Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: HRP ~ Préparatifs :: Fiches Personnage
L'art de prendre le vent comme il souffle - Nariko[validée]
Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité a écrit :
Mer 5 Déc 2012 - 22:14
Rappel du premier message :






~Partie Rp~



Nom/Surnom du Personnage : Nariko

Âge : 18 ans

Sexe : Féminin

Taille : un mètre soixante-quinze

Poids : soixante et un kilos

Groupe : Sony

Camp : Gentille fille

Couleur : Le rouge




Avant, j’étais une fleur prenant racine, mais maintenant je suis un peu comme … le vent.
Devant l’horreur et la haine que j’éprouvais en voyant mon clan, ma famille, mon père se faire massacrer…J’ai fui. Ce soir désastreux s’est passé le jour de mes 16 ans, jour où le rituel d’Heaven avait lieux. Etant désormais la seule survivante, je voyage dans le monde entier en racontant mon histoire. Mais j’ai surtout une chose en tête : La vengeance. Ma haine pour les personnes qui ont terrassé mon clan ne cessera jamais de grandir. Or, mon père disait souvent …
« Vaincre la colère, c'est triompher de son plus grand ennemi. »
Je n’ai jamais connu ma mère pour la simple et bonne raison qu’elle est morte le jour de ma naissance mais on m’a toujours dit qu’elle me ressemblait vraiment beaucoup.
Je possède une épée divine nommée « Heavenly Sword » une épée divine forgée il y a de nombreux siècles.
Lorsque l’on a anéantit mon clan, le soir même notre civilisation devait établir un rituel divin afin de me conférer le droit de porter l’épée. C’est un rituel secret connu par très peu de personne. Il permet aux humains de pouvoir utiliser Heaven mais en contrepartie sa puissance est bridée. N’ayant pas pu bénéficier du rituel, j’ai tout de même prit la décision de m’emparer de l’épée avant de réussir à m’enfuir de la répression sanguinaire. Mais n’étant qu’une humaine, mon énergie vitale est aspirée par l'épée, réduisant mon espérance de vie à chaque coup porté. Promise à une mort proche, j’ai cessé de rechercher une façon de parer cette malédiction jusqu’au jour où j’ai entendue parler d’une contrée peu commune où toutes les choses inimaginables peuvent se passer, Nintendo World.

Je suis la brise, flâner seule en arborant ma longue chevelure d’un rouge chatoyant et mon déhanchée attirant est une chose que j’apprécie. J’égale la souplesse du roseau et fend les airs de mon épée, mais aussi de mes chaines que j’utilise lorsque mes ennemis ne sont pas à portée de ma lame.

Je suis la tempête, j’ai de la vigueur. Je brise les nuques et crève les yeux, J’arrache les dents… faire couler le sang et les larmes sont une de mes principales qualités, sous un air innocent sommeil une terrible âme de guerrière sanguinaire. Je tiens cela de ma haine qui me tenaille depuis maintenant plusieurs années. La provocation est une chose que je déteste, elle me met littéralement hors de moi dans toutes les circonstances où elle est formée et cela même lorsqu’elle ne m’est pas adressée.

Je suis le zéphyr, calme et raisonnable ; mon souffle léger, tendre et agréable
vous apporte le bonheur et la joie. Ma voix douce, vous rassure et vous permet de confier vos ennuis plus aisément. Je suis longiligne, mais ne manque pas de courbes. Malgré mon tempérament de feu je reste très sensuelle quand il le faut, la tendresse est quelque chose qu’il me manque souvent étant donné que je vis seule.

Je suis le blizzard, agissant parfois avec violence, mais jamais avec maladresse. L’efficacité est une chose que j’essaie d’établir à chacune de mes actions. Réfléchir au point faible des personnes et viser là où ça fait mal quand il le faut, ça, c’est de l’efficacité. Je n’éprouve aucune pitié pour les gens, je suis donc un peu individualiste sur les bords.

Je suis une bourrasque, mon corps frêle danse autour de mes lames en transperçant mes ennemis de toutes parts. Mes yeux dotés d’un pouvoir de persuasion sans égal vous pénètrent facilement et finit toujours par vous mettre à nu. Mais une chose est certaine, je finirai par trouver le bonne endroit pour m’engouffrer, du moins je l’espère de tout cœur.

Je suis le foehn, une certaine chaleur se dégage de ma personne. Un sang brulant coule en permanence dans mes veines ce qui me confère la capacité de ne pas éprouver la moindre froideur. C’est pourquoi je porte des vêtements assez légers. Je suis à l’écoute de la nature et de ce qui l’entoure, le jour le soleil, et la nuit la lune ainsi que les étoiles sont mes guides de fortune.





~Partie Hrp ~

Double compte : non

Comment ai-je connu le forum ? : Par Link

Citation des Règles :

Description Personnelle : Mathilde, 18 ans, et toutes ses dents.



Message
 :: HRP ~ Préparatifs :: Fiches Personnage
Link a écrit :
Fondateur
Sam 8 Déc 2012 - 10:18
Citation :
Des algo ? o_o je pensais que tu faisais du codage en C++ ou autres trucs dans le genre moi ! XD

Si tu veux, l'algo c'est la structure de la base en français, et de là, on en fais une "traduction" dans différents langage de programmation ^^.

Donc une fois que tu maitrises l'algo, t'as plus qu'à écrire pareil en JAVA (ce qu'on fait en ce moment), PHP (idem), et ça se ressemble.
Nombre de messages : 55714
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: HRP ~ Préparatifs :: Fiches Personnage
Protecteur des Tours
Sam 8 Déc 2012 - 11:08
Ouais, 'fin en pratique, après, t'as plus besoin de faire l'algo. Tu pars direct sur la prog, et ça passe tout seul. C'une tournure d'esprit qu'il faut adopter, mais quand tu l'as, tout devient super simple.
Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 29/07/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: HRP ~ Préparatifs :: Fiches Personnage
Link a écrit :
avatar
Fondateur
Dim 9 Déc 2012 - 10:21
Oui j'imagine, ça aide surtout à structurer la pensée. Mais il me faudra beaucoup de temps avant de m'en passer. Je pêche en syntaxe.

Bon bref, au plaisir qu'on se rencontre sur le RP !
Pièces Pièces : 73891
Nombre de messages : 55714
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: HRP ~ Préparatifs :: Fiches Personnage
Gozen a écrit :
avatar
Quatuor Universel
Dim 9 Déc 2012 - 13:18
Bref, on arrête de flooder la fiche, merci.
Pièces Pièces : 45108
Nombre de messages : 5673
Age : 24
Localisation : Pandorica
Réplique/Citation : Praise the Helix
Date d'inscription : 22/03/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur









Spoiler:
 
L'art de prendre le vent comme il souffle - Nariko[validée]
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Au Coeur du Désert, le Vent du [RENOUVEAU] Souffle.
» Akacya, la Sacrieuse qui brasse beaucoup de vent, comme d'habitude.
» je sais pas quoi prendre comme canne !!!!!!
» [RESOLUE] Faire du vent
» Nouvelle mode : prendre un bain habillé.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum