Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Débordement au lac Hylia (PV: Kairi/Ventus/Gozen/Nightmare-Argai/Vaati=
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité a écrit :
Mar 18 Sep 2012 - 21:17
Une fois de plus j'étais perdu. Ne sachant pas ou j'étais arrivée. Je continuai à avancer, après quelques minutes j'apris que j'étais à Hyrule. Par la suite je continuai à marcher un peu plus loin et je me retrouvais à marcher au bord d'un lac. J'observais les alentours pour découvrir une ptite île. Je regardais ailleurs et je découvris sur la rive de gauche un stand de pêche. Autour on voyait des colines. Puis je regardais le bord du lac.

Au loin j'aperçus un jeune homme. Il était à moitier dans l'eau. Je m'approchai pour le voir un peux mieu. Il était couvert de sang. Je le tirais hors de l'eau, regardant ces blessures. En touchant son épaule je découvris qu'elle était cassé. Je ne pouvais pas faire grand chose, je pris simplement un mouchoir avec lequel j'essuyais le sang sur son visage. Après je l'observais pendant un moment, il était blond, et légèrement plus grand que moi en taille. Je m'allongea à côter de lui attendant qu'il se réveil, je ne pouvais pas le laisser seul ici. Vu son état, il ne pourrait rien faire.Je regardais le ciel quelques minutes, il était remplis de nuages rouges-bordeaux. N'aimant pas cette couleur, je fermais les yeux, et écoutais le bruit de l'eau. Ne faisant plus attention à rien. Et me coupant du monde extérieur.

(Suite - Par une nuit Sans fin
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Ezekiel a écrit :
avatar
Maître de la Keyblade
Mar 18 Sep 2012 - 21:28


J'ouvris lentement les yeux pour voir une jeune fille d'environs mon age, elle avait les cheveux brun foncé légèrement rosé, elle portait un corsais blanc avec une robe rose par dessus, elle était entrain d'écouter le bruit de l'eau qui s'écoulait, elle ne voyait pas que je la fixais du regard, je regardas alors le ciel, il faisait nuit, des nuages bordeaux parsemais le ciel noir, quelque éclair bleu et rouge éclatèrent de temps en temps dans les nuages, c'était le même ciel qu'à la cité du crépuscule, je mis ma main gauche sur mon front, il était mouiller, je regardas alors mes doigts et je pus voir qu'il n'était pas couvert de sang, elle devait avoir nettoyer mon visage, je pris alors sa main gauche dans les miennes et lui demanda :

-Moi..c...c'est...Ve..Ventus..et..toi ?

Épuiser par cette simple phrase, je fermas les yeux, écoutant à mon tour les ruissellement de l'eau et les clapotis des vagues accompagné par le léger grondement des éclairs.
Pièces Pièces : 24715
Nombre de messages : 1740
Age : 18
Localisation : Forteresse Oubliée
Réplique/Citation : "Rien ne sert de regarder derrière soit, fais se que te dicte ton coeur... tant que tu en as un."
Date d'inscription : 13/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Spoiler:
 


- Paroles d'Ezekiel. ( sombre ) / *Pensées d'Ezekiel* ( sombre ) : #9933ff
- Paroles d'Ezekiel. ( lumineux ) / *Pensées d'Ezekiel*( lumineux ) : #ffcc00
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Gozen Arkaÿlis a écrit :
avatar
Quatuor Universel
Mar 18 Sep 2012 - 21:58

... Sumaru ... Etait-ce celui qui m'avait envoyé ce signal Télépathique ? Valsant entre les dimensions, dont les couleurs fluctuaient, berçant mes sens et apaisant mon esprit, je sautais de bulles temporelles solidifiées en bulles temporelles solidifiées, ayant activé l'Animus sur mes chaussures, pour ne pas m'enfoncer dans lesdites bulles. Le chemin devant moi, linéaire et incurvé à la fois, se mouvait sans cesse, ce qui rendait la téléportation compliquée. Si le Worm Hole était plus efficace que les failles que j'utilisais il y a des années, ils n'en restaient pas moins compliqués à maîtriser. Le chemin pour Métal et Mudora avait été lourdement facilité, bien que je faisais confiance à la jeune fille pour se repérer dans les détroits dimensionnels dont elle avait l'habitude en ma présence. Le chemin s'éclaira d'un seul coup. Mon corps trembla et une immense impulsion électrique en sortit. Alors une main géante et arc en ciel sortit de mon corps et vint donner un coup de poing massif à la fêlure lumineuse, libérant une grande quantité d'énergie :



"AAAAAAAAH ! TAMASHII THE HAAAAAAAND !


La dimension explosa au contact de Tamashii the hand, et ce qui semblait être derrière le mur dimensionnel ressemblait au Lac Hylia ou Ghirahim m'avait enlevé il y a quelques semaines ... Avançant de quelques pas, je me retournait vers le morceau de dimension détruit, formé de telle façon que l'on aurait cru à un miroir explosé :


"... Faut vraiment que je soigne mes entrées."


Faisant volte face lentement, mes yeux se posèrent sur deux jeunes personnes, dont l'une était grièvement blessée.


"... T'en fais pas, il s'en remettra. C'est pas encore son heure." Ai-je dit à la fille, d'une voix monocorde.
Pièces Pièces : 57770
Nombre de messages : 5828
Age : 25
Localisation : Pandorica
Réplique/Citation : Praise the Helix
Date d'inscription : 22/03/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur







Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Wander a écrit :
avatar
Cauchemar
Mer 19 Sep 2012 - 5:34
Vaati et moi etion sur le chemin en direction du lac hylia , Ma pause predente m'avait remit d'aplon .
J'apercut au loin trois personne :
Une fille et Deux garçon dont l'un semblait blesser d'ailleurs il me rapel quelqu'un.
J'attrapas le bras de Vaati pour le tire vers moi et lui murmure a l'oreil .


"Bon il y a deja du monde a ce que je vois alors au lieu de foncer dans le tas on vas agir comme de gentille personne pour essayer de les faire partir sans combattre par contre si on arrive pas a les faire degerpir j'essairait de choper la fille pour en faire un otage , de toute facon elle m'a l'air faible "

Apres avoir dit mon plan je continua ma route et je salua les personnes en essayant de leur parle gentiment bien que mon regard etait toujours celui d'un meurtrier.

"Salut vous faite quoi de beau ici ?
C'est pas l'endroit approprier pour soigner les gens"

Je reconnue le blessé , c'etait ventus un ancien allier que j'ai rencontre dans clancker
Pièces Pièces : 3925
Nombre de messages : 1082
Age : 21
Localisation : Partout et Nul Part
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 27/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours >

† History Of Darkness †

Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

avatar
Koopa
Mer 19 Sep 2012 - 8:53
Après quelques mésaventures au Royaume Champignon, Argaï décida d'explorer le monde à pied. Il se trouva près d'un lac inconnu. Si seulement il n'avait pas été touché par la flèche de Lucifer. Il n'aurait pas pu se téléporter dans un monde inconnu. Angèle lui manquait. Elle devrait avoir déjà mis le jour son enfant. Le lion s'arrêta en entendant une voix. Il se cacha derrière un rocher et écoutait la voix qui semblait provenir d'un hérisson accompagné d'un magicien.

-Bon, il y a déjà du monde à ce que je vois. Alors, au lieu de foncer dans le tas, on va agir comme de gentilles personnes pour essayer de les faire partir sans combattre. Par contre, si on arrive pas à les faire déguerpir, j’essaierai de choper la fille pour en faire un otage. De toute façon, elle m'a l'air faible.

*-Quelque chose me dit que je devrais les méfier.*

Les deux personnes se dirigèrent vers le groupe. Le prince ne devrait pas laisser le groupe se faire avoir. Mais comment ? Argaï se dirigea vers le groupe pour en même temps connaître les lieux.

-Euh ... Bonjour. Excusez-moi de vous déranger. Puis-je savoir où sommes-nous ? Je suis juste une personne égarée dans ce monde.

Le lion voyait la fille qui devrait être prise en otage si cela se passait mal et un jeune homme en mauvais état. Il se dirigea vers lui et elle. Argaï regarda le jeune homme de près et profita de chuchoter à la fille à côté de Ventus.

-A votre place, je me méfierai de ces deux personnes.
Pièces Pièces : 6165
Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 17/09/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mer 19 Sep 2012 - 12:56
Le plan de nightmare était parfais mais j'avais une étrange senstation , j'avais l'impression d'être observé mais cela devait être a cause du peu de temps que j'ai passé a dormir nightlare et moi nous nous acrochâmes du groupe et entamère une discution pour du moins tendu

-Salut vous faite quoi de beau ici ?
C'est pas l'endroit approprier pour soigner les gens


-Ni l'endroit idéal pour se balader...

C'est alors que un homme lion pour du moins mytérieux venu de la même direction que night et moi

-Euh ... Bonjour. Excusez-moi de vous déranger. Puis-je savoir où sommes-nous ? Je suis juste une personne égarée dans ce monde.

Puis une fois cela fait il s'approcha de la jeune fille qui allait nous servir d'apat si es choses tournais mal et lui murmura quelque chose de fort déplainsant à l'oreille


-A votre place, je me méfierai de ces deux personnes.

Mon ouïe me trompait jamais , mes grande oreilles titière pour mieux entendre et il fessait sûrement mention de nightmare et moi se mystérieux sois-disant égaré avait sûrement entendu notre plan .

-Ho mais quel malaprit je fait ! Je me suis pas présenter !

Je m'approcha du mystérieux égarer et lui tendis ma main comme si je voulais le saluer a peine qu'il lu touché je la saisis et la serra très fort et approcha ma bouche de son oreille de félin et murmura quelque mot histoire de le mettre en garde de se qu'il allait lui arrivé si il recommençais a faire une chose aussi déplaisante affichant un visage froid et glacial et tout cela dans la plus grande discretion bien sur .

-Ha votre place j'éviterai de me provoqué sinon...

Sans prévenir je lui fit passé une faible élèctriocution par sa main le fesant poussé un petit gémisement de douleur puis je lui lacha la main et mon visage reprit la forme la plus chaleureuse possible ...

-Je me nomme Vaati enchanter de vous rencontrer mais que fait donc tout se beau monde ici sous un ciel si sombre ?

Je tenta de parler d'une voix la plus douce possible malgré le fait que on pouvait toujours resentir si on à l'ouïe fine que se n'était pas ma voie habituelle mais cela ne changeais rien car je dégageai toujours une aura malfaisante autour de moi j'espérais juste que personne allait la resentir....

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mer 19 Sep 2012 - 13:44
J'écoutais le bruit de l'eau quand je senti quelqu'un agripper ma main gauche.

-Moi..c...c'est...Ve..Ventus..et..toi ?

Je tournais la tête vers lui, et le vis s'allonger, je le dévisageais. Je me décidai alors à répondre.

-Moi, euh Kairi.

Je me redressais après avoir dis cela. Je le regardais, quand un quelqu'un se mit à parler derière moi.

-... T'en fais pas, il s'en remettra. C'est pas encore son heure.

-Je ne m'inquiête pas. Je ne pouvais simplement pas le laisser comme sa.

Je me tournais pour le regardais fixé sur lui. Je ne m'attendais pas à croiser des personnes ici. Mais bon, c'est le hasard. J'entendis des bruits un peux plus loin, et en regardant je vis un hérisson noir qui ne m'inspirait pas confiance s'approcher, avec un garçon à côté de lui.
Le hérisson se mit à parler. Suivis du garçon.

"Salut vous faite quoi de beau ici ?
C'est pas l'endroit approprier pour soigner les gens"


-Ni l'endroit idéal pour se balader...

-Salut, sa se vois ce qu'on fait non?

Je le regardais, et dérière eux je vis une sorte de lion venir vers nous.

-Euh ... Bonjour. Excusez-moi de vous déranger. Puis-je savoir où sommes-nous ? Je suis juste une personne égarée dans ce monde.

Il était donc perdu lui aussi? Je me sens moin seule à être perdue pour une fois. Il s'approcha de moi et me murmura:

-A votre place, je me méfierai de ces deux personnes.

-Hein, pourquoi?

Je regardais Ventus, voir si il allait bien. Je serrais doucement mes poings, me méfiant de ces deux la. Je préfère écouter ce lion plutôt que de me faire avoir.

-Mais vous vous appelez comment?
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Ezekiel a écrit :
avatar
Maître de la Keyblade
Mer 19 Sep 2012 - 14:04
Je rouvris les yeux lentement et elle me répondit :

-Moi ? Heu...Kairi.

Un jeune homme d'environs 18 ans s'approchas alors de nous et dit à Kairi :

... T'en fais pas, il s'en remettra. C'est pas encore son heure.

Je fis mine de n'avoir rien entendus quand je vis un groupe de deux personne, le premier était était un garçon de ma taille, surement du même age que moi, il avait la peau pale et de grande oreille pointu, il avait les yeux rouge et il portait des habits violets ainsi qu'une cape violette, la seconde n'était autre que Nightmare le hérisson qui m'avait aider dans CLanker, les deux dégageaient une aura maléfique que je n'avais encore jamais vu, Nightmare avait donc mal tourné, un lion humanoïde arriva soudainement au coté de Kairi et lui dit quelque chose à l'oreille que je pus entendre malgré mon état, mes soupçons étaient confirmé mais je devais me taire vu la cituation, le type en violet serra alors la main du Lion et se présenta :

-Ho mais quel malaprit je fait ! Je me suis pas présenter ! Je me nomme Vaati enchanter de vous rencontrer mais que fait donc tout se beau monde ici sous un ciel si sombre ?

Je me leva avec difficulté et lui répondit :

-Je ne sais pas, moi personnellement j'ai atterris ici pas hasard, en dérivant à travers les entres-chemins.

J'invoquas alors ma Keyblade et la brandis au dessus de ma tête avec mon bras gauche puis pointa Night avec :

-Alors Night.....comment vas-tu ?

Pièces Pièces : 24715
Nombre de messages : 1740
Age : 18
Localisation : Forteresse Oubliée
Réplique/Citation : "Rien ne sert de regarder derrière soit, fais se que te dicte ton coeur... tant que tu en as un."
Date d'inscription : 13/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Spoiler:
 


- Paroles d'Ezekiel. ( sombre ) / *Pensées d'Ezekiel* ( sombre ) : #9933ff
- Paroles d'Ezekiel. ( lumineux ) / *Pensées d'Ezekiel*( lumineux ) : #ffcc00
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Gozen Arkaÿlis a écrit :
avatar
Quatuor Universel
Mer 19 Sep 2012 - 16:36
A peine eus-je le temps de parler à la jeune fille que d'autres personnes arrivèrent. Un hybride félin, un mec pâle et un herisson. Que de monde ... rien de bien dérangeant cependant, mais mes yeux se plissèrent une seconde lorsque je regardai Vaati. Il puait le maléfice ce mec là, et bien entendu il ne semblait pas specialement ... ... Docile ... Mais je m'en fichais, à titre personnel. Seul l'appel que j'avais entendu me préoccupais, et je me demandais encore de qui il venait. Ce n'était pas la première fois qu'un appel venant du Lac Hylia m'avait dérangé ... Le précédent m'ayant même permis de sauver Mister ainsi que Squall des griffes de Ghirahim. Lorsque Ventus brandit sa clé vers le ciel, faisant signe à l'herisson, je levai un sourcil, amusé. Sa clé était plutôt sympa, mais n'avais pas l'air très performante. Sentant mes propres clés résonner avec celle de Ventus, je m'approchai de quelques pas, et pris la parole.


"Je ne sais pas vraiment pourquoi je suis là. Je suis les couloirs dimensionnels et ils m'emmènent généralement où ils veulent. Ce qui me mets la plupart du temps dans des situations aussi amusantes qu'incommodantes ... J'espère simplement avoir un peu de repos après mon précédent combat."


M'asseyant par terre, et ramenant mes genoux vers mon torse, j'ai pointé mon index sur Ventus, sans le regarder, et mon doigt est devenu brillant. un fin rayon indolore est venu frapper le jeune homme, dont les blessures se résorbaient petit à petit.


"Si c'est ton "entre chemin"qui t'as mis dans cet état, j'te conseille éventuellement de marcher. Quant à vous deux, ai-je dit en levant la tête vers Vaati et Nightmare, vous n'avez pas intérêt à faire quelque chose ... de deplacé. Ce point écarté, je me nomme Jonathan."
Pièces Pièces : 57770
Nombre de messages : 5828
Age : 25
Localisation : Pandorica
Réplique/Citation : Praise the Helix
Date d'inscription : 22/03/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur







Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Wander a écrit :
avatar
Cauchemar
Mer 19 Sep 2012 - 18:59
Un lion apparut de derrière nous et j'avait l'impression qu'il avait tout entendu , d'ailleurs il s'approcha de la jeune fille dénommer kairi et il lui chuchota quelque chose a l’oreille .
Vaati quand a lui s'approcha du lion et commença a lui parler mais je n'entendait rien .
par contre j'avait compris que Gozen était arriver ici par hasard et que le lion dénommer Argaï etait perdu , c’était vraiment le mauvais moment pour se perdre .
Ventus lui était très blesser et il me parla en levant sa keyblade en l'air


-Alors Night.....comment vas-tu ?

"Moi super bien et toi ? héhéhé "

L'homme au cheveux blanc semblait se méfier de nous car il nous prévenu de ne rien faire de mal , puis il se présenta sous le nom de Jonathan , puis il pointa son doigt vers ventus et le soigna , il fallait vraiment les faire déguerpir car je commençais a m'impatienter .

Dite moi vous avez apris ce qu'il c'est passer dans le désert guerudo ?
D’après ce que j'ai vue un immense trou sembla être apparut vous devriez allez voir
Pièces Pièces : 3925
Nombre de messages : 1082
Age : 21
Localisation : Partout et Nul Part
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 27/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours >

† History Of Darkness †

Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

avatar
Koopa
Mer 19 Sep 2012 - 20:02
Vaati prenait la main du lion pour le serrer mais sentit vite une décharge que Argaï lâcha la main du magicien et le secoua.

-Drôle de façon de saluer. On salue les personnes comme cela ? Car dans mon royaume, on ne serrait pas la main. Je crois que des présentations s'imposent. Je me nomme Argaï, prince du royaume de Tirloch, pour vous servir.

En se présentant, le prince faisait une révérence.

-Le désert Guerudo vous dites ? Je n'ai jamais entendu parler de ce lieu. Pourquoi devrions-nous voir ce trou ? Y a t-il quelqu'un qui a appelé en détresse. Vous devez nous accompagner dans ce cas puisque vous semblez connaître les lieux à moins que cela soit une fausse détresse.

Il touchait son épée et était prêt à le dégainer au cas où si cela se dégénérerai. Il savait que ces deux personnes seraient prêt à tout prix pour prendre le jeune femme en otage. Mais il savait que cela fera aggraver la situation. Il décida d'enlever ses mains de son épée.
Pièces Pièces : 6165
Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 17/09/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mer 19 Sep 2012 - 20:49
Le jeune micribe d'humain qui semblait être blessé sortie une clée et commença à parlé avec nightmare apparament ils avaient l'air de se connaitre puis un homme mystérieux le soigna et s'assis tout en s'apuyant contre un arbre comme si il allait faire une sieste

Puis il après avoir parlé un bref instent avec le jeune humain au cheveux blond il me regarda nightmare et moi , j'avais l'impression que mon aura maléfique m'était tout le monde méfiant , puis l'homme mystérieux dit ceci :

-Quant à vous deux , vous n'avez pas intérêt à faire quelque chose ... de deplacé. Ce point écarté, je me nomme Jonathan."

Il avait fait deux chose que je ne prenait pas a la légère de 1 il venait de me lancé un ordre de 2 il venait de dire sa comme si de rien n'était , je ferma mon point et celui-ci ce mit à tremblé de rage envers s'est homme qui veniait presque limite de me rire au nez , pendant se temps nightmare esseya de forcé le groupe a partir

-Dite moi vous avez apris ce qu'il c'est passer dans le désert guerudo ?
D’après ce que j'ai vue un immense trou sembla être apparut vous devriez allez voir


Mais le lion toujours aussi fier de lui repondis

-Le désert Guerudo vous dites ? Je n'ai jamais entendu parler de ce lieu. Pourquoi devrions-nous voir ce trou ? Y a t-il quelqu'un qui a appelé en détresse. Vous devez nous accompagner dans ce cas puisque vous semblez connaître les lieux à moins que cela soit une fausse détresse.

Mon bras se mit à son tour à tremblé et l'aura malfaisante que je dégageai était de plus en plus persistante je regarda autour de moi avec un regard glacial tendis que le vent se leva soudainement je sentais que j'allais pas pouvoir contenir cette envie de tous les détruires plus longtemps , ma peau redevenu blanchâtre comme a son origine , l'esquise d'un sourire sanguinaire se fit apparaitre et ma voix redevenu se qu'elle était c'est a dire froide et empli de haine je rigolait légèrement dans ma cape je fit quelque pas vers la rive du lac et toute en mit approchant je passa la fiole de poison discrètement a night ...

-héhéhé Tu sais comment procédé....haha

Puis sur ses quelque mots discret je me retourna violemment en fessant tournoyer me cape sur moi même une fois le mouvement de cape effectuer j'avais disparut dans un sifflement de vent glacé puis je me rematérialisa derrière la jeune fille en question je fit un clin d'oeil discret a nightmare ... Je poussa alors un puissant rire machiavélique et tout en même temps les hurlement du vent se firent entendre se qui bien entendu ne fit pas inaperçu mais justement c'était sa se que je voulais que nightmare en profite pour mettre a exécution le plan et une fois le poison versé nous allons nous débarrasser de cet bande d'idiots puis les jeter dans le lac ! HAHAHA Tout reposais sur se qu'allait faire nightmare à présent j'avais confiance en lui mais était-il vraiment digne de ma confiance ? J'allait tout de suite le savoir a l'instent....




 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mer 19 Sep 2012 - 21:31
Je les regardaient tous. Ils se parlaient, moi je restais la sans rien dire. Ventus c'était redressé, soigné par le garçon nommé Jonathan. Je fixais sa keyblade, différente de la mienne. Je ne m'attendais pas à voir une keyblade dans ces mains. Sans vraiment comprendre ce qu'il se passait, je vis Vaati disparaitre. Je commençais à paniquer, ne sachant pas ou il était. Je sentis soudainement quelqu'un dans mon dos, Vaati c'était lui, son rire résonnait dans ma tête. Je me levais pour faire apparaitre ma keyblade et reculer pour qu'il ne me touche pas. Je n'étais pas doué pour me battre, je n'utilisais cette keyblade que très rarement. Mais la j'en avais besoin, je regardais Ventus, puis Argaï. Alors c'est de sa qu'il voulait parler. Je comprend mieu maintenant.

-Vous me voulez quoi?!

Je leur lançais un regard noir, n'aimant pas se genre de caractère. Et je restais simplement la à attendre sa réponse, et prête à éviter leurs attaques.
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Ezekiel a écrit :
avatar
Maître de la Keyblade
Jeu 20 Sep 2012 - 17:38
Jonathan pointa son doigt vers moi et tira un rayon de lumière blanche qui ne me fit aucun mal, au contraire, cela me soigna, , il fit ça tout en me disant de ne plus emprunter les entres-chemins si cela me mettait dans cet état, je n'avais même plus mal à mon épaule, je le remercia et fit la révérence tout en retorqua :

-Merci Monsieur Jonathan mais sachez que ce n'est nullement les entres-chemins qui mon à ce blesser, peut-être vous raconterais-je ma mésaventure autour d'un bon feu de camp.

A peine ai-je fini de le remercier que Vaati disparu pour réapparaître derrière Kairi, elle fit un bond en arrière et invoqua une Keyblade puis pointa Vaati avec.

~ Je m'en doutais, et en plus elle manie Appelle du destin, je dois à tous pris la protéger, une princesse de coeur, manieuse de Keyblade, et qui m'a sauvé en plus, le hasard fait bien les chose... ~

Je fis un saute de coté pour m'interposé entre Kairi et Vaati invoquant ma seconde Keyblade.

- nightmare ! Comment as tu pus si mal tourné ? Que nous voulez vous, et toi l'aubergine transgénique, je te conseille de ne pas trop l'approcher !

En prononçant ses paroles le vent se leva et l'orage grondait, une fine pluie glacée commença à tomber sur le lac ou nous nous trouvions, en parlant de lac, je devais me trouvez actuellement à Hyrule, vu les oreilles de mon cher collègue tout de violet vêtu, je pouvais voir que Kairi était inquiète, comme Aqua elle ne devait pas être très à l'aise en combat physique.

-Kairi, reste derrière moi et tout iras bien........~ Enfin j'espère... ~

Pièces Pièces : 24715
Nombre de messages : 1740
Age : 18
Localisation : Forteresse Oubliée
Réplique/Citation : "Rien ne sert de regarder derrière soit, fais se que te dicte ton coeur... tant que tu en as un."
Date d'inscription : 13/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Spoiler:
 


- Paroles d'Ezekiel. ( sombre ) / *Pensées d'Ezekiel* ( sombre ) : #9933ff
- Paroles d'Ezekiel. ( lumineux ) / *Pensées d'Ezekiel*( lumineux ) : #ffcc00
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Gozen Arkaÿlis a écrit :
avatar
Quatuor Universel
Ven 21 Sep 2012 - 9:16
" ... Soit."

Si ce n'était pas les entrechemins qui avaient mis Ventus dans cet état, alors son précédent combat avait du être monstrueux. Le voir, avec sa petite clé et son désir de protection, me rappelait ... Moi il y a quelques années. Moi aussi j'avais changé. J'étais passé par beaucoup de modes, et avais vu énormement de choses, pour enfin révéler ma vraie nature. Mon père, ainsi que Sumaru, ont été actants de mon évolution ... Qu'en serait-il pour les gens présents ici ?

J'assistais là à une banale prise d'otage. Des personnes récemment arrivées dans cet univers hostile, face à deux crapules, ayant somme toute un certain potentiel, mais peut-être encore trop mal exploité. La fiole passée par Vaati à Nightmare, je n'en connaissais absolument pas l'utilité, mais jurice-prudence se faisant, je me doutais que la déverser ou la boire serait nocif. Ventus, soigné, se plaça près de Kairi, qui elle même possédait sa propre petite clé. Ma foi, je décelait en ces dernières de grandes aptitudes, mais peut-être encore trop restreintes. Ces indices de puissance avaient tendance à freiner les porteurs de clé ... Peu importât leur monde d'origine. Qu'ils viennent du Kingdom Hearts ... Ou d'ailleurs.


Plaquant une main sur mon trousseau, doucement, je sentais la nostalgie de mes premières aventures remonter en moi. Peut-être, pour cette fois, avais-je besoin d'une remise à zéro, pour ressentir les douceurs et amertumes de ma vie d'antan. Peut-être ne voulais-je pas subir le poids du Mechtanium, et laisser de côté mon tiers divin quelques instants.

En vérité, même en matérialisant ma clé Tempora-primale originelle, je ne pouvais baisser mon potentiel. Ma puissance, elle ne pouvait descendre à moins d'un incident ... Mais mes anciennes techniques ... Pouvaient-elles s'adapter au Mechtanium dont j'étais l'hôte ?


M'approchant de Vaati, du haut de mon mètre quatre-vingt dix, Mes cheveux gris devinrent ivoire quelques secondes, et mon oeil gauche plus clair. Alors Vaati fut soulevé par la cape, grâce au Skuo Goa "gaucher", relevant de la télékinésie avancée, et d'un geste ample de la tête, je fis plonger de force l'homme dans l'eau. Mes yeux et mes cheveux redevinrent normaux, tandis qu'une fine bruine frappait le sol de goutelettes, certes fraîches, mais dérangeantes. La clé de Ventus semblait commander aux éléments de l'air, du vent et ... Avec quelques excès sur la météoromancie avancée qui me rapellait mes pouvoirs de Lorialet liés à la météo, mais dont je ne pouvais me servir à cause de mon manque d'émotion.


Pointa l'index vers la fiole de Nightmare, je lancai un rayon noir en murmurant :



"Animae Deshield."


Un fin bouclier lumineux se plaça autour de la fiole, désormais impossible à ouvrir, et dans ma main apparut une superbe clé d'un mètre soixante, faite d'or et de traces technologiques fuschia et azur. La partie superieure de la clé, en forme de cercle, se voyait ornée d'un rubis rougeoyant, ainsi que deux deux cornes dont les extrémités laissaient échapper des flux de radiations azur et fuschia. La clé "Tempora-Primale" voyait son manche d'or se détacher de quelques milimètres, attachées par des flux d'énergie azur, et tourner en une parfaite synchronisation, rappelant un moteur subatomique d'énergie quantique pure. Donnant un coup de clé dans le vide, une faille se déchira alors, puis cinq, puis dix, puis vingt, en sphère sur quatre dimensions parfaites autour de Nightmare, dont les vaines esquives ne servaient qu'a se faire suivre par la sphère où il était piégé comme un rongeur. Les cornes de la clé tempora-primale crachèrent alors un fin laser blanc, qui entra dans la faille près de moi. Dans la seconde même, ce même laser, fragmenté en vingt lasers de couleurs variables, dont la périphérie fut divisée de 50% s'abattirent sur Nightmare.


"Attaquer des porteurs de clé n'est pas vraiment une bonne idée, jeune hybride."


Resserant ma main autour du pommeau de ma clé tempora-primale, devenant progressivement une épée dont la lame se détachait pour tourner telle une vrille lente, et crachant quelques jets d'étincelles, Je posa la lame au sol, la faisant chatouiller l'herbe brûlée du lac Hylia maudit par la poudre subspatiale. Redressant mon regard vers Vaati, qui se débattait dans l'eau d'une quelconque manière, je murmurai alors :

"Je vous avais pourtant demandé de vous tenir bien en présence d'une femme."
Pièces Pièces : 57770
Nombre de messages : 5828
Age : 25
Localisation : Pandorica
Réplique/Citation : Praise the Helix
Date d'inscription : 22/03/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur







Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Wander a écrit :
avatar
Cauchemar
Ven 21 Sep 2012 - 15:33
Argai semblait avoirs comprit nos intention car il ne crut pas a ma ruse qui était de les envoyer au désert gerudo et il posa sa main sur son épee prés a agir . Moi aussi j'était prêt a attaquer au cas ou il sortirait son épee mais il n'en fit rien et il enleva sa main de son fourreau .
Je chercha des idée pour les envoyer ailleurs mais Vaati semblait avoir perdu patience , il me passa le flacon de poison et disparut pour s'en prendre a Kairi .
Mais au lieu de la prendre en otage il préféra rigoler derrière elle , mais quelle idiot il aurait pus charger une boule noirs dans sa main et la menacer .
Ventus semblait avoir réaliser que je n’était plus le Nightmare gentil et serviable , il me demanda comment avais je pus terminer ainsi .
J'avait envie de lui répondre mais un fin bouclier de lumière se matérialisa autours du flacon m’empêchant de l'ouvrir .
Je tourna la tête et Jonathan avait crée une clé lui aussi mais elle semblait beaucoup plus puissante que celle de Kairi et Ventus .
Vaati était en train de "jouer avec les poisson" vue que il était dans l'eau pour on ne sait qu'elle raison.
D’étrange sphère se créa autours de moi et d'un coup une vingtaine de rayon en sorti et me percuta de plein fouet m'envoyant valser un peu plus loin .
Les failles restant autours de moi je reflechisa a un moyen de m'en échapper .
d'ailleurs quand j'y pense si la faille devant lui mène a celle devant moi alors l'inverse est possible .
Je plongea dans la faille et atterissa devant gozen .
Je lui fit un coup de pied salto pour m’éloigner de lui.
Jonathan était très puissant et il se moquait de moi avec ses propos comme "jeune hybride" .Une aura aussi noirs que les ténèbres avec des variation rouge sanguinolent se créa autours de moi .
Le vent souffla et fit des bruit glauque semblable a des lamentation , autant dire que cette aura cauchemardesque signifiais que j'etait très en colère .
Mes yeux était gorger de haine et d'envie meurtrière .


Il tiennent tous a cette fille ? hé bien il vont être servie

Je fila aussi vite que le son et j'apparut derrière Kairi pour l’attraper avec mon bras au niveau des cotes .
Je fit un bon en arrière en emportant Kairi et je nous emmena a plusieurs mètre au dessus du lac , je créa des "lien" de vents pour immobiliser les membre de Kairi avant de poser mon glaive de feu a quelque centimètre de son cou .
Une sphère de vent nous enveloppa moi et Kairi dont les parois était faite de vent très tranchant .
Kairi était donc dans une prison de vent donc les parois sont tranchant comme des rasoir et pour couronner le tout elle était immobiliser , elle n'oublieras pas cette expérience de si tôt


" Versez le contenue de la bouteille dans l'eau ou sinon je lui tranche la gorge .
Quand a toi Ventus si tu veux tout avoir , je n'ai pas mal tourné je suis juste devenue plus puissant .
Ces émotions comme la gentillesse et l'amitier ne sont que des faiblesses mais tu est trop faible pour comprendre "

Après cela je rigola comme un psychopathe
Pièces Pièces : 3925
Nombre de messages : 1082
Age : 21
Localisation : Partout et Nul Part
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 27/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours >

† History Of Darkness †

Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

avatar
Koopa
Ven 21 Sep 2012 - 15:54
Argaï sortit son épée mais en voyant l'ange régler le compte à tous les deux. Le magicien se débattait dans l'eau tandis de son ami se prit des coups tranchants. Argaï se sentit à la fois inutile et à la fois abasourdi. Il n'avait jamais vu de personnes se battant à la magie et aux clés.

*Et bien. Je n'ai jamais vu de clés pouvant se servir comme arme.*

De plus, il ne pouvait pas atteindre le hérisson. La fiole était entouré d'un bouclier empêchant des personnes de l'ouvrir. Le lion se dirigea vers le bouclier et le toucha. En effet, impossible de l'ouvrir. Il cria devant l'ennemi qui tenait la jeune femme en otage.

Comment voulez-vous qu'on l'ouvre ?

Il comprit que ce n'était pas à lui de faire le choix. Mais à celui qui avait crée le bouclier, l'homme à l'apparence angélique. Il espérait qu'il fasse le bon choix.
Pièces Pièces : 6165
Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 17/09/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Invité a écrit :
Ven 21 Sep 2012 - 17:42
Tendit que je m’apprêtais à le levé mon bras pour lancé un sortilège sur la jeune fille un misérable humain au yeux bleu et au cheveux blond se dressa contre moi et n'eu aucune hésitation a me traiter d'aubergine je me mit en colère et étrangement sans que je le décide le vent se mit a souffler le jeune garçon avait lui aussi l'air étonné mais je m'en contrfichais mais au moment ou je m'appretais a abaissé mon bras sur "le petit couple" le sois disant jonathan fit un mouvement avec son poignet et sans comprendre pourquoi ma respirartion se coupa et je me sureleva , j'était tiré par la cape et cela m'étranglais tout en même temps puis après quelque secondes je fut lancé dans les eaux glacé du lac .

J'était pas doué a la nage et je commençais à boire la tasse tout en essayent de trouver quelque chose pour m'aggripé a la rive . Pendant se temps quelque chose avait l'air de cloché avec la fiolle un bouclier lumineux l'entourai empêchant night de l'ouvrir mais cependant il prit en otage la jeune fille . Après une débâcle dans l'eau j'arriva enfin attrapé quelque chose , il s'agissait de la jambe du jeune garçon qui m'avais traité d'aubergine au moment ou je la saisisa le vent se mit à souffler de plus en plus violament je murmura alors...

-Alors toi tu va vite regretté de m'avoir prit pour un légume !

Sur ses mots je ne chercha pas à remonter dans l'eau mais tout au contraire je tira sans prévenir sur sa jambe tout en m'y enfonçant mes ongles et le fit tombé dans l'eau puis une fois tombé dans l'eau je profita du vent qui prenait en puissance pour formé à l'aide d'un courent d'air une colone d'eau qui m'envoya dans les airs et s'éffondre sur le lac ( et quand je dit le lac ventus y est aussi comprit ! XD ) puis planant dans les airs avec ma cape je chercha le mystérieux jonathan les yeux fou de rage et ma voix de travers a cause de l'eau que j'avais avaler sans le vouloir . Je comprit que l'auteur de " mon bain dans les eaux glacé du lac " était aussi l'auteur du bouclier entourent la fiole .

~Si j'arrive a l'attendre cela le déconcentrera peut être et permettra de levé se stupide sceau magique de la fiole ~

Il avait l'air puissant mais je comptait pas ma laissé humilier aussi facilement , je leva mes bras en l'air puis ceux si s'entourèrent d'anneaux venteux suivi de petite aura violette et noire ne lachant point du regard janathan j'espérais que mon attaque allait fonctionné malgré la distance et la puissance qui me séparai de mon adversaire . Entre mes mains se créa une aura méléfique , mes chevaux tourbillonnait et la pierre central de mon bonnet brilla d'une faible lueur inquietante . Puis je m'adressa à tout le groupe :

-Nous vous avons laissé le choix partir et faire comme si de rien n'était ou sois resté et périr ! Vous avait décidé à présent vous allez souffrir !

Puis d'un geste rapide j'abessa mes deux bras sur jonathan ou de l'aura maléfique sortir plusieurs balles d'ombre qui traversas les airs a vitesse folle tout en allant de tout les cotés pour finir leur course en fonçant sur l'homme mystérieux qui m'avait envoyer dans la flotte comme un vulgaire chiffon .




[Oui je sais je suis complétement fou de m'attaqué à gozen mais bon la follie j'adore sa car après tout mon perso n'est pas sencé savoir qu'il est super méga puissant XD ]



Dé-Normal : Nombre de balles d'ombres

Dé-action : réussite de l'attaque
Parfais : Gozen se les manges toute et le sceau sur la fiole et brisé ! YOUPI !
bien : gozen s'en prend juste la moitier
raté : gozen les esquive toute
heu... : Gozen les esquives et m'en renvoie une dans la tronche :p

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Ven 21 Sep 2012 - 17:42
Le membre 'Vaati' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

#1 'Dé Normal' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'Dé Action' :

#2 Résultat :
Pièces Pièces : 30646
Nombre de messages : 8034
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Gozen Arkaÿlis a écrit :
avatar
Quatuor Universel
Sam 22 Sep 2012 - 11:54
Nightmare avait réussi à s’échapper de mon Polychrome Laser, et avait plaqué son glaive de feu contre le cou de la jeune fille, dans le but de la prendre réellement en otage. Nightmare ordonnait que nous ouvrions la fiole, et c'est exactement ce que j'allais faire, regardant Argaï, impassible, mais Vaati, se relevant avec rage et sortant de l'eau en créant une colonne d'air lança une série de balles d'ombres, dont la plupart vint exploser le bouclier que j'avais érigé sur la fiole. Ben ça alors, il avait accéléré mon processus de destruction de cette dernière, plutôt sympa.


Au moment où le bouclier autour de la fiole se détruisit, les morceaux de verre éclatés du boucliers disparurent et se matérialisèrent autour de la fiole sous forme de lame, avant de foncer dans la fiole pour la faire exploser. Le liquide se répandit à 80% par terre et à 20% dans le lac. Nightmare, qui tenait la fiole d'une main, dut lâcher la fiole et fut déconcentré quelques secondes.


Je regardais Ventus, probablement, peut-être, déçu de n'avoir pu aider Kairi façe à la vitesse impressionnante de Nightmare. Il fallait agir au plus vite, et pourtant au moment où je décidai de m'attaquer à l'hérisson, une balle d'ombre perdue de Vaati, s'étant concentré en rayon, me frappa violemment et me fit tomber à terre. Souffrant derrière le crâne à cause du coup porté sur le sol, je me relevai en tremblant. Ma tête saignait un peu et mes vêtements étaient sali par les résidus de boue se formant à cause de la fine pluie. Je vis trouble une petite seconde et la colère monta doucement. Je n'aimais pas me faire avoir aussi facilement mais cela arrivait par moment. Il fallait sauver Kairi, et abattre ces deux idiots avant qu'ils ne fassent plus de bêtises encore.

Le lac, devenant progressivement violet, s'empoisonnait peu à peu. Les poissons commençaient à remonter à la surface. Fronçant les sourcils, j'activai l'Animus sur mes chaussures et fonça à une vitesse similaire à celle de Nightmare, en patinant sur le sol. Fonçant sur Ventus, je le pris par le col et le jeta sur mon dos. Sa petite taille et son poids léger me permettait de le porter sur mon dos sans altérer ma vitesse. Je déclarai alors :


"J'espère que tu n'as pas peur de l'altitude. On va voir c'que ta clé à dans le ventre. On peut les finir d'un seul coup mais je vais avoir besoin de toi. J'vais te projeter haut dans le ciel et je veux que tu retombes sur "ma création" en piqué, la clé devant. C'est parti."


Projetant Ventus devant moi en cabrant, je l'attrapai au vol par les mains et le jeta haut dans le ciel en tournoyant deux fois. N'arrêtant pas ma course, je fonçai sur Nightmare et l'embarqua avec moi, puis je pris Vaati de force en sautant pour l'atteindre et, tenant chacun d'eux par la main, je me mis à réaliser une vrille ultra rapide dans les airs. Notre rotation puissante créa au dessous de nous une colonne d'air qui nous fit monter à la moitié du niveau d'altitude où se trouvait Ventus. Un petit saphir, au sommet de la tour, se matérialisa et commença à tourner sur lui même. Terminant ma vrille, je jetai alors Nightmare et Vaati violemment contre le base de la tour d'air solidifiée, et le saphir, commandant la gravité, s'activa et força Nightmare et Vaati à monter de force la tour sur le dos. L'air solidifié de la tour, extrêmement tranchant, taillada violemment le dos de nos deux ennemis.


(Le même principe que le jeu du marteau à la fête foraine ou tu tapes un levier pour faire monter un aimant qui doit taper la cloche au sommet. Si vous ne visualisez pas je vous montrerai.)


Au moment où ils arrivèrent de force au sommet, Ventus frappa le Saphir en tombant dessus avec sa clé, ce qui réalisa une explosion bleutée qui dématérialisa la tour dans un nuage de fumée et de poussière. Alors Nightmare et Vaati, toujours à la hauteur où se trouvait le saphir, tombèrent violemment au sol.



"DOUBLE PERFECT SKY TOWER !"


Pièces Pièces : 57770
Nombre de messages : 5828
Age : 25
Localisation : Pandorica
Réplique/Citation : Praise the Helix
Date d'inscription : 22/03/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur







Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Ezekiel a écrit :
avatar
Maître de la Keyblade
Sam 22 Sep 2012 - 12:51
Vaati m'avait attiré dans l'eau glacée du lac, Vaati créa une colonne d'eau qu'il lança sur le lac, je plongeas pour éviter de me faire toucher, au moment de l'impact, je fus violemment projeté sur la rive, je me relevas difficilement et je pus voir Vaati lancer une sphère de ténèbres sur la fiole entourer du bouclier de Gozen qui se brisa, une partis de son contenue se dispersa dans le lac qui pris une couleur violet penchant vert le kaki :

-Pas ç.....

Je ne pus finir ma phrase, Jonathan me pris par le bras et me mis sur son dos puis me dit :

-J'espère que tu n'as pas peur de l'altitude. On va voir c'que ta clé à dans le ventre. On peut les finir d'un seul coup mais je vais avoir besoin de toi. J'vais te projeter haut dans le ciel et je veux que tu retombes sur "ma création" en piqué, la clé devant. C'est parti.

-Hein ? Moi ? Peur de l'altitude ? Tu rêve, moi et le ciel ont ne fait qu'un mais qu'entend tu par "ma créa....

L'homme au cheveux blanc me balança alors vert le ciel, je fis quelque mouvement habile dans le vide pour me retrouver la tête en bas, un saphir géant apparut soudainement, surement la création dont parlait Gozen, je pointas alors mes Keyblades vers le saphir qui lors de l'impact explosa dans une fumée bleu qui me projeta sur un sapin, je sautas à terre et vit Vaati et nightmare affalé parterre.
Pièces Pièces : 24715
Nombre de messages : 1740
Age : 18
Localisation : Forteresse Oubliée
Réplique/Citation : "Rien ne sert de regarder derrière soit, fais se que te dicte ton coeur... tant que tu en as un."
Date d'inscription : 13/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Spoiler:
 


- Paroles d'Ezekiel. ( sombre ) / *Pensées d'Ezekiel* ( sombre ) : #9933ff
- Paroles d'Ezekiel. ( lumineux ) / *Pensées d'Ezekiel*( lumineux ) : #ffcc00
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Invité a écrit :
Lun 24 Sep 2012 - 9:28
Je ne comprenais strictement rien à ce qu'il m'arrivait. Je me trouvais dérière Ventus il y a quelques minutes. Et la je me trouve prise en otage par Nightmare. Je ne pouvais rien faire j'étais prisonnière. Je regardais tous ce qu'il se passait la bas. Et Ventus c'était retrouvé dans l'eau. Je fermais les yeux et espéré alors qu'il n'ait rien de grave. Quand j'ouvris à nouveau les yeux je découvris Ventus sur le dos de Jonathan. J'observais attentivement ce qu'il se passait. Et je découvris que Jonathan lançait Ventus dans le ciel. Et il effectuèrent un combo. Je n'en revenais pas, mais je savais une chose, j'étais libéré. Je restais fixé sur Ventus pendant quelques minutes. Et observais Nightmare et Vaati qui était étalés au sol. Et je regardais le lac qui avait prit une couleur violette, il devait être empoisonné. Je soupirais en me disant que si Jonathan et Ventus n'avait pas était la je serais surement morte, mais je leur fis un grand sourire. Puis m'approchais de Ventus et Jonathan.

-Merci !

Je m'en voulais d'avoir étais inutile. Je n'ai pas su les aider, j'ai été une gêne plus qu'autre chose. Mais je ne pouvais pas changer grand chose.
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

avatar
Koopa
Lun 24 Sep 2012 - 20:18
[Oulà, c'est dans le désordre. >_<
Vaati me laisse le tour. '-']


Argaï voyait Vaati lançant un sort éjectant Ventus dans l'eau puis lança une boule sombre sur Gozen. La pluie continuait à s'abattre dans cette bataille. Il aperçut aussi le bouclier et la fiole se briser en morceaux pour répandre le liquide dans l'eau. Cette eau devint de plus en plus violacée que des poissons remontèrent à la surface.

*-Ca par exemple. Je comprends pourquoi ces deux personnes veulent nous déguerpir.*

L'ange partit vers Ventus pour l'élancer dans le ciel. Il n'entendait pas que ce disait Gozen. Tout ce que le lion voyait, était le jeune blond projeté en l'air et un saphir dans le ciel. Une explosion bleutée se dématérialisa la tout dans un nuage de fumée et de poussière azur. Le prince se protégea pour éviter la poussière dans l'oeil. Une fois dispersée, rien n'avait changé. Quoique, il vit l'hylien et le hérisson sur le sol. La jeune femme alla les remercier pour leur aide. Argaï était impressionné par les attaques. Il n'avait jamais vu des gens se battre avec la magie. Il se dirigea vers le groupe en rangeant son épée.

-C'est impressionnant ce que vous faites. Etes-vous des prêtres ? Car vous dégagez beaucoup de puissance lumineuse.


Pièces Pièces : 6165
Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 17/09/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Wander a écrit :
avatar
Cauchemar
Mar 25 Sep 2012 - 5:46
Vaati réussit a détruire le bouclier autours de la fiole mais hélas la fiole elle même se détruisit aussi ne laissant couler que 20% de la fiole dans l'eau mais vue la couleurs violacer que prenait la lac cela voulait dire que le venin était beaucoup plus concentre que ce que nous pension enfin bon on avait réussit ce que l'ont voulait et cette otage ne nous servirait plus il ne me restait plus qu'a l’exécuter en public mais Jonathan profita d'une seconde d’inattention pour m'attaque puis s’enchaîne de nombreuse attaque surpuissante dont je ne comprit rien a ce qu'il passait , la dernière chose que je vit c'est un cristal bleu qui nous explosa a la figure nous projetant au sol .
C’était extrêmement douloureux , je me releva avec très grande difficulté avec du sang sur le visage et de multiple plaie sur le corps .
Il ne nous restait que la fuite sauf que Argaï était assez proche du lac pour se venger sur lui si vous voyer ce que je veux dire .
J'essayer de foncer vers lui mais les blessures que m'ont infliger Ventus et Jonathan était vraiment trop importante .
Il fallait que je bouge a tout prix , il fallait que nous nous vengions même si c’était sur Argaï.
C'est alors que emplis de colère et d'envie de vengeance j'utilisa ma dernière carte .
Je sortit mon glaive de feu , le planta dans mon bras et me poignarda sur tout l'avant-bras .
Mon aura augmenta sa taille très rapidement .
Je riait dans ma barbe pour ne pas être entendu (pas ma vrais c'est juste une expression xD)
Je rangea mon glaive et je fonça sur Argaï le frappant dans le dos , puis je profita de mon élan pour lui attraper le bras , le faire tourner autours de moi et le jeter dans l'eau empoisonner du lac .


"Hé bien alors tu est tomber ? j’espère que elle est bonne !"

Après cela j'éclata de rire comme une fou sur une blague pas drôle vous voyer le tableau ? nan ? bha tant pis

Pièces Pièces : 3925
Nombre de messages : 1082
Age : 21
Localisation : Partout et Nul Part
Réplique/Citation : ...
Date d'inscription : 27/08/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


◎ RP' En Cours >

† History Of Darkness †

Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mer 26 Sep 2012 - 15:27
Une fois mon sort lancé tout se chamboula mon sort au lieux de brisé le bouclier détruisis aussi la fiole . Mon attention attiré vers la vu de la fiole contenant le poison , brisé et s'écouler en grande partie sur le sol me fit oublier quelque secondes le responsable de se mauvais tour jonathan . C'est alors que le mystérieux inconnu fonça dans les airs dans la direction de nightmare et moi et lança le garçon au cheveux blond dans les airs puis après je ne comprit plus rien . J'était attaqué par des courant d'air tranchant par le dos et éjecte violemment contre le sol . Je perdis connaissance quelque secondes puis ouvra légèrement mes yeux à demi-clos . Je vit nightmare tout aussi blessé que moi se levé et foncer sur Argai en le poussant dans l'eau après s'être planté son glaive dans le bras . Je me releva alors à mon tour avec quelque difficulté et souffrance du au blessures . J'était recouvert de boue à cause de la pluie torrentiel qui s’abattait sur le lac et de la puissance de l'éjection contre le sol . Une fois debout je vit alors les traînez de sang de nightmare et moi même s'écoulé sur le sol avec le poison de la fiole et les immense flaque d'eau . Puis dans se paysage de tempête je vit le lac changer de couleur et des poissons mort remonté à le surface dut au peu de poison qui s'était écouler dans le lac grâce au courant d'eau de la pluie . Je me mit à rigoler malgré les blessures ...

-HAHAHAHA !!! Vous ne pouvez plus rien faire ! HAHAHA !!! Le lac est empoisonner héhéhéHAHAHAHA !!! On vous avait bien dit de partir !!!

En disant cela je regardait Argai se débattre dans le lac pour en sortir puis sous le résonnement de mes rires maléfique le vent doubla de puissance et la tempète soufflait telle un ouragan . La lueur qui émanait de la pierre central de mon bonnet brilla plus fortement . Puis des battement d'ailes porté par le souffle du vent se firent entendre accompagné de cris étrange . Je regarda au ciel et remarqua un oiseau noir plané dans les airs . Je le reconnu entre mille car celui-ci n'avait pas de tête il s'agissait d'un oiseau du crépuscule . Plus particulièrement un oiseau du crépuscule qui me suivais depuis un certain temps je l'avais vu plusieurs fois dans les airs en train de me suivre mais jamais de si prêt . Je l'avais vu quand je montais la garde avec nightmare , quand j'arriva dans la cité du crépuscule et quand j'en parti et à présent maintenant . La créature volante poussait des cris terrifiant qui était porté par le vent . J'eu alors une idée , tendit que tout le monde regardais Argai se débattre dans l'eau je m'envola une fois de plus avec une petite tornade vers l'oiseau et me mit à cheval dessus ... C'est alors que la monture ne voulant pas se laisser faire commença à me faire un rodéo infernal dans les airs tout au dessus des nuage bordeaux qui se trouvait au dessus du lac , se qui n'était pas très agréable après l'attaque que j'avais reçus de plein fouet dans le dos . L'oiseau tenta de me faire tombé et moi de le maîtriser . Il poussait des cris à en perforé les tympan c'est alors que je lui donna un coup de cravache avec mon pied sans le vouloir en plein sur l'arrière train de l'oiseau qui se mit en colère ... --'
Il vola en tout sens se retourna fit des tonneau et mit un énorme mal de chien à mon dos !!!
C'est alors que en lui envoyant une petite décharge électrique à l'aura sombre je lui cria :

-Tu la ferme et tu vole droit !!!

Et comme par magie l'oiseau obéit et cessa de crier comme un poulet qui allait passer à la casserole .

-Bah tu vois quand tu veux !

Je fit une petite tapette sur le dos de l'oiseau qui grogna car je lu avait envoyer une petite décharge , puis une fois la monture de maîtriser je la fit foncer en piqué vers le sol , traverssant les nuages bordeaux de la poudre subital et fessant flotté ma cape dans les airs , puis une fois arriver au rat du sol je cria à nightmare de monter le plus vite possible au lieux de faire des blagues à deux balles .
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Contenu sponsorisé a écrit :
Débordement au lac Hylia (PV: Kairi/Ventus/Gozen/Nightmare-Argai/Vaati=
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum