Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Solitude et Cow Girl [PV Zachary/AppleJack]
Shimizu Nobunaga a écrit :
avatar
Néant
Sam 13 Juil 2013 - 23:14
De retour dans sa dimension, Zachary se laissa entourer par les ténèbres, et lorsque ses Ombres commencèrent à se lever doucement, il ferma les yeux. Au fond de lui, il sentait Honneur pulser afin de demander plus de sang, mais l'Isaac ne pouvait se le permettre. Avoir revu sa soeur lui faisait un bien énorme, mais avait aussi mis en avant une de ses failles. Peu importe ce qu'il ferait à partir de maintenant, même si Saphya lui avait pardonné, elle ne pourrait jamais l'aimer comme un frère... Zachary était définitivement seul, et cela le déprimait autant que cela l'aidait. En effet, même si cela faisait qu'il pouvait tout se permettre... la puissance ne compensait jamais le soutien des autres, et cela, Sumaru le criait de toute son âme, au fond de Zachary. Ce dernier sourit en pensant que le troisième fils de Jack avait réussi au moins une chose. Il avait rendu son frère plus humain qu'il n'aurait jamais pu l'être seul.

Rouvrant les yeux, Zachary fit un pas en avant, basculant encore de monde, et se retrouva face à la mer, le soleil réchauffant sa peau et la brise soulevant ses cheveux. Dans le passage interdimensionnel, les vêtements de Zachary avaient aussi changé, et il avait adopté un style proche de son père. Un large chapeau sombre sur la tête, il laissait ses cheveux noirs courir dans son dos, et son bouc parfaitement taillé renforçait encore ses traits. Un long cache-poussière recouvrait son corps, et il portait, en dessous, un pantalon sombre et pas de haut. Les bras croisés, il pensait à tout ce qu'il venait d'apprendre, à tout ce qu'il avait ressassé en parlant à Saphya. Et soudainement, il plongea, sans préméditation. Obéissant à un simple instinct, il avait bondi, tête la première, et le choc qu'il avait ressenti en heurtant l'eau lui fit du bien. Alors que le soleil se couchait sur la mer, Zachary ressortit de l'eau et se coucha sur la berge.

Soupirant, il mit sa main droite sous sa tête et ferma les yeux. Un plongeon dans l'eau froide avait tout à la fois ravivé son corps et calmé son esprit, et cela lui faisait plus de bien que la magie ne pourrait jamais. Mais, alors que le soleil se couchait, alors que les étoiles, innombrables, se levaient, Zachary prit conscience de sa solitude, et ses traits changèrent. Passant d'un sourire à l'incompréhension, il mit sa seconde main sous sa tête, et attendit.
Pièces Pièces : 23734
Nombre de messages : 3940
Age : 21
Date d'inscription : 05/02/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Je te maudis pour les 0 idioties que tu as dit... èwé

[/epicness]
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Invité a écrit :
Sam 13 Juil 2013 - 23:36

… ? C'est alors que je prenais la fuite, à la recherche de ma sœur, que je me perdait petit à petit. Je semblait basculer de monde en monde, tout semblait changer, moi qui restait souvent cloîtrée à la ferme, cela ne faisait que m'étonner. Plissant légèrement les yeux en cherchant un repère, je ne fit que suivre les pas de ma sœur, qui semblait disparaître petit à petit. J'avais faim, j'avais soif et je sentais mes pieds faiblir sous le poids de mes talons qui n'allaient plus me porter longtemps suite à ma course.

J'avais les poumons en feu et je tentais de reprendre souffle, je tombais, je me redressais et j'avais peur de l'avoir perdue. Serrant les dents, je marmonna : « Mais ou est passée cette peste ?! Toujours à vagabonder dans les endroits les moins probable et ceux ou je n'oserais même pas aller ! Fronçant les sourcils, je me retrouva devant une mer... pour le moins étrange. M'approchant, je put remarquer un jeune homme, l'air pensif. Je trébucha et tomba sur celui-ci, dans une posture gênante. Mes généreuses formes rebondissement suite à cette chute, et plaquant ma main droite derrière ma tête, un œil fermé je dit : « Excusez moi, je ne regardait pas ou j'allais... » dis-je, les joues légèrement rougies par la fatigue.

Et je n'étais pas...
gênée.
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Shimizu Nobunaga a écrit :
avatar
Néant
Dim 14 Juil 2013 - 0:13
Zachary avait observé la jeune fille bien avant qu'elle le voie, et même s'il avait pensé aller l'aider, il sentit qu'il ne devait pas le faire. Elle était de toute évidence paniquée, et s'il s'approchait d'elle, il ne ferait que l'effrayer encore plus. Cependant, il laissa trainer son regard sur elle, et, même si ses formes étaient parfaites, c'était son visage qui l'intéressa le plus. Bien que rouge et essoufflé, il dégageait une pureté et une beauté absolument époustouflantes. Même si Zachary ne pouvait discerner exactement ses traits, il savait qu'il observait une des femmes les plus magnifiques qu'il ait connues. Y compris les succubes infernales qui avaient tenté de le séduire.

Il finit cependant par détourner le regard, retournant à ses pensées. Il ferma de nouveau les yeux et ne réagit qu'au dernier moment, trop plongé dans ses problèmes, lorsque la jeune femme lui tomba dessus. Bien qu'il mit ses bras de façon a amortir sa chute sans toucher la moindre de ses formes, leur rencontre fut assez brutale, mais cela n'avait aucune importance pour Zachary tant il était passionné par le visage de la jeune fille.

Ses traits étaient incroyablement beaux, sans être trop fins, et quelques grains de beauté sur ses pommettes renforçaient magnifiquement ses yeux verts. Zachary se perdit dans ce regard, dans ces iris aussi parfaites que représentatives de l'âme de leur possesseur, remplie de pureté. Mais la beauté de ces iris avait un équivalent, sur son visage. Ses lèvres semblaient incroyablement douces, et Zachary n'avait qu'une envie : les effleurer avec les siennes avant de l'embrasser.

Cependant, il revint rapidement à la réalité lorsque la jeune femme se redressa pour s'excuser. Cependant, elle restait là, à moitié couchée sur Zachary, et ce dernier savait à peine comment réagir...

"Ce n'est rien... Vous avez l'air tourmentée, et cette rougeur sur vos joues, même si elle vous rend encore plus belle, montre que vous semblez courir ainsi depuis longtemps... Sans vouloir être indiscret, vous avez un problème? Si je peux vous aider, n'hésitez pas... c'est pas comme si je faisais grand chose de ma soirée, après tout..."
Pièces Pièces : 23734
Nombre de messages : 3940
Age : 21
Date d'inscription : 05/02/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Je te maudis pour les 0 idioties que tu as dit... èwé

[/epicness]
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Invité a écrit :
Dim 14 Juil 2013 - 11:24

Celui-ci semblait me détailler de partout, ne se retenant pas pour s'appuyer sur mon visage, passant à la va-vite mes généreuses formes. Alors que je tentais de reprendre mes esprits, surprise face à cette chute qui fut assez délicate (déjà que ma position l'est déjà en elle-même, banal pour une rencontre, hein ?) "Ce n'est rien... Vous avez l'air tourmentée, et cette rougeur sur vos joues, même si elle vous rend encore plus belle, montre que vous semblez courir ainsi depuis longtemps... Sans vouloir être indiscret, vous avez un problème? Si je peux vous aider, n'hésitez pas... c'est pas comme si je faisais grand chose de ma soirée, après tout..." Il brisa le silence et d'un ton assez rassurant et se voulant sûr, il me proposa de m'aider, et pas fierté, je détourna légèrement le regard en redressant mon chapeau sur ma tête, un sourire sûr aux lèvres : « Non ça ira, je peux très bien régler mon problème sûr, chéri ! » répondis-je, reprenant un peu d'assurance, mon caractère reprenant le dessus face à cette gêne et la fatigue qui se dissimulait au fond de moi au gré de mes caprices intérieurs.

Je le détaillais de même. Il semblait habillé de manière assez séduisante, mes yeux parcoururent son torse, pour finalement remonter sur son visage. Je l'avouais, ce spécimen' était assez unique en son genre, mais je restais quand même sur mes gardes (car avec les pervers gentleman, qui existaient bien, on ne savait plus ou donner de la tête et on perdait la raison en oubliant de nous méfier...) plantant mon regard dans celui du jeune homme, je me perdit dans mes pensées, et je sembla perdre ma personnalité toute entière que j'avais mis tant de temps à me fonder... il était si beau, plus séduisant que mon frère (qui avait d'ailleurs un club que ma sœur avait fondé avec ses deux autres copines...) Je repris mes esprits, encore plus rouge : « Ah, excusez-moi, j'ai oublié de m'présenter : je m’appelle Applejack, cow-girl du coin ! » la main derrière la tête, je souriais naïvement.

C'était vraiment la première fois que je perdais mes moyens devant un homme, moi qui avait l'habitude de dominer, ça me frustrait grandement...
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Shimizu Nobunaga a écrit :
avatar
Néant
Dim 14 Juil 2013 - 12:46
Zachary n'était pas du tout habitué à se faire appeler "Chéri" par une fille qu'il venait de rencontrer, et cela le désarçonna un instant. Si on y ajoutait en plus le sourire délicieusement naïf de la jeune fille, on peut comprendre que l'Isaac était réellement troublé, mais cela ne l'empêcha pas d'observer les expressions sur le visage de la cow girl qu'il venait de rencontrer. Elle semblait à la fois méfiante et attirée, à tel point qu'elle sembla se perdre totalement dans ses pensées... Jusqu'à se redresser encore un peu, gênée, non pas par sa position, ce qui aurait été compréhensible, mais simplement parce qu'elle ne s'était pas présentée... Ainsi, elle s'appelait AppleJack?

Son nom n'était pas déplaisant, même si le "Jack" était assez troublant. En tout cas, cela lui allait bien, et sa présentation en tant que Cow Girl avait de quoi troubler, dans une dimension où Zachary n'était même pas sur qu'il existait des vaches... Il se demanda rapidement quelle était l'histoire de cette dernière, mais lorsqu'il prit la parole, il ne commença pas par ça, comme il l'aurait fait en temps normal...

"Enchanté de te rencontrer, Apple, si tu permets que je t'appelle comme ça... Mon nom est Zachary Isaac. Excuse moi mais... Une Cow Girl semble assez étrange, dans cet endroit, non? Habites tu ici, ou n'est tu qu'une voyageuse, comme moi? Il se redressa légèrement, plus par commodité que pour se rapprocher d'Applejack. Si tu es une voyageuse, permets moi de te déconseiller le Desert du Royaume Champignon, en cette saison, d'après certains de mes amis, c'est assez agité... Et sinon, es tu pressée de te remettre en route? Ton désir de te sortir seule de ta quête m'empêche t'il de t'accompagner sur ton chemin? J'ose espérer que la réponse est non..." Finit il avec un sourire en coin.
Pièces Pièces : 23734
Nombre de messages : 3940
Age : 21
Date d'inscription : 05/02/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Je te maudis pour les 0 idioties que tu as dit... èwé

[/epicness]
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Invité a écrit :
Dim 14 Juil 2013 - 16:58

Celui-ci sembla se redresser après avoir passé un instant à me détailler (… cela ne faisait que me faire rougir encore plus, la poisse) Enchanté de te rencontrer, Apple, si tu permets que je t'appelle comme ça... Mon nom est Zachary Isaac. Excuse moi mais... Une Cow Girl semble assez étrange, dans cet endroit, non? Habites tu ici, ou n'est tu qu'une voyageuse, comme moi? « Bien sûr, appelle moi comme tu veux, ça m'gêne du tout... enchantée, Zachary. Hé bien vu que les plus vieux disent que tout est possible... je n'habite pas ici mais je ne suis qu'une voyageuse, et je vais bientôt rentrer à la ferme, avertir les autres... »

Je me laissa tomber au sol, épuisée, puis je repris mon souffle, encore épuisée. « J'aurais besoin d'un peu de repos et je pense m'être foulé une cheville a force d'être tombée à chaque fois... » cette fois, indirectement, je demandais que l'on m'aide, pour la première fois. J'avais l'impression de devenir folle et ce n'était pas que sa présence me gênait mais il ne me laissait pas vraiment indifférente. Je l'écouta lorsqu'il continua sur sa lancée : Si tu es une voyageuse, permets moi de te déconseiller le Desert du Royaume Champignon, en cette saison, d'après certains de mes amis, c'est assez agité... Et sinon, es tu pressée de te remettre en route? Ton désir de te sortir seule de ta quête m'empêche t'il de t'accompagner sur ton chemin? J'ose espérer que la réponse est non.. « Ça ne me gênerait pas... » et détournant le regard avec un air légèrement boudeur et gêné (ce qui me donnait un air assez mignon et séduisant), j'enchaîna : « Tu peux m'accompagner... »

Mais je voulais en apprendre plus sur lui...
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Shimizu Nobunaga a écrit :
avatar
Néant
Dim 14 Juil 2013 - 18:02
AppleJack glissa sur le coté et se coucha a la gauche de Zachary, qui en profita pour se redresser et s'asseoir sans quitter des yeux sa compagne. Elle voulait bien qu'il la suive, et cette nouvelle fit sourire l'Isaac, mais son air boudeur élargit énormément ce sourire, et Zachary sentit, au fond de lui, qu'Honneur ne demandait plus de sang, alors qu'elle n'avait cessé d'hurler depuis bientot des heures. Cependant, il revint vite à la réalité, et, après un court instant passé à regarder le visage d'Apple, il lui demanda s'il pouvait regarder sa cheville pour essayer de la soigner. Sans vraiment attendre de réponse, il mit sa main au dessus des chevilles d'Apple et une lumière vert foncé délicate apparut. Elle sembla tourbillonner autour des jambes de la cow girl un instant, puis une partie entra en elle et Apple sembla se tendre, sans doute à cause des fourmillements qu'éveillait en elle la magie.

"Désolé si c'était un peu étrange, comme sensation, mais tu devrais te sentir mieux. Mais repose toi encore un peu quand même, pour laisser le temps à la magie d'agir. Si tu souffres encore un peu après, je pourrais te porter, de toutes façons... Entre temps, peut être pourrais tu me dire où tu comptes te rendre? Après tout, c'est aussi devenu ma destination ! Enfin, je te demande sans doute trop de me parler de toi sans révéler mon histoire... Eh bien... Pour faire simple, je suis... un simple aventurier, qui a erré très longtemps dans ce monde et d'autres, a affronté bien des démons, perdu bien des amis, et qui se retrouve ici, sans trop comprendre pourquoi..."

Zachary avait trop parlé, cette fois, et détourna le regard, se reportant sur la mer. Serrant le poing droit, afin qu'Apple ne le voie pas, Zachary créa un tourbillon minime en surface, mais en réalité très puissant, dans le simple but de libérer sa frustration. Reprenant rapidement contenance, il regarda de nouveau Apple, un sourire sur le visage. Il détestait avoir ainsi perdu son calme, mais Sumaru, lui, l'encourageait à s'ouvrir.

"Désolé... Mon passé est assez long à raconter, et j'aime pas trop en parler... Mais toi, qu'est ce qui t'amène ici? Je veux dire, une fermière n'est elle pas sensée rester à sa ferme?"
Pièces Pièces : 23734
Nombre de messages : 3940
Age : 21
Date d'inscription : 05/02/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Je te maudis pour les 0 idioties que tu as dit... èwé

[/epicness]
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Invité a écrit :
Dim 14 Juil 2013 - 18:40

Sans attendre ma réponse après qu'il m'ait demandé s'il pouvait regarder ma cheville, il utilisa... de la magie sur ma cheville. Je me cambra légèrement sous l'effet de la désagréable et étrange sensation que me procurait cette magie. Mais j'allais mieux, seulement, la fatigue m'empêcherait de marcher trop longtemps. "Désolé si c'était un peu étrange, comme sensation, mais tu devrais te sentir mieux. Mais repose toi encore un peu quand même, pour laisser le temps à la magie d'agir. Si tu souffres encore un peu après, je pourrais te porter, de toutes façons... Entre temps, peut être pourrais tu me dire où tu comptes te rendre? Après tout, c'est aussi devenu ma destination ! Enfin, je te demande sans doute trop de me parler de toi sans révéler mon histoire... Eh bien... Pour faire simple, je suis... un simple aventurier, qui a erré très longtemps dans ce monde et d'autres, a affronté bien des démons, perdu bien des amis, et qui se retrouve ici, sans trop comprendre pourquoi..."

« Ne t'excuse pas... oui, c'est ce que je comptais faire... je compte me rendre à AppleLoosa, ma ville d'origine, ma petite sœur y est sûrement. Après maintes réfléxions, avertir les autres à la ferme ne ferait qu'empirer la situation. Sinon... je peux te parler de moi, en effet, ça m'gêne pas... je suis une simple jeune femme de 27 ans née dans une ferme avant une grande fête. J'ai grandis en jouant et en travaillant dans une ferme dès mon plus jeune âge... et puis je n'ai pas vécu beaucoup de choses, c'est tout banal. J'ai une fille adoptive, et je suis célibataire. C'est tout ce qu'il y à d'essentiel à savoir sur moi, je pense. » Il sembla se retourner et créer quelque chose à la surface de l'eau, que je ne put pas voir car il était de dos à moi et cela gâchait tout.

Il se retourna ensuite vers moi, sourire aux lèvres : "Désolé... Mon passé est assez long à raconter, et j'aime pas trop en parler... Mais toi, qu'est ce qui t'amène ici? Je veux dire, une fermière n'est elle pas sensée rester à sa ferme?" « … Puisque tu sembles vouloir te déchaîner sur quelque chose, et que parler de ton passé te frustre, ça me gêne pas non plus, c'pas trop personnel pour moi le passé que je t'ai raconté. Et puis ma sœur m'a embarquée dans une aventure alors que je travaillais puis... maintenant elle à disparu ! Bon sang, les amines de 7 ans c'est vraiment chiant par moment... » répondis-je en me laissant une nouvelle fois tomber de tout mon long, épuisée. Je ne savais pas pourquoi mis j'avais envie d'être un peu plus intime avec lui...

Foutues hormones... non mieux :
stupide petite sœur !

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Shimizu Nobunaga a écrit :
avatar
Néant
Dim 14 Juil 2013 - 19:44
Zachary écouta Apple parler, et il dut calmer ses pensées lorsqu'il apprit qu'elle était célibataire. Il n'avait pas la moindre idée de pourquoi cela le rendait heureux à ce point, dans la mesure où il pouvait avoir sans problème n'importe quelle fille... mais au fond de lui, cette fois, il sentait que c'était différent. Il ne voulait pas "avoir" une fille, mais bel et bien être avec elle, et cela le troublait presque autant que les yeux d'Apple. Lorsqu'elle s'écroula de nouveau sur le sol, il la laissa parler avant de prendre à son tour la parole.

"Attends, laisse moi résumer... Tu as 27 ans, mais ta petite soeur de 7 ans t'a emmené dans une aventure, tu l'as perdu, du coup, tu as adopté une fille, et... d'un coup, tu arrives sur une plage et tu me rencontres. C'est une histoire assez particulière, quand même ! Mais pas le genre d'histoire que je regrette... Il se laissa lui aussi tomber sur le dos, mais mit de nouveau ses mains derrière sa nuque et tourna la tête vers la Cow Girl. Tu es vraiment magnifique... Enfin, désolé si ça te gêne qu'on te le dise comme ça, mais c'est un fait... Dis moi quand tu es prête à bouger, et on y va... "

Zachary regarda un instant le ciel au dessus de lui, et ferma les yeux. Il avait envie de se rapprocher d'Apple, mais pour la première fois de sa vie, il ne savait pas comment s'y prendre... lui dire à quel point elle est belle, comme pour les autres, ne suffirait pas pour elle, et il avait juste envie de la serrer dans ses bras, de sentir son odeur et de l'embrasser doucement dans le cou. Perdu dans ses pensées, Zachary s'imaginait avec Apple, et cette vision le ravivait infiniment plus que tout le reste. Il rouvrit les yeux.

Pièces Pièces : 23734
Nombre de messages : 3940
Age : 21
Date d'inscription : 05/02/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Je te maudis pour les 0 idioties que tu as dit... èwé

[/epicness]
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Invité a écrit :
Dim 14 Juil 2013 - 20:11

Il sembla réfléchir un instant avant de dire :"Attends, laisse moi résumer... Tu as 27 ans, mais ta petite soeur de 7 ans t'a emmené dans une aventure, tu l'as perdu, du coup, tu as adopté une fille, et... d'un coup, tu arrives sur une plage et tu me rencontres. C'est une histoire assez particulière, quand même ! Mais pas le genre d'histoire que je regrette... Je sourit : « C'est deux aventures à part... je n'ai pas adopté une fille car j'ai perdu ma sœur, détrompes-toi. » cette petite maladresse me séduisait encore plus..  Il finit par se laisser tomber sur le dos, mettant ses mains derrière sa nuque : Tu es vraiment magnifique... Enfin, désolé si ça te gêne qu'on te le dise comme ça, mais c'est un fait... Dis moi quand tu es prête à bouger, et on y va... " Je rougis, et puis me mit au dessus de lui peu après qu'il ait fermé les yeux. Moi qui savais comment faire avec les hommes, chaque gestes, pour moi devaient être précis...

Il rouvrit les yeux alors que mon visage était près du sien. Ses yeux étaient sublimes et si profonds, je m'y perdais. Je ne savais que lire en lui, je voulais savoir ce qu'il désirait... mais il était si beau que je doutais fortement qu'il soit libre. Les joues rougies par la gêne et le désir, je mordilla ma lèvre inférieure en mettant en avant mes généreuses formes : « Hé... dis moi, t'as quelqu'un dans ta vie ou tu désires une personne en particulier ? » questionnais-je, curieuse et un peu jalouse. Je redressa mon chapeau de cow-girl. C'était ça, le coup de foudre au premier regard ? Et lui, ce coup de foudre, l'avait-t'-il eu ?

Je me faisais sûrement des films...

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Shimizu Nobunaga a écrit :
avatar
Néant
Dim 14 Juil 2013 - 20:33
Lorsque Zachary rouvrit les yeux, il manqua embrasser directement Apple, tant il en avait envie, mais ne se retint que de justesse. Le visage si beau de la Cow Girl ne se trouvait qu'a quelques centimètres du sien, si bien que leurs souffles s'entremêlaient... Ses joues étaient légèrement ponctuées de rouge, et Zachary mourrait presque littéralement de désir. D'un coup, Apple s'écarta, mettant en valeur ses formes tout en remettant son chapeau en place, et demanda à Zachary s'il avait quelqu'un dans sa vie. Le souffle coupé par la beauté divine de la jeune femme, l'Isaac dut prendre un instant avant de répondre.

"Non, il n'y a personne dans ma vie... Pour l'instant... Mais plus le temps passe, plus j'ai envie qu'une personne bien particulière me rejoigne... Je ne l'ai rencontré qu'il y'a très peu, mais... Il caressa doucement le visage d'AppleJack, pour finir par passer doucement son index sur ses lèvres. Elle a des lèvres si douces, un visage si parfait... Il rapprocha de plus en plus son visage de celui de la jeune femme, jusqu'à ce qu'ils ne soient plus séparés que par son index. Que j'ai toujours horriblement envie de l'embrasser."

Zachary n'avait pas la moindre idée de ce qui lui passait par la tête, mais il retira doucement son doigt et approcha encore un peu son visage de celui d'AppleJack, jusqu'à ce que leurs lèvres se touchent, puis il l'embrassa.
Pièces Pièces : 23734
Nombre de messages : 3940
Age : 21
Date d'inscription : 05/02/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Je te maudis pour les 0 idioties que tu as dit... èwé

[/epicness]
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Invité a écrit :
Dim 14 Juil 2013 - 20:44

Non, il n'y a personne dans ma vie... Pour l'instant... Mais plus le temps passe, plus j'ai envie qu'une personne bien particulière me rejoigne... Je ne l'ai rencontré qu'il y'a très peu, mais... Je fut surprise, c'est bien vrai que le coup de foudre existait au premier regard... ? il finit par caresser lentement mon visage, me faisant rougir encore plus. Son index sur mes lèvres... je... me faisais-je des idées ? Elle a des lèvres si douces, un visage si parfait... Il approcha encore plus mon visage du sien, et je fit tomber mon chapeau tellement j'étais... surprise. Que j'ai toujours horriblement envie de l'embrasser." Il finit par retirer son doigt et m'embrasser avec tendresse. Je prolongea le baiser en l'enlaçant, mêlant ma langue à la sienne avec grâce. Je le savais et je le sentais, notre relation aussi récente soit-t-elle sera bien sérieuse et Aquira aura enfin un père, qui je le sens, sera un bon père de famille puisqu'il en avait l'air conscient. Me retirant par manque de souffle, je gémis et dit dans un ultime soupir pour reprendre mon souffle : "Je... je t'aime..."

"Seulement, est-tu prêt à être père de famille ?" questionnais-je, voulant m'assurer qu'il serait d'accord pour assumer cette lourde tâche.
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Région du Nippon

Shimizu Nobunaga a écrit :
avatar
Néant
Dim 14 Juil 2013 - 21:54
Alors que leurs langues se mêlaient, se croisaient et se titillaient, Jack se sentait plus vivant que jamais. Il referma ses bras autour de la taille d'Apple et l'embrassa de plus belle. Il aurait voulu continuer de l'embrasser ainsi pendant des heures mais la jeune femme finit par se retirer afin de reprendre son souffle. Dans un gémissement, elle réussit à prononcer quelques mots, qui donnèrent envie à Zachary de l'embrasser de nouveau, mais il se contenta de lui répondre dans un murmure, en passant sa main dans les cheveux de sa Belle, libres de chapeau.

"Je t'aime aussi... quant à être Père, si je suis a tes cotés, oui. J'ai déjà eu à supporter bien pire que des enfants, je pense..."

Il embrassa de nouveau Apple tout en la serrant dans ses bras, et contempla la mer. Souriant, il écarta lentement sa main droite du dos de sa compagne et tendit le bras, avant de commencer à bouger les doigts avec précision. Intriguée, Apple se retourna afin de mieux voir, et elle vit que l'eau de la mer se soulevait dans tous les coins, formant petit à petit une forme, encore trop floue pour être reconnue. Des colonnes d'eau se levaient dans tous les sens, se courbaient et de dissociaient afin de donner une forme plus complexe.

Quand son oeuvre fut achevée, Zachary ferma brutalement le poing, et l'eau se glaça instantanément, rendant son oeuvre d'une beauté qui, même si elle était loin d'égaler celle d'Apple, s'en rapprochait. Des courbes cristallines s'élevaient vers les cieux avant de redescendre pour encadrer un glyphe de près de 5 mètres de haut derrière lequel s'incrustait, en cristal doucement orangé, un A stylisé.

"Ce glyphe correspond, dans ma langue, au mot Innesa... Si on devait le traduire dans notre langue... cela donnerait un mot proche de "Magnifique", mais même l'Innesa légendaire ne saurait t'égaler, Apple... Ceci n'est pas seulement une oeuvre d'art fugitive, mais aussi un Pont. Elle ne fondra jamais, et si tu le désires, à n'importe quel instant, tu pourras revenir ici, sur cette plage, simplement en te rappelant de ce moment et en le souhaitant. En outre, si tu te rends sur le Cristal et que tu traces les lettres de mon nom à la base du Glyphe, un portail vers une Dimension que j'ai créée s'ouvrira. Si tu t'y rends, tu risques de la trouver un peu sombre, et des êtres de petite taille pourraient t'entourer, mais ils te reconnaitront et te serviront, si tel est ton souhait. Tu pourras venir t'y abriter quand tu le veux, et je t'y rejoindrais dès que je pourrais. Une fois que j'aurais rencontré ta fille, je la marquerais mentalement, et elle pourra faire de même."

Avec un sourire, et alors que Apple contemplait toujours son oeuvre, Zachary l'embrassa dans le cou tout en la serrant de nouveau dans ses bras.

Pièces Pièces : 23734
Nombre de messages : 3940
Age : 21
Date d'inscription : 05/02/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Je te maudis pour les 0 idioties que tu as dit... èwé

[/epicness]
Solitude et Cow Girl [PV Zachary/AppleJack]
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Remake du clip Cosmic Girl
» Pom Pom girl Skaven pour CD+ WIP Nurggle BB
» Sanae = good girl ? Screw that !
» Grand moment de solitude
» Un même regard ...Une solitude commune...[RP privé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum