Acte X11Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Ultra-Contraintes
HorunaRAS00:00:00
Neo-ChampignonRAS00:00:00
Neo-TelliusUltra-Nuit Eternelle00:00:00
NipponRAS00:00:00
Sphère OcéaniqueRAS00:00:00
Bienvenue

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Arriver à la cité d'hyrule et préparation au temps à venir [ Libre ]
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Ezekiel a écrit :
avatar
Maître de la Keyblade
Sam 26 Jan 2013 - 19:08
Je marchais sous la pluie, l'orage grondait, le ciel était devenu aussi noir que de l'encre, je marchais dans la boue, j'étais transi de froid, bien plus que d'habitude ce que je ne trouvas pas normal, j'étais devenu beaucoup plus frileux qu'avant.
Je m'arrêtas devant un panneau planté dans le sol :


"Cité d'Hyrule"


Je traversa le pont levis pour arriver en ville, je regardas à droite et à gauche, cherchant un magasin, une échoppe ou une auberge, je marchais, seul, sous la pluie dans les rues pavées ou l'eau rigolais vers les caniveaux au centre des routes, quelque chose se tramait, quelque chose dont j'ignorais tout, pourquoi et surtout comment étais-je arriver ici et quel était cet étrange monde ou j'étais atterris, tant de question qui restaient sans réponse. Je levas les yeux et vit une maison en ruine, visiblement abandonné, je décidas d'y pénétré, au moins, j'étais au sec, je fouillas le rez-de-chausser à la recherche de quelque chose à manger ou une couverture pour me réchauffer. Je ne trouva rien, ci se n'est des toiles d'araignées et des bibelots sans valeur, je descendis au sous sol, un coffre se trouvait dans un coin, je me dépêchas de l'ouvrir, dedans se trouvais un saucisson entamer, du fromage, une bouteille de vin et une épée dont je me saisie, je montas le tous au premier étage de la maison, là, parterre, traînait une couverture qui bizarrement n'était pas couvert de poussière et qui avait du être déplacé il y a peu, je déposas la nourriture dessus puis descendis au salon, adossé à un mur se trouvait un poêle dont les braises qui si trouvaient était encore rougeâtre, je me dépêchas d'aller à la cave chercher du petit bois que je mis dans les braises pour r'allumer le feu.
Je retournas au premier étage, n’emmitouflant dans la couverture tant bien que mal tout en mangeant ce que je venais de trouver, en espérant que personne ne me trouve ici.
Pièces Pièces : 25040
Nombre de messages : 1740
Age : 18
Localisation : Forteresse Oubliée
Réplique/Citation : "Rien ne sert de regarder derrière soit, fais se que te dicte ton coeur... tant que tu en as un."
Date d'inscription : 13/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Spoiler:
 


- Paroles d'Ezekiel. ( sombre ) / *Pensées d'Ezekiel* ( sombre ) : #9933ff
- Paroles d'Ezekiel. ( lumineux ) / *Pensées d'Ezekiel*( lumineux ) : #ffcc00
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Darkshoots a écrit :
avatar
V.I.P.
Sam 26 Jan 2013 - 19:42
Darkshoots avait drolement mal au crane. La dernière chose qu'il se rapellait c'est d'avoir toucher un drole d'artefacte et qu'un magie puissant en était sortie. Après cela, black out complet. Seigi était étoudie et se sentait differant. l'air qui l'entourait était completement differant et il entendait la pluit. Il devait etre tomber dans les pommes depuis quelques jours. aucune facon de le savoir. Mais et se relevant. Darkshoots se cogne au plafont de la grange de la maison. Darkshoots se plein de douleur dans un drole de language qui était propre a sa race. Darkshoots lève légèrement son bandeau pour jetter un bref coup d'oeil

*Mais je suis où moi ? C'est pas les ruine où j'était moi ! *

Pensa Darkshoots et se dépèche de remettre son bandeau. apres c'est concentrer, il s'apercevait qu'il était dans un village et qu'il était dans un maison qui semblait habiter. Il était plutot déphaser mais il fesait comme si tout était normal. Il décendit rejoindre la personne qui était pres du feu. Avec le fait que la maison est plutot vielle et qu'il avait fait un feu. Il pouvait se douter que soit il était pauvre, soit il cherchait un abri. Il commence la conversation

Tu cherche simplement un abri pour te protéger de la pluie ou tu habite ici ?

Il dit simplement sans vouloir provoqué de problème. Darkshoots était pas méchant mais l'énorme épée sur son dos peux porter crainte et/ou respect donc il se devait de jouer gentil pour éviter les problème du au premier coup d'oeil. Son bandeau sur les yeux pouvait donner l'impresion que c'était un aveugle ou qu'il avait quelque chose a cacher
Pièces Pièces : 11371
Nombre de messages : 365
Age : 30
Réplique/Citation : Don't make me angry! Because nothing is more dangerous than me when i'm relly angry !
Date d'inscription : 23/01/2013
Liens : Petit ami : -
Amis :
Ennemis : Vaati


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

avatar
Koopa
Sam 26 Jan 2013 - 22:02
Argaï marcha en direction de la ville qui lui semblait familière. C'était ici où il avait rencontré Faust pour la première fois ainsi que Kairi, Ventus, Kirby Bros et Pit. D'ailleurs, il se demanda comment allait Kairi et Pit. C'était ici où mes habitants étaient pris à la folie. Mais le calme était revenu.

Le lion se déplaça dans la pluie. Il vit une maison où une fenêtre était légèrement illuminée. Le prince frappa à la porte. Il attendit quelques secondes avant que la porte ne soit entrouverte. Il prit la poignée pour l'ouvrir. La maison était déserte. La lumière venait du 1er étage. Le lion monta les escaliers et revit à nouveau la personne qu'il avait croisé à l'instant avec une autre personne qu'il ne connaissait pas et qui était vraiment grand en taille !

-Ah vous revoilà. Vous n'avez pas l'air d'être bavard. Je vais vous reposer la question. Et cela est valable pour vous. Qui êtes-vous ?

Il s'assit pour rejoindre le duo près du feu. Il mettait ses mains près du feu pour se réchauffer de la pluie. Le tonnerre grondait dehors avec la pluie toujours incessante.
Pièces Pièces : 6490
Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 17/09/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Sam 26 Jan 2013 - 22:44

La brume et le désespoir m'entourais , je ne savais point ou j'étais . Je ne reconnaissais rien et je marchais inlassablement sur une immense pleine verdoyante avent d'arriver dans une immense citadelle. Je m'étais éveiller dans ce monde sans savoir comment ni pourquoi avec pour seul souvenir le fait d'avoir tuer mon roi... je saisi alors l'anneau qui était destiner à ma dulcinée qui était attacher au bout de la chaînette qui pendais de mon cou . C'était un petit anneau d'argent avec graver dessus en lettre violâtre "Mon amour sera éternel même par delà les frontière" . Je serra alors l'anneau entre les plaques de métal de mon gantelet qui recouvrent ma main et murmura à vois basse derrière mon heaume .

-Je t'aime Elizia mais où est le chemin qui me conduira à toi...


Je lâcha alors la chaînette suite à un coup d'éclair et tourna ma tête pour apercevoir du bout de la ruelle ou je me trouvait un peu de lumière . Je m'approcha prudemment alors de cette lumière qui provenait de l'une des fenêtres de l'étage d'une maison en ruine . Le ciel était sombre et les goûtes de pluie se fracassait contre les plaques métallique de mon armure . J'approcha alors ma main de mon fourreau pour me saisir de mon épée mais elle ne si trouvait pas...je me rapela alors que celle-ci m'avait été prise avant de me faire bannir de mon royaume...j'était privé d'arme..seul me restait mon armure sombre qui m'avait été encore le droit de porter car celle-ci était au yeux du royaume souiller par mon armour étant donner que je le retirais presque jamais . Je plongeai encore dans mes pensées chose qui arrivait souvent . Quelque minutes s’écoulèrent tendit que je repensait au visage souriant de l'élue de mon coeur... j'était habituer à se que tout le monde me fuyait et je le savais...je sortit alors de la pénombre de la ruelle cependant déterminer.... je ne voulait pas sombrer dans l'ombre..pas encore...j'avais déjà goûter à la sombreur des ténèbres à cause de cette sorcière qui m'avait voler et détruit mon amour.... il était hors de question que j'y replonge à nouveaux et pour moi cette lumière dans cette citadelle au murs recouvert de sang était pour moi une source d'espoirs . Une fine brume se dégageai à chacun de mes pas comme si j'était un etre maudit. Une fois arriver en face de la porte la brume c'était lever à ma grande complexité...dès que je me déplaçait la brume venait à moi et souvent on me fuyait comme la perste me prenant souvent pour un monstre . Je poussa alors la porte qui était entre ouverte et entendit du bruit venant de l'étage ou justement venait la lumière . Je ferma derrière moi la porte avec une grande délicatesse en voyant à que'elle point celle-ci était pauvre et fragile pour pas que le froid s'infiltre dans se petit taudis et également pour que la brume ne vienne pas encore me suivre comme la peste . Je monta alors lentement les escalier qui grinçait à chacun de mes pas du à mon armure qui pesait sur chaqu'une des marches . Une fois arriver à l'étage je tomba alors sur 3 personne qui semblait débutter une conversation . Par une coutume de politesse chevalière je tira alors ma révérence en me metant à genoux devant eux mon regard vers le sol .

-Salutation , je m'en vois navré si je vous dérange mais je ne demande juste qu'une information . Suis-je bien au royaume de " Hurylock " si ce n'est point le cas pouvez-vous m'indiquez le chemin ? De grâce c'est importent pour moi je vous en suplit ne me jeter pas comme tout les autres on coutume de le faire à ma venu .
Je resta là à attendre une réponse avec un espoir certe faible mais une lueur d'espoir que quelqu'un pourrait me répondre .

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Ezekiel a écrit :
avatar
Maître de la Keyblade
Sam 26 Jan 2013 - 23:25
Je regardais la pluie tomber par la fenêtre quand j'entendis la portes de la chambre ou je me trouvais grincer, un grand garçon d'environs 1m75 voir plus qui devait avoir la vingtaine, il avait un bandeau sur ses yeux ce qui me paraissait étrange, il me demanda pourquoi j'étais ici, si j'étais le propriétaire de cet endroit ou si je cherchais simplement un abri.

-Je ne vis pas ici, je viens d'un autre monde et j'ai atterris mystérieusement ici, la pluie commença à tomber et je me suis réfugié ici et vous, qui êtes vous ?

L'homme n'eu pas le temps de répondre, Argai pénétra dans la chambre.

-Ah vous revoilà. Vous n'avez pas l'air d'être bavard. Je vais vous reposer la question. Et cela est valable pour vous. Qui êtes-vous ?

-Moi ? C'est Umber, je te l'ai déjà dis.

Je regardas par la fenêtre, dehors, la pluie s'intensifiait et le tonnerre grondait de plus belle, la brume venait de se lever et de lourd pas qui raisonnait dans un bruit métallique provenait du rez-de-chausser, s'enchaîna des grincements de bois, je restas néanmoins assis là, comme si de rien était, près à dégainer mon épée, personne ne semblait entendre le bruit de pas, je me préparas à bondir quand je vis la poignet de la porte bouger, celle ci s'ouvrit dans un long grincement et une armure fantomatique entra dans la pièce.
Celle ci se mit à genoux pour nous faire la révérence.

--Salutation , je m'en vois navré si je vous dérange mais je ne demande juste qu'une information . Suis-je bien au royaume de " Hurylock " si ce n'est point le cas pouvez-vous m'indiquez le chemin ? De grâce c'est importent pour moi je vous en supplie ne me jeter pas comme tout les autres on coutume de le faire à ma venu.

-Je suis désolé pour vous mais je ne sais même pas le nom du royaume ou nous nous trouvons, alors vous pensez bien que je ne connais aucun royaume du nom d'Hurylock, je me nomme Umber, et vous, qui êtes vous ?

Nous étions maintenant quatre dans cette maison, moi qui aimais rester seul, c'était plutôt raté, mais qu'importe, tant mieux, je pris la parole.

-Savez vous pourquoi il y a des maisons en ruines et pourquoi l'eau du lac était-elle empoisonner ?
Pièces Pièces : 25040
Nombre de messages : 1740
Age : 18
Localisation : Forteresse Oubliée
Réplique/Citation : "Rien ne sert de regarder derrière soit, fais se que te dicte ton coeur... tant que tu en as un."
Date d'inscription : 13/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Spoiler:
 


- Paroles d'Ezekiel. ( sombre ) / *Pensées d'Ezekiel* ( sombre ) : #9933ff
- Paroles d'Ezekiel. ( lumineux ) / *Pensées d'Ezekiel*( lumineux ) : #ffcc00
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Darkshoots a écrit :
avatar
V.I.P.
Dim 27 Jan 2013 - 0:05
(hrp note que Darkshoots parait dans la vingtaine. mais mise a pars sa. les détails important c'est qu'il a les yeux bandé et un énorme épée sur le dos.)

Quand Umber réponda à sa question. Darkshoots fut un peu surprie de sa réponse et ajouta

Justement. j'aimerait savoir ou ont est. moi le dernier truc que je me rapelle c'était d'etre dans un temple dans un coin perdu et je me suis réveiller dans le grenier de cette maison en pleine ville

un moment plus tard. il entendi quelqu'un arriver et demande qui ils sont avec un ton arogant. Il répond simplement

Je m'apelle Darkshoots et pour ce qui est. tu devrai aussi te présenter. c'est la moindre des chose a faire.

juste avant que se dernier est la chance de répondre. il entendit des lourd bruit d'armure dehors et qui entre et les rejoin en montant les marche

*c'est peuplé pour une maison en ruine ici...*

une fois qu'il arrive, il présente ses salutation et sa requete au autre comme s'il s'adressait à des noble. Darkshoots avait jamais entendu parler d'un telle lieux

Je n'est jamais entendu parler de ce lieux avant que tu me le disse. vous seriez pas chevalier par hasard ? je sais que vous porter une armure. mais a part sa. je vois pas trop si vous ne l'avez pas remarqué. je suis aveugle.

répondre et explique Darkshoots a lui et au autre a croire que personne avait remarqué qu'il portait un bandeau sur les yeux. Il était un peu confu mais il n'était pas encore sur ses garde, il n'avait pas raison de l'etre encore
Pièces Pièces : 11371
Nombre de messages : 365
Age : 30
Réplique/Citation : Don't make me angry! Because nothing is more dangerous than me when i'm relly angry !
Date d'inscription : 23/01/2013
Liens : Petit ami : -
Amis :
Ennemis : Vaati


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

avatar
Koopa
Dim 27 Jan 2013 - 11:32
Argaï commencèrent à connaître les deux premiers arrivants. Il était assis près du groupe mais ne voyait pas leur visage. Il s'inclina pour voir mieux leur face. Il remarque que l'homme "géant" portait un bandeau devant ses yeux.

-Que vous êtes-il arrivé ? Ah oui, quelle impolitesse ! Je me nomme Argaï, prince du royaume de Tirloch.

Une voix retentit de derrière. C'était un chevalier de couleur noir. Celui-ci demandait si il était à Hurylock. Ayant mal entendu par le fait que sa royaume et le sien avaient des noms ressemblants, il s'exclama.

-Vous avez dit Tirloch ou autre chose ? Car justement, moi aussi je recherche un moyen de rentrer dans mon royaume pour revoir ma famille. Mais je ne pense pas que cela soit le moment de faire les recherches dehors avec la pluie incessante.

Umber posa la question pour le lac. Argaï avait envie de répondre. En effet, c'était le seul témoin de la scène et que cette expérience allait lui traumatiser. Le lion se tourna à l'homme aux cheveux mauves.

-Pour les maisons en ruine, je n'ai aucune idée. Mais pour ce qui est au sujet du lac, je peux répondre facilement à cette question. Disons que ça remonte la première fois où je suis arrivé dans ce monde. Après avoir marché, j'avais vu deux personnes avec une mauvaise intention : un magicien violet et un hérisson noir. Ils allaient empoisonner le lac pour une raison dont j'ignore. Je peux dire que ça était une aventure traumatisante. Vous plongez dedans et vous êtes mort si vous n'avez pas de quoi ralentir le poison dans ce lac.
Pièces Pièces : 6490
Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 17/09/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Dim 27 Jan 2013 - 13:05
Après quelques minutes , attendent à genoux , devant ces trois personnes , la réponse que j'espérais si ardemment n'était point venue..personne connaissaient le royaume qui était le mien et un lion qui semblait chevalier mais qui contrairement à moi n'était pas vêtu du'une armure de métal entendit mal ma question étant donner qu'il parla d'un royaume qui m'était inconnu à moi aussi. Peux-être que mon heaume avait étouffer ma voix ? Mais je resta cependant plus ou moins choqué. Ces personnes était fortement étrange. Pour commencer le chevalier qui était vêtu d'une cape ressemblait à un lion. Je n'avais jamais rien vu de telle. Ensuite il y avait cette personne qui portait un bandeau sur les yeux , d'après ses explications il était aveugle. Celui-ci était très grand et avait une énorme épée bien plus grande que lui attaché sur le dos. Elle semblait lourde mais pourtant le jeune homme qui devait faire à peut-prêt la vingtaine la portait comme si de rien n'était. Puis à côté de lui se trouvait un jeune garçon au cheveux lavande qui se trouvait assis avec non loin de ça main une épée. D'après la façon dont il se tenait il était prêt à la dégainer sur moi quand j'était rentré dans la pièce. Voila comment on me recevait...on me recevait comme si j'était un monstre à leurs yeux..cela me faisait un peu de peine mais à force je mit était habituer. Je me releva alors de ma révérence et répondit au question qui m'était poser en faisant attention cette fois ci à se que ma voix ne sois pas étouffer par mon heaume .

-Je me nomme Alzatraz , chevalier du royaume d'Hurylock comme vous avez pu le deviner sir dont les yeux ne peuvent plus rien distinguer mais dont l'oui semble fine et attentive...je ne connais point le royaume de Triloch à mon grand regret de vous décevoir mais il est vrais que le temps n'est pas des plus favorable pour sortir faire des recherches....mais ceux qui ont commit le crime que vous avez énoncer doivent être de sale vermine qui ne s'intéresse qu'au pouvoir comme dans n'importe quel lieux on peux en rencontré .
Je regardais attentivement chaque détail de chaque personne. Dont un qui m'avais frappé. L'épée de l'homme à la crinière de lion était entièrement ensanglanté. J'évita de posé la question du pourquoi celle-ci se trouvait ainsi au risque d'aborder une discutions pour le moins délicate. Je me dirigea alors vers une bibliothèque remplit d'ouvrage dans l'espoirs de trouver dans ses livres qui regorgeait de savoir des réponses sur ou je me trouvais. Mais à peine que je feuilleta les première page des livres que je ne comprit rien. Tout ses ouvrages qui se trouvait dans la bibliothèque était écrit dans une langue qui m'était étrangère. On aurait dit que c'était de l'elfique d'après les descriptions qu'on pouvait entendre ou lire dans les comptes pour enfants. J'étais de plus en plus troublé par ce royaume.

-Hé bien....se n'est pas grâce au livres de ce pays que nous saurons ou nous nous trouvions. C'est incompréhensible. Enfin pour moi sa l'est...

Je ferma alors délicatement l'ouvrage en soulevant involontairement un petit nuage de poussière. Je rangea alors se dernier à sa place dans la bibliothèque. L'orage grondait toujours et les nuages étaient des plus menaçant. Que se tramait-il ici dans ce monde ? J'avais un peu peur. J'avais peur que ce qui arrivait ici arrivait aussi à Hurylock qui avait sombrer sous le joug de la sorcière qui c'était fait passer pour la magicienne de la famille royale. J'éprouvait par ailleurs une haine profonde envers les sorciers et les sorcières pour moi il se ressemblaient tous. Arrogant , égocentrique , cruel , froid et sans pitié. J'avais peur pour ma bien-aimer Elizia. Peur qu'il ne lui arrive quelque chose. Je voulais à tout pris retourner dans mon pays , mon monde le royaume que je devait protéger pour la sauver de se mal qui planait et rodait autour de nous. J'étais déterminer que un jour je retrouverais mon chemin mais pour le moment j'évita d'aborder ce sujet au personnes se trouvant dans la pièce. Je m'assis alors au sol appuyer légèrement contre un mur et attendit que l'orage se calme tout en essayant d'en apprendre plus sur ce lieux étrange.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Mephiles a écrit :
avatar
Mal Incarné
Dim 27 Jan 2013 - 17:01
Le ciel était sombre et la pluie tomber , j'avait découvert une petite maison en ruine dont on pouvait voir de la lumière j'y pénétra donc par un petit trous situer en haut de la maison et j'y vit un jeune garçon qui faisait du feu pour se réchauffer , il n'avait pas l'air mauvais étant donner les onde qu'il dégageait , ensuite vint un second personnage , étant donner qu'il avait un bandeau sur les yeux je conclut qu'il était aveugle d'ailleurs une autre personne arriva elle par contre dégager des onde très étrange elle était remplit de mélancolie et de doute comme si c’était une âme en peine mais le festival continua et un lion anthropomorphe se joigna au groupe , toujours cacher dans mon coin j'ecouta leur conversation , ils était tous d'un autre pays et aucun ne savait ou il était atterrit , je décida donc d'intervenir

Vous vous trouver au pays d'hyrule c'est un lieu emplit de mystère dont réside de nombreux pouvoir légendaire

Je descendit de ma cachette pour me mettre au milieux du petit groupe .

Je me présente , je suis Jorama's le masque bénéfique et vos pays respectif se trouvent surement très loin d'ici vous ne les retrouverez surement jamais a moins d'emprunté des portail mais c'est compliquer a trouver d'ailleurs je ne retrouverait surement jamais mon pays non plus .

De ou je savait sa ? N'oubliez pas que a la base je suis Majora's et avec tout ce qu'il a vécu il a aqui quand même du savoir que j'ai hériter

Tant que la pluie tombera je craint que nous devrions rester ici
Pièces Pièces : 4450
Nombre de messages : 235
Age : 21
Localisation : Dans chaque Seconde.
Réplique/Citation : Nul N'Échappe a L'Emprise Du Temps
Date d'inscription : 28/11/2012
Liens : Allié = ???
Ennemis = ???
Amis = Aucun
Amour = Aucun
Rival = ???


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Ezekiel a écrit :
avatar
Maître de la Keyblade
Dim 27 Jan 2013 - 19:23
Argai m'avait expliquer qu'il ne savait pas pourquoi il y avait des maisons en ruine dans le village mais il me dit néanmoins que le lac avait été empoisonner par un sorcier vêtu de violet ainsi que par un étrange hérisson noir, peu de temps plus tard, le chevalier se leva et alla inspecter une étagère ou se trouvait une pile de livre, je fis de même, je me levas pour aller chercher un livre que je feuilletas, l'écriture étant en une langue étrange, une langue qui m'étais inconnu, on aurait dit une langue ancienne datant des temps anciens.
Je fus sortis de mes pensées par un étrange masque volant qui entra dans la pièces et qui se plaça entre nous, celui ci nous expliqua à tous que nous nous trouvions dans le royaume d'Hyrule, un bien étrange pays, terre de la magie et d'extraordinaire pouvoir, il se présenta aussi du nom de Jorama, il nous expliquas aussi qu'ils nous étaient presque impossible de retourner chez nous et qu'il était un masque bénéfique.

-Dit moi Jorama, saurais-tu pourquoi à mon arriver, j'ai acquis de bien étrange pouvoir, regarde...

Je créas alors un pieux de glace entre mes mains, pieux de glace que j'envoyas valser contre un mur pour m'en débarrasser.

-Depuis mon arriver j'ai l'impression que je maîtrise la glace, j'aimerais savoir d'ou me vient ce pouvoir.

Je me retournas alors vers le ciel, l'orage s'intensifiait et je ressentis par ailleurs, une très légère secousse, je fixas alors Darkshoot, étant aveugle, ses sens était bien plus développé que la moyenne, de plus, un humain normal ne pourrait pas porté une épée faisant presque le double de sa taille, plus je réfléchissais et plus je me disais que Darkshoot n'était pas si aveugle qu'il le prétendait...
Pièces Pièces : 25040
Nombre de messages : 1740
Age : 18
Localisation : Forteresse Oubliée
Réplique/Citation : "Rien ne sert de regarder derrière soit, fais se que te dicte ton coeur... tant que tu en as un."
Date d'inscription : 13/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Spoiler:
 


- Paroles d'Ezekiel. ( sombre ) / *Pensées d'Ezekiel* ( sombre ) : #9933ff
- Paroles d'Ezekiel. ( lumineux ) / *Pensées d'Ezekiel*( lumineux ) : #ffcc00
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Darkshoots a écrit :
avatar
V.I.P.
Dim 27 Jan 2013 - 19:28
Darkshoots comprenait difficilement leur envie de retourné dans leur monde vus qu'il était détestait le sien ou il a connu que souffrance et peine. mais il était compatisant parce que certain avait de la nostalgie du paye. mais il ne s'attarda pas sur se détail. quand les deux se sont présenter et qu'Argaï disait ce qui se tramait. Darkshoots comprenait que c'était des truc ou il pourrait surment aider ce qui le réjouisait.

Si un sorcier et un herrison empoissone de l'eau. allons leur botter leur arrière train pour leur montrer que le crime ne paye pas. sauf si un bon coup de pied est la monait local.

Dit Darkshoots en frappant un main avec son autre poing en étant enjouer d'un éventuel combat. Puis, il réfléchit sur un détail qui venait de lui passer a travert la tête

Attend tu a bien dit un herrison ?!? les animeaux son maléphique ici ? dans quel monde étrange je vien de tomber moi ?

Il était surprie et confu dans l'espace d'une seconde. puis un drole de masque fit son intéruption

*ok. moi je cherche plus a comprend ce qui est logique ici. sa me dépasse*

pensa Darkshoots qui était dépasser. Mais quand il disait qu'ils étaient bloqué ici a cause de la pluie

c'Est pas un peu de pluie qui arrete un vrai guerrier. La pluie fait partie de la nature et un guerrier n'a pas peur de la nature

Ajoute Darkshoots en frappent son torse d'un coup de poing. Puis quand Umber dit qu'il semblait maintenant capable de truc qu'il pouvait pas avant Darkshoots pouvait pas répondre et préfairait se taire
Pièces Pièces : 11371
Nombre de messages : 365
Age : 30
Réplique/Citation : Don't make me angry! Because nothing is more dangerous than me when i'm relly angry !
Date d'inscription : 23/01/2013
Liens : Petit ami : -
Amis :
Ennemis : Vaati


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

avatar
Koopa
Dim 27 Jan 2013 - 20:29
Argaï avait bel et bien malentendu. Il avait dit "Hurylock" et non "Tirloch". Le lion s'excusa du malentendu et par le fait qu'il ne savait pas où c'était. Un masque flottant au nom de Jorama fit son apparition. Celui-ci qui devrait être de ces lieux précisa au groupe qu'ils étaient à Hyrule ce qu'Argaï ne savait pas. L'humain aux cheveux rose-violet montra à cet objet ses pouvoirs de lancer un pieu de glace. Il lui demanda l'origine de ce pouvoir. Peut-être qu'il le savait. Peut-être qu'il ne le savait pas.

Ce qui fit hérisser ses poils et qu'au moment où le titan était informé au sujet du lac, il se demanda si "les animaux sont maléfiques" dans ces lieux. Le prince était certes d'accord par le fait qu'il fallait donner une leçon aux deux gugusses mais le fait de croire que les animaux, c'est le mal, il n'était pas d'accord. Le lion fit un toussotement pour attirer l'attention de l'humain aux yeux bandés.

-Et moi alors, qui je suis ? Je suis certes un animal mais je ne fais en aucun cas le mal.

Le chevalier noir regardait un livre bien poussiéreux qu'il le referma par la suite. Argaï fit de même en ouvrant le livre. C'était un langage qui était inconnu pour lui mais peut-être lisible pour un magicien, comme Faust.

-Peut-être au contraire que ces livres peuvent nous aider mais il faudrait un interprète. Un magicien pourrait nous le lire. Je connais un magicien qui s'appelle Faust mais dommage qu'il ait changé de côté. En plus, c'était lui qui m'a guéri du poison du lac.

Pièces Pièces : 6490
Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 17/09/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Dim 27 Jan 2013 - 21:19

L'orage ne se calma point et au contraire de cela il s'intensifia. Lorsque qu'un étrange masque flottant dans les airs fit son apparition. Et en plus de planer dans le vide celui-ci parlait. C'était de plus en plus étrange. Il était de couleur violet avent tout et avait d’immense yeux jaunâtre à l'iris vert et était orné de cornes blanche sur les cotés de ce que je pourrais dire visage en forme de coeur. Il se présenta sous le nom de Jorama et se prétendit masque bénéfique. Mais cela m'était égal. Dire que l'on était bénéfique ou pas ne montrait pas si c'était réellement le cas. Il est facile de se faire passer pour une personne que l'on est pas comme l'avais fait cette langue de vipère , cette sorcière.. de mon royaume que j'étais censé protéger et qui justement avais failli à cette mission. Je n'avais pas réussit à protéger ceux que j'aimais et par ma faute je ne savais point où étais ma route ni se qui étais advenu de ma bien aimer mais je resta déterminer sur le faite que quelque part...elle m'attendait. L'aveugle quand à lui semblait être d'un esprit vif et guerrier, même si il était aveugle il n'avait pas peur. Il faisait preuve de beaucoup de courage mais il était très mystérieux...quand ou jeune garçon qui par ailleurs était la plus jeune personne parmi les gens se trouvant ici il profita de la présence du masque pour le questionner. Par ailleurs se dernier disait qu'on se trouvaient dans le royaume d'Hyrule. Encore un royaume que ne connais point...oui encore...Le jeune garçon au couleur cheveux lavande semblait avoir comme qui dirais obtenu un don pour la magie en venant dans ce "monde". Le jeune homme en effet faisait apparaître d'un simple geste de la main un pieux de glace qu'il envoya se fracasser contre le mur. Le pieux se brisa alors en morceau qui fondit à la chaleur du feu de cheminer. L'homme lion se saisi alors à son tour d'un livre tout comme le jeune garçon au pouvoirs de crée des pieux de glace avait fait plus tôt. Il disas alors que pour traduire c'est livre il nous faudrait un magicien.

~Ha les magicien ! Encore et toujours !~

Décidément j'avais l'impression qu'a les écouter pour eux faire un truc sans l'aide de magie c'était impossible. Je me leva alors pour prendre un livre dans l'étagère.

-Pas besoin de magicien dans le cas où nous nous trouvons , puisque une personne qui vit dans ce monde peux lire ce langage...

Enfin c'est ce que je supposa. Vu les savoirs de Jorama j'était persuader que le masque bénéfique qui même si je le trouvait plus où moins louche pouvait nous aider. Et étant donner qu'il avait l'air d'appartenir à ce monde. Je m'approcha alors de lui avec l'ouvrage poussiéreux qui était énorme.

-Dit moi masque bénéfique au nom de Jorama voudrait tu bien nous aider en nous aidant à faire des recherche sur comment rentré chez nous ? Enfin si tu est capable de lire le langage de ce monde bien sûr. Mais avant toute chose pourquoi ce pays..ce monde...est t'il ainsi ? Pourquoi les maisons sont t-elles en ruine ? Et dit moi tout ce que tu sais sur ces portails mystérieux s'il te plait je t'en conjure. Je suis prêt à tout pour retrouver mon monde , mon royaume et l'élue de mon coeur. Je veux la retrouver à tout prix et suis prêt à tout pour cela...je t'en conjure.

Je ne pensait qu'a une chose , retrouver ma bien aimé et la prendre dans mes bras , la rassurer , la réchauffer et la tiré des griffes du mal qui c'était abattu sur Hurylock.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Mephiles a écrit :
avatar
Mal Incarné
Dim 27 Jan 2013 - 22:45
Les personnes etant a mes cotes avait de nombreuse question d'abord l'homme au cheveux lavande crea un pieu de glace en expliquant qu'il venait d'avoir ce pouvoirs que tres recement , je m'approcha de lui en lui expliquant calmement

Jeune homme ce pouvoirs tu le possede depuis toujours mais dans ton monde tu n'avait pas suffisament de magie pour l'utiliser , par contre ici l'environnement en regorge voici pourquoi tu peux l'utiliser , mais au fond de toi tu a un potentiel encore plus grand que tu decouvrira avec le temps .

ensuite vint le tours de l'aveugle , il avait un esprit courageux mais beaucoup d'inconscience .

Tu est bien téméraire mais sache que le courage est souvent accompagner de l'inconscience , si tu sort tu a de nombreuse chance de finir foudroyer et en plus tu te ballade avec une grande epee de quoi servir de paratonnere et finir griller comme un poulet , sortir serait du suicide .

Argai lui etait vexé d'avoir ete considere comme un etre mauvais , il disait que un mage dénommé faust pourrait les aider par contre l'armure fantomatique me conjura de l'aider a lire son livre et surtout de l'aider a rentre chez lui pour retrouver sa dulciner.

Je suis navré mais je ne suis pas née ici , je vient de termina et je ne peut t'aider néanmoins je sais qu'il existe divers portails menant a des lieux etrange , il sont situer a des endroit ou la magie est concentre c'est tout ce que je sais . désolé
Pièces Pièces : 4450
Nombre de messages : 235
Age : 21
Localisation : Dans chaque Seconde.
Réplique/Citation : Nul N'Échappe a L'Emprise Du Temps
Date d'inscription : 28/11/2012
Liens : Allié = ???
Ennemis = ???
Amis = Aucun
Amour = Aucun
Rival = ???


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Nul N'Échappe a L'Emprise du Temps!

 
◎ RP' En Cours > : Rencontre entre le Maitre et la Rein de la Gravité

† History Of Darkness †
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Darkshoots a écrit :
avatar
V.I.P.
Dim 27 Jan 2013 - 23:09
Son épée était pas specialement capable d'attirer la foudre mais ce qu'il disait était vrai pour un orage.

quel éclair ? il pleut des corde je te consède mais j'ai pas encore ...

à se moment precie. un gros éclair tomba et gronda. Darkshoots était momentanément boucher

ok. je n'est rien dit

Darkshoots se met dans un coin de la pièce et sort un bout de pain de ses provision pour calmé la faim qui commencait a le prendre

Mais j'aime pas laisser des malfrat faire le besogne tranquillement pendant qu'ont reste la a rien faire pour éviter les danger de l'orage. il se peux qu'il soit déja très loin quand l'orage sera terminer et ont pourra pas les arreter. sa m'enrage

Darkshoots frappa le mur et ce dernier se fissura assez fortement. cette action aida Darkshoots a passer ses nerf.

Je suis désoler. des fois quand je m'emporte. je controle mal ma force.

Darkshoots se calma et commence a mediter un moment pour se détendre. Il voulait touver un solution pour arreter ses malfrat au plus vite mais sans risqué inutilement leur vie a cause de cette orage. Il était pas du genre impatien, mais rester la a rien faire quand le mal se fait à l'habitude de l'enrager.
Pièces Pièces : 11371
Nombre de messages : 365
Age : 30
Réplique/Citation : Don't make me angry! Because nothing is more dangerous than me when i'm relly angry !
Date d'inscription : 23/01/2013
Liens : Petit ami : -
Amis :
Ennemis : Vaati


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Navii a écrit :
avatar
Hériss
Lun 28 Jan 2013 - 14:59
Navii se réveilla par terre, avec une jambe lui faisant affreusement mal.
Il resta quelque secondes le visage contre le sol, puis se leva légèrement en essayant tant bien que mal de ne pas se blesser d'avantage.

Pff.. On a atterri ou, encore, Sirocco?

Le Dresseur écouta les alentours, mais n'entendit pas de réponse.

SIROCCO!

Un petit bruit se fit entendre. Le Libégon était étendu a quelque mètres sur un tapis de branches. Il avait manifestement perdu le contrôle de son vol et s'était écrasé. Heureusement, les arbres et la boue avaient amorti leur chute.

Ça va, il est vivant.

Navii prit une Poké Ball dans son sac, et appuya sur le bouton. Aussitôt, le Pokémon se transforma en lumière rouge et fut absorbé dans la capsule.

Je vais te garder la pour que tu te reposes. Tu l'as bien mérité.

Il rangea la Ball dans sa sacoche et en sortit une autre. En appuyant sur le bouton, un grand Pokémon métallique argenté et doré faisant plus d'un mètre et demi de haut sortit du petit appareil rouge et blanc.

Terabyte.. aide moi a monter, s'il te plait.

Le Métalosse se baissa, permettant a son Dresseur de monter dessus. Navii s'assit en essayant de ne pas aggraver sa blessure a la jambe, tapota affectueusement la "tête" de Terabyte, et réfléchit quelques secondes, voyant la cité d'Hyrule a travers les arbres..

Terabyte... on se dirige vers cette ville.

Aussitôt, le Pokémon Pattefer se dirigea vers la cité, en faisant du bruit et laissant de grosses traces.

KLING-KLUNG. KLING-KLUNG. KLING-KLUNG. KLING-KLUNG.

Aurais-tu une idée d’où on est, Terabyte?

Pas de réponse. Même si les Métalosses avaient la puissance de calcul d'un superordinateur, il n'avaient pas encore réussi a synthétiser les languages humains.
Pièces Pièces : 11560
Nombre de messages : 284
Age : 21
Localisation : Derrière un ordi
Date d'inscription : 19/11/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




RP en cours : Aucun


Citation :
[18:19:32] * Ventus se fait chié à réfléchir comme un Scientifique dans la grotte Electrolithe
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Lun 28 Jan 2013 - 15:12
Je venais à peine de sortir de cet enfer où j'étais prisonnière que déjà, l'envie de découvrir le monde me prit. Le portail s'était éteint pour de bon, m'emprisonnant dans ce nouvel univers.
La pluie me battait le visage, l'orage grondait au loin. C'etait donc ça la pluie dont on m'avait tant parler. Personne n'aime la pluie. Moi, je trouvais cela agréable, de se faire mouiller le visage par le ciel. Les gouttes d'eau s’écrasaient lourdement sur mon visage, j'étais heureuse.

J'étais apparue près de l'entrée de ce qui s’appelait "ville" , je crois. Je ne connaissais pas ce monde , je ne savais rien de ses habitants, mais cela m'était égal . J'etais enfin libre de faire ce que je voulais. J'avançais en sautillant paisiblement, telle une petite fille qui jouait dans les flaques d'eau.

La ville n'etait pas animée, les pavés, ruisselants, me glaçaient les pieds. Elle avait l'air vieille. Le ciel était entièrement noir. Je sursauta quand le clocher se mit à sonner. Je n'étais couverte que d'une tunique qui me recouvrait jusqu'aux genoux. Il faisait froid, je grelottais en me mettant à la recherche d'un endroit où me réfugier.

J'étais là, plantée au milieux de la place du centre ville, grelottante , à moitié nue , sous la pluie. J'avais beau chercher dans la ville, je ne voyais personne. Au bout d'une dizaine de minute, je m'écroula à genoux, et me mis à pleurer.

J'avais froid, j'étais trempée, perdue dans un monde inconnue, seule . Mon ventre se mit a grogner pour me faire comprendre que je devais manger. Au laboratoire, on ne me donnais presque rien à manger. J’espérais trouver mieux ici .

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Darkshoots a écrit :
avatar
V.I.P.
Lun 28 Jan 2013 - 15:46
Darkshoots était en train de méditer pour se calmer quand il entendi un bruit fort de metal qui frappa la pierre malgré la pluie. Darkshoots était alerter

Vous n'avez pas attendu ?

Darkshoots avait des oreille plus sensible. Mais le bruit était fort. donc il pouvait l'attendre de très loin et vus la pluie. c'était inquiettant pour Dark qui fonca directement dehors avant que les autre est le temps de réagir. une fois dehors il chercha la source du bruit. la pluie permettait a darkshoots de bien identifier les environt a cause de la percution de la goutte d'eau sur un obstacle. mais comme il était tout seul, il relève son bandeau pour voir les environt et vut une femme avec des oreille et une queue de felin qui était au sol faible. Darkshoots remet son bandeau et va la voir

Que fait vous sous la pluie ? que vous arrive t'il ?

Puis, le bruit qu'il avait entendu se raprochait. Darkshoots avait une idée aprocimatif de quoi le monstre resemblait avec l'aide de ses oreille et la pluie. le monstre était un quatrupède donc le corps semblait etre entièrement mécanique. Darkshoots était sur ses garde et prie son épée pour s'interposer entre aquira et le métagross de Navii et crie

Arrière monstre ! tu ne fera pas de victime tant que je serait ici pour t'en empècher

Darkshoots était en posture défensive et était pres pour un combat. il comprenait pas comment un telle monstre pouvait exister. meme s'il le voyait pas vraiment.
Pièces Pièces : 11371
Nombre de messages : 365
Age : 30
Réplique/Citation : Don't make me angry! Because nothing is more dangerous than me when i'm relly angry !
Date d'inscription : 23/01/2013
Liens : Petit ami : -
Amis :
Ennemis : Vaati


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Navii a écrit :
avatar
Hériss
Lun 28 Jan 2013 - 16:05
Arrière monstre ! tu ne fera pas de victime tant que je serait ici pour t'en empècher

Terabyte s’arrêta, voyant qu'un homme barrait la route - et qu'il semblait hostile.
Eh, une seconde, je cherche, je cherche pas a faire du mal a qui que ce soit!

Navii ne voyait pas grand chose avec la pluie. Entreprenant de nettoyer ses lunettes, mais ne parvenant qu'a étaler d'avantage l'eau, décida plutôt de prendre une lampe-torche dans sa sacoche et l'allumer dans sa direction, se révélant.

Tu vois? Je suis humain! Et ce "monstre" comme tu l'appelle m'obéit! Terabyte? Couché!

Aussitôt, le Métalosse replia ses pattes sous son corps et ferma les yeux.

Terabyte! Debout!

Le Métalosse se déplia, ouvrit les yeux, prenant de l'envergure et produisant une silhouette pas très rassurante.

Tu vois? Il est inoffensif. Si il attaque, c'est parce que je lui ordonne ou qu'il cherche a me défendre.
Pièces Pièces : 11560
Nombre de messages : 284
Age : 21
Localisation : Derrière un ordi
Date d'inscription : 19/11/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




RP en cours : Aucun


Citation :
[18:19:32] * Ventus se fait chié à réfléchir comme un Scientifique dans la grotte Electrolithe
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Ezekiel a écrit :
avatar
Maître de la Keyblade
Lun 28 Jan 2013 - 17:18
( Darkshoot, Navii, vous avez pas respecter l'ordre de passage, mais c'est pas grave, c'est ma faute, je vous ai pas prévenus, donc l'ordre c'est : Moi, Darkshoot, Argai, Alzatraz, Jorama, Navii et Aquira, de plus, Darkshoot, tu ne peux pas connaitre Navii, donc, enlève son nom de ta réponse s'il te plaie. )

Je regardas dehors, j'avais en même temps sentis de violente secousse venant de l’extérieur de la cité, au milieu de la rue, une jeune fille à moitié nu semblait avoir l'air perdu, elle avait de long cheveux bleu turquoise qui descendait jusqu'à ses hanches, elle avait aussi une étrange queue de tigre blanche rayé de noir qu'elle balançait de gauche à droite, Darkshoot avait mystérieusement disparu, je le connaissais depuis peu mais j'étais sur qu'il était aller à la rencontre de ses secousses, il devait surement s'agir d'un monstre ou autre chose.



~ Un autre sujet de laboratoire ? Je ne serais donc pas le seul... Je dois en savoir plus... ~

Je sautas alors de la fenêtre, je réatterris sur mes jambes arrière qui fléchirent sous le choc, je marchas lentement sous la pluie qui ruisselait sur mon visage, après tout ce temps passé en laboratoire, cette pluie me faisait du bien, je tendis ma main vers la jeune hybride mi-humaine mi-félin, A l'autre bout de la rue, Darkshoot était face à un gigantesque monstre métallique.

-Tu as l'air perdu, je peux t'aider ? Vient donc t’abriter, tu risque de prendre froid avec cette pluie...et puis, j'ai sentis qu'une menace était toute proche d'ici, tu ferais mieux de te cacher, je sais me battre et mes amis aussi, si tu veux, nous pouvons te protéger jusqu'à ce que le mauvais temps sois passé.
Pièces Pièces : 25040
Nombre de messages : 1740
Age : 18
Localisation : Forteresse Oubliée
Réplique/Citation : "Rien ne sert de regarder derrière soit, fais se que te dicte ton coeur... tant que tu en as un."
Date d'inscription : 13/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Spoiler:
 


- Paroles d'Ezekiel. ( sombre ) / *Pensées d'Ezekiel* ( sombre ) : #9933ff
- Paroles d'Ezekiel. ( lumineux ) / *Pensées d'Ezekiel*( lumineux ) : #ffcc00
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

avatar
Koopa
Lun 28 Jan 2013 - 18:35
Malheureusement, le masque flottant ne savait pas décoder le langage des magiciens. Le guerrier ne se laissa pas faire par la foudre. Il souhait tout de même sortir malgré l'avertissement de l'objet volant. Il fallait que la foudre qui s'abattait faisant un léger sursaut au lion pour faire changer d'avis au guerrier. Celui-ci commençait à péter un câble en donnant un coup de poing au mur créant une fissure. Cette personne devrait être vraiment agitée.

Des pas métalliques faisant "clang" à chaque déplacement retentirent. Le titan était le premier à entendre ce son. Puis, le lion observa par la fenêtre même si la pluie et la brume lui troublait sa vision. Il entendait nettement mieux les bruits de pas quand il était près de la fenêtre.

-En effet, il semble qu'il y ait quelqu'un dans ces horizons.

Deux du groupe commencèrent à se précipiter dehors mais un des deux était plus taré car il sortait de la maison par la fenêtre. Argaï les suivit par derrière en descendant des escaliers en marchant. Au rez-de-chaussée, le guerrier s'éloignait de la femme mi-humaine, mi-féline tandis que l'humain aux cheveux lavandes s'en approchait.

*-Quel monde de fou j'ai atterri.*

Le lion entendait à nouveau des bruits métalliques. Il se dirigea vers la source malgré la brume et la pluie. En s'approchant, le guerrier se retrouva face à un autre humain bigleux. Ce dernier était à côté d'une étrange créature.

-Excusez-moi. Cette créature vous appartient ?
Pièces Pièces : 6490
Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 17/09/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Navii a écrit :
avatar
Hériss
Lun 28 Jan 2013 - 18:52
Navii mit quelque secondes a s'apercevoir qu'on lui parlait, a cause de la brume et de ses lunettes mouillées. Il se tourna dans la direction qui lui semblait être celle de son interlocuteur.

Quelqu'un qui ne s'en prend pas a moi, ça, c'est une bonne nouvelle!

Il soupira, tapota affectueusement le monstre de métal, et continua.

Oui, Terabyte est mon Pokémon. Il est doux comme un agneau, mais bizarrement, beaucoup de personnes le pensent hostile. Il faut dire que sa stature, son air menaçant et ses yeux rouges aident pas.

Le dresseur soupira une seconde fois.

Et vous, vous êtes? Moi, je suis Navii, un Dresseur de Pokémon

Il entreprit de se lever, mais retomba avec un cri de douleur, oubliant qu'il s'était blessé a la jambe en "atterrissant".

Ouch, ouch, ouch... J'avais oublié ca... Aie...

Navii continua de se lamenter sur sa jambe pendant quelque secondes.

Vous... vous sauriez pas ou trouver un médecin.. quelque chose.. dans le coin..?
Pièces Pièces : 11560
Nombre de messages : 284
Age : 21
Localisation : Derrière un ordi
Date d'inscription : 19/11/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




RP en cours : Aucun


Citation :
[18:19:32] * Ventus se fait chié à réfléchir comme un Scientifique dans la grotte Electrolithe
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Lun 28 Jan 2013 - 19:44
Le masque planant dans les airs ne semblait pas pouvoir m'aider ni trouver raiponce à me questions. Je soupira alors à travers mon heaume sur lequel était encore accroché quelque goûte de la pluie qui tombait en torrent dehors. Des bruit de pas se fit alors entendre dehors. Des bruit de pas lourd et métallique. Les personnes de la pièce partir un à un sans vraiment dire quand chose après avoir jeter un coup d'oeil par la fenêtre ou sois juste en écoutant attentivement. Je m'approcha à mon tours de la fenêtre pour voir à travers la brume la brume qui me suivait sur la trace un jeune fille hybride au cheveux azur...heu.. attendez elle à une queue de tigre blanc ? Décidément tout était étrange ici. Je m’apprêtais quitter la fenêtre pour sortir rejoindre le groupe dehors lorsque qu'un second coup d'éclair tomba. J'eu alors une drôle de vision. Au loin grâce à la lumière de l’éclair se distingua à travers les nuage à noir une tour au allure menaçante dégageant une aura malsaine l’instant d'une fraction de secondes. Un second éclair tomba et je vit encore cette battisse menaçante. Mes yeux ne me jouait point des tours. Quelque chose d'affreux se préparais sur ce pays , ce royaume , ce monde. J'avais pas réussit à protéger mon monde mais en tant que mon devoirs de chevalier je comptait bien défendre celui-ci. Je jeta alors un coups d'oeil au masque qui allait à présent se retrouver seul prêt à bondir de la fenêtre. Je lui fit alors un noble signe de la tête en gage d'adieux ou d'au revoir.

-Je vous remercie pour le peux que vous avez pu m'apprendre sur ce monde. A présent adieu ou à un de ces jours. Je m'en vais voir se qui se trame en ce monde et peut-être aussi...rejoindre le mien....

Je sauta alors de la fenêtre comme avait fait le jeune garçon pour atterrir sur le sol recouvert de pavé sur le qu'elle ruisselaient des petits courants d'eau. La brume m'entoura alors de plus belle comme à son habitude. Les jambes plier et les mains poser sur le sol au moment de l'impacte je fit une roulade avent pour revenir sur mes deux jambes. Je regarda alors la ruelle dans lequel se trouvait surement le jeune garçon au cheveux lavande , le lion et l'aveugle. Puis je tourna ma tête en direction de l'est et de l'endroit ou semblait se situer la tour par le point de vue de la fenêtre. Je m'en allait certes sans même les prévenir mais je sentais un danger immense et je n'avais point le temps de présenter mes au revoir à ses braves gens. Qui sais ? Je les reverrais un jour ? ou pas.... Je marcha alors en direction de là ou ce trouvait la tour dans les ruelle qui au fur à mesure étaient de plus en plus dégradé et taché de sang. On aurait dit que la guerre y avait eu lieux...ou que la guerre y était même en se moment même....je fini même par tomber sur le corps innanimer d'un soldat qui serrait entre ses doigts recouvert de sang une lance....enrouler de cette lance une bannière orné de 3 triangle doré sur fond rouge....surement les armoiries de ce royaume...n'ayant pas d'arme je me saisi de l'arme du cadavre...

-Tu ne m'en voudra pas si je fait se que tu à faire à ta place et que je t’emprunte ta lance ? Ne t'inquiète pas soldat...je protégerais ce royaume que en vain tu à tenter de protéger........repose en paix....

Certes parler à un cadavre pouvait s’avère étrange mais j'avais du respect pour ceux qui mourrait sans avoir une seconde abandonner ou fui leur responsabilité...chose que j'avais pas sut faire...la bannière de la lance était encore tacheter de sang. Mais au moment de la ramasser je remarqua que le soldat avait les oreilles semblables à celle des lutins ou des elfes dans les comptes de fée. Mais avent de m'en aller telle un voleur je m'agenouilla devant le corps sans vie et lui ferma les yeux qui était grand ouvert par la terreur de la guerre.


Mais à présent c'étais à mon tour d'aller sur le champ de bataille qui était le combat de se fier soldat.... Je regarda alors la tour sous l'effet d'un autre éclair et me leva et courra à travers les ruelles laissant échapper derrière moi un épais brouillard qui me suivait à la trace. J'utilisa alors la lance en la plantant dans le sol pour faire un bond de plusieurs mètres de hauteur sans la lâcher pour atterrir sur le toit d'un bâtiment. Je me retourna pour voir encore au loin la lumière jaillissant de la fenêtre ouverte de la maison puis sauta de toit en toit en direction de la tour tendit que je disparaissais au yeux de quiconque à travers la brume. A force de sauter de toit en toi je fini par arriver sur la muraille de la citée ou je me posa pour retrouver l'endroit de d'où venait toute cette puissance démoniaque qui emmenait de cette tour... l'orage ne s'apaisant point j'eu encore le répit des éclairs pour me guider....je sauta alors de la muraille la lance bien en main. Puis pour amortir ma chute je planta cette dernière dans les rempart pour atterrir sans douleur au sol...j'était à présent sur la pleine et une brise passa soulevant légèrement la longue queue de cheval bleuté qui sortait du haut de mon casque tendit que la pluie se fracassait et coulait sur mon armure...

-Pour la paix et la justice que j'ai pas sus sauver à Hurylock je protégerais néanmoins ce pays !

C'est alors que je disparus de la cité d'Hyrule partant en direction de la tour se dressant au loin. Je ne savais point se qui me poussais à faire cela mais une chose était sûr je refusais que le malheurs s'abatte sur d'autre monde et royaume comme il était arriver à mon pays !!!
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Mephiles a écrit :
avatar
Mal Incarné
Lun 28 Jan 2013 - 20:27
L'aveugle semblait croire que malgré les éclair il n'aurait rien pourtant lorsque un éclair toucha le sol dégageant un bruit du tonnerre (BDM) celui ci se calma et frappa le mur , ensuite je senti les onde de 2 personne mais aussi d'un être étrange qui dégageait un son métalliser , Argai et l'aveugle suivit l'homme au cheveux lavande afin de découvrir qui était ces mystérieux personnage , pourtant l'armure fantomatique elle , quitta les lieux en me remerciant de l'avoir aidé .
Rejoignant le groupe je fit la connaissance d'une personne se prénomment Navii et aussi d'une petite fille a moitié féline , Navii se disait être un dresseur de pokemon et d'ailleurs j'en avait entendu parler mais vaguement je décida donc de me présenter tout en le questionnant .

Bonjours je suis Jorama's j'ai entendue que tu a parler de pokémon , viendrait tu de ce monde peuplé de créature fantastique qui est devenue un endroit hostile a cause d'une certaine nuit éternel ?

Navii semblait être blesser a la jambe je m'approcha donc de lui et mes yeux se mit a briller fortement éclairant la partit blesser de Navii et quelque seconde plus tard tout était guerit.


Sa devrait faire moins mal mais fait plus attention tu pourrait te casser la jambe et la j'aurait plus de difficulté a te guérir , de plus si ton compagnon est bien ce que je pense tu devrait le ranger dans cette petite balle car il risque d'atire la foudre avec son corp métallique
Pièces Pièces : 4450
Nombre de messages : 235
Age : 21
Localisation : Dans chaque Seconde.
Réplique/Citation : Nul N'Échappe a L'Emprise Du Temps
Date d'inscription : 28/11/2012
Liens : Allié = ???
Ennemis = ???
Amis = Aucun
Amour = Aucun
Rival = ???


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Nul N'Échappe a L'Emprise du Temps!

 
◎ RP' En Cours > : Rencontre entre le Maitre et la Rein de la Gravité

† History Of Darkness †
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Navii a écrit :
avatar
Hériss
Lun 28 Jan 2013 - 20:54
Navii regarda le masque flottant bizarrement, avec un regard vide, comme si il était shooté.

Euh.. merci.. Jorama.. machin.. flottant.. Comment... je peux te remercier..?

Il frotta sa jambe, manifestement guérie. Le "sort" du masque avait du remettre en place la partie déboitée.

Ettt.. donc, pour répondre a ta question... oui, je suis bien un Dresseur... et oui la région a été dévastée par cette.. poudre... peut-être que c'est revenu a la normale depuis, j'en sais rien.

Reprenant la Poké Ball de Terabyte, il suivit le conseil du Masque et renvoya le Métalosse dans sa Ball, ou il serait en sureté. Il y avait certes des endroits plus spacieux pour se reposait, mais le Dresseur savait que l'intérieur d'une Poké Ball était beaucoup plus grand et plus confortable que ce que l'on pense.

Navii regarda en "direction" du gars a l'épée énorme qui avait pris Terabyte pour un ennemi.

C'est bon, tu es convaincu qu'on cherchait pas a faire du mal?

Derrière lui, il distinguait une autre silhouette, qui semblait être celle d'un humain.. avec une queue?
Pièces Pièces : 11560
Nombre de messages : 284
Age : 21
Localisation : Derrière un ordi
Date d'inscription : 19/11/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




RP en cours : Aucun


Citation :
[18:19:32] * Ventus se fait chié à réfléchir comme un Scientifique dans la grotte Electrolithe
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Contenu sponsorisé a écrit :
Arriver à la cité d'hyrule et préparation au temps à venir [ Libre ]
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum