Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Échouer sur une île … [PV : Vaati and Hyllian]
Aller à la page : Précédent  1, 2
Frisk a écrit :
avatar
Artiste
Lun 13 Mai 2013 - 4:35
Rappel du premier message :

Hyllian du passer plusieurs jours a naviguer sans eau potable et nourriture, Herfil lui s’occupais de Vaati et de son familier pour qu’il reste en vie. Tout a coup au loin la jeune fille vois alors une île, elle dirigea alors le bateau en direction de l’île mais il y avait juste un soucie …

- Heu … Herfil ? Comment on fait pour garée un bateau de cette taille ?!

*- Que … Mais je croyais que tu le savais ??!*

Dit-il en la regardent les yeux rond, pour ile dirigea son regard en direction de l’île et vois alors les récifs ce rapprocher a vue d’œil

- KYAAAAAAAA !!!!!!!!!!

*- IIIDIOOOOOTEEEE !!!!!!!!!!!!*

Puis ce fu la collision et le bateau fini en miette, la jeune fille plongea alors pour récupéré Vaati qui lui avais coulée, Herfil alla l’aidée, il finir alors sur une plage … la jeune fille étais essoufflée tout comme Herfil …

*- Es … Espèce d’idiote !! Mais qu’es qui te prend de conduire un bateau tendis que tu ne connais pas la méthode de frein ?!?*

- Ses … ses pas ma faute ! Et de plus je n’avais pas le choix !

Dit-elle en le regardent, l’animal baissa les oreilles pour ensuite soupirée … la jeune fille ce leva alors et pris Vaati pour tenté de trouver un endroit. Elle remarque alors qu’il y avait un village sur cette île, la jeune fille regarda alors la pancarte et vois alors écris «Bienvenue sur l'île de l'Aurore» la jeune fille regarda autour d’elle pour ensuite voir une femme ce promenée avec un pot, elle alla a sa rencontre et lui demanda

- Excusé moi madame, mais j’aurais besoin d’aide pour soignée une personne …

Dit-elle en tonnent Vaati qui lui avais perdu ses lien en tombent dans l’eau sous la déconcentration de la jeune fille. La femme s’exécuta alors et les apporta chez une vielle dame qui vivais avec sa petite fille qui avais quelque année en moins a comparée d’Hyllian. Elle avait peux t’être 14 ans tout ou plus. Elle et sa grand-mère s’occupa alors de soignée Vaati tendis que la jeune fille voulais s’occupée du familier mais Vaati ne voulais pas le lâcher …

- Messieux Vaati je vous en pris, passer moi votre familier car il a au temps besoin de soin que vous …

Dit-elle en le regardent avec sincérité, après un moment le mage laissa la jeune fille s’occupée du famille. Elle le soigna alors du mieux quelle pouvais, il allait sans aucun doute survivre. Puis  la jeune fille tomba endormie, totalement épuiser par ce long voyage et affamée, la jeune fille blonde pris alors Hyllian et l’apporta dans un lit et lui donna de la soupe de sa grand-mère pour la nourrir. Puis elle en fi de même pour Vaati et son familier et les apporta dans un lit juste a côté de la ou étais la jeune fille endormie et lui donna a son tours de la soupe pour lui redonnée des force. Herfil lui resta au côté de son maître bien sagement sans bougée de son poste et surveilla Vaati d'un œil vigilent …
Pièces Pièces : 17300
Nombre de messages : 903
Age : 23
Localisation : Toujours perdu ._.
Réplique/Citation : «Peu importe ce que tu à fait, je t'offre ma clémence ... prend la, et devenons amis, d'accord?»
Date d'inscription : 01/02/2013
Liens : Humeur :
Déterminé!
_________________________
Musique du moment :
Undertale (Song)
_________________________
Fiche de présentation :
Frisk, le 8ème humain tombée.
Fiche personnage :





Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://raifu2012.deviantart.com/




◎ RP' En Cours > : Un endroit inconnu et une rencontre inattendue! - PV : Faust - Horuna.
Mes Couleur :
 

Message
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Frisk a écrit :
Artiste
Mar 28 Mai 2013 - 2:36
Trois longs heurs plus tard, Hyllian commença petit a petit a reprendre conscience. Toujours les yeux fermés, elle sentit l'eau douce sur sa peau. La jeune fille ouvra alors paisiblement les yeux et voit alors l'eau cristalline cintiller sous la lumière bienveillante des fées. C'est dernière volaire autours d'elle pour ensuite disparaitre. Hyllian ce leva alors et reconnue alors qu'elle se trouvais dans la fontaine des fées. Elle regarda rapidement autour d'elle, ces yeux ce possère alors sur Vaati qui étais allongé juste à côté d'elle. Hyllian s'assis alors et regarda son bras qui lui étais guéri comme toutes les blessures de Vaati. Mais un détail ne lui échappa pas, la jeune fille se souvient très clairement qu'elle n'avait pas de bandage avent de tombée dans l'inconscience ! Elle regarda alors Vaati et remarqua que l'un de ces bandages n'étais plu sur lui. Elle sourria alors chaleureusement a ce dernier. C'est lui qui lui avait peut t'être mis. Hyllian fini par se relever et prendre Vaati pour le sortir de l'eau et l'amena a côté. Grâce a la bienveillance des fées la jeune fille avais retrouvé un peu de ces forces perdu. Herfil arriva alors au côté d'elle et lui demanda

*- Ça va mieux ?*

Demenda le petit animal qui était a nouveau bleu. La jeune fille le regarda et lui sourit alors

- Oui, ne t'inquiète pas je vais mieux.

*- Temps mieux alors ! En tout cas il m'a surpris quand que je l'est vue se réveiller. j'ai pris peur et je suis sortie mais il m'a suivie. C'est lui qui ta apport dans la grotte. Mais c'est bazar la forêt ses assombris ... *

Expliqua-t-il, la jeune fille ce leva alors et alla voir à l'extérieur la cime des arbres. Elle put difficilement voir que dans pas longtemps le crépuscule allait être là. Un mauvais présentiment se prit alors à La jeune fille. Elle rentra alors dans la grotte et prit Vaati sur son dos

*- On repart ?*

Demanda Herfil, perplexe

- Oui, j'ai un mauvais présentiment, nous devons partir avent la nuit

Dit-elle en sortant alors. L'animal la suiva alors sans dire un mot, une fois sortie la jeune fille vois alors que le soleil avais déjà dépassé midi. Hyllian traversa alors le pont plus rapidement que la première fois et dévala la Coline pour arriver dans le village. Mémé étais sur son balcon et quand elle voit Hyllian arriver elle alla à sa rencontre.

- Que les déesses sois louer ! vous allez bien. Dit la vielle dame soulagé. en voyant que vous preniez du temps a revenir je commençai a sérieusement m'inquiètes ! dit alors la vielle dame

- Je vais mieux ne vous inquiètes mais. Mais la je dois quitter l'île au plus vite mais je n'est pas de bateau ... Expliqua la jeune fille ésouflé.

- Nous avons des chaloupes mais j'ignore si elle seront capable de vous apporté jusqu'à bon port, on les utilise en particulier pour la pèche. Dit-elle en désigne les chaloupes en question.

Hyllian alla les inspecté et dit

- Elle fera l'affaire. Au pire je trouverais un moyen. Dit alors la jeune fille avec un sourire

- Mais ... J'ai peur qu'il vous arrive malheur !

- Ne vous en faite pas mémé, tout ira bien. Dit-elle toujours en lui sourient.

Hyllian déposa alors Vaati dans la chaloupe, Herfil embarqua par la suite. La jeune fille souria alors a la vielle dame et lui dit alors

- Prenée soin de vous et passer le bonjour à Arielle de ma part

- Je ni manquerais pas, bonne chance mon enfant. Dit la vielle dame à Hyllian.

Hyllian sourie alors à la vielle dame avent d'embarquer, de prendre en main les rames et commencer a pagayé. Après plusieurs heurs, il finir par arriver assez loin que l'île n'était qu'un point a l'horizon. Et le crépuscule était a présent bien là ...
Nombre de messages : 903
Date d'inscription : 01/02/2013

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://raifu2012.deviantart.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mar 28 Mai 2013 - 6:31

Le crépuscule passa et la nuit arriva . Les nuit de vaati remuèrent tendit qu'il se réveilla surpris de se réveiller ailleurs . Il regarda Hyllian intriguer puis autour de lui . C'est alors que le ricanement du double diabolique du mage se fit à nouveaux entendre . Vaati frissonna et se retourna vers l'horizon où l'île était à présent des plus petite . Une lueur rouge sortit de l'île pour disparaitre et réapparaitre un peu plus proche . Le croissant de lune dans le ciel se mit brutalement à basculer comme pour dessiner un sourire dans le ciel . Puis des nuages sombres sortir de cet horizon pour se diriger vers lui et Hyllian voilant le ciel de ténèbres . La lueur rouge ne cessait de disparaitre pour toujours apparaître au dessus de l'eau , plus proche . Un vent glacial commença à se lever en contre direction de Hyllian et Vaati semblant vouloir les pousser vers le mal de l'apparition eu dessin malfaisant . Vaati se mit à trembler quand la chaloupe approcher de son double diabolique . Ses mains s’entourèrent de vent et de magie puis d'en la panique et la peur il les plongea dans l'eau de la mer et libéra le vent dans les eaux . La bourrasque dans la met poussa alors la chaloupe à travers la mer les éloignant de l'apparition diabolique qui continuait de les suivre avec se même rythme inquiétant jusqu’à se que là lueur rouge sois perdue de vue . Vaati soupira de soulagement et retira ses bras de l'eau et souffler un bon pour grande une grande inspiration en espérant que son lui diabolique l'est perdue de vue pour un long moment .
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Frisk a écrit :
avatar
Artiste
Mar 28 Mai 2013 - 7:21
Lorsque le mage se réveilla, la jeune fille lui souria gentiment et alla lui donnée des explications. Mais le ricanement malfassent du double maléfique ce fi entendre ... Hyllian se retourna alors et voit la lueur rouge au loin qui venait de l'île. Elle remarqua alors dans le ciel la lune changée brusquement pour formée un sourire malsain. Le ciel se recouvra alors de nuage noir et un vent des plus glacial ce leva alors. Lorsque Hyllian regarda en direction de la lueur rouge, elle remarqua qu'elle était beaucoup plus proche que tout a l'heur. Hyllian eu alors la peur dans le ventre lorsquelle vois que la chaloupe n'avançais plut, mais reculais ... Elle tenta de trouvée une solution, mais c'est alors que d'un seul coup, la chaloupe alla du sans inverse de là où se trouvais l'apparition maléfique. Hyllian regarda alors Vaati et voit c'est mains qui étais dans l'eau et qui semblais avoirs libéré un vent qui les propulsa loin de ce démon qui leur voulais du mal. Bien vite, L'illusion malsaine n'était plus en vue et Vaati retira ces mains pour ensuite soupirer de soulagement. Hyllian le regarda et dit.

- Désolé pour se réveille, je sais que sa fait déjà deux fois que vous vous réveiller autre par que l'endroit ou vous vous êtes endormie. Mais nous devions quitter l'île, je savais bien que cette apparition reviendrait et je ne voulais pas m'être en danger les habitent de l'île. Et de plus on n'aurait pas pu lui échapper en restent la bas. Expliqua la jeune fille en regardent derrière, ensuite de cela elle regarda de nouveau Vaati. Merci pour ton aide, je veux dire ... Pour quand que tu ma apporté dans la grotte. Herfil ma tout expliquer. Dit-elle en désignent le petit animal qui les observait en silence. Sa fourrure était a présent bleu et ces yeux noisette. Et merci aussi pour nous avoirs éloigner de cette être maléfique. À ce que j'ai vu, il voulait dénoncer ma position à ma tente. Si je ne m'éloigne pas de lui ma tente me trouvera et tentera sûrement de m'être fin à ma vie ... Expliqua t-elle non rassurée, les oreilles basses.

Tout a coup au loin, la lueur revient alors. La jeune fille eue alors de la terreur dans les yeux. ces mains trembla alors. Elle regarda alors ces mains

~Je doit utiliser mon peu de force pour nous éloignée définitivement de lui ...~

Puis elle inspira doucement pour ensuite expirer pour ce calmé. Tout a coup les mains de la jeune fille ne tremblais plut. ces cheveux prirent une couleur bleutée et légèrement ondulée comme les vagues de l'océan. Lorsque la jeune fille ouvrir les yeux, la peur avait disparu dans son regard. Elle ce leva sans faire chavirer la chaloupe et se tourna alors face à l'entité qui se rapprochais de plus en plus. Elle tendit ces bras devant elle pour ensuite les dépendre au niveau de l'eau.

- Esprit des eaux, essence de toute vie. Viens mon aide !

Dit-elle alors les yeux mi-clos. Tout a coup une vague sortie de l'eau et commença alors a apporté la chaloupe plus loin de l'entité. Après plisseur heurs la vague défendit alors pour les déposer la ou il y avait eu le combat pour les fragments de la triforce. La jeune fille ce rassis a nouveau dans la chaloupe pour soupirer de soulagement.

- enfin ... Débarrasser de lui ... Enfin ... J'espère ...

Dit-elle exténuer, elle avait parcourez des kilomètres en quelque heur seulement. Elle était épuisée après cela. Ses cheveux redeviennent alors normal et la jeune fille laissa tombée sa tête vair l'avent. Totalement épuiser, elle tentait de rester éveiller. Elle releva alors la tête vair Vaati et lui demanda

- Est-ce que tu ... Pourrais ramée pour nous apporte sur la terre ferme ? Car ... Je ... Je n'est plus de force ...

Expliqua-t-elle a bout de souffle. Avoirs utiliser deux de ces pouvoirs en si grande quantenité en une journée la vite épuiser.
Pièces Pièces : 17300
Nombre de messages : 903
Age : 23
Localisation : Toujours perdu ._.
Réplique/Citation : «Peu importe ce que tu à fait, je t'offre ma clémence ... prend la, et devenons amis, d'accord?»
Date d'inscription : 01/02/2013
Liens : Humeur :
Déterminé!
_________________________
Musique du moment :
Undertale (Song)
_________________________
Fiche de présentation :
Frisk, le 8ème humain tombée.
Fiche personnage :





Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://raifu2012.deviantart.com/




◎ RP' En Cours > : Un endroit inconnu et une rencontre inattendue! - PV : Faust - Horuna.
Mes Couleur :
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mer 29 Mai 2013 - 4:24
Vaati , tout en restant silencieux regarda Hyllian crée une énorme vague les amenant au lieux où il avait affronter Link . Un peu honteux il baissa du regard avent d'entendre à nouveaux la voix de la jeune fille qui lui demandait avec gentillesse si il pouvait bien ramer , celle-ci n'ayant plus la force de le faire . Qu'elle instant après la mage se décida alors de le faire et de prendre les rames et de ramer comme il pouvait même si il en connaissait pas grand chose en technique de ramage . Tendit qu'il fit cela il remarqua , en regardant dans l'eau , dans les abysse profonde la navire fantôme qui avait couler mais qui restait encore visible de tous et entourer d'une brume surnaturel même sous l'eau . Après avoir regarder il vira un peu à gauche sachant très bien que si le bateau était ici et dans cette position le rivage devait se trouver vers sa droite . Son instinct ne lui trompa pas et il aperçut le rivage peu de temps après . Il regarda la jeune fille à nouveau pour voir si elle dormait où pas vue comment elle était épuiser quand il avait commencer à ramer tendit que brusquement il entendit le son perçant d'un cris d'oiseau dans le ciel . En levant doucement la tête le mage vit alors le condor des îles qui l'avait mener ici avec toujours se même anneaux qui le faisait souffrir . Quand la chaloupe heurta enfin le sable du rivage l'oiseau arriva sur le sol juste en face en train de toujours et encore crier sa douleur . Vaati , honteux se décida à se lever et à tendre ses mains vers l'oiseau en évitant les prise de bec qu'il tentait de lui faire pour finir par poser ses mains sur le power ring et le retirer . Le condor cessa alors de crier sa fureur et sa douleur et resta devant la barque silencieux et sans rien dire . Il avait sûrement réveiller Hyllian pensa le mage à cause de tout ce bruit . Puis au loin le cris des effrois se fit entendre . Peut-être que rester à Hyrule pour le moment était une mauvaise idée .
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Frisk a écrit :
avatar
Artiste
Mer 29 Mai 2013 - 5:39
La jeune fille sourie alors faiblement lorsque vois vaati ramée. Elle ferma alors les yeux et murmura alors

- Merci ... messieux Vaati ...

Dit-elle pour ensuite sombré dans le noir totale, totalement épuiser et a bout de force. Quelque minute après elle entendis les hurlement de douleur d'un oiseau. la jeune fille ouvrie alors péniblement les yeux et regarda, elle vois que le bateau avais accosté sur le rivage et vaati qui lui retira une sorte d'anneau autours du coup d'un pauvre oiseau géant. après cela l'oiseau ce calma et vaati ce retourna en direction de la jeune fille qui elle avais de la difficulté a resté éveille. elle attendis alors les hurlement sinistre d'un effroi qui lui semblais se rapprocher de leur positions. Hyllian ce leva alors difficilement et manqua de tombée a plusieurs reprise pour ensuite débarquer de la chaloupe. elle regarda en direction de ou le cris provenais et eu alors un frisson qui lui parcourra le corps

- Z...zut ... j'avais oublier l'invasion d'effroi ...

Dit-elle en baissent les oreille. puis elle regarda vaati et lui dit

- Nous ... nous devon quitter tout simplement Hyrule pour ... pour pouvoirs être en sécurité ... mais le soucie ... c'est que je ne connais pas d'autre endroit ... je viens a pêne d'arriver et même la je connais pas .... pas tout d'Hyrule ... Impa ma pas encore tout appris .. malheureusement ...

Expliqua la jeune fille a bout de force et en baissent la tête, Herfil lui arriva a côté d'elle et la regarda. Hyllian elle fini par levé la tête pour regardé a nouveau Vaati.

- Est ce que vous seriez ou nous ... nous pourrions aller sans soucie ... ?

Demanda la jeune fille tout en tentant de resté debout. c'est jambe tremblais a bout de force menacent ainsi de lâchée d'un moment a l'autre. Et de par le visage de la jeune fille cela ce voyez qu'elle s'empêchais de tombée endormie ...

(Dsl si il y a des faute, j'avais la flemme d'aller sur la page pour les corriger. mon internet bug trop pour me le permettre T.T)
Pièces Pièces : 17300
Nombre de messages : 903
Age : 23
Localisation : Toujours perdu ._.
Réplique/Citation : «Peu importe ce que tu à fait, je t'offre ma clémence ... prend la, et devenons amis, d'accord?»
Date d'inscription : 01/02/2013
Liens : Humeur :
Déterminé!
_________________________
Musique du moment :
Undertale (Song)
_________________________
Fiche de présentation :
Frisk, le 8ème humain tombée.
Fiche personnage :





Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://raifu2012.deviantart.com/




◎ RP' En Cours > : Un endroit inconnu et une rencontre inattendue! - PV : Faust - Horuna.
Mes Couleur :
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mer 29 Mai 2013 - 6:06
Le magicien voyant hyllian ayant de mal à tenir debout l'aida alors à rester debout et de ne pas tomber . Le fait qu'il lui avait fait du mal et qu'elle avait l'aider et sauver de la mort le rendait presque honteux de ces actes . Il avait le sentiment d'avoir uen lourde ette sur les épaules et que de ce fait il devait aider la jeune fille . Réfléchissant alors à où il pourrait être en sécurité il eu une idée . Il prit la jeune fille dans ses bras et le mit sur l'oiseau qui lui se laissa faire n'étant étrangement pas effrayer par la jeune fille . Le magicien embarqua aussi . Tout deux étant pas bien lourd l'oiseau arriva à s'envoler dans les cieux . Le mage eu l'idée que au sol il serait pas en sécurité et que le ciel serait moins dangereux , plus agréable et moins épuisant . Tendit qu'ils volaient le mage posa sa main sur sa gorge triste de pas arriver à parler pour le moment . Durant tout se temps il demeurait silencieux sans dire un mot...et cela lui paraissait déjà bien long .

FIN DU RP
Suite : Au nippon :P
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Contenu sponsorisé a écrit :
Échouer sur une île … [PV : Vaati and Hyllian]
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum