Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Tic-Tac-CLACK !
Monita a écrit :
avatar
PNJ
Jeu 1 Aoû 2013 - 12:51

Tic...Tac...Tic...N'entendez vous pas ce tintement infernal résonner à l'intérieur de ce monde ? Bienvenue dans l'Horloge Tic-Tac. Ce niveau immense fut pensé il y a bien longtemps par un fou d'horlogerie et de bric-à-brac qui souhaitait réaliser une horloge unique, au mécanisme bien complexe, afin qu'elle ne soit jamais en retard. Enfin presque. Puisqu'elle présentait quelques défauts, l'Horloge fut donnée à la famille royale du Château Champignon. Et vous souhaitez savoir ce qui cloche avec cette pendule ? C'est simple. Lorsque vous jetterez deux dés normal et que vous obtiendrez des résultats opposés (1&6 / 2&5 / 3&4, peu importe l'ordre du dé), le temps à l'intérieur de ce monde se stoppera, vous permettant de franchir des obstacles et autres plateformes jusqu'alors inaccessibles. Pour récupérer l'étoile qui se situe au sommet de l'Horloge, il vous faudra arrêter le temps au moins deux fois. Oh et, ne pensez même pas utiliser les dons du temps propre à votre personnage. Ici, ils seront inefficaces.

Allez y, et grimpez jusqu'au sommet. Il est temps de remettre les pendules à l'heure !


Spoiler:
 
Pièces Pièces : 9968
Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 23/12/2012
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Axem Staÿlis a écrit :
avatar
Tyran de Dreamland
Jeu 29 Aoû 2013 - 15:09
Quelque jours après les évènements concernant le trident de Vaati, Axem s'était remit à chercher des artefacts et autres objets de grande puissance. C'est ce qui nous amène ici. S'y rendre fut un véritable jeu d'enfant. Lorsqu'il fut arrivé devant le tableau en question, ce fut une grande déception, car le tableau ne dégageait pas d'aura magique. Ce ne fut qu'en le touchant que la magie commença à se manifester. Apparamment, on pouvait y entrer et c'est ce que le robot a fait, sans hésitations. Le tableau en lui-même agissait comme un portail pour le faire entrer dans un monde excessivement étrange ou tout était mécanique, même le sol, à la limite. On se serait crut dans une tour mélangée avec une usine complètement mécanisée. L'environnement quelque peu hostile était très déconcertant en soi mais aussi très intéressant dans son ensemble. En observant les plateformes ainsi que les mécanismes, le robot devina sans trop de problèmes que l'on devait grimper en haut pour pouvoir sortir. Une énergie se dégageait du sommet...l'étoile, peut-être?...Alors il n'y avait pas de temps à perdre.

-Prenons un raccourcit....

Axem essaya d'ouvrir un portail pour aller tout de suite au sommet mais...rien ne se passa. Souriant faiblement, le robot soupira.

-Bien sûr...ce serait bien trop facile.

Sans perdre une seconde, Axem commença lentement à monter les plateformes et à sauter sur d'autres pour ne pas tomber en bas. franchement...il commençait réellement à plaindre Mario. De fil en aiguilles, le robot franchissait quelque paliers pour ensuite se heurter à quelque chose. Les plateformes qui pouvaient normalement l'aider se déplaçaient bien trop rapidement pour lui. Par pur réflexe naturel, Axem tenta de ralentir le temps....sans succès non plus. Devant ce nouvel échec, il ne pouvait que chercher un levier ou quelque chose pour ralentir ces saletés. En tournant la tête, Axem pouvait voir un espèce de gros bouton vert. Curieux, il abattit sa hache sur lui, pour voir ce que ça faisait.
Pièces Pièces : 5083
Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 18/08/2012
Liens : Famille: aucun

Amis: Aucun

Rival: Ghirahim

Ennemis: Link, Astrid
Allié: Flandre

Supérieur: Aucun


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Mes rangs:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Jeu 29 Aoû 2013 - 15:09
Le membre 'Axem ''Staylis'' Red' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Normal' :

Résultat :
Pièces Pièces : 29965
Nombre de messages : 8013
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Blondasse a écrit :
avatar
Chomp
Jeu 29 Aoû 2013 - 16:29
Maiis ! J'en avais vraiment marre de me retrouver dans des endroits ou je ne voulais pas être et j'avais encore plus marre de m'y retrouver sans me rappeler comment j'étais arriver là é_è. Non mais c'est vrai que c'étais trop nul ! Mes derniers souvenirs c'étaient euh...bah...quand j'étais avec Monsieur fesse et monsieur vache qui rit et que tout avait explosé de partout sans que je ne puisse faire grand chose parce que...je sais plus mais quelque chose m'avait contraint à voir que tout autour de moi avait explosé. Pfff, maintenant j'étais ou é_è ? Toujours pas Gnougnouf ! Il fallait que je parte d'ici et que je le retrouve mais si je ne me souvenais pas de comment j'étais arrivé là bah ca allait être encore plus difficile de partir ! Je me mis finalement debout en regardant autour de moi, toute les seconde un "CLAK" se faisait entendre et pleins de truc bougeaient de partout ! Mais ou j'étais moi ! Je regarda de partout, j'étais en haut, au sommet d'une grosse pile de pleins d'objet trop moche qui bougeaient toutes les secondes, il y avait une étoile juste devant moi à quelques mètres ! Han c'étais trop beau et ca brillait ! C'étais genial !! Owi c'étais trop super ! J'allais pouvoir en faire un super sac à main...ou peut être qu'elle était tombé du ciel et que la pauvre elle avait plus sa famille ! Oh noez, elle avait fais une fugue ! Comme les étoiles filantes ! Han la pauvre ! Elle devait se sentir triste ici ! Elle était toute seule sans ses copines, je me mis à sentir mes yeux devenir tout mouillé. Il fallait que j'aide cette étoile à retrouver sa famille et peut être qu'elle m'aiderait à retrouver mon chemin vers Gnougnouf ! Owwi ! Ca serai trop génial comme ça je pourrais partir d'ici et retrouvé Monsieur fesse et monsieur vache qui rit ! Je me mis à foncer vers l'étoile comme jamais ! J'allais pouvoir partir d'ici très vite ! L'étoile se rapprocha de plus en plus de moi, je tendis mes deux bras pour l'attraper en souriant mais bizarrement, je ne sais pas pourquoi, je n'avais aps vu le gros pendule sur ma gauche, j'étais sur un espèce de pont en dur et il y avait un gros truc qui se balançait de droite à gauche en passant au dessus du pont...Ben je sais pas pourquoi...mais...Je l'avais pas vu et je sentit sur mon coté gauche une énorme pression suivit d'un "CRAAACK". Et je percuta le bord de ce monde très bizarre, je m'écrasa contre cette paroi bleu aux motifs carrés et je...me mis à tombé tout en bas à demi consciente.
  Je me rendis compte de ce qu'il se passait environ 5 secondes après le début de ma chute, et là je me mis à battre des bras comme un oiseau en esperant m'envoler mais rien ne se passa encore...alors je regarda le sol se rapprocher de moi et me mis à crier é_è.

AAAAAAARGH ! AU SECOURS ! QUE L'ON M'AIDE ! GNOUGNOUF ! MONSIEUR FESSE ! PERE NOWEL ! A L'AIDE BOUHOUHOU ;_; ! AU SECOURS JE VEUX QUE L'ON ME DONNE DES AILES POUR VOLEE-Oh...non mais sérieux, cette fille à de grave soucis psychologique pour se retrouver dans des endroit comme ça *claque des doigts*.

Heureusement que j'étais là pour sauver cette idiote d'Elile de cette chute Mortel, je me mis à claquer des doigts et mon corps flotta en l'air, a quelques centimètre de la plateforme la plus basse de cet endroit des plus special. Allons bon, ou elle m'avait encore fourrés cette idiote. Je descendit doucement et posa  pieds sur cette plateforme. Je regarda autour de moi, cet endroit était super dangereux, et je voyais a quelques mètres de moi, un autre mec en rouge et en armure. Eh bah putain, je sens que ça allait être simple cette histoire. Je regarda autour de moi comme je le pouvais et je fus dérangeait par le contant bruit de mouvements des blocs et des plateforme dans un rythme régulier, on aurait cru qu'a chaque seconde, les blocs bougeaient et l'espèce de grosse aiguille de pendule qui m'avait percuté en haut se balançait au même rythme en faisant un "CLAC" ou "CLOC" ca dépendait. Prrt. J'avais compris, on était dans un reveil, ou une montre, ou une horloge, ou une pendule, ou un truc du genre qui avait un rapport avec les montres et le temps qui passer. Devant moi il y avait un chemin un peu bâclé mais clairement visible et pas trop long pour rejoindre le sommet et récupéré la foutue étoile de tout à l'heure, si Miss-Q.I l'avait récupéré à temps on serait surement sortit à l'heure qu'il est et j'aurais pu me mettre en quête de face de cul et rumsteak pour les faire racker à cause de ce qu'il s'étais passé à Bob bombe land.

Il y avait juste un soucis quand même, le chemin était impossible à prendre, toute les secondes, les plateformes disparaissaient et réapparaissaient rendant la traversée impossible, il y avait bien une plateforme à quelques mettre de là qui ne bougeait pas, mais je ne pouvais pas l'atteindre, même par la téléportation via la fumée. Elle était beaucoup trop éloignée. Sur la partie encore à porté d'atteinte, il y avait un mec en rouge très moche, il allait pas me faire chier, enfin j'espère pas.
J'eu une idée, pas la plus idiote, arrêter le temps pour pouvoir stopper les plateforme et passé sans aucun soucis ! Pas con comme idée...le soucis c'est que ce pouvoir était très aléatoire et ne marcher pratiquement jamais. L'homme rouge tira sur un levier comme pour bloquer le mécanisme de l'horloge, mais rien ne changea, je m'approcha de lui en escaladant les plateforme, un peu lourdingue mais pas plus que ça, le regarda en riant doucement de façon sarcastique. On était au même niveau et l'on voulait tout les deux l'étoiles, je sens que ça allait être très marrant. Je leva mon bras, mon sceptre noir tomba au creux de ma main, je le pris à deux mains, regarda droit devant moi, de la fumée rouge sortit de mes pieds et des mains pour enterrer le sceptre. Je le tourna trois fois avant de le taper avec violence sur la plateforme, une dose d'énergie considérable sortit du point d'impact pour entrer dans chaque "pore" de l'horloge monstre. Peut être serait ce assez pour stopper le temps ?
Pièces Pièces : 25834
Nombre de messages : 426
Localisation : Ze sé pa é_è
Réplique/Citation : Mon Gnougnouf =D/ Oups...Z'ai fais une Blondasserie é_è
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur






L'Association de Defence Epique des Blondes Intelligentes et Libres


~Gnougnouf mon amour de toujours a jamais dans mon coeur et dans mon foie <3~

Spoiler:
 




 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Jeu 29 Aoû 2013 - 16:29
Le membre 'Blondasse' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Normal' :

Résultat :
Pièces Pièces : 29965
Nombre de messages : 8013
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Axem Staÿlis a écrit :
avatar
Tyran de Dreamland
Jeu 29 Aoû 2013 - 16:54
Le bouton n'avait pas fonctionné. Échec encore une foutue fois. Ce niveau allait sûrement être bien plus compliqué que prévu. Sans la faculté d'arrêter le temps de façon conventionnelle, le robot ne savait pas vraiment comment faire pour traverser. Essayant de réfléchir autant que faire se peut, Axem se fit brusquement interrompre par les jacassements incessants d'une damoiselle à qui il semblait manquer quelque cases. Bouche-bée de par le comportement de cette folle, le robot ne bougea pas d'un pouce en attendant de voir ce qu'elle allait faire. Pourtant, son comportement changea subitement, alors qu'elle allait se balancer dans le vide, comme ça, sans aucune raison. Lorsqu'elle atteint le même niveau que lui, elle osa même se moquer de lui de façon arrogante, ce qui poussa le robot à se poser de nombreuses questions quant à la stabilité mentale de la cinglée qu'il avait en face de lui. Chose sûre, son potentiel magique était non négligeable, considérant la technique qu'elle utilisa pour essayer elle aussi de faire stopper le temps.


Malheureusement pour elle, le sort échoua lui aussi. C'est la qu'Axem eut une idée. Puisque les plateformes allaient trop vite pour y poser le pied, alors dans ce cas, il devrait être encore plus rapide qu'elles. Utilisant le pouvoir de ses émeraudes pour booster ses capacités, Axem espérait pouvoir passer, cette fois. Une aura commença à se former autour de lui et...il s'élança d'un coup, espérant que sa vitesse puisse l'aider à contrebalancer la vitesse des plateformes.
Pièces Pièces : 5083
Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 18/08/2012
Liens : Famille: aucun

Amis: Aucun

Rival: Ghirahim

Ennemis: Link, Astrid
Allié: Flandre

Supérieur: Aucun


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Mes rangs:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Jeu 29 Aoû 2013 - 16:54
Le membre 'Axem ''Staylis'' Red' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Normal' :

Résultat :
Pièces Pièces : 29965
Nombre de messages : 8013
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Blondasse a écrit :
avatar
Chomp
Sam 31 Aoû 2013 - 11:04
Bon et bien c'étais quand même un peu frustrant de voir que non seulement mon sort dans lequel je n'avais pas négliger la puissance avait échoué mais en plus de savoir que cet abrutis d'homme en rouge avait reussis à se déplacer très vite grace à son sort a la con. Pfff. C'étais très énervant, mais il ne fallait pas que je me décourage, l'ascension était encore longue et il y avait peu de chance qu'il réussisse avec un coup comme cela. Bon, je regarda autour de moi, pas de levier, pas d'indice ou quelque chose du genre, il n'y avait rien, enfin pas de truc utile. A quoi servait ce monde si l'on ne pouvait pas l'escaladé ? Ben tient, j'allais devoir à nouveau me servir de mes pouvoirs je le sentais. Il ne fallait pas que Face de cul de singe aille chercher cette étoile, il me la fallait pour recouvrer une grande puissance mais aussi pour me casser d'ici et péter la gueule de Vache kiri et Fesse de cul. Enfin si je retrouvais là ou il était. Je me dis que vu que le sort pour stopper le temps n'avait pas marcher, je pouvais stopper les plateforme et les choses qui bouge pendant au moins quelques secondes, cela pourrait me permettre d'avancer sans tomber et de parcourir jusqu'au niveau de Rouge-moche. Mais comment faire ? Il y avait des tas de plateforme, je pourrais pas toutes les bloqués dans un seul sort, il me fallait un point d'appuie ou quelque chose...Puis j'eu une idée.
Je m'approcha a l'extrême gauche de la plateforme, là ou l'on pouvait effleurer la paroi grillagée du bout des doigts, je bascula dans le vide mais me retint de tomber en lévitant et posa le plat de ma main sur la paroi. Bon maintenant c'étais de la technique plus que du talent, il ne fallait pas que la fille la plus stupide du monde ne revienne à ce moment précis...je me concentra, j'avais encore un plein accès au corps pour au moins quelques temps avec le coup dans la tronche qu'elle s'étais pris et le moment de stress. Je souria, et une vague d'énergie démoniaque sortie de ma main et s'épongea dans la paroi comme de l'eau, elle s'infiltra de partout et la paroi avala toute la puissance magique. Une fois finis, j'enleva ma main et revint au milieu de la plateforme. Je regarda la paroi, celle ci se mit à suinter une fumée rouge qui bloqua progressivement toutes les plateformes de cette énorme horloge. Le sort était instable, les plateforme se mirent à trembler de partout, comme si la puissance du sort n'étais pas suffisante, il fallait que j'attende quelques secondes et que je croise les doigts, soit la puissance magique était suffisante et j'allais pouvoir passer, soit les plateforme allaient rebougés et je ne bougerais pas d'ici. Je resta concentrer en esperant à tout prix que ces foutues plateformes ne bouge pas...
Pièces Pièces : 25834
Nombre de messages : 426
Localisation : Ze sé pa é_è
Réplique/Citation : Mon Gnougnouf =D/ Oups...Z'ai fais une Blondasserie é_è
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur






L'Association de Defence Epique des Blondes Intelligentes et Libres


~Gnougnouf mon amour de toujours a jamais dans mon coeur et dans mon foie <3~

Spoiler:
 




 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Sam 31 Aoû 2013 - 11:04
Le membre 'Blondasse' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Normal' :

Résultat :
Pièces Pièces : 29965
Nombre de messages : 8013
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Axem Staÿlis a écrit :
avatar
Tyran de Dreamland
Sam 31 Aoû 2013 - 15:50
Franchement, Axem se demandait bien qui était cette inconnue. Son pouvoir était grand, mais la source ne semblait pas venir directement d'elle. Comment cela était-il possible? Il n'en savait rien et le temps jouait contre lui. Il augmenta donc sa vitesse à un niveau peu commun pour ensuite s'élancer et traverser de l'autre côté.


Le plan d'Axem avait fonctionné et il avait passé cet obstacle plutôt difficile alors que l'autre damoiselle qui s'était même moquée de lui n'avait pas pu passer. Grand bien lui fasse à cette harpie. Bon maintenant, il y avait encore des plateformes mouvantes à escalader, ce qu'il fit. L'ascension progressait lentement, jusqu'à ce que le robot soit confronté à un quatuor de Goomba. Ne s'arrêtant même pas, il passa à travers le groupe en zigzaguant entre eux, ces idiots n'étant pas très très agiles. Lorsqu'ils furent trop loin pour véritablement nuire, Axem s'arrêta pour faire face à un nouveau défi. La prochaine passerelle à traverser était très mince et les chances de tomber étaient bien réelles. Plus loin, d'autres plateformes rapides lui barraient de nouveau le chemin. S'aidant de sa hache pour rester en équilibre, le robot rouge traversa lentement la passerelle pour ensuite faire face aux maudites plateformes rapides. Pourquoi cet obstacle était-il aussi chiant à traverser? Comme la première fois, il chercha pendant un court instant un bouton pour faire ralentir les plateformes. Celui-ci était un peu à gauche, au bord du gouffre. Ne s'approchant pas trop par pure précaution, le robot fit simplement grandir sa hache pour ensuite l'abattre dessus.
Pièces Pièces : 5083
Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 18/08/2012
Liens : Famille: aucun

Amis: Aucun

Rival: Ghirahim

Ennemis: Link, Astrid
Allié: Flandre

Supérieur: Aucun


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Mes rangs:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Sam 31 Aoû 2013 - 15:51
Le membre 'Axem ''Staylis'' Red' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Normal' :

Résultat :
Pièces Pièces : 29965
Nombre de messages : 8013
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Blondasse a écrit :
avatar
Chomp
Sam 31 Aoû 2013 - 16:42

    Alors là, alors là c'étais trop, comment c'étais possible qu'un avortons de mec Rouge comme ca puisse me chipper l'étoile, cela ne se passerait pas comme ca, j'allais le détruire mais d'une force. Bloqué sur ma plateforme alors qu'il avait reussit à atteindre l'étoile, je me mis dans une colère noire, j'étais tellement en proie à la rage que je me mis à bouilloner intérieurement, ma peau devint rouge vive, mes cheveux se changèrent en fumée et j'hurla tellement fort avec une telle furie que tout les éléments de l'horloge se paralysèrent instantanément, une brèche même vers la sortie de ce monde des plus controversé s'ouvrit. Tout se bloqua et je me mis à avancer vers l'homme et vers l'étoile en hurlant comme une malade, a chaque pas sur une plateforme, celle ci se fissurer  et manquer de s'effondrer, arriver au niveau de tronche de fraise, j'explosa et le repoussa contre le mur, il allait payer pour m'avoir raquer l'étoile pour laquelle j'avais suer sang et eau pour l'avoir. Sans rien n'avoir en plus ! J'allais le détruire et la colère en moi me rendi complétement folle, je perdis peu à peu le contact avec la réalité et sentis une puissance et une dose d'adrénaline rendre mon cerveau de plus en plus instable. Je ne ressentais rien à ce moment, rien, trop de puissance en moi, j'avais pas mal, j'avais pas de colère, ni de rage, ou celle ci était absorbé par mon pouvoir, toute la mécanique de l'horloge se mit à vibrer dans un formidable élan de puissance qui dévasta toute chose immobile. J'étais une furie. A partir de cet instant, je perdis peu à peu le contact avec la réalité, c'étais une sensation des plus terrible et des plus formidable. En m'approchant de l'homme rouge, dont je ne savais pas d'une telle puissance, mes yeux se mirent à trembler, j'eu l'impression que j'allais exploser, une seule idée, enfin deux, détruire cet avortons, le mettre en charpie et le balancer dans le vide pour le détruire. Oh oui c'étais une sensation qui me rendis vivante, je souriais, un sourire atroce qui me déformais le visage.
    Plus rien ne pouvais m'arrêter plus rien, maintenant que toute cette rage et tout ce pouvoir était en train de bouillir et d'excitée dans mon corps, je ne pouvais plus faire demis tour, une telle idée de destruction m'envahissait...mais soudainement, quelque chose de plus fort se profiler à l'horizon et m'envahis peu à peu, je ne savais pas ce que c'étais, juste que en quelques instants, ma vue se détruisit, et seuls des flash, des flash de ce qu'il se passer autour de moi m'apparurent...que se passait il ? C'étais la même sensation que quand je m'en allais et que cette idiote de Blonde prenait le controle, mais qu'est ce que c'étais que ce truc encore...Je sentis mes jambes trembler, mon corps sembler partir, enfin je partais ou c'étais lui ? Probablement moi, je me sentis m'envoler, loins, comme si quelque chose prenait ma place. Autour de moi, toute la puissance que j'avais dégageai disparut soudainement pour qu'un TIK et TAK se refit entendre à chaque seconde aux loins, la brèche a quelques mètres de moi resta toujours présente...mais l'horloge cessa de trembler. Mon influence sur ce territoire disparut en quelques instant comme la fumée autour de moi qui se dissiper...je...je....ne comprennais pas...et puis soudain...un écran noir...
    Tain mais sérieux ? Qu'est ce que je foutais dans ce bled paumé moi ? Han non mais pas possible que je me retrouve là à Boloss ville encore ! Pff j'avais du trop abuser du Gin hier, mais sérieux c'étais trop délire en plus, mais alors pourquoi j'étais là hein ? Ca ressemblait mais alors pas du tout à la boite de nuit dans laquelle j'étais allez, en plus mais laisse tomber le décors quoi, c'étais mai du pur Nawak. A croire que les gens avaient décidés de rendre l'endroit encore plus moche qu'il l'était d'habitude. Azy mais, en plus c'est qui le mec devant moi ?! Il avait un regard trop zarbi ca faisait peur. Tu parles d'un Swag, il avait l'air d'un playmobile si bien c'étais un gros pervers qui m'a suivit, je le regarda de partout, de haut en bas et de bas en haut avant de lancer avec la bouche entre ouverte et les yeux aux ciels "Hé nan mais ya pas moyens, moi, je me casse d'ici obligé quoi." C'étais qui se mec en plus ? Oh pis STAIV à lui, c'étais pas mon problème huhu. Je me mis a regarder autour de moi, trop, moche, pas moyen de rendre cet endroit plus agréable.

    Fallais que je me tire vite fais là, me méfu deux ou trois joins pour m'éclater parce que le lieu relou mais laisse tomber ! Oh ben tient, il y avait un trou dans le mur, ca devait être la sortie de cet endroit complétement nul ! Je voyais même pas d'alcool ici, pfff, tu parles d'une soirée trop cool ! Je m'avança en roulant des hanches vers le mec et la sortie puis avant de passer par la brèche et de me casser, je dis à ce pervers en rouge

    -Ta une sale gueule, VIEILLE PEAU !


    Suite : Aucune idée huhu.
Pièces Pièces : 25834
Nombre de messages : 426
Localisation : Ze sé pa é_è
Réplique/Citation : Mon Gnougnouf =D/ Oups...Z'ai fais une Blondasserie é_è
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur






L'Association de Defence Epique des Blondes Intelligentes et Libres


~Gnougnouf mon amour de toujours a jamais dans mon coeur et dans mon foie <3~

Spoiler:
 




 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Axem Staÿlis a écrit :
avatar
Tyran de Dreamland
Sam 31 Aoû 2013 - 21:46
Cette fois, le bouton a fonctionné et traverser fut un véritable jeu d'enfant. Cependant...était-ce tout? Ça semblait trop facile, à première vue. D'habitude, il y avait un monstre à vaincre pour ensuite aller chercher le butin mais cette fois, non, il n'y avait absolument rien. Haussant les épaules, Axem regarda l'étoile pendant quelque instants. Elle brillait de mille feux et elle semblait renfermer de la puissance...mais de quel type? Le robot n'en avait absolument aucune idée. Qui ne risque rien, n'a rien. Alors Yolo, Axem s'empara de l'étoile et se prépara à partir quand l'autre damoiselle qui semblait avoir ses règles hurla comme une frustrée pour qu'ensuite, tout s'arrête dans l'horloge. Quelque peu surprit, Axem attendit la suite des choses. Elle voulait l'étoile et se montrait très agressive envers le robot qui ne bougea pas d'un pouce, apparemment nullement impressionné. Ce qui suivit l'aurait normalement fait rire quand l'agressive se transforma subitement en adolescente gâtée pour ensuite partir après l'avoir insulté.


-....

Cette scène des plus étranges laissa Axem sans voix, qui ne prit même pas la peine de réfléchir à ce qui venait de se passer. Il faut dire que le monde est bien étrange et c'est parfait comme ça. Gardant l'étoile avec lui, Axem ouvrit aussi une faille pour sortir ensuite du tableau.
Pièces Pièces : 5083
Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 18/08/2012
Liens : Famille: aucun

Amis: Aucun

Rival: Ghirahim

Ennemis: Link, Astrid
Allié: Flandre

Supérieur: Aucun


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Mes rangs:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Contenu sponsorisé a écrit :
Tic-Tac-CLACK !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum