Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: HRP ~ Préparatifs :: Fiches Personnage
Arina , As de coeur de la reine[validée]
Invité a écrit :
Jeu 20 Juin 2013 - 21:22


•ARINA AS DE COEUR•

"Le rouge est ma banière mais aussi le liquide qui tombera si tu ose défier la reine !"

Distinguer le noir du blanc est facile......mais saura tu discerner la raison dans la folie ?


~INFORMATION~

Groupe :
Custom

Camp :
Neutre

Monde :
Pays des merveilles

Rôle :
Servir la reine rouge ou celui ou celle qui détient le trône du royaume de cœur .

Citation :
Tu connais la différence entre un corbeau et un grain de sel ? huhuhu...

Armes :
Epée : Cœur-Sanglant
Dague : Carreau-Tranchant





~PHYSIQUE~
Sais tu pourquoi un corbeau ressemble à un bureau ?

Arina , contrairement à la majorité des servants de la Reine Rouge , est une humaine . Elle possède un visage fin qui est ornementé de magnifique yeux à la couleur rouge écarlate . L'un de ses yeux , son œil droit à le fond de l’œil noir comme la nuit . Il semble à première vue que c'est dut à cause d'un accident , une légère cicatrice peut se voir au travers de cet œil . Ses cheveux , tombant en cascades sur ses petites épaules , quand ils sont détacher , sont d'une magnifiques couleur rouge et noir mélanger , étant joliment assortit d'une beauté naturelle avec ses yeux . Elle les préservent cependant , souvent attacher pour ne pas qui la gêne en quoi que se sois d'important , comme le combat ou bien d'autres chose . Dans ses cheveux , est accrocher une barrette argenté en forme d'insecte qui brille d'un doux éclat à la lumière du jour . Autour de son coup se trouve une chaîne avec pendant au bout , un pendentif en forme de crâne . Elle porte ce dernier pour montrer au gens de la cour que c'est elle qui viens chercher les condamnés de la Reine . C'est un signe distinctif qui lui vaut d'être de temps à autres fuie comme la peste elle même . Il est donc pas rare , que par exaspération , elle cache celui-ci dans l'une des poches de son long manteau noir au motif rouge cerné de blanc , quand elle est de repos . Sur le dos de son manteau est par ailleurs visible un cœur . Un immense cœur de couleur rouge écarlate fessant penser à l'as de cœur dans les jeux de cartes . En dessous de ce manteau noir de velours , elle porte une sorte de débardeur blanc cerné de ruban rouge . Celui-ci ne cache pas grand chose et offre une vue sur le teint pêche tirant vers le pâle de la jeune guerrière . Les manches longues de son manteau , en plus de cacher ses bras , caches également deux tatouages sur ses deux épaules . Sur l'épaule de droite se trouve un cœur et l'épaule gauche , un carreau , tout deux de couleur rouge flamboyant . Cependant le tatouage du carreau est détaller avec quelque petite fissure donnant un air que le carreau est plus ancien que le cœur . Autour de ses hanches , se trouve une ceinture de cuir de couleur blanche . A celle-ci est accroché moult chose . Il y a le fourreau de son épée , celui de sa dague cacher derrière le long manteau noir de gai et une sacoche où se situe moult objet divers . Son épée , à la lame tranchante et fine , et au ornement détailler , à graver en lettre rouge flamboyante : Cœur-Sanglant . Le manche détailler et graver est fait d'une pierre noir au couleur des cendres . Il y a même deux ailes de dragon où de démon qui ornemente celui-ci et sépare visuellement le manche de la lame . Elle connait et manie cette épée mieux qui quiconque de ses mains agiles et douce . Au bout de chaque de ses doigts se trouve des ongles ni trop courts ni trop long vernie de rouge . Ses de ces même doigts habile quel manie avec justesse , silence et précision , sa dague nommée : Carreau Tranchant . Celle-ci à également un manche de couleur de cendres mais avec des ornement beaucoup moins détailler . Sur la séparation de la lame affuter et le manche , se trouve des pointes , tendit que autour du manche de pierre , se trouve un ruban rouge que Arina enroule autour de son poignet avec une grande dextérité , quand celle-ci l'utilise pour ne pas la perdre en combat .  Même si elle ne l'utilise que en cas de situation délicate . Une fois qu'elle n'en à plus besoin , elle range directement sa dague dans son fourreau , se situant au dessus de son short de soie de couleur noir . Celui-ci est recouvert de quelque peau de cuir pour améliorer un peu la protection de ses jambes et éviter de trop se faire blesser en cas d'attaques quelconque . Même si il y a mieux pour se protéger elle préfère se balader léger pour avoir une meilleur rapidité et agilité dans ses mouvement . Ces quelques morceau de cuirs pendant de sa ceinture s se rattache ensuite à ses bas , de couleur blanc rayer de noir au dessus de ses genoux . Tendis que en dessous de ses genoux se trouve des bottes blanches à lacets rouge comme des filets de sang . Quand on regarde la trace de semelle de ses boettes on peux remarque que la bottes de gauche laisse des traces en formes de carreau et que celle de droite en forme de cœur . Exactement pareil que pour les épaules .
Image de Arina:
 


~CARACTÈRE~
Vous êtes totalement désespérer mais la plupart des gens bien le sont .

Dans un monde où tout n'est folie , incompréhension et mystère . Il y a moult et différente personnalité . Celle-ci est celle de Arina . L'as de cœur est courageuse et au tempérament fougueuse . Elle à une estime immense pour la loyauté et la fidélité . Pour elle se sont des atouts primordiale . De se fait elle hait les traitres et les lâches . Le plus souvent elle est aimable avec quiconque qu'elle rencontre . Mais d'un simple ordre lancer elle peut devenir votre ennemie . Elle ne tolère aucune pitié pour les traitres et les lâches et n'hésite pas à les décapiter elle même si les actes sont des plus criminel . Heureusement ce n'est pas car elle sert la reine rouge , qu'elle est un monstre froid et sans cœur . Elle cache en vérité un brin de gentillesse et aide ceux dans le besoin . Quand un innocent est condamné à mort , elle refuse de la voir se faire couper la tête et quand elle peut elle aide celui-ci à s'évader de sa geôle si la décapitation n'est pas publique . Elle à de nombreux remède pour parvenir à ses fins . La corruption à l'aide de petit pots de vains auprès du bourreau . Une tête déjà trancher dans la fosse aux cadavres et un regard qui semblerait cacher aucun mensonge . Un masque parfait pour faire gober se qu'elle veut à la Reine sans prendre risque de perdre la tête . Arina à également un faible pour les jeux de cartes et d'échecs . Elle s'y distrait le plus souvent quand elle à le temps et souvent les paris sont sur les corvées . C’est un peux son moyen d’échappées à la corvée du ramassage des corps décapiter , de pauvres innocent ou de cruelle criminel , pour les jeter au fond des douves du château des cœurs de la reine rouge . Mais malgré cela elle sert la Reine . Même si elle passe son temps à couper la tête de pauvre innocents bien souvent , même si elle joue au croquet en trichant et en menaçant ses valets de leur couper la tête si il ne la laissait pas gagner . Par ailleurs quand la Reine joue au croquet toute la cours , dont Arina doit la regarder à l’œuvre , applaudir et complimenter . Et si on le fait pas c'est un risque de perdre la tête encore une fois . A force des années Arina c’est lasser de voir ce jeu et à commencer à le trouver tellement tape sur les nerfs qu'elle n'apprécie plus ce jeu . Avec tout cela il est donc facile à comprendre que Arina à passez tellement de temps à faire mine de aimer des choses qu'elle aime pas qu'il est dure de savoir distinguer mensonge et vérité chez elle et véritable ou faux sentiments . Cependant elle semble caché un secret . Un secret qui semblerait être la cause qu'elle obéit toujours à la Reine Rouge et qui à un rapport avec son œil noir à la pupille rouge .... Étrangement...de plus.. elle n'est pas comme tout les habitants du pays des merveilles car elle semble posséder une certaine raison intérieurement . Mais elle n’est pas à l'écart de certain comportement farfelue et sans aucun sens. En effet elle peut vous réserver tout et n'importe quoi quand on s'y attend le moins.

~HISTOIRE~
On raconte que notre histoire est déjà écrite sur l'oraculom . La mienne y est aussi inscrite ?

CHAPITRE 1
Le pays des merveilles et la contré des carreaux


Dans le pays des merveilles , se trouve quatres contrés . La contrée des cœurs , la contrée des piques , la contrée des trèfles et au final la contré des carreaux . Chaque contré avait une saison qui lui était définie . Chez les cœurs l'herbe était verdoyante et le printemps faisait éternellement ouvrir les roses rouges de la reine . Chez les piques il neigeait sans cesse de la poussière d'ange m’étant magnifiquement en valeur le château de la reine blanche . Dans la contrée des trèfles régnait l'automne éternelle . Cette contrée ci était sous le joug de la reine blanche que nul d'autres que ses valets avait vus et également la Reine Rouge . Car la Reine Rouge et Blanche était sœurs en effets mais aussi rivale et en guerre . La Reine Rouge elle possédait sous son joug la contrée des carreaux . Ici c'était l'été et toujours le soleil . Au fin fond de cette contré où l'herbe bruler brillait sous le soleil , une jeune fille marchait sous la chaleur épuisante . Un œil étant aveugle et qu'elle cachait derrière sa main tremblante . Elle avait des cheveux noir comme la nuit et des yeux chocolat . Marchant d'un air perdue et paniquer , au loin apparut le drapeau écarlate d'un village . Le village de carreau . La jeune fille s'y dirigeant épuiser et perdue finit par y arriver totalement perdue . Elle avait à peine 8ans . Quand elle arriva un lièvre avec un haut de forme cerné d'un ruban rouge la vit . Ayant pitié de la malheureuse il l’accueillit à boire le thé chez lui et à se reposer . La maison du lièvre était bien entretenue et sans poussière et surtout très carré . Des tapis en forme de losange , des cadres rectangulaire , des tasse de thé en forme de carré et bien d'autres objet . Même les morceau de sucre dans le thé avait la forme d'un carreau . Mais surtout , le lièvre en plus de porter des vêtements parlait . Intriguer par l'apparition d'une petite fille il demanda son nom . La petit fille intimider révéla alors d'une voix frêle et tremblante son nom : Arina

CHAPITRE 2
L'attaque d'une guerre si éternelle...


La jeune fille fini enfin par révéler un sourire au bon vieux lièvre qui l'avait si agréablement accueilli . Arina appelait celui-ci "Monsieur le Lièvre" . Après tout , cela semblait évidant et n'était point étonnant d'une enfant telle qu'elle . Le thé avait un gout étrange mais cela ne changeait point que celui-ci était délicieux au point de faire sourire la jeune fille . C'est alors que sur le thé de la tasse qui se trouvait entre les mains de la jeune fille se fit voir des ondulations . Puis des tremblement se fit sentir dans le petit salon de thé du si aimable lièvre qui redressa ses oreilles et sembla inquiet . Puis c'est alors que dans le village , une voix affoler cria : Les soldats de la Reine Blanche attaque ! . Une cloche d'alarme résonna dans le village où tout s’agita . Puis à travers les fenêtres de la maison du lièvre , la jeune fille vit passer d'étranges soldats au corps plats et d'autres au visages étranges . La curiosité était trop forte . Dans la plus grande des curiosité Arina se dirigea vers la porte de la maison du lièvre qu'elle s’apprêta à pousser pour sortir . Mais elle n’eut point le temps de pousser celle-ci . La porte se détacha de son encadrer pour tomber face à la jeune fille . C'est alors que en face d'elle se dressa un chevalier en armure blanche et à la tête d'un cheval d’échiquier . Sans crier gare il assomma la jeune fille avant d'entré dans la maison saccager les biens et moult autres chose . C’est alors que tout devenu noir et sombre . Quelques minutes plus tard le grésillement des flammes se faisaient entendre . Le feux... le feu ravageait le petit village de carreau et ses vastes prairies à l'herbe sécher . Tendit que des bruits de combat et d'affrontement se faisait entendre . Enfin Arina se réveilla dans la maison du lièvre , face à la porte . La maison était en feux et le village également . Et le lièvre n'était plus en vu . A travers les flammes les chevaliers en blanc et à la tête de pièces d’échiquier et des cartes armés de lance combattaient . Se relevant alors et fuyant la maison en feux et le village elle se sentit brusquement saisie par les hanches . On venait de la prendre en otage pour l'emmener loin du village avec un groupe de prisonnier . C'était un chevalier blanc intrépide qui traversait les flammes telle un étalon au grand galop . Appelant au secours , un soldat , avec un cœur sur sa page de carte , armé d'une lance , jaillit des flammes pour s'interposer . Donnant des coups de lance pour tuer le chevalier , la jeune fille hurla soudainement de douleur et le chevalier blanc s'enfuit en laissant tomber la jeune fille . Peu de temps après les chevaliers s'enfuir avec quelques prisonniers capturer pour leur bannière .

CHAPITRE 3
L’œil sombre et le carreau


Un à un les feux s'éteignirent et le soldat as de cœur était là face à la jeune fille . Il s'accroupit alors et regarda pourquoi elle hurlait de douleur . Avec effrois il vit qu'il avait planter , involontairement , la pointe de sa lance dans son œil . Voilà un terrible drame qu'il venait de commètre qui le plongea dans le remord . Le village étant presque en ruine il apporta la jeune fille blesser dans des ruines encore en état solide et pas trop dramatique pour l'allonger sur quelque draps et mettre un bandage à son œil avant de s'en aller avec les autres soldats de son unités pour retourner d’où il venait ne laissant que de quoi réparer , se nourrir et soigner au survivant et à ceux qui n'avait pas été capturer . Les habitants , tendis qu'ils réparaient se qu'il pouvait tombèrent alors sur la jeune fille . Tous sursautèrent alors en remarquant que c'était un jour inscrit dans l'oraculom du pays des merveilles . Le jour où une jeune fille viendrait pour changer le destin du royaume de cœur . Mais le plus étrange était que ce fameux jour de que le destin changerais lui n'était pas inscrit . Peut être une incertitude ? Les habitants ne pouvant laisser la jeune fille dans cette état prirent soin d'elle et calmèrent ses douleurs . Les habitants , tout en réparant leurs bien soignaient comme il purent la jeune fille de son œil crever . Quelque semaines après elle était guérit mais un problème étrange apparut . Son œil avait un fond noir . Et ses yeux avait des pupilles rouge comme le sang . Surement dut au faite que le sang échapper de l’œil s'était propager dans les yeux... Les habitants de carreaux avait pas pu faire mieux mais cette fois si la jeune fille arrivait à voire avec cette œil qui semblait encore aveugle . Les habitants lui avait également fait le tatouage d'un carreaux sur son épaule comme pour dire que elle serait toujours la bien venue là . A son réveille la jeune fille scruta les lieux de son œil sombre . Au loin elle vit alors le vieux lièvres , mort et en sang . Elle accourut vers le pauvre animal et réalisant son piteux état elle s'en voulue en croyant que c'était de sa faute si les chevaliers blanc était venue après avoir entendu l'histoire des habitants de la contré de carreau .

CHAPITRE 4
L'as de cœur

Un temps qui sembla être des années s'écoula . La jeune fille triste de la mort du lièvre avait appris à manier la dague pour protéger le village si une autre attaque arrivait . Elle avait à présent 13ans et elle était déjà aussi vaillante que le plus noble des chevaliers . Elle avait trouver cette dague dans la maison du lièvre mort , à l'intérieur d'une boîte sur la qu'elle était graver : Carreau-Tranchant . Mais en réalité elle se servait pas vraiment de la dague . Elle passait plus son temps à s'amuser avec les habitants avec un sourire des plus adorables et innocent . Elle aimait prendre le thé , jouer au échecs et jouer aux cartes . Elle n'était pas vraiment doué mais à force de s'entrainer et comprenait un peu les ficelle de ces jeux .  C'est alors que durant une petite partie d’échec avec renard en costard , un son de trompette se fit entendre . Tout l monde regardant en direction de ou provenait le son vit alors les soldats de la Reine Rouge arriver dont celui qui avait crever l’œil de la jeune fille . Deux soldats s'avancèrent vers Arina . Un trois de cœur et un six de cœur . Ils saisirent alors de leur bras fort la jeune fille par chaque bras et l'emmenèrent alors qu'elle criait à l'aide . Mais les habitants de carreaux n'en fit rien . Il restèrent là à la regarder s'en aller de la contrée des carreaux . C'est alors que Arina fut emmener contre son gré à la contré des cœurs , plus précisément dans le château face à la Reine . Tout le monde se rangea , fit sa révérence et la reine dit de sa voix forte et sévère "Qui à oser crever votre œil ?" . Celle-ci s’appéta alors à répondre mais la reine la coupa . Elle lui dit alors de bien se tenir , d'avoir les pieds de sortit et de parler distinctement et bien d'autres chose de noblesse à faire quand on s'adresse à elle . Arina ne comprenant pas très bien fit cependant se qu'elle demanda en voyant le ton que la Reine avait pris . Mais elle ignorait qui avait crever son œil . Elle ignorait que le chevalier As de cœur lui avait crever l’œil avec sa lance . Dans la confusion elle dit alors qu'il s'agissait d'un chevalier blanc échiquier à tête de cheval . L'as de cœur souffla , rassurer de la réponse et la reine se contenta de cela pour la laisser disposer . Arina quitta alors la salle du trône avec l'as de cœur qui devait l'amener dans la chambre que la reine lui avait accorder et qu'elle avait pas intérêt de salir . Le soldat révéla alors son erreur à la jeune fille qui ne lui en voulu pas car il eu courage de le dire . Il lui remercia de lui avoir laisser vie sauve et s'en alla avec ses paroles . Mais Arina ne comprit point pourquoi il avait dit : "Vie sauve"...

CHAPITRE 5
Qu'on lui coupe la tête !


Les jours passèrent et l'as de cœur prenait le plus grand soin de celle qu'il avait blesser autrefois pour s'assurer qu'elle ne dise rien de son secret à la reine . Puis un jour , à la salle du trône , on invoqua encore une fois Arina avec le fameux as de cœur . Deux soldat de cœur se dressait de chaque côté entre un chevalier blanc à tête de cheval d'échiquier à genoux et enchainer . La Reine posa alors comme question : "C'est lui qui vous à crever l’œil ?"  Arina devait alors mentir pour sauver l'As de cœur . D'un hochement de la tête et en répondant avec tous les signes de noblesse elle affirma . Mais le chevalier blanc refusant de mourir injustement s'écria en voyant l'As de cœur dans la salle que c'était non lui mais le soldat rouge qui avait commit le méfait . Bien vite cela parti en queue de poisson et la Reine ne supportant point cela cria : Qu'on leurs coupes la tête à eux deux ! Ne pouvant pas différencier le vrais coupable voilà la seule solution qui lui sembla rationnelle . Les deux guerrière furent alors emmener dans les cachots pour se faire décapiter demain dès l'aube et Arina ramener dans sa chambre sans comprendre se qui se passait et pourquoi la reine s'intéressait à elle . Mais triste de voir encore un ami mourir la jeune fille se rendit dans les cachots tenter libérer les deux soldats . Mais elle ne put y arriver . Le guerrier blanc étant hostile avec elle et le guerrier rouge refusant de fuir comme un lâche . Il lui donna juste son épée sur laquelle était écrite "Coeur-Sanglant" et pas plus...si il lui dit un "adieu et ne sois jamais lâche" . Arina voulue rester plus longtemps mais l'aube allait se lever . Avec regret elle s'en alla . Laissant son ami à son triste destin . Elle comprie alors les paroles de soldat il y a quelque semaine... il l'avait remercier de lui avoir laisser vie sauve car si elle avait dénoncer il se serait fait décapiter haut et court . Mais malgré cela il ne put être sauver . C'était comme si le destin en avait décider ainsi .

CHAPITRE 6
Le nouvelle As de Coeur de la Reine Rouge !


Un an passa depuis que la tête des deux malheureux était tomber et jeter dans un lieux secret et inconnu dans le château de la maléfique Reine Rouge . Celle-ci cherchant un nouvel As de Coeur remarqua que Arina possédait quelques petits talents d’épéiste et décida d'en faire une de ses soldats mais également général . Arina ayant gagner en estime auprès de la reine , en s'adressant à elle toujours avec noblesse et politesse , malgré ses crimes et ses ordres , et sans devoirs être reprise avait emplement mériter ce rang d'après la Reine Rouge. C'est ainsi que à l'âge de ses 16ans Arina devenue une vraie As de cœur . Elle portait un costume pour être distinguer et avait tatouer à présent sur son autre épaule un cœur . L'autre tatouage , celui de carreau c'était un peu effacer avec le temps mais était toujours là . Arina jura fidélité au royaume de cœur et de carreau..mais...à t-elle prêter serment à la reine également ? Sans y faire attention la reine ne remarqua pas que Arina ne prononça point qu'elle jura serment à la reine . Juste serment au terre qu'elle protège et qu'elle à bien vite appris à aimer . Mais il restait tant de choses à découvrir encore .

CHAPITRE 7
En réalité... dans le monde de la raison...ou pas...


Dans le monde loin des rêves et de la folie . Mais dans un monde remplis d'être au folle action . Monde dit réelle. L'Histoire de Arina est tout à fait différente. Sang, douloureux, feu, flammes, cheval... Tout commença à Londres. Dans une maison parmi tant d'autre vivait une agréable famille. Le père était banquier et assez bien payer, la mère quand à elle était femme au foyer et élevait ses deux filles. Arina et Alizia qui était la plus vieilles des deux. Les deux demoiselles, malgré leurs léger écart d'ages, aimaient jouent entre elles. A la poupée particulièrement. Comme il était le plus souvent commun à cette époque. Tout allait à merveilles et pour le mieux. La famille était heureuse et sans problème. Lors de l'un des plus froid soir d'hiver cependant, une dispute éclata entre la grande sœur de Arina et son père. Les deux jeunes filles avaient le mêem caractère ils fallaient dire, comme si elles étaient jumelle. Toute deux étaient fortes de caractère. Et le sujet de la dispute était le... mariage de Alizia. Un mariage forcer bien-sur. A cette époque les femmes n'avaient pas vraiment de liberté ou bien de droit. De même la guerre faisait rage entre l'un des rivales de l’Angleterre. Le père de famille, pour punir l’arrogance de Alizia de refuser de se marier à un homme qu'elle n'aimerait pas. Décida alors de l'enfermer à double tour dans sa chambre avec sa clé toujours sur lui. Il refusait de lui ouvrir tend que celle-ci refuserait ce mariage forcer... Mais les choses devinrent plus grave qu'un simple enfermement. Pendant l'une de ses nuit glacer de l'hiver une explosion se fit retentir, puis une autre. La ville était attaquer et les maisons prenait feux dans celle de la famille de Arina. La famille sortit à temps de la maison en feux, mais il manquait quelqu'un à l'appelait, la sœur majeur de la famille. Le père réalisa alors que elle était enfermer à double tour dans sa chambre, et en fouillant dans ses poches il remarqua que la clé avait disparut comme par magie. Ne sachant comment expliquer cela, la peur saisit alors le cœur de Arina qui se précipita dans la battisse en flamme contre le gré de ses parents. Hurlent et pleurant sa sœur qui était tout pour cette jeune fille sans véritable amie. Et arriver à l'intérieur de la maison en flamme, en face de la porte fermer à double tour et frappant en vain de toute ses forces. L'immense tête de cheval en bois sculpter accrocher à l'un des murs comme décoration, se craqua, brisa et tomba sur la jeune fille tombante sur le bois brulant à travers la fumée de l'incendie. Quand les flammes disparurent sous l'eau des pompiers. La grande sœur était morte asphyxier par la fumée et carboniser par les flammes. Arina affaler au sol, bruler au jambes et au avant bras, et l'un de ses yeux aveugler par les braise qui était tomber dessus. Et la fameuse clé de la chambre....introuvable....A cette instant précis Arina s'éteignit à son tour après un long coma... un long rêve qui ne faisait que réellement commencer. Une tombe fut creuser pour les deux soeurs qui étaient également en quelque sortes les meilleures amies du monde. Et les années passèrent...et au fils du temps sur la tombe de Arina se fit apercevoir un cœur, un carreau puis une étrange inscription.
"As de cœur qui sommeil..."    

CHAPITRE 8
Fidèle à la Reine...et Clé de raison perdue...


Après tout cela de nombreuse question de son ancienne vie hante Arina, malgré que elle n'a aucune conscience de son ancienne vie. Chaque nuit, le cauchemar d'une clé disparaissant dans un torrent de flamme avec un cris de douleur et de souffrance perçant. Et cette silhouette dans son rêve qui l'a ressemblait mais en un peu plus vielle... et qui semblait lancer ce cris quel ne cessait d'entendre. Jamais Arina n’oubliera cette phrase que un jour lui à prononcer la reine rouge. "Vous me rappelez vaguement quelqu'un" . Persuader que la Reine aurait rencontrer peu être ce qui était sa sœur dans son autre vie, l'As de cœur, hanté par cet cauchemars cherche la vérité, et pour cela elle sert la Reine, espérant que un jour la vérité viendra. Seule souvenir de sa sœur... son nom était toujours dans sa mémoire... Mais où? Où était cette clé maudite qui avait sceller pareil destin ? Ce destin dans un monde où tout n'est que folie...



-----------------------------------------------------------------------

Double Compte : Vaati
Description Personnel : J'ai 13ans et demie . J'aime le rp , j'aime les vacances , j'aime bien Alice au pays des merveillles , mais j'aime pas les pedobears /PAN/
Citation des Règles :

 :: HRP ~ Préparatifs :: Fiches Personnage
Invité a écrit :
Jeu 20 Juin 2013 - 21:22
Mon dieu cette fiche est juste splendide hate de voir la suite !
 :: HRP ~ Préparatifs :: Fiches Personnage
Invité a écrit :
Ven 21 Juin 2013 - 22:54
J'ai finis la fiiiiiche ^^ Bonne lecture :P
 :: HRP ~ Préparatifs :: Fiches Personnage
Link a écrit :
avatar
Fondateur
Sam 22 Juin 2013 - 9:54
Je confirme ce qu'a dis Squall plus haut. Avec la fiche de Shikkan et celle ci, et en plus de présenter d'une façon magnifique ton personnage, dans le FOND, ils sont tout simplement awesome, et surtout, porteurs de tout un univers avec eux.

J'aime, j'adore, je kiffe, et je valide pour récompenser le fruit de ton travail *o* ! Maintenant, ne fais pas la même erreur qu'avec Shikkan, et bondiou, fait trembler les autres persos et le RP avec Arina !
Pièces Pièces : 88674
Nombre de messages : 55929
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: HRP ~ Préparatifs :: Fiches Personnage
Invité a écrit :
Sam 22 Juin 2013 - 9:57
Oui oui , t'inquiète, là c’est un perso que je vais tenir en mains et si je mens , décapite moi .
 :: HRP ~ Préparatifs :: Fiches Personnage
Link a écrit :
avatar
Fondateur
Sam 22 Juin 2013 - 10:06
Qu'on lui coupe la tête ! noel
Pièces Pièces : 88674
Nombre de messages : 55929
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: HRP ~ Préparatifs :: Fiches Personnage
Wander a écrit :
avatar
Cauchemar
Sam 22 Juin 2013 - 14:37
Je suis en retard mais osef :derp: Ta fiche est super belle Hanw je bave °p° la musique et epic °p° Ton perso est magique °p° Bref ce perso a l'air prometteur =3 Re bienvenue a toi :P
Pièces Pièces : 2165
Nombre de messages : 1076
Age : 20
Localisation : Partout et Nul Part
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 27/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours >

† History Of Darkness †

Spoiler:
 
 :: HRP ~ Préparatifs :: Fiches Personnage
Invité a écrit :
Sam 22 Juin 2013 - 18:32
Merci à toi Night ;)
Et link...T'A VOLER LA PHRASE PRÉFÉRER DE LA REINE ROUGE VAIS TE DÉCAPITER !
 :: HRP ~ Préparatifs :: Fiches Personnage
Invité a écrit :
Dim 23 Juin 2013 - 11:52
Jolie fiche comme toujours ~ =3 j'aime bien comment tu a fait le j'aime/j'aime pas, sa fait original ^^
Le physique, le caractère et l'histoire son bien garnie en tout cas °w° Jolie fond et belle image. Vraiment je kiff ta fiche ~ tu veux devenirs mon amie //TRAÎNEAU-DU-PÈRE-NOËL// A oui c'est vrais, on l'est déjà =3 *câlin*
Arina , As de coeur de la reine[validée]
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Arina , As de coeur de la reine[validée]
» Le toutou de la reine. [validé]
» reine de coeur et gardien(ne) de coeur
» [SPOILERS] Le coeur d'un chef et l'âme d'un dragon[validé]
» [LEGO] Coup de coeur"metal sonic"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum