Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

La génése de NEO PARADYGM IMPERIUM!(pv:Dollmaster,Shikkan,Pyro, Faust A.,King Boo)
Aller à la page : Précédent  1, 2
Dollmaster a écrit :
avatar
Player Killer
Jeu 9 Jan 2014 - 22:18
Rappel du premier message :

Hrp:dollmaster rp 2



J'arrivais devant le palais du royaume champignon. Il avait une allure somptueuse je devais bien l'avouer. Je me jurai d'en avoir un bien plus beau que ça plus tard.La cour du château était barrée par des cordons de sécurité posés par des hommes champignons. Ils avaient une allure… particulière avec des casques, des masques à gaz et en uniforme noire sur lesquels étaient inscrit CRS. Ils était armé de marteaux et de grands boucliers en verre. Celui qui devait être leur chef pris la parole au milieu d'un bataillon. Il se tenait droit e parler d'une voix forte

-Les squatteurs du château ont été identifié comme étant des orks. On ignore depuis combien de temps ils sont là mais on sait qu'ils ont fâcheuse l'habitude massacrer et piller sur le passage. on a eu la preuve aux alentour. Les tentatives d'aboutir à une issue pacifique sont restées lettre mortes, aussi morte que les négociateurs...Nous, Champignons Royaux de Sûreté, avons été appelé à la rescousse et pour remettre de l'ordre en bottant les popotins verdâtre de ses nouveaux envahisseurs..Il est hors de question qu'un nouveau fléau s'installe dans le royaume. Je compte bien leur montrer qu'on n'est  pas des fongus mouillés au royaume champignon. Vous me suivrez les gars?
-Ouais! S'exclamèrent ses hommes en chœur
-Quoi? j'ai rien entendu! Répliqua le chef en se mettant une main au niveau de l'oreille comme s'il était sourd.
-OUAIS CHEF  AUTORI T! Gueulérent-il à l'unisson tout en  frappant leurs boucliers avec leurs marteaux.

Le vacarme qui en résulta était fort irritant. Je ne fus certainement pas la seule à penser, à moins que ce soit perçu comme un appel aux armes puisque je vis des orks sortirent en nombre du château en poussant des hurlements et en tirant des coups de feux. Je reconnus ce genre de créature que j'avais croisé dans la tour totem.

-GO GO GO! EN FORMATION KOOPA!  LANCEUR DE SPORE FUMIGENE EN ARRIERE ET FEU A VOLONTE! Brailla Autori T

La majorité des CRS se fit compacte , se rassemblant pour  une carapace de tortue qui se lança en tournoyant sur les orks provoquant une mêlée saupoudrée de tirs et de nuage de fumée.

-C'est un spectacle fort intéressant et insolite en ce lieu mais ça va me compliquer la tâche pour pénétrer dans ce château.

Je ne doutais pas d'être capable de venir des orks et des CRS mais c'était déjà suffisamment le bazar à mon goût et ça risquait de me faire une mauvaise pub dans ce royaume si des toad m'échappaient. Je n'étais pas là pour faire un massacre même si ça ne me dérangerait pas, surtout ces peaux vertes. J'étais venu pour chercher Murasaki et l'étrange Pyro en espérant qu'ils s'en soiebt sorti et qu'il ne soit pas trop tard.

Au cours de mon entrainement avec Sebastian Maiden, je m'étais informé de l'évolution de la situation pour ma doll experte en explosif. Elle  avait réussi à éliminer deux adversaires, un cosmonaute accompagné de créatures étrange et d'une vachette hargneuse mais la situation avait dégénéré bien que que le Pyro, avec lequel elle entra en contact et parlementa, ait trouvé le pingouin qu'il recherchait. Le boss ork et son sorcier étaient revenu à l'assaut. La pyromane et l'explomane se laissèrent alors entrainer dans une surenchère, de feu, d'explosion, de waagh et de main géante, détruisant la montagne . Ma vision devient confuse, m'indiquant que Murasaki avait été sévèrement touché jusqu'à son cœur. Je vis finalement les deux orks se faire mettre hors d'état de nuire et ensevelir dans une avalanche et que les pingouins étaient en charpie, faisant de la mission un échec. Je perdis ensuite le contact et je n'ai pu le rétablir. Je ressenti  toujours le signal de Murasaki ce qui voulait dire son cœur n'avait pas été détruit et pu m'en servir pour la localiser Après m'être renseigné sur le lieu correspondant grâce a Sebastian Maiden, je me suis finalement rendu là-bas.

Je fis le tour des jardin du château et trouva un tuyau gardait par quelques CRS.

-Halte! Zone d'accès au souterrain du château! Accès interdit!
-Waouh vous montez la garde même à l'heure du déjeuner! C'est formidable!

J'avais dit ça en plaisantant et m'apprêter à leur lancer un ordre pour les faire partir mais je vis qu'ils avaient sorti un réveil et qu'ils étaient en panique.

-Putain de merde ! Elle a raison, il est midi passé!
-ben allons-y!
-Et la relève, on n'est pas censée l'attendre?

Les toad CRS était en proie à un cruel dilemme entre leur devoir et leur estomac. Finalement le deuxième l'emporta et ils quittèrent tous leur postes en criant

-A LA BOUFFE!.

J'aurai dû être ravie de cette tournure mais même moi contemplait la scène d'un air sidéré.

Je pénétrai dans le tuyau et me retrouvai dans l'eau jusqu'au cou.

-Oh zut, encore une superbe robe qui va être fichu!

Je me rappelai à ce moment que Sebastian m'avait prévenu que le royaume champignon avait été récemment en proie à une grosse inondation. Celle-ci avait fini par se résorber mais il restait encore des zones touchées et avec des séquelles. Après avoir barboté, je me sortis de l'eau.

-Brr, qu'il fait sombre et humide là-dedans!

J'avais accru ma perception sensorielle au maximum afin de pouvoir retrouver la trace de Murasaki plus facilement. D'après ce que je savais, le tableau des pingouins se trouvait dans une salle avec des miroirs au 1er étage. Je comptai me rendre là-bas mais il était probable que Pyro soit sorti du tableau depuis le temps, quitte à faire face aux orks. J'espérai qu'il ait évacuer Murasaki avec lui si c'était le cas.

* Pouah ça ne sent pas très bon par ici! En plus, je sens qu'on m'observe mais je ne vois personne*
Pensai-je alors que je progressais dans le souterrain.

Je décidai de faire comme si de rien n'était et de poursuivre ma route. S'il s'agissait d'ennemis, j'avais largement de quoi les recevoir.
Pièces Pièces : 7873
Nombre de messages : 376
Réplique/Citation : tu veux bien devenir mon jouet
Date d'inscription : 06/04/2013
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Dollmaster omega:
 

Dollmaster alpha:
 


Spoiler:
 

Message
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

~PNJ General~ a écrit :
PNJ
Sam 15 Mar 2014 - 9:10
Le membre 'Dollmaster' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Nombre de messages : 8013
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Dim 23 Mar 2014 - 16:45

Douleur profonde, affreux souvenir, affreuse parole, horrible douleur et contamination. Douleur, souffrance, horreur... Qu'elle cauchemar pour la mutante. Sa peine remontait mais également sa haine. Doucement elle frémilla, elle trembla de frénésie, et alors que Dollmaster tentait en vain de la calmer, une envie, une rage meurtrière s'empara d'elle. Son unique oeil normal de couleur cyan prit uen teinte rouge sang, c'est alors dans un hurlement bestial qu'elle se leva de toute sa hauteur dépassant avec haissance tout ceux présent dans les lieux. Son cris de rage était tel que les roks se stopère net en voyant la mutante qu'il avait voulue viser se dresser de toute sa hauteur griffe de sortie et mandibules écarte laissant sortir un flot d'insect répugant. Cafards, blate, la jeuen mutante timide et réserver laissa place à une mutante sanguinaire et furieuse.

-Résidu de l'humanité ! Les seuls résidus et monstre sont rien de plus que les créatures aux apparences humaine ! JE VAIS TOUS VOUS EVICERRER DE MES GRIFFES !!!! VOUS ALLEZ TOUS CREVEZ TEL DES LARVES QUE J'ECRASE DE MES GRIFFES !!!! JE M'EFFORCE DE PAS VOUS TUER SUR LE CHAMP VOUS ET VOS APPARENCES MAIS SI DANS TOUT LES CAS JE RESTE UN MONSTRE POUR CERTAIN ALORS JE VOUS CREVERAIT TOUS !!!!!

Sur ce coup de rage et folie incontrolable la mutante chargea dans le groupe d'orc qui décidèrer de tous tirer sur elle. Mais à leur mauvaise surprise rien ne semblait arrêter la fureur immonde en face d'eux. Ses grands et épait membres osseux la protégeant des tirs. Et quand Shikkan se retrouva alors face à l'Ork à la cascette verte, celui qui se prenait pour le boss de la troupe. Se mesurant à la mutante avec son air de couillon il ne douta pas que sa colère était telle que les congénères de l'ork voyait à travers ce monstre un véritable danger à craindre et une raison d'être extrèmement prudent. Et la mutante ne laissa aucune chance au pauvre suicidère devant elle, levant sa main et l'abatant sur le crâne avec violence sur l'orc elle le trancha, son corps entier à la verticale délivrant un immense flot de sang. Et quand les restes de l'ork tombèrent tombreux insecte et nuisibles se ruèrent dessus pour s'infiltrer dans le corps de l'être à la peau verte pour le dévorer et grouiller dans tout ces restes. Et bien vite, il commençait à ne rester que des os et un crâne fendut en deux. Les Okrs ayant pue cntempler la mort atroce de leur leadeur s'enfuir en majorité à toute jambes en lachant leur arme alors que la mutante, couverte de sang, lança encore un gémissement de colère des plus effroyable qui résonnat en echo dans les lieux.

( dé normal nombre d'orks tuer / dé normal 2 nombre d'orks qui se font dessus et batte en retraite )
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Dim 23 Mar 2014 - 16:45
Le membre 'Shikkan' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Normal' :

Résultat :
Pièces Pièces : 29965
Nombre de messages : 8013
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Sponge a écrit :
avatar
Pyro...Man ?
Dim 23 Mar 2014 - 18:40
Mfh.. Ils sont trop nombreux, il faut utiliser les grand moyens !

Sortant de sa combinaison une sorte de télécommande avec un gros bouton comme dans les cartoon, j'appela un avion cargo qui largua une charge utile en parachute, ce bébé explosif monté sur roue était conçu par le démoman lui même, ces bombes pouvaient éradiquer une base entière. J'interpella un bisounours pas trop amoché qui traînait par la pour lui faire pousser le "wagon" vers la salle de réunion en échange de pièces en chocolat. Chevauchant la bombe, je pointais la direction du doigt, en assommant quelques minimoys au passage avec mes pieds. Je reçu un appel de la princesse barbe-à-papa qui me disait de vite revenir, je pris donc un fouet pour faire avancer plus vite mon pousseur.

La bombe prit vite de l'élan dans les escaliers du château, mais plus nous avancions, moins je reconnaissais le chemin qui j'avais emprunté pour sortir. Nous tournions en rond jusqu’à que j'aperçu une porte en bois rongée par la moisissure, je me pensais sur la bonne voie mais il s'agissait en fait des toilettes du château, heureusement car j'avais eu du mal à me retenir dans cette combinaison. Tout à coups une coupure de courant fit irruption, ne pouvant lever mon derrière de la lunette des toilettes pour aller voir ça, j'alluma mon briquet porte bonheur quand un "pshiit" se fit entendre, j'avais un bon pressentiment bizarrement. La charge utile explosa dans un immense arc en ciel, je me fit projeter vers la partie du mur qui venait d'être détruite et arriva en posant mes pieds sur le dos d'un autre bisounours, surfant sur le sol brillant de la salle de réunion que je cherchait, faisant trébucher un bon groupe d'ork au passage.

Mfhhff... Strike ! J'ai raté quelque chose ?

Dis je, le pantalon de ma combinaison encore baissé.
Pièces Pièces : 10377
Nombre de messages : 72
Réplique/Citation : Being a sponge fucking sucks
Date d'inscription : 02/08/2013
Liens : Amis : ses moustaches

Voir le profil de l'utilisateur


 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Adèle "Faust" a écrit :
avatar
Dictateur
Mar 25 Mar 2014 - 5:44
La maitresse des poupées lui avait donnée exactement les paroles qu'elle désirait, Adèle pouvait enfin confirmer son intégration au sein de la guilde de cette fille en rose. Étrangement elle se sentait bien en sa présence, aucun signe hostile ne se faisait pressentir de sa part. Sans insister d'avantage, la dragonne se mit un peu à l'écart en voyant les évènements concerner d'autre personnes. Vu que l'observation était son point fort et qu'elle me parlait que quand elle le jugeais nécessaire, elle avait tout à y gagner si on ne faisait plus attention à sa personne.

Un homme avait fait irruption dans le chateau, un messager apparemment. Il remit rapidement une lettre à Dollmaster qui se mit à se laisser tenter à l'excitation alors qu'elle constatait la personne qui avait écrit la lettre. Cela devait sans doute être son amoureux, même si il semblait l'informer de choses bien insolites. Des fragments d'étoile seraient disséminées dans tout le royaume entier, et elle demandait au messager de l'aider. Apparemment il semblait être archéologue à ses heures perdues, si la fille lui demandait ça comme un élève demande de résoudre une équation à un mathématicien. Adèle ne voyait pas vraiment à quoi pourrait bien lui servir un fragment astral comme celui qu'elle évoqué.

Alors que le nouveau venu s'amusait à malmener la langue trop bien pendue du spectre en la soumettant à des traitements des plus infantiles. Il ne devait pas avoir beaucoup d'amis, ce messager, si il traite avec si peu de respect les gens qu'il rencontre.

Comme pour compléter cette journée déjà bien pourrie, ce fut au tour de Shikkan de faire son petit numéro en laissant sa frustration complexique éclater. Des envies de meurtres au insultes, elle ne semblait pas aimer qu'on mette ce sujet sur le tapis. Les orks qui venaient de faire irruption étaient pourtant féroces, mais devant la créature devenue beaucoup plus imposante, ils faisaient presque office de mobilier de maison. Alors que le pyromane s'amusait à faire sauter des explosifs dans une salle annexe, que Dollmaster la câlineuse de spectres attendait la réponse de Gozen tranquillement en train de ne rien faire, et que Shikkan s'acharnait sur le chef des orks, Adèle restait assise sur le sol en train d'observer ce tableau si étrange. Elle décida de commencer par abattre ferment la queue sur le sol en un bruit sec et lourd afin de lui adresser quelques mots avec toute son attention.


-Ca ne te ressemble pas de te complexer sur ton apparence, un monstre utilise au contraire ses defauts comme des forces, c'est ce qui les rend plus forts. Évidemment que tu es un monstre, il ne faut pas le cacher, assume ta monstruosité comme la nouvelle personne que tu es à présent ! Entre cet abruti fini qui doit dormir avec une bombe comme peluche et qui s'amuse à déguiser les orks en princesse sans même une once de pudeur, Dollmaster qui fait la moral à un esprit et qui fait preuve d'une insouciance aveugle en prenant dans ses bras une dragonne capable de la désintégrer d'un seul coup, Boo qui n'a que sa langue comme arme et qui sort tout droit d'un conte pour enfant, ou encore moi qui me suis faite battre par un petit dragon violet et sa bande de molosse pour finir dans ce piteux état, LAISSE-MOI TE DIRE QUE TU ES DE LOIN LA PLUS NORMALE D'ENTRE NOUS !! ALORS MAINTENANT CESSE DE FAIRE DU HACHIS AVEC CE TAS DE CHAIR MORT DEPUIS UNE BONNE MINUTE ET DÉBARRASSE-TOI PLUTÔT DU RESTE DE LA TROUPE ! Quant à Pyro, si tu ne tiens pas à connaitre la pire brûlure de ta vie, rhabille-toi et commence par abattre un ork au lieu de faire exploser les pièces du chateau.

Pendant que les envahisseurs avançaient, Adèle commençait à se demander si cette organisation des plus improbables serait sa compagnie quotidienne. Elle n'avait pas l'instinct maternel, mais quand il s'agissait de corriger des zouaves, elle était toujours partante, même si elle nes considèrera jamais comme ses enfants.
Pièces Pièces : 11647
Nombre de messages : 299
Age : 26
Localisation : Dans les airs en train de m'aérer un peu
Réplique/Citation : Je vais t'apprendre ô combien la vie est compliquée
Date d'inscription : 07/12/2013
Liens : Famille : Spyro, Ignitus, Volteer, Cyril, Terrador
Alliés : Flandre, Remilia, Nightwish + guilde
Ennemis : Linkfan, Bowser


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


† RP en cours : †

Les vestiges de la rancune



Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Gozen Arkaÿlis a écrit :
avatar
Quatuor Universel
Mar 25 Mar 2014 - 13:05



Lorsque Doll expliqua à Gozen qu'ils s'étaient déjà rencontré sur l'île Oni, l'extra-terrestre approuva lentement. Il le savait, il pensait simplement que c'était évident qu'ils se soient déjà vus. Ce qui l'avait fait hésiter était simplement qu'il ne connaissait pas le nom de la demoiselle. Ou qu'il ne s'en souvenait plus, quelque chose comme ça. Rien d'irrespectueux à son goût, mais il y ferait plus attention à l'avenir. Lâchant la langue du roi boo en voyant que Doll y avait fait main basse, il haussa les épaules et voulut répondre à la proposition de la poupée. Rester un peu ? Il n'avait rien d'autre à faire. Et partir à la chasse aux bijoux pouvait être tout aussi intéressant, d'autant qu'il savait à quoi ces fragments d'étoiles ressemblaient. Gozen ne pensait pas, en revanche, qu'il y en avait dans le château ... A moins que certains aient été ramassés en tant que butin de guerre. Mais de ce qu'il avait compris, des Orks avaient assiégés cette bâtisse ...

Gozen avait vu de nombreux endroits sur Nintendo World, mais il ne s'était jamais trop attardé au royaume champignon, à cause de ses anciens conflits avec son protecteur actuel : Squall. Tout ça, c'était du passé, maintenant, mais plus il y songeait, plus il se doutait que les êtres avec qui il se trouvait actuellement pouvaient se révéler intéressant. Ils lui rappelait un certain équipage pirate sur de nombreux points. Cela le fit sourire.

Observant Doll, il lui répondit naturellement :


- Ouais, je vais t'aider. Mais il faudra sortir du château je pense. Il doit bien y en avoir dans les jardins. Encore que si des Orks ont assiégés le château, on peut toujours faire un saut par la salle du trésor. C'est pas comme si l'économie du royaume Champignon était importante.


Les Orks apparurent peu après. Gozen les observa avec son regard de poisson mort. Grand, laids, forts. Forts ... Tout est relatif. Mais forts quand même. Armés, surtout. Rien de trop impressionnant, mais bon. Le boo qu'il avait corrigé s'était fait rosser en deux temps trois mouvements, en revanche le cataclysme fait main qu'était Shikkan s'était révélé particulièrement efficace, quoi qu'un peu trop émotif au goût de l'extra-terrestre. Il en restait encore quelques-uns, et sûrement de nombreux autres en surface. L'extra-terrestre avança après un dernier sourire lancé à Dollmaster et a Adèle, le sermon de la dragonne lui ayant énormément plu, et encaissa tous les tirs des Orks, qui rebondirent sur son corps métallique, laissant quelques petites marques qui se résorbèrent dans les secondes qui suivirent.

Gozen prit l'Ork par le torse en enfonçant ses doigts dans son poitrail et le ramena à lui :


- Dis donc, t'es vachement puissant. Apprends-moi à être comme toi.


L'extra-terrestre sortit ses doigts ensanglantés du torse de la créature et créa un poing d'une taille croissante, d'un blanc immaculé et jonché d'électricité, à mesure que ses cheveux s'allongeaient et s'hérissaient. Donnant un coup assez fort pour envoyer l'Ork valser sur plusieurs mètres, droits sur ses congénères, le sourire de Gozen se fit plus carnassier tandis qu'il glissa sur le sol avec rapidité pour donner de nombreux autres coups autour de lui, ramassant Le roi boo Au passage. Il lui transmit un peu d'énergie et le fit regonfler, se servant de sa langue pour le faire tourbillonner comme un morgenstern spectral. Lorsque Gozen arrêta sa furie, ses cheveux toujours longs et hérissés, sept cadavres étaient autour de lui. Ses poings désormais un peu trop rouges, il les enfonça dans le roi boo pour s'essuyer, le rendant rouge à son tour, avant de le presser comme un torchon pour faire s'écouler le sang.


- Dis donc, t'es vachement pratique toi. Tu veux pas m'accompagner ?


Gozen observa les autres et ajouta :


- Remarque ... C'est plutôt moi qui vais vous accompagner un temps.


Il fut le premier à avancer, enjambant les Orks en reportant déjà son attention ailleurs. Des fragments, des fragments ...
Pièces Pièces : 57445
Nombre de messages : 5825
Age : 25
Localisation : Pandorica
Réplique/Citation : Praise the Helix
Date d'inscription : 22/03/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur







Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Roi Boo a écrit :
avatar
Frissons
Mer 26 Mar 2014 - 18:24
Shikkan... Tant de tristesse... De peur... Mais surtout de haine... Cette haine qu'elle déchaînait sur les orks, ses yeux emprunts d'un regard fou... Ce regard, cette folie furieuse, dernier rempart pour protéger son esprit torturé, c'était ça sa récompense... Le Roi Boo, gardant sa forme actuelle de flaque immaculée due à quelques mauvais traitements qui avaient démontré aussi bien son élasticité que celle de sa dignité, jubilait en silence... Quelle déchaîne donc sa rage, elle n'était que l'expression d'un désespoir profond... Et délicieux...

Alors qu'il profitait du spectacle, le pyromane au comportement dangereusement enfantin refit son apparition lors d'une entrée en scène plus qu'impressionnante et plutôt amusante... Le tout rehaussé du fait que sa combinaison était baissée, le ridicule psychotico-explosif semblant être sa marque de fabrique...

Après un échantillon de violence plutôt chaotique, le Fantôme fut le témoin d'un acte d'une cruauté bien plus grande : un nouveau discours de la part de la dragonne... Bien que n'appréciant peu les monologues du reptile, il trouva ses paroles, sensées calmer Shikkan, très véridiques, même le passage le concernant -il n'utilisait quasiment que sa langue au physique jouerait volontiers dans un conte le rôle d'un méchant loup ectoplasmique qui laisserait le cadavre de la mère-grand clouté à un arbre pour que le Chaperon Rouge puisse l'admirer...

Les cris porcins des vertes créatures commençant à sérieusement l'agacer, il se décidait enfin quitter son état présent pour prendre part à la bataille lorsque que le nouvel arrivant, Gozen -dont au passage la sueur n'était pas mauvaise-, le "regonfla" de force avant de le projeter sur ses ennemis, le tenant par cette langue déjà citée. Lorsque que "son manieur" essuyant le sang de ses mains, le Spectre l'ingéra aussi sec, pour profiter des émotions qui restaient ancrées quelques instants... Il apprit que ses créatures avaient, comme il était aisé de le voir, une intelligence plus que primitives mais étaient tout de même assez sensibles à la peur pour que l'affrontement soit réellement intéressant...

Se tournant vers son voisin, il l'écouta délivrer ses paroles sans se départir du sourire malsain qu'il avait gardé pendant toutes les "négociations...
   


- Dis donc, t'es vachement pratique toi. Tu veux pas m'accompagner ? Remarque ... C'est plutôt moi qui vais vous accompagner un temps.

-Je te remercie du compliment... Et, sincèrement, je serai ravi de ta présence... Héhéhé  

Alors que le jeune homme s'éloignait, un ork attaqua l'être sphérique, le traversant lamentablement, la chose le fixa d'un air hagard...

-Tu n'as jamais vu de fantôme? Laisse-moi donc te faire faire une petite visite...


L'attrapant vivement au niveau du cou toujours grâce à sa langue, il l'ingurgita sans autres avertissements.


-Leur apparence ne trompe pas... Ils sont dégoûtants...


Son attention attirée par les goûtes de sang qui pleuvaient autour de lui depuis quelques minutes, il vit que Shikkan continuait encore et toujours de s'acharner sur le même cadavre aux os rongés par la vermine grouillante. Lui vint à l'idée que, étant maintenant a peu près dans le même bateau où Dollmaster était la capitaine, il était peut-être temps de calmer le jeu...  


-Je pense que mes paroles auront moins de poids que celle d'Adèle ou de Dollmaster, mais malgré ce que tu peux penser, je suis entièrement d'accord avec le lézard sur ce point... Tu es, ne le nions pas, une créature qui n'aurait pas du exister et, évidemment, je ne regrette en rien mes paroles... Mais sache que pour moi, les monstres ne sont là pour s'apitoyer sur leur sort mais pour s'amuser en utilisant leurs atout à cette fin... Ne peux-tu pas comparer ta forme actuelle comme une libération de l'habituelle état larvaire dont la plupart des humains, mais aussi les autres imbéciles de cette terre, restent prisonniers? Mais bon... Je ne te dis cela que parce que nous sommes susceptible de nous allier... De plus, ici, ce sont ces abominations en vert les vraies erreurs... Bref... Que dirais-tu de changer de victime? Celle-ci commence à être usée...


Alors qu'il se tournait de nouveaux vers les monstres, les armes tombées par terre, et même certaines des plus proches de lui se mirent à graviter autour de lui, d'abord lentement, puis de plus en plus vite, fauchant la tête de trois des bêtes (dé 1), puis il les lança toutes sur le même individu, le criblant de part en part...

Il se déplaçait toujours, se matérialisant ici ou là, ivre de la peur qu'il, mais aussi ses "coéquipiers", inspirait. Ses yeux, lueurs flamboyantes, brûlaient fiévreusement et son sourire s'agrandissait autour de ses dents carnassières...
Alors qu'il riait aux éclats, avide de terreur, trois autres ennemis le prirent d'assaut... Et alors qu'ils s'acharnaient vainement, une colonne de brume s'enroula autour d'eux, les coupant du reste du monde... Cris haineux se transformant bien vite en cris de terreur, pas de course, hurlements de douleur... Quand le mini-brouillard se dissipa, les assaillants étaient tous morts, le crâne fracasser par l'arme de son voisin...
 
Pièces Pièces : 46255
Nombre de messages : 1801
Age : 17
Localisation : À la lisière du regard.
Réplique/Citation : ... L'entendez-vous ?
Date d'inscription : 20/01/2014
Liens : Guilde : Garinkar, Tony the Clock, Rengar, Satojin

Allié(s) : N.I.G.H.T.M.A.R.E.

Opposé(s) : Bowser, Flandre Scarlet, Rayman, Héraults de la Justice


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur






RP(s) en cours :

Ruines d'un ancien temps[Acte XI]
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Mer 26 Mar 2014 - 18:24
Le membre 'Roi Boo, Roi Spectral' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Normal' :

Résultat :
Pièces Pièces : 29965
Nombre de messages : 8013
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Dollmaster a écrit :
avatar
Player Killer
Lun 7 Avr 2014 - 23:36


Entre ma propre performance, la bombe de pyro et sa performance sans queue ni tête, l'attaque en mode psychopathe de Shikkan qui massacra un nob orks provoquant la fuite de plusieurs de ses hommes, bientôt imitée par Gozen et Boo qui profitèrent une fois encore de l'occasion pour jouer ensemble. Curieusement baby dragonne ne se battit pas, elle préféra faire un autre discours pour réconforter la fille insecte et rappeler Pyro à l'ordre. Quoiqu'il en soit le bilan était édifiant puisque  malgré notre non-organisation, plusieurs furent abattus et les autres s'enfuirent sans demander leurs restes, effrayées par notre groupe ( je regardais Pyro que je frappai plusieurs fois avec un éventail de papier ignifugé et blindée pour le rappeler à l'ordre)enfin par une bonne partie de notre groupe. Quand on serait organisé, je comptais bien y veiller, on serait capable de grandes choses.

-HOY HOY! Vous avez tous fait du bon travail ! C'est super mai déplaçons-nous car ils pourraient bien revenir avec des renforts et l'artillerie lourde. Dis-je

Je me fiais aux connaissances que j'avais sur les orks. Ils n'étaient pas du genre a avoir peur de mourir au combat.

Gozen avait accepté de collaborer et proposa quelques idées d'où chercher les fragments étoiles. D'ailleurs cela pourrait constituer un test pour le groupe. Un problème subsistait.

- Si seulement on savait reconnaître un fragment

On arrivait dans le hall d'entrée du château ,vers un escalier quand on entendit des voix d'orks qui se chamaillaient au palier supérieur. On entendait quelque chose qui tapait ou qui était trainé. Ils devaient avoir un butin de valeur.

-Eh doucement banane, arrêtes de gesticuler!Tu vas le fiches par terre à ce rythme
-KOOOAAA, tu te fiches de moi Espèce de squig engrossé, c'est pas ma faute si t'es un minab.
-La ferme derrière de tau...

La suite de leurs discussions se résumait a un amas d'insultes et de disputes propre à leur race. A l'extérieur il y avait toujours des bruits de combat et j'eus même l'impression d'entendre taper sur un carreau. Je n'y fis plus attention quand j'entendis un grand bruit en haut tandis qu'un coffre dévala l'escalier et s'écrasa non loin de nous libérant un étrange cristal jaune qui clignotait.



-Qu'est-ce que c'est ? Demandai-je

Je vis Gozen haussait un sourcil.

-Ne me dis pas que c'est un frag...

-Par le derrière de Morg! Le fragment d'étoiles est tombé entre les mains de la bande de psychopathe dont on viens de nous parler. Reprenons le!

Deux nobs orks glissaient sur la rampe de l'escalier en voulant récupérer le fragment. Je m'élançais pour aller le récupérer  quand une paire de serres se referma brutalement sur lui.

Je levais les yeux et vis un énorme poussin violet avec le dessin d'une tête de mort sur le ventre. Il n'était pas beau du tout. Il ricanait bêtement.

-KWA KWA KWA KWA
-Eh tête de plumes! Relâches ça ou l'on va te déplumer! Déclara un des orks qui avait dégainé une grosse machette.
-J'ai une meilleure idée, on va récupérer le trésor mais on va quand même le déplumer puis le manger ensuite! MIAM MIAM! Surenchéris son congénère qui tenait de ses mains un masse hérissée de pointes.

Les deux éclatèrent de rire avant de bondir sur le piaf pirate, qui voyant la menace, poussa un cri de désapprobation.

-KWEEEEEEEEEEEEEEEEEAAAAAAAAAAAAAAAA!!

Il les intercepta d'une charge avec son ventre, les envoyant valser en hauteur et à l'extérieur brisant un vitrail sur leurs passages. Tête de piaf prit ensuite son envol. Je pointai mes index dans sa direction.

-BULLET FINGER!

La rafale de de boules feu loupa le volatile qui vira sur la gauche avant de passer par le passage que les deux orks lui avaient ouvert.

-Zut! Il faut que quelqu'un le rattrape et lui reprenne le fragment, quitte à lui mettre une bonne correction au passage.

Je regardai mes troupes.

-Il faudrait quelqu'un qui vole.

Mon regard s'arrêta d'abord sur King Boo  mais je connaissais l'expression « la peur donne des ailes »... Il risquait de rendre encore plus rapide le voleur. Mon regard passa donc sur baby dragon qui aimait faire la dure a cuire. Elle me paraissait nettement plus appropriée pour prendre en chasse le volatile et accessoirement le faire rôtir pour le punir.

-Faust, je peux compter sur toi. Va et rattrape-le!

Je me tournai vers le reste de l'équipe.

-Cela me fait penser qu'on devrait se séparer pour couvrir plus de terrain pour nos recherches. Maintenant tout le monde sait a quoi ressemble ce que nous cherchons.

Je me remémorai ce que je savais de chacun. Je les regardai en souriant .

-Shikkan et Booboo vous serez ensemble. Je pense que vous ferez une bonne équipe. Et aussi Boo (je  fronçais les sourcils) n'oublie pas ce que je t'ai dit tout à l'heure,nee.

Je me tournai ensuite vers Gozen.

- Je vous suis Gozen San!



***Au même moment , non loin de là**



Dans l'ombre du laboratoire, le scientifique retira son casque. Il recoiffa sa mèche avant de remettre ses lunettes et de ricaner à pleines dents, du moins avec les dents qu'il lui restait.
-Yabo Yabo!La concordance est confirmée à 100%. Je ne m'attendais pas à tomber dessus en accompagnant les CRS pour une opération de maintien de l'ordre mais cela n'est pas un problème pour le génie que je suis. C'est justement le test idéal pour mes nouvelles inventions et l'unité qu'elles équipent. Je compte sur vous et votre équipe capitaine Sur T! Vos ORH sont branchés ! Utilisez les pour coordonner vos actions! Plusieurs signaux on été localisé prés de la cible avec de haut niveaux! Les derniers enregistrements montre qu'il se dispersent cependant la cible ne sera pas seul mais votre équipement sera à la hauteur! J'en suis le créateur après tout,soukeu soukeu! Avec les toads d'élites que vous êtes, je sais que vous serez invincibles!

Il se retourna vers le groupe de silhouettes derrière lui dont on reconnaissait en partie la forme des toads mais qui avaient d'inquiétants éclats rouges au niveau des yeux.

Hrp: C'est la fin du topic mais vous pouvez faire un dernier tour chacun si vous voulez. Shikkan/Boo j 'essaierai de lancer le post d'intro de votre partie dans la semaine. Gozen je te laisse t'occuper de la notre et Adéle on en a parlé entre nous.
Pièces Pièces : 7873
Nombre de messages : 376
Réplique/Citation : tu veux bien devenir mon jouet
Date d'inscription : 06/04/2013
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Dollmaster omega:
 

Dollmaster alpha:
 


Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Adèle "Faust" a écrit :
avatar
Dictateur
Mar 8 Avr 2014 - 17:28

Les orks se faisaient de plus en plus nombreux, ils ne cessaient de les attaquer de toutes parts, alors qu'Adèle restait tranquillement assise en train de les observer. Son petit speech envers Shikkan avait peut-être fait son effet, en tout cas elle pensait clairement ce qu'elle disait. Après tout elle en savait un rayon sur la vie de monstre, non seulement à cause de son apparence effrayante mais aussi parce qu'elle avait abattu ses frères juste pour prouver sa supériorité, ainsi que son plus jeune frère qu'elle voulut tuer plusieurs fois, mais en vain. Après tout, il fallait bien assumer sa monstruosité, comme la dragonne fait depuis sa naissance, alors pourquoi se lamenter sur son sort alors qu'on est devenu une créature horrible qui a de nombreux atouts que les humains n'ont pas ? Elle ne comprenait pas vraiment pourquoi cette Shikkan trouvait cela si rageant, il y a pourtant moyen de vivre une vie monstrueuse sans pour autant se complexer chaque jour dessus.

Alors que le combat avançait de plus belle, Dollmaster se mit à donner son premier ordre de stratégie guildienne en leur demandant de se déplacer pour qu'ils ne forment pas une cible fixe. Certes c'était parti d'une bonne intention et c'était une bonne idée, mais Adèle n'avait pas peur de l'artillerie lourde, c'était même ce qu'elle voulait. Cependant elle recula dans la pièce voisine qui menait à des escalier, quand elle entendit des voix en haut de ceux-ci. Un groupe d'orks étaient en train de se chamailler en transportant quelque chose de bien lourd. Peut-être s'agissait-il de cette fameuse artillerie, mais apparemment ils ne semblaient pas avoir trop envie de l'utiliser, vu comment ils se rejetaient la faute. Alors que la dispute tournait au pugilat vocal, un gros coffre tomba dans les escaliers et manqua d'écraser la dragonne qui esquiva d'un large bond vers ses compagnons. Un joyau jaunâtre tomba alors du coffre dans un coin de la pièce, suivie de près par un des orks bougonnant qui se hâtait de récupérer la pépite. Alors que Dollmaster et l'ork se dirigeaient promptement vers le joyau étincelant, de deux directions différentes, un volatile mauve à tête de mort sur le ventre entra avec fracas et plongea pour capturer l'objet de la convoitise actuelle dans ses serres. Alors qu'un des ennemis tentaient de rosser le perroquet mauve, celui-ci l'envoya valser à travers la pièce pour venir briser une vitre et tomber dehors.

Devant une situation comme celle-ci, Dollmaster tourna son regard vers Boo puis vers elle, sans doute pour désigner celui qui poursuivra le piaf. Elle haussa les épaules pour montrer qu'elle n'avait aucune objection de se voir confier sa première mission. Après tout, elle devait éviter de tout détruire ce précieux joyau tout en rossant ce volatile qui avait si habillement esquivé l'attaque de la maitresse. Sans attendre plus longtemps elle prit appui sur le sol, baissa la tête, et se propulsa dans les airs avec une telle poussée que le carrelage se fissura tout autour et en-dessous d'elle. Elle traversa alors la vitre que l'oiseau avait brisée en sortant du château, et se mit à sa poursuite avec une belle avance. Elle comptait bien régler son compte vite fait à ce perroquet importun et récupérer cette gemme si importante pour cette fameuse Dollmaster. Vu son agilité, elle craignait surtout de détruire tout sauf la cible, mais du moment qu'au final elle rapportait le joyau, la mission serait accomplie !
Pièces Pièces : 11647
Nombre de messages : 299
Age : 26
Localisation : Dans les airs en train de m'aérer un peu
Réplique/Citation : Je vais t'apprendre ô combien la vie est compliquée
Date d'inscription : 07/12/2013
Liens : Famille : Spyro, Ignitus, Volteer, Cyril, Terrador
Alliés : Flandre, Remilia, Nightwish + guilde
Ennemis : Linkfan, Bowser


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


† RP en cours : †

Les vestiges de la rancune



Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Contenu sponsorisé a écrit :
La génése de NEO PARADYGM IMPERIUM!(pv:Dollmaster,Shikkan,Pyro, Faust A.,King Boo)
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum