Contexte

Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.

À propos de Next Wave

Depuis 2007, Next Wave (NW) est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers évènements. Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

Staff:

MonTexte

Derniers sujets

Top-Sites:

Partenaires:


Partagez
Aller en bas

Yersin Sitsep a écrit:

Yersin Sitsep
Cauchemar
le Dim 18 Aoû 2013 - 23:42
Chapitre 1: Re-Birth


Spoiler:
"Réveille-toi... Réveille-toi" Ces mots qui résonnaient dans ma tête agissaient comme des aiguilles qui bougeaient à l'intérieur de mon cerveau, la douleur étant insoutenable mes paupières s'ouvrit et une forte lumière agressa mes yeux alors que ma main se posa face à moi pour réduire cette atroce douleur, je m'exprimai.

-" Baisse ta lampe ! Tu me crames la rétine abrutie !"
-"J'aurais pas eu a le faire si tu te serais pas endormie en plein tours de garde !"

Cette voix, je la reconnaîtrais entre mille, il s'agissait de mon compagnon de chambre : Redd Muoru, il traîne souvent avec moi, et même s'il est un peu rebelle, il a le cœur sur la main.
Je m'appelle Siegfried Oyami, mes parents m'on donner ce nom en hommage a un grand homme qui à mener notre pays a la victoire lors d'une grande guerre avec un pays voisin, ce pays dans lequel je vit porte le nom de Decretum, c'est un pays calme ou les habitants se soutiennent mutuellement, pourtant récemment des conflits avec Dagolia : un pays rattacher au nôtre voulait plus de droit et de pouvoirs ce qui amena une guerre. Encore des soucis politiques en gros !
Ma famille étant passionner par les guerres de mes ancêtres, je m'enrôlai dans l'armée avec leur soutien, c'était comme une sorte de devoirs pour moi de montrer à mes parents que moi aussi, je pouvais honorer ma patrie en la protégeant, c'est comme ça que je rencontrai Redd et tout le reste de la section neuf où je fus assignée.
Cela fait deux mois que j'ai débarqués, le code militaire m'empêchant de partir au front avant de finir mon entrainement, il ne me reste plus que trois mois avant mon départ sur les champs de combats quand a Redd, il ne lui reste plus qu'un mois héla, nous devrons-nous séparer, mais je garde espoir qu'il survive.

-" Siegfried ? Tu dors encore ?"
-"Non, non j'était plonger dans mes souvenirs ! Ne t'inquiète pas je ne m'endormirais plus"
-" J'espère pour toi ! Tu sais ce qu'il sait passer la dernière fois que Peau-De-Vache t'a choppé en train de piquer un roupillon"
-"Comment pourrais-je l'oublier ?"

Peau-De-Vache est le nom de notre Premier Lieutenant. Dans ma base militaire, il y a en tout 12 sections, qui dans chacune d'elle abrite deux lieutenants et un capitaine, Le Lieutenant Gawara alias Peau-De-Vache est appeler ainsi à cause de son caractère exécrable et de ses punitions sadique, heureusement le second Lieutenant "Natsuko" est totalement le contraire, c'est quelqu'un d'agréable, très proche avec les soldats qui n'hésite pas à s'opposer à Gawara quand il pousse le bouchon trop loin.

-" Dit moi on en encore pour combien de temps au juste ?"
-" Plus que 1 heures et on pourra se recoucher" Dis' je en regardant ma montre qui affichait "3H04" du matin
-" Tant mieux je suis crevé"

Continuant de marcher le fusil à la main, je vis un arbuste bouger. Plaquant la main sur le torse de Redd afin de lui dire de s'arrêter, je braquai mon fusil vers l'arbuste et commençai à prononcer les alertes.

-" HALTE ! DONNEZ VOTRE IDENTITE !"

Le buisson se remit à bouger, mais rien n'en sortie, des gouttes de sueur commençaient à perler sur mon front alors que Redd se préparait à intervenir au moindre mouvement suspect, Haut et fort, je prononçai la seconde alerte.

-"SECOND AVERTISSEMENT ! SORTEZ OU NOUS FAISONS FEU"

Cette fois-ci, le buisson bougea encore une fois et une créature blanche sortie, sur le coup Redd et moi sursautait avant de comprendre qu'il s'agissait d'un simple lapin qui terrifier parti à toute vitesse soulagé, nous continuons notre ronde en commençant une discutions nocturne.
Encore une fois comme toutes les nuits de rondes, nous nous échangions des blagues salaces, des moments vécus ou des débats assez stupides comme "Les meufs aux gros seins sont les moins intelligentes".
Une fois la ronde terminée, nous rentrions aux dortoirs et entamâmes une nuit assez courte.
En effet a 5H du matin nous fument réveiller plus agressivement que d'habitude, ne comprenant pas ce qu'il se passait Redd et moi, nous nous préparions rapidement et rejoignîmes le rassemblement quotidien, le capitaine et les deux lieutenants se tenait face à nous ce qui surprit tout le monde étant donner que le capitaine se présente à de rares occasions.

-"Bonjours a tous, je sais que comme tous les matins vous avez la tête dans le cul, mais l'heure est grave ! En effet ce matin aux alentours de 4H30 du matin nous avons retrouvé un cadavre.
Mais ce cadavre n'appartenait malheureusement pas à un soldat mais a un capitaine ! Celui de la 11 éme section ! Inutile de vous dire le bordel que ça fout et je peux me permettre d'employer ces mots .
C'est pourquoi je voudrais que Muoru Redd et Oyami Siegfried me suivent, les autres vous pouvez disposer."

Suivant le capitaine dans ses locaux, ils commencèrent à répondre à ses questions.

-"Hier c'est vous qui vous êtes occupé du tour de garde de 1H a 4H n'est-ce pas ?"
-"Oui Capitaine"
-"Tout d'abord avez vous fait votre tour de garde en entier ? Et ne me mentais pas car cela risquerait de vous causer de graves problèmes"
-"Oui Capitaine, nous avons suivi notre itinéraire durant toute la durée prévue"
-"Bien, Avez vous remarquer quoi que ce soit d'inhabituel ? Une arme oublier, des traces de pas, N'importe quoi de différent ?"
-"Non mon Capitaine"
-"Hum...Trés bien vous pouvez disposé"
-"Oui Chef !"

Ainsi commença une nouvelle journée qui marqua un tournant dans la vie de Siegfried, mais aussi de Redd et de toute la base Militaire...

Chapitre 2 : Pink Lady
Spoiler:

- « Dit Siegfried... »
- « Ouais Redd ? »
- « Je repensais à cette histoire de capitaine assassiné et plus j'y pense plus je me dis que ça doit être quelqu'un de la base militaire qui a dû faire le coup »
- « Comment ça ? Pourquoi ça serait l'un des nôtres qui auraient fait le coup ? »
-« Hé bien, tu sais hier on a fait notre ronde et on n'a rien trouvé et en plus les capitaines restent toujours dans leur bureau, comment veux-tu qu'un ennemie réussissent à entrer sans se faire repérer, et réussirent à l'attirer à l'extérieur pour le tuer ! C'est vraiment étrange, tu ne trouves pas ? »
- « Hé attend ! Comment tu sais qu'il est mort à l'extérieur ? »
- « J'ai écouté la conversation du capitaine et de Peau-De-Vache tout à l'heure et ce n'est pas tout ! »
- « Explique toi je t'en prie »
- « Il n'a pas été tué par balle »
- « Pardon ? »
- « Le corps avait été déchiré et éparpiller dans tous les sens comme si qu'un malade l'avait frappé à coups de sabre, au début il on même crut que c'était un animal mais aucune créature n'aurait pu laisser des traces aussi grosses ! D'ailleurs s'ils ont su que c'était un capitaine, c'est seulement grâce au reste des vêtements trouver. »
- « Hum... En effet c'est vraiment étrange »

Notre conversation s'arrêta là, en effet, il était l'heure pour la section 9 de commencer l'entrainement quotidien.
Néanmoins pendant que Peau-De-Vache nous faisait faire son entrainement ingrat comme tous les jours, je ne pus m'empêcher de repenser aux arguments de Redd, Serais-ce un membre de la base qui aurait fait ça ? Mais pourquoi ! D'après les rumeurs, le capitaine de la 11e section était quelqu'un d'assez agréable, certes, il pouvait lui arriver de péter des câbles, mais cela arrive à tout le monde n'est-ce pas ?
Enfin bon, si l'hypothèse de Redd s'avèrent être vrais dans ce cas, ils retrouveront rapidement le coupable, étant donner son massacre, il a dû laisser des preuves, sans compter qu'il faut vouer une haine viscérale pour faire une telle chose !

- « ALORS ESPÈCE DE LIMACE ! TU FAIS DES POMPES DE FILLETTE MA PAROLE »
- « Excusé moi Lieutenant »

Si ce meurtre avait concerné Peau-De-Vache, ça ne m'aurait pas étonné !
Une fois notre entrainement terminé, on avait le droit de souffler un peu pendant la pause déjeuné, ces entraînements matinaux durent environs 6H, mais heureusement ce n'est pas intensif étant donner qu'il y a des courtes pauses d'environ 5 minutes, malgré tout, c'est quand même usant !
Rejoignant Redd nous prirent notre plateau et commencèrent à chercher une table tranquille.

- « Hey ! Redd et Sieg ! Rejoignez-nous »
- « Comme tu veux Yukki »

Ce type, c'est Yukki Arigota, c'est un membre de notre section plutôt populaire, il traîne souvent avec deux autres personnes, il lui arrive d'inviter des inconnues à sa table, c'est d'ailleurs comme ça que nous les avons rencontré Redd et moi, il faut dire que son sens de l'humour est très appréciable bien qu'il ne plait pas à certain de nos supérieurs, et même si des fois, on a de la peine pour lui, il nous fait bien rire avec ses conneries.
Redd et moi, nous nous installions tranquillement, bien entendu, il était encore une fois avec ses deux potes »

- « Ça fait un bail qu'on ne vous a pas vu avec nous les mecs »
- « Kaori a raison, il y a un mois vous étiez quasiment tout le temps avec nous »

La première personne nous ayant adressé la parole se nomme Kaori Tanaka, c'est une des rares filles du centre militaire, elle aurait remporté plusieurs tournois il y a trois ans et serait très doué dans le clause combat, et malgré qu'elle soit assez canon, elle a un sacré caractère de mec.
Quant au mec qui à enchaîner, c'est Toshio Ozaki, le second pote de Yukki, plutôt baraque, il est très proche avec ses amis et est prêt à les défendre au moindre souci, on raconte qu'une fois Peau-De-Vache s'en était pris à Kaori, car elle a donné un coup de pied à la porte de son vestiaire qui était bloqué et qu'après lui avoir donné une mauvaise baffe, Toshio aurait soulevé le lieutenant en le portant par le col.
Bien qu'il eût échappé de justesse a un blâme grâce à Natsuko, Gawara ne vint plus jamais embêter les trois compères.

- « C'est vraiment étonnant qu'un capitaine est mort hier »
- « Quand je pense que ces enculés de Dagolia on réussit à s'infiltrer ici me fout les boules »
- « Pourquoi tu aurais préféré qu'il s'en prenne à toi »
- « Hey tu crois sérieusement qu'il pourrait me buter ? Il se serait pointé je lui aurais fait bouffer son flingue »
-« Comme la fois ou ta frapper dans un chêne et que tu t'es casser le poing ?»
- « Ta gueule j'étais défoncé ce jour-là ! »
- « Logique t'avais accepté la merde de Toshiro »
- « Ouais bah s'il m'en reproposé je lui enfonce dans le pif ! »
- « Dit pas ça c'était marrant de te voir insulté des arbres »

Malgré tout ce qu'on peut vivre dans ce centre militaire, on passe quand même de fantastiques moments entre nous.
Néanmoins, un étrange événement se produisit lors de la soirée, ayant fait notre tour de garde la veille, c'était à nous de profiter de nous reposer, pourtant en pleins milieux de la nuit, je fus tiré de mon sommeil et j'entendis une étrange voix, étant a moitie endormie, je ne compris pas ce qu'elle disait et décidant de me lever, je sortis de mon dortoir, c'est là que je vis quelque chose de passer.
Cette ombre se diriger vers la sortie, me décidant à la suivre, je pris mon fusil au cas où.
Une fois à l'extérieur, je pus enfin discerner cette personne, de dos, elle était habillée de vêtement rose plutôt court et alors qu'elle se mit à parler, je compris qu'il s'agissait d'une fille.

- « Qui es-tu ? »
- « C'est plutôt à moi de vous poser cette question ! Vous ne portez pas les vêtements de Dagolia, êtes-vous un civil ? Répondez ! »
- « Désoler je n'ai pas le temps de vous répondre je suis occupé »
- « Vous êtes sur un terrain Militaire et je devrais vous laissez partir tranquillement ? Si vous ne m'obéissez pas, je devrai vous abattre mademoiselle ! »

À ce moment-là, elle se retourna et me fit face son expression étais plutôt ennuyer, malgré tout, elle était d'une grande beauté et tuer une si belle créature serais triste à faire, mais je n'aurais pas le choix si elle continuer son petit manège.

- « Je m'appelle Mégumi Shimizu, et je suis ici car je dois accomplir une mission dont je ne peux vous révélez les détails veuillez m'en excusez mais je dois vraiment partir »
- « Mademoiselle Shimizu, je suis navré mais je vais devoir vous forcer a restez, hier un capitaine est mort et si je vous laissez partir je risquerais d'avoir de gros soucis ! »
- « Au revoir »

À ce moment-là, elle se dirigea vers le bois rapidement et surpris, je tirai malheureusement sur elle.
La balle se logea malencontreusement dans son crâne et elle tomba à terre, mes mains trembler, c'était la première fois que je tuais quelqu'un sauf que je ne voulais pas la tuer, si je devais tirer cela aurait été dans les jambes pas dans le crâne !
Marchant doucement vers la fille en rose, je sursautai quand je vis avec stupéfaction qu'elle se releva.
Tournant son visage, elle me dit en souriant.

« Tu vises bien mais fais attention, ce n'est pas un jouet »

Elle n'avait plus aucune trace de la balle comme si je ne lui avais jamais tiré dessus, c'est totalement figé, les yeux grands ouverts que je la vis partir.
Retournant lentement dans mon dortoir, je n'arrivais pas à croire ce que j'avais vu, comment cela était-ce possible ?
Quelque seconde auparavant, elle était étalée au sol avec un trou dans le crâne et maintenant, elle courait je ne sais où avec le crâne en parfait état.
Redd ne me croirait jamais d'ailleurs si j'en parlais à quelqu'un il me dirait surement « tu as du rêver » ou bien « Ta fumé la merde a Toshiro avoue ! »
Fermant les yeux, j'essayais d'oublier cette étrange demoiselle en tenue rose et je finis par retomber dans les bras de Morphée.

Une nouvelle journée tout aussi insensée m'attendrait surement.

Chapitre 3 : Disorder
Spoiler:

-« Siegfried ! Siegfried réveille-toi putain ! Il y a encore du bordel ! Le capitaine a convoqué la section encore une fois »
-« Quoi ? Encore ? Mais putain on peut jamais être tranquille ma parole !»
 
C’est en me rinçant rapidement le visage sous l’eau que je me pressa de rejoindre Redd avec tous les autres membres de la section 9 heureusement je réussis à arriver pile à l’heure.
A ces coter se tenait le lieutenant Natsuko et l’expression du capitaine était inquiète.
Le calme instauré il commença son monologue.
 
-« Si je vous convoque encore une fois en ce triste matin d’hivers c’est parce que une chose encore plus grave est arrivé ! On a retrouvé des cadavres méconnaissables dans l’entrepôt.
Les corps furent littéralement déchiquetés et d’après les registres des absent il s’agirait du Lieutenant Otsuki de la 5éme section, Soldat Toshiro de la 7éme section et le Lieutenant Gawara de la 9éme Section. »
 
A ce moment-là un brouhaha démarra, Gawara avais été assassiné beaucoup de question se posèrent, 1 soldat,2 lieutenant et 1 capitaine mort en si peu de temps sans réel coupable, cela donner la chair de poule a tout le monde pourtant le capitaine enchaîna.
 
-« Néanmoins nous avons un suspect, ce suspect réside dans cette section ! Oyami Siegfried, veuillez me suivre s’il-vous-plait »
 
Stupéfaction général, tous les regards furent porté vers moi, et c’est étonné que je me mit à bouger, Redd me fixait d’un air incompréhensif, ce ne pouvais pas être moi et il le savait, me décidant à le suivre je ne comprenais pas, Natsuko se chargeant du reste je rentrai dans une salle ou tous les capitaines me fixait.
Me priant de m’assoirs je m’exécutai d’un air perplexe et commença à les écouter.
 
-« Bon ! Vous n’êtes pas encore notre principal suspect mais sachez que tout ce que vous direz pourrais vous emmenez au tribunal militaire donc soyez honnête avec nous, tout d’abord si nous vous suspectons c’est que nous avons plusieurs raison les voici :
Lors de la mort du capitaine monsieur Muoru Redd et vous avez étais les dernier à faire le tour de garde, ensuite nous savions que votre relation avec Gawara n’étais pas très amicaux mais le principal argument et surtout, sur lequel vous allez devoir vous expliquez est qu'hier aux alentours de 3H du matin deux soldats vous on vue dehors et avant qu’ils ne purent s’approcher de vous, vous êtes rentré dans votre dortoirs. »
 
-«Eh bien je vais être honnête avec vous, hier en pleine nuit je fus réveiller par une voix féminine, me dirigeant vers la source du bruit j’ai vu une ombre, me mettant à sa poursuite j’ai découvert une jeune femme habiller en rose qui devais avoir mon âge, hélas elle a pris la fuite et je n’ai pu l’abattre car étant donné que je venais de me réveiller je n’étais pas performant après cela je suis partie me recoucher. »
 
-« Hum….nos hommes ont dit avoir entendu un coup de feu, surement cela, bon ! vous pouvez disposé, nous approfondirons votre cas avec le général, vous avez encore des détails à nous fournir ? »
 
« Non monsieur »
 
Me dirigeant vers mon dortoir je rejoignis Redd qui m’attendait, en effet tous les entraînements furent annulés pour pouvoir mettre en place une garde plus optimal.
Me voyant arrivé tous les membres de la section 9 qui était dans le dortoir se mirent à se taire, il était évident qu’ils parlaient de mon cas.
Les ignorants, Redd m’adressa la parole
 
-« Alors ? »
-« Il m’on suspectait parce que Gawara me supportait pas et que hier je suis sortie fumer une clope »
-« Punaise tes un poissard toi »
 
Certes c’étais pas très sympas de ma part de lui mentir sur ce qui c’est vraiment passer mais bon, il ferait surement la même chose si il était à ma place,
L’heure tourna et alors que nous finissions de manger en compagnie de Yukki, Toshio et Kaori le lieutenant Natsuko nous convoqua une nouvelle fois afin de nous mettre au courant des nouveaux tours de gardes, non seulement le nombre de groupe passer de 2 à 4 mais en plus les heures avais étais rallonger, autant dire que cela ne plut pas à toute la section néanmoins il ne pouvait rien dire car comme l’avais penser Redd, le lieutenant affirma qu’il s’agissait surement d’un soldat de la base militaire qui avais commit tous ses meurtres.
Encore une fois on me dévisagea méchamment mais ce n’est que une heures plus tard que cela devint vraiment désagréable, en effet alors que je m’était rendu dans la remise pour me charger de ranger les munitions, un petit groupe d’environs 4 soldat profitèrent de l’absence de Redd afin de exprimé leur colère mais aussi leur peur d’être les prochains tuer.
 
-« On sait que tu les a tué Siegfried ! Tu ne supportais pas Gawara dont tu la buter hein ? Avoue espèce d’ordure ! »
-« Depuis le début tu nous manipule tous en te faisant passer pour un gars sympa alors que tes juste une saloperie ! »
-« T’inquiète pas on va te régler ton compte et te faire comprendre ton erreurs »
 
C’est à ce moment que le premier coup partie, une violente droite me toucha la mâchoire suivit d’une violente béquille, heureusement pour moi je n’ai pas eu le temps de m’en manger plus que ça étant donner que quatre personne vinrent s’occuper de eux.
 
-« Nan mais je n’arrive pas à y croire, les mecs vous êtes vraiment des putains de lâche ! »
-« Bah, tu sais maintenant ils vont pouvoirs calmer leur nerf sur nous vus qu’ils sont si excité, a moins que vous ayez trop peur ! »
-« Il t’on pas trop fait mal j’espère Siegfried ? »
-« Nan c’est bon »
 
Alors que Redd était en train de les remettre à leurs place, Toshio les souleva littéralement par le col et les éjecta de la remise comme de vulgaire sac à patates.
M’aidant à me relever Kaori m’épousseta légèrement les vêtements et m’aida à ranger les munitions.
Pendant ce temps-là les trois autres repartirent dans la cours pour continuer ce qu’ils avaient à faire, après avoir terminé mon travail grâce à l’aide de la jeune fille elle m’accompagna dans les dortoirs, c’était marrant car cette nuit je faisais mon tour de garde avec elle alors que Redd le faisait une heure après avec la compagnie de Toshio.
Certes il était 4H30 de l’après-midi et ce coucher à cette heure-là était plutôt étrange mais étant donné que je devais faire mon tours de garde de minuit à 5H autant bien se reposé.
D’ailleurs j’espérais que je pourrais de nouveau voir cette Mégumie mais un horrible événement arriva alors que je me reposer, une voix féminine vint me réveiller brutalement
 
-« SIEGFRIED ! Réveils toi, c’est le chao ! Le général c’est ramener ! et ces nouvel sont A-BO-MI-NA-BLE ! »
-« Qu’est ce qui se passe ? Encore un mort ? »
-« Pire ! Dagolia a lancer une attaque en masse contre nous, nos troupe sur le front galère grave à repousser et il sont en train de se faire écraser par les force ennemie, mais le pire c’est que Lord a donné ordre au généraux d’envoyer tous les soldat ayant 4 mois d’apprentissage au front temporairement pour leur porter secours ! »
-« QUOI ?! »
 
Lord est un peu comme le conseiller de guerre sauf que dans notre pays il est appelé ainsi, c’est la personne la plus haut placer lors des guerre et les généraux sont les grade situer juste en dessous du Lord, il sont tous à la tête d’une base militaire, leur ordre vient bien sûr du Lord.
Me levant comme un diable je fonçai dans la cours afin de chercher Redd, étant donnée qu’il a fait 4 mois dans le camp militaire lui aussi sera envoyer et je voulais le voir avant ! Je ne voulais pas qu’il parte sans que je lui dis au moins au revoir, même si cela n’est que temporaire et que une fois l’attaque repoussé ils reviendront tous je ne peux pas me permettre de le laisser filer !
Hélas alors que je demandais aux autres soldats ou il était passé je fus horrifier d’apprendre qu’il était partie depuis déjà 10 minutes.
Certes Yukki et Toshio aussi étais partie et il serait surement ensemble en s’entraidant mais je me sentais mal.
Ravalant mon mal d’être je repartie me coucher.
Plusieurs heures après il était l’heure de mon tour de garde, me préparant avec Kaori nous furent rapidement sur place avec nos arme à la main.
 
-« Je m’inquiéte pour eux trois… J’ai peur qu’il leur arrive quelque chose. »
-« Oui moi aussi j’ai peur pour eux, mais j’ai fois en leur compétence, après tout ils reviendront demain d’après les dires du général »
-« Ouais je sais mais il se passe tant de chose ces dernier temps, non seulement un psychopathe s’amuse à tuer nos camarade, mais en plus Dagolia lance une attaque de masse»
-« D’ailleurs, tu sais ce n’est pas moi ce taré j’eta… »
-« Chut ! Idiot bien sûr que je sais que tes innocent, d’ailleurs ta pas été convoquer alors que le général est venue puis repartie, ça veut bien dire qu’il on réaliser que tu n’y était pour rien »
-« Merci Kaori »
 
Après ce tours de garde je rentrai me coucher tranquillement, je ne revis pas Mégumie ce jours-là, et je fus à la fois triste et réjouit.
Je me demandais toujours qu’elle était sa mission dont elle parlait, était ce de tuer ces trois personne ?
Je me demande si j’aurais la réponse un jour, j’espère...
 
A ce moment-là, l’enfer commença, je ne savais pas encore toute les horribles choses qui m’arriverais, et maintenant que j’y pense, c’est mieux ainsi.

Chapitre 4 : Pain
Attention Scène Gore 
Spoiler:
Pour la première fois depuis plusieurs jours j’eu enfin un réveille normal, me préparent sans aucune pression je rejoignis ma section afin de faire l’entrainement quotidien qui même si il est pénible je dois avouer qu’un entrainement dans un calme pareil m’avais manqué, oui depuis la mort de Peau-De-Vache c’est Natsuko qui gèrent les entraînements en attendant l’arrivée du nouveau lieutenant, et certes il crie sur nous mais la différence avec Gawara est que lui crie pour nous encourager.
Nos entrainement finit nous eurent une très bonne nouvelle, cette nuit les troupes de Decretum on réussit à repousser les force de Dagolia et le bilan des mort est très faibles, tout cela est grâce aux soins fournie lors des rapatriements.
Les soldats n’ayant pas fini leur apprentissage on commencer leur retours et devrais arriver d’ici le début de soirée, une excellente nouvelle !
C’est vers midi, que Siegfried et Kaori on réellement put laisser éclater leur joie, assied a la même table ils commencèrent leur discussion.
 
-« C’est vraiment super ! Tu as vue qu’il ne leur arriverait rien ! »
-« Oui ! Et tout cela c’est grâce à notre armée, après tout ce n’est pas un minuscule pays comme Dagolia qui vont nous tuer nos trois ami ! »
-« Ca c’est sûr, en plus j’imagine déjà Yukki rentré et se plaindre comme quoi il n’a pas pu se défouler »
-« Il en serais capable, tu le connait bien ! »
-« Ouais, ‘fin par contre ce qui est con c’est que on le verra plus traiter des arbres vue que Toshiro y est resté, enfin bon ce n’est pas plus mal vue la merde qu’il refouler »
-« Ouais, et même si c’est triste pour lui faut avouer que ça merde était vraiment de la grosse saloperie »
-« Ha ? Tu l’a déjà test »
-« Tu te rappel la rumeur comme quoi on aurait retrouvé « Veuillez Insérer Un Objet Phallique Ici => » Ecrit sur l’arrière du pantalon de Gawara ? »
-« C’était toi ? »
-« Ouais, fin surtout à cause de la merde que m’avais donné ce con, n’empêche j’ai eu du cul de pas me faire chopper ce jours la »
-« Tu m’étonne »
 
Cette révélation fut enchainer par un rapide fou rire des deux soldats, la journée passa vite, faisant le travail demander, Siegfried et Kaori n’eurent jamais autant bien travaillé ce jours-là et leur impatience furent enfin récompenser vers 19H30 lorsque les soldats rentrèrent.
Totalement crever les soldats se dirigèrent vers leur dortoirs et ayant aperçu Yukki et Toshio les deux soldats se précipitèrent à leur rencontre.
 
-« Alors ? Pas trop crever ? Ou est Redd ? »
-« …… »
-« Il s’est encore planquer pour faire une de ses connerie dont il a le secret ? »
-« Tu peux venir avec nous ? On a quelque chose à te dire ! »
-« Pas de souci »
 
Suivant les deux autre soldats Siegfried sentit un mal d’être montée en lui, gardant le sourire il les suivit dans les dortoirs, c’est là que assied sur le lit de Redd il leur expliqua la triste vérité
 
-« Je ne vais pas tourné autour du pot alors voilà… Redd est mort… »
-« Q….Quoi ?.. Tu plaisante ? »
-« Non malheureusement… »
 
A ce moment la Siegfried eu l’impression de s’être fait arracher le cœur, Redd était son plus grand amis, et il ne put même pas lui dire au revoir, sentant les larmes monter il quitta le dortoir en courant par peur, ou plutôt par honte que ses amie le voit en larme.
Se réfugiant dans la remise il se mit dans un coin en repensant au divers moment passer avec son meilleur ami, tant d’incompréhension.
C’est une demie heure avant l’extinction des feux que quelqu’un rejoignit Siegfried.
 
-« Tu penses a Redd c’est ça ? »
-« Lieutenant Natsuko ? »
-« Ton groupe d’amis m’ont tout raconté, je sais bien que vous étiez proche toi et Redd , mais tu sais je vais te raconter une petite histoire, il y a bien longtemps alors que j’avais ton âge et que je venais de m’engager dans l’armée je suis venue avec mon grand frère, j’avais beaucoup de respect pour lui mais malheureusement lors d’une bataille face à un pays ennemie, c’était durant la courte guerre de Okusen, il fut touché au cœurs, et alors qu’il était dans mes bras je l’ ai vue mourir dans mes bras, j’ai comme toi était déchiré de vivre ça pourtant depuis j’ai compris que même si il est mort c’est à moi de montré à quelle point mon frère était merveilleux et c’est pareil pour toi et Redd, Relève toi et montre au monde a quelle point ton ami était un grand homme a tes yeux ! »
 
Sur ces parole il tendit sa main a Siegfried qui l’empoigna a se releva grâce à lui, puis lui prononçant un « Merci » remplit de gratitude il se rendit dans les dortoirs et avant de continuer quoi que ce soit il voulait savoir comment il avait succombé, afin de ne pas faire les même erreurs que son ami.
 
-« Yukki, Racontent-moi comment il est mort silt plait ! »
-«  Tu es sur ? Tu sais ça peut atte… »
-« Non ! Je veux savoir alors je t’en prie racontent moi ! »
-« Très bien… En fait durant la bataille on était tous les trois, tout c’est passer nickel et en fait elle fut plus facile que ce que l’on pensait, il faut dire que les force ennemie était déjà bien affaiblit.
Néanmoins ce fut plus tard que tout arriva. 
Ayant rejoint notre lieux de repos tous les trois nous nous somme endormit dans un renfoncement de la muraille comme de nombreux d’autre soldat, le lendemain matin nous nous somme réveiller et nous avions vu que Redd  avais disparut, il était vers 4H du matin et ayant alerté les autres soldats on a appris qu’il manquer 6 personnes.
Et on a rapidement comprit ou il était, ayant remarqué des trace de sang au sol nous les avons suivi, elles mener vers le petite bois de derrière le champ de bataille, et a peine deux minute après nous avons trouvé un tas de chair sanguinolent, tout était tellement immonde que on ne pouvait discerner des corps dans cette amas de chair putride, la peau des cadavres se mélangé avec les tissue écarlate et c’est de pars la taille du tas de chair que l’on déduisit qu’était la les six disparut…. »
-« …. Ainsi il n’est même pas mort lors des combats mais à cause de ce malade mental ? »
-« Oui… »
 
A ce moment la rage envahit le corps de Siegfried, c’était décidé, il allait retrouver le coupable et lui ferais payer ce qu’il avait fait, pauvre Redd, il avait réussi à survivre à l’assaut de Dagolia et il fallut qu’il succombe par un propre membre de son équipe.
Une chose est sûre, maintenant plus personne ne soupçonnera Siegfried, d’ailleurs ce soir il devait faire son tours de garde avec Makoto, un membre de la 8eme section.
Mais c’est durant ce fameux tour de garde qu’arriva le pire !
En effet, c’était encore une fois vers la fin de leur ronde qu’un étrange bruit se fit entendre, se mettant en position offensive afin de tiré au moindre mouvement suspect ils se dirigèrent vers la source du bruit.
Arrivant dans l’entrée du bois le bruit résonna de nouveau jusqu’à ce qu’une créature immonde jaillissent des broussailles.
La créature était immonde, elle avait un aspect humanoïde avec plusieurs bras qui ressemblait a des lame mais surtout, le plus écœurant était ces œil immense qui trônais sur plusieurs endroit de son corps, d’ailleurs l’un d’entre eux était crever et un liquide purulent en sortait.
La créature possédait surtout une bouche monstrueuse avec des centaines de ranger de dents.
Makoto et moi furent horrifié, alors qu’elle nous fixé de ses yeux de la taille d’une tête humaine elle leva rapidement son bras affilé et étant le plus proche je sentis la lame me trancher au niveau du torse, heureusement que j’avais eu le reflex de reculer rendant ainsi le coup moins mortel.
 
-« COURT ABRUTIE ! »
 
Je prononçai ses paroles alors que mon cerveau me les répétait sans cesse, malheureusement la bestiole fit sortir sa longue qui ressemblait à un intestin.
Non seulement car elle était longue mais aussi car il y avait un trou comme une paille.
Attrapant la jambe de Makoto il fut tiré vers cette immondice et visant la « Langue » de cette chose je tirai un bon coup dedans mais rien n’y fut, Makoto fut complètement engloutie et j’entendis des hurlements avant que les dents du monstre se rabattent sur son corps, un craquement d’os se fit entendre puis des pleurs, cette horreur était en train de le mâchouiller et le pire c’est qu’il restait en vie durant quelque minute.
De son point de vue il voyait le bois de par la bouche de cette humanoïde et sentait les multiple lame qu’était les dents de cette chose en train de le transpercé, une vision d’horreur pour ce pauvre Makoto.
Tétanisé par la peur, je vis le corps de mon coéquipier se réduire de plus en plus a l’était de charpie, et une fois que ce n’était plus qu’un tas de chair ce monstre le recracha !
Il ne l’avait pas capturé dans le but de le dévoré mais dans le but de l’écraser encore et encore, mais pourquoi ? Etais ce pour le plaisir de tué ? C’était étrange.
Je ne pouvais plus rien faire, je voyais la créature lever les bras et je m’attendis a finir décapiter, mais une voix vint à mon secourt.
 
-« FAIT GAFFE ! »
 
Mégumie ?, en effet c’était bien elle, me poussant sur le coter je tombai sur les fesses mais je vis le monstre faire retomber sa lame sur le corps de cette douce fille.
Voyant son corps recouvert de sang, sa plaie faisait jaillir une immense quantité de sang, et profitant de son moment de faiblesse le monstre lui planta un bras dans le ventre et lui saisissant son visage avec une main il retira son bras laissant tomber un liquide écarlate au sol, des choses filandreuse en sortie et des viscères se rependait sur le sol, je pouvais voir les boyaux de la fille rose qui pendait avec une partie de son intestin qui ne semblait pas vouloir quitter son Corp.
L’odeur ignoble et cette scène atroce me donna non seulement des flots de larme mais aussi des nausées qui me firent vomir.
Mégumie était encore consciente et la créature compressa son crâne, ses yeux enflèrent voulant sortir de son orbite et un craquement ignoble se fit entendre.
Ses yeux finirent par sortir et suspendu grâce à leur nerf optique il pendouillait sur son visage, néanmoins ça ne dura pas longtemps car le crane de la fille finit par exploser propulsant le cerveau tout prêt de Siegfried.
Agacé le monstre finit par la laisser tomber au sol et se dirigea vers sa dernière proie.
La vie de Siegfried allais t’elle s’arrêter la ? Alors qu’il avait découvert l’assassin de son meilleur ami il allait devoir y succomber de la même manière par cette même personne.
Se mettant à courir il ne voulait pas que cela arrive mais l’horreur l’attrapa encore une fois avec sa langue et l’approcha de sa bouche.
Fermant les yeux  il dit au revoir au monde mais d’un coup il retomba au sol.
La langue de cette immondice avait étais sectionner par…Mégumie ?!
Tenant une arme étrange elle trancha le monstre en deux, puis en quatre et s’acharnant sur son cadavre elle planta la lame dans l’œil central et retira son arme découvrant non seulement l’œil de la bestiole mais aussi une sorte d’organe étrange, il était noirs et ressemblait à un cœur humain.
L’enfer semblait être finit jusqu’à ce que Megumie déchira le cœur avec ses dents se mettant a le dévoré avidement.
De nouvelle nausée arriva au née de Siegfried qui se mit a vomir une nouvelle fois.
Son « Repas » finit elle adressa la parole a Siegfried.
 
-« Quelle est ton nom ? »
-« S….Siegfried Oyami »
-« Bien…Tu veux savoir ce qu’était cette chose je suppose ? »
-« Oui… »
-« Dans ce cas je te raconterais tout demain soir à 2H du matin, tu me rejoindras dans la remise de la base militaire, sur ce je te laisse »
 
La regardant partir je me mis moi aussi en route vers mon dortoir et me coucha en tentant d’oublier ce que j’avais vécue
Chapitre 5 : Révélation

Spoiler:
Aujourd’hui je fus réveiller par le lieutenant Natsuko, étant donné que Redd n’est plus j’avais beaucoup de mal à me réveiller a l’heure, c’est calmement qu’il me réveilla et avant que je puisse me lever il m’annonça une nouvelle.
 
-« Bon, étant donné que Redd n’est plus et que certaine chambre contiennent jusqu’à quatre personne nous avons décidé de faire un transfert et d’ici demain tu auras un nouveau compagnon de chambre, c’est tout ce que j’avais à te dire, maintenant dépêche-toi de te prépare le nouveau lieutenant vas vous faire l’entrainement. »
 
Un nouveau lieutenant ? Ils ont déjà trouvé la personne qui remplacera Peau-De-Vache ? On peut dire qu’ils sont allez vite !
Une fois préparé et arriver sur place j’écoutais attentivement les dire du nouveau, il portait le nom de Tatsuki, c’était étrange car Tatsuki était plutôt un prénom mais bon je ne fis pas beaucoup attention à ce détail, car dès que nous l’avion vue nous avion tous été énormément surpris.
Le lieutenant Tatsuki était une femme !
Et pour qu’une femme arrive à atteindre ce rang était vraiment rare, C’est lors des 6H de notre entrainement quotidiens que nous pûmes découvrir le caractère de cette nouvelle personne, elle était le parfait milieux entre Gawara et Natsuko, elle était sévère mais pouvais aussi être compréhensif, nous boostant pour que nous allions plus loin dans nos exercice elle devenait agressifs quand elle devait motiver trop de fois une personne.
Une fois terminer, nous furent tous ravie de pouvoirs allez déjeuner.
Encore une fois je rejoignis la table des trois compères et une nouvelle discussion démarra.
 
-« Hé vous avez vue comment la lieutenante Tatsuki est bien roulé ? »
-« Ha nan tu ne vas pas te mettre a parler de ses mensuration j’espère ! »
-« Bah quoi ? J’y peux rien ta vue la taille de ces airbag »
-« C’est vrai qu’elle est canon »
-« Ha tu vois ! Même Siegfried est de mon avis»
-« Alalala Kaori tu serais pas en train de jalouser Tatsuki par hasard »
-« Quoi ? Mais pourquoi je devrais ? »
-« Parce que elle est plus âgé que toi, qu’elle a une plus grosse poitrine est qu’elle est encore plus garçon manquer que toi »
-« Tait toi Idiot ! »
 
Sur cette réponse tous excepter Kaori se mirent à rire et étrangement je me remis à penser au dire de Megumie, cette fille allait-elle vraiment tout me raconter ? J’avais hâte de la rejoindre et de comprendre enfin à quoi riment toutes ces inepties que la vie me fait vivre.
D’ailleurs un détail m’échappa, pourquoi je n’avais pas été convoqué par le général mais surtout pourquoi personne n’a été mis au courant de la mort de mon coéquipier ?
Normalement j’aurais dut subir mille et une question pour me faire avouer tout ce qui c’était passer et pourtant je ne fut pas convoqué.
Notre repas terminé nous repartions faire nos petit travaux, alors que je devais répertorier les arme de la remise je n’arrivais pas à faire fuir les événements de la veille qui squattait mon crane.
Megumie avais été tué ! Encore la première fois avec la balle dans le crane, il se peut que j’ai eu une hallucination ou une illusion à cause d’une raison quelconque mais là, ça dépasser l’entendement !
Je l’avais vue ! Je l’avais vue se faire déchiré le corps par ce monstre, je l’avais vue se faire broyer et éventré mais je l’avais aussi sentit et entendue ! Ce ne pouvais être un rêve car mon coéquipier était belle est bien mort.
Ayant finit tous mes travaux et le soleil s’étant coucher depuis longtemps je regardais ma montre qui affichait 9H25, allant me coucher tranquillement je découvris enfin qui était mon nouveau compagnon de chambre.
Ce fut un choc quand je vis que cette personne n’était autre que le lieutenant Tatsuki !
Venant juste d’arriver dans le camp militaire elle ne pouvait pas rejoindre les autre chambre de lieutenant qui était tous pleine et elle ne pouvait pas non plus aller dans une chambre avec plein de soldat.
Etant donné que ma chambre était celle la moins remplit ,le capitaine avais décider de la mettre dans ma chambre.
Sur le coup j’avais un peu envie de rire car je repensais au parole de mes amies sur le cas Tatsuki puis reprenant directement mon calme afin de ne pas l’outré je l’aidai tout d’abord à s’installer puis assis sur nos lit nous commencions une petite discussion nocturne.
 
-« Je suis au courant qu’ici résidait ton meilleurs amie, le lieutenant Natsuko m’a dit que vous étiez les deux soldats les plus proche de la base et voir que sa remplaçante est ta propre lieutenante doit te faire un choc, mais ne t’inquiète pas je ne suis pas aussi agressifs que dans les entraînements matinaux »
-« Honnêtement vous ne nous aviez pas paru si agressifs que ça, au contraire nous fument tous ravie de voir que vous n’étiez pas comme Peau-D…. Gawara »
-« Ce lieutenant était-il si exécrable ? »
-« Oh que oui ! Mais d’ailleurs d’où venait-vous ? »
-« De l’est, j’étais assigné comme lieutenant dans la section 3 dans la base militaire de Kitsa »
-« Ouah ! Vous venez de loin »
-« Ouais, faut dire que un soldat a gravit les échelons et est devenue Lieutenant, et comme il vous en manquer un il m’on envoyer ici »
-« Je vois »
-« Bon allez ! Nous devons nous coucher, demain nous avons une dur journée qui nous attend »
-« Bonne nuit a vous Lieutenant »
-« Quand nous somme seul tu peux m’appeler Alice »
-« C’est votre prénom ?»
-« Ouais mais chut ne le répète a personne »
-« Entendu, bonne nuit Alice »
-« Bonne nuit à toi aussi Siegfried »
 
Faisant mine de me coucher je gardais les yeux grand ouvert afin de ne pas succomber à l’emprise de Morphée.
Fixant ma montre tous les quart d’heure je fus ravie lorsque elle me montra : 1H53.
Me levant doucement afin de ne pas réveiller Alice, je sortis du dortoir doucement et me dirigea vers la remise, une fois à l’intérieur j’aperçue Megumie qui était en avance.
 
-« Je me doutais que tu viendrais en avance, maintenant suit moi nous allons parler en marchant je ne tiens pas à ce que on nous entend par mégarde. »
-« Entendu »
-« Alors tu es sur de vouloir connaitre la vérité ? »
-« Oui ! Je veux savoir ce qui est arrivé à mon meilleur ami ! »
-« La créature que tu à vue hier est un Nocte, en fait depuis la nuit des temps l’humanité combat ces créature, d’ailleurs leur histoire est assez compliquer, pour la comprendre il faut remonter à leur créateur.
Dans toutes les religions et toutes les histoires que l’on raconte afin de donner une raison à la création de l’univers, tout commence par cette simple phrase : Au Début il n’y avait que le Néant.
Chose vrais mais ironiquement ce Néant n’était pas si vide que ça vue qu’il s’agit lui-même d’une entité.
Son nom est Gloom ! C’est l’être qui a créé l’obscurité et qui siège dans les profondeurs des ténèbres, d’après nos recherche, Gloom se nourrit des ténèbres et à l’époque ou le Néant était omniprésent Gloom se dévorais lui-même vu qu’il était le seul qui existait, et bien sûr que devient les ténèbres quand il n’y a plus aucune parcelle d’obscurité ? »
-« Ils deviennent Lumière ? »
-« Exact, c’est ainsi que la première lumière apparut les scientifique l’appel Big Bang la suite tu la connais mais l’inconvénient est que Gloom n’a jamais disparut, car on ne peut pas le détruire on peut juste se contenter de l’affaiblir et encore !
Enfin bon depuis que l’humanité existe Gloom a découvert que l’étincelle de vie dans nos corps est une puissante source d’obscurité, c’est pour cela que l’être humain crée les guerres et tant de chose mauvaise, et ainsi il a commencé a dévoré la vie des êtres humain, leur corps ne l’intéresse pas donc il se contente juste de voler leur vie !
 Hélas quand un homme est tuer par Gloom est que dans sa vie il a fait des choses malsaine et cruel les ténèbres qui abrite son corps le font vivre et devenir un Nocte qui a son tours vas tuer des humain pour continuer a vivre, l’horreur avec les Nocte est que il peuvent revêtir leur apparence humaine et prendre quand il le souhaite leur forme de Nocte qui est celle que tu à vue hier.
»
-« Mais c’est Abominable ! »
-« En effet et pourtant ce n’est que le début de l’enfer ! Ne vivant que grâce à leur corps ils gardent leur souvenir et leur caractère, ainsi que tu deviennes Nocte ou nom tu resteras pareil en apparence, le seul moyen de savoir qu’ils en sont un est de les voir se changer en Nocte, et eux aussi possèdent le talent de Gloom qui est de transformé un humain en monstre hideux ne pouvant par mourir»
-« Pardon ? Pourtant tu l’as tué hier ! »
-« Oui car nous avons trouvé le moyen de le faire, car quand tu tranche un Nocte en dix, en vingt, que tu le brule ou que tu le déchire il se reforme mais grâce a une personne qui devint un héros nous pûmes reprendre le dessus »
-« De qui s’agit-il ? »
-« Siegfried, le héros qui a mené à bien la Grande guerre d’autrefois, en fait pour tuer un Nocte c’est très simple, il faut d’abord devenir un éclaireur en absorbant la force de Gloom, pour cela il suffit de dévoré un cœur de Nocte lorsque l’on approche de la mort, ainsi on garde notre étincelle de vie mais l’on devient quand même un Nocte, la grande différence entre les deux c’est que notre étincelle de vie contient notre conscience est grâce a cela nous ne succombons pas aux pulsion de ces monstre et nous ne vivons pas en volant la vie des humains mais en dévorant le cœur de ces monstre. »
-« Tu en es une c’est cela ? »
-« Oui, c’est pour cela que quand tu m’as tiré dessus j’ai repris vie, c’est aussi pour cela que mon corps c’est régénéré quand ne Nocte m’a tuer, Siegfried nous a donner le nom « D’éclaireur »
Pourtant si Siegfied est si respecter ce n’est pas parce que il est le premier éclaireur mais c’est parce que il a affronté le corps de Gloom et a dévoré son cœur, ainsi cela a eu pour effet de détruire tous les Nocte  et d’apporter une paix temporaire, car en effet ces dernier temps des Nocte sont réapparut et d’après le gouvernement le corps de Gloom reviendra dans un mois, nous devront le rechercher et dévoré son cœur comme l’a fait Siegfried puis comme lui nous devront mettre fin à notre vie avant de devenir Gloom »
-« QUOI ? LE GOUVERNEMENT EST AU COURANT ? »
-« Bien sûr, Lord et les généraux sont tous au courant, a ton aviez, pourquoi lorsque le généraux est venue dans ta base tu n’as pas été convoqué ? Parce qu’il a compris que c’était l’œuvre des Nocte !
Celui qui a tué le capitaine et les deux lieutenants c’est Toshiro ! C’est pourquoi quand je t’ai rencontré je t’ai dit que je devais accomplir une mission, hélas quand je suis arrivé Toshiro les avait tous tuer et j’ai mis fin à sa vie ensuite le lieutenant Gawara est devenue un Nocte et c’est aussi lui qui a tuer Redd et qui vous a attaquer, c’est normal de son vivant il vous détestait donc en tant que Nocte il vous a attaqué »
-« Quel enculé ! »
-« Hélas je vais déjà devoir partir, étant une éclaireur je meurs au contact de la lumière du soleil, les Nocte eux disparaissent et réapparaissent a la nuit tomber. C’est pourquoi je te mets en garde, la nuit ne fait confiance à personne que tu n’as pas vue la journée ! »
-« Entendu, je rentre a mon dortoir moi »
-« Au revoirs Siegfried ... »
-« Au revoirs Megumie »


Chapitre 6: Mistery

Spoiler:
Tout était si…Irréel ! Après l’horreur que je venais d’entendre j’avais l’impression que tout n’était qu’un rêve, j’aurais aimé me réveiller et voir Redd a mes coter en me disant un « Hey réveille-toi ! »
Pourtant je savais que tout cela était bel et bien vrais et le faite de le savoir me hérisser les poils du dos.
Peinant à trouver le sommeil je réussis à le trouver au bout d’une bonne vingtaine de minute et c’est le lendemain que je fus réveiller par Alice, s’occupant de l’entrainement quotidien je fus le premier à être réveiller, prenant donc mon temps à me préparer j’arrivais largement dans les temps dans la cours, faisant nos heure d’entrainement je remarqua la présence de ma montre, surement avais-je due la laisser tomber durant mon sommeil, ce n’était pas bien grave, j’attendit l’heure du repas pour aller la cherchez pourtant avant que je n’entre dans ma chambre j’entendis des voix dans cette dernière, reconnaissant celle de Tatsuki et Natsuko je voulut entré jusqu’à ce que j’entende d’étrange propos.
 
-« Alors ?! »
-« Alors oui ! Il est sortie hier, et ils se sont parler, je n’ais put entendre que le début car ils ont bougé durant leur conversation, je suis sûr qu’elle se savait écoutais ! »
-« Ce n’est pas, grave, tu pourras toujours agir plus tard, au moins nous savons qu’elle a bien pris contact avec lui ! »
 
Après cela j’entendis des pas se rapprochant de la porte et ne voulant pas être repéré je partie comme une flèche vers la cantine, rejoignant mes camarades tout en repensant a cette mystérieuse conversation, Natsuko et Tatsuki connaissait Megumie ? Ou alors il ne la connaisse seulement parce que j’ai parlé d’elle lors de mon « interrogatoire » ?
Maintenant que je sais que Tatsuki me suivra toute les nuits je ne peux pas encourir le risque de sortir et lui parler, ou alors il faudrait m’assurer que Tatsuki dorment bel et bien.
Tout cela me donner un mal de crane pas possible pourtant la situation était simple !
Je devais juste prévenir Megumie que deux Lieutenant semblent intéresser par elle.
 
-« Ca va pas Sieg ? »
-« Hein ? Euh, si ça va pourquoi ? »
-« Chai pas ça fait cinq minute que tu plane »
-« Bah en fait je peux vous poser une question »
-« Ouais vas-y tu sais bien que tu peux tout le temps »
-« Comment je peux faire pour endormir quelqu’un ? »
 
Au moment où je prononcèrent ces mots, tous les trois se mirent à me dévisager, ce ne fut que au bout d’une bonne dizaine de seconde ou Kaori décida a me répondre.
 
-« Je sais pas pourquoi tu veux savoir ça mais si tu veux endormir quelqu’un utilise une drogue comme un somnifère. »
-« Et ça se procure ou ça ? »
-« Je sai….. »
-« Dans l’infirmerie ! »
-« De ou tu sais ça toi ? »
-« Cherche pas, c’est une longue histoire »
-« Ok Merci… »
 
Une fois le repas terminé je fonça rapidement à l’infirmerie et j’attendis que les infirmière furent occuper pour rentrer dans l’armoire a médicament, cherchant partout le mot « Somnifère » je sauta sur la boite quand je la vit et je partie en quatrième vitesse.
Maintenant la boite en ma possession je devais trouver un moyen pour que Tatsuki le consomme sans le savoir.
Cela allait être dur mais pas impossible, rangeant la boite sous mon lit je partis faire mes travaux quotidiens.
Cette fois ci je devais m’occuper de nettoyer les couloirs des dortoirs, et alors que je faisais mon petit travail j’eu une idée de génie, Tatsuki  ne savais pas que je tenterais de la drogue, c’est pourquoi si j’arrivais à me fournir de l’alcool et à lui faire boire en lui faisant croire que c’est pour fêter son arriver parmi nous elle tombera dans le panneau à coup sûr !
De plus se fournir de l’alcool n’est pas bien dur, Toshiro était réputer pour refourgué du shit mais pour l’alcool nous avons Hiroshi ! Ce type peut avoir n’importe qu’elle bouteille.
Finissant mon travail rapidement je fonçai dans la 10éme section et entra dans la chambre de Hiroshi qui était en train de discuter avec ses deux pote.
 
-« Tien mais c’est Siegfried ! Qu’elle bon vent t’amène dans notre 10eme section ? »
-« J’aurai besoin d’une de tes bouteille d’alcool »
-« Ok pas de soucis, tu veux quoi comme bouteille ? »
-« Une que ta avec toi et qui soit pas trop cher quand même »
-« Hum… le moins cher que j’ai c’est du vin ça te vas ? »
« Ouais ça sera parfait ! »
 
Lui reforgeant l’argent qu’il souhaitait je repartie rapidement dans le dortoirs et après avoir broyer deux, trois cachet je les incorpora dans la bouteille et j’attendis l’arrivée de Tatsuki, une fois celle-ci arriver je lui fit un bonjours amical et je lui tendis la bouteille en lui disant.
 
-« Cadeauuuuux »
-« Ho c’est pour moi ? »
-« Oui ! C’est pour fêter votre arriver, j’aurais bien voulu trinquer avec vous mais je ne supporte pas l’alcool »
-« Ce n’est pas grave, merci à toi Siegfried »
 
Je la fixai en train de boire tout en criant Hourra dans ma tête.
Une fois qu’elle eut finit elle recommanda qu’on se couche rapidement et gardant un œil ouvert j’attendis jusque 2H du matin.
Les heures fut longue mais une fois celle si écouler je me pressai d’aller dans la remise en espérant que Megumie y serais.
Et bonne nouvel, elle y était !
 
-« Tient ? Qu’est-ce que tu fais la Siegfried ? Je t’avais pourtant dit de faire attention à toi la nuit ! »
« Ouais je sais mais je devais te voir ! J’ai entendu mes deux lieutenant discuter à propos de toi et je ne pense pas qu’ils veuillent te rencontré pour taper la discussion ! »
-« Merde ! Il t’on suivit ! »
-« Hein ? »
 
Apres cela ce fut le trou noir, et lorsque j’ouvris les yeux j’étais assied sur une chaise métallique dans une étrange salle et mon crane faisait horriblement mal.
Je dus attendre une bonne minute avant que quelqu’un entre dans la salle, il s’agissait de Natsuko et de Tatsuki.
S’asseyant devant moi ils commencèrent à parler.
 
-« Pas sympa le coup du somnifère mais bon nous avons plus important à régler donc on va être direct ! On sait que Megumie ta tout raconter sur Gloom et les Nocte mais je doute qu’elle t’a parlé du Clara. »
-«Le Clara ? »
-« Ouais le Clara c’est comme une association, c’est un groupe d’éclaireur diriger par le Lord en personne ! »
-« Notre but est bien sûr de détruire le corps de Gloom et les Noctes c’est pourquoi nous avons formé un groupe afin d’être plus performant, je suis moi-même une éclaireuse, Je suis Tatsuki Natsuko »
-« Pardon ? TATSUKI NATSUKO ? »
-« Oui, je suis la sœur de Kuro Natsuko, mais pour pas que la base militaire le sachent j’ai remplacé mon prénom par mon nom »
-« Ha bah Putain ! »
-« Mais ça on s’en fout ! Le problème c’est Megumie ! Car avant elle faisait partie du Clara mais elle nous a trahit ! Elle a tenté d’assassiner le Lord et de prendre sa place, de plus elle a accélère le processus de régénération de Gloom c’est pourquoi il réapparaitra dans un mois et non dans un an ! »
-« Comment elle a fait ? »
-« On ne sait malheureusement pas ! C’est pourquoi quand tu en a parler aux capitaines lors de ton interrogatoire, le Lord a été informée et m’a fait changer de Base Militaire afin de pouvoir l’attraper. »
-« Ha bon ? Mais pourtant Natsuko est déjà dans ma section alors pourquoi appeler un deuxième éclaireur ? »
-« Natsuko n’est pas un éclaireur, en fait je ne suis même pas lieutenant a la base, il y a plusieurs année j’étais général mais étant devenue Eclaireuse je ne pouvais plus tenir autant de responsabilité, c’est pourquoi j’ai été réduit au poste de lieutenant et c’est avec le temps que mon frère a découvert toute la vérité, il est un peu comme toi »
-« Je vois… »
-« Maintenant que tu sais tout nous avons besoin de toi, nous ne connaissons toujours pas les intentions de Megumie, c’est pourquoi nous devons l’attraper et l’enfermer dans une prison spécialiser ! Et comme nous savons qu’elle te fait confiance, nous voulons compter sur toi pour tendre un piège ! »
-« D…D’accord »
-« Bon le principe du piège est simple, il te suffira d’aller la voir comme d’habitude et t’approcher d’elle doucement avant de sauter sur elle et de l’immobiliser, une fois fait nous accourrons et l’attraperons »
-« D’accord ! »
-« Bien maintenant nous allons te ramener dans la base militaire, on compte sur toi Siegfried ! »
 
Après m’avoir ramené dans la base militaire, je me re coucha, certes il était 4H du mat mais bon.
Je n’arrivais toujours pas à croire que Megumie était une traîtresse, il est vrais qu’elle était étrange mais elle avait toujours étais sympa au fond, elle m’avait sauvé la vie et m’avait tout révéler, je me sentais mal de devoir la piégé après tout cela, mais je n’avais pas tellement le choix.

La limite de texte a était atteinte, la suite est poster sur mon second message


Dernière édition par Nightmare The Evil le Mar 29 Oct 2013 - 15:58, édité 18 fois
Pièces Pièces : 3310
Nombre de messages : 1090
Age : 21
Localisation : Partout
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 27/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

Link a écrit:

Link
Fondateur
le Lun 19 Aoû 2013 - 2:34
On voit que tu as été inspiré et que cette première partie n'est pas mal du tout. Néanmoins je trouve le format encore trop court ^^ il faudrait le rallonger, que ça tienne au moins sur 3 pages words ou plus. Je t'incite à continuer ça peut devenir sympa !
Pièces Pièces : 114659
Nombre de messages : 57313
Age : 25
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateurhttp://kevinrolinbenitez.com/

Yersin Sitsep a écrit:

Yersin Sitsep
Cauchemar
le Lun 19 Aoû 2013 - 11:27
Chapitre 7: Trap

Spoiler:
Plus les jours passèrent et mes heures de sommeil diminuais de plus en plus, n’ayant eu qu’une heure de sommeille, ce fut complexe de pouvoir me lever et de me préparer sans que mes paupière ne décide pas de se referme.
Réussissant malgré tous à me préparer, je rejoignis Tatsuki dans la cours, la figurais déjà cinq membre, nous mettant à discuter de tout et de rien dans le but d’attendre les autres personnes nous n’avions vraiment pas envie de faire l’entrainement ce matin.
Ces six heures d’entrainement me rendais flagada, et c’est limite je ne me serais pas endormie aux milieux d’une pompe ou d’un gainage.
Au moment où nous pûmes enfin souffler en allant manger, je me sentis heureux que cette torture matinal soit finit.
Je n’avais jamais compris l’intérêt de faire ces entrainement néanmoins le programme de cette après-midi n’était plus de ranger les foutu munition ou de laver le sol, non cette fois ci on reprenait le programme de base et on s’entrainer au arme à feu.
Encore une fois durant mon repas je parti trainer avec le trio inséparable, bien que nous formons maintenant un quatuor.
 
-« Dit Siegfried ? »
-« Ouais ? »
-« On raconte que ta camarade de chambre c’est le lieutenant Tatsuki c’est vrai ? »
-« Bah ouais ! »
-« Oh punaise le chanceux, je suis sûr qu’il la matait pendant son sommeil »
-« Tout le monde ne s’appelle pas Yukki tu sais ? »
-« Personnellement je ne me serais pas gêner »
-« Ha nan ! Tu ne vas pas t’y mettre aussi toi ! »
-« Faut avouer qu’elle est vraiment canon »
-« Putain les mec vous êtes tous pareil »
-« Mais j’ai rien dit moi !»
 
Le temps que je passe avec eux restera surement gravé dans ma mémoire pour le restant de mes jours, mais ce qui perdura réellement dans mon esprit restera Megumi, je n'arrivais pas a y croire, elle qui semblais si gentille au fond n’était-elle qu'une traitresse ?
Et si c’était le cas, pourquoi vouloir ressusciter le corps de Gloom si rapidement ? La dernière fois elle semblait porter une haine viscéral contre les Nocte et maintenant j’apprends qu'elle les aide, tout se mélanger dans ma tête au point où je doutais à la fois de Megumi mais aussi de Natsuko et Tatsuki.
On dit que parfois la réalité surpasse la fiction, c'est la première fois que je trouve cette phrase parfaite pour résumer une situation.
Les heures passèrent et comme si cela était une fatalité je redoutais le moment venue ou je devrais piéger la femme rose.
Mes pensé conquise, je n'arrivais pas à viser correctement au stand de tir ce qui surpris un bon nombre de personne étant donné que j'étais le meilleurs viseur de ma section, pour cela j'avais même eu le droit à un surnom : « Le 9eme Snipeur ».
Puis vint l'heure pour nous d'aller dormir, rejoignant mon dortoir avec Tatsuki elle commença à me parler pour combler le vide nocturne.
 
-« Je me doute que ça vas être dur pour toi d'agir après, tu viens de rencontrer une personne qui te sauve la vie et on t'apprend que tu dois la piéger avec comme raison quelque chose d'aussi horrible ! »
-« Oui mais si elle vous a trahit et a accélère la résurrection de Gloom je trouverais la force en moi pour l’arrêtez, tu peux compter sur moi Tatsuki »
-« Oui, et nous comptons tous sur toi »
 
Les heures passèrent et nos discutions restait tout aussi limité, puis vint l'heure fatidique !
2H du matin était afficher sur le cadran de nos montre, et me levant tout en étant suivit par Tatsuki, je croisai Natsuko qui se joignit a Tatsuki afin d’être plus performant.
Je me sentais de plus en plus mal et au moment où je la vit dans la réserve mon esprit était totalement dépiter, comme si j'avais souhaité qu'elle ne soit pas la aujourd'hui alors que je savais pertinemment qu'elle le serait.
Mon cœur battait à cent à l'heure et Megumi m'adressa la parole.
 
-« On ne t'a pas suivi cette fois au moins ? »
-« Non ne t’inquiète pas … »
 
M’approchant doucement d’elle j’hésitais de plus en plus à faire ce que je devais faire, prononçant une dernière parole à la fille en rose je lui dis :
 
-« Désolée Mégumi »
 
C’est à ce moment que je l’attrapai et utilisa une prise de close combat que Kaori m’avais apprise, L’immobilisant sur place les deux autres lieutenants accourra vers nous alors que Megumi avais du mal à se libéré.
Tout aurais marché, elle aurait finit dans une cellule spécial et les éclaireurs aurais finit par détruire l’enveloppe charnel de Gloom… ainsi j’aurais repris une vie normal… si il n’aurait pas intervenue.
A même pas 100 mètre il se tenait debout en me regardant et en marchant d’un pas plutôt lent.
Redd Muoru ! Il était la face à moi, sous le choc mon emprise sur Mégumi disparut ce qui a pu lui permettre de décocher un violent crochet du droit à Natsuko qui était le plus proche d’elle.
Le combat entre Mégumi et les deux lieutenants ne dura pas très longtemps étant donné que Redd se déforma, son corps grossit et sa bouche s’ouvrit en grand, le Redd que je connaissais physiquement devint un monstre aux yeux exorbiter et à la gueule immense, on aurait dit un loup mutant.
Bien qu’il m’avait regardé je ne fus pas sa cible, ça cible semblait être Natsuko. Et avant que les trois personnes puissent comprendre la situation, le monstre sauta sur Natsuko et planta ses crocs dans son cou.
Mégumi sortie une fine lame semblable a un scalper et se trancha les veines, son sang virevolta et forma une étrange arme, une sorte de faux mais le manche était distordu et la lame aussi quand a Tatsuki elle fit de même en se tranchant les veines du poignet mais la différence avec Mégumi est que son sang forma deux gants avec des lame qui en sortait.
Se ruant sur le monstre qui venait littéralement de déchirer le coup du pauvre lieutenant et venait de commencer à mâchouiller son crane il reçût de violent coup.
Hélas les deux éclaireuses ne purent le tuer car il recracha la tête et rapide comme le vent repoussa ses deux attaquant afin de fuir.
Il était évident que Redd était devenu un Nocte, mais la question que je me posait était celle-ci : Pourquoi l’était -il ?
Mégumi m’avais dit que un humain tué par un Nocte ou par Gloom en personne ne se transformerais en monstre que si il possédait une grande part de ténèbres en lui, hors Redd n’était absolument pas un être malsain ! Alors pourquoi ?
Mégumi s’empressa de prendre la fuite et me chuchota au passage.
 
-«Il t’on menti, dans deux jours à  2H de l’après-midi rejoint moi dans la grotte de la foret a un kilomètre d’ici »
 
Et ainsi Mégumi put s’enfuir avant même que Tatsuki puissent l’attraper.
Complètement folle de rage elle jeta son béret à terre et m’attrapa par le col.
 
-« Pourquoi ? Pourquoi tu ne nous a pas prévenue que ce monstre était ici ? »
-« Je…Je …. Désolé je ne savais plus quoi faire »
-« Abrutie ! »
 
Une violente droite me fut ainsi décocher, et sur odre de Tatsuki je fut envoyer directement a mon dortoir.
Pourquoi tout étais si irréel ?

Chapitre 8 : Search

Spoiler:
Ce matin je fus réveiller plus brusquement que les autres jours, Tatsuki avais la haine au ventre, elle me haïssait de ne pas l’avoir prévenue, elle me haïssait car de ma faute son frère avait été tué par Redd.
Pourtant je ne faisais pas attention au sale traitement que la lieutenante me faisait subir durant l’entrainement, la seule chose qui me préoccuper l’esprit restait Redd, pourquoi était-il devenu un Nocte ? Je devais découvrir ce qu’il avait fait dans sa vie.
Et pour cela il n’y avait qu’une seul piste qui me permettrait de deviner ce qu’il a fait était de consulter son dossier militaire, mais cela n’allais pas être chose aisé, encore si Natsuko aurais été là je lui aurais simplement expliqué la situation et il m’aurait laissé consulter son dossier pourtant il n’est plus et demander à Tatsuki serrais du suicide, encore une fois comme pour tous les précèdent meurtre, le capitaine convoqua la section et nous expliqua la situation.
N’écoutant absolument plus ses propos je restais coincé dans mes penser.
Redd qui était si gentil, si agréable et si généreux aurais commit quelque chose d’impardonnable ?
Ne pouvant plus attendre je profitai de la pause déjeuner pour me confier à mes camarade, chose que j’aurais dû faire lorsque Redd était en vie c’est surement pour ça que j’ai tant de remord.
 
-« Ca va pas Sieg ? »
-« Ca peut allez… »
-« Si on peut t’aider n’hésite pas à nous le dire »
-« Justement j’aurais besoin de votre aide »
-« On t’écoute »
-« J’ai besoin de m’infiltre dans la réserve de  document »
-« Quoi ? Mais pour y faire quoi ? »
-« Je dois consulter le dossier de Redd… »
-« Hum… Tu sais que c’est interdit d’y allez au moins »
-« Bien sûr que oui c’est pour ça que j’ai besoin de vous »
 
Mes trois amis se regardèrent un instant puis Yukki finit par me faire un sourire approbateur.
C’est Toshio qui eut l’idée d’un plan afin que je puisse m’infiltrer comme il faut.
D’après son plan il suffisait tout simplement de se pointer devant le garde avec un carton vide et de lui dire que le capitaine m’envoie pour mettre les dossiers des personnes décéder dans ce carton qui finira dans les archive.
Etant donné que c’est le bordel il comprendra pourquoi c’est un Soldat qui fait le boulot.
L’idée était tellement grosse qu’elle ne pouvait que marcher.
Après la pause déjeuner il m’aida à me fournir d’un carton vide et c’est totalement stresser que je me rendis dans la réserve de document en énonçant mot pour mot ce que m’avais dit Toshio.
C’est avec doute que le garde me laissa rentré, et cherchant soigneusement le dossier de Redd je le mis dans la caisse et ressortie.
Le garde me demanda de lui montre le carton et me demanda un peu étonner.
 
-« Tu ne devais pas prendre le dossier de tous les mort ? »
-« Oui mais en ce qui concerne les lieutenants et capitaine je n’ai pas le droit d’y toucher »
-« Hum…. »
 
Me dirigeant rapidement vers ma chambre je posai le carton et je commençai à consulter son dossier.
A l’âge de 10 ans il a perdu ses parents dans un incendie qui a ravagé sa maison, ses note à l’école était très bonne puis il a été envoyé dans de nombreuse famille d’accueil qui pour une raison mystérieuse disaient ne plus pouvoir s’occuper de lui et c’est à l’âge de 15 ans ou il fut témoins du meurtre de sa meilleure amie.
Elle aurait été poignardée à multiple reprise par un clochard fou allié, cet accident l’aurait à ce qui parait complètement déprimer.
Il fut souvent surnommer Redd Sanglant en raison des nombreuses morts qui trainaient autours de lui. Et de par son nom qui signifie Rouge on l’a souvent qualifié de personne maudite.
Mais c’est surtout parce qu’il fut le seul survivant d’un crash d’avions qu’il fut réellement considéré comme une personne apportant le malheur.
Après cet accident il décida de rejoindre l’armée.
Terminant de lire le dossier de Redd, je ne comprenais plus rien.
Redd durant tout le long de sa vie avait été un martyr alors comment aurais t’il put être une personne mauvaise au point de devenir Nocte ? Est-ce que le fait de subir des choses affreuse le qualifierais de potentiellement malsain ?
Non absolument pas. Il fut quand même surpris de voir que Redd ne lui avais jamais parlé de ces accident et de toute ces chose qu’il avait vécu.
Ce dossier ne comporter par tous les détails de la vie de Redd j’en étais persuadé.
Mais comment savoir tous les détails de sa vie ? Il était actuellement un Nocte et tous ses proche était mort, son dossier n’avais fait que me poser plus de question et c’est complétement dépiter que je jetai le dossier par terre.
C’est là qu’une feuille du dossier tomba par terre.
C’était celle d’un garçon qui s’appelait Itomi Muoru. C’était le frère de Redd.
Avec la feuille se trouvait le lieu de son habitat.
Je devais absolument le voir, à croire que j’avais de la chance car je n’avais toujours pas utilisé mon jours de congé du mois.
En effet tous les mois les soldats ont le droit à une journée où ils peuvent rentrer chez eux afin de se changer les idées.
Me dirigeant vers le bureau du capitaine j’entrai et je commençai à lui demander calmement.
 
-« Bonjours, je suis Siegfried Oyami, et désoler de vous déranger mais j’aimerais prendre mon jours de congé pour demain »
-« Hum… c’est vrai que après tous les problème qui sont arrivé dans la base surtout que tu a perdu ton colocataire de chambre, un peu de repos te ferais du bien, dans ce cas j’accepte de te donner ta journée de repos pour demain »
-« Merci mon capitaine »
 
Retournant au camp de tir, je n’arrivais toujours pas à me concentrer, tant de question se bousculer dans ma tête mais aussi ce que Megumi m’avais dit.
Tatsuki et Natsuko m’aurais menti ?
Mais en quoi ? En la trahison de Megumi ou à propos du Clara ?
Pourquoi tout ceci devait m’arriver à moi ?
La journée passa rapidement et c’est après avoir fini nos entrainement au tir que je retournai a la réserve de document avec le carton en disant que finalement il s’en chargerais plus tard.
Remettant le dossier a sa place je me dirigeai vers mon dortoir et entra dans ma chambre.
C’était étrange car Tatsuki n’était pas encore dans la chambre.
A ce moment les propos de Megumi me revinrent à l’esprit et je décidai de chercher Tatsuki calmement.
Faisant attention à ne pas faire de bruit je finis par entendre sa voix dans le bureau du capitaine.
Collant mon oreille à la porte j’écoutai leur conversation.
 
-« Alors ? »
-« Alors ce fut très simple étant donner qu’il est lui-même venue me demander de lui donner un jours de congé »
-« Tant mieux mais je me demande pourquoi il te la demander. »
-« Je ne sais pas peut être qu’il en a marre de tout ce qui lui arrive, c’est encore un adolescent je te rappel. »
-« Hum…Peu importe au moins nous pourront faire ce que nous devions faire tranquillement »
 
Je me demande ce qu’il manigance encore, entendant les pas se diriger vers la porte je partie en vitesse me dirigeant vers le dortoir et sautant dans mon lit faisant semblant de dormir.
Une fois Tatsuki entré je sentais qu’elle me regardait puis elle finit par se coucher.
Qu’est-ce que j’allais découvrir sur Redd ? En quoi les lieutenants m’avaient mentis ? Et comment pourrais-je connaitre le fin mot de cette histoire surréaliste ?

Chapitre 9 : Redd

Spoiler:
Aujourd’hui je me levai avant tout le monde, mes valises contenant tous mes objet personnel était tenue par ma main et regardant une dernière fois Tatsuki je me dirigeai vers la porte extérieur là ou m’attendait un soldat qui prenait aussi son jours de congé.
Le saluant nous commencions à marcher en direction du train qui venait de s’arrêtez et une fois à l’intérieur nous nous somme assied  l’un à coter de l’autre en entamant des petites discutions afin que le temps passent plus vite.
Néanmoins malgré que je discuté je rester plonger dans mes pensé.
Comment une personne aussi malchanceuse pouvait être devenue un Nocte ? Et pourquoi Tatsuki et le capitaine souhaiter me mettre à l’ écart ? Plus rien n’avais de sens.
Qui croire ? Tatsuki ou Megumie ?
Elle m’avait donné rendez-vous pour demain vers 2H de l’après-midi dans la remise de la base militaire.
Ne pouvant supporter la lumière je pense qu’elle s’y rendra cette nuit et se cachera jusqu’aux milieux de l’après-midi.
J’ai plutôt intérêt à ne pas dévoiler sa position, mon arrêt étant arrivé je saluai mon compagnons et je sortie du train.
J’avais mentit en disant que je partais chez un ami de façon à ce qu’il m’emmène a l’arrêt le plus proche de la maison de Itomi.
Me dirigeant tranquillement à l’adresse qui avait étais indiquer dans le dossier je finis par arriver à une grande maison, le style était plutôt ancien elle devait avoir étais faite il y a des centaines d’année à en juger par les pierres usée qui constituer le mur d’enceinte.
Je frappa tranquillement a la porte et au bout d’une bonne minute la porte s’ouvrit légèrement et une tête rousse me regarda d’un air plutôt étrange.
 
-« Que voulez-vous ? » Son ton était plutôt agressif mais gardant mon calme je répondis
-« Excusez-moi de vous déranger mais je me prénomme Siegfried Oyami et je viens vous voir à propos de votre frère » Je lui affichais un sourire affectueux afin de le détendre un peu.
-«Hum… Vous êtes donc son compagnon de chambre ? Entrez dans ce cas»
 
Durant la courte période ou il termina sa phrase et où il m’ouvrit la porte je pus apercevoir un sourire plutôt malsain qui me fit hérisser les poils du dos.
Me décidant a entré mon idée s’affirma, le style de la maison était vraiment ancien, le bois était du vieux chêne et les escaliers était faite d’un bois plutôt sombre semblable a de l’ébène.
Me priant de m’assoir je m’exécutai.
 
-« Qu’est-ce que tu veux savoir sur mon frère ? » Son ton était vraiment glacial, j’avais du mal à croire qu’il s’agissait de son petit frère, il était si… malsain !
-« J’aimerais savoir si dans sa vie il a fait des acte mauvais, des choses cruel n’importe quoi qui est plutôt négatif. » J’avais de plus en plus du mal à garder mon calme, l’ambiance de la maison était mauvaise et le regard de ce garçon qui nettement moi âgée que moi me donner la sensation qu’il tranchait mon âme. De plus au lieu de répondre normalement il commença à ricaner et enchaîna.
-« Il est mort n’est-ce pas ? »
-« Bien sûr, pourquoi donc ? »
-« Dans ce cas je peux tout vous racontez. » Le regardant attentivement je me concentrai sur ses futur paroles, certes je me sentais mal à l’aise mais il fallait que je sache.
-« Tous commença quand il avait dix ans et moi sept. Nos parent étais plutôt normaux mais Redd ne les aimais pas trop, il les trouvait ingrat, au début je n’avais pas réellement fait attention à cette âge-là je pensais plus à jouer avec lui pourtant un jour suite à une dispute avec nos parent il fut saisit par la colère. Se levant aux milieux de la nuit il me réveilla et me demanda de le suivre, il partit chercher un Jerrycan d’essence le vida dans toute la maison mais surtout sur le lit de nos parent et c’est là qu’il brula toute la maison en sortant avec moi.
Regardant les flammes dévorais notre maison ainsi que nos parent j’avais peur pourtant mon frère m’ordonna de ne rien dire à personne. » Des gouttes de sueur commençait à perler sur mon front.
Redd avais fait ça ?
 
-« Puis nous fument envoyer tous les deux en famille d’accueil et il commença à m’apprendre des jeux plutôt… spéciaux, par exemple une fois il me demanda d’emmener notre mère adoptive qui était claustrophobe dans la buanderie et me demandait de l’enfermer pendant 5 heure.
Une autre fois nous avions creusé un trou extrêmement profond et nous l’y avons jeté dedans en attendant son réveil pour reboucher le trou.
A chaque fois elles restaient en vie mais sous la menace de Redd elle se contenta juste de nous faire changer de familles.
Puis un jour il en eut marre de ces petit jeux stupide et commença a sympathisé avec une fille, je l’aimais beaucoup mais Redd semblais différent avec elle, on aurait dit qu’il faisait un nouveau jeu.
Et c’est au bout d’un an ou il termina son jeu.
Il avait donné rendez-vous à la jeune fille et une fois celle çi arriver il l’a poignardé une bonne dizaine de fois puis il m’a tendu le couteau et m’a demander de continuer, chose que j’ai faite.
Simulant une forte déprime il réussit à faire condamner un clochard innocent a notre place »
Mon regard se pétrifia, Redd était donc un pure psychopathe ? Je ne pouvais y croire un mot, il était pourtant si… gentils !
 
-« Pourtant au bout d’un moment il fut lassé, il voulut mettre fin à tout cela en faisant un grand coup ! Me demandant de ne pas le suivre il me demanda de continuer ma vie en oubliant tout cela si je le désirais et il prit un avion dont la destination ne le préoccuper pas et aux milieux du vol il braqua un revolver qu’il avait volé dans une armurerie et tuant tous les pilotes il laissa l’avions se crasher.
Il espérait ainsi que sa vie s’achèverais pourtant il eut une chance inouïe en survivant a ce crash.
Prenant cela comme un désir du divin il décida de continuer ses meurtres et pour cela il s’enrôla dans l’armée de façons à pouvoir tuer et être récompenser pour cela.
Il m’envoya de nombreuse lettre et je tiens à vous montrer la dernière. »
Quittant le salon il partit je ne sais où, pendant ce temps-là j’essayais de me remettre de toute ces émotions, il était donc un psychopathe fou allié ?
Je n’arrivais absolument pas à y croire, pourquoi lui ? Pourquoi donc !
C’est a ce moment que j’eu un flash horrible, est si il avait fait la même chose qu’avec son amie ? Et s’il n’avait sympathisé avec moi que dans le but de me tuer, la réponse arriva quand Itomi revint en me tendant la lettre.
 
-«  Cher Itomi.
Aujourd’hui je pars sur le front, j’ai la sensation que je vais y rester, c’est pour cela que je vais mettre fin a tout ceci !
Si je reviens vivant de ce périple je mettrais fin à la vie de Siegfried.
Certes c’était quelqu’un de sympa mais surtout de trop crédule, quand je pense qu’il croit que je suis un mec bien j’ai envie de rire, enfin bon j’ai réussi à tenir bon jusque-là en n’attirant pas l’intention.
Si je meurs par contre je te demande un dernier vœu mon frère, cherche Siegfried Oyami, si c’est lui qui vient à toi contente toi de répondre a sa demande et exécute le comme tu la fait pour Megumi.
QUOI ?! »
Relevant la tête j’aperçus Itomi qui fonça sur moi avec un couteau de boucher dans le but de m’empaler.
Je réussis a éviter l’attaque seulement grâce au coup de pied que je plaçai dans les pieds de la chaise afin de me faire basculer sur le coter.
C’est complètement paniquer que je lui demandai.
-« Attend ! Attend ! Cette Megumi ! Dit moi son nom »
-« Tu en sait déjà trop ! »
 
Il me porta un nouveau coup qui m’effleura le bras, et alors qu’il enchainait ses attaques je réussis à bloquer son bras et à le faire tomber au sol.
 
-« Je t’en prie dit moi son nom »
-« Vas au diable ! »
 
Me relevant rapidement je courra en direction de la porte d’entrée qui était hélas, fermer à clé.
Tournant mon visage vers Itomi qui avais tenté de me perforé le crane il planta le couteau dans la porte et j’en profitai pour lui assener un coup de genou dans l’estomac.
J’avais compris qu’il ne me dirait pas le nom de famille de cette Megumi.
Pourtant ce dernier était coriace étant donner qu’il me renvoya mes coups, nous étions en train de nous cogner dans la maison en renversant les chaises et les tables
Le combat continua même à l’étage ou j’étais monté en espérant qu’il y aurait un second escalier pour sortir dans une cour extérieur chose qui malheureusement ne figurait pas dans la maison.
A ce moment il tenta de m’étrangler en m’agrippant le cou, n’arrivant pas a me libéré de son emprise je l’attrapai et fonça avec lui droit devant moi en tentant de lui faire percuter quelque chose malheureusement la seule chose face à nous était une fenêtre et c’est à deux que nous tombions et ou je perdis connaissance.
Au moment où je me réveillai j’étais sur Itomi.
Certe la chute n’était pas haute mais à cause de mon poids je lui avais broyé les cote qui avais surement du perforé le cœur ou les poumons.
Son regard était vide et du sang s’était échapper de ses lèvres, certes c’était de la légitime défense mais je venais quand même de tuer le frère de mon meilleur ami.
Me relevant je partie rapidement, le soleil commençant à se coucher je fonçai dans la fenêtre de la maison au rez de chausser dans le but de récupérer ma valise puis je courus vers la gare en prenant le premier train vers la base militaire.
J’avais envie de me foutre une balle, pour Redd je n’avais jamais étais un amis, juste un type sympa qu’il avait l’intention de tuer.
De plus la fille de son enfance, était-ce la Megumi que je connaissais ? Je ne comprenais plus rien à cette histoire.

Je demanderais plus de renseignement a Megumi quand je la verrais le lendemain en attendant je retournai dans la base pour me coucher et oublier tous ces horrible évènement.

Chapitre 10 : Truth Or Lie ?

Spoiler:
Alala avec l’expérience affreuse que j’avais vécue hier je n’avais pas envie de me lever pour démarrer l’entrainement quotidien.
Néanmoins je n’avais pas le choix, Tatsuki étant déjà au centre d’entrainement je me préparais rapidement et je partie en direction de ce dernier.
Me remémorant que cette après-midi je devais voir Mégumie je fus à la fois soulagé de la revoir mais surtout impatient qu’elle me donne les réponses à mes question.
Etait-elle la Mégumie dont Itomi et Redd avais tué ? Et même cette histoire de meurtre me bouleverser, mon meilleurs ami n’était donc qu’un psychopathe manipulateur qui ne voulais ma mort depuis le début ? C’était complètement insensé j’avais envie de me foutre des baffes pour me réveiller mais malheureusement c’était bel et bien le monde réel.
Pratiquant les exercices comme tous les jours et une fois terminé je rejoignis le trio comme d’habitude bien que je ne parlai pas beaucoup aujourd’hui.
 
-« Hé Siegfried, ça va pas, aujourd’hui ? »
-« Si si, juste un peu fatigué mais bon ça va » Dis je d’un ton maussade
-« Si ta besoin de quelque chose dit le nous »
-« Je sais, merci Kaori »
-« Bon sinon vous avez entendu la rumeur comme quoi un spectre hanterais la réserve ? »
-« Non, elle raconte quoi ? »
-« A ce qu’il parait depuis hier soir des personnes ont entendu des petits gémissements semblable a ceux d’une lycéenne dans la réserve mais personne n’y est pourtant »
-« Etrange »
-« Vous croyez que on peut se taper un fantôme ? »
 
Après ces propos il se mangea un petite frappe sur la tête de la part de Kaori avec un magnifique « S’péce ce Pervers ! »
Notre déjeuné terminé nous nous séparons afin de faire ce que nous avions à faire pourtant cette fois ci je ne travaillais pas car j’étais sur le chemin de la réserve afin de revoir Mégumie.
Une fois à l’intérieur je murmurai doucement :
 
-« Mégumie ? C’est moi Siegfried. »
 
C’est alors que d’un coup elle tomba du ciel pour atterrir devant moi. L’expression de son visage toujours aussi sérieuse elle me fixa dans les yeux avant de commencer à me parler.
 
-«Personne ne t’a suivi ? » Dit-elle sur un ton méfiant
-« Ne t’inquiète pas j’ai fait attention cette fois, personne ne nous a suivi ! » J’essayais de la rassuré en y ajoutant un sourire
-« Bien dans ce cas tu dois savoir qu’il t’on mentit, mais ils ne le savent même pas »
-« Pardon ? » 
-« En fait c’est assez compliquer mais avant je faisais partie du Clara et alors que je désirais voir le Lord qui est le chef de notre association, j’ai entendu une discussion qu’il avait avec son bras droit.
Le Lord avait l’intention de faire ressuscité Gloom le plus rapidement afin de le tuer et dévoré son cœur mais n’avais pas l’intention de se suicider après cela, en faisait ça il pourrait devenir Gloom et gardant ses atout d’éclaireur il serait quasiment invincible et pourrais assouvir le monde.
C’est alors que je rentrai dans la pièce et tenta de le tuer pour empêcher cela mais ils on réussit a m’en empêcher et je me suis donc enfuie.
Plaçant la résurrection de Gloom accéléré sur mon dos il me nomma comme traitre et lança tous les autres éclaireurs à ma poursuite.
J’ai tant de fois essayé de les convaincre que leur ennemi était le Lord mais ils ne m’ont jamais cru.
Après cela je me suis installer près de la base et un jour je t’ai vue toi en train de faire ta ronde et j’ai commencé à m’intéresser puis je me suis dit que tu pourrais m’aider et un mois après tu m’as rencontré… »
-« Mais pourquoi moi ? »
-« Je ne sais pas, j’ai eu la sensation que tu étais différent. »
 
Tout ceci me bouleversait énormément. Je ne savais pas si elle disait vrai mais au fond de moi il y avait comme une petite voix qui me disait que je devais la croire, cette même voix qui m’avais guidé a elle et m’avais permit de l’aider encore et toujours, je ne voulais pas l’abandonner et même si je devais affronter Tatsuki pour la protéger je crois que je le ferais pourtant il y avait une ultime question que je voulais lui poser et avant qu’elle n’enchaine je lui demandai.
 
-« Connais-tu un certain Redd Muoru et Itomi Muoru ? »
-« Pardon ! » A l’entente de ces noms elle semblait surprise
-« Dois-je prendre cette réponse pour un oui ? »
-« Comment les connais-tu ? »
-« Redd était mon meilleurs amis…jusqu’à ce que j’apprenne son passer par son frère et qu’il tente de me tuer maintenant raconte-moi tout !»
-«Il n’y a pas grand-chose, je l’ai rencontré il y a longtemps nous somme devenue amis et un jour sans que je comprenne pourquoi ils m’ont poignardé avant de fuir. »
-« Mais pourquoi est tu encore en vie ? »
-« Une éclaireuse qui passait par la m’a vue sur le point de mourir et comme elle venait de tuer un Nocte elle m’a fait dévoré le cœur de ce monstre, en fait elle m’a demandé de choisir et j’ai décidé de vivre. »
-« Je vois »
 
Mes question possédais enfin leur réponse pourtant alors que tout semblais allez pour le mieux une voix que je connaissais bien vint casser l’ambiance.
 
-« C’était plutôt osée de ta part de venir ici en pleine journée alors que le soleil nous brule et de lui raconter des mensonge. »
-« TATSUKI ? »
-« Tss, comment tu nous a trouvé ? Tu la suivis ? »
-« Non pas du tout, on a profité de son absence d’hier pour placer des caméra et micro dans sa chambre et ses vêtements. »
-« C’était donc pour ça que tu voulais m’éloigner de la base, mais d’ailleurs toi aussi tu es une éclaireuse ? Pourquoi tu supportes la lumière ? »
-« Le Lord a mis au point une solution qui agit comme un masque sur la peau et protège des rayon solaire mais ne nous protège pas quand nous utilisons nos arme »
-« Et comment compte tu m’arrêtais de  cette façon ? »
 
En quelque seconde des dizaines de soldat arrivèrent dans la réserve armée et en train de nous visé.
Tous semblait perdu pourtant je ne voulais pas la laisser tomber, Megumi ne supporte pas la lumiére ? Bien !
Retirant ma veste je la posai sur le crane de Mégumi et je retirai mon T-shirt pour couvre les partie qui était découvert et alors que Tatsuki me demanda ce que je faisais j’attrapai Mégumi afin de la poser comme un sac a patate sur mon dos et je me mis à courir vers la sortie arrière, Tatsuki ordonna l’ordre de m’immobiliser et tous les soldats tirèrent sur nous, seul deux balle réussir a toucher mes jambes mais je continuer de courir, une fois dehors je faisais en sorte que la lumière soit dos à nous.
Ayant beaucoup de mal à courir je défonça la porte de la grille afin de partir en direction de la foret alors que les soldat nous poursuivais.
 
-« Continue tout droit il y a une caverne ! »
-« D…D’accord »
 
Lui obéissant nous finissions par trouver la caverne en question et nous nous cachions alors que les soldats c’était éparpiller.
Au bout d’un certain moment nous n’entendions plus aucun bruit, c’est a ce moment qu’elle me parla.
 
-« Pourquoi tu m’a sauvé ? »
-« Je ne sais pas, je ne voulais pas que tu meurs »
-« Merci… »





Chapitre 11 : Escape
 
Spoiler:
Il était maintenant trop tard pour faire marche arrière, ayant fui la base militaire avec Mégumi il savait que si il y retournait un jour il se ferait arrêter pour avoir déserté  l’armée et avoir emmené une fille recherché par le gouvernement.
Mais pourtant cela lui en importait peut, pour une raison qu’il ignorait il ne voulait pas abandonner Mégumi, quelque chose en lui voulais qu’il reste avec elle et qu’ils ne se quittent plus.
Le soleil ne tarderait pas à se coucher c’est pourquoi ils devaient mettre un plan au point pour empêcher le Lord de tuer Gloom et de s’accaparé ses pouvoir en dévorant son cœur..
Mais comment faire ? Il fallait en savoir plus !
 
« Dit moi Megumi, tu sais où se trouve le QG des Eclaireur ? »
 
« Bien sûr, il se trouve à quelque kilomètre d’ici. »
 
« Dans ce cas je pense que nous devrions nous faufiler a l’intérieur afin d’assassiner le Lord rapidement et furtivement, mais pour cela il faudrait que tu me guide. »
 
« J’y est déjà pensé, le problème est que depuis ma tentative de l’assassiner c’est soldais par un échec, le Lord pour m’empêcher de revenir, a posé des centaine de projecteur a rayon UV autours du QG, si j’approche je serais immédiatement réduit en cendre car je suis une éclaireur et si tu y vas seul tu ne trouveras jamais l’entré des conduit d’aération. »
 
« Les conduits d’aération ? Pourquoi me parles-tu de ça ? On peut entrer dans des conduit autrement que a l’intérieur du bâtiment ? »
 
« Bien sûr mais comme il y a les projecteurs je ne peux pas y entré. »
 
« Dans ce cas faisons comme tout a l’heure, je te donnerais mes vêtement pour te couvrir des rayon et nous entrerons ensemble. »
 
« Hum, c’est une bonne idée mais quand partirons nous ? »
 
Regardant le ciel je remarquai que le soleil venait tout juste de se coucher, c’était vraiment une aubaine, me retournant vers Megumi je lui proposai d’un air enjoué de partir dès maintenant.
Légèrement surprise elle me fit un sourire et affirma que c’était une bonne idée et se levant, elle m’indiqua le chemin.
Durant tout le trajet nous étions en pleine réflexion sur le moyen le plus rapide et efficace pour Tuer le Lord mais aussi sur la manière de fuir.
La jeune fille rose me proposa de se séparé mais je répondis que non, je ne voulais pas qu’elle meurt sans que je le sache, pourtant notre période de réflexion fut bien plus courte que prévue vue que nous étions déjà arrivé à destination.
Megumi mit les vêtements de manière à ne recevoir aucune lumière puis nous nous faufilions discrètement vers l’arrière du bâtiment jusqu’à arriver a une grille de métal qui était plutôt bien cacher.
Je donnais plusieurs coup de pied dans la grille jusqu’à ce qu’elle cède et faisant entré Mégumi en première je surveillai ses arrière en entrant après elle.
Le conduit était assez étroit c’est pourquoi nous étions à quatre pattes en file indienne en surveillant les grille de fer que nous dépassions de temps en temps, quelque fois nous pouvions voir des gardes au travers et cela nous rendait nerveux a l’idée qu’une grille cèdent et que nous arrivions face a eu.
Par chance nous arrivions à la grille voulut sans problème et Mégumi l’ouvra pour que nous descendions le plus calmement possible.
 
Une fois descendue nous commencions notre marche furtive en direction du bâtiment du Lord.
Nous avions convenu que Megumi utiliserais ses arme face à lui afin de lui faire perdre connaissance et ainsi le jeter dans la lumière de ses propre projecteur a UV
Alors que nous nous dirigions vers son bâtiment nous arrivions dans un complexe scientifique, par chance que les gardes étaient centrés à l’extérieur de la zone où nous étions arrivés sinon nous aurions eu du mal à parvenir jusqu’ici.
Profitant du silence et du manque de personnel nous commencions à fouiller les dossiers des scientifique jusqu’à tomber sur quelque chose d’intéressant.
 
Rapport N°0115
 
Tout avance comme le Lord l’avais prévue, ayant pratiqué plusieurs série de Test sur le Sujet N°089 nous avons trouvé le moyen d’accélère la résurrection de Gloom de façon Optimal.
De plus grâce au récente découverte historique nous savons aussi où il va revenir.
En combinant les cœurs de Nocte entre eux grâce aux rayonnements Solaires nous pouvons les faire fusionner afin de concentré les pouvoirs du Darkness pouvant ainsi accélère sa résurrection.
La date et le lieu Prévue sont :
Le 06 Nigrum du 3eme Heram a Exactement 00H15 sur la colline Mavros
 
« DE QUOI ? LE 6 NIGRUM ? MAIS C’EST DEMAIN ! »
 
« Je savais que sa résurrection était accéléré mais pas a ce point… Tien voici un Rapport qui traite du Darkness »
 
Rapport N°0067
 
Aujourd’hui nous Avons fait une découverte Majeur à l’aide du sujet N°015, En effet nous avons découvert Pourquoi Gloom revient à la vie bien que le Guerrier Siegfried l’ai déjà tué.
Lorsque la puissance de Gloom est Annihilé dans le Néant tous ses Nocte le sont aussi à cause de cela une puissance qui sommeil dans le cœur des hommes qui en temps normal est aspiré par l’existence de Gloom se retrouve concentré massivement dans les être Humain.
Cette puissance que nous avons appelé Darkness est la cause de la naissance de Gloom.
Ainsi n’ayant aucune échappatoire, les personne qui sont trop mauvaise enrichissent le Darkness et deviennent des Noctes a leur mort.
Une fois devenue Nocte le Darkness prend une nouvelle forme semblable a des électrons libre, à cause de cela le Darkness parcourt le monde entier jusqu’à entrer en contact avec une autre source de Darkness pour former un Cocon.
Devenant Cette fois ci un aimant a Darkness, elle aspire toute les particules énergétiques obscures et au bout d’un moment elle atteint sa phase finale : Gloom
Etant donné que Gloom est en fait issue des Nocte son existence est comme des centaines de chaîne tirée des Nocte qui enroule quelque chose, si ces chaîne sont détruite tout leur source sont réduit à néant.
Chez plusieurs êtres vivant la reine est celle qui a donné la vie, chez les Nocte c’est l’inverse.
 
« Je commence a comprendre mais maintenant que nous savons tout cela il faut vite tuer le Lord avant que le cœur de Gloom ne se fassent Dévoré. »
 
« En effet ! Le Lord est juste la bas » Elle pointa la porte situer juste en face de nous et alors que nous entrions nous fument tout deux surpris d’une chose.
Le Lord n’était pas la !
 
« Le Lord ! Ou est-il passer ? »
 
« La prochaine fois que vous tenté d’assassiner quelqu’un, n’oublier pas d’enlever les micros situer sur vos habit, surtout quand vous avez étais mit au courant ! »
 
Enfer ! Avec tout ce qui c’était passer nous avions complètement oublié les micros ! 
La voix que nous avions entendu était celle du Lord  qui parler à travers un micro et la suite était encore plus horrifiante.
 
« Depuis que tu es parti Megumi, nous fait des expériences sur des sujet hors du commun je suppose que tu l’as lu dans les dossiers mais sait tu qu’elles sont ces sujet qui sont maintenant surpuissant à cause des multiples expériences ? »
 
« Je suppose que c’est sur des éclaireurs ? »
 
« Tu te trompes, les 115 sujet sur lesquelles nous avons fait des expériences était des Noctes il n’en reste maintenant plus que 1 mais ils possèdent une puissance semblable à une trentaine de ces congénères et maintenant que la base est vide il est à votre poursuite, bonne chance. »
 
« TU A FAIT DES EXPÉRIENCE SUR DES NOCTES ? Putain ! Siegfried ! »
 
« LA FENÊTRE ! »
 
A ce moment nous n’avions pas réfléchit et nous avion sauter par la fenêtre, hélas la lumière des projecteurs toucha le dos de Mégumi pendant quelque seconde causant des brûlures aux troisièmes degrés.
Jetant tous les vêtements qui portaient des micros à terre, nous sentions le sol vibré, et levant la tête en direction de la fenêtre brisée nous aperçûmes le Nocte en question.
Il avait l’apparence d’un Xenomorphe, son corps était long et son crane était trois fois plus long que la normal.
Trois queues fouettaient le vent et il nous hurla dessus d’un cri à vous pétrifier sur place.
Ses quatre bras était affreusement tranchant étant donner qu’il venant de couper l’acier du QG
Se mettant à courir comme jamais nous entendions la bête qui venait de sauter du QG et entamer une course contre nous.
Bien qu’elle courrait aussi vite que nous elle ne semblait pas s’épuisé, pourtant plus je courrais plus je sentais que la fin de cette course n’arriverais jamais.
Mon souffle commençait à devenir de moins en moins synchro et mes jambes me faisait souffrir, Megumi attrapa ma main pour me faire accélère mais je sentais mes yeux devenir intensément humide, ma gorge devenait ardente et la peur me remué le ventre.
Une douleur saisissait ma poitrine et alors que je voulais courir encore et encore je sentais que mes jambe commençait à ralentir, le cri du Nocte était affreux, j’avais l’impression qu’elle était juste au-dessus de ma tête.
Bien que Megumi ne semblait pas fatigué, surement à cause du fait qu’elle était un éclaireur mais en tout cas bien qu’elle me tirait vers elle je m’éloignais d’elle sous l’effet de la fatigue.
La douleur devenait plus intense et j’eu la sensation que mon cœur allais exploser.
La souffrance que me procurais ma poitrine fut d’un coup insoutenable c’est là que je vis Megumi, qui me regardait d’un air horrifier tout en continuant de courir avec moi.
Petit à petit mes jambes ralentirent en même temps que ceux de ma partenaire.
Sur le coup je ne compris pas ce qui se passait, je commençai à sentir un gout étrange dans ma bouche et une respiration sur mes oreilles.
Petit à Petit mes pieds se levèrent au-dessus du sol, c’est quand je regardai mon torse que je compris ce qui se passais.
Devant mon torse se trouvait quelque chose de noirs ensanglanté et tournant mon visage j’aperçût l’affreuse tête du Nocte qui venait de me perforé le torse à l’aide de son bras.
 
« SIEGFRIEEEEED !! »
 
Je pus sentir un deuxième bras qui commençait à rentrer dans ma poitrine en direction de mon cœur mais alors que ce dernier venait juste de pénétrais dans la chair Megumi lui trancha ses deux bras à l’aide de sa faux avec un regard en larme mais qui brûlait d’une flamme de Vengeance et de Haine.
Tombant au sol je ne compris plus rien à ce qui se passais, tout était flou, je voyais du sang qui giclait, j’entendais des hurlements de douleurs mais aussi des hurlements de rage et de colère, des larmes et du sang teinté mon corps bientôt mort, la mort était donc une étape qui était intime avec le rêve ? Pour l’instant j’avais l’impression que je rêvais, je n’avais même plus de sentiment comme de la tristesse ou de la colère juste la même sensation que l’on a avant de s’endormir.
Pourtant alors que mes yeux commençais à se fermer je sentais une gifle sur mon visage puis une deuxième.
Je re ouvrit doucement les yeux et je vis Megumi pleine de sang tenant dans ses main quelque chose de gros et de rouge.
 
« Mange ça ! Vite Siegfried ! Ne m’abandonne pas ! »
 
Voyant cette étrange chose s’approcher de mes lèvre je mordit dedans, ça avait une texture gélatineuse et pas mal de liquide en sortait, le gout n’était pas mauvais et plus j’avalais plus je reprenais conscience, et une fois ce « fruit » avaler il ne se passa rien de particulier, enfin pendant quelque seconde seulement.
Car au bout d’un moment une douleur vive parcourant mon corps et mon dos se courba, mes muscle semblait exploser et était parsemer de spasme affreusement douloureux, les flammes de l’enfer semblais s’animé dans mon crane et mes os semblais vouloirs se brisé et quitté mon corps en ravageant tout sur leur passage.
Pendant plusieurs minutes je fus emmené dans un véritable enfer. Puis tout ce calma et mes blessures disparurent.
 
Ainsi a partir de ce moment je devint un éclaireur à mon tours. Megumi venait de me sauver la vie !

Chapitre 12 : Love And Death
 Attention Scène Gore 
 
Spoiler:
Depuis que j’avais dévoré le cœur du Nocte et que je suis devenue un éclaireur pas mal de chose avais changé dans le cours de mon existence, non seulement je ne pouvais plus supporter les rayons solaires mais en plus j’avais en moi une arme dont je ne connaissais la forme et le type, l’arme de Mégumi était une faux qu’elle pouvait être la mienne ?
D’après ma cher camarade je découvrirais la réponse lors de mon tout premier affrontement avec un Nocte.
Mais l’heure n’était pas aux questions, l’assassinat du Lord avais étais un cuisant échec, mais au moins nous connaissions la date et l’heure précise ou allais renaitre Gloom.
Grace à cette information d’une grande importance nous pouvions mettre au point un nouveau stratagème qui consiste à tuer le Lord avant qu’il ne tue Gloom chose qui serais très compliquer il fallait l’avouer.
La nuit ne faisant que commencer nous avions tant de choses à faire, la première était d’arriver à la colline avant le Lord, le chemin était beaucoup plus long qu’aux QG d’ailleurs j’avais un peu peur qu’on n’arrive pas avant le lever du soleil mais par chance ce ne fut pas le cas.
Le trajet prit environs deux longue et pénible heure mais une fois arrivé sur la colline était plutôt grosse comme colline, en regardant l’heure qui affichait : 2:56 je remarquai une ombre qui venait de se déplacer.
 
« Tu la vue ? »
« Quoi donc ? »
« Je reviens… » J’étais plutôt inquiet, j’espérais que ce n’était pas déjà le Lord qui avais envoyé sa troupe, en effet notre but était d’arriver à la colline et de chercher un point où nous pourrions nous cacher à la fois des rayons du soleil mais aussi de la vue des éventuels soldats qui patrouillerais.
Me dépêchant d’arriver sur les lieux ou l’ombre c’était déplacer je l’a revit un peu plus loin, afin de ne pas inquiéter Mégumi je lui dis de venir me rejoindre, ne maitrisant pas mes armes je voulais qu’elle soit quand même là au cas où l’ombre deviendrais belliqueuse.
 
« Qu’est-ce que tu as vue ? »
« Je sais pas juste quelqu’un qui se déplaçait rapidement »
 
Cette fois çi encore ce fut un souffle suivit d’un grognement puis l’ombre s’approcha de nous lentement, Mégumi lui demanda qui c’était mais comme aucune réponse ne sortit elle fit apparaitre sa faux, nous entendions sa voix que lorsque son visage fut éclairé par la lumière de la lune.
 
« Siiiiiegfried…Méééégumi…»
 
Cela ne faisait aucun doute il s’agissait de Red qui prit sa forme bestial de Nocte s’approcha de nous a vive allure, Mégumi qui allait répliquer ce fit arrêter par ma main.
 
« Laisse le moi je te prit, c’est de sa faute si tu es comme ça et… je veux lui faire payer ce qu’il nous a fait subir sans te voir souffrir !»
« Mais Sieg… a moi aussi il.. »
« Silteplait Mégumi… »
« Bon d’accord…comme ça sa activera ton pouvoir et sa nous rendra plus fort…. Mais fait attention »
 
Le sourire aux lèvres je courus vers l’abomination qui avait étais un jour mon meilleurs ami malgré moi.
Red Muoru qui ressemblait désormais a une sorte de mille pattes géantes avec un visage carnassier possédait quatre grosse lame autours de son visage écœurant et dégoulinant de liquide verdâtre dont l’odeur rappeler la putréfaction.
Ne faisant attention à cette odeur immonde, je fonçai sur lui et me contenta de mes poing pour arme en le frappant dans le thorax ou en donnant des coups de genoux.
Et malgré le fait qu’il avait une apparence d’insecte son corps était plutôt, robuste vue que je venais de me faire très mal au poing
Mégumi qui regardait la scène d’un air dépite, ferma les yeux quand quatre lame me sectionna le corps.
La douleur était vraiment insoutenable, j’avais cette même sensation que ma première mort quand le feu de l’enfer avait élu domicile dans mon thorax.
 
« Normalement tes armes sont sensé se matérialisé en même temps que toi »
 
Et elle avait raison, lorsque mon corps ne reforma plus qu’un je tenais un long katana dans mes mains, ainsi les armes des éclaireurs était en fait une partie de leur corps mélangé avec l’énergie du Darkness.
Cette fois ci le vrai combat pouvait commencer, et pour ce premier combat ce fut des projections de sang à gogo, pendant que je tranchais une partit de ce monstre celui-ci me coupait un bras, quand je lui coupé le crane, je me faisais décapité et quand je le transpercé je me faisais écraser.
Mégumi qui commençait à avoir la nausée de voir tous ces organe qui se versait au sol en même temps que les projections d’asticot qui était un peu comme le sang de Red, se retourna afin d’en voir le moins possible.
Ce combat n’avait donc pas de fin ? En effet je n’arrivais pas à isolé son cœur et Red n’arrivait pas à m’engloutir étant donné que à chaque fois qu’il tentait quelque chose je lui frappais au crane.
Cela n’avait aucun sens, on se tué mutuellement afin de revenir à la vie presque aussi rapidement.
Le combat avait déjà pris plus d’une demie heure et c’est agacé que Mégumi attrapa mon bras et me murmura a l’oreille.
 
« Il faut faire comme ça… »
 
Frappant à vive allure et avec une grâce inégalé elle me fit ouvre l’insecte en deux refrappa et avec la vitesse dont sa main faisait porté mes coup j’avais la sensation de creuser dans son corps, bien sur les projections verdâtre remplit d’asticot finirent sur nous mais cela n’empêcha en rien d’arriver a son cœur et de le lui arracher a pleine main.
Faisant un bon en arrière elle me dit de le dévoré rapidement avant que Redd n’utilisait son dernier souffle de vie pour le récupéré.
A ce moment-là j’hésitais vraiment, comparé au cœur que j’avais déjà vue celui-ci était en fait une couche épaisse de couleur verte qui grouillais d’insecte.
Cette vue me répugnait pourtant ceci était le dernier espoir de mon ami déchu qui n’était qu’un psychopathe fou dangereux, et cette forme hideuse lui allais à ravie avec la forme que devais avoir son âme.
Fermant les yeux je mordis dans ce fruit diabolique et l’engloutit le plus rapidement pour ne pas à avoir à sentir le gout.
 
« Ta encore des progrès à faire en tout cas »
« Eurk ! C’est ignoble ! »
« Certes mais au moins Redd Muoru n’est plus ! »
« Ouais mais le gout de la victoire n’est pas aussi agréable que ce que je pensais » Ces propos déclencha l’hilarité général alors que le corps de mon regrettable ami était en train de disparaitre.
Par chance  a cote du lieu de combat se trouvait un profond renfoncement de la paroi suffisant pour nous cacher tous les deux des rayons du soleil
C’est une fois à l’intérieur que je me décidai à lui posé une question qui tournait dans ma tête depuis un petit moment mais auquel je n’y avais pas vraiment fait attention.
 
« Dit moi Mégumi…Qu’est-ce que je suis pour toi ? »
« Pardon ? »
« Qu’est-ce que je suis pour toi ? Tu dis t’être intéresser a moi sans raison particulière et quand le Nocte nous a attaquer la dernière fois tu étais la première à fuir mais quand il m’a tuer tu l’a affronté comme jamais ! »
« … »
« Puis je au moins connaitre la raison de tout ceci ? »
« Tu veux vraiment le savoir ? »
« Bien sûr ! »
 
On dit que les gars sont les moins qualifié pour comprendre une fille, et c’est bien vrai, car si il y a bien une chose auquel je ne m’attendais pas c’est bien qu’elle s’approche de moi pour attraper mon visage et me voler un baiser, pourtant c’est vrai que tous les détails aurais pu me sauter aux yeux pourtant ce ne fut qu’à partir de ce moment que tout devint clair, une fille ne prend pas autant de risque et ne se sacrifie pas autant pour une personne qu’elle n’estime pas comme l’élue de son cœur non ?
 
« Et pour répondre à ta question, ce qui m’a poussé à m’intéresser à toi c’est ton charisme... »
 
Après cette troublante révélation nous avions passé le reste de la nuit à attendre, une fois le jour levée étant donné que nous ne pouvions rien faire nous nous contention d’attendre, d’après les rapports Gloom devrais renaitre ce soir à 00H15.
Tout ce qui nous rester à faire était de surveiller ou pouvez ce mettre le Lord… En espérant que tout ce passe comme prévue.
 
Ce soir sera le dénouement final…
La fin se trouve dans mon 3eme Post (Foutue Limite de Texte)


Dernière édition par Nightmare The Evil le Ven 25 Oct 2013 - 17:12, édité 12 fois
Pièces Pièces : 3310
Nombre de messages : 1090
Age : 21
Localisation : Partout
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 27/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours >

† History Of Darkness †

Spoiler:

Yersin Sitsep a écrit:

Yersin Sitsep
Cauchemar
le Jeu 22 Aoû 2013 - 13:23
Chapitre Final : † History Of Darkness †
Spoiler:
Le jours s’était déjà lever depuis un bon moment, et alors que je regardais Mégumi qui était dans mes bras je réfléchissait a ce que signifiais tout ceci, L’homme était donc condamné à détruire encore et toujours le résultat de leur sentiment obscure ?
Est-ce que des personnes aux desseins malfaisants comme le Lord ressurgiraient plusieurs fois ?
Cela était donc le destin de l’homme de ne pas s’écrouler et disparaitre à cause de lui-même ?
Je n’avais pas les réponses à ses questions et je ne les aurais surement jamais, pourtant si Gloom est destiné à renaitre encore et toujours dans ce cas l’homme sera destiné à le détruire encore et toujours, ça j’en suis certain !
Pendant que j’étais en train de réfléchir le temps s’écoulait et ce ne fut que vers le crépuscule qu’on vit enfin le Lord se manifestait, il était accompagné de deux personnes, Une fille aux longs cheveux rouge et un homme aux cheveux hérissé de couleurs noirs, Le Lord semblait sûr de lui de par sa posture et ses habits semblables à ceux d’un prince, ses longs cheveux blanc flottait au vent pendant que ses yeux qui semblait vert fixais le soleil crépusculaire.
Tant que la lumière était là on ne pouvait agir mais eux non plus, d’après ce qu’avais dit Tatsuki il résistait a la lumière solaire que grâce a une sorte de masque pour la peau mais qui se retiré dès l’utilisation des arme d’Eclaireur.
Cette situation était comme celle de deux combattant qui attendait le signal de départ pour se rué sur son adversaire, il avait certes l’avantage numérique mais nous avions l’avantage de connaitre leur positions alors que eux ne savais même pas où nous nous situons.
Le temps avancé lentement, la pénombre commençait à recouvrir les lieux, bientôt les nuages perdirent leur couleurs rosé du au crépuscule et les ténèbres plongea la colline Mavrös dans les ténèbres les plus total.
En ce jours du 6 Nigrum, la lune n’apparut pas, c’était les jours d’une nuit sans lune qui annoncé à merveille la renaissance de son prince : Gloom
Il était exactement 20H15, soit dans quatre heures le roi des Nocte apparaîtraient, il fallait mètre le Lord K.O avant ce délai, une course contre la montre démarra et pour avoir l’avantage de la surprise nous sortîmes calmement de notre grotte pour nous faufiler par l’arrière des trois autres éclaireurs.
Alors que nous étions désormais derrière eux, les deux garde du corps du Lord fit apparaitre leur armes, se retournèrent et nous foncèrent dessus.
 
« Siegfried ! On a peut-être raté l’attaque surprise mais on n’a pas encore perdu ! On doit Gagner ! »
 
Sortant nos armes respectives, la faux de Mégumi percutait la double Hache de son opposante et mon katana provoqua des étincelles en frappant les poings mécaniques de mon adversaire.
Megumi qui avait plus d’expérience que moi semblait mieux se battre que moi, alors que j’essuyais divers attaque j’arrivais quand même à lui taillader certaine partie.
Ce combat promettait d’être d’une grande complexité, ne pouvant mourir ou tuer nos adversaire il fallait que nos coup touche les cranes de nos adversaire, certes quand on perd un membre on quoi que ce soit nous nous reconstituons mais quand nous subissions des pertes de connaissance du a des traumatismes crânien la perte de conscience n’était pas altéré par notre pouvoir d’éclaireur.
Et d’ailleurs nos adversaire était tout aussi au courant de cela étant donner que leur majeur partie des attaque était situer vers le sommet de nos crane.
Pourtant l’heure n’était pas à la réflexion !
Mon adversaire ayant réussi à paré mon katana et a me le projeter loin derrière lui je sentais le coup tomber, pourtant des lors qu’il leva son bras mécanique dans le but de m’assommer il s’écroula au sol, regardant autours de moi j’aperçus Mégumi qui avait terrassé son adversaire et qui avait venait de me protéger en brisant le crane de mon adversaire qui était étaler au sol avec le crane en reconstruction.
Quand a celle qui avait affronté Megumi elle était dans le même état.
« Pas mal ! Bravo » Dit le Lord en tapant dans ses main
« Pourtant c’est finit la rigolade ! »
 
En finissant sa phrase il sortit son arme qui était un double gun avec une impulsion plutôt puissante.
La puissance de tir était semblable à un Désert Eagle et recevant chaqu’un une balle dans la jambe, cela causa un trou dans notre chair qui ne tarda pas à se reformé, encore une fois la douleur était grande.
Pourtant nous ne tardions pas à foncer sur lui qui tentait de tirais ses balles en pleine tête, une balle m’effleura le visage mais par chance je parvenais à tenir bon, pourtant une fois assez proche de lui Megumie et moi nous tentèrent de l’assommer mais il utilisa ses arme comme bouclier et nous repoussa d’un bon coup de genoux et voulut nous faire perdre connaissance avec la manchette de ses armes.
 
Le combat semblait rude et ardue mais nous arrivions à tenir bon malgré tout, même Mégumi qui était d’une agilité déconcertante ne parvenait pas à le toucher.
 
« Bon Siegfried ! Essayons de l’attaquer à plusieurs endroit différent en même temps »
« Ok ! »

Suivant son idée nous tentions un nouvel assaut qui marcha un peu mieux, les coups de poing, de pied et d’arme pleuvait, J’étais concentré dans le combat comme jamais, pourtant il y avait vraiment de la difficulté, nous étions face aux Lord et il était très expérimenté en la matière malheureusement tout ne se passa pas comme prévue, le Lord réussit à frapper le crane de Mégumi suffisamment assez fort pour qu’elle s’effondre à terre.
Cette bataille avais déjà duré deux heures, et il ne restait plus que le Lord et moi, s’en était surement finit, j’essayer en vain de m’approcher mais seul je n’y parvenais pas, le Lord n’ayant qu’une seul cible il arrivait à me toucher dans les bras et les jambes mais pas encore au crane.
Dans un effort ultime je me relevai avant qu’il ne me tire en pleine tête et me préparant a foncé quelque chose m’attrapa les bras et m’immobilisa.
Les deux garde du corps du Lord avait eu tout le temps de se réveiller, celui-ci s’approcha de moi et posa son arme sur mon crane, fermant les yeux pour ne pas subir trop de douleur je l’écoutai me dire.
 
« Good…Bye ! »
 
Mégumi se tenait derrière lui et venait de lui enfoncer l’arrière de sa faux dans son crane avant de la faire tourner et profité de la surprise pour assommer les deux autres.
 
« MEGUMI ? Mais tu étais à terre il y a 10 minutes ! Comment a tu pus reprendre conscience alors que ses garde du corps on mit plus de deux heures ? »
« C’est simple j’ai volontairement mit mon crane sur sa trajectoire et j’ai utilisé ma main gauche pour ralentir son bras puis j’ai simulé mon évanouissement lui faisant croire que son attaque était suffisamment forte. C’était dangereux mais j’ai réussi ! »

Maintenant il ne nous restait plus qu’à attendre l’arrivée du tout puissant Gloom, nous nous tenions debout sur la colline, le Lord et sa clique étant désormais évanouis nous avion un délai d’environs deux ou trois heure étant donner que ses garde du corps avait mis ce temps à se relever.
L’heure arriva, et une sphère noirs se forma haut dans le ciel, une sphère qui prit une ampleur titanesque et dont la circonférence devait s’étendre à plus de deux cent mètre.
C’est de la sphère que sortit Gloom, son apparence était terrifiante, un long serpent qui flottait dans les aires, ses écailles était repartie en couche comme des lames de rasoirs et sa couleur était semblable au noirs qu’apporte le néant absolue.
Il était long d’environ une centaine de mettre et sa bouche devait faire une trentaine de mètre.
Ne tardant pas à attaquer nous foncèrent sur lui et lui assénèrent des dizaines et des dizaines de coup qui n’eut absolument aucun effet sur lui qui s’amusait à nous broyais avec ses écailles tranchantes.
 
« Megumi pose la lame de ta faux au sol » Prononcé-je en ayant une idée de génie.
« Euh d’accord » Dit-elle en s’exécutant
 
Je me plaçai sur la faux puis je lui demandai de me projetais dans la bouche de Gloom, commençant à comprendre mon plan et m’obéit en me criant d’évité ses crocs.
Filant tel une balle je rentrai dans le corps de Gloom en ayant évité ses lame de rasoir qui lui servait de dent par chance, et progressant dans son corps je tranchai tout sur mon passage dans l’intérêt de trouver son cœur.
Ce fut en voyant son noyau que je compris la différence entre lui et les Nocte, son cœur faisait environs un mettre de circonférence, était-ce ça qu’avait dévoré le guerrier Siegfried ?
Je coupai toute les artères et alors que la bête hurlait je ressortis rapidement de sa gueule perdant un bras au passage mais qui se recolla rapidement puis je rejoignais Megumi en sautant de sa bouche au risque de me broyer les os.
 
« Megumi…en retirant son cœur j’ai eu une idée qui nous permettrais de ne pas à avoir à mourir ! Mange-le avec moi Megumi »
 
Comprenant pourquoi nous n’aurons pas à mourir nous regardions Gloom qui dans un dernier souffle de vie tenta de récupéré son cœur en nous fonçant dessus nous nous regardions et nous mordîmes avec joie dans cette épais cœur de chair.
Gloom n’eut pas le temps de nous toucher qu’il disparut dans les airs, les cendre qui constituais son corps rentrèrent dans le nôtre et une fois terminé une puissance envahissant nos corps, une puissance au-dessus de tout.
Le Lord et ses garde du corps ne mirent pas longtemps avant de se réveiller et constata avec horreur que Gloom avait étais détruit tout simplement car il n’était pas la a leur réveil.
 
« N…Non… Pitié nous ne ferons plus rien de mal ! »
« Trop Tard Lord »
« Il en est finit de ton but égoïste »
« Ainsi que ton existences »

Faisant apparaitre deux katana au lames semblable au écailles de Gloom je les levai au-dessus de ma tête pendant que Megumi fit apparaitre sa faux devenue une double faux qui tout comme moi avais la lame comme les écailles de Gloom, Nos yeux ayant pris la même allure que ceux du roi Nocte c’est-à-dire rouge a l’iris de chat, nous disions avec synchronisation :
 
« GoodBye »
Faisant tomber les lames, les trois éclaireurs explosèrent et devinrent cendre alors que nous rangions nos armes afin de contempler le ciel, Gloom n’étais plus, et il ne reviendra plus.
 
https://youtu.be/P3B34UTsHWQ?t=22m19s
 
Un mois plus tard tout redevint comme avant, les Noctes n’existant plus les éclaireurs n’utilisèrent plus leur compétence et la lotion de protection contre les rayons solaire fut donner à tous les éclaireurs afin qu’ils mènent une vie paisible.
Mégumi et Siegfried était dans les bras de l’autre la lumière du jour baignait leur visage et dans leur mains se trouvait un livre, un livre noirs dont la couverture était fait dans du bois ébène, étant donné que Gloom ne reviendrais plus jamais, il ne fallait pas qu’il disparaissent des mémoires, ainsi il deviendrais un mythe perpétrait par ce livre qui contenait toute l’histoire des Noctes, De Gloom, Des Éclaireurs mais aussi des résultat des expérience de la Clara ainsi que de L’histoire du Guerrier Siegfried.
 
Ce Livre au Titre Relief Affichais : †History Of Darkness† 
 
Cette Fic étant Finit je tiens à vous remercier de l’avoir Lue et Suivit ainsi que tous les conseils que vous avez pu me fournir, si cette fic a pu aboutir ainsi c’est grâce au compliment que vous m’avez fait c’est pourquoi la fin de cette Fic annonce le début de plusieurs autres dont j’espère qu’elles vous plairont tout autant (Pour les fautes je repasserais dans la semaine pour corriger au mieux)

Epilogue : Ecrit de History Of Darkness
Spoiler:
 

 Chapitre 1 : Le Darkness
 
Spoiler:

Le Darkness est la source d’énergie la plus obscure existante, l’être humain étant le seul être vivant pouvant ressentir Haine, Jalousie, Désir de Vengeance, Egoïsme ou encore la folie, ces sentiment obscure sont représenté sous la forme d’énergie sombre qui a toujours empêchez les hommes d’avancé normalement.
Le Darkness est situé dans le cœur de tous les hommes et quand ce dernier meurt, son Darkness s’échappe de son corps petit à petit jusqu’à ne laisser plus qu’un corps vide d’énergie.
Des scientifiques du Clara (Chapitre 5) ont tenté de résoudre une grande question existentielle en étudiant le Darkness : Si le Darkness est l’énergie sombre des hommes, quelle est son énergie lumineuse ?
Après de nombreuse années d’étude intensive ils n’ont pu émettre de véritable solution de par le fait que ce sont des énergies immatériel par contre une hypothèse a était retenue, L’hypothèse comme quoi l’énergie lumineuse des hommes serais l’âme, en effet nous savons que le Darkness qui transforme les Humains en Nocte (Voir Chapitre 2) ne peut réaliser ce processus que seulement après la mort de l’humain, ainsi tant que son âme demeure, la transformation ne peut avoir lieu !
De plus Le Darkness était autrefois appeler « Obscurité » c’est d’ailleurs l’une des principales raison qui l’on poussé à s’appeler « Le Darkness ».
Cette précision sur l’ancien nom du Darkness est la afin de rappeler que l’âme est considéré comme « Etincelle De Vie » qui est un peu comme une lumière.
Autre argument, l’Etincelle De Vie est quelque chose que L’humain n’a jamais pu recrée de ses propre mains tout comme Le Darkness malgré tout cette hypothèse est considéré comme vrai afin de progresser dans les études.
Le Darkness est aussi doté de capacité surprenante !
En effet le Darkness quand il n’est pas annihilé par l’énergie de L’âme est capable de donner un processus de régénération accéléré a très grande vitesse et qui conserve l’état avant les mutilations.
Si vous perdait un bras, le Darkness vous le fera retrouver en même pas une minute à l’état exact où il était par contre si une personne était déjà amputé avant l’utilisation du Darkness, dans ce cas elle ne retrouvera pas son bras d’antan mais le moignon qui a été coupé par contre des études poussé ont démontré que le Darkness tombé dans un état léthargique sous la lumière du jour cela a encore lancé des débat scientifique :
Si le Darkness ne peut vivre en pleine lumière, pourquoi les personnes débordant de cette énergie peuvent causer des actes cruels sous la lumière du jour ?
Encore une fois des études on était mené et la seule réponse trouvée fut que le Darkness est lié à l’âme, l’âme protégerais donc le Darkness de disparaître sous la lumière et le Darkness protégerais l’âme en l’empêchant de transformé le corps en Nocte
 
Chapitre 2 : Les Noctes
 
Spoiler:

Les Noctes sont des créatures hors du communs, en effet lorsque le Darkness est en trop grande quantité chez une personne et que cette dernière meurt son âme part mais son Darkness qui lui met beaucoup plus de temps à partir, se met à remplacer l’énergie de l’âme et fait revivre le corps, ce corps désormais animé que par les ténèbres de son cœur prend la forme de ses sentiments, on raconte par exemple qu’une personne gouverné par des sentiment de haine, prendra la forme d’une bête assoiffé de sang au griffe acéré et au croc tranchant (Théorie A Revoir).
Les Noctes ne vivent pas éternellement, en effet leur naissance n’est due que à cause du Darkness qui ne s’échappe pas assez vite du corps humains, c’est pour cela que pour rester en « vie » les Nocte se nourrissent de personne ayant une âme, en détruisant quelque chose de vivant il gagne en énergie du Darkness et ainsi leur vie dure plus longtemps.
Les Noctes n’étant animé que par le Darkness, la lumière du Soleil les plonge dans une sorte de comas qui les rend inactif le jour et deviennent comme des animaux mort.
Le seul moyens de tuer un Nocte est de dévoré son cœur, en effet les travaux des scientifique du Clara on travailler sur cela sur ordre de Siegfried (Chapitre 6)
La raison était très simple, à cause des mutations qu’apportait le Darkness, celui-ci munit comme d’une conscience propre décide de résidait dans un seul endroit du corps du Nocte, qui est bien entendu son cœur car c’est la seul zone qui peut envoyer de l’énergie dans tout le corps de manière précise, de plus le fait que le Darkness se trouve à 90% dans le cœur ralentie encore plus la mort du Nocte par absence de Darkness.
En sachant cela on pourrait juste ce contenté de le détruire, pourtant le Darkness du Nocte est sous une forme bien différente, en effet il devient comme un symbiote et refuse donc de quitter la chair ou il a élu domicile, ainsi même si vous trancher le cœur du Nocte en petit morceau, le Darkness vas reconstituer le cœur jusqu’à faire une nouvelle enveloppe charnel pour le Nocte.
C’est pourquoi en le dévorant le Darkness se contente juste de changé d’hôte.
 
Chapitre 3 : Gloom
 
Spoiler:

Bien que les scientifiques ont d’abord crut que Gloom était le créateur du Darkness, pourtant toute la vérité est bien différente, encore une fois ce sont les travaux des scientifique du Clara qui décelèrent la vérité.
En fait le Darkness s’échappant du corps des Nocte est différent que celui qui s’échappe du corps d’un mort.
 En effet lorsque une personne meurt et que son Darkness s’échappent normalement alors il ne franchit pas l’étape du symbiote et se retrouve donc on ne sait où, par contre quand c’est celui d’un Nocte, le Darkness qui a une forme désirant de s’amplifier encore et encore se met à la recherche d’une autre source de Darkness, c’est dès lors qu’il rencontrent du Darkness dans le même état que lui, qu’il se mélangent et attire tous les autre Darkness dans son état à venir.
En fait comme le Darkness souhaite toujours rester dans son corps de base, il reste attacher à lui par distance mais ne peut pas retourné dedans.
C’est pourquoi il faut imaginer que cette énergie forment une chaine et se mélange à la chaine des autre Nocte.
Lorsque les chaines de tous les Noctes finissent par se rejoindre il apparait : Gloom, Le Roi des Noctes.
Gloom existait depuis la nuit des temps, il était déjà une légende a l’époque mais il était raconté de différente façon.
La Grande puissance de ce roi Nocte était-elle qu’il était quasiment impossible de le voir.
En effet étant liée au Nocte il n’avait pas besoin de se ravitailler en Darkness, et plus le temps passait et plus sa puissance augmentais.
Les seuls fois dont il a été aperçut c’était avant les catastrophes titanesques qu’il produisait, ces catastrophe arrivait une fois tous les milles ans.
Et c’est juste avant une de ces catastrophes que le Guerrier Siegfried mit fin à son existence (Chapitre 6)
Etant donné que Gloom est le recueil de toutes les chaines de tous les Noctes dès qu’il meurt toutes ces chaines en question sont aspirées dans le cœur de Gloom et tous les Noctes Meurent.
Bien sur la personne ayant dévoré son cœur se retrouvent doté de la puissance du Darkness pure étant donné qu’elle a en lui la force de tous les Noctes, malheureusement la conscience de Gloom est aussi aspirée et la personne ayant hérité des forces de Gloom devient Inévitablement Gloom.
On raconte que si un Eclaireur (Chapitre 4) devient Gloom, alors il deviendrait quasi invincible.
Gloom est aussi considéré comme le Néant Incarnée, cette pure horreur ne causant que la mort et la destruction, et existant depuis la naissance des hommes, les scientifiques du Clara avais longtemps crut que il était à la base de tout et que c’était grâce à lui que l’univers était née pourtant c’est bien après qu’ils comprirent que Gloom n’était juste que l’incarnation du côté sombre des hommes.
D’ailleurs dès que Gloom vient au monde grâce au chaine de Nocte, dès que les hommes destiné à devenir Nocte meurt leur Darkness forment instantanément des chaines qui sont relié à Gloom.
De bases tous les scientifique ne savais pas comment mettre à terme l’existence de cette horreur, et ce fut deux jeunes Eclaireur qui trouvèrent le moyen de dévoré Gloom sans risqué de devenir Gloom eux même.
Megumi et Siegfried dévorèrent sont cœur en même temps, la conscience de Gloom et ses pouvoirs divisé en deux il ne pouvait plus reprendre sa forme d’antan dans deux corps séparé, de plus son énergie n’étant pas pour autant anéantie, les chaines des humains destinée à devenir Nocte se forment toujours instantanément vers l’énergie de Gloom, pourtant on est en droit de ce posé la question suivante : Un Nocte peut-il apparaitre bien qu’un éclaireur est dévoré le cœur de Gloom ?
La réponse est très simple, quand un éclaireur possèdent l’énergie de Gloom sans le devenir il garde la propriété de crée des chaine instantané avec les hommes venant de mourir et étant sur le point de devenir Nocte, pourtant l’âme de l’éclaireur qui garde sa propriété de conserver le Darkness dans le corps physique, aspire toute la chaine privant ainsi cette humain de sa chaine et ainsi le vidant de son énergie le tuant avant même qu’il ne se transforme.
Par contre si la personne qui dévore le cœur de Gloom n’est pas un Eclaireur mais un humain dans ce cas l’énergie de Gloom ne pourra pas apporter ses propriétés « D’aimant à Chaine » et donc les Nocte peuvent naitre malgré la mort de Gloom.
 
Chaines = Assemblement de Darkness qui relie l’intégralité du Darkness du Nocte a Gloom.
Chapitre 4 : Les Eclaireurs
Spoiler:

Les Eclaireurs sont des Humains qui étant destiné à mourir ont dévoré un cœur de Nocte afin que le Darkness deviennent subitement élever afin de guérir toute les blessures empêchant ainsi toute l’âme de disparaitre.
En fait cela cause une réaction assez simple à comprendre pour cela nous allons parler de l’âme en %
Quand une personne est en vie son âme est à 100%, à ce pourcentage peu importe la quantité de Darkness, l’âme parvient rapidement à s’adapté et a neutralisé les effets du Darkness.
Quand une personne est sur le point de mourir son âme diminue petit à petit, pourtant si d’un coup elle reçoit une immense quantité de Darkness, dans ce cas son âme n’étant plus en quantité suffisante pour neutralisé le Darkness les effets de ce dernier son actif et ainsi le corps se soigne quasiment instantanément arrêtant ainsi le processus de mort et donc de perte de l’âme.
Pourtant l’âme n’étant plus qu’à environs 50% elle ne peut neutralisé que la moitié du Darkness présent dans le corps de plus elle ne peut rester dans le corps que grâce à l’effet permanant du Darkness qui agit comme un bouclier sur l’âme.
C’est pour cela que les Eclaireurs ne peuvent user que de la moitié des pouvoirs des Nocte, par exemple au lieu de totalement se transformée en machine à tuer seulement quelque partie de leur corps se transforme en des armes dont les éclaireurs utilisent pour tuer les Noctes
Par contre à cause de la présence de l’âme, le Darkness des éclaireurs ne diminue que quand ils utilisent leur capacité de régénération ou leurs armes.
Hélas quand un éclaireur est soumis au rayon du soleil, son Darkness devient léthargique et leur âme ne bénéficie plus du bouclier qu’apporte le Darkness, ainsi un Eclaireur sous les rayons du soleil meurt, par contre un éclaireur ne meurt pas quand on dévore son cœur tout simplement car le cœur n’est pas le lieu de résidence du Darkness.
Malgré leur capacité de régénération, les éclaireurs peuvent tomber dans le coma et s’évanouir comme les personnes normales lors des traumatismes crâniens.
De plus les rayons UV peuvent aussi affaiblir le Darkness est causer la mort d’un éclaireur alors qu’un Nocte sera juste plus faible.
Les tous premiers éclaireurs seraient le Guerrier Siegfried qui aurait dévoré un cœur de Nocte avant de mourir pour symboliser sa victoire face à eux.
 
Chapitre 5 : Le Clara
 
Spoiler:

Le Clara est une organisation crée par Siegfried Kukoroi quelque mois après sa transformation en Eclaireur, voulant crée une société d’éclaireur solidaire pouvant lutter contre les Noctes, il a mis au point toute les sections scientifique et les secret de cette organisation.
      Il a lancé les objectifs que devais découvrir les scientifiques, et il a aussi poussé son organisation dans le cœur du gouvernement.
Après la mort de Siegfried ce fut au Lord de prendre les commande du Clara, il a d’ailleurs eu la folie de vouloirs dévoré le cœur de Gloom dans l’unique intention de devenir un dieu et de régner sur le monde entier.
Il a aussi eu la folie d’enfermer des Nocte dans le cœur du Clara afin de faire des expériences sur eux, il y a plusieurs hypothèse sur ses raison, certain disent qu’il faisait juste des expériences en vue de comprendre leur nature plus en profondeur pourtant d’autre affirme qu’il voulait en faire des armes surpuissante qu’il contrôlerait en devenant Gloom.
La base fut entièrement détruite quand il évacua le QG et libéra l’unique Nocte survivant qui possédait une force titanesque.
Le but de cette libération était tout simplement qu’il souhaitait mettre toutes les chances de son côté avant de partir sur la colline Mavrös avec ses deux plus grand soldat qui souhaitais devenir ses bras droit dès sa transformation en Gloom, par Chance se fut Siegfried Oyami et Mégumi Shimizu qui l’en empêchèrent.
 
 Chapitre 6 : Siegfried Kukoroi
Spoiler:

Siegfried Kukoroi est née dans la contré de Kutso dans le sud de Decretum, il a toujours était fasciné par les combats armée, que ce soit avec des fusils ou avec des épées, en grandissant il prit des cours de sport avec des sabres en bois, il prit aussi des cours de sport au tirs à l’arc et au tir avec un fusil, il gagna beaucoup de concours pourtant ce fut que plusieurs année après, quand il eut environ 20 ans qu’il s’enrôla dans l’armée, bien sur ses capacité hors du commun dans le combat au corps à corps ou à distance lui promit un bel avenir militaires, gravissant les échelons rapidement il rencontra une femme dans la caserne du nom de Lucie et tombèrent amoureux l’un de l’autre, puis le conflit avec Dagolia empira et les deux pays voisins se déclarèrent la guerre.
Enchainant les victoires grâce à son grand esprit de stratège il poussé son pays la victoire, il fut d’ailleurs le seul a partir au combat avec un espadon en acier dans le dos, en gage de symbole a sa passion des armes à feu mais aussi des épée et armes de ce genre hélas un jours sur le champ de batailles il perdit sa petite amie le pousse dans une dépression.
C’est à ce moment que son pays commença à mélanger les victoires avec les défaites, puis les défaites devenais de plus en plus courante, pourtant ce fut dans une de ses batailles ou Siegfried faillit mourir mais perdit juste connaissance, a son réveil le champ de batailles était vide, et la nuit avait tomber depuis bien longtemps, marchant parmi les cadavres il entendait des pas qui écrasé ses camarades mort au combat et il rencontra son premier Nocte qui était à la recherche de corps encore en vie.
Armée d’un courage inégalable il entama le combat avec, et sans son arme à feu mais bel et bien avec son espadon d’acier.
Il pensé triompher de son adversaire quand il récupéra son cœur dans ses mains, et sentant sa mort approché il dévora le cœur en gage de son ultime victoire sur cette adversaire inconnue.
C’est ainsi qu’il devint le premier Eclaireurs, sentant sa nouvelle force arrivé il abandonna son poste de combattant pour celui de conseiller de guerre afin que personne ne découvre sa nouvelle nature.
 Il fit des recherche et découvrit dans des livres de Légende, l’histoire des Nocte et l’existence de Gloom, cela n’était juste que de la pur fantaisie pourtant Siegfried qui avait rencontré un Nocte savait que cela n’avait rien d’un mythe.
Prenant un rendez-vous avec le Lord il lui montrât ses découverte et sa nature et ce fut stupéfier que le Lord l’aida a créé le Clara.
Partant à la recherche de Gloom, le Lord s’occupa de crée des Eclaireurs en lançant ses plus braves soldats a la recherche de Nocte à tuer.
Très peu réussir cet exploit pourtant cela marqua la première génération d’éclaireur.
De son côté Siegfried affronta Gloom et triompha pourtant sa force rivalisant avec celle d’un dieu il ne savait pas comment mettre fin à sa vie avant que Gloom ne reprennent vie dans son corps et deviennent invulnérable.
Pourtant il découvrit un moyen très simple, se laissant dévoré par les flammes les plus intenses il fut réduit en cendre, pourtant il pouvait toujours se  reconstituer, c’est ainsi que les cendre fut mis dans 7 seringues avec un poison mortel et fut envoyé chez les Lords des 6 pays allié de Decretum.
Les Lords se les injectèrent et mourant sur le coup ils ressuscitèrent immédiatement doté de puissance hors du commun.
Pourtant comme il n’était pas constituer de la force brut de Gloom cela ne l’empêchèrent pas de ressuscité.
L’effet de cette injection ne fut pas celui de injecter le Darkness de Gloom dans 7 corps différent mais au contraire, le Darkness de Gloom et l’âme de Siegfried disparurent, les Lords ne devinrent des Eclaireurs que grâce à leur Darkness, d’ailleurs leur Darkness étant nettement plus faible que chez un éclaireur normal ceux si développèrent une soif de pouvoirs qui poussa le Lord de Decretum a la folie et le poussa a vouloirs devenir Gloom.
 
†History Of Darkness†
Ecrit par :
-    Siegfried Oyami
-    Mégumi Shimizu
 

END…†


Dernière édition par Nightmare The Evil le Lun 28 Oct 2013 - 21:17, édité 3 fois
Pièces Pièces : 3310
Nombre de messages : 1090
Age : 21
Localisation : Partout
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 27/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours >

† History Of Darkness †

Spoiler:

KirbyB a écrit:

KirbyB
Pink Warrior
le Jeu 22 Aoû 2013 - 13:53
Vraiment sur une super fic, je kiffe et la suivrais jusqu'à la fin.
J'encourage ceux qui ont la flemme de la lire car elle fait partie de ces fic, qui après une ou 2 page font qu'on ne peut plus s'arrêté. Enfin bref bon courage Night pour ta fiche et bonne continuation.
Pièces Pièces : 19221
Nombre de messages : 2116
Age : 20
Localisation : J'en sais rien :0
Réplique/Citation : "Par la magie des rêves !"
Date d'inscription : 02/11/2012
Liens : Amis : Faust, Capricorne, Snow, Shikkan, Argaï, Link, Phoenix, Eloaf the Chao, Genesect, Rosstail, Tim Sinassas,

Ennemie : Baltagnar, Trascer, Nightmare(le hérisson), Axem red, Stip

Connaissance : Flare, Hwoarang, Ikuto, Red, Gozen


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Spoiler:



KB possède une carte obtenu a un quizz qui lui offre 20% de réduction sur tout au marché coco : Carte Gold !

Jokend a écrit:

Jokend
Quatuor Universel
le Jeu 22 Aoû 2013 - 14:09
Malheureusement je n'ai pas encore eu le temps de m'y mettre, mais je la lirai !
Pièces Pièces : 173208
Nombre de messages : 5925
Age : 26
Localisation : Pandorica
Réplique/Citation : Praise the Helix
Date d'inscription : 22/03/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur







Spoiler:


Cyprien a écrit:

Cyprien
Imaginary
le Jeu 22 Aoû 2013 - 18:48
Pareille pour moi, faut je trouve un peut temps, et j'ai pas la flemme aussi, le plus dur c'est me motivé à lire, une fois lancé ça va ^^
Pièces Pièces : 14841
Nombre de messages : 3980
Age : 26
Localisation : Tsoul’i
Réplique/Citation : « Moi, Cyprien, je condamne ton monde à l’oublie »
Date d'inscription : 18/08/2013

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

Yersin Sitsep a écrit:

Yersin Sitsep
Cauchemar
le Ven 23 Aoû 2013 - 11:19
Merci a toi Kirby Bros =D
Et pas de soucie prenez votre temps ^w^

"Chapitre 6: Mistery" Ajouté
Pièces Pièces : 3310
Nombre de messages : 1090
Age : 21
Localisation : Partout
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 27/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours >

† History Of Darkness †

Spoiler:

Yersin Sitsep a écrit:

Yersin Sitsep
Cauchemar
le Dim 25 Aoû 2013 - 13:33
"Chapitre 7: Trap" Ajouté =D
Pièces Pièces : 3310
Nombre de messages : 1090
Age : 21
Localisation : Partout
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 27/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours >

† History Of Darkness †

Spoiler:

Link a écrit:

Link
Fondateur
le Lun 26 Aoû 2013 - 10:22
Franchement, même si le dernier chapitre ne le montre pas, au niveau de la longueur c'est de mieux en en mieux, continue ainsi !

Si je peux te reprocher deux choses, la première ça serait que le récit est présenté trop rapidement, on a pas le temps de s'attacher aux personnages, et la narration manque de finesse (par exemple dans les dialogues, rajouter des verbes de paroles histoire de rajouter un côté humain aux personnages, comme par exemple "dit-il d'une voix tremblante"). La deuxième chose qui va dans ce sens, c'est que tu n'as pas de style. Ca se lit bien, mais c'est pas assez vivant pour être pris dans le coeur de l'action. Mais comme l'as dis Kirby Bros, ça se lit et c'est vraiment bien, alors continue !

PS : J'espère ne pas être trop dur mais je te fais ce commentaire après avoir lu les Chroniques de l'A.R.K. de Zenzen, donc paye ton niveau xD.
Pièces Pièces : 114659
Nombre de messages : 57313
Age : 25
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateurhttp://kevinrolinbenitez.com/

Yersin Sitsep a écrit:

Yersin Sitsep
Cauchemar
le Mar 27 Aoû 2013 - 12:17
Ah zut au moment ou j'ai lut ton message j'avais finit le chap 8 ><
Je garde tes conseil j'essayerais de faire comme cela pour les prochain chapitres.
Merci de tes conseil ^w^

"Chapitre 8 : Search" Ajouté (Lui aussi est un peu court mais c'est histoire de replacer un peu de mystère)
Pièces Pièces : 3310
Nombre de messages : 1090
Age : 21
Localisation : Partout
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 27/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours >

† History Of Darkness †

Spoiler:

Link a écrit:

Link
Fondateur
le Mer 28 Aoû 2013 - 10:18
J'espère que tu appliqueras ces conseils pour le reste. Ce chapitre n'est pas si mal ma foi ^^.
Pièces Pièces : 114659
Nombre de messages : 57313
Age : 25
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateurhttp://kevinrolinbenitez.com/

Yersin Sitsep a écrit:

Yersin Sitsep
Cauchemar
le Dim 8 Sep 2013 - 13:29
"Chapitre 9 : Redd" Ajouté =D

J'ai essayer de faire comme tu a dit Link ^w^
Pièces Pièces : 3310
Nombre de messages : 1090
Age : 21
Localisation : Partout
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 27/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours >

† History Of Darkness †

Spoiler:

Link a écrit:

Link
Fondateur
le Dim 8 Sep 2013 - 19:24
Hospital Murders t'aurais inspiré ? =D

C'est bien plus long, et plus intéressant à lire. Bien joué ! Maintenant, pour que la lecture soit plus agréable il faudrait que le texte soit mieux présenté. Mais la longueur commence à être bonne (ça l'est toujours pas assez ^^).
Pièces Pièces : 114659
Nombre de messages : 57313
Age : 25
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateurhttp://kevinrolinbenitez.com/

Yersin Sitsep a écrit:

Yersin Sitsep
Cauchemar
le Dim 8 Sep 2013 - 21:03
Ha nan Hospital Murder m'a pas inspiré, je dirais plutot que c'est Sugar Dark qui ma beaucoup inspiré.
Néanmoins je note ^w^ je tacherais de faire encore mieux pour mes prochain chapitre et mes prochaine fic
Pièces Pièces : 3310
Nombre de messages : 1090
Age : 21
Localisation : Partout
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 27/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours >

† History Of Darkness †

Spoiler:

Link a écrit:

Link
Fondateur
le Lun 9 Sep 2013 - 10:05
C'est quoi Sugar Dark ? Je ne connais pas ^^'.
Pièces Pièces : 114659
Nombre de messages : 57313
Age : 25
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateurhttp://kevinrolinbenitez.com/

Yersin Sitsep a écrit:

Yersin Sitsep
Cauchemar
le Lun 9 Sep 2013 - 15:15
Sugar Dark c'est un Seinen de 19 chapitre qui n'a pas eu de version anime (malheureusement)
ça raconte l'histoire de Muoru Redd, un Militaire qui est accusé du meurtre de son supérieur et il est envoyer dans une prison spécial ou il doit creusé de trous gigantesque pour des créature étrange.
Si tu veux le lire wala = http://seinenscantrad.fr/Visionneuse/index.php?chptid=17

C'est un manga dont je me suis beaucoup inspiré ^w^
Pièces Pièces : 3310
Nombre de messages : 1090
Age : 21
Localisation : Partout
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 27/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours >

† History Of Darkness †

Spoiler:

Link a écrit:

Link
Fondateur
le Mar 10 Sep 2013 - 10:42
Je crois pas que je vais avoir du temps pour le lire pour le moment mais j'ai feuilleté un peu et dis donc, le scan et les dessins sont très propres, et soignés, c'est plaisant à lire !
Pièces Pièces : 114659
Nombre de messages : 57313
Age : 25
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateurhttp://kevinrolinbenitez.com/

Cyprien a écrit:

Cyprien
Imaginary
le Mar 10 Sep 2013 - 14:53
Bon je viens de commencer, je suis assez septique, le premier chapitre ne donne pas vraiment envi, mais on verra par la suite ;).
Pièces Pièces : 14841
Nombre de messages : 3980
Age : 26
Localisation : Tsoul’i
Réplique/Citation : « Moi, Cyprien, je condamne ton monde à l’oublie »
Date d'inscription : 18/08/2013

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

Yersin Sitsep a écrit:

Yersin Sitsep
Cauchemar
le Sam 21 Sep 2013 - 17:17
"Chapitre 10 : Truth Or Lie ?" Ajouté
Pièces Pièces : 3310
Nombre de messages : 1090
Age : 21
Localisation : Partout
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 27/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours >

† History Of Darkness †

Spoiler:

Link a écrit:

Link
Fondateur
le Dim 22 Sep 2013 - 10:35
Même si la lecture est agréable, bien trop court =x c'est trop principal défaut. Pour t'aider, demande toi tout ce qu'il se passe dans un chapitre que tu écris.

Là on pourrait résumer le tout par "dialogue" et "essayer d'échapper aux gardes". C'est pas suffisant pour un bon chapitre !
Pièces Pièces : 114659
Nombre de messages : 57313
Age : 25
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateurhttp://kevinrolinbenitez.com/

Yersin Sitsep a écrit:

Yersin Sitsep
Cauchemar
le Dim 22 Sep 2013 - 11:18
oui je sais mais dés le debut je m'avais mit une limite d'un jour (chose que j'aurais pas du faire) et donc a cause de ça c'est difficile de rallonger, pour la taille je croit que j'y arriverais dans ma prochaine fic pour l'instant j'essaye de faire le plus long possible
Pièces Pièces : 3310
Nombre de messages : 1090
Age : 21
Localisation : Partout
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 27/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours >

† History Of Darkness †

Spoiler:

Link a écrit:

Link
Fondateur
le Dim 22 Sep 2013 - 20:57
En tout cas je te conseille de ne pas l'abandonner et d'aller jusqu'au bout, tu pourras au moins être fier de l'avoir terminé. Et c'est plutôt rare. Donc tout à ton honneur !
Pièces Pièces : 114659
Nombre de messages : 57313
Age : 25
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateurhttp://kevinrolinbenitez.com/

Yersin Sitsep a écrit:

Yersin Sitsep
Cauchemar
le Lun 23 Sep 2013 - 9:19
Ah oui oui je compte bien la terminé ! èwé
Pièces Pièces : 3310
Nombre de messages : 1090
Age : 21
Localisation : Partout
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 27/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours >

† History Of Darkness †

Spoiler:

Mephiles a écrit:

Mephiles
Mal Incarné
le Lun 21 Oct 2013 - 22:24
Ne vous inquiétez pas cher camarade, cette fic n'est pas morte, Demain je posterai un new chapitre et j'en ferais le plus possible, je clorait cette fic dans maximum 3 jours car il ne reste plus que 3 chap ^w^
Pièces Pièces : 5421
Nombre de messages : 245
Age : 21
Localisation : Dans chaque Seconde.
Réplique/Citation : Nul N'Échappe a L'Emprise Du Temps
Date d'inscription : 28/11/2012
Liens : Allié = ???
Ennemis = ???
Amis = Aucun
Amour = Aucun
Rival = ???


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Nul N'Échappe a L'Emprise du Temps!

 
◎ RP' En Cours > : Rencontre entre le Maitre et la Rein de la Gravité

† History Of Darkness †

Contenu sponsorisé a écrit:

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum