Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: HRP ~ Préparatifs :: Fiches Personnage
Alzatraz le chevalier brumeux [validé]
Invité a écrit :
Sam 26 Jan 2013 - 18:57
Alzatraz


Groupe :
Custom

Camp :
Neutre

Double Compte (si oui) :

Vaati

Description du Physique :

Le physique de Alzatraz est très dur à décrire étant donner que la plupart du temps celui-ci est entourer d'une fumée noir ou d'un épait brouillard. Cependant lorsque son corps ne dégage pas de fumées noires, Alzatraz ressemble à une sorte de chevalier noir. Il est d'ailleurs nommé comme tel dans le royaume d'ou il vient . Toutefois, on remarque que l'armure de Alzatraz , malgré son design complexe en plus d'être sinistre, tient au corps de son propriétaire . Telle une seconde peau. Celle-ci est de couleur noire et sombre qui à de rare moment peut viré vers un ton légèrement violacer. Une longue queue de cheval bleutée tombe du haut de son casque vers l'arrière . A travers sa visière il est cependant impossible de distinguer son visage. Si on est très observateur on peut remarquer que sur la casque en haut de la visière est graver son nom et que une chaînette est enrouler autour de son coup. Accrocher à celle-ci peut se distinguer une petite bague qui semble etre une bague de fiançaille avec une inscription dessus "Mon amour sera éternel même par delà les frontière"

Description du Caractère :
Alzatraz est une personne qui malgré les apparences d'une personne sombre , haineuse et démoniaque est quelqu'un de triste et tourmenter . Il est d'un caractère maussade et pessimiste et est très souvent plonger dans ses pensées de un jour revoir l'élue de son coeur . Cependant il fait preuve de courage pour éviter de laisser montrer ses sentiments et est d'un caractère fougueux toujours à la recherche d'aventures dans l’espoir de retrouver un jour sa route perdu il y a bien des lunes . Mais il peux s'avérer être féroce et hostile quand quelqu'un ose lui dire qu'il n'a plus aucun espoirs de revoir celle qu'il aime ou bien de la retrouver .

Histoire :

Connaissez-vous la légende du chevalier noir dégageant de son armure étincelante à la nuit noir un brouillard intense dès son apparition ? Non ? Et bien écoutez. Dans un royaume loin de tout , loin de tout monde existent dans ces vaste contré. Se dressait un château , fait de pierre sombre comme la nuit. Et dans ce château vivait une princesse et son père. Le roi Horclo (nom pourri je sais) et sa ravissante jeune fille , la Princesse Elizia. Cette princesse était la seule descendante de tout le royaume suite aux morts étrange de tout les potentiel descendants du trône il y a quelque mois . C'est alors que naquit l'amour intrépide de Alzatraz pour la princesse Elizia dont les yeux était azur comme le ciel bleu qui n’existait point dans ce monde au ciel mauve. Un amour impossible car la jeune princesse était déjà promise par le prince d'un royaume voisin et part l'ordre de son père , le roi du royaume d'"Hurylock". Mais la princesse dont le coeur penchait pour le mystérieux chevalier sombre et le chevalier dont la princesse était l'élu de son coeur ignoraient les limites qui se dressaient sur le chemin de leur amour aussi ardants que les flammes de l'enfer elle même et refusaient de mettre un terme à leur relation . Les lunes passèrent , puis les années. Et l'amour ardents des deux jeunes amoureux ne c'étaient point tus.... Mais le jour de la lune rouge qui était signe de trahison dans le royaume , la trahison du chevalier en franchissant cette interdiction fut révéler par la Magicienne royale de ce royaume qui était venu peu de temps après cet amour que la princesse pensait éternel et la morts des membres de la famille du trône qui était justement de potentiel héritier. A ce même jour le chevalier voulu offrir une alliance de fiançailles à la princesse mais le destin en décida autrement... Le chevalier fut bannit du royaume , la princesse enfermer en haut de la plus haute toure du royaume tant qu'elle ne serait pas marié. Encore des lunes passèrent tendit que le chevalier avait disparut à travers une foret ou suite à cela la brume se leva en même temps que la pénombre sur la royaume. Le roi Horclo ayant mit un terme à l'amour des deux jeunes amoureux mourut..mais quand est t-il advenu de Alzatraz ? C'est dans une plus grande frayeur que le peuple réalisa que la magicienne royale du royaume de Hurylock n'était rien de plus qu'une sorcière...et que celui qui avait tuer le roi n'était rien de plus que Alzatraz...il n'était plus lui... une lueur rouge menaçante sortait de sa visière. La haine , la fureur l'amour pour la princesse Elizia avait fait de lui une victime d'un sort manipulateur de la sorcière qui s'avéra se nommer Aniabana . Depuis se triste jour le chevalier ne cessa de levé sa lame et à semer le trouble sur le royaume qui autrefois il protégeait de tout coeur pour la princesse. Puis nul ne sais se qu'il advient du royaume une fois plonger sous le règne de la sorcière démoniaque après celui du roi tyrannique empêchant l'amour de Alzatraz pour Elizia de continuer. De la lumière était né un monstre...De l'amour était né la haine... de la joie..la peine....Tendit que dans ses triste jour la princesse fut oublié au sommet de sa tour au fin fond du royaume qui à son tour sombra dans l'oublie de fini par être un tas de poussière....

Aime :
Elizia , tout se qui à un raport avec elle , la joie .

Aime pas : La magie , les traitres , les tyrans , la peine et les meurtriers .

Citation des Règles :
 :: HRP ~ Préparatifs :: Fiches Personnage
Invité a écrit :
Sam 26 Jan 2013 - 21:09
Validé très bonne histoire hâte de voir ce que va donner ton personnage !
 :: HRP ~ Préparatifs :: Fiches Personnage
Link a écrit :
avatar
Fondateur
Dim 27 Jan 2013 - 10:02
Pas besoin de citer les règles comme nous t'avons déjà validé. La musique, je la prend, elle est juste géniale et colle super bien à mon projet de jeu =p.

Quant au personnage de Alzatraz, j'aime aussi le contexte que tu as crée autour de lui, le fait qu'il soit directement issu d'une légende, et la légende en elle même. Sympathique avatar en plus.

Vous m'étonnez de plus en plus au niveau des fiches, vraiment, encore félicitations !
Pièces Pièces : 92724
Nombre de messages : 56221
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: HRP ~ Préparatifs :: Fiches Personnage
Invité a écrit :
Dim 27 Jan 2013 - 10:15
Ouai j'ai fait un petit mélange avec Dragon Quest 9 avec le chevalier keurbon et l'histoire de Tristan et Izeu puis après le coup de décapitation du roi je sais pas ça met venu comme ça XD ( aussi remarque dans presque toute mes fiches custom y a quelqu'un de décapiter /SBAF/ mais là au moins il à une bonne raison enfin...aussi il était plutôt posséder ) sinon content que le concept te plait Linkfan et que je t'ai aidé pour trouver une musique en faisant ma fiche ^^"
 :: HRP ~ Préparatifs :: Fiches Personnage
Link a écrit :
avatar
Fondateur
Dim 27 Jan 2013 - 10:28
Aaah oui ce fameux chevalier, pfouh, j'avais stressé en me battant contre lui croyant que j'allais me faire avoir mais j'y suis aller à coup de "Taille" xD. Un jeu long qui m'a cependant laissé perplexe et déçu. Mais ouais c'est bien pensé du coup.
Pièces Pièces : 92724
Nombre de messages : 56221
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
Alzatraz le chevalier brumeux [validé]
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Sir Triste-Hache, le chevalier vengeur[validé]
» Decus, le chevalier servant [validé]
» Chevalier de la mort
» Dédicace au chevalier Martineau
» Chevalier Paladin enfin peint

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum