Acte X11Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Ultra-Contraintes
HorunaRAS00:00:00
Neo-ChampignonRAS00:00:00
Neo-TelliusUltra-Nuit Eternelle00:00:00
NipponRAS00:00:00
Sphère OcéaniqueRAS00:00:00
Bienvenue

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Royaume Champignon

Bataille chez les Bob Ombs
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Monita a écrit :
avatar
PNJ
Jeu 1 Aoû 2013 - 12:18

A l'intérieur de ce tableau, vous arrivez en plein cœur d'un champ de bataille sur lequel s'affronte deux clans : les Bob Ombs Rouges contre les Bob Ombs Noirs. Simple de s'y retrouver, non ? Vous voulez savoir où se trouve l'étoile ? Eh bien...C'est justement l'enjeu de leur guerre. Chaque camp en possède une moitié. Bref, vous allez devoir faire en sorte de sortir le grand jeu si vous voulez que ces deux clans fassent un jour la paix et vous file l'étoile. A moins que vous ne préfériez de faire le forcing en volant les deux parties dans chacun des camps ? Difficile, à moins que vous n'échappiez à l'assaut incessant des canons de bombes à bulle, et que vous ayez une infime idée de l'endroit où les deux fragments sont dûment surveillés et stockés. Bref, c'est à vous de jouer. Oh et...J'oubliais. Les bob ombs noirs tiennent une redoutable arme en laisse. Le Chomp Chomp qui se tient là bas, de l'autre côté de la colline pourrait bien faire des ravages s'il était libéré...Mais gare à ne pas vous faire mordre.

Spoiler:
 
Pièces Pièces : 10578
Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 23/12/2012
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Royaume Champignon

Aria Arkaÿlis a écrit :
avatar
Joueur Novice
Lun 5 Aoû 2013 - 20:22
- Grande fesse ! Dans quel monde étrange et merveilleux ai-je atterri !?

Le Sir Cul se releva sur un monticule de pierre, admirant alors le paysage qui se développait devant lui. Là où il se trouvait, la guerre faisait clairement rage, ce qui n'allait point avec le magnifique soleil qui dorait alors son visage. Rabaissant son haut de forme pour être un peu plus à l'ombre, Le Sir marcha quelques mètres, observant le paysage avec une certaine fascination. Il y avait des cratères un peu partout, ainsi que des bombes, noire et roses, qui marchaient, et se fonçaient dessus, au risque d'exploser. Il y avait aussi un Koopa géant qui bullait à l'ombre d'un arbre, peu soucieux des bulles qui pouvaient atterrir proches de lui. Fronçant les sourcils et rajustant son monocle, Le Sir Cul approcha d'une bombe rose et tapota sa mèche. Celle-ci se tourna et dévisagea l'homme avec de grands yeux. Se baissant, aidé de sa canne aux armoiries de Lahfèss, Le Sir Cul demanda alors :


- Bien le bonjour citoyen de ces terres dévastées ... Je cherche un objet en forme d'étoile, pour subvenir aux besoins de paix de mon peuple. Voyez vous, la guerre, comme ici, semble faire de monstrueux ravages, et je ne puis alors plus compter que sur moi-même ... Sauriez vous où l'on pourrait me prêter assistance pour ma noble tâche ?  


Le Sir Cul avait le regard déterminé. Sa moustache saillante voletait avec la brise, tandis que son interlocuteur cherchait une réponse éventuelle à sa demande bienveillante.
Pièces Pièces : 15023
Nombre de messages : 65
Age : 37
Date d'inscription : 02/08/2013
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Royaume Champignon

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Mar 6 Aoû 2013 - 19:42
La guerre des Bob-Ombs éclata pour une raison inconnue. Un homme avec ses fesses en tête s'adressa à une jolie Bombette. Elle se mit à avoir peur parce qu'on lui touche sa mèche par crainte de se faire exploser. Après reprit ses esprits, celle-ci le regarda avec un air niais pensant que la personne avait mis sa tenue à l'envers.

-Ne me touchez plus à nouveau ma mèche. Vous savez que j'ai les chocottes dès qu'on me la touche. J'ai pas envie d'exploser ! Sinon, si vous voulez l'étoile, il va falloir que vous calmiez les Bob-Ombs noirs et rouges. Ils sont en guerre pour je ne sais quelle raison. De plus, ils ont chacun la moitié de l'étoile. Ca doit être pour ça cette grosse dispute. D'ailleurs, je crois que vous avez mis votre tenue à l'envers.


A ce moment, un boulet de canon vola en direction des deux personnes. Une chance que l'homme avait du cul que le boulet avait atterri juste à côté mais toucha la Bob-Omb Rose qu'elle explosa devant les yeux du noble.
Pièces Pièces : 31774
Nombre de messages : 8115
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Royaume Champignon

Blondasse a écrit :
avatar
Chomp
Sam 10 Aoû 2013 - 13:49
Mais...qu'est ce que je faisais ici ? Ce fut ma première réaction quand je me vis dans un monde bizarre é_è. Mais j'étais ou moi ? Je me rappellais que je chercher Pignouf dans l'eau dans laquelle on pouvait pas respirer parce que sinon ca faisait mal a la poitrine et d'un seul coup bah j'étais dans un endroit super bizarre avec plein de trucs vert, une grosse montagne et des endroits pleins de boue avec des iles flotantes, je voyais plein de petit monsieur noir et rouge qui avait l'air pas content et qui exploser de temps en temps en créant des cratères dans ce monde bercé d'un ciel bleu éclatant qui avec la lumière du soleil. Cette lumière faisait que l'herbe devenait des plus brillante et la rendait si éclatante que j'avais l"impression que si on s'approcher trop du sol et bah on allait mourir aveugle é_è. Alors j'avais décidé de vite partir d'ici et de ne plus regarder le sol, a la place j'essayer de me cacher pour éviter les explosions que l'on pouvait distinguer a l'écoute. Wouah mais qu'est ce qu'il se passer ici ?! Je ne voyais personne de normaux et tout ce que je pouvais faire c'étais partir loin pour éviter que les monsieur rond noir et monsieur rond rouge décide de tout faire exploser et de tous nous détruire, la grosse montagne avait l'air d'être un endroit génial pour s'y cacher mais c'étais trop long pour y allez et j'avais peur du vide ! Mais pourquoi j'étais là moi é_è. Je voulais retrouvé mon Gnougnouf... je reussis par chance a me dégager de la zone de tire assez vaste pour me retrouver dans un lieu un peu plus calme, ou les gens ne se battait pas trop, je m'étais bien caché dans un gros cratère de bombe mais c'étais le seul qu'il y avait, je distingua finalement après quelques secondes a pleurer toute seule dans mon coin a cause de la tristesse et du désespoir de me retrouver sans mon amoureux il y avait pas très loin moi, une madame point rouge avec une mèche qui discuter avec quelqu'un qui avait des pieds normaux, vu que j'étais recroquevillé sur le sol, caché dans le cratère, je leva les yeux et je ne distingua que ses jambes...il en avait trois ?! Oh non, le monseur avait 3 jambes et de grands vetements  de luxe qui dépasser et coller au sol ! C'étais un monstre ! Je voulu crier mais je me rendis compte que c'étais un grand baton et pas une 3eme jambe qu'il avait, c'étais comme ce que Papychampi avait; une canne ! Ouf, heureusement sinon j'aurais hurler, j'entendis le monsieur discuter avec la dame rose ronde sur l'étoile de je sais pas quoi et sur la grande bataille, j'avais entendu, tout en regardant encore l'homme jusqu' me bloquer sur son visage qui...qui ressembler a...des fesses :o. J'avais bloqué un moment sur la tête de l'homme et cru que c'étais une blague ou que le pauvre monsieur avait une maladie ou avait mis son vêtement a l'envers, cependant je me dis que ca devait être un "Professeur" comme ceux que l'on trouver a l'école, sauf que j'en avais jamais vu de ma vie alors c'étais normal que ca me fasse bizarre, je le regarda en souriant en me demandant comment pouvait il parlait aussi clairement ? Enfin bon, j’écoutai a nouveau la conversation entre le professeur et la dame rose, il fallait aider les gens noir et les gens roses pour qu'ils deviennent amis ! Mais oui, comme ca plus de guerre ! Je me dis que j'allais tout de suite, après m'être présenter, allez aider le professeur pour cette quête, mais je n'en eu pas le temps

   Un boulet de canon explosa sur la dame provoquant deux grosses explosions qui me propulsèrent contre l'autre coté du cratère ou je me caché, je fus choqué et sonné par le coup et ne su quoi faire, quelques secondes après l'impact, je me releva toute tremblante, il n'y avait plus de dame et plus de monsieur, mais je l'avais vu se faire soufflé par l'explosion, il n'étais surement pas mort é_è. Enfin je crois pas ;w;

Je marcha quelques mètres et fut prise de panique, je serra alors fort la pierre de Giygas au creux de mes mains et...et.




-Aaaaaah...enfin...ca faisait longtemps, bon...allons voir ce que l'on peut faire pour récupéré cette étoile avant que l'autre tête de cul ne s'en empare..




L'avantage avec cette pierre dans laquelle j'avais enfermer Giygas, c'est que en cas de besoin, je pouvais le laisser "prendre" emprise sur moi quand la situation devenait trop difficile, c'étais du dopage un peu, mais magique et tellement jouissif, je ria en shootant dans les restes conssummé de la bombe rouge,  fit apparaitre mon sceptre dans un grand manège de fumée rouge sombre, je tapa deux fois au sol dessus et me changea en vapeur fumantes rouge sang qui allait voyageait discrétement pour voler les étoiles a ces abrutis d'habitant, une fois l'étoile reconstituée, j'allais pouvoir quitté cet endroit de gros plouc et me casser d'ici en 4eme vitesse avec une nouvelle puissance. Je me dirigea alors vers la grande montagne, là ou les bombes noirs étaient plus nombreuses.

 
Pièces Pièces : 26444
Nombre de messages : 426
Localisation : Ze sé pa é_è
Réplique/Citation : Mon Gnougnouf =D/ Oups...Z'ai fais une Blondasserie é_è
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur






L'Association de Defence Epique des Blondes Intelligentes et Libres


~Gnougnouf mon amour de toujours a jamais dans mon coeur et dans mon foie <3~

Spoiler:
 




 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Mer 14 Aoû 2013 - 12:24
Angus était parti de Smashville en taxi. Ce taxi alla guider le taureau au Royaume Champignon, là où il pourrait débuter son aventure mais le problème, la ville était sous les eaux que l'animal devra continuer le chemin à pied. Après quelques minutes de marche, il arriva dans le Royaume. Les habitants continuèrent à s'affoler de peur que le niveau de l'eau continuerait à monter. Angus entendaient quelques Toads prier que quelqu'un irait chercher la pompe dans le château mais pour cela, le taureau devrait traverser plusieurs tableaux pour récupérer les étoiles et avoir accès à la pompe. Ca allait être sa première quête pour lui. Mais au départ, l'habitant de Smashville était sceptique. C'était impossible pour lui de traverser un tableau. Il fit quand même le test avec la peinture des bombes en file indienne.

Le bovin arriva dans les collines mais qui fut envahit par des bruits d'explosions de bombes. Il explora les lieux et observa une bombe rose parlant avec un homme avec une drôle de tronche, comme si il avait mis ses habits à l'envers. Angus se retenait de rire quand un boulet de canon allait éclater la bombette. Tout ce qu'il avait entendu était une grosse dispute entre les Bob-Ombs noirs et les Bob-Ombs rouges. De loin, il aperçut une silhouette se dirigeant vers la montagne. Angus ne traîna pas et alla parler aux bombes rouges.


-Hé ! Les bombes rouges ! Vous êtes vraiment obligé de faire autant de boucan, meuh meuh ?
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Royaume Champignon

Aria Arkaÿlis a écrit :
avatar
Joueur Novice
Jeu 15 Aoû 2013 - 16:15
"PAR LA SAINTE FESSE, MAIS VOUS AVEZ EXPLOSE !" Cria Le Sir Cul lorsque son interlocutrice rose périt sous ses yeux !

Le Sir Cul voyait devant lui les affres de la guerre. Il DEVAIT faire quelque chose. Il était un diplomate après tout, en plus des nombreuses casquettes qu'il arborait. Se grattant la fesse, faisant mine de réfléchir, l'homme se tourna vers la grande montagne. Il y avait là bas une grande foule noire qui se rassemblait. Le centre névralgique de cette guerre y était peut-être lié ? ... Le Sir Cul commença à marcher dans cette direction, n'ayant pris cas des deux personnes qui étaient arrivées dans le tableau à leur tour, car il ne les avait pas vu.

Rajustant son monocle sur sa fesse gauche, Le Sir observa un canon tenu par un bob-omb rose. Il réfléchit alors ...


"Mh si j'emprunte ce canon j'arriverai à destination plus rapidement. Il suffit d'ajuster l'axe à 83 degrés sur l'axe Y et 20 degrés sur l'axe X pour que j'atterrisse dans le lac là bas, pour une constante variable de 60 kilomètres à l'heure ... Si je tombe fesses les premières je ne devrais prendre aucun dégât de chute dans l'eau ... Par Le Saint Cul, cela mérite d'être essayé!"


Le Sir Cul s'approcha d'une bob-omb rose et lui demanda :


"Excusez moi chère bombe, sauriez vous autoriser à un noble un voyage spécial par canon, contre monnaie sonnante et trébuchante ?"

La bombe acquiesça, et Sir cul entra dans la canon. Seul son haut de forme dépassait.


"Voyons voir si ma théorie était exacte ..."


La canon explosa et Le Sir cul siffla, projeté tel un boulet de chair et de tissu.


Dé : Parfait, Le Sir Cul atterrit presque au sommet de la montagne.

Bien, Le Sir Cul atterrit dans le lac, comme convenu.

Raté, Le Sir Cul tombe à côté du Lac.

Euh : Le Sir Cul tombe en face du Chomp.
Pièces Pièces : 15023
Nombre de messages : 65
Age : 37
Date d'inscription : 02/08/2013
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Royaume Champignon

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Jeu 15 Aoû 2013 - 16:15
Le membre 'Le Sir Cul' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 31774
Nombre de messages : 8115
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Royaume Champignon

Blondasse a écrit :
avatar
Chomp
Dim 18 Aoû 2013 - 17:17
J'avais cru le deviné avec l'apparition de cet homme à tronche de cul il y a quelques minutes des suites de l'explosion de cette saloperie de bombe rouge qui avait crée un cratère très gros a coté de moi, que je n'étais pas la seule a recherché cette étoile, mais il fallait que je la gagne par tout les moyens pour atteindre un niveau supérieur de ma puissance, j'allais pas me laisser faire et laisser un...enfin une paire de fesse me volé mon dû, je fronca les sourcils et essaya d'imaginé un plan pour tenter de voler les deux morceaux de l'étoile, seulement je voyais pas trop ou ils pouvaient bien se trouvés, enfin si, la montagne pouvait bien contenir une partie, vu que c'étais là ou il y avait la plus grande manifestation de bob bomb noires, c'étais surement là bas que le clan en planquer une partie, mais y accédé sous cette cascade de bombe n'allais pas être facile, la téléportation pourrait bien être une solution mais trop hasardeuse, il fallait que je sois prudente tout en essayant de bloqué mes ennemis, enfin surtout l'homme-cul qui s'étais jeté dans un canon pour atterir près dans le lac qui border la base de la montagne, ceci me mis hors de moi , il fallait que je trouve quelque chose pour bloqué l'homme en question. Enfin d'ailleurs l'homme n'avait pas atteris dans un lac a proprement parler, ca aurait été beaucoup plus simple pour moi mais soit. Je me dirigea vers l'homme et la mare de flotte dans laquelle il était tombée en me téléportant grace a la fumée. Je m'approcha au plus près de l'homme et me mis les deux pieds dans l'eau et regarda l'homme fesse en souriant, oh mon dieu, l'expression tête de cul était vraiment bien employée là ! Je me mis a rire en le regardant en jugeant son apparence du regard en riant comme une malade. Je le fusilla du regard pendant qu'une montagne d'énergie maléfique descendit tout le long de mon corps pour se répandre dans l'eau, celle ci pris une coloration rouge sang et s'agita doucement en quelques secondes, je leva les bras au ciel en hurlant de rire, je ne répondais plus a la raison à ce moment précis. Je leva les bras au ciel encore plus haut et l'eau dans la flaque ou se trouver l'homme se changea en fumée sanguinolante qui s'élevait dans le ciel et obstruée la vue de l'homme fesse, il était bloquée dans cette marre de fumée et ne pourrait en réchappé que si je quitter ce monde hahaha...Ou si cette idiote de Blonde réapparaissait...Mais ca n'arrivera pas, tant que je fais attention ! Je me mis a partir vers la montagne et arriva au niveau du chomp, chose dont je ne fis pas attention, je continua a rire quand cette espèce de grosse boule enchainée se jeta sur moi et me propulsa sur le sol avec violence, ma tête percuta le sol et je...je...Mais...comment j'étais arrivé ici moi é_è ! C'étais quoi cette grosse boule qui me hurler dessus comme si c'étais un chien D: ! OH NOEZ ! IL VA M'ATTAQUER ! Je me mis a courire en arrière en hurlant comme une petite fille apeuré et vis le monsieur professeur dans un petit bassin vide ou il n'y avait plus d'eau mais que de la fumée qui se dissipée lentement autour de lui, il avait l'air euh...bah il avait l'air de rien du tout, mais sa posture laissait a pensée qu'il était un peu déboussolée par la situation, je me jeta vers lui en hurlant "PRO-FESSEUR ! "PRO-FESSEUR !" en secouant la main énergiquement mais je me glanda au sol comme une handicapée et roula au sol comme sonic ! Oh non pas encore !!! Je me mis a dévalée la pente de plus en plus vite a cause des cratères dans le sol qui agisèrent comme de gros accélérateur, c'étais horrible ! bouhouhou j'allais trop vite et j'allais me faire mal, je roula vers un cratère, alla encore plus vite et sortit en cratère en volant sur bien 5 mètres avant de tomber pil poil dans un gros canon moche ! Je ferma les yeux en pleurant et sentit un gros boum avant de me retrouvée dans le ciel ! Oh non pas encore ! Pas encore ! Je me mis a hurler et a battre des bras et des jambes comme pour essayé de voler mais je crois que ca marcher pas parce qu'il fallait une cape ! Bizarrement je commença a apprecier cette expérience en planant ! YOUHOU ! J'ETAIS UNE DINDE ! JE VOLAIS ! YOUPIIIIE...Eh...mais...le sol il se rapprochait de plus en plus de moi c'étais bizarre é_è.

-AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAARGH *BOOMBADABOUM*

Dé action :

Parfait : blondasse atteris au sommet de la montagne
Bien : Blondasse tombe a mi chemin
Raté : Blondasse tombe a coté de Sir Cul
Euh : Blondasse tombe au sol et se coince la tete dedans comme une autruche.
Pièces Pièces : 26444
Nombre de messages : 426
Localisation : Ze sé pa é_è
Réplique/Citation : Mon Gnougnouf =D/ Oups...Z'ai fais une Blondasserie é_è
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur






L'Association de Defence Epique des Blondes Intelligentes et Libres


~Gnougnouf mon amour de toujours a jamais dans mon coeur et dans mon foie <3~

Spoiler:
 




 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Royaume Champignon

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Dim 18 Aoû 2013 - 17:17
Le membre 'Blondasse' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 31774
Nombre de messages : 8115
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Royaume Champignon

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Dim 18 Aoû 2013 - 21:58
La course à l'étoile ne faisait que de commencer et chacun avait une manière de réussir par effort... ou par chance !

Le Sir Cul et Blondasse commencèrent à aller directement vers la montagne pour explorer de plus près la manifestation des Bob Ombs noirs à la montagne. Pendant que la paire de fesses volantes se propulsa vers le lac, la blonde avait décidé de ralentir sa progression en l'emprisonnant dans la fumée avant qu'elle ne retrouva son état normal à cause du Chomp annulant ainsi le sort. Le boulet n'aimant pas qu'on traverse sa zone surtout que l'idiote était déjà dedans, il se mit à la poursuivre mais il fut empêché par sa laisse. La banane fut intimidée par le Chomp qu'elle se retrouva dans le canon par mégarde et la fit voler vers la montagne par chance. Les Bob-Ombs noirs se rassemblèrent devant le "chef" et commencèrent à crier.


-Non ! Non aux rouges ! Le rouge, c'est la couleur inférieure au noir. Ils devront se rendre où on leur prend par la force. Hein ?! On nous envoie un missile humain ! Ils veulent la guerre !

Quelques bombes entourèrent Blondasse et commença à la pousser dans tous les sens pour la déstabiliser. Le chef du clan s'approcha pour interroger la femme tandis que les autres préparèrent leur armes.


-Dis-nous blondasse, tu travailles pour les Bob Ombs rouges. Avoue !

Pendant ce temps, Angus préféra prendre du retard pour interroger les Bob Ombs rouges qui étaient très occupés. Ils discutèrent des solutions pour le canon. En effet, ils n'avaient aucun projectile à lancer vers leurs adversaires.


-Ce boucan ? Je me demande si vous êtes au courant que vous êtes en plein terrain de guerre. On déteste les Bob Ombs Noirs parce qu'ils croient supérieur. Ils disent que le noir, c'est la meilleur couleur qu'ils doivent avoir l'étoile en entier. Nous, on est pas d'accords ! Cependant monsieur, vous serez un excellent missile pour nous comme nous sommes à court de munitions. Les gars, saisissez-le et lançons-le !


Les bombes rouges prirent le taureau sans crier gare et se dirigèrent vers le canon pendant que l'animal était en train de rouspéter. Les soldats calculèrent la trajectoire et commença à tirer.

Dé Action :
Si Parfait : Angus atterrit au sommet de la montagne
Si Bien : Angus atterrit pas loin du sommet de la montagne
Si Raté : Angus atterrit sur la tête du Sir Cul
Si Euh : Angus ne vole pas. Il sort du canon carbonisé
Pièces Pièces : 31774
Nombre de messages : 8115
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Royaume Champignon

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Dim 18 Aoû 2013 - 21:58
Le membre '~PNJ general~' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 31774
Nombre de messages : 8115
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Royaume Champignon

Blondasse a écrit :
avatar
Chomp
Lun 19 Aoû 2013 - 0:55

    ...Oula mais...mais...J'étais ou moi encore ? Oh non j'étais pas revenu a la maison ? Et qu'est ce qu'il s'étais passé ? Ou était Gnougnouf ? Et le Pro-Fesseur ! Il fallait que j'aille le sauver le pauvre ! Il fallait que je l'aide a sortir de la fumée, enfin il y avait surement plus de fumée mais même ! Bouh, pourquoi toutes ces choses qui n'arrivent qu'aux idiotes m'arrivaient à moi !  Il fallait que je me débrouille pour partir d'ici et que j'aide les gens a faire la paix pour récupéré cette étoile, mais sauf que je n'avais aucune idée de là ou elle se trouvée, ni de là ou j'étais...enfin si.;.je crois que j'étais tout en haut de la grosse colline toute moche ou il y avait plein de monsieur Bombe noires qui me regardaient avec de grands yeux ovales comme des soucoupes volante un soir de pleine lune. Maiiis ! Pourquoi tout le monde me regarder comme ça ! J'avais un bouton sur le pif ou quelque chose du genre ? En tout cas ils avaient pas l'air d'être super gentil é_è ! Pourquoi tout le monde semblait vouloir me faire du mal ?! Je me mis a avoir peur de ce que pouvez faire ces monsieur noir et je pensa a ce qu'il se passerai si ils me faisaient tombés de la montagne...Mais de toute façon j'allais pas me laisser faire èwé ! J'allais aider le monsieur fesse a retrouvé ces morceau d'étoiles, comme ca je pourrais partir d'ici, je retrouverai mon gnougnouf et les  gens ici feraient la paix ! Peut être que ces gens le savaient ou elle était, mais avant que je ne pu poser une question que les noirs m'entourèrent et leurs chefs, une grosse bombe moche avec une courronne trop moche et un visage tout rond me dis "Dis nous Blondasse, tu travailles pour les bob bombes rouges avoue ?"...Et là mon sang ne fit qu'un tour, je sentit une vague de colère me submergée de partout, un peu comme quand je devenais méchante (NB : La personnalité "rouge" de Blondasse n'est pas méchante, elle est juste le coté de sa personnalité que Blondasse refuse d'avouée, et influencer par la puissance de Giygas Olol.)  mais cette fois si c'étais moi qui controllé, je serra le poing, une vague d'énergie négative s'empara de moi, mes cheveux pendant un court instant virèrent au noir, et ma peau se couvra de tatouage rouge sang pendant ce court instant, ma vois devint grave, mes yeux noirs, j'attrapa la grosse bob bombe chef et la jeta de l'autre coté du sommet de la Montagne sous les regard paniqué de la foule de bombe. L'instant d'après, l'onde de mon pouvoir mis au sol les bob bombes entassés sur le sommet, sans que celles si n'explosent, Je me mis a hurler comme une folle : JE NE SUIS PAS UNE BLONDAAAAAAAASSE !!" avant de pousser un grand râle de pouvoir...Haaaaa...Ce fut si bon, j'aurais voulu conserver la sensation de ce moment pour l'éternité, je jeta un regard noir sur les bob bombes noirs sur le sommet de la montagne en riant à nouveau, peu m'importer le sort de Face-de-Cul, j'étais là ou je voulais allez, mais je n'allais pas me manifester très longtemps, je le savais, je me mis a marché a travers le sommet d'un pas lent en regardant chaque bob bombe dans les yeux, aucune ne tenta de m'attaquer, par peur de représaille sans doute, pas toutes ne s'étaient relevés, certaines avaient plus de mal que d'autres ou faisaient semblant d'être mort ou l'autruche, ceci me fit sourire, je m'approcha du chef, qui avait finit de se relever, lui sourit et lança dans une voix des plus solenelle
    -Peuple des Bob-bombes noir, je ne suis pas votre ennemie dans cette histoire de rivalité entre vous, la suprématie, la bombe de la bombe de la race des bombes, les noirs, contre cette pathétique race de peau rouge déconfit. Votre ennemi est certe ces infâmes peaux rouges, mais aussi l'homme à la tête de cul, qui, a jurer fidélité au peuple des bombes rouges et à promis de tous vous exterminer (Olol mensonge) Je suis prête à vous aider moi...je vais vous aider a détruire la tyrannie rouge et à vous emparer de leur morceau d'étoile, je suis de votre coté, je vous promet de vous aider dans votre quête de puissance ! ENSEMBLE ! NOUS POUVONS LES DETRUIRE...

    Ha que...Bah...euh...pourquoi ils me regardaient tous comme ca en sautant de partout é_è ! J'avais fais quelque chose de mal là ? Hé mais pourquoi est ce que je me souvenais jamais de truc important que je faisais ! C'est super énervant a la fin ! Je resta paralysé quelques minutes sous les...sauts de ces bombes avant de finalement lancées avec la voix la plus innocente du monde.

    -Beeeuh....euh...ca boum ? é_è.
Pièces Pièces : 26444
Nombre de messages : 426
Localisation : Ze sé pa é_è
Réplique/Citation : Mon Gnougnouf =D/ Oups...Z'ai fais une Blondasserie é_è
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur






L'Association de Defence Epique des Blondes Intelligentes et Libres


~Gnougnouf mon amour de toujours a jamais dans mon coeur et dans mon foie <3~

Spoiler:
 




 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Lun 19 Aoû 2013 - 16:23
-QUOI ?!

Le taureau avait entendu qu'il allait être servi de boulet de canon pour envahir le territoire des Bob Ombs noirs. Il se mit à sautiller de colère comme un enfant capricieux que les bombes rouges le prirent de force même si il continuait à rouspéter. Une fois dans le canon, Angus trembla de peur surtout qu'il ne savait pas où il allait atterrir et que cette atterrissage risquerait d'être brutal.


-MOOO ! OUH OUH OUH OUH !

Son cri mêla son expression habituelle à celui de Dingo quand il se met à voler. L'habitant de Smashville gigotait ses membres dans tous les sens ne supportant pas le vol. Sur le sol, il fit des roulades avant de rester sur son derrière en voyant des étoiles. La chance lui avait tourné. En effet, il n'avait pas atterri dans un endroit dangereux mais plutôt au sommet de la montagne comme prévu. Reprenant ses esprits, il s'approcha de la foule en se cachant sur les bords. Une femme démoniaque à la voix grave motivant les bombes noirs à la guerre et à traquer "l'homme à la tête de cul" effraya le taureau. Ce dernier ne savait plus quoi faire surtout que c'était risqué d'intervenir comme ça en disant de faire la paix et basta. Mais son rêve de guerrier et de protecteur pour la paix lui reprit le dessus qu'il sauta sur une pierre pour prendre de la hauteur et leva sa pelle dorée comme une épée. Il joua par la persuasion pour éviter tout recours à la violence et à convaincre la blonde même si c'était maladroit. A propos de blonde, celle se mit à dire si "ça boume" faisant ouvrir les gros yeux de l'animal pensant qu'elle était redoutable.


-Pourquoi la guerre alors que plusieurs solutions sont envisageables. Si j'étais vous, je trouverai un autre moyen car j'ai espionné vos adversaires et ils semblent plus coriaces par rapport à ce que l'on voie. D'ailleurs, pourquoi trouvez-vous le noir supérieur au rouge ?
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Royaume Champignon

Gozen Arkaÿlis a écrit :
avatar
Quatuor Universel
Lun 19 Aoû 2013 - 17:04
(effacez cette erreur siouplait)
Pièces Pièces : 89504
Nombre de messages : 5870
Age : 25
Localisation : Pandorica
Réplique/Citation : Praise the Helix
Date d'inscription : 22/03/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur







Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Royaume Champignon

Aria Arkaÿlis a écrit :
avatar
Joueur Novice
Lun 19 Aoû 2013 - 17:35
Alors que Le Sir Cul fusait dans le ciel à toute vitesse, il vit rapidement, et avec déconfiture, que le lac en question n'était rien de plus qu'une vulgaire flaque. Allait-il se fouler une fesse lors de l'atterrissage ? Cette décision ne lui appartenait plus désormais. Mettant ses mains devant son visage, Le Sir plongea dans l'eau et remercia le ciel de ne pas s'éclater contre le sol. Sortant, après avoir essoré son haut de forme (façon de parler), il vit devant lui une belle jeune fille à l'air patibulaire, rire aux éclats - surement à cause de son faciès mais peu lui importait - avant de l'emprisonner dans une fumée démoniaque pour le moins troublante et déroutante.


- MAIS QUELLE EST CETTE DIABLERIE !?


Le Sir commença à suffoquer dans la fumée, qui l'étranglait. Etait-ce le début de la fin de ses aventures ? NON ! Ça ne pouvait s'arrêter ici, ni maintenant ! Alors que la fumée se dissipait naturellement, le Sir constata que la jeune fille n'était plus la, mais bel et bien au sommet de la montagne !! Comment avait-elle exécuté telle prouesse !? C'était impossible ... Et pourtant !

 Sortant de l'eau en suffoquant, Le Sir aperçut l'énorme bête garder le passage. Un Chomp, n'était-il pas ? Mh ... Le Sir s'approcha de la bête et calcula la longueur de la chaîne. Sautant en arrière grâce à un habile jeu de jambes, Le Sir se mit à la limite de la chaîne et fonça sur cette dernière, puis l'escalada. Un rodéo puissant s'engagea avec le Chomp. Il fallut bien vingt minutes au Sir Cul pour maîtriser la bête, dont il rompit les chaînes qui la retenait au piquet grâce à sa rapière Cul.

Il était fort probable que la jeune demoiselle qui l'ait emprisonné tantôt cherche à nuire à la réputation du Sir, par d'habiles discours sophistes et pour le moins démagogues ... Dirigeant le Chomp grâce à la pointe de sa rapière Cul, Le Sir escalada la montagne et arriva progressivement au sommet, tentant d'éviter les boulets-bulle de canon. Arrivé au rassemblement, sur son chomp, Le Sir, qui avait entendu certains propos de Blondasse, cria :


- IL SUFFIT, CITOYENS. LES MOTS DE CETTE DEMOISELLE NE SONT QUE DIABLERIES ET DÉMAGOGIE ! VOUS DEVEZ ÉCOUTER L UNIQUE VOIX DE L HOMME EN NOIR. JE NE SUIS PAS UN CUL COMME LES AUTRES, JE SUIS LE SIR CUL, PROTECTEUR DES ÂMES FAIBLES. ENTENDEZ MA VOIX ET LAISSEZ VOUS GUIDER PAR MON CHARISME INÉGALÉ, ET ENSEMBLE TROUVONS UN GAGE DE PAIX ENTRE LES PEUPLES. UN GAGE DE PAIX PAR LES PEUPLES, ET POUR LE PEUPLE !!


Dé : Influence du discours sur les peuples : Passif du pouvoir de Charisme du Sir.
Pièces Pièces : 15023
Nombre de messages : 65
Age : 37
Date d'inscription : 02/08/2013
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Royaume Champignon

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Lun 19 Aoû 2013 - 17:35
Le membre 'Le Sir Cul' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 31774
Nombre de messages : 8115
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Royaume Champignon

Blondasse a écrit :
avatar
Chomp
Lun 19 Aoû 2013 - 18:58
Alors je savais mais pas du tout ce qu'il se passer ici avec tout ces gens bombe noirs autour de moi qui me regardait comme si j'avais dis plein de truc important, enfin je crois que c'étais des trucs important parce que depuis quelques temps j'avais de gros trous de mémoire é_è, je voulu arrêter de suivre et demander aux gens devant moi pourquoi on me regarder,  pourtant je savais qu'il y avait un truc super grave qui se préparait mais je savais pas quoi, enfin je crois que ca avais un rapport avec les étoiles ou un truc du genre, parce qu'il fallait retrouvée celle qui faisait en sorte que les rouges et les noirs ne s'aimaient pas, comme ca on pourrait tous redevenir ami, partir d'ici, sauver toadville et je pourrais retrouvé mon Gnougnouf d'amour ! Oui ! il fallait que ca se passe comme ca, alors que j'allais faire un gros discours sur la joie du partage et la fin de la guerre pour aider ces pauvres gens à essayer de retrouvé le salut et la paix, un monsieur vache qui ressembler à la vache qui rit, vint jusqu'en haut de la montagne un peu affolé, l'air perdu, et hurla de toutes ses forces en prononçant des "Meuh" à tout vent un discours sur "le fait qu'il y avait d'autre solution a part la guerre et qu'il fallait trouver un moyen de s'unir et il demanda pourquoi on croyait que les noirs était supérieur au rouge...Je comprenais pas là, il parlait d'une chanson ? '_'. Ma tête faisait trop mal a force de réfléchir ! C'est pas humain de faire subir ça a quelqu'un é_è ! Je regarda les bob bombes d'un regard hagard tout en me demandant comment on en était arrivé ici. Mes pensées furent rompu par l'arrivée du monsieur Pro-fesseur qui avait escaladé la montagne par la force des bras juste pour venir voir ce qu'il se passer, je fut contente de voir qu'il allait bien et me mis a sautiller en criant "ouiiii" mais mon excitation diminua soudainement quand le pro-fesseur se mit a me pointer du doigt en disant que mon discours n'étais que "Diablerie" et des...tamagotchi...alors là je comprenais mais plus du tout ce qu'il se passait autour de moi...je voulu m'asseoir dans l'herbe et compter les brins pour me calmer sauf que je sentais que c'étais important que je suive ce qu'il se passait là. Le monsieur fesse voulu que tout le monde fasse la paix et arrêta la guerre et je fus complétement d'accord moi ! Il fallait que les gens se calme et qu'on arrête la guerre ! Parce que après ca tué des gens et les gens qui mourraient c'étais pas bien et il fallait l'interdire. Aux mots du Pro-fesseur, les bob bombes se regardèrent, et certains murmurent se dégagé de la conversation, générale dans laquelle ils étaient partie, une grande partie d'entre eux sembler plus ou moins daccord avec le Sir cul, mais une petite partie voulait quand même mener la guerre et n'étais pas daccord avec le monsieur aux grosses joues :o. Moi je crois que le Sir cul à raison, et qu'après tout, une guerre dans ces lieux ne ferait que détruire le paysage ! Il fallait qu'on retrouve l'étoile et qu'on fasse la paix, c'étais la meilleure solution, je m'approcha alors du Sir cul en sautillant et hurla avec de grands mouvement comme les personnages de dessin animés

-OUI ! LE PRO-FESSEUR A RAISON ! LE FION L'OGNION FAIS LA FORCE ! IL FAUT QU'ON ARRÊTE LA GUERRE ET QU'ON FASSE LA PAIX !  mais...mais...monsieur vache qui rit à peut être raison :o. Et si les rouges étaient plus fort et refuser de faire la paix ? é_è.
Pièces Pièces : 26444
Nombre de messages : 426
Localisation : Ze sé pa é_è
Réplique/Citation : Mon Gnougnouf =D/ Oups...Z'ai fais une Blondasserie é_è
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur






L'Association de Defence Epique des Blondes Intelligentes et Libres


~Gnougnouf mon amour de toujours a jamais dans mon coeur et dans mon foie <3~

Spoiler:
 




 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Royaume Champignon

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Mar 20 Aoû 2013 - 11:35
Le roi des Bob-Ombs fit une grosse erreur en provoquant la naïve blonde qui se transforma en "Eville Blondasse" pour l’intimider et d'inciter les troupes à la guerre. Ces derniers bondissaient de joie qu'ils avaient hâte de faire la peau aux rouges. Mais le taureau et l'homme à la tête de fesses commencèrent à crier pour empêcher cette guerre et de trouver un autre autre moyen. Les soldats furent sceptiques et se demandèrent si cette bataille était une bonne idée. Ils avaient en même temps temps peur du Chomp qui était libéré. Le chef se releva pour intervenir aux paroles d'Angus et du Sir Cul. En voyant son arme secrète avec le noble derrière sur son dos, il devint furax.

-Mon Chomp ! Ah non ! Je vous laisserai pas faire avoir à cause de cet homme à face ignoble selon la blondasse. N'est-ce pas madame que vous voulez la guerre ?

Celle-ci ayant reprit ses esprits rejoignit le camp des garçons. Le roi sauta assez fort pour trembler la terre comme un enfant pétant un câble pour un caprice. Il pensait qu'elle moutonnait par crainte que les rouges soient plus puissants qu'eux.

-Quoi ?! C'est maintenant que t'abandonnes. En tout cas, soldats, préparez à la bataille ! Vous pensez faire la paix ? Si ces rouges refusent ? Et emprisonnez ces trois visiteurs. Si je vois quelqu'un s'opposer, je le fais exploser, c'est compris ?!

Les Bob-Ombs qui craignaient leur roi n'eurent pas le choix de préparer leurs armes pour aller sur le front de guerre. Pendant ce temps, les bombes tentèrent de dompter le boulet qui était à nouveau enchaîné et les trois aventuriers étaient emmenés dans une cage suspendue à la montagne pour les décourager à s'évader. La bataille semblait inévitable. Les Bob-Ombs noirs réunis en masse descendirent la montagne avec leur Chomp laissant les prisonniers seuls là-bas. Il restait peu de temps avant que la guerre ne s'enclenche.
Pièces Pièces : 31774
Nombre de messages : 8115
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Royaume Champignon

Aria Arkaÿlis a écrit :
avatar
Joueur Novice
Mer 21 Aoû 2013 - 16:44
PAR LA SAINTE FESSE. Ce roi est d'une ignominie sans nom ! Tant de cruauté jamais ne devrait prétendre au trône !! Cria Le Sir Cul, indigné par une situation si fâcheuse.

Se libérer de la prison n'était pas une chose compliquée grâce au tranchant infini de sa Rapière Cul, mais le fait était dans le cas présent que les trois protagonistes étaient suspendus au dessus de la montagne. S'asseyant en en faire trembler la cage, le Sir Cul porta la main à sa raie et réfléchit en se grattant du bout de l'index. Il devait forcément y avoir un autre moyen de s'échapper pour arriver à temps, mais quel était-il ? Il ne connaissait rien des capacités du taureau, s'il en avait, évidemment ... Quand à cette jeune fille, elle semblait être en proie à une bipolarité pour le moins extrême et dangereuse. De ce fait, un pouvoir maléfique étouffé par une bonté et une crétinerie sans nom ... Le Sir Cul n'appréciait guère l'idée de la manipuler, bien qu'une partie de lui se soit dit un instant que ce n'était qu'un juste retour pour avoir tenté de le faire passer pour ce qu'il n'était pas.


Non, le seul problème, dans cette guerre, était le roi des Bob-Omb noirs, dont il apparaissait maintenant évident que l'étoile lui avait totalement tourneboulée la tête. Il fallait réfléchir et vite. Pour commencer, exploiter les capacités de chacun, en prenant certains risques. Le Sir Cul savait qu'il allait jouer un coup de Poker en se servant de la personnalité maléfique de Blondasse, mais avait besoin de la coopération d'Angus, fort heureusement au milieu. Se penchant pour ramasser une pierre, il observa Blondasse. Selon les calculs du Sir, ce qui réveillait sa bipolarité, ou quel que fut son problème psychologique, était la douleur ... Donnant la pierre à Angus, il lui murmura :


- Cher Taureau, pour nous libérer de cette emprise, j'ai besoin que vous jouiez mon jeu fidèlement, je vais vous expliquer ... Je vais expliquer à cette jeune fille "pourquoi elle doit absolument nous libérer" ... Mais votre rôle, outre lui lancer cette pierre sur la tête, sera d'acquiescer le moindre de mes propos. Inutile de parler, m'encourager d'un signe équivoque de la tête, en simulant quelconque peur, sera parfait. Maintenant allez y, déclenchez son pouvoir !



Le taureau s'exécuta, et lança le caillou sur Blondasse qui, comme l'avait prévu Le Sir Cul, devint maléfique, puis fumée, puis s'échappa. Alors que Blondasse partait, le Sir Cul cria :


- UN INSTANT, SUPPÔT DU DIABLE. QUÉMANDER LA GUERRE N AURA AUCUN EFFET TANT QUE NOUS NE SERONS PAS AVEC VOUS ! JE SAIS QUE VOUS CHERCHEZ L ETOILE COMME NOUS MAIS SACHEZ QUE C EST NOUS QUI LA POSSÉDONS ... RAPPROCHEZ VOUS, QUE JE PUISSE PARLER DE VIVE VOIX ...
Merci .. Voyez vous, cet objet sacré qu'est l'étoile de puissance nous a été confié par les Bob-omb rouges, puis séparée en deux par mes soins, pour stopper le Roi Bob-Omb dans sa folie ... Nul doute que vous obtiendrez la guerre que vous espérez, mais le vrai carnage ne pourra se faire qu'avec la puissance que nous avons acquérit pour un temps limité ... Et pour preuve, je me servirai de la puissance de l'étoile pour briser cette cage grâce à ma rapière Cul ... Mais il faudra pour cela que vous nous rattrapiez ... Si nous venions à mourir d'une malencontreuse chute, le pouvoir de l'étoile disparaîtrait et rejoindrait ses pairs dans la voûte céleste ... Que décidez-vous ?
Pièces Pièces : 15023
Nombre de messages : 65
Age : 37
Date d'inscription : 02/08/2013
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Royaume Champignon

Blondasse a écrit :
avatar
Chomp
Mer 21 Aoû 2013 - 18:31

    Beuh, voilà autre chose, maintenant les bob bombes ils étaient devenu tout méchants et avaient décidés que l'ont devait allez en cage parce qu'on était pas beau a leurs yeux, mais ils manquaient pas d'air noméoh ! En plus pendant qu'ils étaient partis en marche vers les bob bombes rouges pour leurs faire du mal et jouer aux grands méchants pas beau qui explose le plus loins possible, ils nous avaient suspendu, certe, dans une cage, mais dans une cage qui était balancée dans le vide sur les bord de la montagne ! C'étais vraiment pas malin de nous avoir fais ca, moi j'avais peur, on était, le pro-fesseur, la vache kiri et moi dans des cages pas pareils mais côte a côte sur un tapis de barre et de cailloux, pff, ils auraient pu les nettoyés au moins ! Pis comme c'étais dans le vide, moi j'avais peur parce que j'avais le vertige ! c'étais pas malin de me faire ca ! j'avais mal au coeur a force de regarder en bas et de voir le nuage noir de bombes qui s'avançaient vers les contrées rouges jonchées de dégat et de cratère, il fallait qu'on sorte d'ici et vite ! Je me mis a secoué la cage de partout comme une folle, sans pensée une seule seconde que la chute pourrait faire bobo, ca je m'en fichais, parce que je n'aimais pas être ici et que je savais que les méchants monsieur reviendrait un jours pour nous faire du mal ou ptet qu'ils nous laisseraient là jusqu'a ce que l'on meurt de faim ! Nooon, je voulais pas servir de manger aux oiseaux é_è ! Je voulais pas être morte ! La mort ca tue pleins de gens et ca devraient être interdis. Après plusieurs minutes à tentés de forcer les barreau par la force (quasi inexistante) de mes bras, je me rendis compte que c'étais peine perdue, que rien ne pourrais faire pour partir...Bouhouhou ! On allait tous mouriiiire !!!



    -...MAIS ! MAIS ! ILS PEUVENT PAS NOUS LAISSER LA é_è ! ON VA...ON VA MOURIR ! ON VA MOURIIIIR ! é___è ! BOUHOUHOU !!! NAON JE VEUX PAS QUE L'ON MEUUURT !!! BOUHOU !!

    Je me mis a pleurer et a pleurer pendant de longues minutes appuyés sur les barreau en criant "MON GNOUUUGNOUUUUF...ON SE MARIERA JAMAIS BOUHOOOOOOU"...je partis dans un épisode dramatique ou je déversa l'équivalent d'une rivère en moins d'une minute, je pleura tellement fort que je n'entendis pas le sifflement de l'air, pourtant, quelque chose venait de mettre fin à mon chagrin, sur ma tête, je sentis un coup violent s'abattre suivit d'un "PROC" comme si il y avait eu collision, la demi seconde d'après, une douleur vive emprisonna mon crâne et mon esprit é_è. Je sentis que tout autour de moi devint noir et sombre, un peu comme quand je faisais dodo ou quand je mettais ma tête dans le sol pour jouer à cache cache...je ferma mes yeux une demi seconde...et...et qu'est ce que je foutais là moi ? Une cage ? mais c'est pas croyable, c'est arrivé comment cette histoire, je regarda autour de moi et constata que j'étais bel et bien enfermer dans une foutue cage ! C'étais pas une blague, ils avaient osés me foutre dans une cage ? Non mais alors là j'allais tous les faires sautés un par un ces bob bombes de merde, je regarda à ma gauche et constata que face de cul et une...une grosse vache très laide, mais vraiment laide, ils faisaient vraiment la paire eux deux, étaient a cotés de moi dans des cages individuelles, ils se mirent à me fixer bizarrement. J'allais pas rester ici très longtemps, ca c'est sur, je claqua des doigts en souriant aux deux abrutis, et disparu de la cage dans une fumée fluide rougeâtre pour me retrouver sur le flan de  la montagne, je dirais à 5/6 mètres au dessous de la bande de glandos enfermés comme des animaux, je leurs fis un grand sourire et un geste d'aurevoir très sarcastique et me mis en marche vers la nuée de noire quand j'entendis Face-de-pet m'appellé. Je me retourna en soupirant et le regarda avec des yeux fatigués. Puis il me sortit qu'il possédait l'étoile et qu'il pourrait vite se libéré de cette cage grâce a cette puissance, il insinua donc que j'avais techniquement besoin de lui et me dis que si il se libéré et qu'il faisait une chute jusqu'en bas de la montagne, il ferait disparaitre la puissance de l'étoile avec sa mort, tout en parlant, l'espèce de grosse vache à coté de lui, acquiesa a chaque parole, donc j'avais le choix, soit faire un maxis carnage avec ces saloperies de bob bombes et anéantire deux populations en un tour de main et perdre l'étoile...ou...laisser cette bande d'abrutis venir avec moi faire la paix et scrogneugneu et au moins j'aurais l'étoile en quelque sorte...mouais...et si ils mentaient ? Après tout c'étais possible...mais risquer...bon de toute façon je pourrais toujours les tués quand ils m'auront donner l'étoile, je soupira un grand coup et claqua à nouveau des doigts, une orbe de fumée sortir de sous mes pieds, s'en alla vers les cages et explosèrent les chaines qui les faisaient se suspendre en l'air accroché a la montagne, les deux cages se mirent a tombés a grande vitesse vers le sol et les deux abrutis hurlèrent, enfin hurlèrent, j'entendis "PAR LA SAINTE FEEEEEEEEEESSE" et "MEUUUUUUUUH". Entre temps je me téléporta en bas de la montagne, là ou les deux cages allaient s'exploser au sol, roula des yeux en regrettant presque ma décision, et au moment ou les cages allaient explosés sur la couche de pierre, je claque encore une fois des doigts et un tapis "bloqua" les deux cages en l'air, Tronche de cul et Rumsteak  se prirent le devant des cages dans la tronche (ou dans les fesses) d'un geste gracieux de la main, j'ouvris les deux portes des cages et, un peu sonnés, les deux abrutis sortirent des cages. J'annula le sort du tapis et les cages explosèrent dans un fracas monstrueux qui provoqua une levée de poussière dans l'air.

    -*soupir* Allons y les glandos.
Pièces Pièces : 26444
Nombre de messages : 426
Localisation : Ze sé pa é_è
Réplique/Citation : Mon Gnougnouf =D/ Oups...Z'ai fais une Blondasserie é_è
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur






L'Association de Defence Epique des Blondes Intelligentes et Libres


~Gnougnouf mon amour de toujours a jamais dans mon coeur et dans mon foie <3~

Spoiler:
 




 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Mer 21 Aoû 2013 - 23:09
-HEIN ?! J'espère que vous vous moquez de nous ! Je vous assure d'avoir parlé à vos ennemis et ne semblent pas vouloir  faire la guerre. Et si ils le font, c'est de vot' fau... Mais lâchez moi, meuh meuh !

Angus fut balancé dans la cage, la tête en première qu'il glissa en s’arrêtant aux barreaux. Puis, il entendit le bruits des cadenas et sentit des mouvements de sa prison qui était maintenant suspendue à la montagne. Le taureau regretta d'avoir fait ce rêve qui avait pu emmener à cette situation. Pendant que la blonde se mit à pleurer comme une baleine, Le bovin soupira qu'il aurait mieux fait de rester à Smashville pour éviter les problèmes même si il ne s'entendait pas très bien avec ses voisins. Il mit ses mains sur ses barreaux avec l'air boudeur et secoua la cage qui faisait que de balancer. En balançant, il entendit un caillou entrer dans sa cage. La paire de fesses lui interpella pour donner son plan. Angus comprit qu'il devrait jouer les béni-oui-oui après avoir jeté la pierre sur la femme.

-Euh... Pourquoi c'est pas toi qui t'y colles ? C'est toi qui avait l'idée !

L'animal n'avait pas le choix de lui obéir. En jetant la pierre avec facilité puisqu'il était habitué à lancer des bouteilles à la mer, il provoqua la transformation de l'idiote en mode démon qui fit l'apeurer. Suant à grosses gouttes, il se contenta de répondre par "oui oui" et repris que le sir arrière-train disait en ajoutant "meuh meuh". Peu après, les garçons n'avaient pas de réponse. La crétine possédée préféra se téléporter au dessus des cages... et de couper les chaînes menant à une chute inévitable !

-MEEEEEUUUUHHHHH !

La loi de la gravité, des forces et des accélérations contraint à Angus de flotter dans les airs et de se plaquer sur le plafond, le dos à la paroi et les larmes aux yeux à cause du vent. Arrivant en bas de la montagne, la gravité ordonna à l'animal cette fois d'avoir le ventre et la tête au sol. Angus se releva complètement déboussolé avec ses yeux qui tournaient comme si il louchait. Ce dernier marcha de travers qu'il faillit perdre l'équilibre hors de la cage avant que celle-ci n'explose faisant reprendre les esprits d'Angus.

-Mais t'aurais pu choisir une autre méthode, tête de piaf ! On a failli se faire réduire en bouillie, meuh meuh.

[Cette fois, je ne posterai pas avec le PNJ sur ce tour histoire que vous ayez le temps d'intervenir sur le champ et de réunir les camps... ou pas !]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Royaume Champignon

Blondasse a écrit :
avatar
Chomp
Sam 24 Aoû 2013 - 18:34

    Cette idiote de vache m'énervait déjà c'étais impressionant, je me mis a l'écouter avec une seule oreille au moment ou elle sortit de sa cage que j'avais décidé dans une grande bonté à faire s'ouvrir pour que lui et face de pet s'en aille et pour qu'on aille sur ce putain de champs de bataille pour latter la gueule de ces saloperies de bob bombes, mais à peine j'avais ouvert la cage pour les faire sortir, que vache qui rit, s'étais mis à se plaindre comme si son lait n'avait pas été pasteurisé, je me mis a soupirer en essayant de me dire qu'avec un peu de chance, une bombe allait tomber non loins d'ici et le changer en pavé de rumsteak et que comme ça, j'aurais finalement la paix, puis me débarasser de tête de cul serait beaucoup plus simple pour moi sans cette idiote de vache qui hurlait à tout bout de champs "Meuh Meuh Meuh". J'avais l'impression de me retrouver a Earthbound dans un putain de champs ou ces foutues vache bouffer l'herbe en jouant aux plus connes, sauf que jamais elles ne parlaient ! Et il y avait une raison à ça, les vaches, ca ne parle pas, je roula des yeux, serra des poings, et finalement une vague de colère s'empara de moi et une décharge d'adrénaline promulgué par mon cerveau, me fis fondre les dernières cellules de raisons qui m'empêchèrent de sombrer dans la rage la plus folle, je me retourna vers Meuh Meuh, mes mains se chargèrent d'énergie négative, d'un geste je plaqua cette idiote de vache contre la paroie de la montagne en le bloquant les pieds ne touchant plus terre, et avec l'autre main, je maintena une boule d'énergie assez puissante pour griller la cervelle de meuh meuh, je placa ma main à coté de sa tête pour le menacer et avec une voix douce, le regard plongé dans le sien, je lui dis.

    Daccord...avec les pouvoirs que j'ai, je me rends compte que j'attire pleins de...hooligan, maitre chanteur, parasite et pseudos héros, appellent les comme tu veux, jusque là j'étais incommodante à chaque extorsion mais là...question de timing, ou de karma, j'ai atteint le point de non retour, la coupe est pleine si tu préféres et j'en ai par dessus la tête...je ne joue plus. Donc, vache qui rit, si tu me traite encore de tête de piaf, si tu essaie de me la faire à l'envers, d'une façon ou d'une autre...oui...je te tuerai, je t'enverrai dans l'autre monde et je mangerais ton cadavre avec des patates sautées.

    Après cela, en savourant la tronche marqué par la peur de cette vache, je lacha mon emprise sur lui et fit comme si ne rien n'étais, ne regardant même si tête de cul avait vu la scène, je dis "bon, on continue" et avança en tête de file sans regarder si Angus se relevait ou non. Après environs 3 minutes de marches avec ces abrutis, je regarda à l'horizon, sur un monticule à la base de la montagne, les deux armées, rouge et noire qui se faisaient face. On pouvait évidement voir qu'il y avait plus de noir que de rouge, mais les rouge étaient assez nombreux pour gagner contre eux vu qu'ils avaient la plupart des canons sur ce terrain. Je continua d'avançer avec les deux abrutis et claqua des doigts pour faire apparaître mon sceptre puissant. Il y allait avoir de la grosse baston. J'imaginais déjà comment cette bataille all on entendais au loins les premières explosions et l'on distinguer les deux armées se lancer dans un mêlée générale pour la bataille Noir/Rouge. Ca commençait a faire rage et les deux camps luttaient comme des malades, des cratères commençèrent a joncher le sol, des kamikaze se lancerent depuis les canon pour exploser le camp ennemi, les rouges luttaient comme des féroces contre l'invasion noire, on aurait dis une bataille de fourmis, on était pas loins de ce carnage, mais il fallait qu'on s'y approche et vite, je me mis a courir vers le lieu ou les pensées belliqueuse des deux Grands s'extirpèrent des cerveaux pour se changer en arme et en mort, des morceaux de bob bombes voltigèrent de partout autour du front, un pied, un morceau de carcasse, des blessés, de graves blessés jonchèrent le sol en hurlant autant qu'ils le pouvaient, certains mourraient lentement, en quelques minutes, ils perdaient pied et s'abandonner, d'autres, sembler s'accrocher à la vie et voulurent vivre plus longtemps mais en hurlant, en hurlant. La bataille n'avait commencer que depuis quelques dizaines de seconde, il n'y avait pas tant de mort que cela non, mais ils explosèrent en mille morceaux laissant le sol noir de leurs décharge. En regardant cette vision de mort, une partie de moi était en exctase, j'avais eu ce que j'avais voulu, mais une autre partie de moi me dis que cette guerre ne valait pas le coup, et qu'il fallait essayer de calmer ces deux grandes bandes de nigauds avant que ca ne dégénèrent grave, l'on n'en n'étais qu'au début, cela pouvait durer des heures ! Je regarda face de cul et Rumsteak en leurs disant d'utiliser le pouvoir de l'étoile pour calmer ses peuples ou tous les détruire si la situation dégénérée, de mon côté j'allais essayé de séparé le monde des bob bombes en deux temporairement pour éviter la confrontation et le combat. Je me mis a courir à la vitesse d'une fusée vers la bataille qui faisait rage mais...je sentis quelque chose de bizarre se produire et j-
    AAAAAARGH !!! JE POUVAIS PLUS M'ARRÊTER ewe ! AU SECOURS ! AU SECOURS ! Il fallait que j'arrête de courir sinon j'allais foncer dans le tas de monsieur rouge et noir et j'allais mouriiir ! Pourquoi ces gens se faisaient la guerre ! On les entendais et voyer se battre ! Mais c'étais pas ça le plus important ! AU SECOUUURS ! Je continua a dégringoler et a courir comme une folle comme si mes jambes ne voulurent pas s'arrêter et soudainement...é_è ! Un méchant cailloux me bloqua la route, je tomba sur le sol, la tête la première, mes jambes passèrent au dessus de ma tête et ainsi de suite ! Je me changea en grosse boule comme le monsieur déguisé en hérisson et fonça à la vitesse de la lumière vers ce pleins de monde, je ferma les yeux quand je sentis que j'allais les toucher et...et je fonça à travers la masse en hurlant, tout ceux sur mon passage tombèrent de partout comme dans un jeux de quitte et pendant une seconde ou deux, le combat cessa, ouf...MAIS MOI JE CONTINUER DE ROULER é__è ! J'allais encore plus vite et je fonça vers le canon encore...oh non ! non ! Naan ! Je repris le controle et posa mes pieds sur le sol malgrès la douleur de mes membres probablement fracturés par cette roulade trop longue, mais je m'envola dans le ciel à cause de l'impulsion de mes pieds, je hurla "WAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH" avant de tomber PILE POIL dans le canon qui...qui s'actionna tout seul...Et là ce fut encore plus flippant, je voler à nouveau dans le ciel sauf que j'étais tellement haute que je voyais pas ou j'allais atterir...han peut être que cette fois si je volais vraiment ?! Peut être que si je battais des bras j'arriverais à m'envoler et à partir !!! Owiii ! Je me mis a battre des bras en faisant des cris d'oiseaux !

    -OWAY JE VOLE ! JE VOLE ! I FLY ! I'M A BIRD ! I'M A BI--Hé mais...pourquoi le sol il se rapproche é_è ?

    Oh non ! J'avais pas battu assez fort des ailes et je tomber ! OH NON ! je hurla et immita l'avion pour essayer redémarrer et de m'envoler à nouveau ! Mais pourquoi les autruches elles pouvaient et moi non !! Je continua a crier puis décida de voir ou j'allais atterir...c'étais pas trop loin d'une grosse boule attachée par une chaîne à un piquet en bois épais...Et ben le temps d'atterir, je me placa pile au dessus de ce piquet et je...je...bah après tout ce dont je me souviens c'est d'un gros bruit *BADABOUM...PLOC WOUF WOUF !!" et moi...a coté du piquet, qui étaient enfoncé dans le sol, avec des restes de chaîne cassée, la grosse boule noire s'en allez au loins et sauta vers le champs de bataille laissant d'énorme cratère sur son passage. Les dents cassés et la tronche éclatés, j'eu le temps de dire, avant de tomber dans les pommes quelques secondes

    Ze Crois que zai fais une blondazerie...

    -Dé action

    Parfait : Le Chomps libéré se dirige se dirige vers le champs de bataille, les deux armées se mettent à unir leurs force contre le monstre pour le détruire.
    Bien : Le chomp libéré cause des pertes moyenne  et les deux armées se décide a l'attaquer ensemble.
    Raté : Le chomp  cause des pertes énorme et les bob bombes survivants s'unissent contre lui.
    Euh : le Chomp détruit les deux armées sur son passage et s'enfuis.

[font]

 
[/font]
Pièces Pièces : 26444
Nombre de messages : 426
Localisation : Ze sé pa é_è
Réplique/Citation : Mon Gnougnouf =D/ Oups...Z'ai fais une Blondasserie é_è
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur






L'Association de Defence Epique des Blondes Intelligentes et Libres


~Gnougnouf mon amour de toujours a jamais dans mon coeur et dans mon foie <3~

Spoiler:
 




 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Royaume Champignon

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Sam 24 Aoû 2013 - 18:34
Le membre 'Blondasse' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 31774
Nombre de messages : 8115
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Royaume Champignon

Aria Arkaÿlis a écrit :
avatar
Joueur Novice
Mar 27 Aoû 2013 - 15:26
"Oh bordel de Cul." murmura le Sir lorsqu'il vit le chomp déchaîné massacrer les bob-ombs se trouvant sur son sillage.

Lui courant après, Le Sir Cul criait "Couché ! Couché ! Méchant chien !" mais rien n'y faisait, Blondasse avait trop bien opéré sur la créature, définitivement sans le vouloir. Par ailleurs, celle-ci était K.O, et c'était tant mieux. Le Sir Cul n'aurait pas eu besoin de se justifier quand à la non présence de l'étoile en puissance. Etoile dont il avait en vérité parfaitement compris où elle se trouvait. Non pas à l'intérieur Du Sir et de la vache, comme l'avait prétendu l'homme quelques temps plus tôt, mais à l'intérieur des deux rois, et cela semblait devenir de plus en plus évident au fil de la bataille.

Ce qui avait alerté Le Sir Cul quand à cette hypothèse était l'énergie lumineuse, signature d'un astre, qui se dégageait de chaque coups donnés par les rois, alors que leurs sujets se contentaient d'exploser sur leurs adversaires.

Prenant la chaine du Chomp à pleine mains, Le Sir Cul exécuta un magnifique mouvement de rodéo, avant de tomber non sans mal sur la tête du Chomp, qu'il peina à calmer. Rendant la bête plus passive, il réfléchit alors. La paix ne semblait plus possible entre les deux camps, mais la suite du massacre pouvait être stoppée si les deux fragments d'étoile reussissaient à être extraits. Mais comment faire ... ? Peut-être Blondasse en avait-elle le pouvoir, mais ce n'était pas le cas du Sir, qui n'eut d'autre choix que de foncer avec son chomp sur les rois. Il n'était plus question d'être un héros, désormais, mais d'empêcher une hécatombe.



Dé :


Parfait : Le Sir Cul fait exploser les deux rois grâce au chomp et récupère les fragments.
Bien : Le Sir Cul fait exploser le roi noir et recupere le fragment.
raté : Le sir cul ne fait rien du tout
euh : Le sir cul rate, tombe du chomp, et laisse une occasion à Blondasse.


-----------------

Le Sir Cul se jeta a corps perdu sur un des rois grâce a la puissance déraisonnable du Chomp, et celui-ci tomba dans son camp avant d'exploser, libérant une moitié d'étoile dont il s'empara.


" A nous deux, vil roi ..." murmura t-il en tournant le Chomp vers le roi bob omb noir.
Pièces Pièces : 15023
Nombre de messages : 65
Age : 37
Date d'inscription : 02/08/2013
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Royaume Champignon

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Mar 27 Aoû 2013 - 15:26
Le membre 'Le Sir Cul' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 31774
Nombre de messages : 8115
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Royaume Champignon

Contenu sponsorisé a écrit :
Bataille chez les Bob Ombs
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum