Acte X11Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Ultra-Contraintes
HorunaRAS00:00:00
Neo-ChampignonRAS00:00:00
Neo-TelliusRAS00:00:00
NipponRAS00:00:00
Sphère OcéaniqueUltra-Inversion00:00:00
Bienvenue

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Une ambiance festive pour tous [libre]
Aria Arkaÿlis a écrit :
avatar
Joueur Novice
Dim 15 Sep 2013 - 18:56
Confortablement installé sur son Chomp, Le Sir Cul parcourait les grandes plaines de Termina en direction de la ville de bourg-clocher, dont il avait entendu dire qu'un grand festival se préparait. Pour Le Sir, c'était l'occasion de rencontrer des personnes de La Haute pour s'assurer un soutien dans sa lutte pour sauver le royaume de Lafhèss, et qui sait, obtenir un partenariat entre deux nations naissantes ? Alors que le Chomp sautillait sur la grande route, esquivant avec facilité les quelques monstres passant par là, s'il ne les écrasait pas de tout son poids, Le Sir Cul, qui caressait sa moustache, repensait à la princesse de son royaume, injustement coulée dans le bronze maléfique du seigneur démoniaque qui s'était emparé de Lafhèss en assouvissant son pouvoir.

Les divagations du Sir se terminèrent lorsqu'il se rendit compte que Le Chomp était bien trop grand pour passer la porte Ouest de bourg-clocher. Descendant de sa monture, Le Sir Cul prit sa chaine et l'attacha à un pilier, avant de caresser la bête, qui le lecha de sa grande langue de Chomp.



- Tout doux mon grand, je reviendrai vite ... Murmura Le Sir Cul, avant d'entrer dans Bourg-Clocher.

L'homme passa la porte et salua le garde, étonné, en levant son chapeau, et, appuyé à sa canne, il laissa la beauté de la cité l'envahir, tandis que de puissants cris de joie parcoururent ses oreilles. Des enfants jouaient, des hommes travaillaient, et tant d'autres choses encore !

Le Sir Cul alla voir un garde et lui demanda :



- Bien le bonjour noble chevalier. Mon nom est Me, Le Sir Cul, et je désire m'entretenir avec les plus hautes instances de Bourg-Clocher pour une affaire, ma foi, des plus capitales. Sauriez-vous m'indiquer où pourrais-je parler avec le chef de la cité ? Qu'il s'agisse d'un duc ou d'un maire, peu m'importe.


Le garde lui indiqua le nord. Souriant, Le Sir Cul s'inclina prestement et prit son haut de forme à deux doigts pour le retirer, puis le remettre sur son crâne brillant, avant de partir en direction du nord, longeant la tour de Bourg-Clocher.
Pièces Pièces : 15423
Nombre de messages : 65
Age : 38
Date d'inscription : 02/08/2013
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

avatar
Koopa
Lun 16 Sep 2013 - 11:46
Capricorn vola dans le ciel mais dans la mauvaise direction car au lieu d'aller au Royaume Champignon, il se dirigea au Bourg-Clocher. Le gros problème également était qu'il ne pouvait pas faire demi-tour à cause de son jet-pack qui était presque à court de fuel. Tôt ou tard, il serait obligé de se poser. Le bouc finit par regagner le sol en soupirant dans un endroit qu'il ne connaissait pas. La place était assez petite et une sorte d'horloge géante imposait sur ce lieu. L'Esprit Céleste alla poser une question à un des habitants.

-Excusez-moi. Je cherche le royaume de Fiore. Savez-vous où elle se trouve ?

Les habitants commencèrent à s'interroger sur lui si c'était un allié ou au contraire un ennemi. Ils préféraient s'éloigner en répondant avec froideur "non". Après avoir parlé à un grand nombre d'habitant, Capricorn fit la conclusion que si Fiore n'existait pas, il se trouvait dans un monde parallèle et que Lucy Heartfilia ne serait pas ici. L'animal réajusta ses lunettes de soleil ayant fait des recherches inutiles. Il fallait maintenant retourner au monde des Esprits pour demander à retourner dans le mondes des Esprits. Mais le problème, depuis qu'il était arrivé sur Nintendo World, il n'avait plus de nouvelles pour son lieu d'origine et eut l'impression de devenir un mortel comme les autres. Peut-être qu'avec de la patience, Capricorn pourrait rentrer chez lui mais pour combien de temps ? En attendant, il alla profiter pour prendre connaissance sur ce monde inconnu. Sur le chemin, il croisa une personne pas comme les autres puisque sa tête était... une paire de fesses. Capricorn resta neutre en toussotant mais à l'intérieur, il avait honte pour les âmes sensibles et pensa que c'était un mauvais tour.

-Euh...dites. Ce n'est pas très malin de s'habiller à l'envers. A part pour faire les singes, pensez quand même aux gens qui ne supportent pas les blagues de mauvais goût.
Pièces Pièces : 6890
Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 17/09/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Splash Girl a écrit :
avatar
Interressé
Lun 16 Sep 2013 - 18:33
(VHRP: Pour Trek. VHRP sera le hors rp que Trek ne verra pas. Le simple HRP sera celui que Trek verra. juste pour être précis)

Après des jours de promenade. Trek c'était ramasser dans un drôle de foret qui avait une atmosphère bien particulier. Il fini par perdre le nord et savait plus dans quel sens pour retourné sur ses pas... C'était effectivement lamentable. Puis il trouva un arbre ou il pourrait se reposer pour la nuits. Mais après une longue chute et un parcours d'obstacle bien spécial. Trek se ramasse a Bourg-Clocher. Il n'y comprit que dalle. dans un coin du village plutôt désert. Il leva la tête pour ensuite dire d'un ton agacer

"Après un mois a mariner. Tu me fait jouer dans une zone perdu et inconnu ?"

(Hrp : Pour toi c'est inconnue. Comme tout les autre monde de ce forum)

"pas faux..."

Le fait que Trek parlait tout seul, du moins, en apparence. Les gens s'éloigne de lui en pensant qu'il était complètement fou.

(HRP : Tu vois une lune bizarre avec un visage épeurant ?)

"Quoi ?"

(HRP : Répond ! Après tu me posera des question)

Trek regarde un peu partout dans le ciel. et voyait rien qui pouvait y ressemblé de près ou de loin. Trek se posait des question

"Je n'en vois pas. C'est quoi cette histoire ?"

(HRP : Ok. Dans le jeu original de ce monde. Une énorme lune s'écrase et détruite tout dans 3 jour. Mais comme elle n'est pas la. Tu n'as pas cette limite de temps)

Trek fessait les gros yeux. Comprenant au quart ce détail. Il était content qu'il n'y avait pas cette lune.

(HRP : Bon. je vais te laisser. Bonne chance et ne me dérange pas pour un oui ou un non.)

Trek fit un simple au revoir avant de commencer a explorer cette ville. Le village était accueillant malgré tout. Apres un moment, il trouva deux personne encore plus particulier que les gens du village. Une sorte de bouc sur deux patte et une personne en habit complet avec des fesse a la place de la tête. Les deux semblait commencer une discussion. Trek s'incrustait

"Salut. Désoler de m'incruster. Mais vous semblé être les deux seul qui semblait bien particulier dans ce village."

Ce n'était pas discret et c'était presque insinuer que c'était deux être anormal. Malgré que veux, veux pas. Si ont compare au reste du village, c'était le cas. Trek commence a se présenter en tirant son chapeau

"Je m'appelle Trek. Pas de nom de famille" *mon créateur était trop paresseux pour m'en donner un*

(HRP : Tu sais que je peux lire tes penser ?)

Trek réagit légèrement au parole de son créateur pendant une fraction de seconde. Trek remet son chapeau et semble regarder d'un coter les deux peuvent se pausser des question. Le fait c'est qu'il regarde les fiche a gauche des poste

"Toi tu est Capricorne et toi... quoi ? Non !..."

Trek se retient avant d'éclater de rire sans pouvoir s’arrêter. Il fini par par s’écraser contre le sol et commence a frapper se dernier toujours en riant et commençait a manqué de souffle. Après au moins 3 minutes a rire comme un fou. Il commençait a se reprendre, il ricanait toujours légèrement. Mais il c'était relever et respirait normalement.

"Pardon. je ne devrai pas rire. Mais c'était plus fort que moi. Ou ont en était ?"

Demande Trek tout simplement
Pièces Pièces : 9983
Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 17/08/2013
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Aria Arkaÿlis a écrit :
avatar
Joueur Novice
Ven 20 Sep 2013 - 2:50
Le Sir Cul marchait en direction du nord lorsqu'un anthropomorphe vint lui parler. Tirant son habit et le tournant vers lui, ce qui semblait être un grand bouc dégageant une aura magique particulière lui tint à peu près ce langage :

-Euh...dites. Ce n'est pas très malin de s'habiller à l'envers. A part pour faire les singes, pensez quand même aux gens qui ne supportent pas les blagues de mauvais goût.


Le Sir Cul, légèrement alerté par de tels propos tourna sa tête de gauche à droite pour s'observer et vit que, non, pourtant, ses vêtements étaient bien à l'endroit ... Le noble jeta un coup d’œil étonné au grand bouc et lui répondit par la négative :


- Vous m'en voyez sincèrement désolé, cher anthropomorphe, mais mes vêtements sont à l'endroit. Comme vous pouvez le constater, mon noeud papillon se trouve bien devant, et ma queue-de-pie derrière. En outre, les boutons de mon pantalon sont eux aussi devant ... De ce fait je pense pouvoir affirmer que, comme tous les jours, je me suis habillé correctement.


Le Sir Cul réajusta son monocle et se tint à deux mains sur sa grande canne aux armoiries de Lafhèss.


- Mon nom est Cul. Le Sir Cul, et je suis un noble héritier envoyé par mon seigneur de Lafhèss afin de quémander l'aide de nombreux alliés fortunés et de puissance pour écraser le vil seigneur ayant coulé dans le bronze la princesse de Lafhèss, et ainsi défaire la malédiction s'étant emparée de son corps si fragile. En outre, je cherche, donc, la mairie, ou quelconque habitat d'un duc résidant en ces lieux se nommant Bourg-Clocher ... Auriez-vous l'amabilité de m'indiquer le chemin exact, s'il vous plaît ?


Alors que Le Sir Cul tendit sa main gantelet au bouc, ce fut au tour d'un autre homme d'apparaître, qui nomma le bouc "Capricorn" ... Un nom qui lui allait à ravir, s'il en était, mais Le Sir Cul ne compris pas un instant pour quelle raison l'individu étrange se mit à rire aux éclats, avant de se reprendre et de se relever.

Où en étaient-ils ? Eh bien, Le Sir Cul se présenta à nouveau, et tourna les talons aux deux hommes :


- Je me dois de me hâter pour trouver la mairie ... Libre à vous de m'escorter si vous connaissez le chemin, ou de m'accompagner si un quelconque ennui vous tiraille, je serais ravi de vous faire la causette, à la sauvette.
Pièces Pièces : 15423
Nombre de messages : 65
Age : 38
Date d'inscription : 02/08/2013
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

avatar
Koopa
Ven 20 Sep 2013 - 17:48
Capricorn se demanda si l'homme n'était pas en train de se ficher de lui dès que son interlocuteur examina ses vêtements et répondit non. L'homme-arrière-train eut compris ses habits à l'envers dans le sens ventre et dos alors qu'en réalité, le bouc voulait dire au sens de la tête aux pieds. Mais ce qui était bizarre, ses bras devraient être au niveau de la tête. De plus, un humain ne pouvait pas tenir longtemps avec ses 2 mains. Si cela se trouve, le bourgeois devrait avoir raison. Il tendit sa main pour saluer et se présenta au nom de "Sir Cul" provoquant à Capricorn un choc qui toussa en avalant sa salive de travers.

-Le sir c.. ?! Quelle drôle d'idée d'avoir ce nom ! Et si je vous nommais Sir tout court ? J'aurai l'air d'un insolent si je vous appelais par votre nom complet.

En allant serrer la main, un magicien en tenue rouge appelé Trek entra dans la conversation. A peine de le connaître, il connut déjà le nom de l'Esprit Céleste sans que l'animal lui dise. Dès qu'il se tourna vers le sir fesses, il se mit à exploser de rire tandis que le duo resta impassible. Capricorn pensa que le nom de l'autre lui faisait rire. Comment pouvait-on rire facilement pour un stupide nom ? Le bouc voulut savoir comment le magicien pouvait deviner autant de choses. C'était peut-être un devin. Capricorn ferma sa paupière droite et constata que la paire de derrière n'avait pas changé mais quant à Trek, un âme humaine était à côté de lui en train de lui parler comme si il dictait de ce qu'il devrait faire. Maintenant, tout cela explique. C'était sans doute le fantôme humain qui savait tout. Capricorn croisa les doigts pour pas que cet homme lisait ses pensées et encore moins anticiper les attaques si jamais il devrait l'affronter.

Le dandy était en direction de la mairie pour une affaire. Malheureusement, l'Esprit Céleste ne connaissait pas cet endroit et préféra le laisser tranquille. Le bouc le salua avant qu'il ne parte. Pendant ce temps, Capricorn se tourna vers l'humain.


-Pourriez-vous me présenter votre "ami" ? Il a l'air de tout savoir.
Pièces Pièces : 6890
Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 17/09/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Splash Girl a écrit :
avatar
Interressé
Sam 21 Sep 2013 - 0:28
Trek avait écouter ce que la face de fesse lui dit et sa lui était bizarre et il devait se concentré pour éviter de rire. Pendant qu'il parlait, il regarda un peu sa fiche sur le coter gauche sans donner l'impression qu'il l'ignore complètement

*Un SPT ? C'est quoi ce truc ?*

(Hrp : C'est ce qui fait qu'ont a l'impression qu'il a une paire de fesse à la place du visage. Mais c'est uniquement une impression ^^'  )

*Ah ! ok.*

Puis, il eu le temps d'entendre que le noble devait se hâté d'aller à la mairie. puis, il fit un hochement de tête pour dire ok. il vit ensuite que la chèvre sur patte interrogait sur lui. Puis il lui demandait finalement la question. mais pour Trek, c'était flou

"mon "amis" ? de qui vous parler ?"

(Hrp : Il fait référence à moi !  ¬¬  )

Puis, Trek perds son aire interroger et avait compris de qui il parlait

" Ah ! Lui ! bien... c'est compliqué a expliqué pour des personne comme vous"

Trek se grattait l'arrière de la tête, ce qui fit bouger un peu son chapeau en même temps.

" Je peux voire des truc que vous ne pouvez pas voire. et je ne fait pas référence a des fantôme ou des esprit... c'Est vraiment compliqué. Imaginer que ce monde a été créer de toute pièce, qu'il est factice, mais que ceux qui son à l'intérieur, ne s'en rende pas compte et vivent comme si tout est vrai et que c'est le vrai monde, moi. je sais tout sa et je sais que tout est factice et qui est derrière tout sa."

Tenta d'expliqué Trek. Il n'était pas sur de comment expliqué

"Je sais que ça à l'aire fou et je ne vous en voudrez pas de croire que je suis fou. je dirait bien que c'Est pas la première fois. mais sa ne serait pas vrai pour le moment."

Fini Trek. Il s'entendait que les deux le prenne pour un fou ou le pense en fessant semblait qu'il ne l'était pas

*C'était vraiment pourrie comme explication*

(Hrp : J'aurait difficilement pu mieux l'expliqué. c'Est compliqué comme concepte. awesome  )

"Ah. Merci !"

Dit-il tout haut. il était un peu malaisée sur le coup

"euh.... c'Est comme je disait.... c'est compliqué..."

Rajoute Trek qui avait clairement un petit malaise. Sa donnait l'impression qui avait répondu à une personne qui existe pas
Pièces Pièces : 9983
Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 17/08/2013
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Aria Arkaÿlis a écrit :
avatar
Joueur Novice
Mer 25 Sep 2013 - 7:54
Se détachant des deux autres, Le Sir Cul entama une nouvelle ruelle après s'être dirigé vers le nord de Bourg-Clocher. Dans cette ruelle se trouvait de nombreux bâtiments tels qu'un hôtel ainsi qu'un maître d'armes. Il y avait aussi des jongleurs et danseurs s'entraînant pour le grand Carnaval qui aurait lieu dans quelques temps. Le Sir Cul cherchait toujours la mairie, et l'homme qui tenait la banque, au milieu de la rue, lui conseilla de la remonter puis de bifurquer à gauche pour y parvenir.

Qu'à cela ne tienne, Le Sir Cul obtempéra, pour finalement arriver devant la mairie. Entrant dans le bâtiment, la réceptionniste demanda au Sir Cul d'attendre patiemment son tour, et c'est ce qu'il fit, posant son haut de forme sur la chaise à côté de lui et bouquinant un magasine potin sur Termina en attendant son tour :


- Mh ... Le ranch Romani réouvre ses portes ? Peut-être sauraient-ils s'occuper de mon Chomp lors de mes déplacements d'affaires ? Je n'aime pas l'idée de l'avoir abandonné dans cette plaine emplie de monstres ...


Le Sir Cul leva la tête lorsque la réceptionniste l'appela, entrant dans le bureau du maire.
Pièces Pièces : 15423
Nombre de messages : 65
Age : 38
Date d'inscription : 02/08/2013
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Splash Girl a écrit :
avatar
Interressé
Mer 2 Oct 2013 - 0:57
(je sais que c'est mal vus. mais j'aimerait que sa avance alors)

up

EDIT de Faust/Métal : Ne t'en fais pas Trek. Mister devrait pas tarder à post en tant que PNJ pour Gozen. D'ailleurs, je compte ramener Capricorn à l'autre RP où y a Michan.
Pièces Pièces : 9983
Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 17/08/2013
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

avatar
Koopa
Sam 5 Oct 2013 - 22:13
En effet, c'était bien difficile d'expliquer une personne venant d'une "imagination pure" qu'il existe une autre personne venant d'un monde au-delà influençant la conscience du personnage. Même la logique de Capricorn était insuffisante pour comprendre cela. Au moins, il savait que le magicien avait quelque chose pour lui guider mais ne connaît pas qui.

-Je vois... J'espère que votre ami ne devine pas à quoi je pense. Si il veut y tester, très bien. Je serai impressionné.

L'Esprit Céleste fit le test en pensant à sa blonde Lucy. Dommage qu'elle soit dans un autre monde. Capricorn voulait continuer la conversation avec l'inconnu histoire de passer le temps mais malheureusement, l'animal ne savait pas quoi dire. Il ne pouvait tout de même pas raconter comment il est arrivé ici et son but. Cela lui ferait le même effet sauf l'inverse. Le bouc fixa le ciel quand une petite musique se fit entendre. Il tendit son oreille pour analyser le son. Cette mélodie ne collait pas à l'atmosphère de la ville puisque c'était une chanson très moderne avec des percussions qui dominaient.

-Tiens, je ne pense pas que cette ville soit habituée par cette musique à moins que les habitants souhaitent l'innovation. Vous n'êtes pas obligé de me suivre.

La musique semblait de provenir en direction de la place. Capricorn se dirigea vers les lieux en restant à l'écoute.

A suivre => Lâme, allongement de l'âme
Pièces Pièces : 6890
Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 17/09/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Contenu sponsorisé a écrit :
Une ambiance festive pour tous [libre]
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le débat de la semaine [3] : Mariage pour tous.
» Loterie pour tous.
» L ' Histoire pour tous
» Un pour le flood et flood pour tous !
» MPT St Romain - Saison 2009/2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum