Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue
anipassion.com
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Rencontre en catastrophe. [PV Bowsy / Viola ] [NUMERO 2]
Invité a écrit :
Dim 5 Jan 2014 - 22:35

Rencontre en catastrophe


L'eau était glacé. L’inondation était tel que le courant marin arrivait jusqu’à la colline toad. Emporter malgré elle, viola se fit emporter par les vagues et la mer, totalement inconsciente et perdue dans ce monde inconnue. Tout était trouble. On l’emmenait à droit et à gauche sans qu'elle ne sache vraiment où. Elle se sentait comme gelé et pétrifier. Elle avait froid, l'eau glacé eu finalement un moment de répits et la déposa sur cette petite colline où se dressait encore fièrement un arbre qui tenait bon face à l’inondation. Ses bras s'affolant elle agrippa finalement de tronc de celui-ci pour s'assurer de na pas retourner dans le courant qui l'emportait. Où était t-elle à présent ? Elle ne le savais pas. Elle avait très froid et ne distinguait pas grand chose à par du bleu.. du bleu et encore du bleu. Le bleu du ciel et le bleu de l'eau.

Elle tourna la tête à droite et à gauche en espérant apercevoir la silhouette flou et difforme de l'homme qui prenait tant soins d'elle tout à l'heur mais rien. Le courant semblait l'avoir emporté très loin ! Que dire pas le courant, la mer, l'océan même ! Elle se remit à tousser des gerbes de sang mélanger à de l'eau salé. Il pleuvait, rendant la situation encore plus critique pour elle qui avait du mal à se débrouiller seule. L’atmosphère étant ainsi plus glacé avec la pluie glaciale. Elle aurait bien voulue crier le nom de l'inconnue de tout à l'heur mais elle ne pouvait pas le faire, crachant trop de sang et d'eau de mer pour y parvenir. Trempé de la tête au pied elle avait peur. Elle ne savait pas où elle était exactement, distinguait mal l'environnement autour d'elle. Elle entendait juste.. l'eau.. l'eau partout autour d'elle, que se sois la pluie ou la marré. Et Hélas qui pouvait bien la sortir de là ? Elle essayât néanmoins de lancer un appel à l'aide en donnant tout ce qu'elle pouvait dans la voix.

Haarr...Ha...A L'A...AIIDEEEEEEEE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Haar.....

Criant comme elle pouvait elle recracha un peu plus de sang ensuite. Elle sentait ses mains peut à peut glisser sur le tronc de l’arbre et son corps doucement se laisser glisser sur la pente humide de la colline en direction de l'eau inondant les lieux. Dire que tout cela avait commencer par... une simple escale à une plage...


 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Bowser a écrit :
avatar
King Size King
Dim 5 Jan 2014 - 23:18
Réalisation


Heureusement que Bowser avait un bateau, et un bon bateau, car l'eau n'était pas calme du tout. Le Koopa revenait de temps en temps pour vérifier que tout allait bien dans les rivages ou se trouvait les restes du Royaume immergé... La vie continuait son cours en dessous, mais vu tous les dangers, mieux valait vérifier.

Et justement ben, heureusement qu'il était là, le gros Koopa, il y avait justement quelqu'un qui était en train de se noyer... Des cris féminins se faisaient entendre, des cris qui étaient à quelques kilomètres en face de lui... Bowser prit une longue vue et l'ajusta, c'était une jeune fille, pas plus de 13 ans, et qui semblait être en mauvaise posture. Bien sur, le Koopa n'allait pas la laisser là... Même si il se demandait ce qu'elle faisait dans ce coin ou il semblait pas avoir de plage.

Il fonça vers la jeune fille, l'air déterminé, puis arriva à côté d'elle. Une fois à quelques pas d'elle, il lança une bouée à la demoiselle en lui hurlant :


Attrape la bouée petite !


Bowser tira la bouée, souleva la jeune fille à demi inconsciente et se pencha vers elle, l'air méfiant quand même. Il ne savait pas si cette jeune fille était dangereuse ou pas. Il lui tapota le dos puis lui laissa un peu d'air pour respirer.

Est ce que ça va aller? Comment tu as fait pour atterrir dans un coin pareil?

Pièces Pièces : 8403
Nombre de messages : 5155
Age : 24
Localisation : Dans son chateau en train de regarder la télé ou s\'entrainer au lance flamme
Réplique/Citation : Je me taperai bien un bon gros steak moi^^
Date d'inscription : 10/07/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


WATASHI NAI SHINEN !!! SHINEEEEEN SUUUUUUUUUUU !!!!

GET A BOW OF THIS:
 
"TUTUTUTUTU"

-Attaque BOWling
-Tourn Koopa
-Crach'feu
-Giga Avale

J'ai un pisto-patate et j'hésiterai pas à m'en servir ! >:3
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Dim 5 Jan 2014 - 23:42

Rencontre en catastrophe
Finalement, l'effort de cris atroces et plein de douleur porta ses fruits. Malgré que Viola se retrouva de nouveau à craché du sang elle entendit la voix d'une personne pour l'aider. C'était la voix d'un inconnu encore. De ses yeux à la visions flou de déformer elle parvint à voir quelque chose tomber à côté d'elle alors que la voix lui disait d'attrapée la bouée. Par réflexe la jeune fille l'attrapa donc en jugeant rapidement et bien vite que cela devait être la bouée en question. Elle s’agrippât fermement pour e pas la lâché à cause de l'eau qui glissait.

Finalement, elle fut remonter en lieux sure, à moitié inconsciente à cause de l'eau qui la pétrifiait. Elle rouvra péniblement les yeux en sentant un main écailleuse et épaisse lui tapoter le dos. Elle reprit lentement ses esprit et réalisa que crier était moins pénible que ce qu'elle aurait penser. Comme si après avoir bue pas mal de fois la tasse à l'eau de merre, celle-ci aurait comme dégager un peu le mal de sa gorge on ne sait comment. Mais la jeune fille se sentait comme moins étrangler depuis qu'elle était tomber à l'eau. Cependant elle en recrachait maintenant de l'eau mer... et pas mal... avant de enfin s'expliquer en cherchant à persevoir ou se trouvait la personne qui avait tapoter son dos car de ses yeux elle ne voyait pas grand chose à par un grand truc jaune au forme adoucie et ronde avec une touche de vert derrière. Pourquoi le son de la voix de l'inconnu venait bien de cette forme...

Et bien dis donc. Que de rencontre étrange. Après un loups qui parle et un sois disant ange fort sympathique nommer Azazel la voila en face d'un truc géant, au forme assez arrondie de couleur jaune et verte. Viola ne s'attendait pas à atterrir dans pareil "monde". En mourant et ressuscitant ailleurs elle pensait que se serait dans un endroit plus où moins similaire. GROSSE ERREURE. Depuis qu'elle état là rien n'était normal. Mais bon tant que les choses anormal était pas dangereuse cela allait. Et après tout, elle aussi elle devait pas être normal en y réfléchissant. Après tout elle revenait de loin tout de même. Mais cela.. personne ne pouvait le savoir. Après avoir repris son souffle elle s'expliqua.

-O.. Oui. Je..j... m'appel.. Vi...Viola... Je crois qu.... que je su... suis t... tomber d.. d'une fal... falaise.

Elle en rajouta pas plus de peur de se faire encore du mal pour rien. Et puis... pas la peine d'expliquer comment, le gros Koopa pouvait bien voir en voyant le regard perdu de la jeune fille qu'elle était à moitié aveugle et distinguait que des choses flou. Pour le moment Viola ne c'était pas lever non plus. Aussi elle ne pouvait pas, ses jambes refusant de bouger. Peut-être que elle bougeront tout comme elle retrouve peu à peux la voix ?
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Bowser a écrit :
avatar
King Size King
Lun 6 Jan 2014 - 1:44
Trop jeune pour être honnête?


Bowser dévisagea la jeune fille, effectivement, elle était très jeune, elle semblait même pas encore adolescente... Elle avait le regard flouté et ne regardait pas directement les yeux du Koopa... Apparemment, elle ne devait pas voir très très bien... La petite était tombée d'une falaise qu'elle disait, en fait, il ne se souvenait pas qu'il y ai des falaises dans le coin. Il leva le sourcil, il était bien méfiant, plus que méfiant même... Il savait pas si elle se rendait compte de ou est ce qu'elle était...

Bref, elle lui en dira plus quand elle ira mieux, il la soulève pour l'emmener dans une de ses cabines (allez pas imaginer des choses cochonnes bandes de dégueulasses !) la posa sur le lit et lui donna une bouteille d'eau pour qu'elle puisse se désaltérer un peu, avec toute cette eau salée, elle devait avoir bien soif cette pauvre jeune fille. Quand elle ira mieux, Bowser lui posera des questions sur sa venue au Royaume Champignon.


Je sais pas d'ou tu sors petite... Mais les dernières falaises sont très éloignées, je me demande comment t'a fait pour arriver jusque ici... Sous ces flots, un royaume enfoui s'y trouve, mon Royaume plus précisément et on attend que l'eau se retire pour pouvoir avoir une vie normale. Je n'arrive pas à faire confiance à quelqu'un du premier coup d’œil, mais tu as l'air amoché. Alors si tu veux boire, bois, si tu veux manger, je t'apporte à manger, mais une fois que tu ira mieux, tu m'diras d'où tu viens.

Pièces Pièces : 8403
Nombre de messages : 5155
Age : 24
Localisation : Dans son chateau en train de regarder la télé ou s\'entrainer au lance flamme
Réplique/Citation : Je me taperai bien un bon gros steak moi^^
Date d'inscription : 10/07/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


WATASHI NAI SHINEN !!! SHINEEEEEN SUUUUUUUUUUU !!!!

GET A BOW OF THIS:
 
"TUTUTUTUTU"

-Attaque BOWling
-Tourn Koopa
-Crach'feu
-Giga Avale

J'ai un pisto-patate et j'hésiterai pas à m'en servir ! >:3
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Mar 28 Jan 2014 - 23:29

Rencontre en catastrophe
Viola but l'eau que lui proposa la personne se présentant comme étant, le dirigeant d'un royaume se trouvant sous les eaux ou il navigait. La jeuen fille ne savais pas qu'il y avait une grande distance entre le lieux ou elle était et celui où elle se trouvait. Elle sachait encore rien de se monde. Après avoir bue suffisament pour ne plus se sentir assècher mais pas trop non plus pour pas gaspiller les réserve en eaux qui pouvait bien se trouver sur le bateau, suposant que l'eau douce doit se aire rare etant donner que tout était innoncer, elle regarda en direction ou semblait se trouver l'imposant personne au physique grand, gros et jaune poussin. Quand il l'avait pris dans ses bras elle avait sentie comme des écailles et viola se demanda si elle était pas encore tomber sur une sorte d'animorphe parlant.

Ce dernier semblait en tout cas très méfiant. Il posa beaucoup de question à Viola qui penait beaucoup avec sa voix pour parler. Non.. Il n'y en avait beaucoup trop pour oser prendre le risque de répondre. C'est par un geste des mains quel demanda un papier et un crayon en faisant signe que elle avait beaucoup de mal à parler grace à ses mains.

Une fois munie du matériel nécessaire, la jeune fille fit de son mieux pour bien écrire sans pouvoir justement voir ou relire ces écritures. Elle fit donc cela avec la plus grande attention et concentration pour rédiger rapidement une réponse claire et pas trop longue pour tout ces questions. Apèrsquelque minute, le message, certes un peu dure à lire et avec pas mal de faute mais lisible comme même ressemblait approximativement à ceci.

-J'eTais plage avec bannaniers. Accompagnée ami Shimotte Azazel. Moi pas avoir compris vraiment la suite, beaucoup couleur, mouvement, puis bleu. Eau, mer me retrouver là. Vue, parole, marcher dur ou impossible pour moi. Cela pas etre à cause de l'eau. Je pas vraiment connaitre mondemais etais plage de bannaniers au temps tropical.


(post un peu caca mais je voulais pas t'handicaper Bowsy en te faisant trop attendre ( désolé du temps de réponse) )
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Bowser a écrit :
avatar
King Size King
Dim 23 Fév 2014 - 2:49


Bowser poussa un soupir, oui... Cette jeune fille n'était pas dangereuse, elle était trop jeune, trop affaiblie. Elle ne voyait rien, parlait à peine et devait s'en sortir comme ça. Déjà vu comment elle écrivait, cela devait être dur d'écrire, alors faire du mal... Je réfléchis un moment en regardant son petit papier.

"J'eTais plage avec bannaniers. Accompagnée ami Shimotte Azazel. Moi pas avoir compris vraiment la suite, beaucoup couleur, mouvement, puis bleu. Eau, mer me retrouver là. Vue, parole, marcher dur ou impossible pour moi. Cela pas etre à cause de l'eau. Je pas vraiment connaitre mondemais etais plage de bannaniers au temps tropical."

Je me détendis et lui dit d'un ton un peu plus détendu.


Bon, je vais pas te laisser à l'eau quand même... Tu va rester avec moi, on va essayer de retrouver ce "Shimotte" même si j'ignore qui c'est. Tu veux peut être boire quelque chose, ou manger? Je vais te laisser te reposer après d'ac?

Pièces Pièces : 8403
Nombre de messages : 5155
Age : 24
Localisation : Dans son chateau en train de regarder la télé ou s\'entrainer au lance flamme
Réplique/Citation : Je me taperai bien un bon gros steak moi^^
Date d'inscription : 10/07/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


WATASHI NAI SHINEN !!! SHINEEEEEN SUUUUUUUUUUU !!!!

GET A BOW OF THIS:
 
"TUTUTUTUTU"

-Attaque BOWling
-Tourn Koopa
-Crach'feu
-Giga Avale

J'ai un pisto-patate et j'hésiterai pas à m'en servir ! >:3
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Jeu 27 Fév 2014 - 19:45

Rencontre en catastrophe
(désoler bowsy je dois changer de perso, je suis désoler de couper notre rp comme ça vraiment, mille pardons je te donnerais une part de flan pour me faire pardonner =( )
La jeune fille avait un peu bue et manger, et bien souvent elle semblait penssive, totalement perdue dans ses pensées. Les souvenirs du passé étaient bien là, toujours présent. Et elle restait là, silencieuse en train de fixer le vide. C'était déconcertant se regard pour le koopa surement. Mais après tout elle ne le faisait pas espres de ne pas le voir, la pauvre aveugle. De temps en temps elle verssait discrettement une larme. Et plus le temps passait, plus elle semblait au plus aml à force de se rappeler de passer, et plus l'espoir de recroiser le dénommée Shimotte diminuait également. Ce fut par manque de provision que le Koopa fut forcer d'accoster quelque part. Et, la jeune fille en peine lui écrivit de bien vouloir la laisser là... dans le petit village champignon qui se trouvait au dessus d'une haute coline. Enfin les restes, qui avait été épargner par l'innondation. Elle voulait pas etre plus longtemps un poids. Qui sais si se fut à contre coeur ou pas qu'il la laissa au mains de toads survivant de ce coin là, Viola se demandait si cela vallait le coup de.. revivre........
Rencontre en catastrophe. [PV Bowsy / Viola ] [NUMERO 2]
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» BASE DE DONNEES : NUMERO STICKERS sur PCBS TAITO
» Numero de serie déja utilisé... :-(
» bon numero "6" versaire mac Gohan
» Numero relié de Vae Victis
» Catastrophe au Japon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum