Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

l'Aube avant l'orage[Acte 9][Libre]
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Stip a écrit :
avatar
Alpha
Lun 31 Déc 2012 - 5:48
Château Champignon, Royaume Champignon, la Terre, Nintendo World.

Alors que les derniers navires des Koopalings tombait du ciel, le groupe de héros pu enfin s'arrêter pendant quelque secondes. C'est à ce moment là qu'ils purent remarquer que le ciel commençait à se dégager. En effet, il semblait que la nuit éternelle prenait finalement fin, et des rayons de soleil timide pouvait se voir derrière les gros nuages noir qui se dispersait de plus en plus rapidement. Les villageois, que le groupe venait tout juste de sauver, se mirent à sortir de leur cachette, libéré de l'emprise de la nuit et les remerciant de les avoirs sauvé, offrant de l'or et autres récompense. Pourtant, l'une des personnes qui avait assister dans la bataille contre l'invasion Koopa ne semblait pas vraiment emballé. C'était Stip qui semblait pré-occupé par quelque chose que seul lui ressentait, comme le sentiment que quelque chose était sur le point d'arriver. Mais il reprit vite sa façade impassible, aidé par le fait que le tour du soleil lui permettais de retourner a Hyrule pour analyser plus calmement la situation à venir.

Une fois les célébrations calmé, le Démon proposa donc à ses camarades si ceux-ci voulait le rejoindre a Hyrule pour profiter un peu de repos au soleil : dans le cas de Flare, celle-ci décida de le suivre, certainement pour qu'il soigne son aile. Quant à Conner il ne se pré-occupa pas vraiment de savoir si celui-ci l'avait suivit ou pas, après tout il faisait ce qu'il voulait. Ainsi, le dirigeant des Hyliens ouvrit un portail menant à sa prochaine destination, portail qui resterais ouvert le temps nécessaire à ceux intéressé de le suivre.


Basse-ville d'Hyrule, République Populaire d'Hyrule, la Terre, Nintendo World, a l'Aube.

À leur arrivé dans la basse-ville, la première chose que Stip et Flare purent remarquer, c'est que les habitants était sorti depuis déjà un moment, puisque les tâches avait déjà été organisé : des groupes examinais les dommages à leur foyer, d'autre cherchais les cadavres pour les empiler sur la place publique et les derniers était charger de trouver des matériaux pour réparer les dommages et incinérer les corps. Certains levèrent les yeux et l'espoir de se sortir de cette situation naquit dans leur regard lorsqu'ils reconnurent celui qu'ils avaient choisi unanimement pour les diriger. Le Démon s'arrêta d'ailleurs pour parler avec chaque groupe pour s'entretenir des progrès dans les recherches, avant de continuer sa route vers le château.

La scène dans la haute-ville était encore plus pitoyable, puisque c'est là qu'un groupe de héros avait cru bon de massacrer bon nombre des pauvres citoyens qui c'était jeté sur eux lorsque la nuit c'était abattu sur le pays. Certaine chaumière avait été rasé, d'autre avait seulement des murs de fracassé. Le reste était encore solide avec seulement quelque dommage mineur. Pourtant, toute les habitations de la Haute-ville avait une chose en commun : le sang qui couvrait leur façades ou ce qui en restait. Dans cette partie-ci de la ville, les groupes de villageois était moins nombreux, mais néanmoins présent : ceux qui avait survécu a la boucherie qui avait suivit l'arriver de la poudre subspatiale. Cependant, a part les cadavres dans la rue et le sang sécher entre les pierres de la route, ce qui changeait entre la Haute et la Basse-ville, c'est que ce que la Haute avait perdu en villageois avait été remplacé par les soldats du château. En effet, puisque Stip c'était trouvé là, il s'était arrangé pour massacrer le moins de soldats possible à l’intérieur de la forteresse. Au vu du nombre de troupes présente pour aider les habitants, il avait réussi son pari. D'ailleurs il interpella un groupe de soldat et leur ordonna d'aller aider dans l'autre partie de la ville.

Le groupe de deux atteignit finalement les grandes portes du château : celui-ci était vide de monde a part quelques employés qui s'affairait a faire le ménage. D'ailleurs, le Seigneur de la Mort pu remarquer que certaine statue avait été vandalisé ou volé. Il continua son chemin jusqu'aux étages des chambres, où il pénétra dans la sienne - qui semblait miraculeusement intacte.


- Si tu veux bien t'asseoir et déployer tes ailes, je vais m'occuper de ta blessure.

C'est exactement ce qu'il fît. Son fidèle sac de nouveau à ses pieds, le Roi improvisé médecin observa de nouveau la blessure, avant de sortir du fil et une aiguille ainsi qu'une bouteille de son plus puissant alcool. Imbibant un morceau de tissu de liquide désaffectant, il en appliqua doucement sur la blessure, la nettoyant du mieux qu'il pouvait. Une fois cela fait, il débuta le travail pour refermer la plaie grâce a du fil qui commencerais ensuite à se désagréger. Normalement, la plaie devrait être guérit une fois le fil totalement dissous. Le Démon rangea son matérielle, avant de se relever et de commencer à se diriger vers la sorti de la pièce.

- Tu peu me suivre si tu ne sais pas quoi faire en attendant que ta plaie soi guéri, ce qui ne devrait pas être trop long.

Bureau Présidentielle, Château d'Hyrule, République Populaire d'Hyrule, la Terre, Nintendo world, Matin.

La pièce, qui servait avant de salle du trône, avait étant ré-aménager pour avoir plus de confort. Le trône avait été remplacé par une chaise rembourré, derrière un bureau de travail. Les murs était tapissé de carte là où ils n'étaient pas caché par des librairies remplie a craqué de livre. Devant le bureau se trouvait trois chaises destiné aux audiences et sur le bord d'une fenêtre se trouvait un canapé. Flare étant libre de prendre la place qu'elle désirait, le dirigeant prit sa place derrière le bureau. A peine assis que les citoyens se mirent à entrer, alerter par les soldats qui avait laisser courir la rumeur qu'il était de retour. La majeur partie d'une heure fût consacrer à allouer des fonds a l'un, accorder des matériaux à l'autre et régler les détails funéraires des morts. Finalement, la marée de paysans s'arrêta et c'est un Démon qui entra dans le bureau. Un de ses propres hommes, portant l’emblème du Royaume des Morts.

- Mon Seigneur, un message venant tout droit de la Capitale, pour vous.

Ne prenant même pas la peine de répondre, Stip prit le message des mains du messager et se mit à le lire. Âme de Maiden dérobé de sous les mains d'une apprentie Faucheuse d'âme, Hadès qui fait des siennes. Jusqu'à maintenant, rien de bien surprenant. Des rumeurs comme quoi Trascer aurait tuer Hadès captèrent légèrement son attention mais sans plus. Là où le message commença a l’intéresser, c'est le passage où Azul était banni de Célestia avec ses plus proches alliées et exécuté sur la place publique de Célestia. La raison pour que ce message lui parvienne avait probablement rapport avec la succession ... et effectivement, en terminant de lire la lettre, le Maître d'Hyrule vit que les remplaçants avaient déjà été choisi par le Panthéon. Il leur devait bien d'accepter leur choix de successeur, vu la façon brutal dont le renvois avait été pratiqué. A moins de massacrer le reste des Dieux, les calmer en accordant certaine de leur demande était dès lors le meilleur choix.

Levant les yeux vers le messager qui se tenait toujours devant lui, le Démon lui répondit simplement :

- Trouvez Saphya Isaac et Squall Leonhart. Dites leur de se présenter a Hyrule.Du coin de l’œil, le Seigneur de la Mort remarqua que Flare avait semblé réagir a la mention de Squall, mais il ne poussa pas le sujet. D'ailleurs, il avait maintenant des préparatifs à faire et se leva en appelant des gardes.

Haute-ville, Place publiques, République Populaire d'Hyrule, la Terre, Nintendo World, Début d'après-midi.

Un stand avait été monté au milieu de la place publique. Devant ce stand avait été disposé quelques centaines de chaise pour ceux qui voudrait assister à l’événement. Cependant, Stip n'avait pas fait nettoyer la place publique : les cadavres avait effectivement été ramassé, mais il avait décidé de laisser le sang et les dommages causé par les héros bien en vu, histoire de leur rappeler que parfois, forcer tête baissé avait des conséquences. Enfin, maintenant que les préparatifs était fait, il ne restait qu'à attendre l'arrivé des personnes concerné ... et des autres invités, très certainement.

- Un décors approprié, au vu de l'occasion.

Sur la table de buffet se trouvait quelque plat qui avait pu être trouvé et préparé d'une façon mangeable, mais loin d'être digne de la haute gastronomie. Surtout que l'odeur qui régnait sur la place était loin de donner envie de manger, mais quand même. Après avoir inspecté la nourriture, le Démon alla prendre place sur le stand, attendant l'arriver des heureux élus. En attendant, jeta un regard sur la neko qui se trouvait avec lui. Il se demandait pourquoi cette dernière avait semblé surpris par le nom de Squall. Cela ne devait pas faire si longtemps que les deux ne c'était pas vu, pourtant.
Pièces Pièces : 13729
Nombre de messages : 3047
Age : 24
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Merwen a écrit :
avatar
Beta
Lun 31 Déc 2012 - 12:33
Cela faisait longtemps que Merwen n'avait pas fait quelque chose. Il était apparu dans une prairie et errait depuis lors. Il ne savait pas ce qui se passait dans le reste du monde et s'en moquait totalement. Il était faible, beaucoup trop faible. Il passa ses journées à s'entraîner. Enfin, un jour, la nuit disparut. Merwen resta bouche bée en regardant fixement le ciel au-dessus de lui. Alors ça y est ? C'était fini ? Non, il sentait encore la présence en lui. Bah, ça ne resterait pas longtemps, la nuit éternelle était enfin terminée. Maiden était-il mort ? Merwen ne le savait pas, mais il était déjà bien content de ce qui venait de se produire. Il marcha tranquillement en regardant autour de lui. Il vit alors la cité d'Hyrule. Les gens semblaient être redevenus normaux, Merwen put s'approcher sans souci. Il regarda partout autour de lui. La cité était en pleine reconstruction. Les cadavres avaient été tirés, tout le monde s'affairait à tout reconstruire et à enlever les débris qui jonchaient le sol. Il arriva alors sur la place publique. Il y avait encore beaucoup de sang et de dégâts ici. Mais ce qui frappa Merwen fut les centaines de chaises qui avaient été posées là, devant un stand. Il y avait un drôle de bonhomme, mais Merwen ne s'en occupa pas. Il se demandait ce qui allait bien pouvoir se passer ici. Peut-être en apprendrait-il plus sur ce qui se passait dans le monde, car il n'était plus très au courant... Il s'adossa contre le mur et regarda les gens courir dans tous les sens pour reconstruire la capitale. Il y avait beaucoup de garde. Merwen regarda le ciel, et contempla le magnifique soleil qu'il n'avait pas vu depuis longtemps.
Pièces Pièces : 41987
Nombre de messages : 1908
Age : 20
Localisation : Dans une plaine
Réplique/Citation : Celui qui ne risque rien ne perd ni ne gagne.
Date d'inscription : 20/07/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Ceci est un mouton arc en ciel. Si vous voulez rejoindre la secte des moutons arc en ciel, mettez ce mouton dans votre signature afin qu'il puisse dominer NW puis Internet tout entier !

◎ RP' En Cours >
: Archipel Stratosphérique :: Horuna :: [ACTE 11] "Je suis la loi !" Horuna
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Faust Arion a écrit :
avatar
Geek
Lun 31 Déc 2012 - 12:55
Faust nagea dans la mer et au contact du sable, il serra son pendentif pour revenir à son apparence normale. Le bouc sentit de plus en plus stressé. Il devrait arriver au lieu où se trouvait cette mauvaise vision.

Il marcha longtemps. En chemin, il avait trouvé un crâne qui semblait être adapté à la tête du bouc. Il examina et garda cette "merveille". Il devrait aller au plus vite sur le lieu. Le magicien arriva sur la grande place. Ce lieu lui mettait mal à l'aise avec le sang sur les murs.

*-Mon Dieu ! C'est pas très rassurant ce lieu.*


Faust aperçut la nourriture. Avec le stress et le lieu, cela ne lui donna pas envie. En regardant et en sentant de plus près, c'était une nourriture qui ne devrait pas être terrible. Il observa un chevalier qu'il semblait de l'avoir déjà vu. C'était un chevalier qu'il aurait croisé la dernière fois au bal de Maiden. Le bouc s'en approcha doucement de Merwen et se connecta à son esprit. Le juge frotta sa nuque avec son bras gauche en tenant le crâne à sa main droite et détournait son regard.

-Euh ... Bonjour ? On ne s'est pas déjà vu ? Je tiens à m'excuser pour ce que j'ai fait au bal de Maiden. J'ai été possédé à cette époque.

Faust regarda son crâne qu'il avait trouvé dans toutes ses angles. Quelque chose lui disait que cela ne serait pas bon signe. Pour l'instant, il n'y avait pas grand monde.
Pièces Pièces : 23334
Nombre de messages : 5432
Age : 24
Localisation : Auparavant à Corneria City
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 29/07/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Affiche Wanted:
Spoiler:
 


 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

KirbyB a écrit :
avatar
Pink Warrior
Lun 31 Déc 2012 - 13:05
Ainsi j'était finalement revenue dans le royaume d'hyrule, cette envie de découvrire la cité prénommé hyrule ne m'avais pas quitté,
pendant ces longs jour de marche.
Mais un autre évenement innatendu me supris en chemin la nuit éternelle, celle qui recouvrais hyrule et d'autre contrée avait disparue,
mon voyage avais été long et difficile devant toujours évité les habitants du monde entier qui semblais etre devenu fou...
je ne savais pas par quelle magie c'était arrivé, mais c'était tant mieux après tout, je pourrais enfin savoir quand me reposer lors de mes voyages.

Enfin j'étais arrivé devant hyrule, je me souvenais de la dernière ou j'étais arrivé ici, j'avais été surpris par un groupe de héros,
je les avais suivies pensant pouvoir aider le lion antrophomorphe qui les accompagnais.
Quelle erreur...
Il m'avait abandonné laisser seul au milieu d'une mer hostile, je savais me défendre, mais cela n'était pas une raison...

Entrant dans la citée prudemment, je vit divers villageois courir dans tout les sens, pour réparer, reconstruire, redonner une nouvelle vie a ce qui avait été le joyeux d'hyrule par le passé, ainsi le monde avais été guérie de sa folie...
Des traces de cette époque avait resisté malgré ça, du sang un peu partout dans la citée et des morts par dizaine, ainsi que cette odeur nauséabonde de chaire...
Voyant un groupe d'habitants tentant difficilement de transporter une très lourde caisse qui faisais au moins 2 fois mon poids,
je me décidais a donner un coup de main en transportant seul la caisse sans trop de difficulté, je l'apportais a un autre bout de la ville, ou je vit une étrange assemblée totalement vide, des tonnes de chaises avait été placé la, sans trop savoir pourquoi je décidais de m'asseoir, comme si cette chaise m'appellais au repos, je vit un homme qui semblais attendre que les chaises se remplisse, il émanais de lui une puissance étrange et inconnue de moi.
Ne sachant que faire j'attendit.
Pièces Pièces : 18196
Nombre de messages : 2119
Age : 19
Localisation : J'en sais rien :0
Réplique/Citation : "Par la magie des rêves !"
Date d'inscription : 02/11/2012
Liens : Amis : Faust, Capricorne, Snow, Shikkan, Argaï, Link, Phoenix, Eloaf the Chao, Genesect, Rosstail, Tim Sinassas,

Ennemie : Baltagnar, Trascer, Nightmare(le hérisson), Axem red, Stip

Connaissance : Flare, Hwoarang, Ikuto, Red, Gozen


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Spoiler:
 

KB possède une carte obtenu a un quizz qui lui offre 20% de réduction sur tout au marché coco : Carte Gold !
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Merwen a écrit :
avatar
Beta
Lun 31 Déc 2012 - 13:35
Il y avait un buffet. Il n'avait pas l'air particulièrement appétissant, mais vu ce qu'il restait de la ville, c'est probablement le mieux qu'il restait. De toute façon, Merwen souffrait de douleurs au ventre. Il avait horriblement faim. Il vit un personnage singulier arriver. C'était un bouc. Il se souvint de lui, il était au bal de Maiden. Mais oui, et il avait joué aux marionnettes aussi, ce qui était particulièrement rigolo. Merwen se méfia. Il vit que le bouc le remarqua. Il s'approcha de lui. Merwen avait assez peur de cette personne qui s'approchait de lui. Quelle était sa puissance ? Il fut troublé quand il entendit le bouc lui parler de l'intérieur de son esprit. Il pouvait aussi lire dans les pensées ? Merwen espérait que non. Il lui parla du bal de Maiden et s'excusa en prétextant qu'il était possédé. Merwen resta sur le qui-vive et fut encore plus méfiant. Il dévisagea quelques instants le bouc avant de lui répondre.

Oui, je me souviens de toi. Mais je te prie d'excuser ma méfiance, car il n'y a aucun moyen de vérifier la véracité de tes dires. Je pense que tu peux le comprendre.
Malgré tout, Merwen se détendit un peu. De toute façon, il avait passé beaucoup trop de temps seul et dans la peur. Il se dit que peut-être le bouc pourrait étancher sa soif de nouvelles. Il serait peut-être bon de l'interroger sur les dernières nouvelles. Est-ce que Maiden était mort ? Est-ce que la nuit éternelle et partit de toutes les régions du globe ? Pendant que Merwen interrogeait Faust, il remarqua une petite boule rose qui regarda autour de lui puis finit par s'asseoir sur une chaise, attendant qu'il se passe quelque chose.
Pièces Pièces : 41987
Nombre de messages : 1908
Age : 20
Localisation : Dans une plaine
Réplique/Citation : Celui qui ne risque rien ne perd ni ne gagne.
Date d'inscription : 20/07/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Ceci est un mouton arc en ciel. Si vous voulez rejoindre la secte des moutons arc en ciel, mettez ce mouton dans votre signature afin qu'il puisse dominer NW puis Internet tout entier !

◎ RP' En Cours >
: Archipel Stratosphérique :: Horuna :: [ACTE 11] "Je suis la loi !" Horuna
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Faust Arion a écrit :
avatar
Geek
Lun 31 Déc 2012 - 14:02
[Je pense faire venir le lion pour le RP "spécial" dès que quelqu'un d'autre aura posté après moi.]

Merwen semblait être nerveux quand Faust le parla. Cela ne l'étonnait pas puisqu'il avait rejoint Maiden pour faire sa tâche. Il se souvint d'avoir contrôlé Dark-Angel en la mettant dans des positions inconfortables voire douloureuses. Mais ce n'était pas la volonté du bouc.

-Je comprends votre méfiance. Mais c'était contre ma volonté les actions que j'ai fait au bal. Comment vous le pardonner ...

Il vit soudainement la gomme rose au chapeau. C'était Kirby Bros en train d'aider des gens. Il l'avait aidé à trouver l'antidote pour Argaï. C'est vrai qu'il s'était séparé mais si Argaï avait été mourant pendant que le bouc "traînait", les algues ne serviraient à rien. Il s'approcha de Kirby Bros en s'excusant au chevalier. Le magicien se dirigea vers la gomme rose en souriant.

-Euh ... Un instant je vous en prie. ... Kirby Bros ? Est-ce toi ? Je te remercie de m'avoir aidé. Argaï va beaucoup mieux grâce à ton aide. Mais je ne t'avais pas vu au navire. Pourquoi tu ne m'as rejoint ? Ce qui compte c'est que le lion va mieux.

Faust entendit des pas. Il se retourna et vit une silhouette qui semblait familière de loin. Il se disait que le monde était petit.

-Argaï ? C'est vous ?

Faust faisait quelque pas et fronça ses sourcils pour voir de loin histoire d'être sûr que c'était lui ou non.
Pièces Pièces : 23334
Nombre de messages : 5432
Age : 24
Localisation : Auparavant à Corneria City
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 29/07/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Affiche Wanted:
Spoiler:
 


 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

KirbyB a écrit :
avatar
Pink Warrior
Lun 31 Déc 2012 - 15:04
C'est en observant au alentour que je vit Faust,
je me demande bien ce qui l'avait poussé a venir ici tient, celui ci parlait avec une sorte de chevalier à l'allure respectable.
J'entendit ce qui me semblais etre des excuses adresser au chevalier,
puis il s'approchas de moi sourire au lèvre.

-Euh ... Un instant je vous en prie. ... Kirby Bros ? Est-ce toi ? Je te remercie de m'avoir aidé. Argaï va beaucoup mieux grâce à ton aide. Mais je ne t'avais pas vu au navire. Pourquoi tu ne m'as rejoint ? Ce qui compte c'est que le lion va mieux.

Il ne savait pas qu'une fois arrivé au lieu ou je devais retrouver les autres il n'y avait personne, il était sensé y avoir un bateau selon lui, mais pour moi il n'y eut rien...

-Toujours vivants oui, c'est bien moi.
Si je t'ai aidé c'est pour Argaï, comme tu t'en souvient j'ai du m'occuper du requin pour que tu puisse lui apporter l'antidote, j'ai été retardé par ce fait, mais quand je suis arrivé au lieu que tu m'avais indiqué, il n'y avait rien, pas de bateau...
Pensant que je m'étais trompé de chemin j'ai continué a chercher, mais n'ayant rien trouver , j'ai décidé de rebrousser chemin vers la côte et je me suis fais blesser par le requin qui voulais sa revanche, tu étais surement déja loin a mon avis.
Enfin bref tu a raison ce qui compte c'est que Argaï soit en vie.


Pensant que ce n'était pas sa faute après tout, je décidais de faire un trait sur ma rancoeur.
J'observais le guerrier en me demandant qui il était.

-Excusez moi de cette question mais qui êtes vous chevalier ?

Puis une silouhette ressemblant a Argaï arriva, je me demande bien ce qu'y avais fait ce reunir tout ses héros dans un lieu si étrange...
Pièces Pièces : 18196
Nombre de messages : 2119
Age : 19
Localisation : J'en sais rien :0
Réplique/Citation : "Par la magie des rêves !"
Date d'inscription : 02/11/2012
Liens : Amis : Faust, Capricorne, Snow, Shikkan, Argaï, Link, Phoenix, Eloaf the Chao, Genesect, Rosstail, Tim Sinassas,

Ennemie : Baltagnar, Trascer, Nightmare(le hérisson), Axem red, Stip

Connaissance : Flare, Hwoarang, Ikuto, Red, Gozen


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Spoiler:
 

KB possède une carte obtenu a un quizz qui lui offre 20% de réduction sur tout au marché coco : Carte Gold !
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

avatar
Koopa
Lun 31 Déc 2012 - 15:32
Argaï s'échoua sur la côte après avoir été jeté par dessus bord par Vaati. Il ouvra ses yeux et se releva se crachant la tasse.

*-Mon Dieu. Où est-ce que j'ai atterri ? Je n'espère pas dans une île déserte.*

Le prince marcha pour explorer. Il remarqua rien d'exotique. Juste des plaines à découvrir une ville. Soulagé de ne pas être sur une île isolée, Argaï se pressa le pas en direction de la cité d'Hyrule. Arrivée sur le lieu, il vit une grande place, les murs entachés de sang. Y avait-il une guerre ou quoi ? Si on célébrait une victoire ? Argaï resta sur les lieux pour en savoir plus. Et c'est là que le lion s'étonna en voyant de vieilles connaissances. Faust et Kirby Bros ! Il se dirigea vers le bouc et la gomme rose. Il était heureux de revoir ses compagnons.

-Faust ? Kirby ? Vous revoilà ! C'est fou à ce que nous soyons réunis. Je vous remercie infiniment de m'avoir soigné. Que puis-je faire sans vous ?

Il étreignit le bouc et fit signe d'un merci au chewing-gum. Le lion aperçut un autre chevalier mais à la différence, c'était un humain.

-Salutations. Vous aussi vous êtes là pour l'évènement de cette place ? Je me nomme Argaï, prince du royaume de Tirloch.

Comme d'habitude, il faisait une révérence par politesse en se présentant. Il observa le buffet où les aliments lui semblaient inconnu. De toute manière, la nourriture avait une texture bizarre pour être mangé selon le lion. Argaï sentit une chaleur au niveau de l'épée. Il sortit son épée pour voir son état. L'épée se mit soudainement à flamboyer. Son épée était maintenant une glaive de feu.
Pièces Pièces : 6135
Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 17/09/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Invité a écrit :
Lun 31 Déc 2012 - 16:00
J'étais au final, arrivé dans une nouvelle région. Le paysage était radieux, grâce au retour du soleil. C'était la première fois, depuis que j'étais arrivé dans ce monde que je voyais le soleil... Du moins sur Terre. C'était magique, tout semblait paisible... C'était tout de même la première fois, hormis sur L'île du Destin que je voyais ça. C'était très beau. Je voyais, dans le ciel, quelques feux d'artifices qui tonnaient... Au dessus de murs d'enceinte. C'était certainement une ville.

« Bien, je ne risque plus rien à présent, je peux aller jeter un petit coup d'oeil en ville »

Je m'étais précipité en ville, en quête de nourriture et d'eau. La marche m'avait épuisé. J'étais arrivé en ville... Mais elle gardait tout de même les séquelles de cette nuit éternelle, le sang qui dominait le sol... Les cadavres des victimes avaient certainement dû être enlevé récemment. Je voyais d'autre personnes, qui partageaient certainement mon dégoût. Il fallait que je me présente.

« Bonjour, je me présente, je me nomme Riku. Vous semblez tous vous connaître, je me trompe ? »

C'était aussi la première fois que je voyais ces gens. Aucun n'étaient humains... Sauf, l'homme en armure. Celui ci l'était. J'étais loin de m'imaginer qu'il y avait toute sorte d'espèce dans ce monde. Enfin, ce n'était pas un problème en soit, j'étais habitué à rencontré des personnes de toute espèces. Il y avait un être qui me fascinait particulièrement, c'était la petite boule rose. Elle semblait être à cheval entre un extra-terrestre, et un chewing-gum. C'était à la fois fascinant et drôle.

« Dites, vous venez d'où ? Vous semblez tous différents. Cela m’intéresse beaucoup. »
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Wander a écrit :
avatar
Cauchemar
Lun 31 Déc 2012 - 18:18
Je roupillait enfin , a peine j'avait soigné Vaati au lac d'hyrule que je m’était assoupie , jetait crever mais tout a coup je sentit quelque chose de tranchant qui me portait dans les airs , agacé j'ouvrit les yeux et je remarqua que j'était entres les serres d'un immense oiseaux manœuvré par Vaati déjà que celui ci m'avait hurlé dessus alors que je lui avait sauver a vie il fallait en plus qu'il me réveiller et dans une position désagréable .
J'en avait marre , je prit les serres de l'oiseaux je les écartas violemment et je tomba dans le vide et en utilisant ma magie du vent perfectionner depuis que je m’était équiper de l'anneaux élémentaire du vent j'avait gagner la capacité de voler chose que le bonnet de Vaati ne m'avait pas donner .
Je m'envola donc et lança un regard noirs a Vaati , faut dire que je déteste quand on me réveils. Par contre Vaati avait raison sur un point , c’était inquiétant que la nuit éternel soit terminer en effet cela signifier que le bien avait encore triompher et donc que j'allait avoir encore des adversaire très coriace .
Nous étions arrivé tout prés de la cité d'hyrule et j'aperçu que tout les citoyen avait perdue leur folie et qu'il était en train de nettoyer les rue des cadavre tout en reconstituant les bâtiment détruit a cause de cette nuit éternel .
Je descendit et tomba du ciel devant de nombreux citoyen qui avez une mine "WTF" je ne leur adressa pas un regard et je passa entre eux tout en bousculant plusieurs d'entre eux .
Je rentra dans la citadelle voyant que tout le monde s'affairait a leur tache et tout en les ignorant je me rapprocha d'un stand qui était remplit de chaise .
Sur les chaise il y avait de nombreux animaux anthropomorphe , chance pour moi il y avait peu de personne que je connaissait et donc plus de personne a dupé par contre en ce qui concerne Argai et Faust j'etait dans la mouise étant donner que je leur avait causer quelque soucie avec l'aide de Vaati mais avec la fin de la nuit éternel cela etait facile de leur faire croire que j'avait subit cette folie comme tout les autres citoyens , je m'approcha de tout le monde et je m'appliqua la façade "gentil bonhomme" avec un sourire chaleureux et un regard amical je leur dit sur un ton sympathique


Salut vous tous ! Savez vous ce qu'il c'est passer ? Je me suis réveiller dans la plaine avec un foutu mal de crane et j'ai put voir que c’était animé par ici , si vous pouviez m'expliquer la raison de tout cela se serait assez sympas , ho j'ai oublier de me présentait , Je suis Nightmare le hérisson enchanté ^^

Pourquoi ce comportement si .... gentils ? il y avait trop de personne gentilles et ne les connaissant pas je préfère éviter toute agression car ce qui m’inquiète le plus c'est gars qui attend au fond du stand , en effet je sent une puissance immense en lui je ne saurait la comparé a celle de Squall tellement leur puissance sont grande alors si il est gentils je pourrait me faire envoler en moins de 2 secondes
Pièces Pièces : 3895
Nombre de messages : 1082
Age : 21
Localisation : Partout et Nul Part
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 27/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours >

† History Of Darkness †

Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Baltagnar a écrit :
avatar
Joueur
Lun 31 Déc 2012 - 18:52
Baltagnar se tenait à l'entrée des murailles de la ville. En examinant l’œuvre, il pouvait s'imaginer au moins une dizaine de façon d'enfoncer celle-ci avec le moins de perte possible, mais il se dit que son Roi n'avait juste pas eut le temps d'améliorer les défenses de la ville ... puisqu'il l'avait perdu de façon plus que pathétique. Soupirant, le Général s’enfonça dans la ville, ne jetant que des coups d’œil désintéresse aux habitants occupé à rebâtir leur maison. En faite, les regarder trop longtemps n'aurait fait que rappeler, a l'instar des tâches de sang sur les rues et les murs, a Baltagnar que son souverain n'était plus que l'ombre du combattant qu'il avait déjà été. Pourtant, le Démon ne savait pas ce qu'il pourrait y changer : pour l'instant, les territoires n'était pas menacé donc aucune chance de convaincre Stip de lancer des guerres défensive. Le remplacer? Il ne se croyait pas assez fou pour pouvoir gérer l'Empire à lui tout seul. Quant à supporter un prétendant, il en aurait fallu un.

Perdu dans ses pensés, il atteignit la place publique où avait été monté la scène pour la future cérémonie qui débuterais certainement une fois les principaux intéressé arrivé - ce qui ne semblait pas être le gars. Le Général jeta des coups d’œil rapide aux gens présent, qui avait tous un certain potentielle mais qui n'était apparemment pas des menaces ni pour lui ni pour Stip. Ainsi donc le Démon passa outre les héros et autre gens rassemblé et se dirigea directement vers le plateau où était assit son Roi. Les deux Démons échangèrent un bref signe de tête et Baltagnar monta sur la scène pour aller se poster au fond, avant de dégainer son énorme hache.

Posant le bout de la lame parterre, le Général s'improvisait donc garde de cette cérémonie, ce qui lui laissait d'ailleurs le temps de réfléchir à son avenir puisqu'il n'y avait personne contre qui défendre son Roi pour le moment. De toute façon, la simple présence d'un gigantesque Démon en armure dorée et armée d'une hache était largement suffisante pour calmer les ardeurs de la plupart des casseurs, en générale.
Pièces Pièces : 5454
Nombre de messages : 47
Localisation : Au Combat
Réplique/Citation : War, war never changes
Date d'inscription : 25/12/2012
Liens : Famille : Membre du clan Brennaxt
Souverain : Trascer
Ennemi : Héros


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Invité a écrit :
Lun 31 Déc 2012 - 19:33
Chevauchant fièrement mon oiseau du crépuscule ne quittant point le château du regard je fonçai à tout allure vers celui-ci pour savoir pourquoi la nuit éternel à t'elle prit fin . Nightmare quand à lui venait enfin de se réveillier...se gros flemmard...celui se dégagea des griffes acérer de mon oiseau pour tomber...au début j'allait penser qu'il allait se crash comme une pure merde quand celui-ci c'est mit à voler..

-What the fuck !!! Depuis quand il sais voler !!!! Cette boule de poils qui pense qu'a dormir !!!


En tout cas cet idiot attérit pile au centre de la citadelle pendant que je la survolais d'un battement d'ailes silencieux de ma monture qui descendit telle une plume dans une ruelle des plus sombre ou personne passait....Je descendit alors de mon destrier ailé et le laissa reprendre son envol tendit que moi je revêtis encore mon déguisement pour passer incognito...

Spoiler:
 

Une fois vêtu de ma cape à capuchon qui était rien d'autre que ma cape qui avait fusionner avec mon bonnet par un tour de magie , je sortit enfin de la ruelle et regarda se qui se passait autour de moi...les gens n'était plus du tout fou...il reconstruisais la citadelle...qui était dans un magnifique état je trouvais....du sang plein les murs....des cadavres qui était déplacer ailleurs .... et en plus de ça un buffet ! /SBAF/ Personne n'y avait toucher dégoûter par le carnage...moi en tout cas c'était pas ça qui allait m'empêché de prendre un déliceiux pain au chocolat et un vers d'eau de la bonne eau du lac.... c'est alors que j'eu un déclique...

~Har ! Mais nan ! Pas de la bonne eau du lac !! J'ai failli oublier qu'elle est empoisonner héhéhé ~

Je me saisi alors juste d'un pain au chocolat dans lequel je mordas dedans à pleine dents comparer au autre qui bouffait rien...sérieux il voulait faire de l'anorexie ou quoi ! HAHAHA
En plus cela tombait bien j'avais une faim de loup...c'est alors que quand je fini mon délicieux petit encas je remarqua au loin une silhouette qui ne m'était pas étrangère...Une silhouette que je penssait pas revoir et qui je pensait c'était noyé dans l'océan...

~Quoi !!! Lui !!! Comment cela se fait-il !!! Grrr....il est pas encore mort noyé celui là !!!


Et à se que je pouvait voir il était en bonne compagnie...Nightmare et toute une bande de nigots en tout genre que je ne connaissait pas..mais qui puait la lumière....En tout cas je ne savais pas se que foutait Nightmare à leur parler mais je trouvait cela suspect...serait-il un traître ?
Je fut alors tiré de mes penser par les cris d'une petite fille pleurant c'est parents...Elle était seul au milieux de la foulle...cruelle comme je suis j'ignora ses cris et regarda encore le buffet.....c'est alors que en regardant un verre d'eau empoisonné du lac reflétant le lion j'eu une idée des plus démoniaque....je me saisi alors du vers et me dirigea vers la petite fille qui pleurait....

-OUIN !! Papa !!! Maman !!!!

Je m'approchait lentement d'elle et cell-ci fini par me remarquer...elle cessa alors de pleurer intérogative sur se que je pouvait bien lui vouloir....c'est alors que une fois en face de celle-ci je m'accroupie légerement et lui dit d'un regard de tristesse qui en réaliter n'était rien de plus que le masque d'un plan cruelle...

-Ma petite....tes parents sont mort.......

La jeune fille qui devait surement à peine avoir 8ans eu le regard des plus horrifier et avait envie de pleurer encore plus....elle avait envie de crier mes pourtent elle ne le fit pas....mon regard au couleur écarlatte comme le sang qui peignait les murs plongeait au plus profond des c'est grand yeux bleu innocent....c'est alors que je lui murmura....

-Mais ne tant fait pas.....je suis là....moi...héhéhéhé....

Je glissa le verre d'eau d'empoisonné entre les mains de la jeune fille et approcha lentement ma bouche de ses oreilles tendit que la jeune fille semblait posséder au fur et à mesures de mes paroles et de mes gestes et lui murmura d'une voix froide et glacée....

-A présent ouvre bien..tes petites oreilles....vois tu ce lion à la fière allure de chevalier ? Avec une telle fourrure il doit surement avoir chaud...héhéhé......pourquoi ne lui offrirai tu pas...un bon verre d'eau du lac....pour étancher sa soif.....

C'est alors que je me releva et m'en alla ailleurs tendit que la jeune fille au regard vide fit comme je l'avait dit....pour moi il était hors de question que toute les personnes qui c'étaient dresser sur mon chemin vive...essayant d'être discret je fit comme une grande majoriter des personne j'ai m’asseye sur une chaise qui se trouvait devant un stand parmit tend d'autre plus précisément celle qui se trouvait le plus au fond pour pas trop rentrer dans la foule de perso que je considérait à premiere vus dangereuse et du coté de la lumière...enfin dangereuse le mot était peu être trop élever pour certain quand je vit un petit être tout rose qui ressemblait à un chew-gum...je ne savais pas se qu'il allait se passer mais il y avait beaucoup de personne....et derrière se stand se dégageai une aura très puissance....une aura de lumière ou de ténèbres ? Je l'ignorais....mais si la nuit éternel à prit fin alors cela ne dit rien qui vaille pour les ténèbres....et encore moins pour moi et mes grandes ambition . C'est alors qu'un démon monta sur la scène....attendez quoi un démon ? Un démon du coté de la lumière ? Nan se serait trop ridicule..je ne comprenait pas je resta alors cacher dans l'ombre de mon capuchon à attendre assis en fessant ou mouvement lent et monotone avec mon poignet comme si je dirigeai une marionnette hors la marionnette..c'était la petite fille..héhéhé


[le pauvre Argaï à force il va croire que je lui en veux pour un rien...ne t’inquiète pas j'ai rien contre toi IRL Argaï c'est juste que j'ai pas pu m'empêché un foutre un peu la merde XD ]
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Flare a écrit :
avatar
Furie
Lun 31 Déc 2012 - 20:57
Mes compagnons et moi parvinrent à détruire les derniers navires sans trop de difficulté. J'étais adossée contre un arbre lorsque je remarquais quelque chose d'inhabituelle. De la lumière. Je levai les yeux au ciel pour constater que les nuages de la nuit éternelle disparaissaient peu à peu. J'étais très surprise et heureuse à la fois. Ce cauchemar allait enfin cesser, la folie allait bientôt quitter les habitants de la Terre. Je souris, replaçant quelques mèches de cheveux derrière mes oreilles. Les villageois se montrèrent et nous offrirent une récompense pour les avoir aidé. Je les saluai et suivit Stip dans un portail afin qu'il puisse soigner mon aile plus tard. Et puis, je n'avais plus rien à faire dans cet endroit.

Une fois arrivé à destination, je le suivis tout en regardant autour de moi. Les gens étaient très agités, certainement à cause de la fin de la nuit éternelle, et s'attardaient à réparer les dégâts. Ils ramassaient aussi les nombreux cadavres qui jonchaient le sol. Le démon s'arrêta d'ailleurs pour leur parler, il semblait occuper une place importante dans cette société. Nous continuâmes ensuite notre route pour aboutir dans la haute-ville. Ce n'était pas beau à voir. Les habitations ne brillaient pas sous leurs meilleurs jours : elles étaient endommagées et couvertes de sang. Je frissonnai à cette vision qui m'horrifiait. Je remarquai qu'il y avait beaucoup de soldats. Nous devions être proches d'un château ou d'un truc du genre.

Je ne m'étais pas trompée. Nous pénétrâmes le bâtiment et je suivis Stip jusque dans une chambre. Il me demanda de déployer ses ailes pour pouvoir guérir ma blessure. Je lui obéis et attendit qu'il l'ait désinfecté et recousue. Une fois cela fait, il me dit que je pouvais continuer de le suivre, et c'est bien ce que je comptais faire, j'étais revenue à la vie depuis peu et j'ignorais trop ce qui s'était passé pendant mon absence et où se trouvaient mes amis. Nous nous rendîmes dans une autre pièce, une espèce de bureau dans lequel les murs étaient couverts de cartes et où il y avait une tonne de livres. Je m'assis après que mon camarade se soit installé dans une chaise rembourrée derrière le bureau. Et c'est seulement là que je réalisai que c'était probablement le roi. Fu.

J'observai plusieurs personnes entrer et le regarder, avant de tourner la tête vers moi et de hausser les sourcils. Euh, bonjour ? Non, sérieusement, j'ai rien dis, je suis restée silencieuse. À un moment, un homme entra et donna une lettre à Stip, l'appelant « Mon Seigneur ». Aucun doute que c'était le roi donc. Il lit la lettre attentivement avant de demander à ce que une certaine Saphya Isaac et Squall Leon-... SQUALL ? Ça voulait dire qu'il était vivant. Par contre, en vue de notre dernière rencontre, je ne savais plus trop où nous en étions... Je soupirai. Ça remontait à longtemps mais je m'en souvenais parfaitement. J'avais vraiment été nulle.

Un stand avait été installé dans la place publique pour les spectateurs. Je repensai à ma robe déchirée et tachée de sang. Ce n'était pas très joli. Je fis apparaitre mon pinceau ainsi qu'un parchemin et peins d'autres vêtements sur moi (www). Puis je mangeai et rejoignit Stip tout en me demandant si je devrais le questionner sur Squall. Je me lançai.

« Hum... Squall va bien ? Et si c'est pas trop indiscret, pourquoi doit-il venir ici ? »

Je le regardai en écarquillant les yeux, quand j'eus un flash-back soudain. Je l'avais déjà vu ! Pas Squall, non, ça je le savais, mais lui ! Au bal de Maiden. Il y a trois ans. Je ne l'avais aperçu qu'un bref instant et donc je ne l'ai pas tout de suite reconnu.

« Mais je te reconnais ! Tu étais au bal de Maiden... d'ailleurs tu n'as pas l'air d'avoir changé. »

Il ne sembla pas comprendre pourquoi je disais cela. J'attendais de voir ce qu'il allait dire pour savoir la raison d'une telle expression.
Pièces Pièces : 4560
Nombre de messages : 1193
Age : 21
Localisation : Là où on a besoin de moi
Réplique/Citation : Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu.
Date d'inscription : 24/09/2011
Liens : Petit ami : Hwoarang
Proches : Squall, Heat
Alliés : Link, Kirby Bros, Merwen, Faust
Ennemis : Axem, Ghirahim


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Merwen a écrit :
avatar
Beta
Mar 1 Jan 2013 - 13:21
Beaucoup de monde commençait à arriver. La boule rose demanda à Merwen qui il était.

Je m'appelle Merwen.

Il se tut. Il ne dit pas plus, regardant dans le vague. Il réfléchissait à l'avenir. Mais il s'arrêta quand il vit une personne avec une tête de lion. Il semblait connaître le bouc et la boule. Il se tourna alors vers Merwen et l'interrogea.


Bonjour, moi c'est Merwen. Je ne suis pas là spécialement pour l'événement. J'errais, en fait, quand j'ai vu la nuit se dissiper. Je suis alors venu en ville pour voir ce qu'il s'y passait.

Une nouvelle personne arriva. Il se présenta sous le nom de Riku. Il leur demanda d'où ils venaient. Merwen n'eut pas le temps de répondre qu'une autre personne était venue pour leur dire qu'il s'était réveillé dans la plaine d'Hyrule avec un fichu mal de crâne. Nightmare, le hérisson enchanté. Mon dieu. Hérisson enchanté. Merwen était affligé. Il laissa soin aux autres de tout expliquer à Nightmare et il regarda autour de lui s'il voyait d'autres personnes. Il reconnut Flare plus loin, un truc inquiétant qu'il valait mieux ne pas énerver avec une grosse hache et un mec louche dans une grande cape. Il se dirigeait avec un verre d'eau vers une petite fille qui pleurait. Il voulait sûrement la consoler, il était peut-être sympa, qui sait. Merwen ne vit personne d'autre qu'il connaissait ou qui sortait du lot par rapport à tous ces gens qui se précipitaient pour reconstruire leurs maisons et la ville.
Pièces Pièces : 41987
Nombre de messages : 1908
Age : 20
Localisation : Dans une plaine
Réplique/Citation : Celui qui ne risque rien ne perd ni ne gagne.
Date d'inscription : 20/07/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Ceci est un mouton arc en ciel. Si vous voulez rejoindre la secte des moutons arc en ciel, mettez ce mouton dans votre signature afin qu'il puisse dominer NW puis Internet tout entier !

◎ RP' En Cours >
: Archipel Stratosphérique :: Horuna :: [ACTE 11] "Je suis la loi !" Horuna
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Faust Arion a écrit :
avatar
Geek
Mar 1 Jan 2013 - 13:47
Il commençait à avoir du monde. Faust fit la connaissance de Riku, de Nightmare. Puis, il se connecta à l'esprit des gens autour de lui.

-Je m'appelle Faust. Je viens d'une région de Maëllis mais qui se retrouva engloutie selon des rumeurs. Je ne suis plus retourné depuis.

C'est alors qu'une petite fille apporta un verre d'eau à Argaï. Etant trop petite, le bouc prit le verre et remercia l'enfant afin de le donner au lion. En regardant Argaï de face, il vit encore une mauvaise vision. Au lieu de voir la tête du prince, il voyait sa tête en décomposition allant la tête de mort. Abasourdi, Faust lâcha le verre d'eau empoisonné. Il mettait sa main sur son front.

*-Mon Dieu. Pourquoi je n'arrête pas de voir des mauvaises visions ?*

Faust recula de quelques pas et se sentit fragile qu'il faillit tomber par terre. L'Hypotrempe et le Poichigeon retenait Faust de tomber. Les pauvres Pokémons à cause de son poids et de sa taille essayèrent de guider leur maître sur un tabouret. Le juge fouilla son sac et observa à nouveau sa trouvaille. Peut-être que le crâne qu'il avait trouvé était dû à ses mauvaises hallucinations. L'objet se mit soudainement à briller que seul Faust pouvait voir. Les autres prendraient cet objet pour un objet ordinaire.

Faust montra l'objet à Argaï en lui donnant pour qu'il puisse voir de plus près.

-Regardez ce que j'ai trouvé Argaï. Un magnifique crâne. Je ne sais pas pourquoi il me semble peu ordinaire. Vous croyez que c'est un objet courant ?
Pièces Pièces : 23334
Nombre de messages : 5432
Age : 24
Localisation : Auparavant à Corneria City
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 29/07/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Affiche Wanted:
Spoiler:
 


 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

KirbyB a écrit :
avatar
Pink Warrior
Mar 1 Jan 2013 - 14:17
-Je m'appelle Merwen.

Voila ce qui était une réponse claire, simple et concis.
Merwen semblais pensif.
Puis comme je m'y attendais Argaï apparut il semblais en pleine forme.

-Faust ? Kirby ? Vous revoilà ! C'est fou à ce que nous soyons réunis. Je vous remercie infiniment de m'avoir soigné. Que puis-je faire sans vous ?

-Content de te revoir Argaï, c'est simple je pense te faire empoisonner est la bonne réponse,
j'y pense comme ça comment a tu été empoisonner déja et que son devenu Ventus et pit ? Tu ne me l'as jamais dit je crois bien.


Puis un jeune homme s'avancas pour se joindre au cercle de personne qui c'était formé.

-Bonjour, je me présente, je me nomme Riku. Vous semblez tous vous connaître, je me trompe ? Dites, vous venez d'où ? Vous semblez tous différents. Cela m’intéresse beaucoup.

-En effet certain de nous se connaisse et pour d'autre ce n'est qu'une rencontre,
si tu veut vraiment le savoir je ne vient pas de ce monde, mais d'un univers parallèle au votre.

C'est juste après ma réponse que choisit un drole d'hérisson au couleur noir, rouge et aux yeux blanc sans pupille pour s'incruster dans le groupe, celui-ci avait l'apparence du mal,
je doutais de ces bonnes intentions...

-Salut vous tous ! Savez vous ce qu'il c'est passer ? Je me suis réveiller dans la plaine avec un foutu mal de crane et j'ai put voir que c’était animé par ici , si vous pouviez m'expliquer la raison de tout cela se serait assez sympas , ho j'ai oublier de me présentait , Je suis Nightmare le hérisson enchanté ^^

Ainsi il se nommait Nightmare, chauchemar...
Mes doutes se renforcais, en plus cela m'étonnais qu'il se soit reveillé dans un royaume ou il n'y a quasiment aucun hérisson...
Pour moi aucun doute, il vallait mieux se méfier...

Puis une étrange femme et un démon en armure à l'air démoniaque avait rejoins l'homme mysterieux sur scène. (pléonasme)

Pièces Pièces : 18196
Nombre de messages : 2119
Age : 19
Localisation : J'en sais rien :0
Réplique/Citation : "Par la magie des rêves !"
Date d'inscription : 02/11/2012
Liens : Amis : Faust, Capricorne, Snow, Shikkan, Argaï, Link, Phoenix, Eloaf the Chao, Genesect, Rosstail, Tim Sinassas,

Ennemie : Baltagnar, Trascer, Nightmare(le hérisson), Axem red, Stip

Connaissance : Flare, Hwoarang, Ikuto, Red, Gozen


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Spoiler:
 

KB possède une carte obtenu a un quizz qui lui offre 20% de réduction sur tout au marché coco : Carte Gold !
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

avatar
Koopa
Mar 1 Jan 2013 - 14:36
Ce chevalier s'appelait Merwen. Il venait juste pour vérifier les dégâts. Il fit ensuite connaissance de Riku puis aperçut soudainement deux vieilles connaissances. Mais, c'était les deux personnes qui avaient empoisonné le lac et qui lui avaient balancé dedans. Rependant à ce vieux mauvais souvenir, il sortit son épée et point vers Night.

-Ecoute, je ne sais pas si c'est pour de vrai mais si tu crois que je me ferai dupé en faisant semblant de jouer les gentils, c'est raté.

Il rangea son épée et voyait une petite fille donnant un verre d'eau. Faust le prit qu'au moment de recevoir le verre, le bouc la lâcha. Renversant l'eau sur le sol. Il ne se sentit pas très bien. Ne sachant pas pourquoi, il s'approcha du magicien et demanda si il allait bien. Faust montra à Argaï ce qu'il avait trouvé. Un crâne tout simple. Il observa de plus près sans impression et lui rendit.

-Je pense que vous feriez mieux de rester assis. Je vous sens très nerveux.

Argaï s'éloigna de Faust en regagnant le groupe. Il resta malgré l'atmosphère calme méfiant des personnes en particulier Nightmare. Le prince se retourna pour voir Faust de loin. Il semblait très troublé.
Pièces Pièces : 6135
Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 17/09/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Stip a écrit :
avatar
Alpha
Mar 1 Jan 2013 - 15:58
Stip n'avait pas bougé de où il s'était assit en attendant l'arrivé des gens qu'il avait convoqué. De toute façon sa position lui permettait d'observer tout les nouveaux arrivant, et au vu du nombre qui semblait vouloir arriver, il avait bien fait de faire installer une centaine de chaise sur la place publique. Le premier arrivé avait d'ailleurs été un chevalier qu'il reconnu facilement pour l'avoir croisé à de nombreuse reprise : le nom lui était inconnu, mais l'apparence ne le trompait pas sur son identité. Le deuxième aventurier a se retrouver sur la place publique d'Hyrule était également quelqu'un qu'il avait déjà vu - il avait même partagé une danse avec lui. Cependant le nom du bouc lui échappait également. Pour suivre sur la ligné des gens que le Démon avait déjà vu mais ne connaissait pas, une boule rose remonta le chemin pour venir s'installer sur la grande place. Il observa les trois premiers à être arrivé faire connaissance entre eux - enfin, deux semblait déjà se connaître. Une sorte d'humanoïde a tête de lion fût le prochain à se présenter et lui aussi semblait connaître certains des gens déjà présent. D'ailleurs le Roi ne pu s'empêcher de sourire au faite que chacun d'entre-eux lui jetais des regards interrogatif.

Deux autres personnes arrivèrent ensuite presque en même temps mais l'un des deux, un hérisson qui lui rappelait vaguement Shadow, ne semblait pas exactement apprécier la population au vu de la façon dont il s'était frayé un passage dans la foule ... enfin, il y avait aussi le faite que l'imbécile s'était jeté en bas d'un oiseau en vol. Stip allait d'ailleurs suivre plus attentivement la trajectoire du dit oiseau lorsqu'il ressentit une présence qu'il connaissait bien - Baltagnar, son plus fidèle générale, venait d'arriver et prenait maintenant sa place sur la scène. Lorsqu'il releva les yeux, après avoir reconnu la présence de son garde, l'oiseau avait disparu ... mais il ré-apparu soudainement de depuis derrière un bâtiment. Certainement un invité qui allait bientôt se greffer au groupe qui commençait lentement mais sûrement à grandir. Effectivement, quelque minutes à peine plus tard, une nouvelle personne recouverte de la tête au pied dans des habits de tissu violet se présenta et se dirigea vers le buffet - une des seuls personnes a le faire, avec Flare qu'il remarqua alors que celle-ci se dirigeait vers lui après avoir changé de vêtement. Celle-ci avait l'air de pesé le pour et le contre d'une question qu'elle voulait lui poser. Finalement elle se lança et alors qu'il s'apprêtait à lui répondre, elle eut une expression de surprise sur son visage et elle s'écria qu'elle l'avait déjà vu.


En tant que telle, cela aurait pu sembler anodin, mais le simple faite que la Neko ajoute un "tu n'as pas l'air d'avoir changé" voulait dire qu'il y avait anguille sous roche. D'ailleurs, maintenant qu'il y repensait, lui aussi l'avoir apercu durant le bal de Maiden, entrain de danser avec Roy puis un peu plus tard dans la soirée entrain d- enfin, bref, elle devrait être morte et pourtant elle semblait plus vieille que dans ses souvenirs. Au lieu de mentionner tout cela, le Démon répondit tout simplement :

- Évidemment que je n'ai pas changé, le bal de Maiden n'était qu'il y a quelque semaine ! Ah, par contre j’admets que toi, tu me semble beaucoup plus ... mature. Quant à Squall, il allait bien la dernière fois que je l'ai vu. Pour la raison de sa convocation, tu le sauras quand lui et Saphya arriverons, petite curieuse.La phrase avait été dites sur un ton joyeux, histoire de ne pas trop attirer l'attention des autres sur eux ... tout de suite.

Heureusement d'ailleurs, car dès qu'il reposa son regard sur la foule, il vit une enfant servir un verre d'eau que le bouc sembla échapper après voit eut un mauvais pré-sentiment. De façon subtile, le Roi fît donc signe à ses serviteurs de remplacer l'eau du banquet par du vin. De l'autre main il ordonna aux soldats d'hyrule d'aller avertir la population de faire attention avec l'eau pour l'instant. Il s'occuperait du problème un peu plus tard, mais pour l'instant ces précaution devrait faire l'affaire. Le Roi regarda ensuite une nouvelle fois la neko qui se tenait à ses côtés pour le moment. Prenant l'expression la plus rassurante qu'il pouvait, et élevant légèrement la voix pour que les héros déjà rassembler l'entende.

- Ne t'inquiète pas cependant, ils sont convoqués ici pour une raison qui mérite célébration ! Je n'aurais pas fait préparer un buffet avec le peu de vivre restant au Royaume sinon.D'ailleurs, le problème de l'eau allait certainement empêcher les paysans de labourer leur champ pendant quelque temps. Enfin, si il y avait véritablement un problème et que ce n'était pas simplement de la paranoïa. Enfin, mieux valais prendre des précautions tout de suite que de perdre le peu de citoyens restant.
Pièces Pièces : 13729
Nombre de messages : 3047
Age : 24
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Bowser a écrit :
avatar
King Size King
Mar 1 Jan 2013 - 17:43
"Évidemment que je n'ai pas changé, le bal de Maiden n'était qu'il y a quelque semaine ! Ah, par contre j’admets que toi, tu me semble beaucoup plus ... mature. Quant à Squall, il allait bien la dernière fois que je l'ai vu. Pour la raison de sa convocation, tu le sauras quand lui et Saphya arriverons, petite curieuse.
Ne t'inquiète pas cependant, ils sont convoqués ici pour une raison qui mérite célébration ! Je n'aurais pas fait préparer un buffet avec le peu de vivre restant au Royaume sinon."


Un buffet ou ça ?!?

C'est à ce moment là que Saphya et Bowser arrivèrent dans une grande place dehors, au milieu d'un peuple avec des murs repeint d'une magnifique couleur rouge... Ah... C'est du sang? En tout cas plusieurs convives étaient en train de discuter autour d'une table... Un grand buffet avec beaucoup de vin et de la nourriture quasi avariée. Personne n'y avait touché apparemment... Mais pour un Bowser affamé ça irait. Il s'assit sur la première chaise et commença à se servir en pain, en viande et en vin, une grosse bouteille de vin qu'il se mit à boire tout seul... apparement, Stip, avec son apparence humaine avait besoin de Squall et... De la jolie Saphya.

Bon en tout cas Saphy et là Stip ! Qu'est ce qu'on fête? Son anniversaire ?
Pièces Pièces : 9883
Nombre de messages : 5155
Age : 25
Localisation : Dans son chateau en train de regarder la télé ou s\'entrainer au lance flamme
Réplique/Citation : Je me taperai bien un bon gros steak moi^^
Date d'inscription : 10/07/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


WATASHI NAI SHINEN !!! SHINEEEEEN SUUUUUUUUUUU !!!!

GET A BOW OF THIS:
 
"TUTUTUTUTU"

-Attaque BOWling
-Tourn Koopa
-Crach'feu
-Giga Avale

J'ai un pisto-patate et j'hésiterai pas à m'en servir ! >:3
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mar 1 Jan 2013 - 18:30
Plusieurs choses étaient dites depuis ma prise de parole. Tout d'abord, le bouc, qui ne parlait que par la pensée vivait dans la région de Maëllis. Je ne connaissais pas ce lieu, mais qui sait, peut être qu'un jour je visiterai cette contrée. Ensuite, la petite boule de chewing-gum vivante, vivait dans un monde parallèle. Il n'avait cependant pas cité le nom... Ce qui était tout de même dommage. Tout ce beau monde semblait sympathique... Sauf les deux derniers qui sont arrivés. L'hérisson qui se prénommait Nightmare, et ce personnage entièrement voilé, qui m'avait fait pensé à un membre de l'organisation XIII. Mais eux, étaient beaucoup plus menaçants.

Le bouc qui se nommait en faite Faust avait vanté la découverte d'un crâne de bouc, qui pouvait faire penser au sien. Mais quelques secondes plus tard, ce dernier commença à devenir étrange. Il devenait nerveux, comme si les ténèbres s'emparaient de lui. J'avais ressentis la même chose quand ça avait été le cas. Il était cependant possible que je me trompe. Je m'étais approché du monarque félin, avec un regard inquiet... Mon regard avait croisé une fille, qui était arrivé il y a peu de temps... Avec des oreilles de chats. C'était inédit pour moi. Je ne connaissais pas cette espèce.


« Un conseil, sire ? Allez emmener votre ami chez un guérisseur. Il saura peut être vous aider. Je connais bien quelques sorts de soin, mais ils ne seront, je pense pas assez efficace. Je suis un combattant avant être un magicien. Désoler de ne pas pouvoir vous aider. »

Je regardais le mal en point. Il faisait beaucoup de peine à voir. Comme si quelqu'un lui avait lancé un maléfice, ou quelque chose dans le genre. Sachant que je ne pouvais rien faire, je m'étais tourné en direction du banquet, que je n'avais pas remarqué dès mon arrivée. Belle aubaine, moi qui mourait de faim et de soif... J'allais boire un petit peu d'eau, quand ce qui semble être le dirigeant de cette ville, ordonna qu'on change l'eau par du vin. Je ne savais pas ce qu'était le vin... Eh oui, être porteur de la keyblade ne permet pas de tout connaître.

Mais cela n'allait pas m’empêcher de boire, ce n'était certainement pas du poison après tout. Cependant, le goût était très concentré... C'était certainement un sorte d'alcool. Je devais donc en consommer avec modération. Par contre, la nourriture, elle ne devait pas l'être. Il y avait des tonnes de bonnes choses à manger, beaucoup de viande, de légumes... Bref, de tout, c'était inouï ! Je n'avais mangé qu'une cuisse de poulet et un petit peu d'haricots verts. Cela me suffisait pour le moment.


« Miam, je me sens revivre. »

Tandis que je mangeais, une tortue, qui ressemblait plutôt à un dinosaure, pour le coup avait englouti énormément de choses. Voir des personnes manger autant m'avait toujours surpris. Cependant, moi j'avais décidé d'arrêter pour le moment, et d'attendre les autres pour vraiment manger.


EDIT: Kirby Bros, Riku n'a pas les cheveux blonds, ils sont gris-bleu normalement xD
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mar 1 Jan 2013 - 21:13
Je me trouvais aussi au bord de l'une des plus grande tour se trouvent toujours debout à Hyrule, ma jambe gauche contre mon torse, l'autre flottante au gré du vent. J'observais les horizons, je voyais toute ces contrées qui avaient déjà repris leurs charmes d'avant guerre. Elles avaient fait ça tellement rapidement, et efficacement que s'en était magnifique voir grandiose. Ça me faisait étrange de ressentir le soleil de nouveau contre ma peau, me réchauffant doucement. Je tendis mon bras droit, avec ma main en forme de pistolet en direction de du soleil. Je me sentais étrange, je souriais pour aucune raison réel, j'étais simplement heureux. Je ressentais des picotements dans le ventre, ça avait l'air d'une sensation de bien être étrange qui me dévorait l'estomac. C'était vraiment agréable, je poussa un petit rictus sans raison. Je ne m'imaginais pas dire ça y'a encore quelque jours, je vis un papillon blanc s'approcher du bout de mes doigts et venir se posé sur ces derniers. Je l'observais un long moment, il était magnifique avec ces ailes blancs cassés. Je me laisse renversé en arrière, tombant doucement sur le dos. Alors que je me trouvais sur le dos, j'observais le ciel bleus dans le quel ce papillon volait librement. Je le regardais virevolté entre ces nuages blanc, je tendis ma main vers ce dernier qui s'envolait toujours de plus en plus haut. Lorsqu'il se retrouvait, cacher par ma main. Je la referma d'un coup, croyant que je l'avais dans le creux de ma main. Mais je le voyais toujours volés, je rabaissa mon bras comme si il n'était pas articulé et poussa un doux soupire. Tout étais enfin fini, j'allais enfin pouvoir prendre du recule sur tout ça et comprendre qui je suis vraiment tout en m'occupant des gens qui ont besoin de moi.

Je me releva difficilement tout en m'étirant, je bailla fortement et me frotta les yeux. Ça faisait vraiment très longtemps que je n'avais pas pris un peu de repos, je pense qu'avec cette nouvelle félicité je devrais m'accorder des vacances un de ces jours. Sur ces mots j'avançais au bord de la tour, tout en prenant une profonde respiration. Je fis le saut de l'ange, je sentais le vent fouetté mon visage. Cette sensation était si agréable elle me faisait sentir vivant, je sentais le vent dans mes cheveux c'était vraiment génial. Arrivant prêt du sol, je vis une botte de foins dans la quelle je tomba. Je me releva rapidement retirant le foin qui ce trouvait sur moi, ainsi que dans mes cheveux et traversa la ville qui était en ruine suite aux récents événements. Je voyais les gens se hâtés à la reconstruction de la ville, je donnais quelque coup de mains comme je le pouvais. J'aidais des gens à refaire leurs toits, où alors à enlever les décombres de certain endroit. Tout ça pour le plaisir de voir un sourire, je tomba sur une petite fille qui semblait bien triste. Après quelque mots échanger avec cette dernière, j’approchai mon doigt sur son front ce qui provoqua une lumière blanche qui l'amusa. Je lui avais donné la possibilité de voir ses parents, elle semblait beaucoup plus heureuse maintenant elle se dirigea alors en sautillant vers des gens qu'elle connaissait. Quant à moi j'étais à la recherche d'une certaine personne qui l'avait effrayer, j'avais directement trouver la personne avec la description qu'elle m'avait faite. J'apparus lentement derrière une sorte de mage violet, et me mis accroupis pour me mettre à son niveau car il était assis. J'approcha lentement ma bouche de son oreille, et lui murmura avec ma voix en triple échos sur un tons effrayant.

Je ne sais pas qui tu es, mais tu t'en ai pris à la mauvaise personne. Je suis ton pire cauchemar et prie pour que tu ne me revois pas seul.. Je te tuerais de sang froid, et je suis prêt à parié que tu ne tiendra pas quelque minutes.

Avant qu'il n'ait pus se retourner j'avais déjà disparus, j'étais passé devant lui marchant comme si de rien n'était. Mais avec la foule qui y'avait, il ne pus m'apercevoir que très peu de dos et encore. Je me dirigea vers un groupe, où ce trouvait une personne que j'avais rencontrer plutôt dans la station spatial ARK. Lorsque mon Taijitu me faisait encore défaut, et me téléportait à différent endroit du monde pour une quelconque raison. Je passa mon bras au tour de l'épaule de Nightmare et fis un grand sourire, en saluant les autres avec ma main gauche. Il étais nombreux et je n'avais la prétention d'en connaître aucun sauf hérisson qui ce trouvait à mes cotés. Toujours aussi souriant, je poussa un petit rire et me présenta avec une voix amical.

Pour ceux qui me connaissent pas je suis Squall Leonheart, je n'ai rien de particulier à dire en fait. Sauf faite attention à ce petit gars, il est sympa et pas très costaud. Mais je l'aime bien, donc pas de bêtise hein !

Je me tourna de nouveau vers Nightmare, en retirant ma main de son épaule et lui donna trois anneaux. C'était les vestiges de notre aventure dans l’espace, ils me servaient pas vraiment. Je n'en avais aucune utilité, et je ne savais pas à quoi ils servaient.

Prend ça, moi je n'en ai pas vraiment besoin. Fait en bonne utilisation, je te fais confiance hein !

Je partis alors en direction du château d'Hyrule pour aller à la rencontre d'une personne, que je n'avais pas vu depuis très longtemps. Tout en m'éloignant du groupe je leurs fis un léger signe de la main, et vis Bowser qui ce trouvait au buffet entrain de se goinfrer comme à son habitude. Je passa à cotés de lui et lui tira la joue en rigolant lui faisant un petit salut de la main, au final je m'étais bien intégré avec ces derniers. Je repartis immédiatement en direction du château, Bowser avait la bouche pleine donc n'avait pas eu l'occasion de me parler. Alors que j'arrivais vers l'entrer je vis un énorme démons avec une armure impressionnante. Je lui fis un signe de la main amical, tout en libérant un tout petit peu d'aura lui montrant que j'étais aussi un démon. Il ne semblait pas y prêté attention. C'est alors que je remarqua, une personne beaucoup moins impressionnante. Aux airs d'un clochard Turque, je me mis à sourire fortement et apparut à ses cotés. En lui tendent une choppe en bois, remplis d'alcool.

Vous avez soif, monsieur ?
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mar 1 Jan 2013 - 21:42
  1. Tout s'est passé très vite pour Saphya et Bowser, qui au début, n'avaient aucunement planifié d'aller à Hyrule. Le plan initial était de détruire Exor une fois pour toute avec l'aide de Mallow, Geno et évidement, de Bowser. Cependant, les évènements en ont décidé autrement. Alors qu'ils allaient chercher la boite de pandore, le trésor des dieux situé à Célestia, des démons sont arrivés en grand nombre et à la grande surprise de la donzelle, les anges n'ont même pas réagit face à leur présence sur les terres sacrées de cette partie de Game over. Peut-être était-ce un accord commun? Juste cette idée rendait Saphya perplexe, sachant que les démons et les anges ne peuvent normalement pas se blairer, ne serait-ce qu'un cours instant. Bref, après avoir obtenu son objet, Saphya dut se présenter à Hyrule en compagnie de Bowser pour une cérémonie, une célébration. Franchement, quelle raison y aurait-t-il de célébrer?? L'âme de Maiden a été volée et les enfers comptent plusieurs prisonniers en fuite. Évidement, la situation pourrait être pire mais pour le moment, le paysage qui s'offrait à la vue de la Koopa était plus que préoccupant. En sortant du portail, Saphya eut une vision d'Hyrule plutôt...sombre. Bien que les cadavres avaient été enlevés, les traces de sang jonchaient le sol ainsi que les murs des bâtiments qui étaient soient abimés, à moitié détruits ou plus probablement en ruines. Malgré le fait que le soleil soit revenu,Saphya était inquiète. Enfin, Elle et son cortège de soldat démoniaque arrivèrent près de la scène ou allait se dérouler toute l'action. Pour ce qui est de Bowser, il alla bien évidement manger au buffet, ce qui fit soupirer la juge. Vla peut-être une heure, voire moins, il était en train de manger une quantité industrielle de nourriture, et maintenant il avait encore faim? Il faudrait vraiment qu'il fasse attention à son poids. Bref, elle et son escorte arrivèrent à la scène et lorsque Saphya put voir cette monstrueuse créature des abysses qui semblait faire office de garde, elle fit volte-face, ne sachant pas du tout à quoi s'attendre de sa part. De plus, aucun ange n'était présent et les habitants ne semblaient pas du tout s'offusquer de la présence d'un si grand nombre de démon. Parlant de démons, ceux qui l'escortaient l'invitèrent à monter, lui disant qu'ils l'attendaient, elle et un autre invité qui était arrivé. Sans un mot, la Koopa monta les marches, même si le colosse abyssal lui faisait froid dans le dos.

    En faite, il y avait quelqu'un qui semblait la préoccuper encore plus que le démon lui-même. Le principal intéressé était celui qui avait fait coucou à Bowser qui avait la bouche trop pleine pour dire quoi que ce soit, ce qui la fit presque marrer. L'inconnu semblait connaître bien des gens et sa façon désinvolte de saluer le démon imposant lui parut tout aussi bizarre que le fait qu'il donna un verre d'alcool à un autre individu, carrément assit sur la scène,silencieux et qui se contentait de parler à une damoiselle aussi charmante que mignonne. Enfin, jusqu'à temps que l'homme à la choppe de bière ne vienne interrompre leur conversation. Selon elle, c'était lui, l'invité important qui était déjà arrivé. Maintenant que tout le monde ''important'' était là, qu'allait-il se passer?
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Aaron Dessura a écrit :
Interressé
Mer 2 Jan 2013 - 11:31
Aaron rouvrit doucement les yeux. Il avait incroyablement mal au crane, et se sentait écrasé. Il s'attendait bien sur à ce genre de douleurs après un voyage dans les limbes sur la seule foi de sa Déesse, mais il ne put retenir un grognement en se redressant doucement. Lorsque sa tête heurta le bois, il se demanda où il était, et regarda autour de lui. De nombreux pieds agitaient la terre un peu plus loin, des piliers étaient régulièrement plantés autour du Dessurien, et une sorte de toit très bas en bois l'empêchait d'en voir plus.

Avec un nouveau grognement lorsqu'il comprit qu'il se trouvait, il se retourna sur le ventre et entreprit de ramper pour sortir de l'estrade, lorsqu'il se sentit réellement écrasé. Un renfoncement au dessus de sa tête lui indiquait que la personne sous qui il se trouvait était très lourde, mais surtout, l'instinct d'Aaron le poussa à reculer. Cette personne était abominablement puissante. Décidant de changer d'itinéraire, Aaron sortit par l'arrière de la plate forme, et se fondit dans la foule en un instant. Dans la mesure où un homme de deux mètres 30 avec une corne au milieu de l'épaule peut passer inaperçu, du moins.

Il y'avait sur cette place bien des cadavres, mais cela ne troubla même pas Aaron. Pendant la Guerre Civile, il avait tué bien plus d'hommes et de femmes. Certains étaient des dommages collatéraux, d'autres des cibles. Pour échapper à la démence, il n'y avait que l'indifférence. Tentant de passer inaperçu, il évita tout de même soigneusement les piles de cadavre et quitta discrètement la place.

Non. La Déesse ne l'aurait pas envoyé là s'il n'y avait rien à y faire. Aaron tourna à gauche à l'intersection suivante pour passer dans une ruelle sombre. Là, il grimpa le long de la facade de la maison via les poutres apparentes de cette dernière, et monta doucement sur le toit. Arrivé sur l'arête de ce dernier, il s'assit et observa.

Il savait qu'on le repérerait rapidement, mais il n'avait pas gagné sa place de mercenaire sans provocations.
Pièces Pièces : 17636
Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 01/01/2013
Liens : Famille/Amis/Ennemis

Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Wander a écrit :
avatar
Cauchemar
Mer 2 Jan 2013 - 13:55
Comme je le pensait mon approche sympathique n'allait pas etre suffisant pour reussir a les dupé , il gardait tous un air méfiant a mon égard et le lion que j'avait empoisoner avec vaati semblait encore plus méfiant étant donné que il avait pointer son épée vers moi tout en me disant que mes tentative de les dupée était vain , mais bien sur je n'allait pas abandonner comme ça , si je jouer les méchant devant tout le monde sa allait vraiment me donner de grave ennuie c'est ainsi que je décida de jouer la carte de l'amnésie , je fixa Argai avec un air stupefait et d'un ton intérogatif je lui répondit

Heu que vous ai-je fait ? Parceque personnellement je ne me rappel pas de vous , c'est même la première fois que je rencontre un lion alors je pense que vous vous trompiez de personne en tout cas je suis ravie de faire votre connaissance monsieur le lion

D'ailleurs pendant que les autres personne discutait une grosse tortue a la carapace hérisser ce pointa et commença a attaquer le buffet quand tout a coup je sentit quelque chose entoure mon bras et quand je me retourna deviner qui c'est que je vit .... SQUALL .
Ce type avait été le seul qui a réussit a rentre dans mon esprit et a m'analyser a la perfection c'est aussi l'un des seul qui avait réussit a me faire perdre tout mes moyen , un type extrêmement puissant avec une très forte capacité d'analyse et de déduction autant dire que il risquait de foutre mon plan a l'eau , sauf que a ma plus grande surprise il entra dans mon jeu et m'aida même a me faire paraître plus gentils en disant que j'etait sympa au fond et il en profita pour me glisser les 3 anneaux élémentaire restant , ce que je n'avait pas , je les mit autours de mes poignet gagnant ainsi en pouvoir , puis il me lâcha et il s’éloigna de moi alors que je restait abasourdit , qu'est ce qui la motivait ? C'est vrai lui était plutôt du coter de la lumière alors pourquoi aider quelqu'un qui était du coter de l'ombre ?
Une fois partit d'autre personne se pointa et je décida de me retire , tout ce monde m'etoufait , je me mit dans un coin a l'ombre de tous et je passa en mode spectateur en fixant ce qui pourrait bien ce passer maintenant
Pièces Pièces : 3895
Nombre de messages : 1082
Age : 21
Localisation : Partout et Nul Part
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 27/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours >

† History Of Darkness †

Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mer 2 Jan 2013 - 14:48
[ Squall la gamine et hypnotiser !! J'ai bien dit marionette elle va pas chialer !!!! Putain....tu connait rien de la nécromancie.../SBAF/]

J'était assis à regarder du coin de l'oeil la groupe vers lequel ma "marionette" se dirigea avec le vers d'eau empoisonner...malheureusement cela s'avéra être un échec à cause du bouc qui fit tomber le vers au sol...je poussa un grognement de méchanceté et s'en vraiment faire attention lâcha mon emprise de la jeune fille tendit que je réfléchissait du cas de Nightmare....C'est alors que je sentit quelqu’un ou quelque chose se glisser derrière mon dos et me menacer de ... mort ?

-Je ne sais pas qui tu es, mais tu t'en ai pris à la mauvaise personne. Je suis ton pire cauchemar et prie pour que tu ne me revois pas seul.. Je te tuerais de sang froid, et je suis prêt à parié que tu ne tiendra pas quelque minutes.
Je me releva brusquement à l'entente d'n telle affront mais la personne qui avait oser prononcer c'est paroles n'était déjà plus là...un lâche...à coup sûr...c'est alors que je me rapela de ses quelque parole disant qu'il était mon pire cauchemar....

~NIGHTMARE THE HEDGEHOG !!! grrr....LE TRAITRE !!!!!~


Une lueur d rage brillait dans mes pupilles sanglante tendit que je le vit s'éloigner du groupe avec lequel il était ..... j'était sûr que c'était lui...pour se tirer aussi rapidement avent que je ne puisse me retourner et dire qu'il était mon pire cauchemar je ne voyait que lui pour jouer au con comme ça....je le suivit à la trace et peu à peu nous nous écartions de la foule pour arriver non loin d'une ruelle très sombre loin de tout....je le poussa alors d'un violent coup de pied dans le dos le forçant à aller dans la ruelle et en le fessant rentré dans un mur le pif en premier...je le retourna brusquement et lui foutu le coup point du siècle et le souleva par lévitation la haine dans mon regard rouge sang...

-Ecoute boule de poils...si tu tien vraiment à jouer au plus fort et au plus malin avec moi sache que tu risque vraiment d'y laisser ta fourre petit crétin....

Ma poigne magique de lévitation devenue de plus en plus serrer et serra au fur et à mesure qu'il se débattait au niveau de la gorge....

-...tu n'est qu'un traître...j'ai tout vu....tu avait l'air de bien t'amuser avec tes amis tout à l'heures....surtout que t'a même reçut un cadeau comme c'est mignon.........

je l'envoya alors se fracasser contre un mur et ma voix devenu de plus en plus difforme à ma colère...

-tu à de la chance que je ne tue pas maintenant de "sang froid " comme tu la ci bien dit tout à l'heure mais cependant.......


Mon regard devenu alors des plus effrayant et des plus paralysant.....au travers le reflet de mes pupilles pouvait se voir les flammes de la haine et de la colère....c'est alors que je souleva une nouvelle fois Nightmare par la peau du colle et le plaqua contre le mur....

-JE RÉCUPÈRE MES POUVOIRS AU GRAND COMPLET !!!


Tendit que ma main gauche soulevait Nightmare hors du sol et contre le mut par le cous en l’étouffant je posa ma main sur sa poitrine qui s'entoura d'une aura noire....la magie diviser alors ne fit plus qu'un et le bonnet magique qui ornait sur ma tête brilla d'une lueur des plus menaçante et se retrouva au sommet de sa puissance..tendit que Nightmare avait beau se débattre de ma colère mais il était trop tard . Je sentit alors ma puissance au grand complet et parcourir chacune de mes veines...je lâcha alors ma victime qui tomba au sol reprenait son souffle....et lui lâcha un derniers regard...et une dernière parole...

-Le jour ou tu osera essayer me tuer .... je t'arrache tes yeux immaculé de se blanc profond et les donne à bouffer comme des grains de ris à Gufuu....profite des dernière heures de ta vie..car je te tuerai d'une mort des plus lente et douloureuse..n'importe où...n'importe quand....seul et sans défense....


Je sorti alors d'un pas rapide de la ruelle brûlant de rage et de haine...je m'était fait duper par cette boule de poils...je comprit que ici il fallait faire confiance à personne et retourna sur la grande place ou l'eau avait été changer en vain et ou une grosse tortue s’empiffrai comme 4 de bon coeur ...le ciel était complètement dégagea de tout nuages et j'avais très chaud sous les rayons du soleil incandescent et cette longue cape à capuchon....j'en suais même....et pourtant enlever ma cape était risquer au risque qu'on me reconnait...surtout le lion mais pourtant si je ne l’enlevait pas j'allait finir en rôti griller... je me dirigea alors vers un recoin à l'ombre pour pas trop crever de chaud et m’assis contre un mur qui était recouvert de sang et regardas l'estrade de loin ou pour l’instant rien ne s'y passa et ou l'accès était garder par un démon en armure d'or armée d'une grosse hache....une grosse hache...cela me fessait penser au cyborg rouge de la contré de Dream Land..... Axem Red était son nom... en tout cas je ne m'attendait pas à voir autant de monde et autant d’espèce différente se pointer ici...des espèces qui m'était inconnu... étant donner que tout se beau monde venait aussi de au delà des frontière d'Hyrule.....j'en avait assez d'attendre de savoir se qu'il allait se passer sous cette chaleur insoutenable...

~Bon sang..il se décide à commencer se qu'il compte faire....je vait finir par être démasquer si je reste ici trop longtemps...~

En effet plus je passait du temps ici plus je me risquait à me faire reconnaître par n'importe qui qui m'aurai déjà vu....

[Aller encore un ennemi !!! La grosse embrouille MDR 2 postes sur ses RP et 2 ennemis d'ajouter :) je suis doué pour me faire des copains nan ? ]
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Contenu sponsorisé a écrit :
l'Aube avant l'orage[Acte 9][Libre]
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum