Acte X11Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Ultra-Contraintes
HorunaRAS00:00:00
Neo-ChampignonRAS00:00:00
Neo-TelliusRAS00:00:00
NipponUltra-Inversion00:00:00
Sphère OcéaniqueRAS00:00:00
Bienvenue

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Retour à la vie, une vie de douleur... (libre)
Invité a écrit :
Lun 8 Juil 2013 - 18:35


Le soleil se couche, et l'éclat du crépuscule se reflète à travers l'eau violâtre et rougeâtre du lac. Colorer par le poison, et le sang. Des rayons de lumières rouge sang se reflétait et éclairait les corps des nombreux effrois tuer en ce lieu. Au fond de l'eau, une lumière rouge semblait émetre et du sang remontait à la surface. Teintant ainsi le lac de cette liqueur écarlate. Un immense silence de mort régnait sur les lieux, seuls les quelques bruissement des fine vaguelette du lac empoisonné se faisait entendre. Même sous le joug d'un maléfique poison, le lac était magnifique et montrait une fois de plus sa splendeur. Les derniers rayons du soleil se reflétant dans l'eau, disparurent avec le soleil pour laisser place à l'astre de la nuit. Mais cependant une lumière ne cessait point éteinte et était toujours présente. Cette mystérieuse lueur au fond de l'eau. On aurait dit deux cercle rouge, des pupilles pour être précis qui semblait fixer le ciel qui devenait peu à peu étoilé...Tant de chose c'était passer en ce lac. Il y eu d'abord le jour ou un poison malfaisant se rependit, un autre ou une potentiel menace fut anéantie, un autre encore ou deux alliés maintenant ennemis s'entraidèrent, puis encore un autre où un guerrier et une jeune fille combattait toute une vague d'effrois qui à présent étaient morts et gisait ici... Et il y avait ce jour là, cette nuit qui débutait...Annonçant la renaissance d'un être qui n'a jamais pu avoir son destin entre les mains...

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Aka no Orenji a écrit :
avatar
Hériss
Lun 8 Juil 2013 - 18:59
Mais bordel, où est ce que j'ai atterrit moi? je suis passé en quelques mètres d'une forêt enneigé à un lac, et il venait tout juste de commencer à faire nuit, j'ai du passer au moins une journée entière à marcher, et aucune trace de civilisation....

"Il ont pas eu la lumineuse idée de mettre des panneau dans le coin? je dois allez voir mon client bordel..."

Je suis totalement perdu, et tout ce que j'ai pour me repérer,c'est un lac,mais comment je pourrais avoir le reste de ma récompense? je ne sais ^pas, mais quoiqu'il arrive, je ferait tout pour avoir mon argent, mais je repéra quelque chose au niveau du lac,il avait une drôle de couleur et je vis qu'il y avait aussi une sorte de lumière rouge tout au fond de ce lac, mais le problème, c'est qu'il semblait être profond....

"Il y a quelque chose dans se lac, si seulement je pouvait trouver de l'équipement de plonger, je pourrais plonger...."

Mais s'était ce vraiment un trésor, c'est que je penser, mais s'était autre chose....

je regardais le lac, mais je n'avait pas remarquer les quelques corps prés du lac, s'était quoi cette embrouille? je ne savais pas, mais alors que je m'approcha d'un des corps , j'entendis un bruit derrière moi, une sorte de monstre ressemblant à un zombie m'attaqua, je sortis mon Elephant killer et tira deux balle dans la tête du monstre par réflexe, qui explosa, le monstre tomba alors dans le lac.....

"Merde, s'était quoi????"
Pièces Pièces : 11465
Nombre de messages : 284
Date d'inscription : 14/03/2013
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Lun 8 Juil 2013 - 19:49


Les coups de feux d'Elephant killer résonnèrent à travers le lac. Le son d'une giclé de sang se fit entendre avant que le silence revenu. Des oiseaux, tapis dans les arbres, c'étaient enfuit sous le son des coups de feux. Et le son du corps de l’effroi tombant dans l'eau se fit retentir. Quelques secondes passèrent avant qu'un grincement macabre se fit entendre, un grincement de ferraille provenant de l'eau qui se m’était à remuer. Et la lueur rouge, se situant au fond du lac, semblait se rapprocher de la surface. Puis une main sortit de l'eau. Une main métallique et rouiller, au design semblable à la main d'un squelette et grande. Celle ci alla se planter dans le sol fait de terre et d'herbe. Quelque chose semblait remonter avec peine et mal. Des traces de sang était visible sur la main noir comme les abysse sous les éclats de la lune, en plus des traces de rouille. Une deuxième main, semblable à l'autre sortie également pour se planter à son tour non loin des pieds de Jake. Le son macabre des grincement se faisait de plus en plus entendre sous un effort douloureux de remonter à la surface. Mais quoi ? Qu'est ce qui cherchait à remonter ? Que c'était donc ? Puis le début de deux long cornes commença à sortir de l'eau, leurs pointes étaient rouge comme le sang, tendis que le reste totalement sombre et plonger dans l'eau. Cette fameuse lueur rougeâtre qui se trouvait il y a quelque instant au fond du lac, était à présent en train de revenir sur la rive. Car ses deux étincelles, source de cette lueur, n'étaient rien de plus que les pupilles sanglante d'une chose sensé être morte depuis des mois. Zaryna.

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Aka no Orenji a écrit :
avatar
Hériss
Lun 8 Juil 2013 - 20:13
Et moi qui me disait que ça pouvais pas être pire, la lueur s'était rapproché , et des mains géantes squelettique et de couleur noir sortirent de l'eau, mais cela n'était pasle seul problème, des zombies venait aussi de faire leurs apparitions

"Et merde, je suis tomber sur quoi encore?"

les lueurs s'avérait provenir des deux cornes écarlate qui venait de sortir de l'eau, l'entité qui était en train de sortir de l'eau semblait pourtant lente, parfait. Je pris mon Nine-oh-Nine et courra avant de faire une glissage entre deux zombies, j'en profita pour tirer sur eux, l'un des deux zombie s'effondra à terre, mais le deuxième semblait plus résistant,et il m'attaqua. Je fis alors une roulade arrière et me releva , je donna un coup de pied bien placer qui fis tomber le zombie, mais cela n'était pas terminer, plusieurs zombies était là, et l'entité continuais à sortir du lac....

"comment je vais m'en sortir moi?"

je sortis mon fusil à pompe et me prépara à accueillir les zombies, deux zombie fonça sur moi,mais je les tua grâce au fusil à pompe, mais le problème, c'est qu'il y en avait trop, beaucoup trop. Alors que je réfléchissait à un moyen de les tuer je fouilla dans mes affaires et trouva une bombe télécommander, parfait pour tuer ses zombies, je fonça sur les zombies qui s'était réuni en groupe, fis une glissade entre eux, en posant au passage la bombe, je me releva vite et courra vite,à ce moment là, j'appuya sur la télécommande et une détonation retentit, je en savais pas si tout les zombies de ce groupe avait était tuer, mais ça avait fais des dégâts....
Pièces Pièces : 11465
Nombre de messages : 284
Date d'inscription : 14/03/2013
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Lun 8 Juil 2013 - 21:06



Les effroies affluaient en masse à présent. De l'explosion semblait les avoirs presque tous attirer. Et pendant ce temps, ce qui semblait être une entité remontait doucement. Une des mains géante lâcha prise à cause d'un cadavres d'effrois qui tomba pile dessus. C'est alors que du sang se dégagea un peu plus dans l'eau, du sang provenant de cette fameuse "entité" qui sortait. Suivait un cris de souffrance et de colère. Un des effrois, s'approcha trop près de la rive où se trouvait la jeune fille sans âme. Sans même laisser le temps de crier à la bête, une épée immense sortit de l'eau pour le trancher en deux et se planter dans le rivage. Le crâne ornant le manche, pile poils en face du dénommer Jake. Des yeux du crâne macabre émettait également une lueur rouge, mais celle-ci semblait malfaisante. Et cette fois ci, grâce à son épée comme appui, la chose errant au fond des eaux depuis si longtemps, sortit des profondeur du lac pour à nouveaux se retrouvait à l'air libre et extérieur. Son gilet noir et sombre était couvert de sang au niveaux du col et des épaules. Et son épée était couverte du sang de l’effroi couper en deux par la taille. Ses longues cornes lui donnait un air imposant et redoutable en plus de hauteur. Un zombie bondit sur elle pour venger son confrère qui était mort. Mais d'un coup sec de son épée qu'elle retira du sol, elle l’éventra en ne portant cette lame que d'une seule main. Le sang giclant et tombant sur son visage ne semblait lui faire ni chaud ni froid. La poussière de l'explosion tomba alors, révélant à Jake l'apparence de se qui venait de sortir de l'eau.

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Aka no Orenji a écrit :
avatar
Hériss
Mar 9 Juil 2013 - 13:19
je n'ai rien compris à la situation, alors que l'explosion avait fais s'élever de la poussière un peu partout, j'entendis l'entité sortir , mais j'entendis aussi des bruit de combat, comme quelque chose qui se fais trancher, à ce moment là, je pus apercevoir quelque chose de rouge près du lac.

"Déjà? et merde, je vais m'en sortir comment moi?"

je m'imaginais le monstre comme gros, très gros, surement moche, avec bien sur des cornes rouges mais......

"Quoi? c'est une blague là!"

l'entité était en faite une fille avec des cornes, elle possédais une grosse épée,je ne pus m’empêcher de pointer mon arme sur elle, ne sachant pas si elle était une alliée, ou le contraire....

"Hé toi, la fille au cornes, j’espère que t'est pas là pour me tuer, sinon... bordel, tu peux pas me lâcher toi????"

Je me retourna et donna un coup de poing au zombie, avant de lui donner un coup de pied, et de lui enfoncer la tête dans le sol, sa tête ne pus le supporter et explosa à l'impact du sol.

"Bon, où j'en était.... ah oui!"

je repointa mon Elephant killer sur la fille

"je vais faire court: amis ou ennemis?"
Pièces Pièces : 11465
Nombre de messages : 284
Date d'inscription : 14/03/2013
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mer 10 Juil 2013 - 2:44


Les yeux sanguinolent, et rouge écarlate de la fille à moitié démone, croisèrent ceux du mercenaire. Elle le regarda d'un visage froid et impassible, tendit que sur son ventre une immense plaie se faisait voir. Une plaie saignante, dont la liqueur écarlate agitait les effroies. La question que posa le mercenaire sous ce ton sec ne semblait pas donner une raiponce de la part de la jeune fille à l'épée énorme. Le sang frais des effroies fraichement tuer à l'instant coulait et goutait du bout de sa lame tranchante. Elle la souleva que d'une seule et unique main avec toute la facilité du monde. Quelques effroies se jetait sur elle, mais d'un simple coup, vif, tranchant, et grinçant, elle elle exécutait. D'un simple coup de son immense épée qui faisait sa taille. Et la elle regarda d'un air mauvais se qui semblait être le mercenaire, et lança son épée sur lui. Sa main grappin se déploya également empêchant que elle doivent chercher son épée à nouveaux, elle n'aurait cas tirer son épée vers elle. L'épée frôla alors la tête de Jake avant d'aller se planter dans le corps d'un effroie qui allait le prendre par derrière. La démone ramena alors son épée vers elle et secoua son épée pour retirer quelque goutes de sang.

-Fait gaffe à tes arrières. Et ami ou ennemi... Franchement je préfère ni l'un ni l'autre...

Ces paroles, semblaient avoir aucun sens, mais pour cela en avait. Car son amie à elle, ce qu'elle croyait être une amie, était au final une ennemis à sa vie. Et la détruite. Elle marcha alors doucement, lentement et en grinçant , en abattant tout les effroies qui se jeter sur elle à cause du sang qu'elle perdait. Elle semblait même ignorer la présence du mercenaire après ses paroles et regardait droit devant elle, sa main, serrant bien fermement son épée qui dégageais une aura malsaine.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Eloaf ArcaneDust a écrit :
avatar
Pluie Éternelle
Mer 10 Juil 2013 - 3:17
C'est une magnifique journée pour visiter un lac empoisonné dites moi ... Mais pourquoi diable les habitants voulaient m’empêcher de m'y rendre ? Peut importe finalement , je me demande si cette étrange énergie que je perçois est celle que je cherche ...

Partit de mon fief se trouvant sous les mers , je partait à nouveau a la recherche de mes émeraudes . Je suivais la boussole de ma montre qui fonctionnait comme un aimant , mais réagissant a l'énergie puissante . Sur le chemin plutôt calme , un sorte d'homme se tenais accroupi dans les broussailles mortes qui formaient le sentier .

Que faites vous ici , c'est pas banal de voir des voyageurs dans un endroit aussi glauque .

Quand je prononça ces mots , la tête de la personne se tourna lentement , son corps se relevant et restant immobile , ne tournant pas en même temps que sa tête . Quand sa son visage m'apparu , il poussa un effroyable cris la face dénuée d'expression .. si , il ressemblait a une âme désespérée qui n'avais pas la chance de voir la mort . Voyant ses bras se jeter sur moi , j'attrapas mon sabre et lui trancha la tête , le bruit du sang gliclant attirant d'autres voyageurs perdus .

... Eh bien , je crois que si je vais vouloir passer , il faudra montrer le chemin a ces touristes .

Au bord du lac Hylia , on pouvait entendre les coups de feux et le sang giclé , les têtes des effrois tranchés ou explosées une a unes . Une silhouette se formait peut a peu , la chemise salit par la poussière et taché par le sang des morts vivants . J'étais épuisé par le chemin , arrivant essoufflé a l'horison du lac . Je vit le mercenaire et la femme aux cornes se lancer des regards méfiants . Ma boussole s'emballant a l'approche des deux personnes , ne semblant pas d'emeraudes , je pris un air sérieux .

Vous la bas , je ne sais pas le quel de vous deux mais ...

Au moment où j'adressa la parole , je remarqua l’énergie malsaines'échappant de l'épée de la femme , étant sûrement l'origine de l'énergie . Je fit un soupir et alla m'asseoir sur un rocher .

Ce n'était donc pas les pierres que je recherche .. Enfin bon , j'ai juste perdu mon tant a venir ici . Mais a vrai dire , vous n'avez pas l'air d'être des mauvais bougre , j'aurais fait une rencontre a peut près amicale , les gens des environs n'étant pas très accueillants .

Je pointa de la main les deux autres personnes présentes . Attendant une réaction de leur part comme une phrase ou un geste .
Pièces Pièces : 8415
Nombre de messages : 2938
Age : 20
Localisation : Il suffit de suivre le sillage
Réplique/Citation : Ce monde finira par mourir, de lui même
Date d'inscription : 18/06/2010
Liens : Amis proches : Linkfan , Sonic

Connaissances : Kirby Bros, Genesect, Faust

Ennemis : Axem red, Dollmaster, Mephiles


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur








L'Association de Defence Epique des Blondes Intelligentes et Libres

Polices :

(color=#6699cc) Voix normale

(color=#333333) Voix dans sa tête
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Aka no Orenji a écrit :
avatar
Hériss
Mer 10 Juil 2013 - 17:46
Franchement, cette fille.... était bizarre, mais bon, elle tuait les zombie, donc, ça me faisait rien, je continuait à dézinguer les zombies, mais franchement, comment ses zombies peuvent être aussi envahissant? on est pas près d'une grande ville, enfin, je crois....

"Hé,tu sais si il y a une grande ville dans le coin? sauf si il y en a une, je comprend pas pourquoi il y a autant de zombie,au passage, je suis Jake, Jake Muller, mercenaire"

tandis que la fille tuait les zombies à proximité, je pris mon sniper et visa les zombies un peu plus loin, jusqu'à ce qu'un homme nous parla de loin, je n'avait pas suivi la conversation, mais je faisais plus attention au zombie qui était derriere lui, je visa la tête et tira, la balle avait surement froler le jeune homme d etrès près, mais le zombie a était pulveriser...

"Hé, au lieu de parler, tue les zombies!"

les zombies affluait encore plus, je pris alors mon fusil à pompe et tira dans les groupes de zombies qui affluait encore plus que tout à l'heure, il fallait les éliminer tous en un seul coup, mais comment faire.....

"vous avez pas une idée pour s'en débarasser?"
Pièces Pièces : 11465
Nombre de messages : 284
Date d'inscription : 14/03/2013
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Jeu 11 Juil 2013 - 22:10


Alors que peu à peu, les effroies, qui se faisait de plus en plus nombreux prenait l'avantage. Zaryna ripostait et se défendait avec la meilleurs défense, l'attaque, tout en réfléchissant. Comme l'avais dit le mercenaire il fallait à tout prix en avoir une pour s'en débarrasser. Elle chercha alors dans les souvenirs de sa morts dans les eaux et de ses quelques temps passer avant de mourir. Elle était certaine d'avoir vue une sorte d’immense citadelle non loin de là. Elle avait se même pressentiment pour une tour gigantesque, mais comme pouvait le laisser montrer le paysage, au loin il n'y avait pas de tour, juste de l'eau et des étendues d'herbe fraiches.

Peut-importait le nombre d’effroies qui se jetaient sur elle au corps à corps, elle s'en sortait sans trop de mal, le poids écrasant de son épée était impossible à soulever ou à parer pour ces morts vivants. Puis, en y pensant soudainement, elle réalisa que dans un sens, elle devait surement en être une aussi, une morte vivante. C'était un petit déclic de quelques secondes, pas plus, mais qui lui couta quelque pas en arrière à cause de l'assaut incessant d'effroies qui erraient en cet lieux. Se décalant et frappant un petit groupe par l'arrière, elle les fit tomber dans l'eau empoisonner pour s'écarter du rivage. Il était pas question de reprendre le risque de tomber dedans, et de commettre une erreur, déjà commise autrefois, une deuxième fois. Tout en combattant l'assaut suivant qui alla se jeter sur elle, elle essayât de communiquer le peu qu'elle savait au mercenaire qui était bien plus comparer à l'autre homme, qui n'avait pas réellement attirer son attention.

-Un peu plus loin il y a une immense citadelle, et des sortes d’immense failles magiques ou physiques qui font apparaitre ses... gnarh ! .... choses, d'après se que j'ai pu apprendre. Il...Mais dégage toi !... il nous faut du feux. C'est leur point faible je crois! Ou sois de la magie...mais...*tranche un zombie* je pense pas que l'un de nous...sait en faire....

La jeune fille au cheveux abyssales tirais ces informations du moment ou elle immergeait sous l'eau. Se souvenent d'un immense combat qui faisait rage, elle crue se souvenir que une jeune fille, qui posséderais certain pouvoir, les avait assez facilement repousser avec du feux et de la lumière.

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Eloaf ArcaneDust a écrit :
avatar
Pluie Éternelle
Jeu 11 Juil 2013 - 22:54
Alors que je m'asseilla sur un rocher pour recharger mon arme , le mercenaire flingua un effroi qui se tenait juste derrière moi , me coupant légèrement le coté gauche de la joue , ne laissant pas de sang s’échapper et se reformant peu après . Voyant des corps sans âmes venir nous encercler autour du lac , je me leva de mon rocher et partit voir le mercenaire , lançant mon sabre dans la tête d'un des énergumènes Putréfié se tenant près de lui . Je pris un air sérieux , prenant conscience de la situation .

Il y a bien plus de zombis que lors de mon arrivée , j'ai l'impression qu'ils pullulent .

J'entendit la femme sortit de l'eau empoisonnée prononcer la présence d'un éventuelle citadelle non loin , étant le point d'affluence des Effrois . Me baissant pour décrocher mon sabre et le ranger dans mon fourreau . Je vis que les zombis nous avaient remarquablement vite encerclés , me posant la question de notre chance de tous nous en débarrasser . La femme aux cornes Avait précisé que les zombis craignaient logiquement le feu mais aussi la magie apparemment . Je m'approcha d'elle , ne remarquant même pas le trou présent dans sur son ventre .

Apparemment tu sors de cette mélasse qu'est ce lac empoisonné , je ne sais pas du tout comment tu a pu y survivre mais tant que tu n'es pas un des ces bout de chairs sans volonté , je suis dans ton camp . Tu disais qu'ils craignaient le feu et la magie ?

Je me mit face au lac violet où des corps d'effrois flottaient tout en se décomposant par l'effet acide du poison .

Je n'ai pas quelconque chose avec moi qui enflamme mais j'ai une certaine maîtrise de la magie aquatique , si nous voulons nous en sortir vivants , il va falloir user de nos talents c'est une chose certaine .

Les deux bras levés vers le centre du lac , je ferma les yeux pour me concentrer , tentant de lever de l'eau poisseuse se trouvant dans l'amas de poison . Des gouttes se soulevèrent en l'air , d'autres les suivant , une boule assez imposante se créant par dessus . L'eau du lac cessant de s'élever dans les airs , je la dirigeant lentement vers le groupe lui aussi imposant de zombis . La boule placés au dessus de leur tête , la faisant s'effondrer sur eux . Au moment de l'impact , une vague pris place , repoussant un grand nombre de zombis sur le coté , ouvrant une brèche vers le lieu décris par Zaryna .

Voila une chance de pouvoir avancer , mais avant de y aller , j'aimerais vous demander vos noms , au cas où j'aurais a les écrire sur des pierres tombales ... Ce périple ne sera pas de tout repos j'en suis sûr en tout cas .
Pièces Pièces : 8415
Nombre de messages : 2938
Age : 20
Localisation : Il suffit de suivre le sillage
Réplique/Citation : Ce monde finira par mourir, de lui même
Date d'inscription : 18/06/2010
Liens : Amis proches : Linkfan , Sonic

Connaissances : Kirby Bros, Genesect, Faust

Ennemis : Axem red, Dollmaster, Mephiles


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur








L'Association de Defence Epique des Blondes Intelligentes et Libres

Polices :

(color=#6699cc) Voix normale

(color=#333333) Voix dans sa tête
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Aka no Orenji a écrit :
avatar
Hériss
Lun 15 Juil 2013 - 22:13
Certain pourrais me traiter de cerveaux lent, mais bon, pas grave, maintenant, je sais que je sis plus dans mon monde, pourquoi? d'abord, je passe de la russie au japon, en même pas une minute,et j'ai battu ce qui était des démons d'après les personnes qui était là, et je suis passer d'une foret enneigé à un lac remplis de zombie avec une fille qui a un trou au ventre, sans oublier la magie...

Mais, cela impliquais autre chose, et très important, heureusement que j'en ais une partie, mais je sais pas si c'est le même genre de monnaie qui est utiliser dans ce monde, mais ça m'étonnerais surement, en tout cas, je pense que la deuxième partie de la récompense , je peux déjà lui dire au revoir....Et ça me dérange beaucoup pour tout dire.

"je crois que j'ai un truc pour les zombies, couvrez moi"

Tandis que je chercha dans ma veste, l'homme utilisa de la magie, avec de l'eau, plus précisément celle du lac, , ce qui ouvra un passage, je trouva en même temps trois grenade, une incendiaire, une flash, et une normal, je donna la rouge à la fille (incendiaire) et la bleu au gars(flash) et je garda la dernière.

"pas besoin de vous dire comment et quand l'utiliser"

le gars nous demanda alors nos nom, parfait pour moi, faudrait que je devienne un peu plus connu pour avoir quelques clients en plus.

"Jake, Jake Muller, mercenaire, même si sa te servira a rien, je compte pas mourir aujourd'hui!"

Pièces Pièces : 11465
Nombre de messages : 284
Date d'inscription : 14/03/2013
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mar 16 Juil 2013 - 4:15


L'homme au cheveux bleuter parlait beaucoup tendit que les effroies pullulaient et assaillait sans cesse. Zaryna essayait de pas faiblir face au nombre et se demanda quand est-ce que cet homme allait enfin se rendre utile et les aidés. Cependant elle avait comprit que son apparence laissait à désirer, elle ressemblait en rien en quelques chose de normal et l'homme à la chevelure bleuter avait pas tarder à le faire remarquer. Ce dernier se rendit enfin utile en faisant un peu de magie qui ouvrit une brèche dans les rangs de l'ennemi. Zaryna vit alors une occasion de peu être prendre le dessus dans se combat. Mais avent qu'elle ne put s'élancer pour foncer au combat, le mercenaire à la cicatrice sur le visage passa une grande à chacun d'eux. Il était vrais que c'était pas bête et cela allait éviter de prendre le risque de se faire blesser en ripostant avec un assaut. Jetant un coup d’œil sur le côté elle vit un assez important groupe d'effrois sur de l'herbe doré et griller par le soleil. C'était parfait, ainsi le feux allait vite se propager dans la masse d'effrois. Elle retira alors le capuchon de sureté de la grenade et la lança sur le groupe d'effrois, une explosion se fit entendre et les effrois prirent feux, les flammes se propagèrent à travers le corps pourri et moisi. Leur cris de douleur se faisaient retentir à travers le feux qui se propageais sur leur corps. Par précaution Zaryna recula pour se mettre hors de porter des flammes au cas ou que sa tourne mal et fit signe au autre de s’écarter un peu au cas ou. De toute façon elle comptait sur monsieur je fait de l'eau pour éteindre ça si ça tourne mal. Elle fini par répondre à la question du jeune homme .

-Zaryna...mais si tu est là pour creuser des tombes tu est un peu en retard...

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Eloaf ArcaneDust a écrit :
avatar
Pluie Éternelle
Mer 17 Juil 2013 - 21:57
Eh bien je ne pensais pas que cette promenade au bord du lac allait finir si dangereusement , bien que mal , nous arrivions a repousser les morts vivant mais leur nombre augmentait , malgré l'ouverture que je créa , celle ci commençait a se refermer : Il fallait se dépêcher de passer de l'autre coté . Le prénommé Jake mis la main dans son sac et en sortit 3 grenades , une incendiaire qu'il donna a la prénommée Zaryna , une flash qu'il donna a moi même et une normale qu'il garda pour soi .

La fille pris sa grenade et s'en servit pour embraser une grande partie du groupe des zombis , seulement , je n'avais aucune idée de quels circonstances m’amènerais a utiliser la mienne . De la lumière ? Les zombis sont aveugles , c'est au son qu'il réagissent . Je chercha dans ma poche et je trouva une sorte de petite alarme , grâce a un peu d'herbe et l'esprit de Mac Gyver , je créa une sorte de bombe artisanale attirant les zombis par son bruit avant d'exploser .

Et bien , sois on y va , soit on devient comme ces groupies en furie .

Je pris un grand souffle avant de dégoupiller la grenade et la lancer au loin dans la forêt . Quelques secondes après qu'elle ai atterrit , elle lança une série de "bip" dont le rythme accéléra . Pendant que les effrois étaient attirés par le bruit et que ceux touchés par la précédente bombe se consumais , je pris l'avance et commença a courir sur l'herbe calcinée , reposant sous les cendres laissés par les zombis brûlés . Une bonne partie des effrois avaient pris le chemin de la bombe et je lança d'un air franc a mes nouveaux équipiers .

Nous allons devoir se séparés souder les coudes pour sortir de cette galère , je ne vous laisserais pas tomber si vous faites de même .

Je venais de remarquer une autre signature énergétique puissante non loin , je partit donc a sa recherche sans attendre .

Suivez moi si vous le souhaiter mais excusez moi , j'ai a faire !

Suite ---> http://www.nextwave-rpg.com/t3829-morsure-de-tridentevent
Pièces Pièces : 8415
Nombre de messages : 2938
Age : 20
Localisation : Il suffit de suivre le sillage
Réplique/Citation : Ce monde finira par mourir, de lui même
Date d'inscription : 18/06/2010
Liens : Amis proches : Linkfan , Sonic

Connaissances : Kirby Bros, Genesect, Faust

Ennemis : Axem red, Dollmaster, Mephiles


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur








L'Association de Defence Epique des Blondes Intelligentes et Libres

Polices :

(color=#6699cc) Voix normale

(color=#333333) Voix dans sa tête
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Aka no Orenji a écrit :
avatar
Hériss
Lun 5 Aoû 2013 - 22:06
Le mercenaire se demanda si donner une grende aux deux autres personnes était vraiment utile: en même pas deux secondes, ils avait déjà utiliser leurs grenades pour tuer des zombies alkors que le chemins avait-été déjà ouvert, ce qui fis que le chemin que chao avait pris était devenu inaccessible.

"rester grouper.... il est marrant lui!"

les zombies essaient alors d'attaquer les deux derniere personnes, les séparants, ils devait alors allez dans deux direction différentes....

"Et merde.... pas moyens de s'atteindre...."

Même avec la grenade, il ne pourrait pas la rejoindre.

"Désoler, mais je pex pas passer, va falloir se séparer!!!!!"

il fonça alors dans une direction....

(fin du rp pour Jake, changement de perso aprés le tournoi)
Pièces Pièces : 11465
Nombre de messages : 284
Date d'inscription : 14/03/2013
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Lun 5 Aoû 2013 - 22:40



Je n'en revenais pas de ce qui se passait. Les deux hommes avaient fuit dans des direction différente comme des lâches. J'étais à présent seule face au zombie qui m'encerclait. Aucune échappatoire. Je serra mon épée tendit que la peur me saisissait. Tout les effroies m'encerclant se jetèrent sur moi à mon plus grand malheur et désespoir. Levant mon épée et combat comme je le pouvais l'ennemi qui avait l’avantage. La douleur parcourait mon corps. J'avais envie de hurler, de mourir tellement que les blessures qui apparaissaient en masse au fur et à mesure était affligeante. Du sang coulait tout le long de mon corps. Deux effroies me saisirent par les bras et tirèrent dessus de toute leurs forces comme pour me démembrer. Je hurla, je hurla sans que personne ne m'entends, les deux hommes étant déjà très loin. Puis la lame de mon épée s'entoura d'une aura noir et dans ma tête j'entendis...

~Tu est condamnée à être seule. Tu sera seule tout le long de ton périple. Si tu veux avoir ton destin en main se sera seule!~  

Je criais sous l'entente de cette voix macabre qui entait pas tête. Je lui criait de sortir de moi mais ma seule réponse fut simplement que sans lui moi je serrait rien. Mais qui était-il!? S'entend que mes bras allait bientôt ce détacher de moi, je hurla encore une fois de douleur. Un cris perçant et strident. Mon épée s'emplie alors d'une énergie maléfique qui entoura le bras de fer qui la tenait. Les effroies qui tentait d’arracher celui-ci moururent dans un torant de flammes noire. Puis sans que j'arrive à contrôler le moindre de mes mouvement. Je tourna sur moi même comme en un tourbillon pour briser les ténèbres. Mon épée passant et sifflant comme un serpent tua d'un coup nette les effroies m'encerclant et m'agrippant ouvrant ainsi une brèche.

~Je te l'ai dit, sans moi tu n'est rien~

Soufflant un bon coup, je courue alors pour m’enfuir de se pétrin. Je me questionna sur ce que m'avait dit cette voix dans ma tête. Mais réfléchir en un telle moment était pas très recommander. La seule chose à la quelle je pensais c'était de fuir.

RP SUIVANT > ???

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Contenu sponsorisé a écrit :
Retour à la vie, une vie de douleur... (libre)
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Retour du magazine Casus Belli
» [BLOG] BIONICLE DESTINÉE, le retour
» TARANIS le retour
» [LEGO] Le retour de Space Police
» Kovalev de retour?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum