Acte X11Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Ultra-Contraintes
HorunaRAS00:00:00
Neo-ChampignonRAS00:00:00
Neo-TelliusRAS00:00:00
NipponRAS00:00:00
Sphère OcéaniqueUltra-Stéroïde00:00:00
Bienvenue

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Vagues des ténèbres[Recherche des Reliques]
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Stip a écrit :
avatar
Alpha
Ven 22 Mar 2013 - 20:38
Rappel du premier message :

Après sa petite rencontre en privé avec Link et Acrya - enfin, Ketsurui - le Roi d'Hyrule avait perdu quelques longues minutes à discuter avec ses conseillers pour coordonné la reconstruction de la ville et les autres problèmes urgents du aux attaques des dernières jours. Ensuite il avait prit avec lui un groupe de soldat pour le garder lui et sa partenaire de voyage, car il était possible que des effrois se trouve encore entre la Capitale et le Grand Large, et le Démon ne voulait donc pas avoir à s'arrêter lui-même pour s'en occuper. En effet, sur le chemin le nombre de leur gardes du corps avait chuté puisqu'il les envoyait a la poursuite des morts-vivant. Une vingtaine se trouvait encore en leur compagnie cependant lorsque le duo arriva à destination, soi Turkopolis.

La taille de la ville ne rivalisait évidemment pas avec celle d'Hyrule, mais puisqu'elle avait été construite sous son règne, c'était normal. Elle avait grandit rapidement pour la simple raison que beaucoup d'emploi était offert ici. De bon emploi et stable qui plus est, puisque Stip avait décidé de doter son Royaume de sa propre marine de guerre. Après tout, l'on ne savait jamais lorsqu'on pourrait en avoir besoin et il semblait avoir prit la bonne décision, puisque justement il en avait besoin. Les rues étaient pleine de gens et de marchand qui se tournait vers le Roi pour le saluer, mais celui-ci poursuivait son chemin directement vers le port de la ville - tout en prenant le temps de saluer ses citoyens, cependant !

Une fois arrivé au port, il convoqua les capitaines de navire et leur ordonna de commencer les préparatifs en vu d'un long voyage en mer - et surtout de charger les cannons, car Stip se doutait bien qu'aujourd'hui ils allaient en avoir besoin. Alors que ceux-ci se dispersait pour aller houspiller leurs équipages et débuter les préparations, le Démon prit place sur un banc, en y invitant Ketsurui. Il n'essaya pas de la prendre dans ses bras - après tout il se doutait bien que ce ne serait pas apprécier - mais il ouvrit tout de même la conversation, en attendant que Link et peut-être même que d'autre héros pointe le bout de leur nez.

- J'espère que tu ne m'en veux pas trop de t'avoir réveillé dans ce genre de ... circonstance ?Il faisait bien entendu référence a la position compromettante dans laquelle il s'était trouvé au moment de l'éveille de Ketsurui.

En attendant la réponse de la jeune blondinette, il mit a penser à ce qui les attendaient sur les mers. Il savait que leur mission allait consister à trouver trois reliques dispersé sur trois îles différentes, mais les véritables questions ici allaient être : Est-ce que Trascer avait préparé des pièges, est-ce qu'il avait déjà accès a la tour? Était-il lui-même a la recherche des reliques pour découvrir le prochain emplacement? Tant de question qui restait pour le moment sans réponse puisqu'il n'était pas tout à fait certain du niveau de préparation de son plus grand rival. Est-ce que se dernier avait prit le temps de rechercher minutieusement tout les détails concernant les tours - comme leur emplacement, activation, utilisation et but - ou est-ce qu'il avait simplement trouver l'introduction et avait décidé d'enclencher le processus pour voir où cela le mènerait?

Dans le premier cas, c'était beaucoup moins dramatique puisque cela voudrait dire que les tours allaient servir exactement à ce que le Seigneur du Chaos avait dit : détruire les mondes pour qu'il reconstruise le sien par dessus, ce qui en soi n'était donc pas si dramatique. Si c'était la deuxième option cependant, il restait la possibilité que les tours aient un but beaucoup plus sinistre et que même Trascer allait être surpris du résultat final - ce qui voudrait dire qu'ils seraient tous fichu.
Pièces Pièces : 14064
Nombre de messages : 3047
Age : 25
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

Message
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Squall Leonheart a écrit :
M5
Mer 8 Mai 2013 - 12:56
Oubliant ce que je souhaitais par dessus au départ, le souhaits de rencontrer cette jeune fille avait disparus au plus profond de ma mémoire. Je resta simplement au milieu de ce cimetière de bateau condamnée pour la plus part à sombrer au fond des flots fait de ténèbres dans cet océan semblant quasiment indomptable. Je me trouvais debout au milieu de tout cela tenant mon arme à la main, observant tout ces combats au tour de moi comme si cela n'était qu'un simple spectacle. Un bruit attira rapidement mon attention, ce n'était pas un bruit comme les autres cela résonnait comme mon prénom. Je tourna lentement mon visage dans la direction d'où venait les sons, croisant le regard d'une jeune fille aux cheveux blond. Lorsque j'eus croiser son regard mon crane me fit énormément mal, cela fut tellement insupportable que au bout de quelque second je me trouva me retrouva au sol ma tête contre ce dernier. Au bout de quelque seconde je la releva et observa de nouveau cette fille, je ne comprenais pas ce qui c'était produit mais je comptais bien le savoir.

Je me remis sur pieds rapidement quelque seconde m'eut suffit, d'un mouvement de poignet mon arme retrouva son fourreau. Je n'avais pas l'intention de lui faire du mal tout de suite, maintenant que j'eus compris qui elle était mon corps j'eus repris lentement ma conscience. La soif de sang que j'avais disparaissais progressivement, courant sur le bout de la plate-forme où je me trouvais je sauta de cette dernière à fin d'atterrir sur de nombreux débris me constituant un chemin vers cette dernière. J'étais presque en face de elle jusqu'au moment où je disparus complètement, apparaissait rapidement un peu plus loin derrière elle. Je ne savais pas comment me comporter avec cette fille après tout ce qui c'était produit, nous avons tout les deux pris un chemin différent et je ne l'ai plus revus depuis. Lorsque je fus à quelque mètre derrière elle je repris d'une voix calme, ouvrant mes yeux lentement alors qui perdaient leurs couleurs rouges.

Tu as enfin pus reprendre le contrôle...Ketsurui...

Nombre de messages : 266
Date d'inscription : 31/12/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Acrya Ravenwood a écrit :
Bitchy
Jeu 9 Mai 2013 - 2:37
Ils avaient raison. Je suis une sorcière, une vraie. J'en ai la preuve entre les mains. Moi qui ait toujours voulu prouver que j'étais normale... mais être normal signifie t-il être quelqu'un de bien ? Est-ce que ce que je suis fait de moi une personne nécessairement mauvaise ? Je ne crois pas. Mais peut-être suis-je destinée à l'être malgré moi. Ce n'est pas ce que je souhaite. Je ne pense pas que je sois de nature malsaine même avec l'existence de l'autre. Je suis devenue ainsi parce que je n'avais plus la force de me battre pour prouver ma valeur alors que les villageois continuaient de m'exclure et de me briser à chaque parole qu'ils m'adressaient. Aujourd'hui, ils ne sont plus de ce monde. Il faut tourner la page. Je serai une héroïne. Peu importe ''mes races''.

Elle plongea son regard dans le sien. Cette simple action sembla provoquer une douleur si intense qu'il tomba brusquement. Elle voulut le rejoindre et lui demander s'il allait bien, mais il se releva en silence. Le jeune homme rangea son katana pour ensuite venir vers elle. Il n'était plus qu'à quelques mètres lorsqu'il disparut pour réapparaitre dans son dos. Craignant une attaque, elle se tourna à moitié. Mais il approchait tranquillement. Et elle ne voyait pas pourquoi il aurait voulu la combattre. À moins qu'il n'ait pas compris qui elle était... Si. Il avait prononcé le nom de Ketsurui après s'être exclamé qu'elle avait reprit le contrôle du corps.

Elle le fixa de nouveau dans les yeux. La teinte rouge de ceux-ci s'évaporait peu à peu. Elle avala sa salive. Taka avait changé. Comme elle. Bon, ce n'était pas vraiment elle qui avait changé. Juste les personnalités qui s'étaient inversées. Mais elle sentait que depuis un moment, la borgne doutait plus, était devenue plus sensible. Sûrement à cause de la présence de la petite dans son esprit. La blondinette fit apparaitre une autre friandise et la fourra dans sa bouche; ça sentait encore le sang.

« Oui, même si je n'ai rien fait pour. Apparemment la malédiction s'est transformée pour que se soit moi qui prenne la place quand on enlève le cache-œil. »

Elle avait été réveillée dans une situation plus qu’embarrassante. Pourquoi avait-il fallu que Stip s'amuse avec le tissu ?

« Et toi... tu as l'air... différent. »

En fait, dans ses pensées elle avait hésité entre les mots démoniaque ou malade. Son aura et son masque gaz lui donnait une allure effrayante. Avec ses vêtements et sa coupe, elle se sentait comme une princesse face à un tueur en série. On aurait dit qu'ils ne venaient pas du même monde. Acrya, elle, s'extasiait dans un coin sur le look du guerrier, criant qu'elle était certaine qu'il était passé du côté du mal. Son rire résonnait si fort qu'elle commença à avoir une migraine. Elle la mit sur mute.
Nombre de messages : 186
Date d'inscription : 16/12/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Baltagnar a écrit :
avatar
Joueur
Ven 10 Mai 2013 - 1:16
Baltagnar avait engagé un combat assez serré avec Link, Hache contre épée. L'escarmouche était intéressante, faisant un changement marquant d'Hwoarang qui ne jurais que part ses pieds et ses mains. Néanmoins, le Démon avait largement prit l'avantage dans leur petit duel ... lorsqu'une fée vint le déstabiliser en percutant violemment sa joue. Quelque secondes après, un boulot de canon s’enfonça dans le cuir de son dos, là où sont armure n'avait pas encore été réparé. Le Général se trouvait encore une fois au sol. Observant la situation avec ses sens plus qu'avec ses yeux, il constata que les diablotins n'avait pas été capable de véritablement prendre l'avantage, le nombre leur ayant fait défaut. Il remarqua aussi que beaucoup de héros était lancé à travers le vortex vers la prochaine tour.

Réfléchissant pendant quelques instant, le Généralissime en vint à la solution la plus logique de poursuite de cette mission : le navire pirate était perdu mais Trascer et Stip avait entamé leur duel, ce qui voulait dire qu'au moins un des objectifs avait été atteint. L'autre ayant été de ralentir les héros, l'on ne pouvait dire que c'était un succès. Néanmoins, puisque les pirates ne semblait pas intéressé par la tour, cela voulait dire que Baltagnar n'avait rien à gagner si il continuait de les attaquer, leur rôle était terminé. Sachant cela, la suite était simple.


En se relevant, le Démon majeur déploya violemment ses ailes, bousculant les héros qui l'encerclait d'un seul coup, se libérant par la même occasion assez d'espace pour pouvoir s'envoler sans problème.

- Je sais que vous êtes déçu de me voir partir de sitôt, mais puisque vous ne semblez pas vouloir poursuivre l'assaut, je serais honorable et vous laissez partir. Au plaisir de vous revoir sur le champ de bataille.

Baltagnar, ayant apprit ses manières de son ancien maître, Stip, fît une révérence moqueuse et s'envola en direction du vortex.

Suite => Exterieur de la Tour de la Force
Pièces Pièces : 5789
Nombre de messages : 47
Localisation : Au Combat
Réplique/Citation : War, war never changes
Date d'inscription : 25/12/2012
Liens : Famille : Membre du clan Brennaxt
Souverain : Trascer
Ennemi : Héros


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Ven 10 Mai 2013 - 14:12
« ...Eh bien...Soit...Ce lâche a décidé de fuir. Les amis, nous avons remporté la bataille. »

Link se retourna pour lever son épée. Aussitôt, les Pirates qui se trouvaient dans les navires se mirent à pousser des « Hourra ! » victorieux, tant ce combat sur les mers n'avait pas été simple. Mais au final, ils avaient bel et bien gagner. Link s'approcha de Hwoarang pour lui faire lever les bras, en même temps que Link levait le sien, comme deux frères satisfait de ce qu'ils avaient réaliser. Le soleil était revenu sur la mer, mais tout n'était pour autant pas fini. Samus entre autre s'était dirigé vers la Tour, ainsi que d'autres. Est ce que Link allait tenter de s'y diriger ? Finalement, il n'en était plus vraiment sûr. Se dirigeant vers la barre du bateau qui était certes endommagé, mais toujours en état de marche, il fit cap vers Turkopolis où leur voyage avait commencé.

« Je suis vraiment fier de vous, nous avons réussit à nous opposer aux forces de Trascer. Ce qui signifie que nous sommes de taille à arrêter les prochaines catastrophes qui pointeront le bout de leur nez. »

Le navire géant se dirigeait maintenant vers le port. Les épaves des autres bateaux de la flotte resteraient certainement là. Link avait tout de même un goût amère dans la bouche quant au fait que ça n'avait pas été une victoire totale. Il espérait par exemple que Vaati avait retenu la leçon. Link, quant à lui était épuisé, alors il se dirigea lentement vers sa cabine pour se reposer, demandant à un ami Pirate de prendre le relais. Lorsqu'il passa proche de Hwoarang, l'Elfe lui échangea quelques mots avant d'aller se coucher.

« Je pense que cette fois ci, je vais rester en dehors de la Tour. Ca me semble être une sorte d'appât pour que l'on n'y perde tous leur vie. Mais il faut bien que quelqu'un se charge de récupérer la pièce. Des personnes comme Samus sont déjà sur place alors...Hwoarang...Si tu veux bien, j'aimerai que tu y ailles. J'ai confiance en toi, et je pense que tu sauras y faire du bon travail. Quant à moi, je vais reprendre un peu mon souffle, j'ai dépensé beaucoup trop d'énergie.... »

Le jeune Hylien alla se reposer, le temps que le Bateau Pirate accoste au port.
Pièces Pièces : 107990
Nombre de messages : 57125
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Ven 10 Mai 2013 - 17:39
Wolf observa Léon et ne le quitta pas du regard. Depuis quand il trahissait son ami. Il avait promis de l'aider à sa quête mais ce ne fut pas le cas. D'autres affrontements se déroulèrent en même temps.

-T'AS PROMIS DE M'AIDER ET VOILA CE QUE TU FAIS. Dire que tu m'as pris pour un couillon !

Le loup leva le caméléon et commença à serrer son poing qui tenait le cou de Léon à vouloir l'étrangler. Il donna par la suite une succession de coups de pieds au ventre du reptile. Sa cible semblait être assez faible. Wolf commençait à sortir des larmes.

-Que je veux plus te revoir !

Wolf lança son ancien ami à la mer. Peu après, il sentit à la fois colère et tristesse. Colère car il était dans le camp de Trascer et tristesse car il venait de "tuer" un ami. Le loup renifla avant de nettoyer sa morve avec son bras. Il se disait plusieurs fois qu'est-ce qu'il avait fait dans sa tête. Son ancien ami Léon ne le pardonnera pas. Il resta assis sur le navire ennemi en train de méditer de ses actes. Wolf était plutôt du genre à cacher ses sentiments mais là, il était dans l'incapacité de dissimuler ses larmes. En entendant les pirates crier victoire, il s'arrêta de pleurer et songeait à rejoindre le navire qui menait à Turkopolis. Il ne se remettait pas de cela qu'il n'avait pas le moral à aller vers la Tour.
Il sauta du navire ennemi qui était sur le point de couler afin de rejoindre celui d'un allié. Sur le pont, il secoua son pelage pour enlever l'eau mais resta malheureux. Il observa l'elfe et le chinois en train faire le même geste ce qui l'attristait encore.

Le bateau continua à naviguer, son microphone s'alluma. C'était le général Pepper. Il aperçut qu'il n'était pas dans la Tour.

-Hé bien, vous n'êtes pas la Tour ?
-Laisse-moi.
-Savez-vous que vous devriez entrer dans la tour ? Vous devriez faire demi-tour.
-TA GUEULE ! FOUS-MOI LA PAIX !


Wolf avait haussé le ton sans se rendre compte que des gens le regardèrent. La communication se coupa. Wolf continua à pleurer devant tout le monde qui le regardait par curiosité.

-Z'AVEZ QUOI A ME MATER ?! FOUTEZ-MOI LA PAIX AVANT QUE JE TUE TOUT LE MONDE !

Les gens commencèrent légèrement à paniquer tandis que le loup courut vers le cabinet. En se dirigeant la salle, il aperçut l'elfe de tout à l'heure ayant fait signe avec l'autre asiatique. Le cornérien sentit sa rage monter par jalousie et préféra détourner son regard, face à la porte.

-T'as la chance d'avoir un ami pour que tu puisses considérer comme un frère.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Hwoarang a écrit :
avatar
Koopatrouille
Sam 11 Mai 2013 - 12:12
La bataille avait été gagnée. Les pirates avaient eut raison des derniers diablotins qui restaient et avaient sauvé leurs vies en même temps que le bâteau. Hwoarang ne put s'empêcher d'être content de lui, en redonnant confiance aux pirates il leur avait permis de se battre du mieux qu'ils pouvaient pour sauver leurs vies, et au final ceux la avaient survécus. Pour cette fois ci, Hwoarang preferait jouer la modestie, il n'avait fait que ce qui fallait être fait aprés tout, et le gros du travail avait été fait par cet equipage qui avait courageusement defendu son bâteau. Mais ce fut Link qui l'incita a triompher de sa victoire en lui levant le bras, apres quoi les pirates lui firent une ovation, ce a quoi il répondit :

Merci les gars , mais je n'ai fait que vous montrer que la victoire était possible, c'est vous qui l'avez rendu réalité. En même temps ca pouvait pas échouer, c'est ce que je fais tous le temps !

Ceci declencha le rire parmis les pirates, même si ce qu'il avait dit n'était pas pour rire mais la verité. En même temps il ne pouvait pas leur en vouloir, il y a 5 minutes ils se battaient pour leurs vies et maintenant ils sont sain et saufs, il est donc normal que la tension redescende sous forme de rire. Il les laissa s'amuser entre eux et retourna sur la passerelle ou s'était déroulé le combat rejoindre Link et Conner qui établissaient deja la stratégie pour la suite. Link lui énonca son idée de rester avec les pirates, tandis que Hwoarang, lui devrait poursuivre Baltagnar a travers le portail ou il s'était échappé pour récuperer la piéce avant lui. Hwoarang répondit :

Et oui, c'est toujours la même chose avec ce vieux Baltringar, il fuit et il se cache, c'est un lâche. Mais je compte bien lui regler son compte a tel point qu'apres la derouillée qu'il va prendre il n sera même plus en mesure de s'achapper. Oh et t'inquiétes pas je vais la trouver ta piéce, et lorsque je l'aurai il sera impossible de me la reprendre a moins de me mettre completement K.O. ou me tuer, ce qui est impossible bien sur. Bon et bien justement l'heure tourne et des cinglés comme Baltagnar se rapprochent de la piéce pendant ce temps, c'est parti et bon courage de ton côté !

Apres quoi Hwoarang sauta par dessus la rambarde pour atterir sur le pont. Il trouva sa moto qui avait tenu le coup pendant toute la bataille. Il grimpa dessus et ne pris pas plus de 2 secondes pour prendre sa décision : Il remarqua que les navires passaient par le vortex grâce au Kraken qui les envoyait la bas. Du coup il fallait trouver un moyen pour qu'il y soit envoyé aussi, et il n'en trouva qu'un, et n'avait pas le temps de reflechir a une autre solution : Il demarra sa moto et s'elança hors du bâteau en direction d'une des tentacules du Kraken, qui le propulsa violemment vers le haut. Hwoarang avait l'impression de conduire sa moto vers le ciel, et la ou quelqu'un d'autre aurait hurlé de peur, lui adorait cette sensation. Ainsi il traversa le vortex pour se rendre vers la seconde tour, et recuperer la piéce.

vers la tour de la force
Pièces Pièces : 11506
Nombre de messages : 338
Age : 24
Localisation : Pas la !
Date d'inscription : 17/01/2013
Liens : Petite amie : Flare
Amis : Linkfan, , Luciole, Capricorn, Angelique
Ennemis : Trascer, Baltagnar, Dollmaster


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


[center]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Dim 12 Mai 2013 - 10:52
Hwoarang avait disparut en direction du Vortex et voila que Link se trouvait à présent seul sur le navire. Enfin, presque seul, puisqu'il y avait encore les Pirates à l'intérieur, ainsi que Wolf. Le loup de mer était venu le trouver après une violente dispute avec ce caméléon qui semblait...Avoir changé de camp. L'Elfe savait ce que ça faisait d'être trahit. Il connaissait d'ailleurs bien deux gaillards expert dans ce domaine, mais à présent que Stip gouvernait Hyrule, il espérait qu'il ne ferait pas d'autres erreurs. L'Elfe se tourna en direction de Wolf qui semblait attristé de la situation.

« Je connais ce que ça fait lorsqu'on réalise qu'un ami n'en est pas vraiment un. Si je peux faire quelque chose pour toi...Tu connaissais bien Fox Mc Cloud, n'est ce pas ? Il était mon ami. Nous avons combattu ensemble de nombreuses fois. J'espère qu'il repose en paix à présent. C'est pour ça que je me bat. Pour empêcher toute force maléfique de prendre la vie à des gens qui, comme nous, ont une famille, des amis et sont heureux. Je me suis toujours battu pour ça, et je continuerai, jusqu'à mon dernier souffle... »

Les paroles de l'Elfe semblaient dures et tragiques, mais il conclut sur un petit sourire. Cela lui faisait du mal de ressasser le passé quant il savait tout ce qu'il avait perdu, mais il devait l'accepter, ainsi que mener sa propre vengeance tant qu'il était encore en vie.

Puis...Soudain, un autre tremblement de terre.



Alors qu'ils étaient arrivés au port en question, Link donna l'ordre de débarquer à terre. Les flots se mirent à se déchainer, tandis que les vagues frappaient contre la coque du bateau. Une réaction provoquée par l'une des tours ? Le Navire Pirate ne tenu pas le choc et se mit à couler.

« Il s'en est fallut de peu... »

«Link !!! Regarde, dans le ciel ! »

La petite fée de Link se mit à s'agiter. Lorsque l'Elfe recoiffa son bonnet, et leva les yeux, il remarqua une petite trainée dans les nuages, avec quelque chose de pointu en train de se déplacer. La vitesse à laquelle se déplacer l'objet en question était impressionnante. Ce n'était pas un arwing ni un vaisseau. C'était quelque chose...De plus...dangereux. L'objet en question semblait se diriger vers l'espace. Link se tourna en direction de Wolf, qui pourrait peut être en apprendre plus auprès de la Starfox Team.

« Ce truc dans le ciel ne me dise rien qui vaille. Tu pourrais obtenir des informations à son sujet ? On dirait...On dirait une sorte de missile. »

En arrière plan, les Pirates semblaient eux s'en ficher. D'abord frustrer de la perte de leur navire, ils étaient tomber nez à nez face à un coffre renfermant de quoi payer une flotte entière. Décidément, Stip était d'humeur à tenir ses promesses.

(Je te laisse poster, et poster au prochain topic à Corneria :3)
Pièces Pièces : 107990
Nombre de messages : 57125
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Dim 12 Mai 2013 - 12:37
Wolf resta face à la porte, ne se remettant pas de cette trahison. Comment une amitié qui a duré plusieurs années a pu se briser à cause d'une seule acte ? Il entendait la voix de Link qui tentait de le consoler. Qui disait perte d'ami disait pour lui la mort de Fox McCloud. Seulement, c'était un mauvais exemple face à Wolf surtout qu'il haïssait à mort ce renard. Certes, l'hylien souriait pour le consoler mais cela avait fait l'effet contraire. Le loup se sentit encore plus en colère en ayant parler de Fox.

-TU SAIS OU TU PEUX METTRE TON PUTAIN DE FOX MCCLOUD ?! Si t'es là pour te vanter, c'est même pas la peine d'y penser.

Le loup sortit de la cabine en claquant la porte. C'était pas très malin de la part de Link de vouloir le rassurer avec son meilleur ami. Mais bon, d'un côté, l'hylien avait réussi sa tâche dans la mesure où le canin se disait qu'il était maintenant chef de pilote à la place du renard défunt.

Le bateau avait enfin accosté. Tant mieux, Wolf ne supportait pas les voyages en mer. En entendant la fée par derrière, il fit le même geste que Link. Non ?! C'était quand même son Arwing pas qui serait emmené à la fourrière qui était toujours stationné sur la place ? Quelques secondes plus tard, ouf, ce n'était pas son vaisseau pour cette forme. Mais c'était un sorte de projectile qui se dirigea dans l'espace. Wolf ne le sentait pas. Il fallait une chance sur je ne sais pas combien pour qu'il se crashe à Corneria. Link ordonna à Wolf d'en savoir plus sur cet OVNI. En même temps, son microphone sonna.

-C'est horrible ! Corneria est en danger. Euh... Désolé pour tout à l'heure. Je ne savais pas que vous étiez de mauvaise humeur. Au moins, heureusement que vous étiez dans cet état. Sinon, vous seriez vite dans la second tour pendant que nous nous serions en danger.
-Ha ha ! Très drôle. Dis-moi, je viens de voir un truc au ciel. T'as une idée de ce que c'est ?
-Justement, un missile contenant de matériaux radioactifs est sur le point d'écraser Corneria. Je répète qu'il est radioactif ! C'est la fin du monde ! J'ai déjà engagé Falco et Slippy mais ils n'ont pas réussi à dévier sa trajectoire. Même des chercheurs se sont cassés la tête mais n'ont pas trouvé de solution. Je crois que c'est la fin pour nous. Plusieurs habitants ont essayé de quitter Corneria mais les vaisseaux sont hyperbondés. je ne vous raconte pas l'atmosphère chaotique. Tout le monde est en panique.
Je sais que je ne devrais pas dire cela mais, je crois qu'on va tous mourir. Je ne sais pas où vous êtes mais ça m'étonnerai que vous ayez le temps de venir à Corneria pour empêcher la bombe. Vous êtes un excellent pilote, je regrette de ne vous pas avoir engagé plus tôt quelques ans plus tôt. Je pense que le mieux est que vous restez là où vous êtes. Sur ce, je vais vous dire adieu, et que ça sera la dernière fois qu'on se parle.
-Nan, atte...



Trop tard, la communication s'est coupé. Wolf oublia Léon et sortit de sa dépression. Il n'avais jamais vu le général Pepper aussi pessimiste. De plus, il était hors de question qu'il puisse laisser ses affaires chez lui. Sinon, si le missile atteignait avant, comment il pouvait vivre sans papiers et ses petites affaires ? Serrant ses poings, fronçant ses sourcils, dernières larmes qui coulèrent, il était déterminé à empêcher la catastrophe nucléaire.

-Link, t'as l'air de m'aider. Suis-moi et vite ! Et j'm'excuse pour tout à l'heure.

Le cornérien ne perdit pas une minute à se diriger vers son vaisseau. Il galopa sur le port et bouscula les gens en criant qu'il y avait urgence. Arrivée sur place, des agents avec une magie bloquaient l'arwing sur la place pour emmener à une fourrière.

-Hé, vous faites quoi ?!
-Désolé, mais on vous a avertit qu'il y avait un parking pour votre véhicule. Tant pis pour vous.
-Ecoutez, y a une urgence, je dois aller à Corneria qui est sur le point de recevoir un missile qui va détruire ma planète.
-Ca, c'est pas notre problème. Il fallait le prévoir.


Wolf sortit son Nintendoscope et le pointa sur son interlocuteur. Ce dernier se mit à sursauter tandis que les autres s'éloignèrent de lui. La foule observa le spectacle.

-CA TE PLAIRAIT SI TU RECOIS UN MISSILE DANS TA GUEULE ?! IMAGINE SI C'EST TON PAYS DE MERDE ?! TU FERAIS QUOI, HEIN ?! T'ES EN TRAIN DE BLOQUER UNE PERSONNE QUE TOUTE MA PLANETE A ESPOIR POUR MOI.

Les agents songèrent à l'arrêter mais le "chef" les empêchèrent. Il avait un peu de peine pour Wolf qu'il fit une exception. Il annula sa magie et le cornérien avait enfin accès à son Arwing. Le loup sauta de suite à son véhicule.

-Grouille Link ! Y a pas de temps à perdre !

Une fois l'elfe dans le vaisseau, il démarra de suite sans laisser de temps à Link d'attacher sa ceinture.


A suivre => Menace Nucléaire
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Frisk a écrit :
avatar
Artiste
Lun 13 Mai 2013 - 5:00
(Désolé pour le gros retard mais j'ai eu un petit soucie >w<' donc voila .w.")

Hyllian fi emporté alors le radeau juste à côté d’un autre bateau. Ses alors que l’homme qui avais changé de forme pour une moins imposent ce réveilla. Il regarda autour de lui pour ensuite voir la jeune fille et derrière elle Vaati. Il dit alors

- Tu l'as sauvé...Je ne sais pas s'il mérite une telle bonté. Mais je te remercie grandement de ton aide. Quel est ton nom ?

La jeune fille le regarda et lui sourie gentiment pour lui répondre

- Mon nom est Hyllian, fille de la déesse de lumière Hylia et sœur des trois déesses, créatrice d’Hyrule. Et vous ? Quel est votre nom chevalier ?

Demanda telles toujours en lui sourient, puis il embarqua la jeune fille et Vaati sur un bateau plus imposent que le petit radeau ou il était. Ses alors qu’une femme, ou un homme ? En armure arriva sur le navire. L’homme la regarda et s’approcha d’elle ou lui pour lui dire

- Samus...C'est toi qui a récupéré le Fragment de la Force n'est ce pas ? C'est bien joué. En temps normal, je t'aurai demandé de me le donner...Mais il est plus sûr de garder la Triforce divisée. Je pense que tu sauras en faire bon usage. Par ailleurs...J'aurai quelque chose à te demander. Ton vaisseau est toujours opérationnel ? Il va nous falloir traverser le vortex qui est apparut dans le ciel pour aller en direction de la deuxième tour. Si tu es d'accord, je te laisse faire les préparatifs. Je vais aller récupérer ce qui m'appartient. On se retrouve sur le rivage.

La jeune fille regarda alors et eu sa réponse, celle en armure étais une fille et comme son aura lui indiquais elle possède la Triforce de Din, celle de sa sœur ainé. La jeune fille n’eu point le temps de dire quoi que ce sois que Samus partie aussi tôt. Puis l’homme au habit vert alla au commende du navire et le fi dériver en direction d’un autre navire. Il ce retourna par la suite pour regardez la jeune fille avec un petit sourire

- Moi c'est Link. Enchanté de te rencontré. Si tu veux nous aider concernant cette Tour, ce sera un plaisir. Oh et gardez un œil sur Vaati. On ne sait jamais…

Hyllian lui sourie pour lui répondre

- Enchanté de même de vous rencontré, et malheureusement je ne peux venir avec vous, je doits m’occupée de Vaati et ne vous inquiété pas je serrais vigilante.

dit-elle toujours avec son sourire. Par la suite Link partie sur l’autre bateau ou ce trouvais une autre bataille. La jeune fille regarda alors Vaati qui lui la regardais déjà, leur regard s’étais croiser un bref instant pour ensuite que le mage tourne sa tête sur le sans opposer de ou ce trouvais la jeune fille. Elle ignorait quoi vraiment dire … Herfil lui étais au côté de la jeune fille et regardais Vaati et ce doutais que si elle ne ce dépêchais pas de lui donner les soins approprier il n’allait pas tarder à quitter le monde des vivant … La jeune fille ce leva alors et alla prendre le contrôle du navire, s’étais sa première fois qu’elle en conduisait un alors elle ne savait pas trop comment le manier. Elle réussie néanmoins a dévier la trajectoire du navire et a partir dans une autre direction en mer, elle devait impérativement trouver au moins une île ou il y aurait les ressource nécessaire pour soigner une personne qui est gravement blesser … la jeune fille regarda en arrière et dit alors pour sa soeur

- Désolé Nayru ... mais je ne peux pour le moment accomplir la mission que tu voulais que j'accomplisse ... je reviendrais je te le promet ...

Dit-elle a voix haute pour ensuite continuer a navigué vais une destination inconnue ...

Suite du rp -» échouer sur une île … [PV : Vaati and Hyllian]
Pièces Pièces : 17635
Nombre de messages : 903
Age : 23
Localisation : Toujours perdu ._.
Réplique/Citation : «Peu importe ce que tu à fait, je t'offre ma clémence ... prend la, et devenons amis, d'accord?»
Date d'inscription : 01/02/2013
Liens : Humeur :
Déterminé!
_________________________
Musique du moment :
Undertale (Song)
_________________________
Fiche de présentation :
Frisk, le 8ème humain tombée.
Fiche personnage :





Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://raifu2012.deviantart.com/




◎ RP' En Cours > : Un endroit inconnu et une rencontre inattendue! - PV : Faust - Horuna.
Mes Couleur :
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Stip a écrit :
avatar
Alpha
Mar 21 Mai 2013 - 20:48
Les tentacules du Kraken avait pour la majorité raté son adversaire, qui les avaient habilement éviter d'une manière presque nonchalante. Deux réussir néanmoins à l'atteindre, une qui fût repoussé et l'autre qui l'envoya s'écraser contre le plancher de son navire, l'écrasant solidement contre celui-ci. Il repoussa néanmoins le membre avec une attaque de foudre, avant d’entamer un discours qui était des plus illogiques ...

"Alors comme ça l'on utilise tout pour mettre à la rue son ancien amis? Voilà quelque chose de bien triste mon cher Stip. La nécromancie, n'est pas justement une magie que tu as toi même pendant un moment essayer de révoquer car "On ne peu contrôler la mort"? Bien entendu, pas pour toi, puisque tu en es le seigneur. Après tout, n'avons nous pas diminuer la force de tant de liche, Nécromant, et autre prince de la mort? Et pourtant, on dirait bien que tu n'as aucun remord, mon vieil ennemis. Qui plus est tu ramène à la vie, une créature mythique comme le Kraken? Voilà de quoi énerver plus d'une Liche que tu as vaincu! Ne ressens tu même pas la moindre peine d'avoir privée tant de pouvoir? Oh, suis-je bête, tu n'as aucun coeur, comme moi. Nous sommes pareille, après tout non? Nous avons si longtemps combattu ensemble, et nous nous sommes si longtemps affronté! Malgré cela, aucun de tes tours, aucun souvenir du passé comme la rébellion, nos moments de gloire ou de désespoir, aucune défaite ne me fera faillir devant ma tâche! La reconstruction apportera un renouveau, et un repos éternel. La balance du bien et du mal, les êtres éternels...Tout cela disparaîtra."

Reprocher à la Mort d'utiliser l'âme d'une créature ayant essayer de l'attaquer était une belle blague. Une créature levant la main contre lui n'avait aucun repos tant que Stip ne lui permettait pas de le servir dans la non-vie. Le Kraken, une fois sa tâche complété, aurait droit au repos éternel au lieu de rester brisé au fond de la mer a attendre qu'un fou un peu trop téméraire essai de le ramener à la vie. Évidemment, Trascer savais tout cela, ce qui nous amenais à une question plus que problématique : qu'est-ce que le Destructeur pouvait bien chercher à accomplir en lui disant cela?

La réponse ne tarda pas à le saisir. Il était un peu tard, le discours touchant à sa fin, mais le Démon le ressentait maintenant de manière distincte : son Némésis était entrain de canaliser les forces du Chaos de Tzeentch et l'incantation avait presque atteint son terme. Il était évident que cela ne pouvait être rien de bon, mais qu'est-ce que son ancien ami pouvait bien être entrain de mijoter? Il observa le champ de bataille d'un coup d’œil rapide, recueillant toute les informations nécessaire dans l'espace d'une seconde - compétence acquise à force de commander des armées a la guerre.

Executor était encore occuper par son combat avec Squall, ce qui voulait dire que ce que son maître préparait n'avait rien à avoir avec lui, sinon celui-ci serait déjà de retour. Baltagnar avait traversé le vortex a la poursuite de sa flotte royale, donc n'était pas une menace immédiate pour le combat. Acrya était apparemment entrain de s'occuper du dernier allié de Trascer présent sur place, ce qui voulait dire que cela n'avait aucun rapport avec celui-ci non plus. Les deux frégates ayant été décimé durant la bataille, tout ce qui restait à son adversaire, c'était le Saint-putréfié.


Aussitôt que la pensé lui traversa l'esprit, le Roi d'Hyrule ramena les tentacules du Kraken vers lui-même, les refermant en boule devant sa personne pour se protéger. Se protéger de quoi? De l'explosion du navire capitale qui eu lui quelques dixième de seconde après l'action défensive de Stip. Levant les yeux, celui-ci remarqua les tentacules calciné qui commençait lentement à s’émietter, ayant été brûlé de bord en bord par la puissance de la déflagration. Néanmoins, le Démon en lui-même s'en tirais avec très peu de dégât - si l'on compte des avant-bras en feu comme des dégâts léger.

- Ah ! Je dois admettre que cet ruse était bien pensé, mon cher. Est-ce Tzeentch qui t'aura donné des cours en subtilité? Je me souviens que comme Générale, les méthodes de contournement n'était pas ton fort.Ceci était un mensonge pure et simple, Trascer et Stip étant tout les deux des stratèges aguerrit qui savait quand la subtilité était un atout et quant elle était un désavantage, mais les insultes étaient de mise lorsqu'un combat commençait à être légèrement plus sérieux.- Néanmoins, je crains que tu te soi précipiter dans l'usage de cet carte piège. Avais-tu si peur de mon Kraken? Je t'ai connu plus téméraire, mon ami.Sa monture marine étant maintenant hors d'usage définitif, le Seigneur de la Mort libéra son âme alors même que le cadavre coulait encore vers les profondeurs. Remarquant cela, l'Empereur des Démons se solidifia une masse d'air sous les pieds, juste assez pour flotter au-dessus des flots déchaîné de la Grande mer.- Peut-être dois-je te montrer ce que c'est un véritable combat? Aurais-tu oublier?

La question que le Démon se posait intérieurement était pragmatique : qu'elle genre d'attaque était la plus susceptible de réussir dans un combat sur un environnement aussi changeant qu'un océan en colère? L'eau et le vent semblait ici de mise, mais justement celui qui se tenait devant lui en viendrais à la même conclusion et serait prêt à contrer une attaque du genre. Peut-être devait-il risquer de la jouer sur le même terrain que lui - force du Chaos universel contre Chaos originel? Non, cela viendrais plus tard dans leur affrontement. Finalement, le Roi d'Hyrule - et celui que Link avait un jour surnommé le combattant le plus surprenant ... ou est-ce le Link d'un autre univers? - décida d'utiliser une technique que personne n'aurait pu voir venir.

Sous les pieds de Stip, en dessous de l'air qu'il avait solidifié, une partir de la surface de la mer sembla se changer en pierre. Cette plaque de pierre se mit bientôt à s'élever pour se révéler être un gigantesque tombe de pierre travaillé. Sortant de l'eau telle un monstre, les flots sortant de sa bouche et glissant sur ses flancs, la gigantesque bombarde se trouvait maintenant pointer vers Trascer qui n'avait aucun moyen de se cacher.

- Surprise !Aussitôt, la gigantesque création fît feu, expédiant vers sa cible deux choses bien distincte - un énorme jet de flamme proportionnel à sa taille et un obus de granite qui aurait facilement pu envoyer le Saint-putréfié au fond de la Mer.

Dé 1 : Flamme
Dé 2 : Projectile
Pièces Pièces : 14064
Nombre de messages : 3047
Age : 25
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Mar 21 Mai 2013 - 20:48
Le membre 'Stip' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 31724
Nombre de messages : 8112
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Elohith a écrit :
avatar
Chaos Universel
Dim 9 Juin 2013 - 0:08
Le bouclier se dissipa lentement, jusqu'à laisser place de nouveau au Seigneur du Mal. Ce dernier, Painsaw en main put observer les dégâts qui avaient été infligé à son ennemis : Le Kraken avait été tué, et quelques blessures légères étaient visible sur Stip. Une bien jolie explosion que voilà en somme. Un léger sourire se dessina sur le visage du démon, le combat prenait une tournure plutôt à son avantage pour l'instant, mais malgré cela, son adversaire était tout de même le Seigneur de la mort, à savoir, loin d'êtres une brèle insignifiante qui se fera malmené par le premier idiot, sauf que le soucis, c'est qu'ici, le premier idiot était justement le Némésis. Alors que l'énergie chaotique permettait encore au porteur de Painsaw de flotter, il put remarquer que son adversaire allait bientôt parler. Soit, qu'avait-il à dire? Une moquerie, qui plus est, bafouant les plans stratégiques de Trascer. Un léger instant, l'envie de meurtre faillit prendre le dessus sur le calme de Trascer. Heureusement, Painsaw gardait le Seigneur du mal au calme, ce qui lui permit d'écouter la suite, même si cela allait sans aucun doute êtres aussi violent que la première.

Stip critiquait l'usage d'une telle technique aussi rapide. Certes, le Kraken n'était pas une grande terreur en soi, mais il était inenvisageable d'affronter le Seigneur de la mort au corps à corps si ce dernier était protéger par un Kraken! Les sorts magiques, eux, auraient été aussi facilement stoppé, il ne restait donc qu'une seul solution : Créer une source d'énergie si importante, si imposante, que le Kraken serait soufflé d'un coups. Et la dedans, la stratégie avait marqué, malgré cela, Stip n'avait pas l'aire de comprendre cette technique, le vieux démon se faisait sénile on dirait. Rien qu'à l'idée, Trascer émit un léger rire qu'il interrompit aussitôt que son Némésis reprit la parole, pour une nouvelle critique. Oser dire que Trascer avait oublier le vrai combat! S'en était trop! L'énergie de Painsaw se déchargea, libérant un éclaire du chaos qui vint à s'éteindre dans l'eau.

Alors que Trascer essaya de canaliser sa force pour prendre son élan afin de raccourcir le trajet qui le séparait de son ennemis tout en lévitant encore au dessus de l'eau, quelque chose vint légèrement perturber l'esprit du démon. bah, peu importe. Le Seigneur du Mal allait ravaler toute les paroles de son ennemis. Et ce fut cette colère qui le fit tomber dans une attaque des plus stupide. Une immense création de pierre vint à sortir de l'eau, à quelques mètre seulement du porteur de Painsaw. Bon, en y réfléchissant, l'assaut risque de faire surement mal, mais après tout, qu'est ce que la souffrance lorsque l'on est un démon mille fois millénaire, ayant connu la mort? La réponse est simple : Toujours la même chose, quelque chose de très désagréable. Et le démon subit une énième fois cette sensation lorsqu'il subit les deux assauts. En essayant d'éviter ou de se protéger le plus possible, il réussit néanmoins à limiter les dégâts du projectile et de la colonne de flamme. L'armure en elle même avait quelque peu morflé, mais tant pis, ce n'était pas le plus important. Il fallait arrêter Stip, et tout de suite.


"Bien, c'était une technique sympa que de jouer sur mes nerfs afin de préparer une attaque assez sournoise pour que, lorsque j'allais lancer mon assaut je tombe sur ta machinerie...Mais là où je vais te montrer qu'il ne fallait pas me chercher, c'est bel et bien sur ma capacité au combat, démon. Je vais te renvoyer dans cet océan glacé que tu n'aurais jamais dut quitter!"

Alors que Trascer finit sa phrase, il provoqua le Chaos, afin de faire sa technique favorite afin de régler le soucis de distance qui le séparait de son ennemis : Les portes du Chaos. Levant Painsaw dans le ciel, afin de l'abattre avec force sur le dessus de l'eau, un vortex du chaos se forma sous les pieds du grand Destructeur. Son homologue, lui, s'ouvrit au dessus de Stip. Profitant alors de sa technique, le Porteur de Painsaw se jeta dans le gouffre afin de réapparaître avec rapidité vers son ennemis et de lui porter un violent échange au corps à corps. Utilisant toute la rage qu'il avait accumulé avec les critiques de son ancien Seigneur, couplé avec sa force d'ancien maitre d'arme royal, le Démon enchaîna ses techniques envers son adversaire, et si jamais Stip voulait attaquer, la feinte était prête, suivit d'un coup droit, coupé, ou bien un dégagement assez puissant pour repousser l'adversaire assez loin pour le charger et continuer le combat.

Afin de finir l'échange, le Porteur de Painsaw utilisa l'énergie du chaos pour se propulser en arrière, avant de préparer une sphère du chaos qu'il envoya via Painsaw. L'échange avait été long, pesante, et fatiguante, et même si l'avantage était sans aucun doute au Némésis grâce à la maîtrise du painsaw contre une simple lame, quelque morceaux de l'armure de Trascer étaient en miette, et un endroit avait été percé, et du sang démoniaque en coulait. Humpf, pour un vieux, le Seigneur de la mort se débrouillait bien, même sans son épée. C'était une des nombreuses raisons qui faisait que le combat était des plus intéressants et sans aucun doute des plus violent qui allait avoir lieux. Malgré cela, il fallait vite se reprendre, et envoyer de quoi occuper l'ennemis avant que ce dernier ne reprenne moyens, forces, et esprit. Les idées se suivirent de manière très rapide tout en étant rejeté à chaque fois par inutilité devant un tel ennemis, ou tout simplement par aveux de faiblesse, ou par soucis stratégique. Que ce soit l'utilisation du chaos, la forme démoniaque, les deux n'étaient pas envisageable. Quant aux dieux du chaos, ils n'étaient guère en mesure d'aider Trascer pour l'instant. Il ne restait plus qu'une chose, se débarrasser de son armure qui allait très vite être encombrante pour le combat, et s'en servir comme cadeau.


"Il est temps de passer aux choses sérieuses, vieil homme. Que dirait tu de....Danser? Si je me souviens bien, c'était une chose que tu savais plus bien faire lorsque tu jouais ton rôle de Seigneur pour courtiser les jeunes femmes, reines, nobles et princesses. J'espère que tu n'a pas trop rouillé mon cher, car il va falloir s'activer....Et puis, j'ai bien envie de te montrer que moi aussi, je peu faire des tours de magie"

Tout en faisant tournoyer sa lame, une légère voix monocorde sortit de la gorge du démon, incantant son sortilège, l'armure de Trascer commença à briller avant de disparaître petit à petit. Lorsque cette dernière finit par s'évaporer entièrement, tel l'épéiste démoniaque qu'il était, Trascer reprit possession de Painsaw, fit apparaître une gigantesque balle devant cette dernier, et pressa l’interrupteur de la chaîne démoniaque.

"Shrapnel chaotique."

La puissante balle s'élança avec rapidité vers sa cible, alors qu'elle n'était qu'à mi-chemin, elle commença à se désagreger, avant de libérer une gigantesque pluie de morceau de l'armure démoniaque, aussi pointu et fin qu'une centaine de dague. Et comme si cela ne suffisait pas, une vague de lave chaotique. Les deux s'élançant sur une seul et même cible : Stip.


Dès 1 : Pluie d'armure
Dès 2 : Lave chaotique
Pièces Pièces : 45869
Nombre de messages : 360
Age : 23
Localisation : Dans son tube de soin
Réplique/Citation : "Pardon?"
Date d'inscription : 26/05/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Dim 9 Juin 2013 - 0:08
Le membre 'Trascer' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 31724
Nombre de messages : 8112
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Acrya Ravenwood a écrit :
avatar
Bitchy
Mar 11 Juin 2013 - 2:32
Taka s'était volatilisé. La jeune fille mit une main au niveau de son coeur en arquant les sourcils tristement. Elle aurait voulu savoir ce qu'il était devenu. Et le plus important, donner une base plus solide à leur amitié. Mais ce lien existait-il seulement encore entre eux ? Y avait-il une date limite ? Elle cligna des yeux en soupirant, espérant que quand elle les ouvrirait, il réapparaitrait. Ce ne fut pas le cas. Quelle ironie. Il avait réussi à devenir son ami après ses multiples efforts. Acrya avait même fini par se l'avouer elle-même. Toutefois, cela ne signifiait pas qu'elle allait agir en tant que tel. Une tête aussi dure que la sienne ne peut pas envisager qu'une personne sache qu'elle est presque tout ce qu'elle a.

La blondinette regarda autour d'elle. La plupart des combattants étaient partis pour la Tour. La pièce devait être sur le point d'être récupéré. Si bien qu'elle ne songea pas aller apporter son aide. C'était inutile, ils étaient assez puissants et nombreux. Elle tourna la tête en direction des deux démons qui combattaient depuis un bout de temps déjà. Ils semblaient être de force égale. Peut-être allait-elle s'immiscer dans la bataille. Toute seule, elle n'aurait jamais pris le risque d'affronter Trascer. Sa puissance n'était pas comparable à la sienne. Mais avec Stip, il y avait des chances qu'elle l'emporte sans goûter à la mort. Préférablement.

L'armure de leur ennemi se désintégra pour procéder à une incantation. Les pièces se projetèrent sur le seigneur de la mort en même temps qu'une vague de lave chaotique. Heureusement, cela ne l'atteint pas. C'était le moment. Ketsurui était presque certaine qu'il ignorait sa présence et il devait penser à sa technique qui venait d'échouer. Elle ouvrit le livre de sorcellerie à une page au hasard, puis le referma et leva les bras en l'air. Ses yeux devinrent entièrement blancs et ses vêtements devinrent une robe et une passe noires. Elle récita une formule toute simple :

« Contritum caelum. »

Elle bondit dans les airs et agita sa faux pendant une dizaine de secondes, sans tomber. La gravité n'avait plus d'effet sur elle. Le ciel se fissura et elle ordonna aux tranchants morceaux de s'abattre sur Trascer. Puis, une fumée violacée s'échappa des ouvertures et l'enveloppa d'un nuage absorbant l'énergie vitale. La sorcière atterrit aux côtés de son allié, son regard et sa voix redevenus normales.

« Ne sois pas orgueilleux et laisse-moi t'aider. »



Dé 1 : Dégâts causés par les morceaux de ciel
Dé 2 : Effet du nuage noir
Pièces Pièces : 3760
Nombre de messages : 186
Réplique/Citation : Tu serais probablement plus attirant en cadavre !
Date d'inscription : 16/12/2011
Liens :
Stip:
 


Trascer:
 



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Mar 11 Juin 2013 - 2:32
Le membre 'Acrya' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 31724
Nombre de messages : 8112
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Stip a écrit :
avatar
Alpha
Mer 12 Juin 2013 - 20:20
"Il est temps de passer aux choses sérieuses, vieil homme. Que dirait tu de....Danser? Si je me souviens bien, c'était une chose que tu savais plus bien faire lorsque tu jouais ton rôle de Seigneur pour courtiser les jeunes femmes, reines, nobles et princesses. J'espère que tu n'a pas trop rouillé mon cher, car il va falloir s'activer....Et puis, j'ai bien envie de te montrer que moi aussi, je peu faire des tours de magie"

Pendant quelques instant le Seigneur de la Mort se demandait qu'elle était le rapport entre la danse dans les bals de la haute noblesse et le combat qui opposait maintenant les Némésis. En effet, pour que l'analogie soi utilisable dans la situation, il aurait probablement fallu que Trascer soi entrain d'utiliser une technique a distance forçant le Monarque a se servir de mouvement de danse pour éviter l'assaut, pourtant ce n'était pas le cas ... jusqu'à ce que celui-ci se servent de se armure comme d'une grenade a fragmentation. L'attaque semblait cependant avoir été exécute avec un peu trop d'empressement puisque les projectiles se révélèrent plus que simple a éviter : quelques mouvement de sambada, un tourniquet sur lui-même et voilà !

Et pour la final, celui-ci se pencha de tout son long par en arrière pour éviter la vague de lave chaotique qui se dirigeait vers lui. En faisant cela il remarqua Ketsurui qui semblait vouloir venir l'aider dans son combat contre Trascer. Peut-être dans une autre situation le Démon aurait-il refusé cette intervention, mais dans la situation actuel il ne s'y opposait pas du tout. En effet, il n'avait pas du tout envie d'utiliser de toute sa puissance contre son rivale dès maintenant. Cela ne servirait a rien puisque le plan globale n'était pas connu et donc celui-ci pourrait simplement se relever et poursuivre son plan.

Heureusement qu'il n'avait rien fait pour l'arrêter puisqu'il pu assister a un spectacle des plus captivant. Pas que le Démon n'avait jamais vu ce genre d'attaque auparavant, juste parce que Ketsurui l’exécutait avec un style particulier ... et parce qu'une jeune fille qui semblait aussi angélique qui se balade avec une faux évidemment volée a une faucheuse est un spectacle hilarant. Tout cela pour dire que la première partie de l'attaque de sa seule alliée restante toucha leur ennemi commun comme si celui-ci n'avait même pas remarqué qu'il était attaqué.

- Moi ? Orgueilleux? Mais voyons, je suis un parfait gentleman, ma chère !Cette fois-ci décidant d'oublier les longs discours et les attaques compliqué, l'Empereur des Démons dégaina sa hache tout en conservant le sabre dans son autre main et s’élança vers où se trouvait Trascer quelques minutes plus tôt pour le trancher avec les deux lames maintenant que celui-ci n'avait plus d'armure.
Pièces Pièces : 14064
Nombre de messages : 3047
Age : 25
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Mer 12 Juin 2013 - 20:20
Le membre 'Stip' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 31724
Nombre de messages : 8112
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Elohith a écrit :
avatar
Chaos Universel
Dim 23 Juin 2013 - 0:51
L'empressement de Trascer avait été quelque chose de néfaste pour son assaut, en effet, aucune attaque n'avait touché son adversaire, voir même, il avait esquivé avec classe grâce à quelque pas de danse. Malgré un manque certain d'objets permettant d'écrire ou autre, il utilisa un léger sortilège pour faire en sorte que l'eau, devenu légèrement vivante montre à Stip un magnifique 8/10 pour sa grâce, avec quelques applaudissement de la part du Seigneur du Mal. Malheureusement ce fut son manque de sérieux couplé à un manque certain de concentration qui fit que Trascer ne remarqua aucunement une certaine jeune fille l'attaquant tout d'abord via une technique des plus originales, après tout, se prendre des morceaux venant du Ciel, mais vraiment de ce dernier, c'était plutôt quelque chose de peu commun. Dans tout les cas, l'assaut fut plutôt violent puisque le Seigneur faillit s'écraser violemment sur l'eau mais tînt bon avec un léger cracha de sang qui vint à se mélanger à l'eau. Fort heureusement, la réactivite du porteur de Painsaw revint avant de se prendre la deuxième attaque de son adversaire : Un nuage, magique. Il avait tout de même ressentit une légère fatigue au niveau de son bras qui avait eu contact avec cette chose. Un drain de vie? La jeune fille qui combattait maintenant contre lui avait quelques réserves, en plus de tenir une faux. Du deux contre un? D'accord, le challenge était accepté.

Pourtant, encore une fois, la non-concentration du Seigneur du mal, couplé à sa blessure le força à baissé sa garde suffisament pour que Stip puisse lui charger et réussir à mettre un coup d'épée sur les deux au niveau du torse. Tout en évitant le deuxième, Trascer se remit en position et rejeta son opposant avec un violent coup de pied. Il n'appréciait pas spécialement le faite d'être en deux contre un, et il devait pour cela élaborer une stratégie assez rapidement pour pouvoir vaincre. L'idée d'utiliser le chaos universel vint forcèment comme l'idée la plus simple, logique, et comme étant la suite normal des événements. Si il n'utilisait pas maintenant ses atouts via les Dieux du chaos, il risquerait d'y avoir des complications. La forme démoniaque pourra attendre, mais avant cela...

L'incantation débuta rapidement, mais pour cela, il fallait choisir rapidement lequel des Dieux allait venir aider en premier. Khorn serait, forcement, le dernier choisit bien entendu, sa puissance était tel qu'il ne fallait pas le choisir comme cela. Il n'en restait donc plus que trois. Slaanesh était pas assez efficace contre les deux, surtout que le plaisir voir les souvenir de Stip ne l'empêchait en aucun cas de vivre sa vie, même si la jeune fille pourrait vite succomber face à tant de terreur. Tzeentch et Nurgle étaient les deux derniers à pouvoir combattre donc. Le chois vint vers le Dieux du changement. Pour tenir, il fallait maintenir ses adversaires assez loin le temps que la puissance de la magie puisse les affaiblir, pour cela rien de mieux que celui qui pourrait modifier le terrain à l'avantage de Trascer. Quoi de plus énervant que de combattre contre un adversaire qui modifie les élèments aux alentours de vous, tout en pouvant vous toucher? Et bien, tout était la particularité de ce Dieux du chaos.


"Je vois donc que tu ne respecte même plus les règles d'un bon vieux duel? Tout d'abord l'invocation d'un Kraken démoniaque, et maintenant tu fais appel à une jeune fille pour t'aider? D'habitude, c'est moi qui met aux points les coups tordu, ainsi que les déséquilibre de force, tu vas me faire pleurer devant tant de couardise. Il va me falloir régler ce soucis d'infériorité numérique par la technique ancestral du Chaos. J'imagine que tu te souviens de Tzeentch non? Et bien il est temps que lui aussi se joigne à la danse."

L'aura démoniaque bleuté vint sortir de Painsaw, libérant une gigantesque flamme bleu derrière le Némésis de la mort, avant de se métamorphoser rapidement en tout ce qui était possible avant de modifier Painsaw. La chaine enroulé de longue cisaille se modifia, allongeant la lame et la recourbant, divers pointes vint apparaître ça et là sur la lame. La magnifique Painsaw était devenu maintenant un Cimeterre. Possédé par Tzeentch, divers pic apparaissait avant de se modifier, et de venir à un autre endroit. En plus de l'arme, l'aura qui entourait dès à présent le Maitre d'arme, venait aussi à modifier le paysage. Alors que le démon se trouvait entourait d'eau juste à l'instant, un petit ilot vint apparaître, suivit d'un Iceberg, pour se transformer, à la place du trou d'eau, en ours avant de redevenir le coin d'eau qu'il était.

La menace première était évidemment Stip, et pour cela il fallait isolé la jeune fille, rien de mieux que de modifier le paysage, donc. Mais il fallait agir tout d'abord, Trascer se tourna vers ses deux adversaires, et d'une rapide incantation chaotique, lança les chaines du tourments sur ses deux adversaires.
Pièces Pièces : 45869
Nombre de messages : 360
Age : 23
Localisation : Dans son tube de soin
Réplique/Citation : "Pardon?"
Date d'inscription : 26/05/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Dim 23 Juin 2013 - 0:51
Le membre 'Trascer' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 31724
Nombre de messages : 8112
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Stip a écrit :
avatar
Alpha
Mer 26 Juin 2013 - 2:26
La première attaque de Ketsurui avait été plus qu'efficace, les morceaux de ciel frappant violemment le Seigneur du Chaos. Sa deuxième tentative avait obtenu moins de succès, mais l'ajout d'un alliée dans se combat avant donc laisser une ouverture au Roi d'Hyrule, qui avait pu entrer dans la garde de Trascer et lui asséner quelques coup. Aussitôt, ce dernier le repoussa d'un violent coup de pied, mais le mal était fait, sa lame ayant mordu dans la chair cette fois-ci. Le combat prenais une tournure intéressante pour Stip - il ne restait du champ de bataille que des cadavres, des épaves et deux combattant dont une qui était de son côté. Le Seigneur de la Mort n'avait aucune doute, part ailleurs, que son Némésis commenterais bientôt sur ce fait.

Mais pour l'instant, le Démon se concentra sur le langage corporelle de celui-ci, puisqu'il n'avait pas l'air prêt a utiliser le langage oral tout de suite. Puisqu'il ne faisait rien, enfin rien de perceptible à quelqu'un qui ne savait pas où chercher les signes, il était évident que Trascer se demandait avec quoi continuer le combat. Pendant un instant, Stip douta - pouvait-il terminer le combat avant l'entré en jeu des formes démoniaque et ainsi éviter a Ketsurui un risque certain de blessure? De plus, il n'était pas véritablement intéresser à ce que la nouvelle génération de héros entende parler de sa véritable ... forme. Mais, finalement, son adversaire sembla se décider contre l'idée de mener le combat avec l'artillerie lourde et prit la parole de nouveau.

"Je vois donc que tu ne respecte même plus les règles d'un bon vieux duel? Tout d'abord l'invocation d'un Kraken démoniaque, et maintenant tu fais appel à une jeune fille pour t'aider? D'habitude, c'est moi qui met aux points les coups tordu, ainsi que les déséquilibre de force, tu vas me faire pleurer devant tant de couardise. Il va me falloir régler ce soucis d'infériorité numérique par la technique ancestral du Chaos. J'imagine que tu te souviens de Tzeentch non? Et bien il est temps que lui aussi se joigne à la danse."

- Ton assurance sans faille m'impressionne, Trascer. Tu es le seul être que je connaisse capable de me reprocher une tactique déloyale, enchaîner sur le faite que c'est normalement ton champ d'expertise avant de terminer sur le faite que je soi un couard. Qu'est-ce que cela fais de toi, alors? Mais oui, vas-y, je t'en pris, invite se cher Tzeentch a cette superbe danse ... même si ta partenaire de danse sera nettement moins belle que la mienne !

Invoquer Tzeentch voulais évidemment dire - comme la démonstration de puissance ayant lieu devant eux le prouvait - que Trascer avait comme but de modifier le terrain du combat pour gagner un avantage. Probablement voulait-il tenter de les séparer lui et Ketsurui pour s'occuper d'un à la fois au lieu des deux en même temps. Bien évidemment, Stip pouvait tout de même gagner en un contre un même si il n'était pas encore remit au sommet de sa forme, mais il avait quelque doute sur la capacité de la jeune blonde a survivre a un affrontement prolonger contre le Grand Destructeur sans aide externe.

Presque aussitôt après qu'il ait terminé d'analyser la situation et formuler un plan d'attaque - disons plus de contre-attaque - les chaînes chaotique invoqué par son ennemi juré leur foncèrent droit dessus. Seulement - et malheureusement pour le Seigneur du Chaos - celui-ci avait décider d'utiliser contre eux les chaînes du tourment. Pour quelqu'un qui avait subit des tourments pendant des millénaires, cette attaque était plus qu'inutile. Évidemment, la sorcière qui avait joint le combat ni était peut-être pas aussi habituée que lui ... et c'est pourquoi le Démon attrapa les deux chaînes à lui seul, une enroulé autour de chaque bras. La douleur était présente, à n'en pas douter, mais il ne pouvait se laisser distraire.

Autour d'eux, les cadavres qui plus tôt se contentais de flotter tranquillement dans leur état de repos éternelle, nageait maintenant lentement mais sûrement en direction du Seigneur du Chaos. La jeune femme qui combattait avec lui semblait avoir compris ce qui allait se produire et avait produit quelque distraction pour permettre au plan de suivre son court. Les morts-vivants se jetèrent les uns après les autres sur Trascer alors que Stip lui-même s'approchait d'eux. Pendant que les morts attaquait le Seigneur de toute les manières possible leur étant disponible, le Roi d'Hyrule enroula les chaînes du tourment autour de son ancien ami, l'empêchant de se débattre. Le temps écoulé entre l'attaque des morts et l'enchaînement avait été très courte, sinon le Destructeur aurait pu facilement se débarrasser de l'attaque.

- Ce fût un joli combat, vieil ami. Nous devrions probablement envisager de répéter l'expérience. Néanmoins, je vois que tu sembles indisposé pour le moment. Je te laisse donc profiter de ta baignade ... Ahah ... Ahahahah ... AAAaah ahaha ... AAAHAHAHAHAHA !Le rire démoniaque fût le dernier son qui accompagna le Seigneur du Chaos alors que celui-ci coulait vers les profondeurs, incapable - pour le moment - de se débarrasser des centaines de cadavre qui le rendait trop lourd pour flotter.
Pièces Pièces : 14064
Nombre de messages : 3047
Age : 25
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Acrya Ravenwood a écrit :
avatar
Bitchy
Mer 26 Juin 2013 - 20:19
Ketsurui aurait cru qu'il protesterait. La plupart des hommes n'aiment pas être aidés, ils pensent que ça bafouille leur honneur. Pourtant, celui-ci semblait assez enclin à la laisser lui prêter main forte. Il déclara même être un parfait gentleman. Puis, il prit une lame dans chaque main dans l'intention d'en profiter maintenant que le seigneur du mal ne possédait plus d'armure. Son épée parvint à sa cible, tandis que sa hache frappa dans le vide. Trascer l'éloigna ensuite à l'aide d'un coup de pied brusque. Il avait l'air de réfléchir à un plan d'attaque puisqu'il se retrouvait seul contre deux adversaires. Apparemment, il voulait faire venir un certain Tzeentch.

La jeune fille ne le connaissait pas, mais cela ne lui disait rien de bon. Déjà, avec le nom ''technique ancestral du Chaos'', ça ne présageait rien de bon. Elle haussa un sourcil lorsque Stip répliqua aux paroles de son ennemi. En lui disant que sa partenaire de danse allait être moins belle que la sienne. Premièrement, elle trouva que le moment était mal choisi pour plaisanter, deuxièmement, elle toussota et rougit de gêne. Mais elle secoua la tête et regagna sa concentration. Des chaînes lui fonçaient dessus. Impossibilité d'utiliser son arme, pas le temps de faire pousser des roses ou de regarder dans le livre de sorcellerie...

Heureusement pour elle, l'empereur des démons les fit s'enrouler autour de ses bras. Son regard fut attiré vers les morts qui s'étaient mis à nager. Elle comprit que c'était l'oeuvre de son coéquipier. Et son rôle était de distraire Trascer. La blonde envoya un voile de pétales tranchantes sur lui et disparut derrière en se transformant en brume. Quand l'assaut fut terminé, elle apparut devant lui et tenta de lui asséner des coups avec sa faux. Elle réussit à l'atteindre une ou deux fois, jusqu'à ce qu'il la frappe violemment. Il préparait une attaque quand il se fit attaquer par les cadavres. Pendant ce temps, son ami enroula les chaînes autour de son némésis qui commençait à couler à cause de la pesanteur des corps.

« Ce fût un joli combat, vieil ami. Nous devrions probablement envisager de répéter l'expérience. Néanmoins, je vois que tu sembles indisposé pour le moment. Je te laisse donc profiter de ta baignade ... Ahah ... Ahahahah ... AAAaah ahaha ... AAAHAHAHAHAHA ! »

Son rire diabolique fit d'abord écarquiller les yeux de la faucheuse qui croyait que la folie l'envahissait. Elle se mit à se mordre la lève, sentant l'agitation d'Acrya dans sa tête. Ses cheveux devinrent alors bruns et sa frange tomba sur son oeil gauche avant qu'elle ne place son cache-oeil sur celui-ci. Ses vêtements disparurent pour la laisser nue de la tête aux pieds. Finalement, un sourire mesquin se forma sur son visage.

« HAHAHA ! HAHAHAHAHA !! HAHAHAHAHAHAHAHA... ha ha... »




Cette joie intense d'être de retour ne dura qu'un court instant. Elle se souvenu. Elle leva le livre à la hauteur de ses yeux. Ses pupilles se contractèrent. Elle était une sorcière. Toute sa haine n'était-elle qu'un mensonge ? Les habitants de son village avaient-ils raison de la craindre ? Elle les avait tous massacrés parce qu'ils refusaient de croire qu'elle n'était pas ce qu'ils croyaient. Tous... un après l'autre... bien lentement, pour les faire souffrir. Pour qu'ils payent pour ce qu'ils lui avaient fait endurer jour après jour depuis sa naissance. Des regards... des insultes... du rejet...

Elle baissa le bouquin en même temps que ses pupilles se dilatèrent. La paupière inférieure de son oeil droit se remplit d'un liquide rouge. Il déborda et coula le long de sa joue jusqu'à son menton. La vampire passa un doigt sur celui-ci et le regarda, déconcertée. Du sang. Il en sortit aussi de dessous son bandeau. Elle tomba à genoux en sanglotant. C'était la deuxième fois qu'elle pleurait depuis le massacre. Elle ne savait plus où elle en était. Une longue minute passa quand des chuchotements se firent entendre.

« Monstre... Sorcière... Démone... Tu ne mérites pas d'exister. Tu es une abomination !
- NON ! TAISEZ-VOUS ! Si vous aviez... si au moins... »

Trois esprits lui foncèrent dedans, lui occasionnant des blessures. Elle dégaina sa faux pour les abattre, mais seuls eux pouvaient l'atteindre. Elle était trop vulnérable. Ils s'en allèrent quand elle fut recouverte d'ecchymoses et de sang, recroquevillée et haletante. Des bandages vinrent recouvrir sa mâchoire légèrement brisée et le reste de son corps abimé. Et elle jura.

« J'comprends pas... comment je peux être une sorcière ? Je suis qui exactement ? »
Pièces Pièces : 3760
Nombre de messages : 186
Réplique/Citation : Tu serais probablement plus attirant en cadavre !
Date d'inscription : 16/12/2011
Liens :
Stip:
 


Trascer:
 



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Elohith a écrit :
avatar
Chaos Universel
Mer 26 Juin 2013 - 21:40
L'assaut allait pouvoir commencer, quoi de mieux que de se jeter corps et âmes sur la cible la plus fragile avant de finir par le démon mille fois millénaire? Et bien, en tout cas, ce n'était pas le plaisir qu'il allait pouvoir atteindre, mais bien la souffrance. Ne faisant pas spécialement attention à son Némésis, même si le fait que ce dernier avait attrapé les Chaines du Tourment n'avait pas échappé aux yeux attentifs du Démon. Malgré cela, en continuant sa course vers la compagnonne de Stip, il fut ralentit par une attaque de pétale, ces dernières, bien que coupante ne furent pas totalement un obstacle pour le Porteur de Painsaw qui continua sa course pendant encore quelques instants. La jeune fille avait tout bonnement disparut, téléportation? Peut-être, dans tout les cas, les roses avaient entamé la chaire et abimé la parure du Seigneur encore plus que l'avait fait Stip précédemment. Avant même de se rendre compte de quoi que ce soit, la jeune fille avait réapparut pour lancer un assaut à la faux contre le Seigneur du Mal.

Premièrement surpris, quelques coups touchèrent et s'enfoncèrent dans la peau du Démon, mais très vite, l'expertise et la maitrise des armes de l'épéiste furent plus important, si bien qu'il reprit un certain avantage avant d'infliger un coup violent contre la guerrière à la faux. En préparant la force Chaotique qui animait son épée, le Démon allait partir pour un violent coup frontale pour la mettre hors d'état de nuire, mais c'était sans compter l'envie du Seigneur de la Mort de clôturer tout cela. Avant même d'avoir la possibilité de mouvoir un de ces pieds, une flaupé de cadavre venait de prendre possession des membres inférieurs du Porteur de Painsaw. Voilà une position des plus gênantes, et pire encore lorsque l'ancien Serviteur de la Mort fut enchainé par ses propres armes, douce ironie quand tu nous tiens! Dans tout les cas, le Seigneur d'Hyrule vint à profiter de la situation pour envoyer son adversaire dans les profondeurs de l'océan avec un rire qui aurait fait trembler n'importe qui, ou n'importe quoi, même le Démon maudit en vint à trouver cela des plus inquiétants. Après tout, lorsque l'on est entouré de cadavre, enroulé de chaine et en plus envoyé sous l'eau par un psychopathe, il y a de quoi avoir une légère frayeur non?

Dans tout les cas, en commençant à couler dans les profondeurs de l'océan, attaqué et privé de tout mouvement par les chaines, tout en ayant la chaire se faisant détruire par la menace mort-vivante, Trascer vint à commencer à stresser. La respiration lui manquait, et il n'avait aucun moyen, oral ou par le mouvement, de rétablir cela, qui plus ai, la souffrance en vint rapidement à lui faire à moitié perdre la tête. Cela sentait comme la défaite, comment avait-il fait pour échouer d'une manière aussi stupide? Plusieurs erreurs stratégique, et combattre sur l'eau dans un environnement morbide contre le Seigneur de la mort était déjà une stupidité en soit. Un manque de coéquipier, aussi, mais après tout, ceux ayant suivit le groupe d'aventurier avait probablement des informations intéressante maintenant. Plus la couleur de l'eau s'assombrissait, et plus le cerveau du Démon vint à réfléchir à toute vitesse pour trouver une solution dans ce beau merdier où était plonger le Némésis de la Mort. Il semblait que ce soit trop tard, puisque l'eau commençait à prendre contrôle d'une nouvelle victime.

Pourtant, c'était sans compter la détermination du psyché, couplé et coordonné par la puissance de Painsaw. Utilisant l'énergie du Chaos couplé à la magie des Dieux, la lame redevint la fidèle épée tronçonneuse, rétablissant toute sa puissance originel. S'activant toute seul, le Chaos vint à s'assimiler à l'eau, modifiant la consistance de cette dernière, une couleur rosé vint s’agrandir, jusqu'à encercler le corps. Une violente explosion balaya chaines et cadavres, hors du corps à moitié assoupit du Démon, une nouvelle force vint le reprendre, le propulsa hors de l'eau. D'une violente force, avec l'aide de Painsaw et de l'énergie Chaotique, deux immenses ailes démoniaques étaient apparut dans le dos du Démons. Il avait légèrement commencé la transformation en Démon, mais ne l'avait pas terminé. Volant avec quelques difficultés, et recrachant la quantité effroyable d'eau qu'il avait put absorber depuis le début. Affaiblit par le combat et la noyade, Trascer voyait flou, ne pouvant voir que trois légères ombres, l'une, assez proche lui faisait rappelé l'ancien Forgeron royale, alors que les deux autres plus loin ne lui disait rien. Reprenant un équilibre incertain dans les aires, le Porteur de Painsaw, tout en incantant, essaya de crier du mieux qu'il pouvait pour que son ancien Seigneur puisse l'entendre.


"Ce n'est pas terminé, pourriture! *Tousse* Je reviendrais, quoi qu'il arrive....Le renouveau...Ce rêve est à porté de main. *Crise de douleur* Mais il est temps pour moi de partir...Je t'accorde cette victoire, pour le moment *tousse*"

L'incantation venait de prendre fin, un immense portail Warp venait de se créer sur l'océan même, reprenant petit à petit la puissance de sa vision, la troisième forme avait disparut. Encore une fois, il avait été sauvé, par chance, peut-être?. Dans tout les cas, renversant son corps vers le bas, il fit violemment battre ses ailes avant de chuter dans le portail Warp. Un puissant éclaire surgit de ce dernier lorsque le corps du démon s'engouffra dans ce dernier. L'échec de la bataille navale allait donner un gout amère dans la bouche du Démon, mais ce n'était pas la vengeance, qui occuperait ses nuits, mais bien l'accomplissement de son rêve unique. Qu'était-une défaite, à côté de la victoire totale? Voir même, de la liberté.


Suite > Pas encore décider.
Pièces Pièces : 45869
Nombre de messages : 360
Age : 23
Localisation : Dans son tube de soin
Réplique/Citation : "Pardon?"
Date d'inscription : 26/05/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Stip a écrit :
avatar
Alpha
Jeu 27 Juin 2013 - 19:06
Le corps de son plus grand ennemi était entrain de couler sous les flots, le Démon était trop occuper à se moquer de la situation pour remarquer le changement que son rire avait causé à sa compagne de combat. Après tout, comment aurait-il pu savoir que se rire démoniaque serais assez pour donner à Acrya l'occasion de reprendre le contrôle? De toute façon, toute sa concentration était sur le Seigneur qui se dirigeait vers une tombe sous-marine. Était-il déjà vaincu? Il ne semblait pas vouloir revenir a la surface ... enfin, certain lambeau firent leur chemin jusqu'à la ligne de flottaison mais l'homme en lui-même n'avait pas l'air de remonter. Ce chapitre de leur guerre millénaire était-il déjà conclus?

Mais finalement, son vieil ami décida de le décevoir une fois de plus en ne mourant pas facilement. Une vague de Chaos lui signala que celui-ci avait repris conscience ... quoique la signature énergétique ne semblait pas tout à fait être la sienne. Elle était elle aussi familière, mais ce n'était pas celle de se cher Trascer ... mais l'énigme attendrais pour une autre fois alors que ce dernier sorti en trombe de la mer, crachant de l'eau et du sang en quantité plus que mortel, pour un humanoïde normalement constitué. Cependant, comme en témoignait les ailes sortant de son traître de Général, celui-ci n'était pas normal et il effectua sa sorti au travers d'un portail warp.

Ce n'est qu'après le départ que Stip remarqua finalement quelque chose qui s'était produit derrière son dos : Ketsurui avait de nouveau laissée place à Acrya ... et celle-ci se retrouvait encore une fois nue en sa présence. Le Démon commença à se demander si c'était le destin ... avant de repenser au faite que cette fille avait une habitude étrange de changer inexplicablement de garde-robe chaque fois que quelque chose se passait avec elle. Néanmoins, il comprit vite que cette fois-ci la belle brunette ne pensais pas du tout à l'union de la chair, puisqu'elle regardait un livre de manière crispée, comme si elle venait juste de réaliser quelque chose. Ne comprenant pas pourquoi un livre de sortilège semblait si fascinant, il continua d'observer la scène.

Bien vite, il remarqua que des esprits semblait proche de pénétrer dans l'espace ambiant. Des esprits vengeurs, qui plus est. Ceci devenait très intéressant. Allait-il en apprendre plus sur pourquoi cette jeune demoiselle possédait deux personnalités aussi drastiquement différente? Les esprits finirent par se manifester alors que la vampire pleurait des larmes de sang. Les spectres vengeurs ne perdirent pas de temps pour confirmer ses soupçons à notre cher Empereur : des insultes, du rejet sur sa véritable nature. Ceux-ci l'avait martyrisée sans que celle-ci ne soi au courant de la vérité et maintenant qu'elle apprenait être véritablement une sorcière elle se demandait si elle avait eu tord de faire ce qu'elle avait fait - probablement tous les massacrer.

Le Seigneur de la Mort aurait pu arrêter les esprits si il l'avait voulu, mais puisqu'elle méritait une part du blâme dans l'histoire il les laissa s'attaquer à elle - en s'assurant évidemment que cela ne serait pas dangereux pour la vie d'Acrya. Une fois le trio disparut, le Démon observa les bandages qui vinrent d'eux-même couvrir le corps nue de la sorcière qui semblait ne pas avoir conscience qu'il était toujours-là. Elle se posait des questions existentielle alors qu'elle flottait toujours au-dessus de la mer, soutenu par l'air solide. Stip s'approcha alors lentement d'elle, enlevant son manteau de soie écarlate et la recouvrant avec, pour lui donner un peu plus à se mettre sur la dos que quelque bandages ensanglanté. Tout en lui passant le vêtement autour des épaules il lui offrit une main en disant.

- Ma chère, je ne saurais dire comment vous êtes venue a être une sorcière. Par contre je peu vous menez à un endroit qui pourrait vous en apprendre plus sur vous - sur les sorcières - si vous me le permettez.La main toujours ouverte, il attendait de voir si Acrya déciderait de la prendre et de se lever avec son aide ... ou si elle la refuserait, préférant rester par terre, seule.

Pièces Pièces : 14064
Nombre de messages : 3047
Age : 25
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Acrya Ravenwood a écrit :
avatar
Bitchy
Lun 1 Juil 2013 - 21:46
Acrya regarda autour d'elle. Dans l'eau, il n'y avait plus la moindre trace du seigneur du mal. Il était parti pendant qu'elle s'était transformée. SI elle avait été dans son état normal, elle lui aurait sûrement demandé de l'accompagner. Elle voulait l'assister dans son plan, désirait un nouveau monde plus que tout. Un monde où elle pourrait tout recommencer à zéro et ne plus souffrir. Elle ne comprenait pas qu'on puisse protéger celui-ci. Il était cruel, impitoyable, déprimant. Les héros n'étaient que des égoïstes qui aimaient garder la gloire et qui se laissaient croire qu'ils étaient les gentils. Ils ne comprenaient pas qu'ils protégeaient un enfer de la destruction. Elle serra les poings.

Sentant le trouble de sa maîtresse, Ralf s'approcha d'elle. Il était resté en retrait pendant un moment pour ne pas être mêlé au combat et à la colère des fantômes. Il se planta devant la sorcière, qui ne le reconnut pas immédiatement. Il était devenu blanc et rose. Ses grands yeux rouges en tourbillon ne se résumait plus qu'à deux points noirs. Il se frotta à sa jambe. Il semblait avoir perdu la folie qui l'habitait. Elle pensa que c'était la faute de Ketsurui. C'était dommage, il l'amusait bien avant. À l'instant où le démon vint vers elle, il monta sur sa tête, l'air de se demander s'il était un danger. Comme il déposa un manteau sur les épaules de la brune et qu'elle ne riposta pas, il demeura calme.

Stip lui tendit une main et elle le dévisagea. Il lui proposait de la conduire à un lieu qui pourrait l'aider à en apprendre sur les sorcières, et donc, sur elle. Elle réfléchit. Bien entendu, accepter était fort tentant, seulement il était un ennemi. Bon, elle ne le détestait pas, mais il faisait parti de l'autre camp. Elle se mordit la lèvre inférieure. Et puis, merde ! Elle saisit sa main et se mit debout avec son aide.

« D'accord. Mais j'comprends pas. On est dans deux camps adverses. Pourquoi tu ferais ça ? »

Elle croisa les bras, un sourcil levé. Puis, elle fit quelques pas vers lui, un sourire ironique aux lèvres.

« Ah, tu veux quelque chose en échange ? À moins que t'es craqué pour Blondinette ? » la questionne t-il en riant.
Pièces Pièces : 3760
Nombre de messages : 186
Réplique/Citation : Tu serais probablement plus attirant en cadavre !
Date d'inscription : 16/12/2011
Liens :
Stip:
 


Trascer:
 



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Stip a écrit :
avatar
Alpha
Mar 2 Juil 2013 - 14:16
C'était a la fois drôle et affligeant de voir qu'Acrya semblait déçue du faite que son lapin n'était plus un fou furieux lanceur de bombe. Après tout, ce n'était pas comme si il était devenu une personne totalement différente - c'était juste que lui aussi changeais de tempérament, un peu comme sa maîtresse en fait. On dit que les animaux obtiennent leur trait de ceux qui les possèdes, après tout. D'ailleurs, pendant que la jeune sorcière hésitais à accepter sa main, le Démon caressa la tête du lapin. Finalement, la jeune femme décida d'accepter son aide et il l'aida à se remettre sur pied. Évidemment, elle lui demanda pourquoi il allait l'aider.

C'était en effet une bonne question dont Stip n'était pas certain de connaître lui-même la réponse. Il était certain qu'il ressentait une certaine affection pour la jeune femme mais ce n'était pas seulement cela qui le poussais à essayer de l'aide du mieux qu'il pouvait. En effet, c'était probablement la nature de son problème - il avait déjà lui-même vu l'effet que la séparation mental d'une personne pouvait avoir et il ne souhaitais pas qu'Acrya continu d'en souffrir, surtout que son passée semblait tâché de sang qui aurait pu ne pas être versé si les gens avaient été plus compréhensif. C'était bien là un de ses buts, non? A quoi bon unir les univers et les planètes si ce n'était pour créer des mondes plus juste?

- Deux camps adverse ne veut pas forcément dire deux camps opposé. Moi et Trascer nous battons depuis des millénaires. Seulement, je ne considère pas comme ennemis tout les gens qui le rejoigne - parfois il les convainc par la ruse, parfois par le charisme. Cette fois-ci, peut-être les a-t-il convaincu avec la vérité. Au final, je ne suis pas opposé à son idée d'un monde meilleur ... le faite est plus que je ne peu pas accepter que ce traître soi honnête lorsqu'il en parle.

Regardant le regard ironique de sa plus récente compagne, il décida de terminer sa réponse sur un ton un peu plus joueur mais néanmoins sérieux. - Je n'ai pas craqué que pour la blondinette ... la brunette n'est pas en reste non plus. Un peu de variété ne fait pas de mal, non?Ne laissant pas le temps a la jeune femme de répondre, il posa une de ses mains sur son épaule et les deux disparurent aussitôt, laissant derrière eux l'Océan parsemé de débris et de cadavre, seul signe restant de la bataille qui s'était déroulé là.

Suite => Territoire des Sorcières, Repaire de Gruntilda => Exploration de Soi
Pièces Pièces : 14064
Nombre de messages : 3047
Age : 25
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Contenu sponsorisé a écrit :
Vagues des ténèbres[Recherche des Reliques]
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum