Acte X11Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Ultra-Contraintes
HorunaUltra-Banqueroute00:00:00
Neo-ChampignonRAS00:00:00
Neo-TelliusRAS00:00:00
NipponRAS00:00:00
Sphère OcéaniqueRAS00:00:00
Bienvenue

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Le Début de l'Apocalypse - [Acte 9 - Libre]
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Elohith a écrit :
avatar
Chaos Universel
Dim 27 Jan 2013 - 17:24
Rappel du premier message :

Structure de la Tour : -2 -1 RDC 1 2 3

Intersection : 2ème Étage


L'Intersection est l'endroit auquel il est possible d'opter pour poursuivre vers l'inférieur de la tour ou de poursuivre vers son sommet.
Epreuve au niveau 2, Pièce Etoile au niveau 3, Trésor au niveau -2. Merci de mettre en valeur l'étage où vous vous trouvez pour plus de lisibilité !


Lorsque le portail s'ouvrit de nouveau, laissant place au Seigneur du mal, avançant difficilement dut à sa douleur, maintenant tout de même toujours Laruko sur son épaule. L'aidant à marcher, Sorceress maintenant le bras de son maître, et soutenait son poids ainsi que celui du protégé, alors qu'Executor lui essayait de repérer l'endroit le plus propice pour l'apparition de ce qui serait le début de l'apocalypse. Une fois distancé d'une bonne dizaine de mètre du portail du chaos, Trascer déposa le jeune homme qui l'avait aidé durant son périple, même un court instant et avait ainsi donné une grande partie de son énergie dans tout cela. Lorsque l'homme au masque à gaz avait été délicatement posé, Trascer ce releva tranquillement, sa nouvelle armure lui donnait fier allure! L'armure ressemblait en grande partie à son ancienne qu'il avait perdu contre Squall. En la regardant mieux, il l'observait plus attentivement. Elle était d'une couleur rouge sombre sur une grande partie de l'armure, sur les épaules, les genoux et autours des gants en métal il y avait une sorte de fourrure dorée qui servait plus de décoration qu'autre chose, et on pouvait voir dessiner en langage chaotique plusieurs paroles d'une couleur noir comme les ténèbres les plus pures. Flottant avec le peu de vents qu'il restait, la cape de la famille de Trascer arborant ainsi les mêmes couleurs que précédemment : Le bleu azur et le rouge rubis. L'heaume lui n'avait que très peu changé, si ce n'est qu'à la place des orbes rouges au niveaux des yeux, ce furent cette fois-ci des orbes mauves. En plus d'avoir une résistance accrue, et une carrure imposante, l'énergie du chaos était dans cette armure, ainsi, Trascer venait de faire la trinité : Le porteur, l'armure et l'arme étaient maintenant lié par l'énergie débordante de ce que représente la destruction, le désordre et le changement.

Trascer ordonna à Sorceress de s'occuper quelque peu de Laruko tout en demandant à son robot de guerre de préparer un cadeau spécial pour le jeune homme qui avait l'aire de sacrifier une trop grande partie de sa vitalité pour attaquer ses adversaires. Cela allait sans aucun doute coûter cher, une nouvelle fois, au démon et l'obligerait à faire quelques actions pour son forgeron robotique, mais il le fallait bien. Tout en patientant le temps que les héros arrivent, Trascer décida de regarder autour de lui. Toute les prophéties disaient vrai, et il avait trouvé le lieu qui serait le début de l'apocalypse. Il fallait aussi réunir une grande partie d'énergie, que serait les héros et les méchants, permettant ainsi l'arrivé des Tours de l'Apocalypse, et une fois cela fait, ce sera le début de la fin pour tout les gentils, et l'aube d'une reconstruction total pour les autres. Un monde parfais, sans guerre, où le chaos et l'ordre ne seront pas deux puissances qui se concoures pour la guerre. Un monde où la haine intérieur du Seigneur du mal pourra enfin se calmer une bonne fois pour toute, un monde...De paix? Mais les héros n'avaient pas l'aire de voir cela sous le même oeil, critiquant Trascer comme un vulgaire démon assoiffé de puissances, ou bien préférant un monde actuel! Il ne pouvait se permettre cela, et Stip...Ah, voilà depuis bien trop longtemps que les deux êtres étaient en guerre total malgré le lien qui les unissaient à l'époque. Mais ce n'est qu'un vague souvenir frôlant l'esprit du guerrier. Ils n'étaient plus d'accord depuis longtemps...Trop.

Contemplant encore le paysage, le Seigneur du mal continuait ses réflexions personnels. La vie...Quelque chose de si facilement rejetable, et pourtant, on pouvait revenir de la mort si facilement en connaissant les épreuves qui nous attende. Pourquoi Trascer n'était pas mort durant son périple dans le portail du chaos? Painsaw, c'était simplement ça. Elle lui avait sauvé la vie grâce aux liens que le porteur de l'épée et cette dernière unissait. Un épéiste de renommé avec la meilleur lame de l'existence avec celle de Stip et Vy. Cet épée, qui maintenait une âme? Elle avait sauvée la vie du démon. Pour qu'il puisse accomplir son rêve? Qui sait, où bien tout simplement que c'est ce que l'on peu nommé un véritable lien. Un lien, tss. Tout ce que connaissait Trascer était soit la haine, la guerre, la trahison, voir la servitude et quelque fois la bonté comme il avait fait pour Sorceress, Laruko et Executor. Mais l'amitié? Pourquoi avoir cela quand on sait comment on peu si facilement se faire trahir par les gens. Il n'y avait que les généraux, les soldats, et les compagnons de bataille uniquement cela. Peut-êtres que dans son nouveau monde...Il connaîtrait ce que les gentils vivent entre eux? Quelque chose qui échappe totalement à l'esprit du guerrier? L'amour...Tss, son coeur était mort, et encore une fois il y a peu. L'amitié? Déjà expliqué, c'était une idiotie dans ce monde.

Alors que le démon regardait encore le soleil couchant du Dark World, sa protégé se rapprocha de lui. Sorceress, cette jeune fille...Pourquoi suivait-elle le démon? Pour une affaire de vie où de mort qui datait maintenant de plusieurs centaines d'années! Et pourtant...Elle était aussi jeune et vivait aveuglément pour son maître. Qu'espérait-elle? Dans tout les cas, elle était là pour dire que Executor avait finit le Catalyseur. Lorsque le Seigneur du mal s'approcha de sa création, le robot avait l'aire heureux. Lui aussi, ce n'était qu'un robot dopé au chaos, et pourtant? Il était totalement dévoué aux services du seigneur, doté d'une intelligence pourtant phénoménale. Pourquoi donc? En prenant l'objet, un crystal d'un éclat pur, Trascer fit un signe de tête à la machine qui continua ensuite à surveiller les alentours. L'objet était un crystal d'un éclat pur, il pourrait sans aucun doute êtres fortement utile à Laruko.

En contemplant le crystal, ce fut au tour des héros ainsi que des méchants d'arrivé un par un. Bien, il était temps d'organiser le discours, une fois que le monde fut en place, Trascer commença son discours.


"Ainsi, vous avez écouté mon appel, et je suis content de cela. Que chaque personne ici puisse contempler ce qui détruira l'univers et ensuite le reformera! Votre énergie, à tous, tout comme la mienne permet donc la venu de l'apocalypse. Compagnon qui ont décidé de m'aider dans ma quête, rejoignez moi, pour observer avec nos ennemis, la beauté qui détruira se monde. Ainsi, nous marcherons sur les terres désolé qui seront crée, et nous reconstruirons tous, pour un monde parfais, ceux qui ne l'accepterons pas, auront trois choix. Mourir, nous rejoindre, ou nous tuer."

Avec son rire démoniaque, Trascer continua son discours peu de temps après, observant le regard des gentils.

"Que les tours de l'apocalypse soient crée, afin que le compte à rebours de la fin des temps....Commence."

Lorsque la phrase de Trascer fut finit, l'écho de sa voix résonna un instant dans le Dark World. Rien ne se passa dans un premier temps, puis soudain, un gigantesque tremblement de terre commença...C'était le début du rêve de Trascer, et surement tout le monde aura une carte à jouer là dedans.

[Avant que quelqu'un d'autre ne poste, j'aimerais qu'un pnj poste le message d'apparition de la tours, thx]
Pièces Pièces : 46139
Nombre de messages : 360
Age : 24
Localisation : Dans son tube de soin
Réplique/Citation : "Pardon?"
Date d'inscription : 26/05/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur

Message
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

KirbyB a écrit :
Pink Warrior
Dim 17 Fév 2013 - 14:23
édit : Le passage est ouvert magné vous !

Mon coup avais porté ses fruits,
il avait été si puissant que qu'il était tombé a genou, les pieds incrusté dans le sol,
j'avais tout jouez sur ce coup qui s'était avérer décisif dans le combat.
Baltagnar au sol, tentais de se relèver, vainement.

Un grand sentiment de fierté, m'envahit à ce moment là pour moi, que je possèdais quelque chose que Baltagnar ne possèdais pas et c'est ce qui le fit perdre ce combat.

- Il semblerait que je doives m'avouer vaincu. Je vous félicites, mortel. Vous avez réussis à prendre avantage de ma trop grande arrogance ... pourtant, j'ai un dernier tour pour vous. Adieu et au plaisir de vous revoir.
Ils se mit a traçer un étrange symbol sur la poussière au sol.
Je renfonçais mon chapeau sur ma tête, avec un sourire.
Et alors que celui-ci disparaissais comme le fantome que j'avais été précédament...
Je lui adressais un dernier message.

-Si je t'ai vaincu, c'est parce que tu n'est pas un guerrier, mais un soldat écervelé.
La prochaine fois que nous nous rencontrerons j'espère que tu auras changer, pour que le combat sois plus égale.

Et des étranges diablotins que celui avais semble t'il invoquer juste avant de disparaitre apparurent,
faisant appelle a mon art du combat, je ne fit qu'une boucher de quatre diablotins qui s'approchais pour nous attaquer,
puis me tournant rapidement vers les autres, leur fit part de mon inquiétude.

-Nous n'avons plus de temps a perdre en combat, courrer le plus vite possible, il faut absolument atteindre le sommet de la tour.

Je me dirigeais a toute allure vers l'escaliers, et rejoignais ainsi une autre scène de combat entre Bowser et tout les autres personnes, une sorte de scientifique sortis de nul part les avais d'ailleurs rejoins, j'apercut aussi un cadavre grosse créature rouge humanoïde.
Et enfin je compris pourquoi personne n'allais chercher la pièce, un mur de flamme crée par Bowser tout être de passer.
Ma dernière transformation, c'était passé trop récamment, je ne pouvais aspirer le mur de flamme pour me transformer.
Mais j'avais une bien meilleurs idées !
J'aspirais une grande quantité d'aire, que je relachais sous grande pression sur le mur de flamme.

Parfait : Le mur de flamme est entièrement éteint.
Bien : Le mur de flamme est un peu dissiper ce qui laisse le temps à 4 personne maximum de le passer avant qu'il se rallume.
Raté : Une toute petite brèche s'ouvre dans le mur de flamme pouvant laisser 1 personne passer avant qu'elle disparaisse.
Euh : Aucun effet...
Nombre de messages : 2116
Date d'inscription : 02/11/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
PNJ
Dim 17 Fév 2013 - 14:23
Le membre 'Kirby Bros' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Nombre de messages : 8245
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Shimizu Nobunaga a écrit :
avatar
Néant
Dim 17 Fév 2013 - 14:48
Sumaru avait esquivé les éclairs de Vaati d'une vrille, puis avait poursuivi son chemin, se guidant aux impulsions de pouvoirs qu'il projetait en avant. Soudain, Vaati surgit devant lui et Sumaru s'arrêta. Sumaru n'avait jamais vu Vaati avec un air aussi déterminé et énervé. Cela ne fit que lui tirer un sourire qui s'effaça bien vite.

"-TOI ! POURQUOI...M'A TU....INCRSUTER..CETTE ŒIL VIOLÂTRE ! RÉPOND !"

Sumaru sembla disparaitre et réapparut juste en face de Vaati, qu'il souleva de Gufuu avant de donner un coup de pied à l'oiseau pour qu'il parte. Il approcha sa main droite de l'oeil de Vaati tout en l'attirant vers lui. Il prit la parole d'une voix très basse, même pour lui, très lente, et il n'avait jamais été aussi menaçant.

"Si tu préfères mourir, je peux toujours reprendre mon oeil. Je t'ai accordé mon oeil, je t'ai accordé une bénédiction, pour que tu retrouves Aaron, que tu lui montres quelle est la voie qu'il devrait suivre au lieu de se cantonner à sa philosophie de Barbare. Tout ce qu'il a dit est juste, mais il lui manque un élément, que toi seul peut lui apporter. Tu dois lui montrer ta puissance, tu dois lui montrer ce que tu vaux! Montre lui la Voie, car je sais que tu la connais."

Le ton de sa voix changea, se brisant presque. Il se remit à parler d'une voix normale, mais un peu tremblante et moins sure d'elle, tout en écartant doucement Vaati de lui.

"Ce combat... est mon dernier. Je lui aurais volontiers transmis mes valeurs par moi même, mais je ne pourrais jamais le faire. Je devrais éduquer mon fils, protéger la femme que j'aime, protéger Saphya... Mais tout ce que je peux faire, c'est te confier un oeil. J'ai foi en toi, Vaati. J'ai foi en ta puissance, et je sais que peu importe ce que tu peux faire, tu n'es pas totalement mauvais. Guide Aaron, et votre combat vous mènera tous deux à des sommets que vous ne pouvez même pas encore imaginer.

Je te confie tout ce qu'il me reste, Légataire, car je sais ce que tu vaux.
"

Sumaru lacha Vaati qui ne tomba pas, mais semblait tenir sur l'air. Lentement, le mage commença à descendre, et Sumaru soupira. D'un battement d'ailes, il repartit vers Axem.
Pièces Pièces : 26124
Nombre de messages : 3940
Age : 22
Date d'inscription : 05/02/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Je te maudis pour les 0 idioties que tu as dit... èwé

[/epicness]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Faust Arion a écrit :
avatar
Geek
Dim 17 Fév 2013 - 15:11

Métal se releva péniblement. Des personnes arrivèrent, une personne des ténèbres tirait des flèches sur l'Orc. Puis, suivi de Link qui tenta de le repousser pour faire un accès libre. Le bouc avait le choix : se repentir ou continuer sur sa voie. Il hésita. C'était vrai qu'avant, il était rangé du côté des "gentils". Mais, depuis qu'il portait ce crâne maudit, cela inversait sa personnalité. Il décida de fuir mais il avait trop réfléchi. Bowser avait craché des flammes créant un mur infranchissable.

Des personnes s'étaient maintenant pris au Koopa comme adversaire avec l'Orc. Le scientifique déployait un sorte de tournevis permettant de le "contrôler" et le loup sortait un yoyo pour qu'il aille frapper l'Orc pour que pendant ce temps, il prit une autre en direction de la tortue. L'hylien finissait par achever l'ennemi principal de la tour. Il ne restait à régler le problème des flammes. Link jeta à son compagnon un regard noir. Mais l'elfe n'avait pas besoin de faire cela. Le feu s'éteignit. C'était son ancien ami qui était venu. La voie vers la pièce n'était pas très loin.

L'alter-ego dépassa les autres en courant vers les escaliers. Pour être sûr que les autres ne le suivaient pas, il prit avant de courir la massue de l'Orc (Nan, c'est pas l'origine de mes coups de massue) et se dirigea vers les escaliers. Par derrière, le bouc frappa avec toutes ses forces avec la massue les escaliers afin de rendre la montée plus difficile avant de lancer sa massue sur la personne suivante.

Le bouc était arrivé enfin au sommet. Il vit la fameuse pièce dont tout le monde était à sa recherche. Il avait maintenant deux choix : la détruire pour accélérer le compteur ou de s'en emparer pour le ralentir. De plus, comme il était dans le camp des méchants, cela va augmenter sa puissance. Métal serra son pendentif pour reprendre son apparence normale. Il marcha devant le socle et resta fixe devant le trésor. Son stress augmenta. Il avait peur des répercussions. Il pointa son index sur la pièce et commença à le toucher. C'était une sorte de pièce d'or géante. Ensuite, il mit ses mains dessus pour la prendre avant de le ranger dans sa longue veste. Désormais, la pièce lui appartenait. Il était maintenant trop tard pour les héros.

Maintenant, il restait plus qu'à retrouver son Poichigeon et son Hypotrempe qui attendait à l'entrée sagement. Faust resta fixe dans la salle, la salle qui était maintenant sans la pièce.


[Oops ! Il y avait une épreuve dans le 3e étage ? >_<]
Pièces Pièces : 18795
Nombre de messages : 5704
Age : 24
Localisation : Auparavant à Corneria City
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 29/07/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Affiche Wanted:
Spoiler:
 


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Dim 17 Fév 2013 - 19:57
La douleur était tellement intense que je m’effondra dans les marches de la tour . Je ne savais combien de temps j'étais rester là mais sur les marches se faisait voir de nouvel trace de pas..quelqu'un était surement passer et m'avait prit pour une simple armure vide... Je me releva alors à l'aide de ma lance . Des bruits sourds d’éclair se faisait alors entendre et résonnèrent dans la tour . Un orage devait surement faire rage à l'extérieur . Je tourna alors la visière de mon heaume en direction de la suite des marches et des bruit de combat . La brume réaparaissant à mes pieds pour encore me suivre dans chacun de mes pas je m'élança avent de voirs soudainement deux petits diablotin me foncer dessus avec des gueule qui me revenait pas comme des idiots sur moi . Je brandit alors ma lance et les traverssere tout deux en brochette de ma lance avent de les retirer avec mon pieds et regarder leur deux corps à présent sans vit débouler des escaliers avent de se fracasser contre un mur et se transformer en tas de poussière .

-Disparaissez démons..et que le fleuve des âmes vous emporte...

Murmura à travers mon heaume avent de reprendre ma monté des marches . J'entendis alors des cris , des paroles imperfectible et d'autre quelque peu étouffer par les bruits de pas de métal que je laissais derrière moi en plus de la brume. Toujours la lance brandis vers l'avent je m’avança alors des plus prudemment avent d'arriver dans une pièce ou il se trouvait plusieurs personne et une barricade de feu . La brume fini également par arriver dans la pièce après mon apparition et je regarda à peut-prêt tout le monde . Alors tout se beau monde qui était à l'extérieur était à présent ici ? Enfin une grande majorité... Je repensa alors au quelque parole du démon un bref instant et les oublia aussi sec et préféra rejoindre le groupe pour les aider à passer et vit que le gros problème semblais être la tortue qui criait...Je pointa alors ma lance vers elle et pensa à ma dulcineéequi le destin de un jour la revoir reposer peut-être sur cette tour d'après le démon

-TOI LE GROS SAC D'OS TU ENLEVE TES FLAMMES !!! SINON JE DEVRAIT M'Y PRENDRE PAR LA FORCE !
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Bowser a écrit :
avatar
King Size King
Dim 17 Fév 2013 - 21:01
... Je vous laisserai pas passer... Battez vous ou rendez vous ! Mais tant que je serai sur pieds, ces flammes seront votre prison !

Les flammes autour de Bowser qui empêchait le groupe de passer se mirent à grossir et finir par atteindre plus de quatre mètres de haut. Le Koopa resta concentré. Pourquoi tenaient ils tant que ça a esquiver le combat, récupérer cette pièce était importante. Mais aucun d'entre eux ne voulaient se battre contre lui, ils préféraient fuir. Et le laisser là, humilié, ignoré et encore mit au tapis par les seuls actes. Non s'en était trop... Les flammes ne bougeront pas d'ici, et il allait vite les emprisonner là pour qu'il puisse récupérer la fameuse pièce étoile.

En parlant de pièce étoile, la voila qui semblait déjà en possession de quelqu'un, il allait donc agir très vite pour ne pas de nouveau, se retrouver abonné aux fails. Hors de question qu'il perde la face encore une fois, il ne supporterait pas une défaite de plus ! Il ne supporterait
d'être humilié une fois encore !


Je ne peux pas échouer encore une fois... Pardonnez moi si je dois vous faire du mal, mais je ne peux pas perdre encore une fois... Je peux pas encore me permettre de perdre encore une fois ce que j'ai... Je refuse de passer encore pour un minable...

Que dirait donc son mentor si il échouait de nouveau? Que diraient ses troupes? Et que dirait Saphya a qui il lui avait fait la promesse de l'aider? Qu'il était encore un minable? Il avait beau être plus fort, on ne l'avait pourtant pas mentionné à la défaite de Maiden. Il était encore passé inaperçu derrière les Squall et les Link ? Si la gloire et le respect des autres ne lui souriait pas... Autant tenter de conserver ce qu'il avait. C'est à dire, son pays et si ses amis n'étaient pas d'accord... Tant pis pour eux.

BARRIÈRE SPECTRALE !!!!

Et les flammes se jetèrent sur chacun des aventuriers qui l'entouraient, y compris celui qui venait d'entrer et le provoquer, celui qui était en armure. Les flammes se glissèrent comme des tentacules de feu autour des chevilles, entre les tailles, encerclant bras et jambes de tout ceux qui étaient autour du Koopa spectral (excepté Saphya) prêtes à bruler gravement ses opposant... C'était l'heure du barbecue.

Dé :

Parfait : Tout le monde est gravement brulé et prisonnier des flammes
Bien : Tout le monde est gravement brulé
Raté : Uniquement des brulures superficielles
Euh : Les flammes n'ont eu aucun effet
Pièces Pièces : 10519
Nombre de messages : 5158
Age : 25
Localisation : Dans son chateau en train de regarder la télé ou s\'entrainer au lance flamme
Réplique/Citation : Je me taperai bien un bon gros steak moi^^
Date d'inscription : 10/07/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


WATASHI NAI SHINEN !!! SHINEEEEEN SUUUUUUUUUUU !!!!

GET A BOW OF THIS:
 
"TUTUTUTUTU"

-Attaque BOWling
-Tourn Koopa
-Crach'feu
-Giga Avale

J'ai un pisto-patate et j'hésiterai pas à m'en servir ! >:3
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Dim 17 Fév 2013 - 21:01
Le membre 'Bowser' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 34134
Nombre de messages : 8245
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Dim 17 Fév 2013 - 21:52
Ding....Dong....Ding...

A l'extérieur de la Tour, des sons de cloches se firent entendre. La Pièce Etoile qui se trouvait à son sommet venait d'être dérober, depuis plusieurs milliers d'années où celle ci n'avait jamais bougé de sa position. Le ciel orageux qui faisait office de décor apocalyptique, laissa tomber une pluie diluvienne sur les parois sombres de la Tour. Les sons de cloche se firent plus important, puis la tour se mit à vibrer, trembler. Un tremblement infernal où tout le monde eut l'impression que les secondes s'étaient transformées en longues et terribles minutes. Et puis tout à coup, plus rien. Plus un bruit. Mis à part les crépitements de flammes qui avaient envahis le second étage, par Bowser lui même.



A l'extérieur de la tour, une grande fosse s'ouvrit. Une entaille énorme, semblant provenir directement des enfers, encercla la Tour de la Douleur, rélévant des milliers de cadavres, dont les bras s'élèvaient vers le ciel. Le visage de ces créatures étaient blancs, dénués d'expressions. Mais ces créatures, aussi horribles soient elles, étaient des humains, datant d'une certaine époque, certes, mais ils avaient été autrefois des êtres pourvus d'os et de chairs. La peau de ces créatures étaient en lambeaux, et on entendit des gémissements, des plaintes, se propager tout autour de la tour. Les Zombis se hissèrent les uns après les autres, tandis que la Tour fit propager une onde de choc énorme à plusieurs dizaines de kilomètres à la ronde. Un portail similaire à celui qu'avait ouvert Trascer fit son irruption, laissant une bonne partie des Zombies envahir l'Hyrule que tout le monde connaissait. Pour les autres zombies qui étaient présent...Ils étaient en train de s'engouffrer à l'intérieur de l'unique entrée de la tour, en direction des aventuriers, qu'ils soient bons ou mauvais.

Bien que la Pièce avait été récupérée, le temps semblait avoir manqué aux aventuriers. A présent...Le repas était servi.

Pièces Pièces : 34134
Nombre de messages : 8245
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Dim 17 Fév 2013 - 21:53
Malgré toute la bonne volonté de Kirby Bros qui était de retour pour les aider, Link avait manqué de temps pour arriver jusqu'à lui et traverser le mur de flammes. Bowser était bel et bien destiné à récupérer cette Pièce en premier, mais qui l'aurait au final entre lui et Faust, sachant que le bouc était passé avant lui en direction des escaliers ? L'Hylien fronça les sourcils, et tenta de passer en force. Mais cela se révéla impossible en raison du Koopa qui lui attrapa la jambe avec ses flammes. Link ne fut que très peu brûler, sa tunique le protégeant, mais cela suffit pour l'immobiliser. L'Hylien, incapable de réaliser la moindre action, hurla quelque chose d’incompréhensible à Bowser, avant qu'un terrible tremblement ne surgisse.

« Que...Que se passe t'il avec la Tour ? »

Des fenêtres étaient situés au second étage, et l'Elfe s'élança dans leur direction pour voir ce qu'il en était. La vérité était bien pire, et ce qu'il vit le figea sur place, bien plus que le refus de Bowser de coopérer. La Tour était stable, et ne s'effondrait pas. En revanche, une énorme faille s'était ouverte tout autour de celle ci, et une masse blanche s'approchait à pas titubants vers l'entrée.

« Serais-ce...Des Zombies ?! »

Dès que Link prononça ce mot, une douleur importante le saisit au ventre, et il fut obligé de se plier en deux. La Tour de la Douleur...Non...Elle ne semblait pas vouloir laisser les aventuriers vivants quitter cette Tour en paix. Ce que Link n'avait pas vu, en revanche, c'était qu'une autre masse de zombie était en train de quitter les lieux pour envahir Hyrule. Le visage apocalyptique du ciel n'avait donc été pas qu'un seul avertissement. Link se releva en serrant les dents, et fit abattre son épée contre le sol. Des stalagmites perforèrent le ventre du Koopa, le faisant s'élever à plus d'un mètre, avant que celui ci ne retombe sur sa coquille. Ils devaient foutre tous le camp d'ici...Et en vitesse.

Link entama un sprint vers l'étage supérieur, grimpant les marches deux à deux. Ce n'était peut être pas la direction vers la sortie, mais il devait s'assurer de ce que Faust venait de faire. La Pièce avait elle été un piège ? Link avait des sueurs et était de plus en plus inquiet sur ce qui les attendait. Mais alors qu'il venait d'arriver au sommet de la Tour, et que Faust était en train de le rejoindre, une lame en acier, de plus de trois mètres, brisa le sol, et écarta les deux aventuriers l'un de l'autre. Un Monstre énorme...Le Berserker avait été reveillé. Le Gardien de la Pièce. Entre les zombies qui envahiraient les lieux d'une minute à l'autre, la présence de Axem et compagnie, la trahison de Bowser et à présent ce Gardien...Link avait plutôt intérêt de croiser les doigts.


« Faust...On doit sortir d'ici. C'est de plus en plus urgent... »

Spoiler:
 
Pièces Pièces : 108932
Nombre de messages : 57221
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Dim 17 Fév 2013 - 22:37
On dirait bien que la tour avait perdu sa pièce, et malheureusement, elle, bowser et les autres étaient encore dedans! Sans perdre une seconde, et prise de peur, Saphya retourna rapidement au premier étage pour s'apercevoir que des monstres vraiment laids avaient envahis les lieux. Poussant un cri de surprise qui réveilla Nécro, elle voulut reculer, mais l'aile noire invoqua une hache noire et faucha ces chiens d'infidèles en riant. Voyant bien qu'elle devra forcer le passage, la donzelle tourbillonna en balançant des plumes perforante sur tout ce qui se trouvait à porté. Pour sa part, Ondine, son aile blanche, lançait des projectiles de glaces qui transperçaient les monstres. Grâce au carnage de Nécro et d'ondine, il ne resta bien vite des zombie qu'un tas de chair à pâté pour le moins dégueulasse.Bref, Saphya atteint les marches pour aller au premier.

-Poussez vous!!

Dévalant les marches en trombe, elle se fit agripper par un des zombie, mais Nécro lui explosa la tête d'un coup de hache. PERSONNE ne touche à une déesse, pas même un mort-vivant de pacotille. Continuant son chemin, elle arrive maintenant au couloir qui séparait la tour, pour aller soit en bas, soit en haut. La foule de monstre qui étaient présents exaspéra la donzelle qui reçut un coup de griffe. Ne bougeant pas et en...PERDANT SON SANG FROID, la déesse changea légèrement d'apparence. Ses yeux devinrent rouge et des dents pointues apparurent. Prenant une forte respiration, Saph balança une attaque sonore des plus dévastatrice, à la manière du cris de la banshee, mais l'onde de choc qui en a résulté a complètement balayé ces connards.

-J'ai dit...poussez-vous!

Reprenant son souffle, et une apparence un peu plus mignonne, Saphya se dirigea vers le sous-sol, croyant qu'elle pourra peut-être faire cesser ces apparitions de monstres. Par pure précaution, elle fit plusieurs murs de glaces ans les escaliers qui menaient au sous-sol, pour ne pas être suivie par les zombie.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Hwoarang a écrit :
avatar
Koopatrouille
Dim 17 Fév 2013 - 23:24
Enfin ! Baltagnar était vaincu ! Bien que frustré de ne pas lui avoir porté le coup fatal, Hwoarang se consoloa en se disant que si les autres avaient reussi à avoir le meilleur sur le démon, c'est parce qu'il l'avait grandement affaibli avant d'entrer dans la tour. Avant de disparaître, Baltagnar felicita les heros de leur victoire, Kirby fut le premier à lui répondre, d'une façon assez modeste, en disant à Baltagnar que sa défaite était sa faute. Puis Hwoarang ajouta :


Maintenant tu y reflechiras à deux fois avant de me chercher des crosses pauvre naze ! Tu as mis du temps à le comprendre mais maintenant tu le sais : Je suis plus fort que toi !


Aprés quoi Baltagnar disparut. Etait-il mort ? Reviendrait-il un jour pour obtenir une revanche ? Si c'était le cas, Hwoarang comptait bien être prêt et le battre sans aide cette fois ci ! Alors qu'il pensait pouvoir se reposer sur ses lauriers, une horde de diablotins apparut, et il se remit immediatement en garde. Avec l'aide de Kirby, Flare et Conner, il affronta et battu tous les diablotins. Il remarqua que Kirby en avait mis 4 au tapis. Hworang, qui lui en voulait encore pour lui avoir volé la victoire finale contre Baltagnar fit en sorte d'en battre plus que lui et reussit, il en envoya 6 au tapis ! Il le lui fit d'ailleurs bien remarqué en lui montrant en levant 6 doigts le nombre de diablotins qu'il avait battu. Puis, avant de partir, il s'adressa à Flare et Kirby :

Ecoutez vous deux : Je sais que vous pouvez pas me blairer, mais notez ceci : Primo, j'aurais pu repartir aprés mon combat avec Baltagnar, mais je suis quand même revenu vous donner un coup de main alors que c'est pas mes oignons, et si vous avez reussi à le battre, c'est parce que j'ai failli laisser ma vie en detruisant partiellement son armure. Secondo notez également que maintenant que j'ai reglé le probléme Baltagnar je pourrai tranquillement rentrer chez moi, mais allez savoir pourquoi j'ai decidé de vous filer un coup de main encore une fois pour sauver votre monde dont je m'en bats les steaks ! Alors même si vous pouvez pas le blairer, tachez de me montrer un peu de respect, car vous allez decouvrir que je serai bien utile dans cette histoire. Ce point étant reglé, on peut y aller !

Puis il s'adressa a Conner :

Et oui, comme tu le vois je me debrouille bien en arts martiaux, merci de l'avoir souligné !

Puis il reprirent leur marche dans la tour. Un mur de flamme les empêcha de passer, mais Kirby arriva a le dissiper partiellement, et temporairement. Il courut donc encore plus vite en voyant que le mur de flamme commençait à se refermer, il sauta juste à temps par dessus des flammes qui commencaient à reformer le mur. Il ne regarda pas derriére et se remit à courir,il ne put donc pas savoir si tout le monde avait reussi a psser. Puis la tour se remit encore à trembler. Que se passait-il ? L'apocalypse était-elle en trian de se derouler comme le repetaient tout le monde depuis le debut de cette histoire ? Hwoarang n'y reflechit pas longtemps et se remit en garde en entendant un bruit provenant du couloir d'ou ils venaient. Et il vit de quoi il s'agissait : Un groupe de ce qui semblait être des zombies avancaient vers eux. Hwoarang sourit en les voyant << Finalement j'ai bien fait de rester moi, ca devient de plus en plus interessant tous ca >> , puis il dit aux autres :

Si le coeur vous en dit vous pouvez continuer vers le haut de la tour, moi je m'occupe d'eux. Libre à vous de m'aider ou pas. Mais si vous les attaquez aussi, il faudra compter combien vous en battez et tenter de faire mieux que moi, et croyez le ce sera pas facile !

Il se mit alors à foncer vers les zombies, il enchaîna les cinq premiers avec des coups de pieds. Puis il esquiva un coup de l'un d'eux en se baissant et lui fit une balayette. Il se releva en donnant un coup aérien que se prit un autre zombie dans la tête. Et donna un coup de poing en arriére à un qui vouliat le prendre par derriére sans même regarder. Un autre qui arrivait en courant vers lui se prit son enchaînement aérien le << Hunting Hawk >> et atterit sur un autre qui commençait à arriver. Un groupe de 4 arrivait en courant vers lui, il donna un coup de pied au premier qui fut propulsé dans les autres, et tous cela en prenant soin de compter les zombies qu'il arrivait à mettre au tapis. Ce n'était que le début, il y en avait beaucoup plus qui arrivaient, et Hwoarang se sentait comme s'il pouvait en vaincre 100 à lui tous seul.

Pièces Pièces : 11676
Nombre de messages : 337
Age : 24
Localisation : Pas la !
Date d'inscription : 17/01/2013
Liens : Petite amie : Flare
Amis : Linkfan, , Luciole, Capricorn, Angelique
Ennemis : Trascer, Baltagnar, Dollmaster


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


[center]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Axem Break a écrit :
avatar
Tyran de Dreamland
Lun 18 Fév 2013 - 2:05
Le combat battait son pleins, et Axem contemplait la scène. Les monstres, avides de sang et de chair fraiche avaient des envies meurtrières, renforcée par cette pluie de sang qui les rendaient complètements fous. Légèrement déçut que l'hydre se soit complètement fait défoncer en premier, le robot continuait de regarder, en compagnie de Perfect chaos. D'ailleurs, Vaati a utilisé le tsunami de ce dernier pour en faire un syphon. L'ingéniosité de ce magicien ne cessait d'impressionner son allié. Malheureusement, l'attaque n'eut pas l'effet escompté. C'était prévisible, car après tout, Vaati et Axem avaient affaire à des adversaires conséquents. Tandis que Sumaru était occupé avec Vaati, Gozen se démenait pour se battre contre les monstres. Un de ses pouvoirs invoqua un hologramme d'un personnage assez loufoque qui combattait les monstres avec une certaine facilité.



Bref, le personnage finit par disparaître après un certains temps. Gozen et sa partenaire arrivèrent à grande vitesse, esquivant une morsure de Perfect Chaos. Passsé le monstre d'eau, Gozen arriva à la hauteur du robot qu'il frappa durement après avoir esquivé un coup de hache qui aurait normalement dû le trancher en deux. Le coup de poing envoya durement le robot au sol, alors que des reapers se jetaient sur les deux combattants, essayant de les faucher de leurs armes.Perfect chaos, quant à lui, ne fit aucune distinction et envoya valser Gozen et la damoiselle dans le décors en leur donnant un violent coup de queue ou de tentacule, difficile à deviner. C'est à ce moment là que la tour se mit à résonner et plusieurs zombis sortirent du sol. Quelque-uns furent assez fous pour empoigner Axem qui les repoussa d'un simple coup de hache. Face à une vague énorme de morts-vivants, Axem agrandit son arme et la fit tournoyer furieusement, tranchant tous ceux qui étaient à porté.

-GIGA SLASH!

Pendant ce temps, Sumaru en avait finit avec Vaati et il ne l'avait pas attaqué. Lui aussi en voulait à Axem et volait vers lui pour essayer de le tapper, croyant avoir le champs libre, grâce aux zombis qui faisaient office de distraction. Le perfect chaos, qui avait pour ainsi dire, rien à foutre des zombis, aperçut le guerrier du coin de l'oeil. Il ouvrit sa bouche, et envoya trois projectiles aqueux sur Sumaru. Il esquiva le premier, mais le deuxième fit mouche, l'envoyant au sol. Le troisième le percuta, le blessant sûrement. Alors qu'il allait se relever, Sumaru put remarquer une ombre au dessus de lui. C'était Axem qui le trancha de sa hache géante.

Pièces Pièces : 6023
Nombre de messages : 497
Date d'inscription : 18/08/2012
Liens : Famille: aucun

Amis: Aucun

Rival: Ghirahim

Ennemis: Link, Astrid
Allié: Flandre

Supérieur: Aucun


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Gozen Arkaÿlis a écrit :
avatar
Quatuor Universel
Lun 18 Fév 2013 - 3:08



La foudre s'abattit violemment sur la plaine d'Hyrule, à divers endroits.


- SUMARU !!! cria Gozen, avant de recevoir un coup de tentacule provenant de Perfect Chaos, ce qui l'envoya face contre terre, blessé et brûlé par l'énergie de la créature.

Ses habits eux-mêmes commençaient à se désagréger.


Les zombies se réveillèrent au moment où il cria, et il fut rapidement encerclé et enchainé au sol par les multiples mains sortant de la terre humidifiée par le sang déversé sur la plaine d'Hyrule. Gozen ne put se retenir de pleurer. Il lui avait promis une part d'éternité, et l'avait vu se faire décapiter sans vergogne par un adversaire de prime abord moins puissant que lui.

Les zombies, rapidement, s'amassèrent autour de Gozen, et celui-ci tentait de se libérer de leur emprise, en criant et convulsant, en relâchant son pouvoir. Rien n'y fit. Il ne comprenait pas.

Aether tournait autour de lui, mais le fait qu'elle provienne d'un autre monde la rendait incapable de blesser qui que ce soit. Elle ne pouvait que prêter son pouvoir à Gozen, mais les zombies la repoussaient.

Gozen utilisa la force pure pour brûler les mains des zombies qui le retenaient et se releva au milieu du cercle de macchabées. Son visage, encore plus craquelé, semblait sur le point d'exploser, comme s'il était fait de terre sechée. Sa respiration se fit plus lourde, et l'âme de Maiden, dans le corps d'Axem, vibrait en lui. S'il voulait gagner, il devait la récuperer, mais ne pouvait y parvenir maintenant.

Ecartant les corps sans vie à coups de poings, l'extra-terrestre, grièvement blessé, titubait en direction du corps de Sumaru. Les larmes acides coulant de ses yeux égratignaient son visage, mais il s'en moquait. Ses ailes, partiellement trouées, étaient totalement rétractées. Axem se trouvait près du corps de Sumaru. Gozen l'ejecta d'un coup de poing plus puissant que les autres et s'agenouilla brutalement face au corps sans vie de Sumaru. Celui-ci était à moitié égorgé, et la tête ne tenait plus alors qu'à un fil. Ses yeux, bien que partiellement révulsées, évoquaient une mort brutale et douloureuse. Une mort qu'il avait prédit, et dont il n'avait pu, ou voulu s'échapper.

Un immense sentiment d'abandon parcourut le coeur de Gozen, et un vide énorme se créa.


Quelque chose en lui avait été détruit, il le sentait jusqu'au plus profond de son être.

Le sillon crée par son agenouillement extrême était propice à l'apparition de nouveaux zombies. Gozen eut un moment de faiblesse, et prit dans ses bras le cadavre de Sumaru, pleurant sur son épaule et retenant sa tête de la main gauche. Enfonçant son visage dans le torse du grand - ancien - dieu du chaos, Aether se posa à ses côtés et plaça une délicate main sur son épaule. Le temps autour d'eux ne s'était ni arrêté, ni ralenti, mais plus rien ne semblait préoccuper l'homme Ni les morts vivants, ni même Vaati, qu'il avait totalement oublié à cause de sa fureur. Les zombies l'entourèrent à un point extrême, et Aether les repoussa grâce à sa lumière divine d'Animus.

Les cris de Gozen percèrent l'atmosphère.



- JE T'AVAIS PROMIS UNE PART D ETERNITE!!! ... JE T AVAIS PROMIS QUE NOUS SURVIVRIONS ENSEMBLE !!!!!


Le corps de Gozen se chargea d'une aura grise inquiétante, qu'il voulut faire partager au défunt, mais celle-ci, bien qu'elle l'envellopât, n'eut aucun effet sur l'homme. Il était parti. Parti pour toujours. Leurs querelles, leurs alliances, leurs combats, leurs aventures ... Tout s'était envolé, brisé ... ... Et il n'avait pu lui dire au revoir.

Ni adieu.

Un simple adieu ... ... Décapité d'un coup de hache. Un coup de Hache provenant de ...



- AXEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEM !!!!!!!!!!!!!!


Le flot d'énergie qui consumait l'être augmenta de manière si intense qu'un champ de force blanc et gris, fait de flammes dansantes et purificatrices, se forma autour de Gozen. Les flammes furent si grandes et si puissantes qu'elles brulèrent l'herbe de la plaine et détruisit les zombies sur un rayon d'action de plusieurs dizaines de mètres de larges sur plusieurs dizaines de mètres de haut. Agenouillé dans les flammes, Gozen voyait le corps de son ami Sumaru partir lentement, dansant au gré des braises. L'homme de bois revenait à sa Terre mère, dans un dernier souffle évoquant une paix éternelle. Les flammes s'éteignirent doucement et un vent puissant vint aux oreilles de l'extra-terrestres. Ce mouvement linéaire fut arrêté sans même qu'il ait à regarder dans sa direction. La tête baissée vers le sol et le bras tendu en direction d'Axem, une main d'Energie pure aggrippa le bras du robot, et Gozen ferma doucement le poing.

Le bras d'Axem fut broyé et tomba au sol. Sa hache se planta aux côtés des morceaux de ferraille, mais il la récupéra rapidement.


- Toi ... murmura Gozen, sans détourner le regard du sol.


Aether observa Axem et fit un petit sourire, avant de disparaître doucement. Gozen se leva et souleva Axem par télékinésie. Celui-ci fut enrobé d'une substance magique étrange, agissant comme une fine membrane, et fut expulsé sur Perfect Chaos a une vitesse inimaginable. Bien que fait d'eau, l'être du Chaos se prit Axem de plein fouet et en ressentit la douleur, tombant sur le côté dans un fracas si puissant qu'il fit trembler le sol.

Gozen sortit une master ball, deux hyper balls et une pokéball et les ouvrirent doucement.


Une petite fée aux cheveux blancs se posa sur son dos. Un renard à quatre bras sortit et tourna autour de l'homme. Une gamine aux cheveux arc en ciel fit de même, dans la direction opposée, et sous les pieds de Gozen se forma un immense dragon fait d'Animus et de titane. Ses quatre ailes battèrent dans le vent, soulevant un immense amat de poussière.

Le dragon avait la taille de Perfect Chaos.


Gozen leva enfin la tête, en direction d'Axem, placé sur sa créature, et son visage était presque détruit. Ses deux yeux étaient noirs aux pupilles rouges, et dans sa main se trouvait une clé aux couleurs inexplicables, tant elles changeaient. Gozen fronça les sourcils et offrit au cyborg un regard non pas determiné, mais meurtrier. Ses créatures se placèrent à ses côtés et générèrent leurs pouvoirs. Le dragon poussa un hurlement à l'adresse du ciel, qui dissipa les nuages de sang et élimna et les zombies présent autour de lui, de par la simple force de l'Animus qui se dégageait de ses décibels.



- C'est ici que tout se joue, conclut Gozen, tenant fermement une des cornes de son dragon, et les ailes déployées.
Pièces Pièces : 89924
Nombre de messages : 5878
Age : 26
Localisation : Pandorica
Réplique/Citation : Praise the Helix
Date d'inscription : 22/03/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur







Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Faust Arion a écrit :
avatar
Geek
Lun 18 Fév 2013 - 13:08
[Maintenant que j'ai la pièce, j'ai quoi comme bonus vu que j'suis chez les méchants à part de nouveaux sorts d'après ma fiche perso ? '-']

Faust resta comme une statue dans la salle. L'heure a sonné. Les cloches sonnèrent. Le bouc sentit que quelque chose avait changé. Sa personnalité était redevenue comme avant ? Aurait-il gagné en puissance ou déclenché une ou plusieurs catastrophes. Le juge regarda l'extérieur depuis la fenêtre. Il n'arrivait pas à y croire. En prenant la pièce, il avait invoqué des zombies venant des Enfers. Faust avait l'impression qu'il venait de faire un acte digne d'un Destructeur. Axem Red serait content. D'ailleurs, que faisait-il ? Il devrait lui rejoindre pour dire qu'il avait accompli sa mission : d'empêcher les "gentils" d'aller à la tour pour qu'ils récupérent cette pièce. Elle était maintenant dans les mains de Faust.

Sa méditation ne durait pas longtemps. Il entendit des pas venant de l'hylien qui courait voir les dégâts. C'était sûr qu'il fallait fuir. Faust alla lui rejoindre quand il stoppa net en hérissant ses poils. Le Gardien qui semblait être fort lui barrait la route. Faust écarquilla ses yeux et baissa ses oreilles comme si il se disait "oh oh" ou "maman".

-Faust...On doit sortir d'ici. C'est de plus en plus urgent...

Ce que l'elfe criait. Faust lui obéit. Malgré qu'il faisait confiance à Link, il avait toujours sa personnalité inversée ce qui fait qu'il était toujours rangé dans le côté d'Axem. Pour fuir ce monstre, il détourna son regard pour fixer le guerrier vert. Puis, il plissa ses yeux pour se téléporter vers l'hylien et en passant à travers le Berserker.

-Bon et maintenant ? Je te suis.

Le bouc devrait rejoindre à tout prix ses Pokémons ainsi que le robot, l'elfe violet et la gomme bleue. Mais pour les Pokémons, c'était déjà fait. Son Poichigeon arriva par la fenêtre en volant. L'Hypotrempe était sur son dos. Voyant ses animaux, Faust les blottirent et soupira de soulagement.

-Oh, mes bébés, vous revoilà. Désolé de vous avoir fait trop attendre.
Pièces Pièces : 18795
Nombre de messages : 5704
Age : 24
Localisation : Auparavant à Corneria City
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 29/07/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Affiche Wanted:
Spoiler:
 


 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mar 19 Fév 2013 - 2:32

La guerrier répondit donc à ma question par se qui semblais être une requête...pour enfin laisser m'en aller vers le sol ou je me posa . Suite à cela tout arriva très vite et après des attaque du titan et de Axem Red le guerrier fini par mourir d'un violent coup de hache...avent même que je puisse lui en demander d’avantage sur ses paroles....l'homme au cheveux de mille-couleur entra dans une fureur alors des plus sombre .

Les cloches de la grande tour se mirent alors à battre à leur plein 3 coup puissant qui résonnèrent dans la tour et sur la pleine...La lune se dégagea alors de tout nuage laissant montrer de fine partiel de cendre du guerrier s'envoler vers les cieux mais également une immense fissure s’ouvrir dans le sol laissant échapper , très certainement les créature les plus hideuse , les effrois . Je ne fus cependant pas assez troubler par ces derniers pour m'en soucier...au contraire..j'étais complétement hors de moi après les trois coup de cloche et murmura entre mes dents...

-Trois coup de cloche....dans trois coup de cloche....la force....aurait-put être mienne.entièrement...dans toute...sa splendeur....hahaha

Mes bêtes de l'ombre me rejoingnir alors à mes côtés tendit qu'un cercle sombre se traça dans le sol m'encerclant en son centre . Les souvenir qu'avaient éveiller ces trois coup de cloches était rien de plus ceux de ma défaite si pitoyable il y a des années . Mais cette fois il était hors de question que cela recommence . Mon familier Gufuu se mit alors à tourner lui même inlassablement en cercle autour de moi faisant élever une fumée de couleur sombre que m’enveloppa et me cacha au yeux des autres . Une douleur empara alors soudainement mon corps . J'avais mal à mes mains , ma tête , mes dents et à mon dos . C'est alors que les ongles de mes mains s’allonger pour laisser place à des griffes , que l’ornement doré de mon bonnet se métamorphosa devenant ainsi de longue corne doré incruster dans mon crâne , que mes dents au petit canine pointu et aiguiser s’allonger pour laisser place à de véritable crocs de félin et au final de mon dos...sorti dans un déchirement du textile de ma tunique , deux immense ailes sombre et brumeuse laissant échapper les ténèbres à chaque battement d'aile .

Spoiler:
 

Quand la fumée se dissipa alors autour de moi sous mes battement d'ailes mes yeux étaient immaculée de blanc comme si ils étaient retourner vers l'intérieur se qui fit même effrayer quelque effrois à la vus du monstre que je ressemblais . Je ricana alors à pleine voix et me saisi alors de lune de ces créature dégoutante par le haut du crâne en y plantant mes griffes pour le jeter au sol et l'écraser sous mon pied . Mon oiseau du crépuscule s'envola quand à lui au nombre de ces créature fortement nombreuse au monde mais Gufuu quand à lui n'était plus là..il était tout simplement en moi J'ouvris alors grand mes ailes au couleur de la nuit et prit mon envole en direction de la tour..mais remarquant dans quel misère mon allier c'était mis je prit une autre décision et me retourna d'un salto planer avent de foncer à grande vitesse sur le dragon et l’être au cheveux multicolore . J'obtenus une certaine souplesse alors grâce à ma transformation et esquiva un à un les coups de queues et de griffes du dragon risquant de me faire touché violemment et me propulsa dans les cieux pile derrière le dénommer Gozen . Mes deux mains se chargèrent alors de magie noire tendit que seul l'oeil se trouvant entre mes deux cornes me guidait dans mes mouvement . Ma silhouette ailées se détacha alors de l’éclat intense de lune quand j’abattis mes deux bras vers l'étranger et son dragon sortant du bout de mes long doigt éfiler un rayon ténébreux dans lequel se reflétait des âmes tourmenter .


Dé action : Pas touche à mon allier è_é

Parfait : Gozen se prend le rayon ténbreux violement surpris n'ayant pas vut me glisser derrière lui .
Bien : Gozen se retourne et se bouffe le rayon sans plus ni moins
raté : Gozen bouge du petit doigt et tralala et enfin bref il esquive et ça fait chier car c'est un dé raté /PAN/
heu... : Goze esquive et le rayon fonce sur Axem Red ( si c'est le cas possibiliter pour lui dans son poste de le renvoyer sans se le manger avec une vague d'inspi )

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Mar 19 Fév 2013 - 2:32
Le membre 'Vaati' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 34134
Nombre de messages : 8245
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Flare a écrit :
avatar
Furie
Mar 19 Fév 2013 - 2:54
Le démon avait décidé d'abandonner. Il laissa tout de même six diablotins derrière lui qui nous attaquèrent. M'élançant vers l'avant, j'en frappai deux au visage avec mes jambes. Malgré que ma force soit plus grande avec mes poings, ils moururent sur le coup. Le roux s'adressa à moi et je hochai la tête à ses mots.

« D'accord d'accord merci, tant que tu nous aides ça va. »

Je me tournai et aperçut la boule rose qui éteignit les flammes qui bloquaient le chemin qui menait à la pièce. Mais cela ne dura qu'un instant et seul le bouc, un de nos ennemis, parvint à passer. C'est alors que des tentacules de feu me frôlèrent. Quelques brûlures apparurent sur ma peau, mais c'était trois fois rien. J'avais connu bien pire.

J'entendis soudainement de la pluie s'abattre sur la tour. Puis, celle-ci se mit à trembler. Des étranges lamentations me parvinrent. Je me figeai quand Link parla de zombies. Je me précipitai vers une fenêtre pour voir ce qui se passait. Une énorme gouffre s'était ouvert autour de la bâtisse et un nombre incroyable des créatures mortes-vivantes se hissaient à l'extérieur. Mais alors... est-ce que c'était une catastrophe qui aurait pu être engendré par la destruction de la pièce ? Quelqu'un était-il parvenu au dernier étage ? Mais oui, bien sûr... le bouc. J'écarquillai les yeux en voyant les zombies arriver dans notre direction. Le roux décida de se battre contre eux en nous laissant le choix de progresser vers le haut ou de l'aider.

« Humph... je pense que c'est parce que quelqu'un a récupéré la pièce et l'a détruite qu'il se passe ça. Alors, est-ce que ça vaut la peine de monter au sommet ? »

Je me mordis la lève inférieure. Bon, pourquoi pas après tout ? Je pouvais aller voir ce qui s'y tramait. Je fis un signe de tête à mes compagnons comment quoi je m'y rendais. Je grimpai l'escalier en courant et lorsque j'arrivai à son extrémité, je remarquai que l'elfe avait aussi monté et était accompagné de celui que je pensais avait dérobé la pièce. Et là, la douleur. Une douleur dont je me souviendrais toujours. Un monstre que je n'avais pas remarqué avait enfoncé son épée dans ma jambe. Très profondément. Je hurlai de douleur et tombai comme une masse. C'est alors que je le vu lever sa lame au-dessus de moi, comme pour me trancher en deux. Je roulai sur le côté en tenant ma jambe pour l'éviter, utilisant la vitesse du son pour y parvenir.

J'essayai de me mettre debout, mais je m'écroulai à chaque fois en criant. J'osais à peine regarder la plaie. Le sang qui s'était éparpillé sur le sol me dégoûtait assez comme ça. Je levai la tête vers le Gardien, qui semblait m'avoir prise comme proie. J'eus un flash. Je me transformai en bois. Oh, je ne pouvais rester ainsi éternellement et ma blessure ne s'effaçait pas, mais c'était la seule solution que j'avais pu trouver. Je fis une pirouette avant de me relever, regardant vers les deux autres personnes présentes et évitant un coup.

« Quelqu'un a détruit la pièce ?! »
Pièces Pièces : 5065
Nombre de messages : 1192
Age : 21
Localisation : Là où on a besoin de moi
Réplique/Citation : Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu.
Date d'inscription : 24/09/2011
Liens : Petit ami : Hwoarang
Proches : Squall, Heat
Alliés : Link, Kirby Bros, Merwen, Faust
Ennemis : Axem, Ghirahim


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Bowser a écrit :
avatar
King Size King
Mar 19 Fév 2013 - 15:45
Bowser était furieux de voir que son attaque ne marchait pas... En plus, Avallon et lui ne pouvaient plus tenir la fusion... Il perdit le maudit bouc de vu. Ou était il passé ? Bref... Ce fut Saphya qu'il suivi toujours en utilisant son intangibilité. Déjà si il pouvait récupérer le trésor, du moins l'aider et non la ralentir... C'est à croire qu'il est trop faible pour rattraper une foutu chèvre. Et vu ce qu'il se passait, il ne comprenait pourquoi ce stupide d'elfe blondinet voulait persister à combattre Trascer alors que son pays était envahi de zombie... Et qui sait si son château et son Royaume étaient les prochains sur la liste de Trascer.

Bowser ne tenait plus, Saphya était déjà trop loin, et lui qui fuyait les zombies et le Berseker... Remarqua que Faust n'était pas loin. Merde... C'est à ce moment là que la fusion ne marchait plus... Mais, le bouc était là en face de lui, à blottir ses animaux. C'était le moment ou jamais !


TOI !

Bowser attrapa la jambe du bouc pendant qu'il était de dos et le balança contre le mur. Au moins, sans intangibilité, il était en pleine possession de sa force Herculéenne. Ce crétin avait beau avoir la pièce, Bowser était sans doute un de ces adversaires les plus mordants et les plus tenaces qu'il pouvait avoir en face de lui.

Donne moi cette foutue pièce... ME FORCE PAS A TE BALANCER EN PÂTURES AUX ZOMBIES !!!
Pièces Pièces : 10519
Nombre de messages : 5158
Age : 25
Localisation : Dans son chateau en train de regarder la télé ou s\'entrainer au lance flamme
Réplique/Citation : Je me taperai bien un bon gros steak moi^^
Date d'inscription : 10/07/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


WATASHI NAI SHINEN !!! SHINEEEEEN SUUUUUUUUUUU !!!!

GET A BOW OF THIS:
 
"TUTUTUTUTU"

-Attaque BOWling
-Tourn Koopa
-Crach'feu
-Giga Avale

J'ai un pisto-patate et j'hésiterai pas à m'en servir ! >:3
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

KirbyB a écrit :
avatar
Pink Warrior
Mar 19 Fév 2013 - 16:57


La situation tournais au cauchemar...
J'avais donc ouvert une brèche qui se refermais peu à peu sur le mur de feu, j'éspèrais qu'un héros aurais le temps de la traverser pour atteindre le sommet de la tour...
Mais ce fut Faust qui reussis à passer !
Il montais donc et nous nous restions la bloquer, jusqu'à ce que des tremblements nous secoue, et que par quelque brèche qui s'était faite sur les épais mur de la tour, nous pumes voir que des millions d'effroie sortais du sol !

Certain semblais disparaitre pour sortir du DarkWorld, mais d'autres rentrais dans la tour, avec l'intention sans doute de nous dévorer...
Mais je réfléchissais et je pensais qu'a nous tous nous n'aurons pas trop de mal a nous débarasser de ses adversaires faibles et lents.

Ainsi, les zombies commençais à arriver déja ou nous nous trouvions.
Hwoarang semblais vouloir défier ceux qui voudrais participer a un jeu, tabasser le plus de zombie possible !
J'était pris d'une grosse envie de me défouler, je décidais donc de participer a son jeu.

Un groupe de 10 zombie m'approchais me fixant comme-ci j'allais être leur prochaine collation, dommage pour sa ne serais pas le cas !
Je le leur fit comprendre en enfonçant mon poing dans la face du plus proche, et en lui attrapant le bras, le faire tourner pour frapper tout les autres avec, c'était assez comique.
Puis le bras craquas et il ne me restais plus qu'un poignée et une main...
Le corps du zombie avais plaquer les 9 autres contre un murs, et entravais leur mouvement.
Je leur éclatais la tête, en donnant plein de coup de poing, sans précision mais fort et a toute vitesse.

Mais ce n'était pas finie les zombies semblais grimper les escaliers en un nombre infinie,
alors que je me faisais a nouveau entourer par 5 zombie qui voulais venger leur compères, je mit mes mains au sol, et fit la toupie avec mes pieds en l'aires,
un technique radical qui balayas tout les zombies.
Un nouveau s'approchais et se fit littéralement percé par mon coup de poing,
pendant ce temps un autre c'était élancé sur moi, par reflexe de guerrier, j'avais levé le poing et le lui avais enfoncé dans le ventre.

La je vit 4 zombie qui s'avançais en courent.

-Hé Hwoarang ta spécialité c'est les coups de pieds sauté c'est ça ?! Alors dit moi ce que tu pense de ça !



Je m'élancais automatiquement, et sautant en vol je canalisais mon énergie dans mon pied, l'entourant d'un étrange aura rose, et frappais en vol,
m'étant au sol les 4 zombies d'un coups.

-Bon Hwoarang, je vais te laisser le temps de rattraper mon score, je vais aller voir ce qui se passe au dernier étage, tâche de les retenirs.

Reprenant mon serieux, je m'était rendu-compte que j'avais oublier depuis l'arrivé des zombies, sans doute appeller parce que Faust avais récupéré la pièce, qu'il fallais que j'aide les autres et que nous protégions hyrul...


Pièces Pièces : 18591
Nombre de messages : 2116
Age : 20
Localisation : J'en sais rien :0
Réplique/Citation : "Par la magie des rêves !"
Date d'inscription : 02/11/2012
Liens : Amis : Faust, Capricorne, Snow, Shikkan, Argaï, Link, Phoenix, Eloaf the Chao, Genesect, Rosstail, Tim Sinassas,

Ennemie : Baltagnar, Trascer, Nightmare(le hérisson), Axem red, Stip

Connaissance : Flare, Hwoarang, Ikuto, Red, Gozen


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Spoiler:
 

KB possède une carte obtenu a un quizz qui lui offre 20% de réduction sur tout au marché coco : Carte Gold !
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mar 19 Fév 2013 - 20:31
Les choses se passait très vite et en même temps j'avais le sentiment de pas exister . Personne ne faisais attention et personne semblais ne m'avoir remarquer . C'est alors que la tour se mit à sonner soudainement trois puissant coup de cloche et que la terre sembla se mettre à trembler . Je m'agrippa alors à ma lance en la plantant dans le sol après que la tortue faite d'os se sois fait embrocher part un stalagmite et retrouva une forme normale . C'est alors que tous ceux se trouvant dans la tour s'affolait et s’activait comme si quelque chose de grave se déroulait...des bruit étrange se firent alors entendre dans le bas des escaliers que j'avais gravit encore légèrement embrumer par la brume s’échappant de mon armure . Certain montèrent en trombe après être descendu voir... d'après leur dire il y avait des sortes de zombie qui bloquais l'accès...encore et toujours on ne m'avait point remarquer..je comprenais pas... C'est alors que dans un mouvement de folie pur voyant que mon destin n'était pas ici après une mure réflexion je fonça dans les escaliers et me dirigea vers les étages inférieur....le nombres de monstre étaient en train grand nombre et je tenta de passer de force avec la lance qui après avoir franchit deux vagues de zombie se brisa en morceau...j'étais alors encerclé comme un imbécile sans armes...les effrois se saisir alors de moi poussant des cris effroyable me paralysant jusqu'au sang...je poussait des cris pour me faire entendre qui était étouffer par mon heaume et par les bras à la chair bruler des mort-vivant....je sentit d'atroce douleur à mes membres sentant alors ceux-ci se faire tirer et tendre par les zombies assoiffer de sang... c'est alors que dans un fracas d'armure métallique mon bras se déchira de mon corps laissant échapper un immense nuage de fumée noir..mais pas que cela... un des effrois par accident ou volontairement s'empara du bien le plus précieux à mes yeux...l'anneau destiner à ma bien aimer... Un lueur rouge menaçant jaillit alors de la visière de mon heaume tendit que je combattis à main nue de la manière des plus barbare possible..... après avoir anéanti la vague d'effrois au mouvement lent et stupide je vit alors le bras métallique au sol sur les marches de l'escalier..pas de sang en sortait..rien...c'est alors que je vit pendant de mon épaule de lequel s'échappait de la fumée un bras fantomatique réclament son armure sombre comme la nuit... Ma surprise était alors des plus grande et j'eu peur alors de la pire des vérité en arrachant le cadeau destiner à l'élue de mon coeur des mains déchut du cadavres du mort vivant à présent mort pour de bon.... J'avais peur d'être mort..d'être juste une âme errante sans fin et sans but.... d’être rien.... j’eus alors une immense douleur dans mon coeur tendit que la nouvelle vague d'effrois arriva... je poussa alors un cris de colère avent de comme un fantôme..disparaitre dans d’immense flammes bleu de la même manière que mon bras au sol .

RP à suivre ----> je sais pas

(j'ai quitter le rp car c'est trop fouilli et que je suis complétement perdu et vus que personne ne m'a mentionner dans les postes j'en ai profiter pour dire que vous m'avez pas vu car je suis une sorte de fantôme /PAN/ je sais c'est un sacré coup de pute de ma part mais bon je suis trop perdu pour suivre là excuser moi... bon rp sinon à vous )
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Hwoarang a écrit :
avatar
Koopatrouille
Mer 20 Fév 2013 - 22:28
A nouveau Hwoarang se retrouva seul : Conner ne les avait pas suivis au travers du mur de flammes, Future Flare était montée à l'étage et Kirby l'avait rejoins un peu plus tard, mais avait pris soin de se debarasser de quelques zombies au préalable, apparemment il s'était prêté au jeu de Hwoarang. Celui-ci avait detourné le regard des Zombies pendant un moment pour regarder son action. La boule rose avait effectué un joli coup ! En un coup de pied il avait mis au tapis 4 Zombies. Hwoarang trouvait ca plutôt baléze, et le lui fit remarquer :

Pas mal ! Mais ca m'impressionne pas j'ai vu bien mieux ! On se retrouve quand tout ce bazar aura pris fin pour me donner ton score, qui, je suis sur sera bien inferieur au mien ! Bon courage !

Il lui adressa un signe de la main puis fonça à nouveau sur les zombies alors que Kirby rejoingait Flare et les autres au sommet de la tour. Le coréen gagnait de plus en plus de terrain, repoussant les zombies au fond du couloir, et laissant leurs corps K.O. derriére lui. Il commençait à se rapprocher de la piéce ou ils avaient affronté et vaincu Baltagnar récemment, et ou devait encore probablement se trouver Conner. Puis il se souvint que s'il n'avait pas reussi à les suivre, c'est qu'il n'avait pas passé le mur de flammes à temps ! Dans ce cas comment les Zombies arrivaient -ils à passer ? Et Hwoarang le sut assez vite : Certains resistaient mieux que d'autre aux flammes, tandis que certains s'ecroulaient au passage du mur de feu, d'autres marchaient sur eux et passaient. Hwoarang s'établit comme premier objectif de les repousser au dela du mur de flammes, puis de les repousser du premier étage, puis de la tour et de les renvoyer lui même jusqu'au trou d'ou ils étaient sortis, un par un ! 5 zombies venaient de passer le mur de flammes en marchant sur le corps de 5 precedents qui cramaient. Hwoarang assomma le premier d'un simple High Kick bien placé, puis sans reposer le pied au sol, il l'envoya dans la figure d'un second qui s'approchait, puis le posa pour mieux prendre appuis pour un coup de pied retourné avec l'autre jambe qui fit voltiger un troisiéme et fit une balayette au quatriéme. Le cinquiéme essaya de lui mettre un coup de poing, mais Hwoarang lui attrapa le bras et lui fit une de ses prises : Il " escalada " son corps et retomba sur lui avec un puissant coup de pied. Ces cinq la étaient hors service, et il se rajouta 5 points à son score. Puis il se dit qu'il devrait trouver une idée pour franchir à nouveau le mur de flammes aant que d'autres n'arrivent. Puis il eut une idée, il prit son élan, arriva à un métre du feu, sauta sur mur sur le côté pour prendre appui et sauter le plus haut possible pour passer par dessus les flammes ( dé = raté ). Hwoarang reussit à traverser les flammes mais ne sauta pas assez haut : Il traversa le mur de feu, et sa blessure dans le dos qui était deja une brulure à la base le fit horriblement souffrir. Il se mit a genoux et cria de douleur, c'était horrible ! C'était comme si Baltagnar lui même était revenu achever son travail ! Il resta ainsi a terre pendant un petit moment, puis une troupe de zombies apparu, et se dirigeait vers lui. Il se redressa donc comme il put et se remit à les affronter, tout en affrontant sa douleur ...

Dé:

-Pafait : Hwoarang passe par dessus le mur de flammes sans une égratinure
- Bien : Hwoarang passe par dessus le mur de flammes en le frôlant, le blessant legerement
- raté : Hwoarang passe a moitié dans le feu et sa brulure dans le dos le refait souffrir, ce qui le handicape pour la suite.
- Euuh : Hwoarang rate completement son saut : Il passe a travers les flammes et s'ecroule lamentablement sur le sol ( K.O. pour un petit moment )
Pièces Pièces : 11676
Nombre de messages : 337
Age : 24
Localisation : Pas la !
Date d'inscription : 17/01/2013
Liens : Petite amie : Flare
Amis : Linkfan, , Luciole, Capricorn, Angelique
Ennemis : Trascer, Baltagnar, Dollmaster


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


[center]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Mer 20 Fév 2013 - 22:28
Le membre 'Hwoarang' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 34134
Nombre de messages : 8245
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Mer 20 Fév 2013 - 23:13
Le colosse adversaire qui les attendait n'avait pas l'air de rigoler. Link était conscient qu'une partie de leur précédent groupe se trouvait plus bas dans la tour, ou qui sait, certains même avaient peut être réussis à sortir. En tout cas, il espérait franchement que pour ceux qui étaient de leur côté, ils réussissaient à retenir la nuée de Zombies, plus communément appelés Effrois dans la région d'Hyrule, qui formaient des masses de plus en plus épaisses. A travers les fenêtres, des lasers, et d'importants flashs et fumée. Vu le contexte, on aurait pu croire à une fin du monde. Mais cela était en réalité du à la libération de pouvoirs de certains individus, dont Link ignorait ici la présence, comme Gozen. Actuellement, c'était Faust qui détenait la pièce. Bowser lui sauta dessus pour le plaquer au mur, tandis que de sa gigantesque épée, le Berserker avait frappé violemment Flare. Link se dirigea vers la neko, souhaitant la défendre. Link ferma les yeux puis tendit sa main, invoquant le sort de l'Amour de Nayru. Une barrière magique bleutée se forma autour de la neko pour la protéger comme il se devait et stopper l'hémoragie qui coulait de ses membres. Link baissa la tête, et regrettait le fait de ne pouvoir en faire plus. Ni pour elle, ni pour les autres. Même pour Faust et Bowser, qui les avaient éminemment déçus. L'Elfe n'avait plus assez de magie en réserve. Il avait bien trop dépensé d'énergie d'Hyrule, jusqu'ici.

Le Berserker fit quelques pas de plus, brandissant sa redoutable épée et son bouclier, et explosa deux énormes colonnes de pierre, qui bloquèrent alors l'unique accès leur permettant d'emprunter les escaliers qui leur aurait permis de faire chemin arrière. Link savait que cette fois ci, il allait devoir mener un combat, en compagnie de Flare qui n'avait jamais fait l'ombre d'un doute dans la confiance qui lui accordait, contrairement au Reptile, au Bouc et à ses compagnons pokémons qui l'accompagnaient.


« D'accord...C'est à nous. »


Link commença la "partie" en s'éloignant de la salle, et en partant à l'autre bout, plus rapide que jamais. Il le cachait, mais au fond il était exténué. Le Colosse, après avoir donné un coup d'épée dans le vide, se retourna lentement en poussant un râle, et en inclinant sa tête recouvert d'un masque à pic. Le Berserker chargea l'Hylien avec son Bouclier. A ce moment là, Link saisit son Grappin Diamant, tira en direction du plafond, et se hissa aussi vite que possible pour échapper au monstre. En même temps qu'il fut propulsé, le jeune garçon donna des coups d'épées, pour défaire le monstre de son casque, le faire rouler au sol, puis Link apparut de l'autre côté. L'énorme épée que le monstre détenait fut levée, dans la direction de Link, et cette fois ci, Link n'eut d'autres solutions que de lui faire face avec sa Master Sword. Un bruit sourd fut retentit, et Link faillit bien tomber à la renverse. Mais il fallait qu'il tienne bon. Serrant les dents, tandis qu'il menait un véritable duel de Force, Link réussit à faire basculer le bras du Monstre, pour lui afficher plusieurs coups horizontaux et en diagonales, en direction de son ventre qu'il ne put protéger à temps. C'est à ce moment là que l'Elfe recula de quelques pas. Flare avait l'air de reprendre de ses blessures tant que le bouclier qu'il avait érigé la protegait. Concernant Faust et Bowser, en revanche...L'Hylien rattrapa le grappin précédemment utilisé, et tira en plein milieu des deux. Par surprise, Bowser relâcha à moitié sa proie, et l'Elfe lui donna un coup de pied, qui le fit glisser latéralement le long de la paroi, et relâchant le bouc détenant la pièce. Par la même occasion, Link évoqua ce qu'il s'était passé.

« Faust a toujours la pièce sur lui, elle n'a pas été détruite. Il y a autre chose qui est à l'origine de l'apparition des Zombies...mais nous allons nous en sortir. A présent...

Faust. Ecoute moi bien. Je te laisse cette Pièce. Garde là comme signe de gratitude de ma part. Je suis persuadé que tu peux changer, peut importe ce qu'elle pourra t'offrir. Je te demande cependant de la garder. Cela te permettra de réfléchir.
»

Le Colosse se lança à nouveau à la charge. Mais Link, s'en étant douté, avait préparé le coup, et bloqua de nouveau l'épée du Monstre, qui recula une nouvelle fois, et évitant par la même occasion Faust de se faire toucher. Link se retourna vers le Bouc, dont Bowser, de retour sous sa forme normale, épiait la conversation, d'un air agacé.

« Je vais essayer de te faire confiance. J'espère que tu sauras t'en souvenir. »

Ce fut les dernières paroles que Link souhaitait adresser au Bouc. De nouveau attirant le Monstre vers le pan de mur par où il était apparu, le Héros du Temps fit mime de se battre. Pendant ce temps, Flare, Bowser, et Faust, pouvaient en profiter pour faire une brèche dans le tas de briques qui était tombé, leur barrant le chemin, pour s'enfuir d'ici.
Pièces Pièces : 108932
Nombre de messages : 57221
Age : 24
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

KirbyB a écrit :
avatar
Pink Warrior
Jeu 21 Fév 2013 - 16:21
Alors que je laissais soin au roux de retenir la masse de zombie, j'avais pris le chemin vers l'étage supérieur.
Et arrivant enfin au bout de l'escalier...
Je fut bêtement bloquer par ce qui semblais être un écroulement.
J'entendais de l'autre coté le bruit de 2 épée s'entrechoquant...
Considérant que quelque chose de grave se déroulais de l'autre coté je commençais a frapper,
la pierre se fissurais mais semblais tenir le choque.
Puis je donnais un puissant coup chargé, qui ouvra un passage, pile poil a ma taille, mais trop petit sans doute pour les autres s'il devais sortir, à moins qu'il rampais...

Là je vit une créature qui semblais être dans une colère noir. il possédais une grosse armure, une énorme épée et un bouclier énorme lui aussi.
Il me fit songer à Baltagnar le démon que j'avais vaincu en le clouant au sol grâce a ma transformation fantomatique, cette fois ci je ne pourrais ré-itérer cette technique...

Link semblais mener un dur duel a l'épée contre le monstre, alors que flare guérissais d'une blessure entourer d'un halo magique,
j'attirais l'attention du monstre en le provoquant.

-Hé la boite de conserve ! Tu te bat comme un robot-gauffre !

Son attention détourner, link pu facilement le frapper,
le point faible de l'horrible monstre était sans doute sous son armure...
Je m'approchais donc discrètement dans son dos, alors que celui était au prise avec link et m'accrochant sur son dos, tentais de lui défaire son armure, par derrière.

Parfaite : Armure défaite avec succès, met à nue tout le torse du Berserker.
Bien : Le dos du Berserker est à nue.
Raté : L'armure est un peu défaite et le Berseker en se secouant fait lacher prise à Kirby.
Euh : Le Berserker attrape kirby dans son dos et l'envoye dans un mur...
Pièces Pièces : 18591
Nombre de messages : 2116
Age : 20
Localisation : J'en sais rien :0
Réplique/Citation : "Par la magie des rêves !"
Date d'inscription : 02/11/2012
Liens : Amis : Faust, Capricorne, Snow, Shikkan, Argaï, Link, Phoenix, Eloaf the Chao, Genesect, Rosstail, Tim Sinassas,

Ennemie : Baltagnar, Trascer, Nightmare(le hérisson), Axem red, Stip

Connaissance : Flare, Hwoarang, Ikuto, Red, Gozen


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Spoiler:
 

KB possède une carte obtenu a un quizz qui lui offre 20% de réduction sur tout au marché coco : Carte Gold !
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Jeu 21 Fév 2013 - 16:21
Le membre 'Kirby Bros' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 34134
Nombre de messages : 8245
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Jeu 21 Fév 2013 - 17:44
[Eh bien, désolé d'avoir consacré plus de temps sur mon bouc que sur mon loup. Fallait bien que j'ai la pièce. x')]

Son arme toucha l'Orc pour qu'il tirait sur Bowser avec son Nintendoscope. Le combat se corsa. Le gros plein de soupe cracha des feux pour en faire une barrière empêchant l'accès à la pièce. Une chance que la gomme rose arriva à temps pour éteindre le feu. Link avait achevé l'Orc. L'accès était libre, enfin ... si Wolf n'était pas assommée par sa propre arme. En effet, en se précipitant, le loup se prit le yoyo dans sa tête ce qui fit qu'il tomba au sol et voyait les étoiles pendant quelques minutes. Cela a permis au bouc de foncer en premier et qui arriva à prendre la pièce. Puis, la cloche retentit. Wolf se réveilla par le bruit. Il vit flou avant de reprendre ses esprits et de se relever.

*-Salop... de Warblade. Si elle n'avait pas atterri sur moi, je ne serai pas là en train de rester glandé.*

Puis, le loup sentit plusieurs démangeaisons qui lui piquaient. Une chance, que c'était des brûlures superficiels. Puis, la tour se mit à secouer. Le cornérien était perdu. Que se passait-il ? Etait-ce déjà la fin du monde ? Plus tard, tout redevint normal. Wolf monta pour voir ce qui se passa. Mais la gomme rose le dépassa. Le pilote le suivit sans le prévenir par derrière. Arrivé à l'étage, un tas de pierre barrait la route. Un coup de poing de la part de Kirby et le tour était joué. Wolf entra dans la brèche. Le même bouc avec ses animaux était là à côté du gros lard et du lutin combattant un monstre plus gros que Bowser. Il valait mieux aide l'elfe qui semblait en mauvais état. La guimauve tenta de défaire l'armure. Le canin sortit son Nintendoscope et chargea son tir avant d'appuyer sur la gâchette.


Dé Action : Nintendoscope sur le Berserker.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Jeu 21 Fév 2013 - 17:44
Le membre 'Wolf O'Donnell' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 34134
Nombre de messages : 8245
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Contenu sponsorisé a écrit :
Le Début de l'Apocalypse - [Acte 9 - Libre]
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Sujets similaires

-
» Demande d'un acte de décès
» Partie scénarisée 40k en mode Apocalypse
» [Fan-Fiction] Apocalypse
» le québec libre!!!
» Dark Crusade Apocalypse 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum