Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

[EVENT]Opération Koopaling[terminer]
Aller à la page : 1, 2  Suivant
~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Mar 28 Aoû 2012 - 19:53

Un boulet de canon fendant l'air vint s'abattre près du Château de Peach.

Une onde de choc qui balaya les sapins suivit alors, en compagnie de plusieurs étoiles qui semblaient s'approcher sous cette nuit éternelle. Les petites étoiles se révélèrent être de puissants bateaux qui s'approchaient dangereusement de la zone.



La Guerre est déclarée au Royaume Champignon ! Les 7 « Kids Koopa » comme on les appelle ont décidés de mener l'assaut au Royaume Champignon ! Windy, Larry, Lemmy, Morton, Ludwig von Koopa, Roy et Iggy Koopa, chacun occupant un bateau armés jusqu'aux dents, sont prêt à détruire la moindre parcelle du Royaume Champignon. Vous devez à tout prix défendre la zone et abattre les septs bateaux les uns après les autres ! Attention cependant, certains sont beaucoup plus résistants et bien armés, et il vous faudra au moins tenir trois pages de RP avant d'en venir à bout.

Ceci étant le dernier EVENT RP' de l'été, la récompense risque d'être de taille...Mais assurez vous de ne pas venir ici seul sinon...Le Game Over vous attend !!!


Vous ne pourrez terminer l'Event sans l'intervention du PNJ alors soyez patient !
Pièces Pièces : 26115
Nombre de messages : 7773
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Dim 2 Sep 2012 - 14:32
Seul, Zael avançait à travers les différents territoires. Après avoir combattu dans le territoire des sorcières, il était arrivé depuis quelques jours dans un lieu très étrange, où la nuit ne laissait jamais place au jour. Un habitant lui apprit qu'il était au royaume Champignon, victime d'une grande menace. Ses pas le menèrent vers un château, qui était presque aussi grand que celui de Lazulis.

Tous les habitants étaient effrayés, alarmés. En effet, dans le ciel sombre se dégageaient des bateaux volants tentant d'attaquer le château. Un habitant du royaume vint à sa rencontre, affolé. Voyant la tenue de Zael, il lui demanda de l'aide.

- Jeune homme, es tu guerrier ? Vois tu la menace qui pèse sur nous ? Veux tu nous aider ?!


Devant le regard désespéré de l'homme, Zael accepta, en expliquant qu'il était seulement mercenaire.

Un premier bateau descendit assez proche du sol. Zael sauta, et attrapant un cordage, il se hissa. Il regarda autour de lui. Les bateaux étaient nombreux, il aurait forcément besoin d'aide. Haussant les épaules, il avança en direction de l'avant de l'embarcation.
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Shimizu Nobunaga a écrit :
avatar
Néant
Lun 3 Sep 2012 - 11:28
Avec un visage totalement neutre, Sumaru sortit de son portail. Il examina rapidement la foule qui hurlait, mais ne le trouva pas. Il reporta alors son attention vers la flotte de bateaux qui... volaient dans le ciel. Pourquoi pas, après tout? Et enfin, il le trouva. Il était en train d'escalader une corde pour tenter d'atteindre un des bateaux. Redevenu un tant soit peu joyeux après son combat contre Shinishi, Sumaru se fit un défi.

Avec un sourire, il défit le harnais de sa claymore et la laissa ici, sans un mot de plus. Il bondit alors et atterrit sur le pont du navire où voulait monter Zael. A son atterissage, le bateau tangua, et les koopas semblèrent perdre l'équilibre avant d'attaquer Sumaru. Ce dernier les regarda approcher, un air de désintérêt total sur le visage, puis frappa le pont. Du trou qu'il avait formé, il arracha une latte de bois, avant de se retourner rapidement et frapper le premier Koopa qui arrivait.

Ce dernier s'arrêta en sentant la latte entre ses yeux, et Sumaru lui assena alors un coup horizontal. La latte se brisa, et Sumaru la lacha avant de saisir un autre Koopa au cou pour le lui broyer, et se retourna pour faire face à tous les autres koopas qui restaient. Une vingtaine, hein?

Sumaru sourit puis décida qu'il n'aurait pas besoin de toute sa force. Et que ce n'était pas dans un combat pareil qu'il succomberait au Chaos. Sa cape voleta alors légérement, et un bras de bois en sortit. Sumaru frappa ses poings l'un contre l'autre, et se mit en position pour se battre.
Pièces Pièces : 24429
Nombre de messages : 3940
Age : 21
Date d'inscription : 05/02/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Je te maudis pour les 1 idioties que tu as dit... èwé

[/epicness]
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Lun 3 Sep 2012 - 23:57
Zael n'avait pas senti la présence du guerrier. Quand se dernier vint sur le bateau, le mercenaire écarquilla les yeux. Même de dos, il l'avait reconnu. Son premier ami de ce monde, son mentor venait de le rejoindre.

Le visage du guerrier s'illumina. Sumaru n'avait rien perdu de sa puissance. Même sans claymore, il éliminait tous les ennemis sans effort, et les koopas, effrayés par ce nouvel arrivant, reculèrent. Subjugué, Zael en oubliait de combattre. L'attitude de Sumaru, s'étant mis en position de combat, réveilla le jeune mercenaire qui se plaça dos à son ami, et se mit en garde. Le mercenaire savourait ces instants. Il savait qu'il ne pourrait parler à Sumaru qu'après ce combat. D'un vif mouvement, il s'élança.

Surpris par la rapidité de l'homme, quelques tortues s'écartèrent. Ayant déjà eu affaire à de telles créatures, Zael savait qu'il ne pouvait les éliminer que de face. Profitant de son élan, il porta un coup rapide au premier ennemi que sa lame rencontra. N'ayant eu le temps de rentrer sa tête dans sa carapace, l'épée s'enfonça dans la gorge de l'ennemi qui s’affaissa immédiatement. Sans s'arrêter, Zael continuait. Les ennemis étaient assez nombreux.

La grandeur de son épée l'aidait grandement face à ses ennemis qui l'avaient encerclé. Qu'importe. Après une attaque circulaire qui avait légèrement blessé les tortues, Zael porta un coup d'estoc à celle en face de lui, puis s'extirpa du cercle formé, sautant sur le rebord du bateau pour prendre de la hauteur. Il plongea sans plus attendre sur le koopa le plus proche, lui enfonçant l'épée dans la tête. Se rappelant le désert, il prit sa carapace et la lança vers les ennemis restants, qui furent déstabilisés. Zael en profita pour les transpercer de son épée.

Zael sourit. Sa solitude prenait fin. Il se tourna vers Sumaru, qui était en face d'ennemis affolés, pétrifiés par sa puissance dégagée.
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Shimizu Nobunaga a écrit :
avatar
Néant
Mar 4 Sep 2012 - 7:58
Sumaru tourbillonait parmi ses ennemis. Il était bien trop rapide pour subir le moindre coup. Ses poings semblaient invisibles tandis qu'il se retournait pour donner un uppercut à un koopa. Ce dernier tomba par dessus bord, mais deux autres prirent sa place. Sumaru attrapa les poings de ses ennemis avant de tourner sur lui même, utilisant ses ennemis comme des armes vivantes. Entre deux coups, il jeta un coup d'oeil à Zael. Il semblait occupé, mais Sumaru pensait qu'il n'y avait pas de raisons de s'inquiéter.
Il ressentit alors un impact, et se retourna vers la personne qui l'avait frappé. Il utilisait ses poings nus et continuait de frapper la jambe de Sumaru, tandis que ce dernier ne sentait rien.

"... Tu te sens utile?"

C'est alors que le Koopa jeta un regard empreint d'une telle frayeur à Sumaru que ce dernier faillit en être effrayé. Effrayé par l'effroi de son ennemi, lui même effrayé par sa propre personne. Un concept intéressant, mais il y réfléchirait plus tard. Alors que le Koopa fuyait, Sumaru frappa le mat, qui s'écroula juste devant ce dernier.
Il ne restait plus que trois koopas sur le bateau, mais Sumaru préférait s'assurer qu'il ne restait absolument plus personne. D'un coup de pied, il fit voler les gonds de la porte menant au pont inférieur, et s'y engagea, après un signe de la main à Zael.
Pièces Pièces : 24429
Nombre de messages : 3940
Age : 21
Date d'inscription : 05/02/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Je te maudis pour les 1 idioties que tu as dit... èwé

[/epicness]
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Flare a écrit :
avatar
Furie
Mar 4 Sep 2012 - 17:43

Non.

Ce n'était pas possible. Je ne voulais pas croire ce que je voyais en ce moment. S'il y avait bien une chose à laquelle je ne m'attendais pas en revenant à la vie, c'était ça. Le monde était toujours aussi sombre et dévasté qu'à l'instant où je l'avais quitté. Autrement dit, la poudre subspatiale occupait toujours le ciel. Le regard levé vers celui-ci, je soupira. Trois ans. Mes camarades n'avaient pas réussi à faire revenir le soleil en ce temps ? Cela me découragea un peu. Mais ce n'était pas pour me dégonfler que j'étais de retour.

Seulement, j'étais inquiète. J'ignorais si tous mes amis étaient encore en vie à présent. Je désirais me battre à leur côté. Mais s'ils étaient partis vers l'autre monde, je me battrai en leur mémoire. Si la poudre subspatiale était toujours là, Maiden ne devait pas être très loin. Mettre fin à son règne de terreur était désormais mon but. Ainsi que de ramener le soleil partout sur Terre, cela va de soi. Mais ce n'était pas en restant immobile que j'allais y arriver. Je commença donc à marcher en frappant dans un caillou.

Quelques secondes par la suite, une explosion se produisit au loin. Je ne pensais pas que le petit caillou puisse être la cause de celle-ci. C'est pourquoi je me mis à courir vers l'endroit où il semblait y avoir une attaque. Elle avait lieu dans la ville où j'avais fuis des habitants agressifs avec Harmonie, Sakura et les autres. Plus précisément près d'un château que je n'avais pas remarqué lors de ma première visite. Une fois assez proche, j'aperçus que les responsables de ce vacarme étaient sept bateaux volant dans le ciel.

*Depuis quand ça vole, des bateaux ?*

L'un d'entre eux me parut particulièrement agité. En effet, deux jeunes hommes s'y battaient déjà contre une sorte de tortue que j'avais déjà combattu lorsque j'avais aidé le renard dénommé Fox. Ils le détruisaient peu à peu et avaient l'air de bien se débrouiller. Je décida de m'en prendre à un autre bateau. Je fis apparaitre mon pinceau ainsi qu'un tableau blanc entre mes mains. Je peins rapidement le décor ainsi que la flotte, puis dessina une pluie de bombes qui tombait sur l'une des embarcations.

L'évènement se produisit réellement, tel que prévu, et elle s'en retrouva partiellement détruite. Le Pinceau Rainbow disparut pour laisser place à mon harmonica. Je me mis à jouer une douce mélodie avec celle-ci qui fit pousser de longues ailes d'ange dans mon dos. Avec leur aide, je vola jusqu'au bateau et m'y posa en donnant un coup de poing sur la tête d'une tortue qui revola à une dizaine de mètres. Puis, je continua à jouer de mon instrument pour créer un vent tranchant qui attaquait mes nouveaux adversaires.


Edit : T'inquiète Sumaru, je vais pas tout détruire en deux posts =O.
Pièces Pièces : 3470
Nombre de messages : 1193
Age : 20
Localisation : Là où on a besoin de moi
Réplique/Citation : Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu.
Date d'inscription : 24/09/2011
Liens : Petit ami : Hwoarang
Proches : Squall, Heat
Alliés : Link, Kirby Bros, Merwen, Faust
Ennemis : Axem, Ghirahim


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Shimizu Nobunaga a écrit :
avatar
Néant
Mar 4 Sep 2012 - 18:29
[Wow, du calme, il faut au minimum 3 pages pour finir ce RP, va pas tout casser d'un coup =D]

Sumaru chercha dans tout le bateau, et finit par trouver un... Koopa punk? Ce dernier portait une baguette, et la fit tournoyer dans les airs avant qu'une boule bleue en sorte pour venir frapper Sumaru. Ce dernier se contenta de faire un pas sur le coté et regarda la boule bleue disparaitre en frappant un mur. Deux boules de feu se dirigèrent alors vers Sumaru, qui fit une roulade, prit appui sur ses bras et balança ses pieds vers la tête de son ennemi. Ensemble, ils traversèrent la coque du navire et Sumaru attrapa Larry en l'air avant de placer ses pieds sur son dos.

Lorsqu'ils heurtèrent le sol, Sumaru prit appui sur la carapace de Larry, déjà fissurée par le choc, pour bondir plus loin, et en profita pour lui arracher sa baguette magique. Il la brisa dans son poing, avant de se tourner vers un autre bateau, pendant que Larry, assommé, sombrait dans un sommeil sans rêve.

Le Bateau suivant était beaucoup plus grand. Une véritable forteresse volante. Il semblait recouvert d'un bouclier magique empêchant toute intrusion, et tirait de gigantesques missiles au visage agressif. Sumaru sourit, puis commença à courir.
Pièces Pièces : 24429
Nombre de messages : 3940
Age : 21
Date d'inscription : 05/02/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Je te maudis pour les 1 idioties que tu as dit... èwé

[/epicness]
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Mer 5 Sep 2012 - 13:47
Alors que Sumaru se dirigeait vers la tortue qui semblait être le capitaine de ce navire volant, Zael entreprit de poursuivre sur le bateau venant juste d'arriver près de celui sur lequel il était, assez proche pour que le mercenaire puisse y monter. Au loin, un autre bateau se faisait attaquer par une jeune femme semblant très puissante, bien plus que ne l'était le guerrier. Tant mieux. Les habitants de cette ville pourront avoir du répit plus tôt, et Zael pourra s’acquitter de sa tâche envers l'homme champignon croisé auparavant.

Prenant de l'élan, il sauta sur le bateau opposé. Deux boulets de canons l'accueillirent. Il réussit à éviter, assez tardivement cependant, et les deux projectiles explosèrent sur le navire que Zael venait tout juste de quitter.

Ce qui frappa le mercenaire fut le nombre de boulets de canon volant tout autour du bateau. Il devra combattre tout en les évitant. Très vite, de nouveaux koopas arrivèrent, alarmés par l'explosion proche. Zael décida d'essayer les gants magma, qui étaient arrivés sur lui après la bataille au repère de la sorcière. Il s'était entraîné avec quelques jours auparavant, intrigué. S'en équipant, des boules de feu en jaillirent, et vinrent s'écraser sur les tortues surprises, qui crièrent de douleur à leur contact.

Le mercenaire continua de combattre avec son épée. Un boulet de canon se dirigea droit sur lui, et dans un malheureux réflexe, Zael para de sa lame. Le projectile explosa. Zael pesta. Son visage était recouvert de sang.
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Flare a écrit :
avatar
Furie
Jeu 6 Sep 2012 - 2:01
Le vent n’était peut-être pas la meilleure initiative pour combattre ses créatures. La plupart avait compris que j’utilisais le vent pour les blesser. Ainsi, ils rentraient dans leur carapace pour se protéger. Je fis disparaitre mon harmonica et fonça sur une tortue. Je lui offris un joli coup de poing qui l’envoya par-dessus bord. Puis, je me retourna. Ses amies semblaient vouloir la venger. Elles m’encerclèrent et tentèrent de m’écraser en me sautant dessus, mais je m’envola. Je ria en voyant leurs visages confus avant qu’elles ne s’écrasent les unes contre les autres.

D’un mouvement de la main, le Mega Key apparut entre mes doigts. Je m’apprêtais à effectuer un attaque quand quelque chose me sauta sur le dos. Je remarqua alors que j’avais des ennemies munies d’ailes, tout comme moi. Elles m’assénèrent de coups, et je dû me poser pour m’en débarrasser. Je tourna rapidement sur moi-même, mais cela ne suffit pas. Je les saisis une à une et les lança au loin. Deux d’entre elles décidèrent de me mordre, je m’arracha donc de la peau en les prenant. Je fis une petite grimace de douleur, et les envoya abattre quelques uns de leurs semblables tels des boules de quille.

Je tendis alors les bras et mon porte-voix commença à rassembler tous les sons. L’endroit devint donc silencieux, jusqu’au moment où j’agita mon arme et cria :

« Stillinium ! »

Une vague de puissance balaya une dizaine de koopas qui allèrent soit s’écraser sur des mâts, soit tombèrent dans le vide. Je battis des ailes et me posa sur deux cordes, criant de toutes mes forces sur ceux qui s’accrochaient aux mâts. Puis, je fis un pivot et hurla une nouvelle fois en direction des autres. Alors qu’ils exécutaient des pirouettes, je sauta parmi eux et leur asséna plusieurs coups. Croyant qu’ils pourraient se retenir à l’arrière, ils se laissèrent rouler, mais cette partie de l’embarcation avait été détruire par l’explosion de mes chères bombes. Bye bye !

Pendant que les tortues restantes se précipitaient vers moi, je m’envola de nouveau et changea mon porte-voix en micro. Je me mis à chanter, des notes de musique s’élevèrent alors dans les airs. À mon signal, celles-ci libérèrent trois éclairs qui firent tomber des mâts sur mes adversaires et détruisirent le pont. Le bateau tangua, mais le conducteur semblait déterminé de rester en contrôle. C’était à lui que je devais m’attaquer. Je courus vers la cabine où il devait sûrement se trouver, mais je m’arrêta lorsque je vus, au loin, l’un des deux jeunes hommes blessé.

Je décida d’abandonner le navire pour aller l’aider, comme il semblait avoir du mal avec les boulets de canon. J’allais revenir s’il ne s’écrasait pas de lui-même. Je me posa sur le bateau où le premier inconnu se trouvait. L’autre avait l’air d’attaquer un bateau beaucoup plus imposant qui possédait un bouclier. Je me dirigea devant le brun, des missiles étaient seulement à quelques mètres de l’atteindre. Le Micro Key se transforma en pinceau. Je me mis alors à peindre une sphère autour de lui et de moi pour nous protéger. Ils foncèrent dans celle-ci et la défoncèrent. Malgré ça, on eut le temps d'éviter, comme mon initiative les avait ralenti.

Je me retourna vers le garçon et m’exclama avec un sourire :

« Je crois que le mieux serait de travailler en équipe. Je propose qu’on aille achever le bateau que je viens de quitter puis qu’on aille aider l’autre avec la forteresse. On reviendra sur celui-ci plus tard, si tu es d'accord. »


[Post modifié vers la fin]
Pièces Pièces : 3470
Nombre de messages : 1193
Age : 20
Localisation : Là où on a besoin de moi
Réplique/Citation : Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu.
Date d'inscription : 24/09/2011
Liens : Petit ami : Hwoarang
Proches : Squall, Heat
Alliés : Link, Kirby Bros, Merwen, Faust
Ennemis : Axem, Ghirahim


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Shimizu Nobunaga a écrit :
avatar
Néant
Ven 7 Sep 2012 - 19:12
[Du calme, quand même... Et de la logique aussi... Ton message est très bien, je dis pas le contraire, mais d'une part, ça fait deux bateaux morts en 8 posts, c'qui fait beaucoup, et ton coup avec les missiles ne change absolument rien. Altérer leur structure moléculaire ne change rien à leur Energie Cinetique... Autrement dit, ton coup est physiquement impossible... Alors certes, créer du bois en immense quantité à partir de mon corps aussi, mais aucun raisonnement scientifique ne se trouve derrière... Mais bon, admettons...]

Sumaru regarda rapidement Flare, qui venait de s'approcher de lui. Il l'avait cotoyée, à une époque, assez courte... Ils avaient affrontés le Créateur ensemble, puis étaient allés sur l'ARK... Et c'était à cette époque que sa rivalité avec Gozen avait commencé... Mais aujourd'hui, il ne restait plus rien de ces souvenirs... La seule personne dont il se souvenait était Gozen. Le reste s'était perdu dans les méandres absolus de la souffrance.

"... Reste en arrière. Couvre moi."

Sumaru se retourna, défit la boucle de sa cape d'un geste, et la laissa tomber à ses pieds. Il se mit alors à courir vers le Bateau que Flare avait gravement touché. Elle avait fait un bon travail, mais manquait de puissance brute, c'était une évidence. Avec un soupir, Sumaru bondit, et fendit la coque du bateau. Il se retourna en l'air, fit un demi salto arrière, afin que son corps soit placé face au bateau, et étendit les bras sur le coté en tourbillonant.

Alors il relacha ses pouvoirs dans ses pieds, et cela créa, une infime fraction de seconde, un sol sur lequel il pouvait prendre appui. Amplifié par la résonance de ses pouvoirs avec la plate forme, Sumaru bondit de nouveau, en sens inverse, plus vite que jamais, et fendit le bateau, une tornade dans son sillage. La tornade broya les planches du bateau et Sumaru ressortit du cratère qu'il avait creusé. Il avait voulu tester un truc, et ça avait l'air de marcher. Mais c'était épuisant...

Avec un sourire, il repensa à Gozen.

"... Appelons ça le Raw Kinetic!"

Il se retourna ensuite vers Flare, et reprit sa course vers sa cible première.
Pièces Pièces : 24429
Nombre de messages : 3940
Age : 21
Date d'inscription : 05/02/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Je te maudis pour les 1 idioties que tu as dit... èwé

[/epicness]
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Ven 7 Sep 2012 - 20:15


Je tombais du ciel, après avoir suivis ce jeune homme qui m'avais un servis un repas un peu plus tôt.Je sentais mon cœur de rêveur, devenir gigantesque. Les bruits des canons, et des boulets sifflant tout prêt de moi. M'emplissait d'un bonheur sans pareille, je posa ma main sur mon chapeau et me mis à poussé un rire en affichant un grand sourire. Pensants être de retour sur les mers, tombant à pleine vitesse à travers cette nuit noire. Esquivant approximativement les boulets de canon, je m'élança à la conquête des mes rêves. Des larmes de joies coulent le long de mes joues, je prolongea mon bras vers un bateau et m'en servis comme grappin à fin d'arriver sur le pont. Je sentais mon cœur qui était emplis d'une émotions tellement grande, je devais prendre le contrôle de ce bateau volant qui semblait provenir de Skypia !

Je suis Mugiwara No Luffy, je ne sais pas qui vous êtes ! Mais j'ai besoin de ce bateau, je vais devoir vous le prendre de force....

Je regardais l'équipage, qui semblait être composé exclusivement de tortue étrange. C'est la première fois, que j'entendis parler d'un tel équipage. Je ne savais rien sur leurs primes, mais j'étais confiant sur ma puissance ! Je savais que je pouvais leurs faire face, parce que j'étais animé par cette volontés qui enflammait mon cœur !

Je tendis mon bras gauche dans la continuité de mon corps, c'est alors que mon corps devins rouges/violet libérant une grande quantité de fumé de mon corps.

Gear... Second !

C'est alors que le groupe se mis à réagir à la menace, que j'étais pour ces derniers. Me lançant plusieurs marteaux, je me déplaça à une vitesse tellement haute qu'on aurait dit de la téléportation. J'étais alors sur le flanc droit, je me mis en position de donner un coup de poing. Je prononça d'un ton un tant soit peu sérieux "JET PISTOL !" Donna plusieurs coups de poings, eux aussi très rapides donnant l'impression que mon poing n'avait pas changer de position. Reprenant une position normal, je mis ma main sur mon chapeau. Grace à la couleur de l'observation, je vis plusieurs boulets de canon arriver vers ce bateau. Je me dirigea en courant, vers le mat et sauta dans les airs en criant.

GOMU GOMU NO FUSEN !

Je gonfla mon corps à qui ressemblait maintenant à un ballon, dans le simple but de renvoyer les projectiles contre les autres bateaux ! Il ne fallait absolument pas, que ce dernier soit abimer ! Je renvoya plusieurs projectile, avant de me dégonfler. Il ne restait que très peu de personne sur ce bateau pirate, je projeta mes jambes vers une unités comme si ces dernières étaient des lances. Un groupe arriva, au niveau des cabines. Je me trouvais encore au dessus de ces adversaire, je donna une série de coup de poing qui ressemblait à une pluie par la vitesse. Arrivant enfin sur le bateau, un groupe de pirate pris place au tour de moi. Libérant simplement, la couleur du roi conquérants chacun d'eux avait perdu connaissance les uns après les autres. Je sortis de ma sacoche un drapeau pirate, qui semblait être plié en plusieurs fois. Je l'accrocha à la place de celui des tortues. Je pris alors une grande inspiration, et cria de toute mes forces.

J’ÉLÈVE LA VOIX AUX PORTES DU NOUVEAU MONDE, MUGIWARA EST DE RETOUR ! VOUS AVEZ BIEN ENTENDU, MONKEY D LUFFY EST TOUJOURS DANS LA COURSE !

Je me mis à rire tout en me dirigeant vers la barre.

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Sam 8 Sep 2012 - 15:32
La situation se compliquait pour Zael. Le sang coulait de sa blessure infligée par le boulet de canon, et cela lui obstruait la vue. L'attaque lui avait fait perdre ses esprits, car le choc fut rude. Il ne remarqua qu'à peine la jeune femme qui l'avait protégé des missiles, et il était dans l'incapacité de lui répondre.

Le temps qu'il revienne à lui, Flare avait déjà rejoint Sumaru. Le mercenaire savait qu'elle lui avait parlé, mais il n'arrivait pas à se souvenir de ses paroles. Il la remerciera une fois ce combat terminé.

Zael essayait de percevoir les ennemis, la vue partiellement bloquée. Il remarqua que les nombreux boulets de canons avaient perforé la coque du bateau volant, le séparant des tortues. Cela l'avantageait, il avait du mal à combattre au milieu de tous ces combattants avec ces blessures. Zael activa le Magnétisme, et sortit son arbalète. Quelques tortues attirées tombaient dans le vide sans s'en apercevoir. Les autres se mettaient juste en face de lui pour pouvoir l'atteindre, et malgré une vue défectueuse, le mercenaire, tireur expérimenté, les abattaient une par une. Il s'étonnait toujours de ce pouvoir étrange, mais il l'aidait dans tous ces combats.

Au loin, Zael crut entendre Luffy, qu'il avait rencontré dans le repaire de Gruntilda. Le royaume avait ainsi plus de chance d'être sauvé de ses assaillants.

Après avoir décimé les tortues, le guerrier pouvait avancer. Il passa par dessus la perforation du bateau, et poursuivit dans le niveau inférieur. En effet, lorsque Sumaru avait tué le capitaine du précédent navire, celui ci avait cessé tout missile, ou boulet de canon, limitant la destruction du château. Le mercenaire devait ainsi trouver le maître du bateau, et l'éliminer.
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Flare a écrit :
avatar
Furie
Mar 11 Sep 2012 - 1:51
Suite à mes paroles, je m'approcha de l'autre homme. En l'observant un peu plus attentivement, j'eus la forte impression de l'avoir déjà rencontré. J'essaya de creuser dans mes souvenirs, mais ils remontaient à trois ans minimum. Je tenta de me rappeler, en vain pour l'instant. De toute manière, cela n'était pas important. Il fallait détruire les bateaux avant que leurs boulets de canons ne réduisent à néant le Royaume Champignon. Ayant apparemment entendu ce que j'avais dis, le rouquin bondit sur le bateau que j'avais fortement amoché.

Il me demanda de le couvrir. Je hocha la tête, puis il détruit la coque. Quant à moi, je me retourna, dévia les missiles qui se dirigeaient vers lui et envoya valser les tortues qui tentaient de lui empêcher de finir le travail. Il créa soudainement une tornade, je ne sais trop comment, qui résulta à la destruction complète du navire. Puis, il courut à l'embarcation, celle qui était beaucoup plus grande et sûrement plus puissante. Je m'apprêtais à le rejoindre lorsque je reçus ce que je crus être une boule de feu.

Ma robe brûlait dans mon dos en même temps que ma peau. Je fis apparaitre ma lyre le plus vite possible et provoqua une petite vague en arrière de moi. Sur le coup, je grimaça de douleur et pensa « Ah merde, va falloir que je trouve d'autres vêtements ! ». Mais si j'avais été attaquée, c'était qu'il restait quelqu'un sur le bateau. En effet, derrière moi se trouva une tortue (Iggy), légèrement différente des autres, brandissant fièrement une baguette. Il me regardait en riant, et je lui fis un joli sourire avant de me mettre à m'approcher de lui à la vitesse du son.

Beaucoup trop rapide pour lui, il ne me vit pas venir, et je lui fis un joli bisou sur la joue avec mon poing. Au vol, il tenta une autre attaque sur moi, mais celle-ci se consuma sur une planche de bois fracassée. Je sauta alors en direction de la forteresse volante, mais je ne pus entrer simplement. Un bouclier invisible semblait l'entourer et m'électrocuta. Je me tourna vers mon camarade, et je me souvins qu'il était l'un des élus contre le Créateur. Seulement, je n'arrivais pas à placer un nom sur son visage. Je lui demanderai plus tard.

« Je sens qu'il va pas être facile celui-là ! »

Alors que je disais ces mots, un missile se mit en tête de me réduire en poussières. Je me mis à voler dans les airs à une vitesse assez phénoménale, exécutant une feinte. Mais cela ne le perturba pas plus que ça, il continua de me poursuivre. Je serra les dents. Comment étais-je censée m'en débarrasser ? Sphere Shield ne pouvait pas me protéger, c'était clair, ces projectiles étaient beaucoup plus gros et menaçants que les autres. Une idée me vint en tête, et cela me surprit qu'elle me soit venue comme ça, d'un coup.

Je fonça dans un bateau et me fondit à l'intérieur. En effet, désormais, je contrôlais le bois et je pouvais faire partie de n'importe quel objet de cet élément. Le missile passa à travers la coque et ressortit de l'autre côté, complètement déboussolé. J'apparus sur le pont, sortant du plancher comme si c'était tout-à-fait naturel, et tomba nez à nez avec un inconnu. Il avait remplacé le drapeau des koopas par un drapeau pirate, ce qui me fit lever un sourcil.

« Qu'est-ce que tu fais ? »

Son regard changea subitement quand il se rendit compte que le navire avait été abimé. Je n'attendis même pas de réponse et retourna vers la forteresse volante, déterminée à briser le bouclier.
Pièces Pièces : 3470
Nombre de messages : 1193
Age : 20
Localisation : Là où on a besoin de moi
Réplique/Citation : Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu.
Date d'inscription : 24/09/2011
Liens : Petit ami : Hwoarang
Proches : Squall, Heat
Alliés : Link, Kirby Bros, Merwen, Faust
Ennemis : Axem, Ghirahim


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Shimizu Nobunaga a écrit :
avatar
Néant
Mar 11 Sep 2012 - 13:44
Sumaru esquiva un missile d'un bond sur le coté, avant de prendre son appui sur la tête d'un koopa qui le chargeait et de s'envoler. Il posa le pied sur un missile et y prit une nouvelle impulsion, qui fit imploser le missile en l'air. Il atterit sur le flanc du bouclier, et projeta son pouvoir dans ses mains et sur la plante de ses pieds. Ainsi, il s'y attacha et progressa le long de sa paroi.

Il relacha le pouvoir dans ses mains et se tint à l'horizontale, ses cheveux trainants au vent derrière lui. Il était trop près du bateau, et aucun autre ne pouvait l'attaquer. Il baissa le visage vers le reste du bateau, et s'y attarda. Il faisait plus d'une centaine de mètres de large, et Sumaru en avait vu peu d'aussi grands dans ses 8 siècles de vie.
Il détourna le regard, vit Flare traverser un bateau dirigé pas un homme étrange, vit Zael explorer un bateau, puis passa sa main dans ses cheveux. Une seconde s'écoula, puis il commença à enfoncer le bouclier à grands coups de talon.
Pièces Pièces : 24429
Nombre de messages : 3940
Age : 21
Date d'inscription : 05/02/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Je te maudis pour les 1 idioties que tu as dit... èwé

[/epicness]
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Sam 15 Sep 2012 - 13:27
L'intérieur du navire était grand, bien plus qu'il ne semblait l'être vu de l'extérieur. En descendant, Zael avait tué de son épée deux ou trois tortues qui l'avaient vu et s'étaient précipitées vers lui pour l'appréhender, mais il semblait y avoir nettement moins d'ennemis au niveau inférieur que sur le pont. Zael devait également éviter les missiles, toujours présents même dans la partie inférieure du bateau, mais la pénombre et la vue déficiente du guerrier limitait ses réflexes. Il se devait d'être très prudent.

Le mercenaire s'habituait peu à peu à la noirceur du lieu. Arrivé devant un long couloir sombre, Zael s'arrêta. Il n'entendait plus un seul bruit, l'endroit semblait piégé. Après avoir enfilé les gants magma, il envoya une boule de feu qui traversa la galerie. Immédiatement, une série de thwomps s'abattit sur le sol, pour remonter lentement ensuite. Recommençant l'expérience, Zael put passer sans encombre lors de leur remontée, traversant toutefois le plus vite possible.

Au bout de ce couloir se dessinait une grande porte, qui s'ouvrit lorsque Zael fut assez proche. Le capitaine du navire devait se trouver dans cette pièce. Le mercenaire avança, et se retrouva face à un Koopa se nommant Roy.
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Shimizu Nobunaga a écrit :
avatar
Néant
Ven 21 Sep 2012 - 17:30
Sumaru releva la tête en voyant que ses attaques étaient inutiles. Il n'avait aucune chance d'enfoncer ce bouclier avec sa force brute. Mais il ne voulait ,non, ne pouvait pas utiliser sa magie! Rien qu'en y repensant, il sentit de nouveau l'étreinte glacée briser son coeur et son âme, et sa concentration fut suffisamment troublée pour qu'il tombe du vaisseau sur lequel il était.

Avec un grognement, il se retourna en l'air, et tendit les bras. Même si on pouvait avoir l'impression qu'il allait faire un plat sur le sol, cela semblait juste incroyablement déplacé avec l'assurance et le sourire qu'avaient Sumaru. Du coin de l'oeil, il vit de nombreuses personnes le regarder, puis plongea vers le sol... et le traversa. Un autre portail orange s'ouvrit juste au dessus du bateau, et Sumaru en sortit dans une explosion d'une blancheur incroyable. Une fraction de seconde plus tard, il frappait le bouclier du vaisseau de son poing, entouré d'une énergie orangée, et on aurait pu, en le regardant incroyablement attentivement, remarquer que ses cheveux étaient momentanément devenus blancs avant de revenir à leur brun roux.

Sumaru fit un bond en arrière pour contempler son oeuvre et vit que ses pouvoirs n'étaient plus du tout ce qu'il était. La Clé le déstabilisait totalement, et beaucoup trop d'énergie s'était perdue dans le coté spectaculaire de la chose. Bien que le bouclier ait clignoté quelques instants, il était vite revenu en place. Il vit sur le coté arriver un missile, et l'esquiva en plongeant, avant de se positionner, dos orienté vers le sol, et d'entamer sa chute. Le missile repartit vers lui, et Sumaru sourit en tendant les bras.

Dans un hurlement, il attrapa le missile et infligea un mouvement très puissant à ses reins afin de se retourner, et il projeta le missile vers le sol. Déployant un bouclier d'énergie cinétique pure autour de lui, il absorba les dégats, puis relacha l'énergie qu'il venait d'accumuler vers le sol. Avec un éclat de rire, il se sentit fendre les airs en direction du vaisseau géant qui n'avait toujours pas subi le moindre dégat.

Cela promettait d'être amusant!

Soudain, il eut l'impression que ses tripes se déchiraient, et ses yeux devinrent totalement vitreux tandis qu'il basculait dans le vide. Cette fois, aucun portail n'apparut, et son bras de bois explosa, projetant des échardes partout. Certaines éraflèrent le corps de Sumaru, dont les yeux redevinrent normaux. Avec un grognement, il se tourna sur le coté, et vomit un mélange de sang et de bile. Il n'avait aucune idée de ce qu'il se passait, mais au fond de son âme, quelque chose semblait... se tendre. Dans une direction précise, et c'était cela le plus étrange. Le moignon de Sumaru le brulait, et il regarda la clé du Chaos irradier une étrange lumière.

Avec un grognement, il vomit encore, puis leva le bras gauche pour rappeler sa claymore, qui apparut dans sa main dans une lumière noire. Il leva les yeux et vit un missile arriver vers lui. Et il n'aurait pas le temps de contrer celui là. Il ferma les yeux, et lentement, s'abandonna à la Clé.

Une force noire repoussa le missile, et un éclair orange traversa la sphère formée, qui se désagrégea. Au centre, là où aurait du se trouver Sumaru, il n'y avait plus qu'un petit cratère.

Suite : RP avec Saphya
Pièces Pièces : 24429
Nombre de messages : 3940
Age : 21
Date d'inscription : 05/02/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Je te maudis pour les 1 idioties que tu as dit... èwé

[/epicness]
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Dim 23 Sep 2012 - 13:11
Il se tenait devant lui. Le capitaine du navire volant, une tortue à la carapace et aux lunettes roses, visiblement furieux de la mort de son équipage et de l’intrusion du mercenaire.

Sans attendre, la tortue lança grâce à sa baguette des boules de feu roses. Elles semblaient inoffensives, mais une puissante chaleur s’en dégageait. Zael voulu les contrer avec les gants magma, mais sans succès. Partant sur le côté, il courra vers le capitaine, sauta par-dessus les boules de feu, et attaqua la tortue d’un puissant coup d’épée. Celui-ci contra avec sa baguette, semblant aussi dure que de l’acier, mais la puissance du coup le fit reculer. Il voulait s’éloigner du guerrier en recommençant à lancer ses projectiles, mais Zael ne lui en laissa pas le temps. Le mercenaire continuait à l’assaillir, pressé de finir ce combat. Certains coups parvenaient à blesser la tortue, qui ne pouvait que se défendre sous la multitude d’assauts que lui assénait le guerrier. Inévitablement, la baguette commença à se fissurer à cause de la puissance des coups incessants. Zael le remarqua, et ne laissa pas faiblir la force de ses attaques. La tortue grogna de malheur, et son arme se cassa. Écœuré, blessé et fatigué par les coups perpétuels du mercenaire, le capitaine décida de se réfugier sous sa carapace.

Le silence se fit dans la pièce. Après deux ou trois essais sur la carapace, Zael voyait qu’il ne faisait que l'entailler. Il prit ainsi le temps pour respirer, se reposer, mais il voulait également terminer au plus vite ce combat. Prenant de l'élan, il sauta en direction du mur, puis retomba de tout son poids vers la carapace du capitaine. La lame, doucement mais sûrement, s'enfonça, puis vint trancher la chair qui se trouvait à l'intérieur. Du sang coula. Le capitaine du navire était vaincu.

Le mercenaire remonta lentement sur le pont. Il restait encore des bateaux à combattre. Mais avant de continuer sur l'un d'eux, Zael s'autorisa quelques instants de repos.
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Flare a écrit :
avatar
Furie
Jeu 27 Sep 2012 - 1:56
Le bouclier de ce navire n'allait décidément pas être facile à briser. Sumaru tentait de le faire céder depuis un moment déjà, mais cela ne donnait rien. Je commençai à frapper de toutes mes forces sur celui-ci, ayant même jusqu'à faire saigner mes poings. Il craquela après que je lui ai porté une vingtaine de coups, mais je savais que je n'allais pas pouvoir continuer encore longtemps comme ça. Alors que je réfléchissais à un moyen de le détruire, mon coéquipier disparut. Apparemment, j'allais devoir me débrouiller seule.

Je continuai mes attaques à poings nus contre la protection dont était muni cet immense bateau, en criant de fureur. À un moment, je m'arrêtai, mes mains abimées ne pouvaient en faire plus. Au moins, j'avais réussi à provoquer quelques entailles dans le bouclier. Maintenant, j'allais devoir utiliser ma magie. Seulement, j'ignorais quel effet aurait telle ou telle attaque. Il me fallait essayer, prendre des risques. Je fis apparaitre le Micro Key et balança un éclair qui me revint comme un boomerang.

La forte électrocution me secoua et j'en tombai de surprise. Je faillis tomber par-dessus bord, mais je coinçai mes ongles entre deux planches de bois. Je me dépêchai de remonter avant qu'ils ne cassent. J'observai le bouclier, déconcertée. Je restai ainsi pendant un bon trente secondes, avant de changer mon arme en pinceau. Je peins une tonne de souris sur un parchemin, de minuscules souris qui se faufilèrent dans les fissures. Lorsqu'elles eurent atteint l'autre côté, elles se réunirent pour former une bête aux griffes et aux dents acérées.

Des tortues coururent dans sa direction presque aussitôt. Elle bondit sur eux, en neutralisant le plus possible, mais elle fut bientôt enseveli sous l'ennemi. Il éclata sous la pression, devenant une vulgaire flaque d'encre. Concentrée à trouver une façon de passer de l'autre côté, je ne remarquai pas qu'un autre bateau pointait un canon dans ma direction. J'eus le temps de faire un pas sur le côté, mais il parvint quand même à me percuter et à me déchirer une partie de la peau du dos dans un cri étouffé. Je fis une vilaine chute, pensant qu'il faudrait que j'aille des yeux tout autour de la tête.
Pièces Pièces : 3470
Nombre de messages : 1193
Age : 20
Localisation : Là où on a besoin de moi
Réplique/Citation : Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu.
Date d'inscription : 24/09/2011
Liens : Petit ami : Hwoarang
Proches : Squall, Heat
Alliés : Link, Kirby Bros, Merwen, Faust
Ennemis : Axem, Ghirahim


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Mer 3 Oct 2012 - 18:46
A l'extérieur du navire, le silence laissait place à un profond vacarme. Plus aucun ennemi susceptible d'attaquer le guerrier n'était à bord, il en profita pour s'appuyer sur la garde de son épée enfoncée dans le bois du pont. Très peu présentable, son armure était couverte de sang, ainsi que son visage. Regardant tout autour de lui, Zael voyait toujours quatre navires en état, envoyant inlassablement des boulets de canon en direction du château qui résistait tant bien que mal. Sur sa droite, la jeune femme prénommée Flare s'attaquait au même navire depuis que Zael avait battu la tortue. Surpris, le mercenaire chercha des yeux son mentor. Avec sa puissance, il aurait pu venir à bout de chaque bateau volant. Mais visiblement, Sumaru était parti.

D'un coup, un canon toucha Flare. Mettant de côté ses pensées, Zael prit un cordage et s'élança vers la jeune femme, laissant son épée. Il eut juste le temps de saisir son bras. Il la hissa sur le pont du bateau sur lequel il était, et très vite Flare reprit ses esprits.

" - Je n'ai eu le temps de te remercier tout à l'heure. Je m'en excuse ".

Il regarda la forteresse volante.

" - Ne devrait-on pas commencer par attaquer les trois autres navires ? Il semblerait que nous pouvons les battre. Sumaru est parti, n'est ce pas ? Notre puissance d'attaque est grandement diminuée. Je n'ai pour le moment pas trouvé le moyen de franchir la barrière de ce navire. Mes pouvoirs seraient inutiles ".

Enfin, se tournant vers Flare, il sourit. Sa puissance les aiderait considérablement, vu la diversité d'aptitudes que la jeune femme possédait. Zael côtoyait de grands alliés. Il n'avait pas vu Luffy, mais il pensait qu'il était toujours présent sur un des bateaux. Après être aller chercher son épée, il attendit la réponse de Flare.

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Link a écrit :
avatar
Fondateur
Ven 5 Oct 2012 - 21:20
J'en profite pour upper le sujet et rappeler qu'en bouclant le topic il y a une grosse récompense à la clé. Faites un peu preuve d'imagination pour détruire tout ces bateaux, sinon le PNJ aidera ! Bon courage !
Pièces Pièces : 95725
Nombre de messages : 56394
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Flare a écrit :
avatar
Furie
Dim 7 Oct 2012 - 18:59
Je tombai sur le dos et fit plusieurs pirouettes. Lorsque je fus immobile, je passai une main dans mon dos. Le canon m'avait eu et pas qu'à peu près vu le sang sur celle-ci. À ce moment-là, j'étais un peu trop sonnée pour me lever et j'étais semi-consciente. Un bruit attira mon attention vers le haut. Je levai la tête et remarquai que le jeune homme que j'avais secouru tout à l'heure venait vers moi. Il prit mon bras et m'amena sur le pont d'un autre navire toujours intact.

Il s'excusa de ne pas m'avoir remercié tout à l'heure. Ce n'était pas sa faute, il avait été sonné par la précédente attaque qu'il l'avait atteinte. Après m'être totalement réveillée et avoir regardé autour de moi, je m'exclamai :

« Ça ne fait rien, et puis, tu viens de m'aider ! »

Il me proposa de nous occuper des trois autres bateaux en premier. Puisque Sumaru était parti, nous étions beaucoup moins aptes à parvenir à faire céder le bouclier de la forteresse. Il n'y avait plus que nous deux, à moins que le nouvel arrivant veuille bien nous aider aussi. Mais tout à l'heure, il me dévisageait bizarrement, alors j'en doute. Pendant que Zael saisissait son épée, je hochai la tête.

« Je suis d'accord. Nous finirons avec le bateau qui a un bouclier. Je vais essayer de réfléchir à un moyen de le briser. »

Sur ces mots, je m'envolai vers une autre embarcation. En me voyant, quelques tortues volantes vinrent dans ma direction. Je les frappai avec mes poings et ils eurent violemment s'écraser en verticale ou en diagonal sur le sol où ils créèrent de petits cratères. Je me posai sur le pont. Je transformai mon pinceau en micro et me mit à chanter une chanson envoûtante. Aussitôt, mes adversaires présents à moins de cinq mètres de moi furent hypnotisés. Je leur ordonnai de se jeter par-dessus bord par télépathie, ce qu'ils firent dans l'immédiat.

Seulement, je savais que je n'allais pas pouvoir me contenter de l'hypnose pour me débarrasser de tous mes ennemis. Ceux-ci me sautaient dessus et me mordaient, me frappaient. Je prépara le Pinceau Rainbow.

« Ray Musicu ! »

J'absorbai la puissance de la technique telle une éponge, et toutes les tortues se trouvant sur moi furent foudroyés. Elles tombèrent sur le sol, et je m'en saisis pour les lancer sur leurs coéquipières, telles des boules de quilles.
Pièces Pièces : 3470
Nombre de messages : 1193
Age : 20
Localisation : Là où on a besoin de moi
Réplique/Citation : Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu.
Date d'inscription : 24/09/2011
Liens : Petit ami : Hwoarang
Proches : Squall, Heat
Alliés : Link, Kirby Bros, Merwen, Faust
Ennemis : Axem, Ghirahim


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Lun 8 Oct 2012 - 21:05



Le kenbun shoku, la couleur de l'observation m'avait permis de voir venir la personne qui ce tenait devant moi. Mais je n'avais pas pus réagir, plus rapidement à la destruction qu'elle avait causé qui annonçait la perte de ce nouveau navire. Que je venais de conquérir, à fin de revenir aux océans du nouveau monde. Voyant mes espoirs tombés les uns après les autres, une colère noire animais mes yeux. Mais avant tout cela, je voyais le bateau perdre peu à peu de l’altitude. Je serra fortement le poing, libérant une grande quantité de vapeur. Mon corps était devenu écarlate, alors que celle qui avait provoqué ça ne ce trouvait plus sur le bateau. Je disparus instantanément en direction, du porte drapeau à fin de reprendre le drapeau des Mugiwaras. Je observa un long moment, et le rangea rapidement dans ma poche. Je savais toujours où ce trouvait la personne qui avait fait ça, et je ne comptais pas la laisser s'enfuir de la sorte.

Je disparus en sa direction, je me trouvais toujours dans mon état de Gear Second. Ce qui me facilitait la tache, je me trouvais au dessus de cet dernière qui ce trouvait sur le pont. D'un des nombreux bateau volant qui ce trouvait ici, dont le nombre réduisait rapidement.De nombreuses tortues volante ce dirigeait vers moi, ainsi qu'un bateau qui ce m'était en travers de mon chemin.Je libéra le Haou Shoku,la couleur du roi conquérants. Toues les tortues qui ce trouvaient au tour de moi, peu importe par quoi il étaient caché tous tombèrent dans les pommes. Le bateau qui ce trouvait devant moi, commençait à sombrer vers celui où ce trouvait la jeune femme qui avait précédent détruis le miens.

L'imapct des deux embarcations avait crée un boucan énorme, les morceaux de bois volaient comme des feux d'artifices. Esquivant de peu les débris qui ce dirigeaient vers moi, je cherchais à tout pris la jeune femme qui avait détruit mes rêves de conquérir de le nouveau monde à la recherche des mes anciens nakamas. Je n'arrivais plus à me concentrer, je n'avais plus rien à perdre. Les deux carcasses étaient énormes et ce trouvait toujours devant moi, pensent qu'elle ce trouvait sur l'une d'entre elle. Je plaça mon pouce dans ma bouche en prononçant "GEAR THIRD" C'est ainsi que j'injecta une énorme quantité d'air dans mon bras, ce qui créa un poing géant. Lorsque l'opération fut finis, mon bras devins noire. Je repris la parole en hurlant "BUSOU SHOKU KOGAN !" Je venais d'utiliser la couleur de l'armement sur ce dernier, ce qui rendis mon poing insensible à toute sensation. Il était un vrais boulet de canon, je répéta exactement les même actions pour mon second bras. M'approchant de plus en plus, des deux épaves. Je me mis à donner des coups de poing de plus en plus rapide, ils le fut tellement qu'on avait l'impression qu'ils étaient des balles de Gatling. Je me mis alors à hurler de toutes mes forces, misant tout sur cette technique.

"GOMU GOMU NO ELEPHANT GATLING GUN !"

Je donna des milliers de coups de poing, détruisant tout ce qui ce trouvait sur mon chemin. Ces bateaux étaient énormes, ils étaient comparables à l'arche de Noah. Mais quelque chose m'animais, quelque chose qui m’empêchait de me reposer de tout cela. Je voyais à chaque fois leurs sourire, et mon rêve de les revoir détruits par cette femme. Je voulais une seul chose la faire payer. J'augmentais toujours plus la vitesse des coups, jusqu'à donné l'impression que il y avait simplement des explosions au sol. La vitesse était tellement grande, que on ne voyait plus mes poings ce déplacé jusqu'aux deux embarcations. Les ayant complément détruis, je passa au travers détruisant ceux qui ce trouvait en dessous. Jusqu'à voir que mes blessure s'ouvrait, je me rendis compte avec la couleur de l'observation que la femme ne ce trouvait plus à cet endroit. Tout ce que j'avais fais ne servit à rien, je relacha tout l'air de mes bras qui reprirent leurs formes normal. Tout en tombant sur le pont d'un bateau, le poing au sol et la main sur la cuisse libérant une forte quantité de vapeur à cause du Gear Second. La femme ce trouvait devant moi ainsi qu'une autre personne, mais tout ce que je voulais c'était combattre la femme.

Dé = Si je touche Flare ou pas avec l'Elephant Gatling.

Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Lun 8 Oct 2012 - 21:05
Le membre 'Mugiwara No Luffy' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 26115
Nombre de messages : 7773
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Eloaf ArcaneDust a écrit :
avatar
Pluie Éternelle
Mar 9 Oct 2012 - 17:28
Maître Conner , j'ai remarqué une puissance phénoménale semblable aux cristaux celestes !

Que quoi ? Et où dit tu que tu à sentis ça ?

Quelque part dans un monde appelé "royaume champignon" .

Bien , prépare un portail dimensionnel tout de suite !

Après que Rayman ai achevé le monstre qui gardait la 3ème gemme , je m'était empressé de quitter les catacombes pour retrouver enfin l'air . C'était à ce moment que Frérobot à sentit une sois disant puissance phénoménale . Je venais d'entrer dans le portail qu'il avait créer pour me rendre au royaume champignon d'après lui mais je n'avais pas prévu la suite .

Mmm ... où sommes nous ? Je ne vois que des nuages et je ...

Je venais de réaliser que je m'était téléporté dans le ciel à a-peu-près une centaine de kilomètres au dessus du sol . Je tomba littéralement comme une merde puis vit des bateaux voler , on aura tout vu ! Bref , je réussis a m’accrocher au l'un d'eux mais l'équipage lui n'avait pas l'air très accueillant avec moi .


Hum ... Bonjour chers reptiles , pourriez vous me dire où ai je atterrit précisément ?

Les koopas se mirent a me regarder avec un air assez teigneux , ils se mirent a me sauter sauvagement dessus .

Shiburo ...

Je suis prêt boss !

FORME DE GLACE !

Je pris l'apparence du paladin de glace que j'avais déjà prise lors du combat contre le ver . Sauf que là j'eu le temps de m'habituer à cette forme . Je transperça sans difficulté les koopas devant moi puis gela le navire pour le faire ensuite exploser en morceaux mais les vaisseaux mère se trouvaient un peu plus loin . Je pris mon élan mais j'aperçu des gens a peu près normaux . Enfin , des sortes d'humains en quelque sorte . Ils allaient commencer à se battre entre eux ... Pour des bateaux ? C'est totalement absurde ! Je m'empressa de je jeter entre eux pour les interrompre .

Que faites vous ignorants ? Vous ne voyez pas que le vrai ennemi est quelque part dans ce bâteau au loin et non ici ?

... Que ... moi ? Bah je suis Conner nb Shiro , blablabla archer et aventurier accompagné de mon arc Shiburo


Yo ...

Et mon Frérobot qui est comme vous l'aurez devinés est plus courtois ...

Enchanté .

MAIS CE N'EST PAS LA QUESTION !

Hum ... Que faites vous ici ?
Pièces Pièces : 900
Nombre de messages : 2929
Age : 19
Localisation : Il suffit de suivre le sillage
Réplique/Citation : Ce monde finira par mourir, de lui même
Date d'inscription : 18/06/2010
Liens : Amis proches : Linkfan , Sonic

Connaissances : Kirby Bros, Genesect, Faust

Ennemis : Axem red, Dollmaster, Mephiles


Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur








L'Association de Defence Epique des Blondes Intelligentes et Libres

Polices :

(color=#6699cc) Voix normale

(color=#333333) Voix dans sa tête
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Jeu 11 Oct 2012 - 18:58
Zael avait vu au dernier moment l'attaque de Luffy qui visait Flare. Il ne savait pour quelle raison le pirate en voulait à cette dernière, mais il sentait que si la jeune femme se prenait l'attaque, elle ne s'en relèvera pas. Discernant Luffy comme un ennemi quelques secondes, le mercenaire activa le Magnétisme. L'attaque fut déviée, et Flare n'a pas été touchée. C'est la première fois que Zael utilisait son Magnétisme de cette manière.

Soudain, un homme apparut. Totalement absorbé par l'attaque, le mercenaire ne l'avait pas vu venir. Il s'était interposé entre Flare et Luffy, et commença à se présenter. Mais tous étaient interloqués. Luffy continuant d'en vouloir à Flare, c'est Zael qui répondit à sa question.

" Pour faire court, les habitants de ce royaume ont besoin d'aide. Sept navires étaient présents, nous en avons détruits trois. Nous voulions attaquer la forteresse volante en dernier. Et puis ... "

Il regarda Luffy.

" Quelle est cette histoire de bateau ?! Regarde derrière toi, il y a encore des bateaux capables de voler ! "

Sans attendre la réponse, il regarda les quatre bateaux valides continuer de détruire le château, qui avait subi de graves dommages matériels. Zael voulait s'empresser d'abattre les navires restants. Il avait donné sa parole à un habitant de ce royaume.


 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Contenu sponsorisé a écrit :
[EVENT]Opération Koopaling[terminer]
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» [Event] Opération : Trois p'tits chacha peau de paille
» [Event Horde]L'operation Agonie
» Trucs et astuces : Comment déterminer l'âge d'un arbre ?
» [ Event : rp ] Combat d'arène (clandestin)
» [Salon] Génération 80 2eme édition 28 et 29 mai 2011.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum