Acte X11Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Ultra-Contraintes
HorunaUltra-Banqueroute00:00:00
Neo-ChampignonRAS00:00:00
Neo-TelliusRAS00:00:00
NipponRAS00:00:00
Sphère OcéaniqueRAS00:00:00
Bienvenue

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Vagues des ténèbres[Recherche des Reliques]
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Stip a écrit :
avatar
Alpha
Ven 22 Mar 2013 - 20:38
Rappel du premier message :

Après sa petite rencontre en privé avec Link et Acrya - enfin, Ketsurui - le Roi d'Hyrule avait perdu quelques longues minutes à discuter avec ses conseillers pour coordonné la reconstruction de la ville et les autres problèmes urgents du aux attaques des dernières jours. Ensuite il avait prit avec lui un groupe de soldat pour le garder lui et sa partenaire de voyage, car il était possible que des effrois se trouve encore entre la Capitale et le Grand Large, et le Démon ne voulait donc pas avoir à s'arrêter lui-même pour s'en occuper. En effet, sur le chemin le nombre de leur gardes du corps avait chuté puisqu'il les envoyait a la poursuite des morts-vivant. Une vingtaine se trouvait encore en leur compagnie cependant lorsque le duo arriva à destination, soi Turkopolis.

La taille de la ville ne rivalisait évidemment pas avec celle d'Hyrule, mais puisqu'elle avait été construite sous son règne, c'était normal. Elle avait grandit rapidement pour la simple raison que beaucoup d'emploi était offert ici. De bon emploi et stable qui plus est, puisque Stip avait décidé de doter son Royaume de sa propre marine de guerre. Après tout, l'on ne savait jamais lorsqu'on pourrait en avoir besoin et il semblait avoir prit la bonne décision, puisque justement il en avait besoin. Les rues étaient pleine de gens et de marchand qui se tournait vers le Roi pour le saluer, mais celui-ci poursuivait son chemin directement vers le port de la ville - tout en prenant le temps de saluer ses citoyens, cependant !

Une fois arrivé au port, il convoqua les capitaines de navire et leur ordonna de commencer les préparatifs en vu d'un long voyage en mer - et surtout de charger les cannons, car Stip se doutait bien qu'aujourd'hui ils allaient en avoir besoin. Alors que ceux-ci se dispersait pour aller houspiller leurs équipages et débuter les préparations, le Démon prit place sur un banc, en y invitant Ketsurui. Il n'essaya pas de la prendre dans ses bras - après tout il se doutait bien que ce ne serait pas apprécier - mais il ouvrit tout de même la conversation, en attendant que Link et peut-être même que d'autre héros pointe le bout de leur nez.

- J'espère que tu ne m'en veux pas trop de t'avoir réveillé dans ce genre de ... circonstance ?Il faisait bien entendu référence a la position compromettante dans laquelle il s'était trouvé au moment de l'éveille de Ketsurui.

En attendant la réponse de la jeune blondinette, il mit a penser à ce qui les attendaient sur les mers. Il savait que leur mission allait consister à trouver trois reliques dispersé sur trois îles différentes, mais les véritables questions ici allaient être : Est-ce que Trascer avait préparé des pièges, est-ce qu'il avait déjà accès a la tour? Était-il lui-même a la recherche des reliques pour découvrir le prochain emplacement? Tant de question qui restait pour le moment sans réponse puisqu'il n'était pas tout à fait certain du niveau de préparation de son plus grand rival. Est-ce que se dernier avait prit le temps de rechercher minutieusement tout les détails concernant les tours - comme leur emplacement, activation, utilisation et but - ou est-ce qu'il avait simplement trouver l'introduction et avait décidé d'enclencher le processus pour voir où cela le mènerait?

Dans le premier cas, c'était beaucoup moins dramatique puisque cela voudrait dire que les tours allaient servir exactement à ce que le Seigneur du Chaos avait dit : détruire les mondes pour qu'il reconstruise le sien par dessus, ce qui en soi n'était donc pas si dramatique. Si c'était la deuxième option cependant, il restait la possibilité que les tours aient un but beaucoup plus sinistre et que même Trascer allait être surpris du résultat final - ce qui voudrait dire qu'ils seraient tous fichu.
Pièces Pièces : 13584
Nombre de messages : 3005
Age : 25
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

Message
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Frisk a écrit :
Artiste
Dim 28 Avr 2013 - 13:48
Hyllian fini par arriver près de l'océan après plusieurs heurs de vole, elle fois alors sur le rivage l'oiseau qui avait emporté vaati après lui avoirs arraché les artéfacts des oreilles. La jeune fille leva alors la tête en direction d'ou il venait. Elle gloussa alors a l'idée de le revoir après ce qui sais passer mais il semblerait que la raison du pourquoi Nayru la apporté ici ce trouvais au même endroit que vaati. Hyllian remarqua que le ciel étais sombre au niveau de la mer, la pluie et ... l’orage ... la jeune fille eu alors peur mais retiens sa peur et l'oiseau céleste continua a volé. Il évita par chance les éclaires qui tombaient sur les mers et la jeune fille passa par dessus les autres personnes qui étaient en combat. Elle fini par arriver la ou sa sœur voulais qu'elle aye, elle voit alors un combat des plus sanglent, elle crue reconnaître vaati sur une autre forme et un autre garçon face a lui, tout deux étais blesser et semblais combattre, Nayru lui demanda alors

~Arrête les je t'en pris ... leur querelle n'est point utile en ce monde, il ne fait que enlever des vies innocente...~

La jeune fille les regarda terrifier, elle fini par prendre son courage a deux mains et fi descendre le célestrié et le fis Atterri sur le bateau en flamme, d'un battement d’elle les flammes sur le pont Fu terrasser mais celle a l'intérieur étais toujours la. La jeune fille débarqua alors du célestrié au couleur vermeil qui lui s'envola alors dans les cieux pour disparaître en particule lumineuse, la jeune fille aux cheveux d'or dit alors

- Cela suffit ! Cesser ce combat je vous en pris ! Il ne vous mènera qu'au néant ! De plus ... vous enlevez plusieurs vie innocente pendent ce combat ! Alors je vous en pris, je vous en supplie ! Arrêté ce combat !

Dit-elle en larme, sans le savoir pourquoi l'orage ce calma et la pluie cessa et un rayon de soleil viens alors éclairer la jeune fille qui regardais les deux hommes. La jeune fille avait toujours les oreilles en sang suite à l’arrachement des artéfacts, sa robe avais perdu sa jolie couleur blanche a cosse du liquide de couleur pourpre qui coulais de ses oreille maintenant guérite … Les cheveux d’or de la jeune fille ce fessais alors porté par un léger vent. Dans l'une des mains de la jeune fille se trouvais alors l’étrange épée de la forêt. Sur derrière la jeune fille une créature de couleurs blanche au bout des ailes jaune et vert sortais de derrière elles en flottent dans les airs …

~Fait attention …~

La jeune fille sursauta en attendent une voix inconnue dans cette tête, elle regarda autre d’elle et vois la créature qui flottais a ses côté …

~Ses … ses toi qui ma parlez ? Qui êtes vous ??~

Demanda t-elle perplexe, La créature ce tourna vair Hyllian et lui répondis calmement

~Oui ses bien moi qui ta parlez, Je me nomme Herfil, créature mythique vivant dans l’ancienne forêt de Tyloria, je voulais te prévenir de faire attention a cette homme …~

Dit-il en regardent alors vaati du regard

~Il est très dangereux, Sur tout a ce moment … il semble très en colère contre ce garçon …~

Dit-il en désignent Oni link du regard.

~Mais je dois les arrêté !~

Dit-alors la jeune fille a la créature …

~Je sais … mais si tu tien a ta vie reste la ou tu es le temps que sa ce calme …~

Dit-il en regardent la scène, la jeune fille elle regardait alors les deux garçons en silence attendent alors leur réaction, elle craignait le pire …

Spoiler:
 
Nombre de messages : 903
Date d'inscription : 01/02/2013

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://raifu2012.deviantart.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Eloaf ArcaneDust a écrit :
Pluie Éternelle
Lun 29 Avr 2013 - 10:04
Je marchais longuement sur l'eau scintillante des poissons carnivores qui sillonnaient les mers d'hyrule . J'étais parti avec l'intention de retrouver cette fameuse relique pour voir ce qu'il en était . Seulement , je me fit rapidement interrompre par Frérobot , celui ci était tout affolé et semblait m'apporter une nouvelle importante .

Cesse de tourner comme ça autour de moi , que ce passe t'il donc ?

Et bien Conner , j'ai de grandes nouvelles a vous faire passer .

J'ai pu coordonner l'emplacement de la relique et les archives déjà existantes pour arriver cette conclusion : La relique que je vous ai fait par est en fait une des trois triforces , toute les trois réunis , sont possesseur acquiert la puissance des déesses d'hyrules . J'ai pu aussi voir que la relique à déjà été récupérée non loin d'ici et qu'une tour identique a celle de la plaine d'hyrule a fait irruption en Nintendo World . Mes capteurs ont étés troublés par la puissante émanation de cette tour ... Soyez prudent maître .


Merci Frérobot , je ne t'ai jamais regretté , tu mérite bien ton rang de bras droit .


Je pris le pas de course pour aller rejoindre le lieu ou des forces alliées et ennemies se battaient apparemment . Courant sur l'eau de cet océan , j'arriva vite a distinguer quelque chose . Il se tenait au loin plusieurs navires . Un semblait émaner une force néfaste et l'autre avait l'air tout a fait normal . Je commença a ralentir pour ne pas me faire repérer par d'éventuels ennemies déjà en train de combattre . En m'approchant d'avantage , cela me paraissait clair : Un des navires appartenait a la flotte d'hyrule et l'autre aux forces de Trascer . Arrivé au pied des 2 bateaux , j'entendait des gens se battre la haut , et des voix familières me rappelèrent des "vieux amis" .

"Excuses moi mon vieux Balt' ! Je suis a toi dans 2 minutes !"

"Chacun son tour, petit !"


Les deux personnes du nom de Baltagnar et Hwoarang se battait sur le pont des deux vaisseaux , le démon ayant pris actuellement l'avantage et ses serviteurs ayant aussi un avantage sur les pirates . Je ne pouvais pas laisser mon camarade se faire tuer par ce traître écervelé . Même si il y avait une question d'honneur , je ne voudrais pas perde encore des amis et puis ... Baltagnar mérite son châtiment . Au moment où je décida d'intervenir , je vis Hwoarang tomber a la mer suite a une violente attaque de Baltagnar , celui ci déterminé a prendre le contrôle du navire . Je couru sortir le motard de l'eau , celui ci surpris de me voir ici même et d'arriver a marcher sur l'eau , chose utile crée par l'antigravité de mes bottes . Le faisant sortir de l'eau , je me propulsa sur le pont pour aller le reposer . Je lui proposa de se reposer quelque temps , pour retrouver ses forces , même si il était question d'honneur , j'avais moi même affaire avec le général ennemi .

Mon robot va soigner tes blessures mineures , pendant ce temps , je m'occupe de ce traître , je préfère que tu m'attende mais ci le goût du combat est trop fort pour toi , fait en a tes envies .

Je m'adressa ensuite a Baltagnar .

Ton temps est dépassé face de pâté . Il est temps de laisser la nouvelle génération prendre les reines . Tu sais , ce n'est pas en voulant recréer le monde que vous arriverez a vos fins , vous ne ferez que troubler l'équilibre de bien et du mal ... Et cela aurait une incidence désastreuse pour tout le monde , j'ai ai fait les frais il y a de la 2000 ans . Je sais ce que c'est de perdre tout un monde , de vivre dans la solitude et cette deuxième chance qu'est pour moi Nintendo World ne finira pas comme ça !

Je pris directement ma forme de glace , celle d'Ophsgorn le Berzerker de givre . Armé de deux haches glaciales de la température de -50°C , celle ci pouvaient geler la roche et Shiburo sous sa forme du manchot empereur , je pointa une de mes haches vers le démon , le défiant ... Un duel contre les 2 généraux , enfin cela arrivait . L'ennemis avait bien plus d'expérience dans l'armée de Stip , étant l'ancien commandant suprême de ses armées mais mes compétences au combat ont autant fait leurs preuves quand j'était dans les armées célestes . Je lança une des haches vers Baltagnar , celle ci allant s'enfoncer dans le sol du navire . Je couru en direction du démon puis en lançant la deuxième hache vers le ciel , glissa sous lui grâce au terrain gelé par la première hache de glace . En continuant a glisser , je pris Shiburo et tira une salve de flèches de glaces ayant pour but d'entraver mon adversaire . Ma deuxième hache retombant en direction de Baltagnar .

FENDOIR DE CRISTAL !

Dé action 1 : Effet de la salve de flèches
Parfait : les flèches se plantent dans le dos de Baltagnar , le gelant pour ralentir ses mouvements .
Bien : Certaines flèches le touchent et le ralentissent un peu .
Raté : Une des flèches se plante dans son dos sans effet apparent .
Heu : les flèches partent vers l'équipage allié .

Dé action 2 : Effet de la hache de givre
Parfait : La hache retombe sur la tête de baltagnar , lui occasionnant ce puissant dégâts .
Bien : La hache retombe et se plante dans l'épaule de Baltagnar , lui occasionnant de moindres dégâts .
Raté : La hache retombe a coté de Baltagnar et se plante dans le sol .
Heu : La hache retombe dans les mains de Baltagnar , celui ci pouvant s'en servir .



Nombre de messages : 2938
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Eloaf ArcaneDust a écrit :
avatar
Pluie Éternelle
Lun 29 Avr 2013 - 10:21
( Oublié le dé action >< )
Pièces Pièces : 3320
Nombre de messages : 2938
Age : 20
Localisation : Il suffit de suivre le sillage
Réplique/Citation : Ce monde finira par mourir, de lui même
Date d'inscription : 18/06/2010
Liens : Amis proches : Linkfan , Sonic

Connaissances : Kirby Bros, Genesect, Faust

Ennemis : Axem red, Dollmaster, Mephiles


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur








L'Association de Defence Epique des Blondes Intelligentes et Libres

Polices :

(color=#6699cc) Voix normale

(color=#333333) Voix dans sa tête
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Lun 29 Avr 2013 - 10:21
Le membre 'Conner l’émissaire' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 34364
Nombre de messages : 8274
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Lun 29 Avr 2013 - 11:23
Oni-Link avait réussit à réveiller une telle colère chez Vaati, que celui ci souhaitait lui prendre tout ce qu'il avait. De la même façon que Link l'avait apparemment fait pour le Magicien du Vent. Très vite, le cataclysme se déchaina de nouveau sur la mer, rendant la situation incroyablement complexe en ce qui concernait la flotte de Stip et de Trascer. La mer était sur le point de les engloutir, et même avec sa transformation, Link ne pourrait rien faire. Vaati arracha la corne plantée dans sa gorge, et la planta dans la poitrine du Dieu Vengeur qui se mit à saigner. Faisant quelques pas en arrière, l'Elfe se rendit compte que le Navire Fantôme tombait peu à peu en ruines. Le propre terrain de jeu de Vaati commençait à se dématérialiser de par les attaques que chacun se lançaient, tour à tour. L'éclair qui sortit des cercles violets qui entouraient l'Elfe, mirent à genoux Oni-Link, avant que celui ci ne soit bousculé en arrière. Il tenta cependant de revenir au combat. Plantant son épée des Fées droit devant lui, Link se donna assez d'impulsion pour arriver au niveau de Vaati, et donner un coup d'épée. Entretems, une jeune fille à la chevelure magnifique fit apparition sur le navire. Elle semblait avoir évité la foudre qui jusque là, s'abattait sur la mer, et avec sa venue, la Tempête se dissipa quelque peu. Une autre créature volante l'accompagnait mais Link ne prêta pas plus d'attention pour elle. Elle leur suppliait d'arrêter le combat.

« Reste en dehors de ça, jeune fille. Tu n'as pas l'air de comprendre. Le seul individu dangereux, ici, c'est ce Magicien. Il faut que je l'empêche de déchainer toute sa colère sur mes amis qui se trouvent en mer. »

Très rapidement, les nuages revinrent. L'Avatar Vaati les regardait fermement, emplit de haine dans son cœur. La magie ténébreuse qui l'entourait était à Vaati, ce que le Susano était à Link. Une manifestation physique de son pouvoir. Et il fallait l'avouer, elle était supérieure à celle de l'Elfe. L'Avatar Démoniaque utilisa ses bras pour pourfendre la jeune fille, mais Link se plaça devant pour l'en empêcher. Le jeune Héros du Temps fut alors la victime de cette terrible attaque où Vaati s'acharna autant qu'il le put, afin de lui faire subir la douleur qu'il avait pu connaître. Link hurlait, et tentait de se débattre, tandis que sur sa main où figurait deux fragments de Triforce illuminait la zone de combat. Le Susano sorta du dos de Link, et avec sa main gifla le Sorcier, qui relâcha alors Oni Link, récupérant son épée en faisant une roulade arrière, pour revenir aux côtés de la jeune fille.

Link analysa la situation. Ses réserves de forces seraient bientôt épuisés, et il ne savait pas dans quelle situation se trouvait ses amis. Il avait là l'occasion de tuer Vaati, mais la colère qui sommeillait en son cœur lui permettait de bénéficier d'une puissance absolue, de quoi vous donner des frissons. Quand, soudain, le Dieu Vengeur cru entendre une voix. Une voix douce et chaleureuse, qui était capable d'apporter avec elle la bonté en ce monde.


Cette fille qui se trouve à tes côtés, jeune Élu, se nomme Hyllian. Elle est notre soeur, à nous, déesses d'Hyrule. Moi, Din, déesse de la Force te demande d'abandonner le combat. Si tu continues ce combat, Vaati risque d'annihiler ce pays. Est-ce cela que tu souhaites, toi, à qui nous avons accorder notre pouvoir ?

« ... »

Link ne répondit pas. S'agissait il réellement de l'une des Déesses qui, par deux fois, lui avait permit de revenir à la vie en échange d'un léger vieillissement ? Link était maintenant âgé de 21 ans, et il se devait de protéger son Royaume ainsi que les personnes qu'il aimait. Il avait déjà laissé filer des traitres, des personnes dangereuses, et il avait bien trop perdu depuis le début de son aventure. Le poids qui pesait sur ses épaules était bien trop important. Le Dieu Vengeur finit par répondre, alors que l'Épée des Fées qu'il tenait entre ses mains brillait d'une drôle de façon.

« ...Je...Je ne peux pas le laisser faire. C'est entre moi et lui. Je préfère prendre ce risque, plutôt que de le laisser en vie, et qu'il fasse pire encore. Je suis désolé. »

Link devait être sûr de son choix. S'il se mettait à hésiter, il savait pertinemment qu'il serait fichu pour remporter ce combat. Il était prêt à en finir avec le Magicien du Vent. Cette fois ci, l'assaut final allait être donner. Oni Link fonça en direction de Vaati, laissant sa main orientée derrière lui. Un bouclier bleu entoura Hyllian, grâce à la magie de Nayru, qu'il possédait. Cela serait censé la protéger si Vaati s'en prenait de nouveau à elle, Link ne préférait pas prendre plus de risques. Se téléportant grâce à Farore au dessus de Vaati, le Dieu Vengeur pourfenda Vaati de sa lame, à la verticale. Cela eut pour effet de le faire décoller du sol, après quoi, Link le serra à l'intérieur de la Main du Susano, qui était apparut dans son dos. Lui éclatant chacune de ses côtés, Link fit applatir le Magicien contre un bout de mât à moitié éclaté. Le mât faisant alors office de pieu, une quantité importante de sang se mit à se répandre. De nouveau, les yeux du Dieu Vengeur se mirent à saigner. Le ramenant vers lui, Link donna plusieurs coups d'épée avec sa lame des Fées : un à son flanc droit, un autre en direction du torse de l'Avatar des Ténèbres, et un dernier coup de pied contre sa jambe. Oni Link dansa sur lui même, en projetant Vaati au loin, mais ne le laissa pas filer pour autant. Le grappin diamant que l'Elfe avait dans son sac, s'enroula autour du Sorcier qui en fut alors prisonnier. Le jeune Elfe, profitant de la force du Dieu Vengeur, balança la chaine dans la mer. L'éclaboussure de l'eau contre le visage du Mage du Vent le sonna, tandis que les flammes qui l'entouraient s'éteignirent. Le faisant revenir à la surface contre ce qu'il restait du Navire Fantôme, Oni Link fit rétracter son grappin avant de le ranger dans son sac. Adressant un dernier regard à Vaati, Link s'exprima une dernière fois, à bout de souffle.

« ...Il est temps...d'en finir. »

Prenant une grande inspiration, l'Elfe Guerrier utilisa le Feu de Din, comme pour lui rendre hommage, à côté de lui. Une boule de Feu géante fut alors crée, mais de telle sorte à ce que celle ci ne se diffuse pas. Link y plaça dessus Vaati, tout en lui donnant un coup de poing pour le sonner de nouveau. La Lame, ayant assimilé les pouvoirs de Feu de sa précédente épée, fit en sorte d'alimenter la boule de Feu, pour la propulser dans les airs. Après quoi, Oni Link, ne disposant plus d'assez de magie pour continuer à apparaître sous cette forme, fit une dernière tentative pour l'achever. Link souleva haut sa Lame des Fées, et étant donné qu'ils étaient le seul point situer relativement haut, sa lame fit office de paratonerre. La foudre vint s'abattre sur l'Épée des Fées, et Link se propulsa en hauteur, grâce à ses bottes de Pégase. S'envolant au dessus de la Boule de Feu, il orienta sa Lame des Fées vers le bas, tandis que Vaati se tenait couché sur celle ci qu'il avait crée. Link chuta relativement vite, et fit abattre l'épée en plein sur Vaati, propulsant par la même façon la Boule de Feu en direction de la mer d'Hyrule. Lors de l'impact, une explosion électrique se produisit, la mer se divisant autour d'eux, pour former un cratère pendant quelques secondes, avant que les flots ne les recouvre tout deux, et que le Dieu Vengeur ne disparaisse.

Dé :

Parfait : Link revient sur la navire, la tempête se calme, Vaati est sans doute K.O.

Bien : Link revient sur le navire, les nuages commencent à disparaitre, Vaati a d'important dégâts

Raté : Link ne revient par le navire, la tempête ne s'est pas calmé, mais Vaati a reçu des dégâts

Euh : Link ne revient par le navire, la tempête ne s'est pas calmé, Vaati a trouvé un moyen de retourner l'attaque du Dieu Vengeur contre lui
Pièces Pièces : 108295
Nombre de messages : 57184
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Lun 29 Avr 2013 - 11:23
Le membre 'Linkfan' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 34364
Nombre de messages : 8274
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Lun 29 Avr 2013 - 15:38

Une main sortie de l'eau . Celle du mage . Elle était en sang et tentait vainement d'attraper quelque chose pour remonter . Les ailerons des poissons carnivore ne tardèrent pas à venir . Le corps du magicien à la mer grâce au Dieu Vengeur faisaient pour eux un délicieux repas . La main cherchant désespérant quelque chose pour remonter se fit à nouveaux engloutir par les eaux . Le sorcier maléfique se faisait mordre à plusieurs endroit de son corps déjà recouvert de plaie . Une nuée de poisson carnivore finirent par arriver s'agitant devant les yeux du Dieu Vengeur et de la jeune fille . Un spectacle des plus macabres du magicien tentant de se défendre en vain de ces monstres . Une dernière pulsion de ténèbres se dégagea éloignant les poissons dont les dents étaient à présent couvertes de sang . Ils s'éloignèrent alors à la recherche de d'autre victime dans la mer et l'océan .

Un silence profond s'installa . Les nuages de tempête s'épanouir doucement . La pluie devenue plus douce et moins violente . L'océan cessa peu à peu sa déchéance . Les rayons du soleil percèrent le brouillard du Navire Fantôme le dévoilant à tous dans le plus piteux des états . Sur son pont le Dieu Vengeur se dressait là , vainqueur de ce combat . Ou pas... Vaati , le mage du vent quand à lui était sous les eaux , surement mort et déchiqueter par les bêtes carnivore . Le sang coulant de ses blessures remonta à la surface mais aucun cadavre ou corps s'y joignit.... Puis le vent faiblit et s'estompa... jusqu’à ce que plus aucune brise se fit sentir . Tout les navires présent étaient à présent sur place , le vent s'étend tu à ce moment là .

Un bruit de plongeons dans l'eau se fit alors entendre réduisant le silence en miette . Le familier du Magicien ténébreux avait sauter à la mer avec ses dernières force restante rejoindre son maitre . L’avatar démoniaque coulait dans les eaux profonde de la mer . Ses blessures trop grande pour qu'il puisse remonter . Emmêler au cordage des mâts qui le tirait vers le fond . Mais était-il mort ? Une ondulation se fit voir à la surface de l'eau quand il toucha le fond . Une lueur de la victoire pour le héros du temps de ce combat sans merci . La créature au bord de la mort tomba dans les bras frêle et couvert de morsure du Mage qui lui était entourer d'une fine couche d'air grâce à ses pouvoirs du vent . Par un miracle des plus incroyable il respirait encore mais très faiblement . Vaati était toujours vivant .

Le magicien maléfique songea alors et revit tout le cours de sa vie et de son histoire défiler sous ses yeux . Autrefois un simple minish rejeter de tous et traiter de monstre et aujourd'hui... se que les gens l'avait toujours prit . Un monstre . Cruelle , froid et maléfique ... La douleur de ses blessures étaient pour lui insoutenable . La douleur était telle quel lui privait de tout mouvement . Un frisson de rage parcourut son corps . Le combat était pas fini . Ses bras en sang et couver de morsures s'assombrirent . Des cris de douleur sortir de sa bouche . Des cris qui ne parvinrent à personne . Des cris qui furent étouffer par les eaux profondes . L'eau de la mer elle même devenu que ténèbres . Elle prit une tinte noire comme les abysses . Le vent se remit à souffler peu à peu puis une secousse se fit sentir sur le navire fantomatique . Une ombre faible se baladait dans l'eau . Une ombre immense qui passa sous le navire en ruines .

Un craquement de bois se fit entendre puis les cordages cédèrent sous une pression exécuter dans l'eau . Le Navire hanté fut alors brusquement tiré vers le fond . Quelque chose venait de s'accrocher à la coque . Un bruit d'eau qui s'engouffre sortit de la cale du bateau . Les craquement devinrent de plus en plus fort . La silhouette plus grosse . Une paire d'ailes jailli alors de l'eau , recouverte de sang et d'encre . Le navire se fendit alors en deux et le corps d'un monstre hideux sortit de la mer à la teinte des plus noire qui sois . Vaati . La mise en gardes des déesses était en face du dieu vengeur qui ne les avait écouter . La poursuite de ce combat n'était pas finit . Au contraire il venait de commencer . Les ténèbres que dégageait le corps de Vaati tentait à présent de s'emparer de la mer d'Hyrule . Les bras monstrueux du mage sortirent à leur tours . Les planches de la coque du rafiot entre ses griffes . Le bateau coulait peu à peu . Dans l'une des mains du Mage se trouvait la pauvre créature à moitié morte . Qu'il protégeait de ses griffes . L’œil Unique du monstre qu'était devenu Vaati se posa sur Link .


-Si je...meurs.... alors se sera..... pas sans.... t'avoir causer... douleur et souffrance .

Le monstre jeta alors les planches de bois sur Oni Link et arracha la pointe e la proue du Navire et se tourna vers la flotte du Roi d'Hyrule . Vaati prit alors sont envole , sortit de l'eau , se dressa au dessus du rafiot et lança comme un javelot la pointe de la proue sur le Navire amirale de Stip pour le faire sombrer dans les eaux . Puis n'ayant plus de force pour nourrir ses transformations , le monstre hideux s’effondra sur le pont qui se détacha . Son apparence redevenu celle d'un Hyllien . Couvert de blessures , de morsures , de sang , d'encre , d'eaux et d'algues de la mer . Ses vêtement déchiqueter et la créature des ténèbres qui lui servait de seul ami dans ses bras . Pourtant son bonnet lui était toujours sur sa tête . Tremblant sous la douleur et le froid une larme coula de son visage . Pour lui c'était la fin de sa vie... son heure allait arriver a ses yeux . A lui et à son compagnon Gufuu . Il le garda dans ses bras et le blottit contre lui pour le protéger de la lumière et d'un probable coup de grâce de la part du Dieu Vengeur . Une dernière chose sortit de sa bouche avent qu'il tombe dans l'inconscience .

-C'est... la... fin....... de ma vie...... mais..... pas de..... ma.......... sou.......... souffrance............... de la plus pure des lumières...... peut.....naître.....la plus profonde..... des ténèbres...........

Un craquement se fit alors entendre et une fissure apparut sur la pierre écarlate de l'ornement doré du bonnet du mage . Celle si se fisura brutalement et laissa échapper et légère aura de ténèbres et le calme de la mer revenu à nouveau et l'eau reprit sa teinte normal . C'était étrange... Vaati dégageais moins de ténèbres mais il en dégageais toujours en abondance cependant . Il c'était assoupit et le mal qui l'abbritait aussi.. le calme était de retour puisque à présent le voilà à nouveau vaincu . Sa vie à présent tenait en équilibre sur le fils du destin . La vie ou la mort ? Cela n'était plus à sa porter pour faire le choix .


EDIT Link : L'OST que tu as mis me fait fortement penser à celle ci, au niveau de l'air (2:00) https://youtu.be/9Jhp0-C2icg . Très bon post en tout cas !

-------------------------------------------------------------------


Dé Action : Le Navire de Stip

Parfait : La pointe de la proue se plante dans la coque fortement , le Navire va pas tarder à couler dans quelque secondes
Bien : a pointe transperce la coque le navire va couler dans quelques minutes
Raté : La pointe tombe dans l'eau car Vaati à pas lancer assez loin par faiblesse et les vagues provoquer par le plongeon fragilise la coque
Euh : La pointe tombe dans l'eau sans rien faire.... :/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Lun 29 Avr 2013 - 15:38
Le membre 'Vaati' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 34364
Nombre de messages : 8274
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Frisk a écrit :
avatar
Artiste
Mar 30 Avr 2013 - 20:32
Hyllian regarda alors les deux et entendis alors le garçon au cheveux blanc dire

- Reste en dehors de ça, jeune fille. Tu n'as pas l'air de comprendre. Le seul individu dangereux, ici, c'est ce Magicien. Il faut que je l'empêche de déchaîner toute sa colère sur mes amis qui se trouvent en mer.

Hyllian le regarda alors et alla pour dire quelque chose lorsque une attaque parvenant du mage vena vair elle. le garçon ce pris alors l'attaque a sa place. la jeune fille regarda alors impuissante pour le moment ...

~Il ... il ne mon pas écouté ...~

Dit-elle est regardent les deux. Elle fini par sentire la présence de sa soeur aîné ...

~Hyllian ... ce garçon que tu vois la ce nomme Link, il est le héros légendaire qui a sauvez a mainte reprise les terre d'hyrule du mal. A ce moment il possède le fragment de triforce du courage et celle de la sagesse. Il est l'élue que nous, tes soeur avons désignée pour sauvée ses terre. A ce moment il est sous sa forme de Oni-link, le dieux vengeur. l'homme que tu vois la bas, il s’agir de vaati, le prince du mal. il a déjà autre fois attaquer Hyrule pour s'emparé de la triforce mais link l'avais vaincu et enfermée dans cette épée. depuis il vous une haine insoutenable pour link et veux ce venger. il redoute d'être enfermé a nouveau dans l'épée ses pour cela qu'il a voulue que tu la détruise. Car il a peur ... il refuse de retournée dans cette épée nommée "L'épée des quatre", elle fu forgé par les minish pour emprisonné le mal, Utilise la contre lui lorsque sa sera nécessaire et tente de faire comprendre a vaati .... ses erreur ...~

Dit alors Nayru a la jeune fille. La jeune fille n'en revenais pas sur tout ce qu'elle venais d'apprendre. elle regarda vaati qui lui semblait en effet avoirs de la haine envair link ... une Haine profonde qui semble brûlé depuis bien longtemps ... elle regarda alors le dieux vengeur qui lui ne disais plus rien. elle vois alors l'épée qu'il tenais en main briller d'une drôle de lueur. il dit alors

- ...Je...Je ne peux pas le laisser faire. C'est entre moi et lui. Je préfère prendre ce risque, plutôt que de le laisser en vie, et qu'il fasse pire encore. Je suis désolé.

Elle vois alors Oni-link foncé sur Vaati, il avais mi sa mains en arrière et la jeune fille santi alors la protection de sa soeur aîné l'entouré, elle su alors que celui qui avais son fragment étais ce garçon, elle voulais les arrêté mais elle savais déjà que ses parole ne serrons que vaine ... elle pleur a alors en voyant temps de violence ...

Lorsqu'elle vois Link lancé vaati par dessus bort ou il tomba dans l'eau la jeune fille lâcha un petit cris de peur car elle ne veux pas voir quelqu'un mourir sous ses yeux. elle tenta d'arrêté link mais elle fu malheureusement repousser, elle tomba alors en arrière impuissante, elle ne pouvais pas utiliser la manière forte car elle serra alors comme eux et sa elle ne le veux pas ... Elle entends link rajouté

- ...Il est temps...d'en finir.

La jeune fille écarquilla les yeux et des larme coula elle dit alors

- Non je vous en pris ! ne faite pas cela !

Mais malheureusement link continua alors ses enchaînement contre vaat jusqu'à ce qu'il sois a genoux épuiser ... elle tourna alors la tête en direction de la ou se trouvais vaati qui lui cherchais une prise pour sortir de ses eau, la jeune fille vois alors au loin les créature marine qui ce dérigais en direction de vaati, la jeune fille alla pour l'aidée mais trop tard.

Il fu alors apporté sous l'eau. la jeune fille du reculer en voyant l'une de ses créature bondir de l'eau pour tenté de l'entraîner avec elle sous les eau, en voyant l'horrible spectacle la jeune fille tourna alors dos a cela en pleurant ... elle ne voulais pas voir de t'elle spectacle ... quand ce fu calme, elle regarda alors du coin de l’oil et voiya le sang qui flottais sans corps et les poisson partir ... la jeune fille continua alors de pleuré ... ses cheveux redevienne alors de couleur normal ... par chance elle n'avais pas usé de ses pouvoirs alors elle pouvais resté éveiller ... Un long silence ce fi alors étendre sur les mer, le vent ce calma et les nuage s'estompa.

un bruit sourd ce fi alors entendre. lorsque la jeune fille regarda elle vois alors le familier de vaati plongée dans les eau. elle la regarda alors avec tristesse encore et toujours en silence ... lorsque tout a coup une secousse ce fi alors sentir sur le navire. la jeune fille ne trouva pas sa normal ... elle voiya alors une des corde ce faire tiré vair le fond par quelque chose d'énorme et de noirs ... la jeune fille recula alors avec link pour évité de tombée a cosse des secousse ...

C'est alors que sous le poids de la créature le bateau ce brisa alors en deux, la jeune fille s’accrocha alors en tenant link pour ne pas qu'il ne tombe dans les eau profonde, elle leva les yeux et vois alors la paire d'aile ensanglanté sortir de l'eau pour ensuite voir sortir la créature. je su de suite qu'il s'agissais de vaati, dans l'une de ses main ce trouvais le pauvre familier a moitié mort ... La jeune fille le regarda alors les larme au yeux, voir dans quelle états il étais la rendais triste ... vaati fini par regardé de son unique oeil link ...

-Si je...meurs.... alors se sera..... pas sans.... t'avoir causer... douleur et souffrance .

Puis il brisa alors la poutre du bateau et s'éleva dans les air, la jeune fille manqua de tombée sur ce mouvement car le bateau ne tiendrais pas longtemps ... leva les yeux et vois vaati lancer la poutre en un javelot sur un bateau non loin de celui ci. puis il tomba alors sur le reste du bateau pour reprendre sa forme initial, son familier dans ses bras ... la jeune fille le regarda alors avec tristesse, elle trouvais cela injuste le comment il mourais même si il étais méchant, elle savais que au fond de lui il y avais du bon ...

-C'est... la... fin....... de ma vie...... mais..... pas de..... ma.......... sou.......... souffrance............... de la plus pure des lumières...... peut.....naître.....la plus profonde..... des ténèbres...........

Dit-alors le mage avent de sombré dans l’inconscience. sur son front la pierre qui orne son bonnet ce fissura alors dans un craquement sourd .... la jeune fille le regarda laissent échappée une larme de tristesse, tout ce qui pouvais être triste la touchais simplement. elle fini par voir alors le bateau prendre l'eau. elle chercha alors une solution et fini par voir une grande planche qui pouvais faire office de radeau, elle pris du tissus et tout ce qu'il faut et bricola alors un radeau. elle embarqua alors link dessus et vois vaati en arrière qui lui allais bientôt être toucher par l'eau. la jeune fille déposa alors link et alla chercher vaati qui lui tenais fermement son ami.

- Ne vous inquiété pas ... tout va bien aller ...

Dit-elle en les allongent sur le radeau, elle l'emporta sur le radeau et poussa ce dernier a l'eau. par chance il flottais parfaitement. Herfil arriva alors avec eux, la jeune fille eu alors les cheveux vert et utilisa le vent pour les guidée jusqu'au bateau d'en face. pendent le trajet elle soigna comme quelle pouvais les deux blesser quelle avais sous les bras, elle fini par regardez vaati et ce dit alors ...

~Si je le laisse comme sa, a son réveille il va surement tenté quelque chose sur link ... désolé vaati mais je n'est pas le choix vue ton caractère imprévisible ....~

Ses cheveux devienne or puis elle fi alors des chaîne de lumière autours de vaati pour pas qu'il ne bouge trop a son réveille, la jeune fille avais en mains l'épée des quatre au cas ou ...
Pièces Pièces : 17935
Nombre de messages : 903
Age : 23
Localisation : Toujours perdu ._.
Réplique/Citation : «Peu importe ce que tu à fait, je t'offre ma clémence ... prend la, et devenons amis, d'accord?»
Date d'inscription : 01/02/2013
Liens : Humeur :
Déterminé!
_________________________
Musique du moment :
Undertale (Song)
_________________________
Fiche de présentation :
Frisk, le 8ème humain tombée.
Fiche personnage :





Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://raifu2012.deviantart.com/




◎ RP' En Cours > : Un endroit inconnu et une rencontre inattendue! - PV : Faust - Horuna.
Mes Couleur :
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Hwoarang a écrit :
avatar
Koopatrouille
Mar 30 Avr 2013 - 23:20
Hwoarang avait pris un trés mauvais coup, un coup de hache qui aurait pu être fatal l'avait blessé a l'abdomen, et ayant perdu son équilibre pendant ce coup, il fut propulsé en arriére et tomba dans la mer. Il commençait a perdre connaissance, et il se serait probablement noyé si une apparition divine ne l'avait pas sortit de la. Il crut d'abord que celui qui le cherchait marchait sur l'eau, mais en réalité, il se deplacait a l'aide de propulseurs. Il le reconnut rapidement, il s'agissait de Conner, qu'il avait deja croisé dans la tour de l'apocalypse. Il était trop sonné pour lui répondre, il ne se rendait pas compte qu'il venait de tomber du vaisseau, il n'avait pas totalement repris ses esprits, mais il commencait a se reveiller petit a petit. Il ne comprit pas bien ce que Conner lui dit, il le laissa en compagnie d'un robot qui lui soignait la blessure infligée par Baltagnar. Puis, Hwoarang commencait a reprendre conscience de ce qu'il s'était passé : Il avait été mis hors combat par Baltagnar, et si Conner n'avait pas été la, cette défaite aurait surement été mortelle ! Il n'attendit pas que le robot l'ait soigné completement, lorsque la douleur fut a peu prés supportable, il se releva et se dirigea vers l'endroit ou Conner se battait avec Baltagnar puis il regarda en arriére. L'équipage du bâteau que Link avait confié a Hwoarang était en train de perdre la bataille , il ne pouvait pas les laisser. Il pris le temps de regarder avec attention l'équipage pirate, et se rendit compte que ce qui les faisait perdre c'était la peur, et celle-ci grandissait au fur et a mesure que l'équipage se reduisait, ce dont ils avaient besoin c'était un meneur pour leur donner espoir. Hwoarang allait devoir endosser ce rôle, s'il voulait donner une chance à l'équipage, il allait devoir mettre ses interêts personnels de côté pendant un moment et renoncer a son combat avec Baltagnar. Mais d'un autre côté, Hwoarang se sentait deshonoré de ce combat, il n'avait pas tenu longtemps avant de perdre, et n'a survécu que grâce a l'intervention de Conner, il devait montrer qu'il était plus fort que ça ! Il devait défendre son honneur ! Ainsi, il commençait a gravir les marches pour rejoindre le combat qui se déroulait en haut. Puis il s'arrêta pour jeter un dernier coup d'oeil en arriére. L'équipage était en grande difficultée, ils ne cherchaient même plus a se battre, ils cherchaient a survivre le plus longtemps possible. Ils avaient besoin d'aide. Puis il se retourna et se mit en garde vers Baltagnar. Mais il n'attaqua pas, il ferma les yeux et reflechit un instant. Puis il prit sa décision :

HEY !

Sa décision était prise. Il dit avec un sourire :

Conner, fais en sorte qu'il soit suffisemment en état pour que je puisse me battre un peu quand je reviendrais, et fais en sorte de survivre aussi. Et saches que je paye toujours mes dettes, merci !

Puis il se retourna et avant de partir il ajouta :

Et toi Baltagnar ne crois pas en avoir finit avec moi, il t'en faudra beaucoup plus de ca pour te debarasser de moi ! Surtout ne bouges pas je reviens !

Puis, d'un bond il se retrouva sur le pont, mais avant d'atterir il avait degagé d'un coup de pied un diablotin qui tentait de porter le coup de grâce a un pirate. Il redonna son arme au pirate et lui dit :

Allez reléves toi et suis moi, montres a ces sales petits monstres qui sont les plus forts !

Spoiler:
 

Puis Hwoarang ramassa deux sabres qui traienaient par terre et fonça vers un groupe de diablotins, il sauta et envoya deux coups de pieds en même temps sur les 2 premiers, puis utilisa les 2 sabres qu'il avait ramasser pour terasser les 3 autres. Les diablotins n'avaient pris qu'un leger avantage, Hwoarang venait donc renverser la balance pour que la bataille redevienne équitable. Il continua a en battre plusieurs de cette façon, et les pirates qui le voayaient se battre commençaient a reprendre courage et se rassemblerent pour passer a l'attaque. Ils repousserent tous les diablotins qui étaient du côté de la proue, de façon a ne plus être encerclés. Mais il restait encore un gand nombre de diablotins de l'autre côté du bâteau, qui étaient maintenant clairement separé en 2 : les pirates d'un côté et les diablotins de l'autre. Hwoarang se mit devant le groupe de pirates, et a son signal ils fonçérent sur les diablotins et la bataille arrivait a son tournant décisif ! ( dés = biens ). Les pirates se battaient avec courage, et les diablotins se retrouvaient submergés face a cette vague d'agressivité. Ils suivaient Hwoarang au combat et mettaient toutes leurs forces dans la bataille. Hwoarang , lui même en premiére ligne detruisit a lui seul une bonne partie des diablotins. A présent, les pirates avaient repris l'avantage, et étaient 2 fois plus nombreux que les diablotins. Ce n'était qu'une question de temps avant que Hwoarang et les pirates ne les detruisent tous, et que Hwoarang retourne affronter Baltagnar. D'ailleurs il se demandait comment ca se passait la bas.



Parfait : Hwoarang et les pirates detruisent la totalité de l'armée des Diablotins.
Bien : Hwoarang et les pirates détruisent 50% de l'armée des diablotins.
Raté : Hwoarang et les pirates ne détruisent que 25% des diablotins.
Euuh : Les pirates se sont fait décimés, et Hwoarang est seul avec une faible poignée du survivants contre les diablotins beaucoup plus nombreux.
Pièces Pièces : 11706
Nombre de messages : 337
Age : 24
Localisation : Pas la !
Date d'inscription : 17/01/2013
Liens : Petite amie : Flare
Amis : Linkfan, , Luciole, Capricorn, Angelique
Ennemis : Trascer, Baltagnar, Dollmaster


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


[center]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Mar 30 Avr 2013 - 23:20
Le membre 'Hwoarang' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 34364
Nombre de messages : 8274
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mer 1 Mai 2013 - 0:18
Samus sentait la puissance de Din couler dans ses veines, elle se sentait forte... plus forte qu'elle ne l'avait jamais été et que sa Power Suit ne pourrait jamais lui permettre. Mais son sentiment d'euphorie fut coupé court par un étrange phénomène, les yeux de la statue proche se mirent à briller et de nouveaux phénomènes lumineux furent visibles. Un étrange appareil se dévoila, pour annoncer l'accès à une nouvelle tour... Samus ignorait ce qu'était cette tour et quel était son but. Son soucis immédiat résidait dans Trascer et sa flotille démoniaque. En plus, quel genre de chasseur de prime abandonnerait un contrat, abandonnant le champ de bataille pour d'autres objectifs nébuleux ? La réponse était : un bien mauvais chasseur de prime. Samus était l'une des meilleure dans sa catégorie, sinon la meilleure, réputée pour son efficacité et sa loyauté. Ce ne serait pas aujourd'hui qu'elle abandonnerait sa mission. Mais la bataille était si éloignée et, en regardant sa pauvre barque dépourvue de rames, la blonde en armure soupira. Comment retourner dans le feu du combat assez vite ? Elle n'avait plus de missiles, ayant épuisé ses dernières munitions pour arriver sur cette ile, la donzelle ne pouvait donc pas employer la stratégie déjà utilisée pour atteindre rapidement le Saint Putréfié.

Tandis qu'elle réfléchissait à une solution, Samus sentait le triangle doré pulser sur le dos de sa main, sous son armure. La Power Suit étant en partie organique, faisant même partie de l'organisme de la jeune femme, le symbole de la Triforce apparaissait dessus également. Sous sa visière, la donzelle eut un petit sourire : Il était temps de tester cette puissance.

Se retournant vers la statue, la chasseuse de primes pointa son canon dessus, avant d'y tira un rayon magnétique. Désormais fixée à la roche, elle s'en approcha, avant de frapper dessus de son poing. En quelques coups, la roche se fissurait puis, au terme d'une dernière frappe, la jolie blonde en armure y enfonça carrément la main. Grognant sous l'effort, la donzelle commença à tirer, comme pour déraciner le monument. Sous ses pieds, les dalles se fissuraient, sous le poids imposé à une si petite zone. Mais là où les fissures se révélaient plus importantes, ce fut autour du monument de pierre. Peu à peu, la chasseuse de primes parvenait à l'arracher du sol. Après ce qui sembla une éternité, un craquement sonore retentit. Prenant une profonde inspiration, Samus commença à pivoter, faisant tourner l'homme rocheux autour d'elle, raclant le sol. Puis, à mesure que ses mouvements gagnaient en vitesse, l'objet se soulevait au dessus du sol, dans un vrombissement d'air brassé. Au final, la donzelle ressemblait à une toupie rouge et orange, au bout de laquelle était accrochée un roc massif. Prévoyait elle de se servir de ce truc comme d'un projectile ? La réponse ne tarda pas à venir. Geignant sous l'effort, la chasseuse galactique relâcha la prise de sa main gauche. En parallèle, elle donna un peu de "mou" au rayon magnétique, le laissant s'allonger loin du bras féminin... Mais il y demeurait fixé et, rapidement, la force de l'objet tira le corps de Samus avec lui.

Samus s'envolait ainsi, tractée par la statue qui faisait office de boulet de catapulte. Si jamais un navire se trouvait sur sa trajectoire, il risquait de morfler sévèrement. Dans les airs, la blonde armurée rétracta son rayon magnétique, se rapprochant de la statue. Prenant appui dessus, elle s'apprêtait à s'en servir pour rebondir, afin de se réceptionner correctement...

L'énorme projectile arrivait en bout de course...

Bondissant de son transport rocheux, Samus fit une pirouette dans les airs, se servant du Space Jump pour rebondir dans le vide comme s'il y avait eu une plateforme, pour finalement atterrir sur le pont d'un navire. Lequel ? C'était la surprise.


Dé Action : Précision du lancé de statue.
Parfait : La statue traverse une frégate de la flotille de Trascer, faisant un trou du pond jusqu'à la coque. Le navire est fichu et est en trainde couler. Samus se retrouve sur le pont de ce bateau.
Bien : La statue percute le chateau arrière d'une frégate, la pulvérisant totalement. Privé de son gouvernail, il ne peut plus changer de direction, mais ce n'est pas suffisant pour qu'il coule. Samus se retrouve sur le pont de ce bateau.
Raté : La statue ne touche aucun navire et fait un gros plouf. Samus se retrouve sur le pont d'un navire royal.
Heu...: La statue traverse... un navire royal. Le trou s'étend du pont jusqu'à la coque. Le navire est foutu et est en train de couler, Samus se retrouve sur le pont de ce bateau.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Mer 1 Mai 2013 - 0:18
Le membre 'Samus Aran' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 34364
Nombre de messages : 8274
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Mer 1 Mai 2013 - 10:30
La vision de Link s'était troublé, avant qu'il ne tombe pendant quelques minutes dans un pseudo coma. Celui ci, revenu au simple état de Link, semblait s'être calmé. Avait il gagné le combat ? La dernière chose qu'il put voir, ce fut ce que Vaati avait vainement tenté de faire en balançant un projectile en direction des bateaux. Lorsque Link se réveilla, il vit les cheveux or de la jeune fille qui les avait sauvé. Qui était elle ? Link se leva, en se sentant basculer. Il était faible. Sa tentative de se transformer en Oni Link avec seulement deux fragments l'avait beaucoup affaiblit. Link s'appuya au sol por pouvoir se relever, et faillit pourtant faire un bond lorsqu'il remarqua que dans sa bonté, elle avait laissé Vaati en vie. Celui ci ne semblait pas conscient mais était solidement attaché.

« Tu l'as sauvé...Je ne sais pas s'il mérite une telle bonté. Mais je te remercie grandement de ton aide. Quel est ton nom ? »

La mauvaise nouvelle, c'était que Vaati était susceptible de lancer une nouvelle attaque. Mais peut être qu'en ayant libéré sa colère lors de leur combat, celui ci allait faire marche arrière et réfléchir ? L'Hylien remarqua qu'il se trouvait sur une embarcation encore en état, mais ce n'était pas son navire. Celui ci devait appartenir à l'un des bateaux de la flotte de Baltagnar. Où était le sien ? Link marcha lentement pour observer les environs, et remarqua le Bateau Pirate qu'il avait confié à Hwoarang. Celui ci était toujours en place mais l'Hylien distinguait deux silhouettes à bord du navire. Le capitaine du Navire devait revenir à bord de ce qui lui appartenait. Par ailleurs, Link remarqua l'étrange vortex dans le ciel qui était apparu suite à la capture des trois fragments. Link réfléchit pendant quelques secondes, et vit l'une des statues des déesses passer par dessus eux pour aller éclater le gouvernail du bateau de Trascer. Plutôt bien joué pour celui qui l'avait lancé. Pour lancer quelque chose à une telle vitesse, il devait sans doute s'agir de la personne qui avait récupéré le fragment de la Force. Link ne tarda pas à avoir sa réponse, puisque Samus fit irruption sur le navire. Aussitôt, l'Elfe reconnu l'aura du fragment et le signe sur sa main. Il se retourna, pour s'approcher d'elle et lui demander un service.

« Samus...C'est toi qui a récupéré le Fragment de la Force n'est ce pas ? C'est bien joué. En temps normal, je t'aurai demandé de me le donner...Mais il est plus sûr de garder la Triforce divisée. Je pense que tu sauras en faire bon usage.

Par ailleurs...J'aurai quelque chose à te demander. Ton vaisseau est toujours opérationnel ? Il va nous falloir traverser le vortex qui est apparut dans le ciel pour aller en direction de la deuxième tour. Si tu es d'accord, je te laisse faire les préparatifs. Je vais aller récupérer ce qui m'appartient. On se retrouve sur le rivage.
»

Les forces de Link semblaient être revenues mais ce n'était qu'une illusion procurée par les deux fragments. L'elfe était encore faible et pas vraiment en état de se battre. Et pourtant. Il ne perdit pas de temps pour prendre le contrôle de ce navire et l'orienté en direction du sien, le Bateau des Pirates. Tout en restant à distance, Link adressa un petit sourire à Hylliann.

« Moi c'est Link. Enchanté de te rencontré. Si tu veux nous aider concernant cette Tour, ce sera un plaisir. Oh et gardez un oeil sur Vaati. On ne sait jamais... »

Attrapant son grappin, Link se propulsa sur le navire Pirate où se trouvait Baltagnar et Hwoarang. Link boitait quelque peu et se rendit compte alors de sa faiblesse, mais qu'importe. Il brandit tout de même la Master Sword, en direction de Baltagnar, qui allait sans doute partir en retraite.

« Héhé, le Capitaine est de retour.

La partie est terminée, vous avez perdu. Samus a pulvérisé le gourvernail de Trascer, et votre flotte est dans un sale état. Je te conseille de te rendre si tu tiens à la vie...
»
Pièces Pièces : 108295
Nombre de messages : 57184
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Jeu 2 Mai 2013 - 3:47
Spoiler:
 


Après de longues minutes les yeux de Vaati s’ouvrir laissant apparaitre ses immense pupilles rouge et emplie de haine , et cela au plus profond de ses rêves et subconscient . Tant de chose inexplicable à ses yeux , tant de douleur , tant de colère et de haine . L'esprit entremêler dans une toile démoniaque... Le passé se mélangeant au rêves et cauchemars . Le bien n'étant que mal . Que pouvait-il pensé à ce moment là seul dans ses pensées impénétrables ? La colère ? La tristesse ? La rage ? La souffrance ? Tant de sentiments qu'il cachait derrière un voile sombre et un visage de marbre . Derrière une coquille presque impénétrable . Plonger dans les ténèbres les plus profonde qu'il sois depuis des années . Pouvait-il connaitre le véritable sens du mot bien ? La brume envahissant ses pensées se retira alors petit à petit tendit que ses souvenirs les plus ancien remontait .

~Je ne suis que différant n'ayant que des cheveux lavande . Et pour cela on m'a rejeter trouvant mon regard immonde . A force je me demande , quel est donc mon but . Pourquoi suis-je né ainsi... J'aurais du mourir . Si seulement je pouvait , n'avoir ne serais-ce qu'un seul ami . Rejeter . Frapper . Ignorer . C'est alors que je le rencontra . Mon maitre Exelo . M'ayant soutenu pendant des lunes . J'ai tout de même lâché prise et sombrer dans les abysses . J'ai gouter au ténèbres et prit gout à la folie . Je me suis mit en tête de devenir le plus fort . Juste car j'en avait assez d'âtre toujours le plus faible . Était-ce une simple bêtise ? Cela n'empêche la faute n'est que mienne.... Si j'ai sombrer dans les ténèbres . Si j'ai été enfermer dans une épée . Si j'ai verser du sang de mes plaies .. C'est simplement car j'ai pas sut résister . Je me suis conduit moi même dans l'ombre . Sans savoir que faire de ma vie . Alors maintenant que je suis plus qu'un monstre . Alors pourquoi me laisse ton en vie ?~

Le magicien rouvrit les yeux , avec une larme à l’œil . Son regard n'était point cruel juste emplit de tristesse . Il ne comprenait pas . Il ne savait pas que faire . Pourquoi ne lui tendait que maintenant une main bienveillante . Pourquoi cette fille l'aidait . C'était maintenant la deuxième fois . Son regard emplit de douleur croisa celui de la belle jeune fille . Remuant très faiblement réalisant qu'il était enchainer il ne se mit plus à bouger et contempla la jeune fille . Son sang dégoulinant tâcha quelque peux ses vêtement pour finir sur le sol et s'écouler tout doucement . N'ayant plus aucune force il ne fit rien de plus que de serrer un peu plus fort , son familier , contre lui . Son visage marquer par la peine se détourna du regard de l'hyllienne , se cachant de son regard qui le dévisageait . Il referma alors doucement ses yeux se laissant emporter à nouveaux dans ses pensées sans rien dire et sans rien laisser . A part ... une unique larme sur sa joue . Une larme de sang .
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Stip a écrit :
avatar
Alpha
Ven 3 Mai 2013 - 0:56
"Maintenant qu'il est trop tard pour toi de fuir mon navire sous le risque de passer pour un lâche, et que j'ai, de surcroît toute ton attention pour le combat qui s'annonce. Il est temps pour moi de prendre ma vengeance tant mérité. Pour la malédiction qui me possède depuis si longtemps, par le malheur qui m'accable, et par la haine qui me ronge. Monseigneur, je dois bien vous admettre que tout est sans aucun doute un merveilleux cadeaux de votre part, ce que je n'ai jamais put vous rendre. Accepteriez vous donc, une épée dans le cœur?"

Le Démon avait calmement regardé son Némésis retirer son heaume et sa cape. Il avait ensuite regardé, de manière désintéressé, son navire être gagné par la pourriture de Nurgle. L'équipage n'étant pas - pour l'instant - affecter, le sort du navire ne l’intéressait que peu, au final. Un bâtiment navale peu être remplacé facilement, les hommes pour le diriger? Beaucoup moins simple à trouver. Ce qui le surpris le plus c'était l'insistance de son ancien générale sur sa lâcheté et son impossibilité de fuir. Ce n'était pas le genre de ce dernier de débuter le combat en l'insultant de la sorte. D'autant plus que les deux hommes avaient autant de raisons de se détester l'un l'autre, alors pourquoi fuir?

La vérité était cependant que le Seigneur du Chaos avait probablement ressentit l'anxiété du Seigneur de la Mort. Un duel entre les deux ennemis à ce moment précis avait beaucoup de chance de tourner en défaite, notamment parce que le Roi d'Hyrule été loin de s'être préparer à le combattre tout de suite ... et en plus, il n'avait pas sa fidèle Épée avec lui pour contre-carrer les coups de Painsaw. Entre eux deux, c'était assurément Stip qui avait l'avantage au corps-a-corps, sauf dans le cas - comme en se moment - ou l'arme qu'il avait à opposer a celle de Trascer était totalement incapable de résister à la lame du Destructeur.

Pourtant, la plus grande surprise dans le discours de son vieil ennemi c'était celui a propos de se venger d'une quelconque malédiction. Il savait que le Seigneur qui se tenait devant lui avait depuis longtemps été consumé par le chaos et la haine ... mais il n'avait jamais été mis au courant d'une malédiction. Durant sa longue vie, il est vrai, Stip avait maudit mainte gens - l'un d'entre-eux se trouvait d'ailleurs non loin et portait le nom de Link - mais il ne se souvenait pas d'avoir jamais infligé un malheur à son ennemi qui avait été un ami longtemps avant cela. Mais si celui-ci c'était mit en tête que le Démon l'avait maudit, il ne pourrait jamais lui faire entendre raison sur le sujet. De quelle maléfice parlait-il, cependant?

L’Empereur des Démons avait toujours assumé que le refus obstiné de son Némésis a rester mort était du à la volonté de fer de ce dernier de lui faire payer ses nombreuses défaites et insultes. Devant une telle volonté, Stip n'avait vu aucune autre option que de continuer la guerre civil qui rongeait encore aujourd'hui le peuple des Démons en espérant que le Chef de la rébellion finisse par abandonner et que la situation rentre dans l'ordre. Il n'avait cependant jamais abandonné et, même si une bonne parti des Démons était revenu sous la bannière impériale, beaucoup restais encore aujourd'hui avec Trascer, impressionné par sa capacité à défier la mort. La haine du Seigneur de la Mort n'avait cesser d'augmenter à chaque fois que cela arrivait.

Mais, si ce n'était pas la volonté de Trascer qui le ramenait à la vie a chaque fois, est-ce que cela voulait dire que au final, celui-ci tentait véritablement de créer un monde en paix, simplement dans le but de passer son immortalité imposé dans l'harmonie? Si telle était le cas, le Démon se demandais à partir de quand son Némésis avait été découragé par leur guerre éternelle - a partir de quand leur combat était devenu pour lui une tâche haï au lieu du but de sa vie? Stip n'était pas certain de vouloir le savoir.


Sa seul réponse fût pourtant un soupire et bientôt, le combat s'était engagé.

L'attaque était sorti de nul part, surprenant le Démon maintes fois millénaire même si il avait déjà accorder au traître le premier coup du combat. Le coup qui aurait été ravageur si il avait atteint sa cible le rata cependant de plusieurs centimètre, le combattant aguerrit sauvé par des réflexes affiné au fil de millions de guerre différentes.

- Je vois que tu n'as pas perdu de temps à prendre mon offre, Trascer. Tu as toujours été avide de recevoir mais méfiant de donner ... pourtant, éventuellement, tu devras me donner la victoire. Notre peuple à été diviser trop longtemps par ta faute.Pourquoi ré-ouvrir se sujet maintenant alors que les deux hommes n'en avaient pas discuter depuis des centaines d'années? Justement car les agissements récent de Trascer lui avait rappeler le commençant de tout ceci.

Mais il n'avait pas véritablement le temps d'y réfléchir, le Seigneur était de nouveau passé à l'attaque. Celui-ci semblait à tout prix vouloir capitaliser sur l'incapacité actuel du Roi d'Hyrule à parer les coups que celui-ci lui portait. En effet, un simple sabre contre une lame comme Painsaw ? C'était comme essayer d'arrêter un coup de masse avec une plume. Le puissant Seigneur de la Mort était donc réduit à éviter tant bien que mal les assauts sans répit de son Némésis éternel. Personne n'avait jamais remporté un combat en ne faisant qu'éviter les attaques cependant, et c'est pour cela que Stip fît de son mieux pour contre-attaquer. La difficulté résidait dans le fait que si la lame démoniaque pouvait facilement déchiqueter sa propre épée à l'attaque, elle pouvait aussi le faire en défense. La seul solution était donc d'attaquer de manière tel que Trascer n'essayerait pas de parer les coups, mais bien de les éviter - ou, encore mieux, de les encaisser.

Cela aurait été trop beau cependant, et bien vite l'escarmouche devint insoutenable pour l'Empereur qui se retrouva sans arme. Au loin, il entendait des bruits de combat. Du coin de l’œil il pouvait voir son navire amirale brûler. Devant lui, il voyait un homme prêt à tout pour le tuer. Arme lever, son ancien ami s'apprêtait à l'achever ... mais le Démon dégaina sa hache et bloqua le coup à la dernière secondes ... ou plutôt, le dévia. Painsaw fût légèrement gêné par la lame de la hache mais mordit sans merci dans le manche et vint trancher le bras de Stip a la hauteur du coude. Celui-ci ne cria pas - cela aurait trop fait plaisir au Seigneur du Chaos - et resta tout aussi silencieux lorsqu'un coup de pied l'envoya par-dessus bord avec son restant de bras.


Le Grand Démon coulait lentement dans la Grande Mer d'Hyrule, regardant de manière désintéressé son avant-bras commencer à remonter vers la surface. Il joua avec l'idée de le laisser retourner au-dessus de l'eau pour faire croire à la défaite - jusqu'à ce qu'il aperçoive dans le ciel un vortex qui menait probablement vers la deuxième tours. Soupirant, créant des bulles qui remontèrent en vitesse, Stip attrapa son bras et commença à le recoudre en réfléchissant sur ses options ... à la limite de son champ de vision, le cadavre d'un kraken continuait sa longue descente vers l'oublie ...

Au-dessus de la surface, des dizaines de tentacules gigantesque refirent leur apparition, entourant plusieurs navires de la flotte des héros - entre autre le navire où se trouvait Link - seulement cette fois-ci, les tentacules semblait presque ... douce, dans leur exécution. Ce qui fût beaucoup moins doux c'est le moment où les membres refermèrent solidement leur étreinte sur les bâtiments. À ce moment, le Roi d'Hyrule sorti lui aussi de l'eau, sur le crâne défoncé d'un Kraken mort-vivant.

- Héros, votre tâche ici est terminé. Je vous envois donc à travers le Vortex vers la deuxième tours pour que vous puissiez vous occuper de la pièce étoile. Je reste derrière avec ceux qui n'ont pas terminé leur combat pour ralentir Trascer, ne vous inquiétez pas pour moi.Une fois cela dit, le Kraken lança violemment les navires dans le ciel, à travers le portail qui mènerait les intéressés vers la prochaine tour.

Aussitôt, le Monstre mort-vivant tourna ses tentacules vers le Seigneur du Chaos et essaya de lui faire le plus de dommage possible à lui et a son navire.

Dé : attaque sur Trascer et son navire

[Ps : Je ne nomme personnes dans les gens envoyé a travers le vortex pour que tout ceux souhaitant joindre le topic de la tour ai une chance de dire qu'ils se trouvaient sur l'un des navires lancés. ]
Pièces Pièces : 13584
Nombre de messages : 3005
Age : 25
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Ven 3 Mai 2013 - 0:56
Le membre 'Stip' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 34364
Nombre de messages : 8274
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Elohith a écrit :
avatar
Chaos Universel
Ven 3 Mai 2013 - 16:23

L'échange entre les deux seigneurs durait déjà depuis un petit moment. Pour Trascer, tout ce qui ce passait à côté de lui n'était qu'un léger dérangement, ses troupes massacrant ou se faisant massacrer par l'armada de héros, les navires coulant, brûlant. Les abordages et les morts, les autres combats. Tout ce qui aurait put rentrer dans l'esprit tactique de Trascer n'était même qu'une gène actuellement pour le Démon qui ne souhaitait qu'une chose à savoir anéantir son ennemis le plus rapidement possible. La rage de Khorne rendait ivre de rage le porteur de Painsaw. Si bien qu'il frappait, enchaînait et frappait encore sur son adversaire. Malgré cela, la charge du Dieu du Sang avait échoué. Ce dont Stip avait quelque peu profiter pour remémorer le passer au Seigneur du Mal. Ce qui interloqua le plus le Némésis du Dieu de la mort était : Pourquoi discuter sur un passé depuis bien longtemps révolu? Pourquoi parler du malheur des démons, alors que, chacun des deux avaient été autant une abomination qu'une élévation de l'espèce maîtresse? Ce qui énerva un peu plus le Prince Démoniaque était que, en plus, la faute lui était rejeté. Qu'en plus, il prenait plus qu'il ne donnait. Maitrisant son calme malgré la rage ardente de Khorne qui brûlait en son fort intérieur, il décida donc d'absorber la rage qui commençait à s'emparer de lui. Sa force se réduisant, et retrouvant son Calme, le Seigneur observa donc son ancien Seigneur et amis, avant de reprendre un violent assaut, la bouche du démon se délia. Dans un violent échange de coup d'épée et autre, des paroles s'envolaient.

"Avide? Allons, tu sais aussi bien que moi qu'une guerre ne se gagne pas que par des offres. Il faut savoir prendre chaque possibilité pour anéantir son adversaire, utilisé toute les options possible pour le faire plier et enfin l'écraser dans une dernière attaque. Même si pour l'instant l'assaut que j'observe ce passe mal, j'aurais le mérite avant la fin de cette affrontement de t'anéantir pour au moins un cour instant. Ta place n'est plus mon amis, dans le monde qui s'annonce. Ce monde sera celui de la rédemption, et ni toi, ni moi, n'auront à faire la dedans. Je ferais tout pour retrouver les libertés que j'ai dut abandonner, je retrouverais ce que j'ai perdu! Par la faute de cette maudite guerre. Et tu me demande d'abandonner car notre race souffre? Nous savons très bien ce qui fut le début de cette rébellion. Et tant que je n'aurais pas accomplit ma destiné, pour gagner ma rédemption, sache que je n'abandonnerais pas, et encore moins face à un ancien amis. Il est temps de reprendre l'affronte..."

Le discours de Trascer ainsi que ses assauts furent stopper par une violente secousse. Qu'est ce que cela pouvait êtres? Des explosions, sans aucun doute. Mais de qui? La probabilité la plus plausible étant probablement de la personne en armure qui avait déjà déréglé le gouvernail et donc permit l'abordage du Seigneur de la mort à bord du Saint putréfié. Soit, vue comment l'eau commençait petit à petit à se rapprocher il fallait s'en douter, le navire allait probablement couler, et en voyant la vitesse à laquelle il le faisait, dans quelques minutes probablement. Soit, il avait au moins le plaisir de savoir que le navire amiral de Stip brûlait lui aussi d'une manière magnifique. Un prêté pour un rendu comme on disait si bien. Dans tout les cas, le combat n'était pas terminé, et, sans utilisé aucune puissance du chaos cette fois-ci, Trascer se remit à l'assaut contre son vieil ennemis. Enchainant divers botte simple, et quelques assauts rapide, le porteur de Painsaw savait pertinament que son adversaire ne pourrait pas toujours se protéger, malgré cela, et sans que le Némésis Destructeur ne l'ai remarqué, Stip avait eu le mérite de placer quelques jolie coup qui avait entaillé l'armure du démon, voir, à certains endroit non protégé, légèrement la chaire. Cela n'empêcha pas le créateur d'Executor de placer un violent coup qui fit voler l'épée de Stip, le désarmant. Un léger sourire se plaça sur le visage démoniaque de l'ancien général. Profitant de ce moment de faiblesse, il chargea, activant la fureur métallique de Painsaw, il frappa d'une grande force contre son ennemis. Le Seigneur de la mort eu le temps de se protéger un temps avec sa hache, mais la fureur de Trascer, couplé à la rotation rapide de la tronçonneuse vint à bout de la misérable arme de son adversaire. D'un coup sec, sans bavure, le bras fut trancher. Peut-êtres qu'un sourire de triomphe voir un rire éclatant aurait put sortir du Prince Noire, si seulement il avait put entendre l'agonie ou la douleur de son Némésis...Mais rien, voilà qui faisait de la peine, le porteur de Painsaw espérait tellement entendre un crie de douleur en même temps de celui d'une chaire arraché.

"Maintenant, va rejoindre les flots, misérable. Ta défaite est inévitable contre moi."

Profitant peut-êtres de l'innatention de son adversaire, après tout, n'importe qui perdant un bras ne doit pas spécialement avoir les idées en places, encore moins des idées dans le bras, Trascer propulsa d'un violent coup de pied dans l'estomac son adversaire hors du Saint Putréfié. Maintenant, le démon avait deux choix à respecté : En finir avec ce vortex et les héros, et anéantir la flotte ennemis avant que son formidable navire coule. Il ne restait plus qu'une seul solution, mais pas des moindres. Profitant de la magie qui parcourait le corps du Démon, il utilisa alors la puissance de Nurgle pour permettre à la gigantesque frégate de ce mouvoir encore un temps sans que ce dernier ne coule. Utilisant une grande quantité d'énergie pour éviter cela, le Porteur de Painsaw savait très bien qu'après cela, l'utilisation de Nurgle serait plus difficile, voir simplement inutile, on utilisait pas le pouvoir d'un dieux du Chaos comme ça, et surtout pas pour une action aussi étrange. Pourtant, de manière inévitable, le gigantesque Saint Putréfié avançait vers la flotte, assez difficilement, la magie de la putréfaction marchait encore bien pour une action comme celle-ci. Lorsqu'il arriva enfin le plus possible de la flotte, la canalisation magique s'arrêta et Nurgle quitta le corps du Némésis Destructeur.

Profitant du probable décès de son némésis, bien qu'un peu trop simple et rapide aux goûts du Démon, ce qui fut rapporté au plan que Stip n'avait pas l'épée de la mort en sa possession mais de vulgaires armes, rendant ainsi le combat bien trop facile avec victoire assuré, Trascer profita donc de ce moment pour se tourner vers le Vortex. Un passage qui permettrait aux héros de gagner la bataille de fin du monde, du moins, qu'une seul bataille. Le nombre de tours était encore conséquente, et la première avait été une puissante victoire. La seconde devait l'êtres aussi, pour le bien du rêve commun qu'essayait de transmettre le Prince Noire à ses généraux, fou ou serviteurs. La probabilité de Tzeentch allait directement frapper le méchant, quand il fut stopper par quelque chose dont il ne se doutait absolument pas : Le retour de son Némésis sur un Kraken Mort-Vivant. Bien, comme quoi, on trouve des animaux de compagnie partout, même sous l'eau, mort. Le retour d'un ennemis n'était pas vraiment la meilleurs des choses à apprendre, surtout après l'avoir jeté dans l'eau il y a peu, mais après tout, Stip était connu pour divers choses illogique...Comme ça par exemple.

Le destructeur soupira de désespoir, après tout, affronter son Némésis sur une créature mythique n'est pas spécialement ce qu'il y a de plus amusant à faire, au contraire, il savait que ce serait fastidieux, compliqué, et très long. Malgré cela, enfin un combat digne, le dernier remontant à Squall. Même si, le dernier vrai combat qu'il avait eu contre Stip datait maintenant, ce qui avait le mérite de raviver une envie certaine. Le combat, depuis que Stip avait permit aux héros avec leurs navires d'hurler "Spaaaaace" à travers un vortex, le combat avait maintenant pris une ampleur bien plus importante. Il fallait anéantir le Seigneur de la mort le plus rapidement possible afin de rejoindre les héros et prendre le contrôle de la deuxième tours. En gros, une action qui risque d'êtres des plus compliqués, et la réussite paraissait bien trop compliqué à atteindre pour le Démon. Malgré cela, il était impossible de réfléchir trop longtemps, puisque le Kraken s'occupait maintenant de Trascer. La violence des tentacules fut égale à la rapidité. Heureusement, réflexe et dextérité étaient aussi ce dont tout maître d'arme avait besoin, si bien que seul deux coups de tentacules frappèrent le démon, l'une fut de suite repoussé, alors que la deuxième renversa le Seigneur avant de l'écraser.

Quelque peu sonné, mais utilisant les pouvoirs du chaos, une violente vague de foudre repoussèrent l'immense tas de chaire gluant venant d'un mort vivant. Bon, voilà que ça se présentait mal pour le moment, un Kraken, et pas grand chose pour l'anéantir. Si ce n'est une chose, utilisé son plan maintenant. Il fallait qu'il canalise la puissance du chaos, pour cela, il utilisa une méthode quelque peu indirecte : La discussion. Tout en parlant à son ennemis, il chargea la puissance destructrice du Chaos via Tzeentch.


"Alors comme ça l'on utilise tout pour mettre à la rue son ancien amis? Voilà quelque chose de bien triste mon cher Stip. La nécromancie, n'est pas justement une magie que tu as toi même pendant un moment essayer de révoquer car "On ne peu contrôler la mort"? Bien entendu, pas pour toi, puisque tu en es le seigneur. Après tout, n'avons nous pas diminuer la force de tant de liche, Nécromant, et autre prince de la mort? Et pourtant, on dirait bien que tu n'as aucun remord, mon vieil ennemis. Qui plus est tu ramène à la vie, une créature mythique comme le Kraken? Voilà de quoi énerver plus d'une Liche que tu as vaincu! Ne ressens tu même pas la moindre peine d'avoir privée tant de pouvoir? Oh, suis-je bête, tu n'as aucun coeur, comme moi. Nous sommes pareille, après tout non? Nous avons si longtemps combattu ensemble, et nous nous sommes si longtemps affronté! Malgré cela, aucun de tes tours, aucun souvenir du passé comme la rébellion, nos moments de gloire ou de désespoir, aucune défaite ne me fera faillir devant ma tâche! La reconstruction apportera un renouveau, et un repos éternel. La balance du bien et du mal, les êtres éternels...Tout cela disparaîtra."

Alors qu'il finissait sa phrase, l'incantation était terminé, hurlant aux pouvoirs du chaos et créant un puissant bouclier magique, Trascer utilisa la magie de Tzeentch, ainsi, le Seigneur du Chaos fit exploser le Saint Putréfié dans une telle violence que le Kraken et les navires restants aux alentours allaient probablement êtres touché. En espérant que le bouclier allait pouvoir tout encaisser, et que Stip allait connaitre la souffrance avec son Kraken. Trascer avait déjà utiliser trois des Dieux Noirs, il ne lui en restait qu'un à utiliser, avant de passer au niveau supérieur.


Dès : Puissance de l'explosion et impacte sur Trascer :

Parfais : Extrêment violent, le bouclier est d'une énergie de chaos pur, et n'a perdu que la moitié de son potentiel
Bien : Très violent, le bouclier est désactivé
Raté : Violent, Trascer subit quelques dégâts
Euh : Stip à compris la manoeuvre de Trascer et retourne l'explosion contre lui, ce dernier subit des dégâts assez important.
Pièces Pièces : 56169
Nombre de messages : 360
Age : 24
Localisation : Dans son tube de soin
Réplique/Citation : "Pardon?"
Date d'inscription : 26/05/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Ven 3 Mai 2013 - 16:23
Le membre 'Trascer' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 34364
Nombre de messages : 8274
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Squall Leonheart a écrit :
avatar
M5
Sam 4 Mai 2013 - 13:16
Observant les morceaux de bateaux en ruines flottant sur cet océan indomptable, transformant toute cette scène ce boucherie en œuvre d'art d'une valeur inestimable. Rien n'était si beau, si brillant, si ordonné que tout ces morts et que ces mourants s'accrochant à leurs derniers souffles de vie comme si cela était la chose la plus précieuse au monde dont ces derniers possédaient. Tout cela à cause de quelque héros infectaient la surface de ce pauvre monde, tout leurs combats furent la simple raison suffisante de la mort de quelques milliers d'innocent. J'en avais marre de ce théâtre de la guerre, et cela maintenant plus que jamais. Leurs boucheries héroïque devait en finir maintenant, toutes ces ruines. Mais dans tout ce spectacle d'horreur sans nom, ce trouvait une perle d'une brillance infini cette personne dont j'avais attendus beaucoup trop de temps son retour depuis notre aventure dans cette ville en ruine tout comme ce champs de bataille.

Ayant toujours le souvenir de cet asphalte sec de la cité sans saison où le chant des cigales recouvre tout, où tout sombre dans un mirage vacillant. Toutes ces images me revenaient en tête ayant à peine tournée la tête en traversant un carrefour, j'eus perdu son image éphémère tendis qu'une brise légère ma caressé le dos. Pas un contact entre nous, ni même un regard, mais j'avais sentis à ce moment la que notre destin n'était reliés de plus aucun liaison. Chacun avait pris son chemin dans ce labyrinthe céleste filons jusqu'au bout de la nuit, jusqu'au coucher du soleil qui irradie les gratte ciel de ces cités construite par l'homme. Ferment lentement mes faisant disparaître toutes ces formes, toutes ces choses qui composent toutes ces barbaries que ces gens qualifie d’héroïque.

Souhaitant simplement faire abstraction de tout cela, mais cette odeur coulant dans l'eau associer à cet couleur dont je déteste tant l’existence. Rouge, cette couleur tant hais nous composant. L'odeur du sang cette chose intenable détruisant à petit feu le peu de raison qui nous reste après avoir tant de fois arracher à tout ces gens innocent. Soudain parvins à mes oreilles l'une des plus douces mélodies que j'ai pus entendre de toute ma vie, la voix de certain survivant suppliant que quelqu'un ai la grâce de leurs donner la mort. Mes yeux s'ouvrit de nouveau sur ces derniers, et la la main tendus dans ma direction il disparus dans cendre en quelque seconde. Tournant le regard dans la direction de Trascer le seigneur du chaos, une pluie torrentiel glissait le long de mon corps. Toutes cette eau tombant en pluie suite à l'attaque du seigneur, était de couleur rouge sang.

Dans un pur mouvement d’instinct ma main se posait au niveau de mon sabre, cet instrument fait pour la justice c'était simplement pour garder les démons en moi lorsque je me trouvais dans les tripes de mes adversaires jusqu'au cou. Cela était le déclencheur dont j'attendais la venu, pour enfin faire mon réveil. J'ai toujours su qu'il y avait quelque chose qui ne tournait pas rond chez moi, tout ce temps j'aurais pus avoir une vie normal après tout ces combats, mais maintenant me voici acculé par la mort. Je m'étais toujours dis que c'était simplement une question de justice et de protection des plus faibles mais je me trompais. En protégeant tout ces gens j'ai appris que tuer mes ennemies me procurait du plaisir. Maintenant il est temps de montrer ce que je vaux vraiment et ce pourquoi je suis fait. L'eau rouge coulant lentement sur mes vêtement ce transforma en aura de même couleur ainsi que mes pupilles, tout comme je l'avais fait y'a bien longtemps maintenant je perdis la raison de nouveau recherchant simplement plus de sang.


(je rejoindrais un des combats selon que celui Link prendra )
Pièces Pièces : 66647
Nombre de messages : 266
Age : 22
Localisation : Le monde normal
Réplique/Citation : Alors comme ça tu pense être un Dieu ? Il n'en est rien. Tu n'es qu'un parasite dévoré par la jalousie et l'appetence qui convoite la vie sacrée des autres tu te nourris d'eux, de leurs souvenirs, d'amours et de deuils, de naissances et de morts, de joies et chagrins.
Date d'inscription : 31/12/2012
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Hwoarang a écrit :
avatar
Koopatrouille
Dim 5 Mai 2013 - 12:02
L'attaque menée par Hwoarang contre les diablotins fonctionnait plutôt bien, les pirates avaient repris le dessus et la confiance en eux même. Hwoarang pensait que desormais ils n'avaient plus besoin de leader, ils pouvaient remporter cette bataille sans lui, et il serait bien plus utile en tentant d'arrêter le chef de l'armée qu'affrontaient les pirates : Baltagnar. Ainsi il dit au premier pirate qu'il avait sauvé plus tôt qu'il lui confiait la responsabilité de mener ses autres camarades vers la victoire, et celui-ci accepta. Ainsi, Hwoarang remonta sur la passerelle d'ou il avait été ejecté plus tôt. Conner se battait avec Balagnar sans reussir a prendre l'avantage, mais sans subir de contre-attaque fatale de la part du général. Link était la aussi, demandant a Baltagnar de se rendre, et lorsque Hwoarang arriva, ce dernier était entouré par les 3 héros. Hwoarang dit :

Back from the dead asshole ! Tu pensais vraiment qu'un peu de flotte aurait raison de moi ? Tu t'es encore gouré mon pote ! Alors maintenant tu vas faire quoi ? Tu vas fuir comme la derniére fois ?

Puis il ajouta pour Link :

Bienvenue a bord capitaine, vous m'excuserez j'ai pas eu le temps de faire le ménage sur le pont, j'étiait un peu débordé a vrai dire !
Pièces Pièces : 11706
Nombre de messages : 337
Age : 24
Localisation : Pas la !
Date d'inscription : 17/01/2013
Liens : Petite amie : Flare
Amis : Linkfan, , Luciole, Capricorn, Angelique
Ennemis : Trascer, Baltagnar, Dollmaster


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


[center]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Dim 5 Mai 2013 - 16:17
Link fit un mouvement de la tête pour approuver ce que venait de lui dire Hwoarang. Il appréciait son narcissisme qui était bien unique et n'appartenait qu'à lui, ainsi que son humeur pouvant faire sourire en toute situation. De l'autre côté de la Mer, Stip et Trascer se battaient ardemment au niveau du navire déchu. Une sorte de Kraken zombifié sortit près de celui ci pour expulser certaines personnes en direction du Vortex, du moins pour ceux qui le désiraient. Mais Link avait fait une promesse aux Pirates, et ne souhaitait pas passer pour un lâche aux yeux de Hwoarang. Il les avait déjà lâché une fois pour récupérer les fragments de la Triforce, dont il n'avait pu en récupérer que deux sur trois, alors il ne souhaitait pas répéter trop cette action. Link se concentra, et observa Baltagnar qui était prêt à donner l'assaut.

« Hwoarang...Je dois quand même te dire que je suis fier de toi, pour avoir garder le navire en état. Enfin...Ou presque. Nous devons ramener tout le monde sain et sauf au rivage, avant de nous préoccuper de ce vortex qui s'est ouvert. Il nous amènera à la deuxième tour. »

Sur l'un des navires aux alentours, une espèce de mini cascade de sang dégoulinait le long de Taka. Cela eut pour effet de lever un sourcil chez Link, qui se demandait si au final Taka allait les aider ou changerait de camp. L'Hylien se mit en position de combat, dévisageant Baltagnar. Ils devaient le repousser du Navire Pirate. Coûte que coûte. Et ce, même si Link était faible. L'Elfe couru dans sa direction, et croisa le fer avec lui. Link fut repoussé aisément, mais il eut le reflexe d'éviter son prochain assaut. Prenant appui sur un tonneau, Link se jeta dans les airs, et fit une roulade aérienne, en tranchant une partie du cou de leur agresseur. Une fois de l'autre côté, Link se sentit près pour une attaque cyclone, mais fut lent, bien trop lent. Baltagnar renversa Link au sol, qui se retrouva en difficulté. Ce n'était pas le moment de perdre ! Link ne pouvait pas même se téléporter tant il était dès à présent vide d'énergie. Il tentait de réfléchir à une solution, en espérant que Hwoarang allait le secourir mais au final, ce fut d'autres personnes qui s'en chargèrent. On entendit un "Splaf". Baltagnar avait sentit quelque chose percuté sa joue, ce qui l'avait destabilisé quelques secondes. Taya flottait au dessus d'eux. La fée qui avait quitté Link le temps d'une heure, était de retour pour l'aider. Et ce n'était pas la seule ! Puisqu'en effet, un boulet de canon percuta le derrière de Baltagnar, qui se trouva expulsé au fond du Navire. Les Pirates qui sortirent d'un groupe de tonneaux crièrent à la victoire, tandis que Link fut aidé par l'un d'eux pour se relever.

Alors P'tit gars, on est en difficulté ?

« ...Eh bien...Merci à tous...Vous m'avez sauvé. »

«Link, n'essaye pas de te battre si tu es blessé. Les Pirates vont nous aider. »

Dès l'instant où Taya eut parler d'aide, le Navire des Pirates se remit en marche. Les voiles qui restaient fonctionnelles se déplièrent automatiquement, suite à un mécanisme de secours prévu par les Pirates, et le tout commençait à prendre la direction du rivage. Link reviendrait chercher ceux qui restaient. Encore fallait il que Baltagnar soit expulsé en pleine mer, et que d'autres individus malhônnetes n'aborde pas le navire...
Pièces Pièces : 108295
Nombre de messages : 57184
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Dim 5 Mai 2013 - 22:17
La bataille semblait tourner à l'avantage du souverain d'Hyrule, de ses soldats et de ses mercenaires. A peine atterrit au milieu du champ de bataille aquatique que, déjà, quelqu'un interpelait la chasseuse de primes. Samus tournait la tête vers celui qui lui parlait... le jeune elfe qui s'était retrouvé piégé dans une tempête surnaturelle. Il voulait qu'elle utilise son vaisseau pour l'emmener dans le fameux vortex. L'espace d'un instant, la demoiselle se sentit vraiment embarassée : Pour une raison qui lui échappait, un souvenir perdu, elle était persuadée d'avoir déjà rencontré ce garçon. Devoir le décevoir chagrinait la jolie blonde et elle se préparait à lui répondre que son vaisseau était hors service, mais la situation coupa court à la conversation. Le combat naval, les coups de canon et le cliquetis des armes occupait encore les esprits mais, une fois encore, il en était deux qui dominaient le champ de bataille de toute leur puissance. La jeune miss Aran pouvait le sentir, d'autant plus maintenant qu'elle possédait un fragment de Triforce : le duel entre Stip et Trascer entrechoquait deux puissance qui les dépassaient largement.

L'affrontement prit une dimension encore supérieure, lorsque le roi démoniaque se retrouva expulsé dans la mer. L'espace d'un instant, Samus eut peur qu'il soit perdu. Ayant bien analysé Trascer, à l'aide de ses scanners et en l'ayant simplement observé combattre, la jeune femme savait que si l'alliance des prétendus "héros" devait se retrouver à lui faire face, leur chance de réussite était minime. Son inquiétude monta encore d'un cran, lorsqu'elle perçut une énorme masse organique remonter des profondeurs. Le temps qu'elle puisse déterminer de quoi il s'agissait, la créature avait déjà refait surface : Le Kraken était revenu. Mais, à en juger par la manière dont Stip le chevauchait, il n'était désormais plus leur ennemi. Au contraire, le monstre se saisit de plusieurs navires royaux et, sans les écraser entre ses tentacules, commença à les projeter vers la déchirure spatiale.

La chasseuse de prime regarda la mer, la créature sortie des abysses, renvoyée dans les profondeurs pour finalement en être tirée à nouveau, servir de nouveau terrain de combat pour les deux titans de ce conflit. Techniquement, sa mission s'arrêtait là : On lui avait demandé d'aider à retrouver trois reliques, les reliques étaient trouvées... Mais en fixant le dos de sa main, Samus vit le fragment de Triforce luire doucement. Il existait des forces dans cet univers dont Samus n'aurait imaginé l'existence. Ces forces se confrontaient actuellement. Les artefacts avaient ouvert un passage, un passage que beaucoup semblaient pressés d'emprunter. Stip lui même, alors que l'objectif fixé était atteint, envoyait ses troupes vers le suivant.

Se tenant à la rambarde du navire sur lequel elle était, la chasseuse de primes se prépara à la traversée.
Une fois tout ça terminé, il faudrait vraiment revoir son paiement à la hausse...


>>>> Vers la Tour de la Force.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Lun 6 Mai 2013 - 0:27
Lorsque la puissance de mon attaque ce dissipa enfin complètement dans les airs, lentement mon regard ce posait sur ce qui était mon ennemie il y a quelque seconde de cela. Me trouvant toujours dans les airs suites à mon puissant assaut envers ce brave protecteur, je disparus instantanément dans la direction de la machine protectrice du seigneur du chaos. Elle fut noble de combattre dans le but de protéger les rêves de son maître mais cela était du suicide, faisant quelque pas sur ce sol d'air solide dont j'avais fait la création à fin de tendre un piège à cette dernier mon corps repris sans aucun avertissement et sans aucune raison sa forme normal. Tendis que j'analysais ce qui allait pas observant mon corps sous tout les angles en un éclat toute l’énergie sombre disparus, mon cœur s'emballait un peu tout en se rassurant du fait que le combat contre mon ennemie était terminer donc j'allais pouvoir me ménager. Je pris une inspiration profonde tout en fermant d'une façon lente mes yeux sur le cadavre, penchent lentement ma tête en arrière le robot n'avait pas dit son dernier mot et avait le droit à une seconde chance.

Tendis que ce dernier ce régénérait lentement sous mes yeux, mon attitude ne changea pas d'un poil restant toujours dans la même position. Lorsque ce dernier eut terminer sa réparation automatique j'ouvris de nouveau mes yeux tendis que ma tête ce trouvait toujours pencher j'observais le ciel de couleur azur et baissa lentement mon regard sur ce dernier qui exprimais d'une façon ferme et très honorable ses idéaux ainsi de surcroît sa mission de protéger le seigneur du mal dans l'amour dans la haine enfin bref dans la moyenne. Il n'eut le temps de faire son assaut que ma lame était déjà dans mes mains d'un mouvement je fis tournoyer cette dernière et pris ma position de combat. Cela ne servait à rien de discourir avec ces personnes, il n'as rien à perdre et n'as aucune conscience du bien et du mal il sert simplement son maître, non c'est bien plus que cela, il sert son créateur et son plus grand ami et j'éprouvais un grand respect pour cela. Ce dernier m'eut agréablement surpris en ne me chargeant pas directement, il me lança deux énormes boule d'énergie dans ma direction. J'en esquiva une d'un mouvement ample et gracieux tendis qu'une pluie de missile s’abattit sur moi au même moment. D'un mouvement de réflexe je fis une roulade sur le coté à fin de ne pas me prendre cette pluie mais le tire de plasma qui semblait au départ raté par ce dernier me toucha de plein fouet m'envoyant un peu plus loin levant un nuage de fumer du aux explosions des missiles.

Je me trouvais au cœur de cette dernière tendis que cela me camouflait totalement, je n'avais par contre plus la vision sur ce dernier mais son aura allait m'informer sur ses déplacement. Fermant lentement les yeux je recherchais son énergie, lorsque je l'eus enfin localiser il allait me percuter dans une fraction de seconde. Je fis glisser mon pied en arrière pris de l’élan avec mon bras droit alors que j'avais fais disparaître l'épée, et à une vitesse hallucinante ma paume frappa son torse il ne ce produisait rien dans un premier temps, puis dans un second un énorme éclat bleu explosa sous ma paume le projetant loin de moi. Je n'avais pas le choix avec sa vitesse de pointe, le combat à main nue est roi celui qui compte sur une arme est un fou durant un tel duel. Une légère énergie bleu apparut au tour de mon corps tendis que je ris ma position de combat, je sauta un peu sur place et donna un petit coup avec mon pouce sur le bout de mon nez avant qu'en un instant. Je me déplaça rapidement dans sa direction me mis sur les mains et lui donna un coup dont il se protégea avec son bouclier le projetant dans les airs.

J'apparus en face de ce dernier et lui donna un second coup qu'il para tout en contre attaquant par dessus, m'étant pris un puissant coup de poing métallique m'eut étourdis un peu mais mon objectif était le même sur cette plate-forme cela serait complètement du suicide de l'affronter. Tombant la tête la première dans la direction du sol, au dernier moment je me retourna tombant les pieds en premier puis me projeta vers ce dernier lui donnant un coup qu'il eut de nouveau parer sauf que cette fois j'eus le temps d'ouvrir un portail dans ce dernier, nous l'eurent traverser tout les deux arrivant au niveau d'une île vierge cette fois nous ne pourrions pas être déranger. J'observais ce dernier en m’étirant de nouveau un peu.

Tu m'as l'air vraiment d'être un bon ami et un alliés de choix, je n'ai pas vraiment l'habitude de le dire mais je suis honorer de pouvoir combattre quelqu'un qui ce bat pour les rêves de quelque d'autre peu importe qui soit-il.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Acrya Ravenwood a écrit :
avatar
Bitchy
Mer 8 Mai 2013 - 2:46
Un mal de tête commença à la déranger dans sa méditation. Sa respiration devenait de plus en plus difficile et elle était couverte de sueur. Sa sucette n'allait pas lui suffir, elle le comprit. Ce n'était pas tant qu'elle voulait goûter la délicieuse odeur du sang, elle devait en boire pour gagner en puissance et repousser son autre elle. Valait-il mieux blesser légèrement un marin ou qu'Acrya revienne et choisisse le camp ennemi ? Elle avait pris sa décision. Elle se leva et se planta face au premier venu, enfonçant ses crocs dans son cou. Son idée était de lui en prendre moins de la moitié, mais elle ne put s'arrêter... et elle le tua. Elle observa le corps s'effondrer sur un mât, les yeux exorbités. La blonde s'excusa silencieusement alors qu'elle sentait la force l'envahir.

Autour d'elle, de nombreux combats avaient commencé. Son regard fut attiré vers le roi, qui se tenait désormais face à leur ennemi. L'aider ou le laisser se débrouiller ? À bien y penser, elle doutait pouvoir lui être d'une grande aide contre Trascer. Il était trop fort pour elle. Sa deuxième personnalité était assez folle pour affronter n'importe qui peu importe ses capacités. Ketsurui, elle, ne voulait pas prendre de risques inutiles. Un bruit d'explosion la fit sursauter. Des mines endommagèrent largement la coque du navire adverse. Puis, une voix robotique lui fit apprendre que la troisième relique avait été trouvé, puisque les héros pouvaient maintenant se rendre à la deuxième Tour.

Elle devait y aller. Récupérer la pièce et éviter une catastrophe qui compenserait peut-être l'un de ses massacres. Seulement, comment atteindre le vortex ? L'adolescente réfléchissait jusqu'à ce qu'un choc la fasse tomber à la renverse. Elle se ressaisit et leva les yeux. Un incendie s'était déclenché dans les voiles et menaçait de brûler le bateau en entier. Elle prit son élan et bondit sur le vaisseau du boss. Celui-ci avait beau être en train de couler, il était sa seule option. En y posant le pied, elle se sentit étrange. Quelque chose l'appelait et l'attirait comme un aimant attire du métal. Si bien qu'elle ne partit avec ses compagnons à la Tour.

Le kraken ressuscité était en train de détruire le navire. Elle devait faire vite. Elle courut dans la cale et trouva un bouquin à l'air familier. Pourtant, jamais elle ne l'avait vu. Et il ne possédait aucun titre. Elle l'ouvrit à la première page et lu l'inscription : « Le contenu de ce livre vous présentera une panoplie de formules et de potions que seules les sorcières peuvent déchiffrer, tout comme ce message ». Elle cligna plusieurs fois des paupières. Les mots étaient en fait des symboles qui auraient dû lui être incompréhensibles. Mais non. Des tonnes d'émotions l'envahirent. La jeune femme était vraiment ce que son ancien village craignait.

Pas le temps de pleurer. Elle venait de capter SA présence. Que faisait-il ici ? Elle ne l'avait pas vu depuis... elle ne savait plus. Mais elle réalisa qu'il lui avait manqué, et que c'était bête qu'elle ait abandonné son seul ami. Elle remonta aussi vite qu'elle le put, sa trouvaille serrée contre elle.

« TAKA ?! »

Elle le cherchait du regard, et quand elle le vu, elle douta que ce soit réellement lui. Il était plus maigre et semblait malade. Ensuite, elle remarqua que son aura était rouge, tout comme ses yeux... son expression était meurtrière. Acrya l'avait contaminé ou quoi ? Il n'était plus le même. Elle frissonna lorsqu'il tourna la tête vers elle. Elle ignorait s'il allait la reconnaitre avec cette apparence. Et surtout, elle ignorait quoi penser. Surtout que son esprit était ébranlé d'avoir appris qu'elle était une sorcière en plus d'être une vampire.
Pièces Pièces : 4060
Nombre de messages : 186
Réplique/Citation : Tu serais probablement plus attirant en cadavre !
Date d'inscription : 16/12/2011
Liens :
Stip:
 


Trascer:
 



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Squall Leonheart a écrit :
avatar
M5
Mer 8 Mai 2013 - 12:56
Oubliant ce que je souhaitais par dessus au départ, le souhaits de rencontrer cette jeune fille avait disparus au plus profond de ma mémoire. Je resta simplement au milieu de ce cimetière de bateau condamnée pour la plus part à sombrer au fond des flots fait de ténèbres dans cet océan semblant quasiment indomptable. Je me trouvais debout au milieu de tout cela tenant mon arme à la main, observant tout ces combats au tour de moi comme si cela n'était qu'un simple spectacle. Un bruit attira rapidement mon attention, ce n'était pas un bruit comme les autres cela résonnait comme mon prénom. Je tourna lentement mon visage dans la direction d'où venait les sons, croisant le regard d'une jeune fille aux cheveux blond. Lorsque j'eus croiser son regard mon crane me fit énormément mal, cela fut tellement insupportable que au bout de quelque second je me trouva me retrouva au sol ma tête contre ce dernier. Au bout de quelque seconde je la releva et observa de nouveau cette fille, je ne comprenais pas ce qui c'était produit mais je comptais bien le savoir.

Je me remis sur pieds rapidement quelque seconde m'eut suffit, d'un mouvement de poignet mon arme retrouva son fourreau. Je n'avais pas l'intention de lui faire du mal tout de suite, maintenant que j'eus compris qui elle était mon corps j'eus repris lentement ma conscience. La soif de sang que j'avais disparaissais progressivement, courant sur le bout de la plate-forme où je me trouvais je sauta de cette dernière à fin d'atterrir sur de nombreux débris me constituant un chemin vers cette dernière. J'étais presque en face de elle jusqu'au moment où je disparus complètement, apparaissait rapidement un peu plus loin derrière elle. Je ne savais pas comment me comporter avec cette fille après tout ce qui c'était produit, nous avons tout les deux pris un chemin différent et je ne l'ai plus revus depuis. Lorsque je fus à quelque mètre derrière elle je repris d'une voix calme, ouvrant mes yeux lentement alors qui perdaient leurs couleurs rouges.

Tu as enfin pus reprendre le contrôle...Ketsurui...

Pièces Pièces : 66647
Nombre de messages : 266
Age : 22
Localisation : Le monde normal
Réplique/Citation : Alors comme ça tu pense être un Dieu ? Il n'en est rien. Tu n'es qu'un parasite dévoré par la jalousie et l'appetence qui convoite la vie sacrée des autres tu te nourris d'eux, de leurs souvenirs, d'amours et de deuils, de naissances et de morts, de joies et chagrins.
Date d'inscription : 31/12/2012
Liens : Famille/Amis/Ennemis


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Acrya Ravenwood a écrit :
avatar
Bitchy
Jeu 9 Mai 2013 - 2:37
Ils avaient raison. Je suis une sorcière, une vraie. J'en ai la preuve entre les mains. Moi qui ait toujours voulu prouver que j'étais normale... mais être normal signifie t-il être quelqu'un de bien ? Est-ce que ce que je suis fait de moi une personne nécessairement mauvaise ? Je ne crois pas. Mais peut-être suis-je destinée à l'être malgré moi. Ce n'est pas ce que je souhaite. Je ne pense pas que je sois de nature malsaine même avec l'existence de l'autre. Je suis devenue ainsi parce que je n'avais plus la force de me battre pour prouver ma valeur alors que les villageois continuaient de m'exclure et de me briser à chaque parole qu'ils m'adressaient. Aujourd'hui, ils ne sont plus de ce monde. Il faut tourner la page. Je serai une héroïne. Peu importe ''mes races''.

Elle plongea son regard dans le sien. Cette simple action sembla provoquer une douleur si intense qu'il tomba brusquement. Elle voulut le rejoindre et lui demander s'il allait bien, mais il se releva en silence. Le jeune homme rangea son katana pour ensuite venir vers elle. Il n'était plus qu'à quelques mètres lorsqu'il disparut pour réapparaitre dans son dos. Craignant une attaque, elle se tourna à moitié. Mais il approchait tranquillement. Et elle ne voyait pas pourquoi il aurait voulu la combattre. À moins qu'il n'ait pas compris qui elle était... Si. Il avait prononcé le nom de Ketsurui après s'être exclamé qu'elle avait reprit le contrôle du corps.

Elle le fixa de nouveau dans les yeux. La teinte rouge de ceux-ci s'évaporait peu à peu. Elle avala sa salive. Taka avait changé. Comme elle. Bon, ce n'était pas vraiment elle qui avait changé. Juste les personnalités qui s'étaient inversées. Mais elle sentait que depuis un moment, la borgne doutait plus, était devenue plus sensible. Sûrement à cause de la présence de la petite dans son esprit. La blondinette fit apparaitre une autre friandise et la fourra dans sa bouche; ça sentait encore le sang.

« Oui, même si je n'ai rien fait pour. Apparemment la malédiction s'est transformée pour que se soit moi qui prenne la place quand on enlève le cache-œil. »

Elle avait été réveillée dans une situation plus qu’embarrassante. Pourquoi avait-il fallu que Stip s'amuse avec le tissu ?

« Et toi... tu as l'air... différent. »

En fait, dans ses pensées elle avait hésité entre les mots démoniaque ou malade. Son aura et son masque gaz lui donnait une allure effrayante. Avec ses vêtements et sa coupe, elle se sentait comme une princesse face à un tueur en série. On aurait dit qu'ils ne venaient pas du même monde. Acrya, elle, s'extasiait dans un coin sur le look du guerrier, criant qu'elle était certaine qu'il était passé du côté du mal. Son rire résonnait si fort qu'elle commença à avoir une migraine. Elle la mit sur mute.
Pièces Pièces : 4060
Nombre de messages : 186
Réplique/Citation : Tu serais probablement plus attirant en cadavre !
Date d'inscription : 16/12/2011
Liens :
Stip:
 


Trascer:
 



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Contenu sponsorisé a écrit :
Vagues des ténèbres[Recherche des Reliques]
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Sujets similaires

-
» Je recherche Vampire L'âge des ténèbres
» [Recherche] Technic 8292: l'élévateur à nacelle
» [Recherches] Recherche Bionicle 8942 Jetrax T6.
» [Recherche] Mctoran ou Matoran de Mata Nui
» [Blog] Le Messager des Ténèbres: Prologue.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum