Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Nouvel élève, Nouvelle méthode[Pv Squall]
Stip a écrit :
avatar
Alpha
Ven 27 Juil 2012 - 0:37
Le portail de Stip aurait normalement fait de la lumière, ne serais-ce qu'a cause de l'éclairage de l'endroit d'où il se téléportait, mais cette fois, il se téléportait de la nuit vers la nuit. Ce qui était un avantage, comme ça il n'attirerait pas l'attention de sa population devenu légèrement folle.

Réfléchissant quelque secondes à ce qu'il allait apprendre à Squall, le Démon en vint à la conclusion qu'il devrait probablement demander à son nouvel apprenti ce que Azul lui avait apprit avant de commencer à lui enseigner des choses.

Enfin, devinant qu'il aurait certainement besoin d’accessoire d'entraînement tout de merde, Stip les créa grâces à la manipulation élémentaire de la terre, faisant émergé plusieurs mannequin, quelque murs, et faisant s’affaisser des pan de la plaine pour créer des tranchées. Bien entendu, si ils les utiliseraient ou non dépendais de ce que Squall connaissait déjà.

D'ailleurs, si ce dernier ne se ramenait pas bientôt, Stip allait véritablement mettre sa menace à exécution et refermer le portail.

- Aller, encore dix secondes et je referme ...
Pièces Pièces : 13729
Nombre de messages : 3047
Age : 24
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Invité a écrit :
Ven 27 Juil 2012 - 0:59
Lorsque je pris le verre d'alcool, il brula instantanément par les flammes noires qui émanait de mon bras. Je baissa la tête, ces nouveaux pouvoirs étaient vraiment étrange. Je ne les aimais pas du tout, mon affiliation avec la lumière me manquait à vrai dire. Cette faiblesse me faisais moins de mal, que ces ténèbres permanente. Je traversa la portail, et me trouva dans une étrange salle, qui venait fraichement d’être crée. Je me demandais si lui aussi il était alchimiste, puis après je me demanda si je l'étais toujours. Je regardais un peu partout dans la pièces, avec un regard perdu qui n'allait pas du tout avec mes pupilles maintenant rouge. Stip me demanda alors ce que Azul m'avait appris.... Je me posa la question, et répondis .

Je ne sais pas vraiment, tout m'étais venu naturellement suite à mon aventure dans la porte de la vérité. La plus part de mes pouvoirs, je les avais depuis longtemps il y'avait seulement deux transformations que j'avais acquise face à Sumaru lors de mon test pour devenir apprentis Dieu de la mort...Mais, lors de l'entrainement d'Azul quelque chosé à dérapé et j'ai succombé aux ténèbres. J'étais devenu extrêmement puissant, suite à cela je reussi à tranché Azul. Ainsi ce me voyait comme une menace et me fis un sceau bridant mes pouvoirs. Suite à cela il ma laissé seul avec Charon, j'ai l'impression d'avoir perdu la plus part des mes pouvoirs. Je n'arrive plus à utilisé la lumière... pourtant j'ai fais de nombreux test...

Je baissa légèrement la tête, je ne savais plus qui j'étais et franchement j'avais peur de moi même et de mes nouveaux pouvoirs. Je semblais abattus par tout cela, car tout était arrivé très vite. Azul était certes fier de moi, mais ce dernier m'avait abandonné me laissant seul avec ces pouvoirs dont je ne savais me servir et qui semblait être tel menace qu'il me les scella. Mais le regard que m'avait porté CHaron, lorsque je suis partis ce regard plein de chose inexplicable montra que je n'étais plus le petit rigolo.

Au faite, désolé pour la choppe je l'ai brulé sans faire exprès...

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Stip a écrit :
avatar
Alpha
Ven 27 Juil 2012 - 1:13
Bien entendu, Azul ne lui avait donc pas appris grand chose et c'était contenter de le mettre en colère pour faire briser ses dernières réticence à utiliser les pouvoirs que conférais le faite de ne plus avoir de véritable limite moral. Une bonne idée en théorie, mais seulement si on s'occupe de calmer l'apprenti après, ce que le Dieu n'avait pas sembler important de faire à priori. Heureusement que la salle qu'il venait de construire pourrait retenir la plupart des forces déchaîné par Squall en cas d'explosion, sinon son royaume ne serait probablement que cendre avant la fin de la journée.

- T'occupe pas de la choppe, occupons-nous plutôt de te calmer veux-tu? Aller, fais comme moi.Passant de la parole à l'acte, Stip s'assit sur le sol, les jambes croisé.

- Maintenant, ferme les yeux et respire en essayant de calmement faire la différence entre ce que te compose toi, ce qui compose t'es pouvoir, et ce qui compose le reste du monde.

En théorie, c'était facile, mais en pratique cela serait légèrement plus long : ce qui n'était pas vraiment grave puisque la méditation servait à calmer et donc prendre son temps était un pré-requis. D'ailleurs, en attendant que son nouvel élève comprenne la technique, Stip se mit à méditer de son côté, connectant son esprit à la matière corrompue d'Hyrule sous la nuit éternelle, cherchant à savoir ce que ses concitoyens faisait même dans la folie.
Pièces Pièces : 13729
Nombre de messages : 3047
Age : 24
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Invité a écrit :
Ven 27 Juil 2012 - 1:27
Je limita instantanément, si cela pouvait calmé mes pouvoirs et ainsi me permettre de reprendre le contrôle j'étais preneur. La méditation me paraissait si facile, lorsque mon esprit était fait de lumière pur. Mon corps était saint, et me laissait facilement pénétrés en moi et pouvoir lentement et surement savoir ce que je faisais, contrôler le flux d’énergie et aussi contrôler complétement cette lumière à un niveau tellement haut que je pouvais en composé mon corps pour évité des attaques. D'habitude quand je faisais ça, tout devenais lent au tour de moi. J'entendais la respiration de chaque chose qui m'entourait, je sentais chaque particule. Mais le je n'entendais que des voix qui me murmurais des choses, plus j'écoutais et plus ces voix devenait forte. Les ténèbres dans mon corps protégeant mon cœur, ce mirent à chuchotés une berceuse. Je me laissa porté par cette dernière, je sentis quelque chose apparaitre sur mon visage quand soudain plus rien. Lorsque je re ouvris les yeux, je me retrouva au sol et voyant Stip debout en face de moi. Je remarqua alors que la pièce avait subis quelque dégât, je regarda Stip de nouveau et lui dis.

Il c'est passé quoi ici ? Je me suis endormie à cause de la berceuse, et me souviens plus de rien...
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Stip a écrit :
avatar
Alpha
Ven 27 Juil 2012 - 1:53
- Une berceuse dis-tu? Cela expliquerais peut-être pourquoi t'es pouvoir son si instable ...

Si vous vous demandez pourquoi Stip n'était pas surpris de trouver un élève avec un problème mentale latent, c'est car il avait déjà enseigné à Spike. Sachant donc quoi faire, et espérant que cette fois-ci cela ne séparerait pas son élève en deux partie distincte, le Démon se releva et s'approcha de Squall, en retirant ses gants.

- Je crois que je peu régler ton problème, mais va falloir me faire confiance.Le Maître n'attendit cependant pas la réponse de l'apprenti, car si Squall ne lui faisait pas déjà confiance, il ne serait pas là - même si on dira que le faite qu'il soi à moitié fou y est peut-être pour quelque chose. -

Posant ses mains sur la tête de l'humain devant lui, le Démon entra dans son esprit, qui en ce moment était tout de même chaotique, une lutte entre la partie consciente de Squall, et les pouvoirs de ténèbres qui tentait de prendre le dessus, ce qui créait les voix qui chuchotait à l'oreille figurative de son apprenti.

Stip se préparait à simplement enfermé la partie ténébreuse, lorsqu'il se rendit compte que le masque qu'il avait brièvement vu apparaître lors de la méditation semblait y être rattaché. Prenant sa décision, Stip créer des chaînes mentale, et aspira les ténèbres dans la représentation mentale du masque, avant de se servir des chaînes pour attacher le masque et le lier à la partie consciente de Squall, au lieu d'une partie distincte de lui-même. Bien entendu, pour l'instant, il n'aurait pas accès à la clé, mais cela serait mieux que rien.


Lentement, le Démon se retira de l'esprit de l'humain, avant de lui demander :

- Alors, comment tu te sens?
Pièces Pièces : 13729
Nombre de messages : 3047
Age : 24
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Invité a écrit :
Ven 27 Juil 2012 - 2:16
Je me sens étrangement mieux, comme si les voix n'étaient plus la. J'ai l'impression que je gère plus facilement mes pouvoirs, regarde j'arrive à faire disparaitre les flammes de mon bras !

Tout en prononçant cela je lui montra, pendent quelque seconde cela marchait mais au bout d'un moment une explosion eut lieu au tour de mon bras et les flammes avaient repris le dessus. Je souriais cachant un peu ma déception mais maintenant, j'étais prêt. Ces voix ne me guidait plus, et j'étais totalement le propriétaire de mon corps. Je fis apparaitre mon arme,et fis quelque mouvement, elle avait les même effets que sur Celestia, sauf que cette fois c'est moi qui les contrôlais. Stip voulu qu'on refasse une séance de médiation, je repris ma position. Je ferma les yeux lentement, tout en respirant tout aussi lentement. Tout était devenus lent au tour de moi, je sentais ce flux d’énergie, mais je ne trouvais toujours pas la source qui semblait être partout et nul part à la fois. Lorsque je me concentra véritablement, sur mon cœur je n'entendais rien. Je me mis alors à chanté quelque chose doucement.Twinkle Twinkle, Little Star how i wonder what your are ! Up above the world so hight ! Like a diamond in the Sky...Je rigola lentement puis repris.

Tout à l'air bon Stip, je n'ai rien trouver !
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Stip a écrit :
avatar
Alpha
Ven 27 Juil 2012 - 2:50
Voyant que sa tentative d'endiguer les voix avant fonctionné, Stip remit ses gants, avant de marcher vers les mannequins en pierre qu'il avait créer en même temps que la pièce, se retournant vers Squall et réfléchissant quelque instant à qu'est-ce qu'il allait lui faire effectuer pour être certain qu'il pouvait encore utiliser des pouvoirs sans danger. Peut-être une attaque élémentaire assez simple. Peut-être un truc relié aux ténèbres? Oui, pourquoi pas ...

- Bon, Squall ! Comme tu sembles pour l'instant être prit avec les ténèbres comme éléments principale, commençons par une petite attaque d'ombre pour débuter.

Pour faciliter la tâche à son apprenti, Stip avait délibérément laisser des endroits d'ombre dans les coins de la pièce, et c'est comme cela qu'il montra à l'humain ce qu'il allait devoir faire : alors que le Démon avait seulement légèrement relevé la main, des tâches d'ombre semblait se rassembler dans sa paume, formant une sorte de sphère mauve et opaque. Une fois la sphère complété, le Démon donna un coup de paume sur le bras du mannequin à côté de lui : le bras devint noir, puis retrouva sa couleur d'origine ... a l'exception du faite qu'il lui manquait une parti de l'épaule de la taille de la sphère qu'avait tenu Stip.

- Une attaque basique d'ombre, la Sphère sombre, qui aspire littéralement la matière qu'elle touche avant de la dissiper comme de l'ombre a la lumière. La formé est assez simple : il suffit de se concentrer sur des ombres - pour l'instant des ombres absolue, mais lorsque tu auras compris la principe, ta propre ombre sera assez - et de les accumulé dans la paume de ta main.
Pièces Pièces : 13729
Nombre de messages : 3047
Age : 24
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Invité a écrit :
Ven 27 Juil 2012 - 3:07
Ça n'avait pas l'air vraiment difficile, je le faisais avec la lumière avant. Je tendis ma main en avant, et l'ouvris. Je me concentra pour absorber les ombres de la pièces, c'était vraiment beaucoup plus difficile que la lumière qui elle était extrêmement rapide et fluide. L’énergie ce concentra dans ma main, maintenant je devais lui donner la forme voulu d'une sphère. Jusqu'à la tout allait bien, je canalisais bien l’énergie dans ma main et semblait tenir le tout. Mais c'est alors que les ténèbres qui flottait au tour de mon bras, ce mirent à s'agité dans tout les sens. Je perdis alors le contrôle du flux , c'est ainsi que la boule avait triplé de taille et c'était envolé à travers la pièce. Je regarda Stip, tout en rigolant.

Accident de parcours !

Je recommença cette fois, je savais ce que j'allais faire. J'ouvris ma main en forme de sphère et absorbait les ombres au creux de cette dernière, tout ce passait bien jusqu'à la. Mais une nouvelle fois mes ténèbres s'en mêlaient, mais je savais à quoi m'attendre. Je saisis alors mon poignet, et vis la boule une nouvelle fois augmenter de volume. Je me dirigea alors vers l'un des mannequins, le bras en avant. Ce qui me fis dashé sur le sol, jusqu'à atteindre ma cible. Je toucha alors son torse, l'ombre fis sont travail et se dissipa en revenant sur mon bras. Il y avait alors un creux dans le torse du mannequin, je me tourna sur Stip et lui fis un sourire sincère.

J'ai réussi !
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Stip a écrit :
avatar
Alpha
Ven 27 Juil 2012 - 3:28
Les ombres autour du bras de Squall semblait aimer interférer avec les technique, comme Stip l'avait deviné : une bonne chose donc qu'il ait décidé de commencer avec quelque chose de relativement stable. Mais, il allait devoir travailler encore autour de cela pour être certain que les autres technique serait véritablement stable. En y réfléchissant bien, si les flammes était faites d'ombre, alors peut-être que ...

Avant d'expliquer son idée à son apprenti, le Démon fît apparaître son légendaire sac sans fond et en ressorti une bouteille de whisky, avant de lancer le sac contre un mur. Dans sa main, il tenait une bouteille et une tasse : il versa un peu de whisky dans la tasse, qu'il passa à l'humain avant de commencer à boire au goulot.

Une fois rassasier, le Démon referme sa bouteille et regarda son élève pour lui expliquer son idée, qui plairait certainement plus aux ténèbres sur ses bras :

- Je me demande si par hasard tu ne pourrais pas tenter de refaire la Sphère sombre, mais en utilisant les flammes de ton bras au lieu des ombres ambiante? Cependant, essai de ne pas trop en faire, on ne sait pas comment ses ombres réagirons ni comment elles affecterons les propriétés de l'attaque.
Pièces Pièces : 13729
Nombre de messages : 3047
Age : 24
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Invité a écrit :
Ven 27 Juil 2012 - 3:48
D'accord pourquoi pas, après tout ça ne dois pas vraiment changer la donne non ?

Je fis un sourire et tendis de nouveau la main en avant, j'avais la technique maintenant je savais comment faire et cela allait être plutôt simple. Je me demandais les effets, que allait avoir l'attaque si les ombres provenait des flammes de mon bras. Le processus, était par contre un peu différent. Les flammes glissait alors le long de mon bras, pour venir au creux de ma main et ainsi formé une boule d’énergie qui semblait beaucoup plus agitée que l'autre. Je me concentra et la boule devenue un peu plus grande, je toucha de nouveau le torse du mannequin en face de moi. Elle fit le même effet, mais lorsque l’énergie c'était chargé de la zone et que elle était de retour sur mon bras. Des flammes étaient restées sur ce dernier, consument ce qui restait au tour du creux dans le torse.

Je pense que ça à l'air plus efficace, enfin à toi de jugé mais avant de passé à autre chose j'aimerais testé quelque chose si ça ne te dérange pas.

Il me fit un mouvement de tête signifiant qu'il me donnait son accord, je lui fis un mouvement de tête aussi et fis apparaitre ma lame. L’énergie se rassembla dans ma mains, en forme de katana et s'évapora laissant apparaitre un Katana de la même couleur que l’énergie sur mon bras. Je me concentra et fis parcourir, les flammes le long de ma lame. Mais elle semblait déjà contenir de l’énergie, je me dirigea vers le mannequin que Stip avait réparé grâce à sa magie. Je fis un petit coup verticale de haut en bas, autre le fait que l'entaille c'était projeté jusqu'au mur en le marquant profondément. L'entaille qui ce trouvait sur le mannequin, était dévorée par les ombres qui laissa place à la fin à des flammes consument le reste aux alentours.

C'est bien ce que je croyais, ma lame est capable de cela aussi... Dis moi Stip, tu pense que à Celestia on me voit maintenant comme une menace ? Car avant Charon me regardait moqueur, mais depuis ces pouvoirs. Lorsque je croisa son regard, il n'était plus le même et je sentais quelque chose d’étrange de lourd et pesant.
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Stip a écrit :
avatar
Alpha
Ven 27 Juil 2012 - 4:17
- Je ne sais pas si on te considère une menace à Celestia, gamin. Mais une chose est sur, si ils commencent à te prendre pour un obstacle, alors tu dois mieux cacher ton jeu : les gens qui te regarde de haut comme si tu étais de la merde? Le plus marrant, c'est qu'ils te regardent avec ce même regard jusqu'au tout dernier moment où tu leur montre enfin que de se moquer des gens c'est jamais une bonne idée ...

Avant de continuer, le Démon bu une autre longue gorgée de whisky, appréciant le goût brûlant dans la gorge.

- Néanmoins, si les gens qui se moque de toi en te jugeant seulement sur ta puissance commence déjà à remarquer du changeant, eh bien, je te préviens, tu ferais mieux de commencer à regarder derrière ton dos ...

Instinctivement, Stip repensa à Rec en prononçant ces mots. Il savait qu'une déesse l'avait repêcher de l’intérieur de l'épée de Darkness : est-ce qu'il avait récupéré, depuis le temps? Une question pour un autre jour.

- Bref ! Pour en revenir à l'entraînement, je crois que t'es flammes son assez stable pour enchaîner sur d'autre technique. Au passage, très jolie la canalisation de puissance dans la lame. Pendant qu'on est dans ce domaine, essayons l'une de mes technique favorite.

Stip ramassa sa hache qu'il avait déposé à côté d'un mur, et se retourna vers les mannequin. Au départ, rien ne semblait se passé, mais après quelque secondes, des particules de lumière semblèrent se détacher de l'air et se rassembler sur la lame, qui se mit bientôt à briller de mille feu. Le démon la lança ensuite de manière à la faire tournoyer, donnant l'illusion que c'était une boule de lumière pure : elle décapita les deux premiers mannequin en file, puis fit un arc de cercle, passant proche d'un mur qu'elle entailla, avant de revenir dans la main de Stip.

- Tu peu tenter de le faire avec les ténèbres si tu te sent plus confortable pour le moment, mais le truc reste de conserver un mince file d'énergie entre toi et ton arme pour qu'elle revienne vers toi lorsque tu le veux.
Pièces Pièces : 13729
Nombre de messages : 3047
Age : 24
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Invité a écrit :
Ven 27 Juil 2012 - 4:39
Tu n'as pas tort après tout, finalement je suis heureux d’être ici. Mon entrainement avec Azul était purement physique, d'ailleurs durent ce dernier je suis mort 8 fois et j'ai perdu mon œil donc mon Devil Eyes. C'est un peu bête dit comme ça, mais j'ai l'impression que Azul n'éprouve aucune compassion ou empathie.

Il maitrisait donc la lumière aussi, il était peut être comme moi avant. Mais voir cette lumière me rendait fortement nostalgique, cette technique n'étais pas vraiment difficile car il nécessitait simplement d'exercé une force à distance sur son arme grâce à l’énergie qui l'entour. J'avais l'habitude de le faire, quand j'étais encore sous le domaine de la lumière. Je fis un sourire, et pris mon katana en main. Je savais comment faire, mais je cherchais le bonne angle simplement. Je la lança, elle trancha les deux têtes. Jusqu'à la j'étais bon, mais après cette étape j'eus un problème la lame ne voulais pas revenir... Je fis apparaitre de nouveau mon arme en main, et regarda Stip.

J'ai l’impression que les ténèbres, sont plus lourd à manié que la lumière tu vois ce que je veux dire ?

Je me concentra de nouveau, cette fois j'allais réussir j'en étais sur. Je n'avais pas le droit à l'erreur, c'était pour moi une dernière chance car je n’acceptais pas vraiment l’échec. Je respira lentement, et observa les deux mannequin.Je lança de nouveau ma lame, je trancha net les deux tête laissant même des résidus d'ombre et de flamme sur leurs corps.Je me concentra au plus haut point, je savais que j'allais réussir. Tout avait ralentis au tour de moi, je sentais l'arme revenir vers moi mais elle se planta dans le mur. Je regarda Stip, et ne fis rien du tout.

Je fis apparaitre mon arme, cette fois j'avais une autre tactique et cela ce voyait. Je lança ma lame, sans prendre compte de la direction. Je trancha le premier, soudain mon corps disparus dans une petite explosion presque silencieuse d'ombre. J'apparus de nouveau, où ce trouvait la lame et m’abattis sur la statut la tranchant de tout le long de son corps. Je comprenais pas pourquoi j'y arrivais pas, mais si ce n'était pas ma lame qui venait à moi j'irais à elle.
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Stip a écrit :
avatar
Alpha
Ven 27 Juil 2012 - 5:29
Stip regarda son nouvel élève essayer de faire revenir son arme après l'avoir lancé - il semblait en faite avoir trop l'habitude de la lumière pour être capable de le faire avoir les ténèbres, comme si il s'attendait à ce que les deux éléments réagisse de la même façon. Néanmoins, il semblait avoir développé une autre séries de coup pour palier à son problème, et le Démon lui servit donc un légère applaudissement.

- Pas mal, en effet ! Je vois que tu as encore un peu de mal avec t'es ténèbres, mais je crois que tu les contrôles assez bien pour que nous passions véritablement à autre chose, mais je vais d'abord t'expliquer la théorie derrière la technique que je vais t'apprendre.

Deux chaises en bois se matérialisèrent dans la pièce : pas vraiment créer, d'ailleurs. Stip venait simplement de les emprunter dans la cuisine d'une ferme non loin d'ici. Invitant l'humain à s'asseoir, le Démon prit place dans sa propre chaise et sortit son fidèle cigare.

- Nous sommes tout les deux d'accord sur le faite que la matière est composé de particule, n'est-ce pas? L'air est composé de molécule, le feu et l'eau également. Nous sommes tous d'accord pour dire que les particules de ces trois éléments en particulier ne sont véritablement solide, puisque l'on peu passer à travers eux. Mais, comme tu le sais très bien, entre autre après notre petit échauffement, nous pouvons faire réagir ces particules. Nous sommes bien d'accord?


Le Démon prit une bouffé de son cigare, avant de continuer :

- Maintenant, réfléchit une seconde et dit moi, est-ce que tu crois d'attirer ces dites particules pour former une attaque, c'est tout ce que l'on puisse faire?
Pièces Pièces : 13729
Nombre de messages : 3047
Age : 24
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Invité a écrit :
Ven 27 Juil 2012 - 12:35
Assis sur le fauteuil, je me pencha en avant et me tenus sur mes genoux grâce à mes coudes. J'avais l'impression d'entre de l'alchimie,comme j'en avais toujours fais. Les particules était ce qu'on exigeait, on pouvait les manipulés pour formé ce qu'on voulais. Ainsi comme dans l'alchimie, formé des choses à partir d'autre où formé à partir d'un groupe. Je m'approfondis dans mes pensées encore plus fortement, si nous pouvions crée des choses avec ces particules. Nous pouvons choisir la taille, le poids ainsi que ses facultés physique... Je releva le visage doucement, tout en joignant mes mains. Je posa ma tête derriere ces mains, tout en reprennent un air sérieux.

J'ai compris, les particules qui se trouvent ici. Nous pouvons en faire ce que nous voulons... Crée une nouvelle chose, choisir son poids... Sa taille.. Sa couleurs... Et surtout.... Sa consistance physique, c'est à dire faire de l'alchimie en interagissent indirectement avec ces derniers éléments ?

Je replongea dans mes pensées, et m'imaginais diverse façon de faire cela. Mais parler d'alchimie réveilla quelque chose en moi, la pierre que j'avais avaler lors de mon combat contre Sumaru. Elle était toujours présente en moi, cette artefact m'étais le plus important. Elle rendait mon alchimie plus puissante, et surtout elle me permettait de crée à partir de rien. Mais cela n'était pas tout, en pensent à tout cela je me suis rappelés Edward. Ce qui me ramena directement à Jack, ce dernier semblait utilisé les même attaques. Je me souviens qu'une fois il m’étranglait avec cela, et que je dus utilise un cercle d’annulation pour empêché toute alchimie d’être formé dans ces lieux. Je repris mes esprits et regarda Stip, d'un air déterminé.

La chose étant, que Jack fais ces choses la lui aussi... Donc je veux devenir meilleur que lui, on commence quand l'entrainement ?
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Stip a écrit :
avatar
Alpha
Ven 27 Juil 2012 - 16:25
Pendant que Squall répondait à sa question, Stip en avait profité pour terminer sa bouteille de whisky et prendre quelques autres bouffé de son cigare. Apparemment, l'apprenti avait compris la base de se qu'il avait tenté de lui expliquer, il pouvait donc maintenant passer à la pratique !

- Tu as compris en gros ce que j'essayais de t'expliquer. Oui, nous allons jouer avec la consistance physique des éléments, cependant je ne crois pas que nous jouions dans la même ligue que Jack : il ma dit être un alchimiste, et au dernière nouvelle je n'en suis pas un !


Se relevant de sa chaise, le Démon se retourna une nouvelle fois vers les mannequin qui c'était reformé : seulement, cette fois-ci, le maître les renvoya dans la tête, allant plutôt chercher les racines profondément dans la terre pour reformer des mannequins en bois. Une fois cela fais, Stip utilisa une attaque de flamme basique : une gerbe de flamme sortit du sol et carbonisa l'un des mannequins sans autre véritable dégât.

- Comme tu vois, une attaque de feu magique ne fait que brûler son ennemi tout de même au final. Ce qui est logique, puisque le feu est inconsistant. Cependant, si l'on repense à notre petite discussion, nous pouvons faire cela.

Encore une fois, pour rendre l’exercice plus facile à son élève, Stip se mit à démontrer la chose en se servant des torches plutôt que d'un feu magique. Il rassembla plusieurs torche à ses pieds, puis fît s'élever les flammes jusqu'à la hauteur de sa tête.

- Lorsque ton attaque possède la forme que tu veux lui donné, le reste est simple ...Des particules vertes semblèrent une instant s'illuminer à l’intérieur du feu, avant de disparaître. Noter que cela est seulement pour montrer visuellement à Squall ce qui se passe.... Il te suffit de sentir la composition du feu, puis d'y insuffler ta propre énergie pour changer légèrement sa consistance, et pour le reste ...

Pour démontrer l'utilité de l'attaque, le Démon l'envoya sur l'un des hommes de bois : non seulement son corps fût calciner, mais en plus il s'arracha et vola à travers la pièce avant de percuter le mur.
Pièces Pièces : 13729
Nombre de messages : 3047
Age : 24
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Invité a écrit :
Ven 27 Juil 2012 - 16:51
J'écouta attentivement les instructions de Stip, cette technique allait etre la base de mes nouveaux pouvoir. Je devais devenir le meilleur dans ce domaine, je me concentra attentivement. J'observais les torches, je fis un mouvement de mains en avant toutes les flammes c'étaient levé, je fis une douce vague avec ma main faisant bougé les flammes. Je serra alors le poing fermement, les flammes se concentrais pour formé un seul ensemble. Je les divisas en deux et fis apparaitre une boule dans chacune de mes mains, j’enfonçai la première dans le torse du mannequin. Les flammes semblaient solide, elles pénétrais le torse de ce dernier tout en brulant ce qui ce trouvait au tour. Je tourna sur moi même, et enfonça la seconde boule dans le visage qui le propulsa contre le mur violemment. Je décontracta mes muscles, et laissa les flammes repartir dans leurs torches.

Je souffla profondément, Stip me regarda et semblait fier de moi cette fois il voulait que j'utilise les flammes de mon bras. Je sentais pas vraiment ce coup, mais je devais le faire. Je ne savais pas si je pouvais gérer tout ce flux d’énergie, je fis apparaitre plusieurs arc de flammes ténébreuses au tour de moi. Je mis ma jambes en avant, et fis un mouvement de bras le premier arc se dirigea vers le mannequin et lui trancha le bras. Je fis un second mouvement avec le bras gauche, ça lui avait crée une entaille sur le torse. Lorsque je remarqua que tout cela fonctionnait, je fis un long enchainement de mouvement tranchant les statuts en petit morceau. Stip m’arrêta en me disant que c'était bon, qu'il avait compris que j'avais réussi. Je lui demanda si je pouvais faire un autre test, il accepta je prononça alors tout bas.

Susano'o

Un énorme démons fait de flamme noire, était apparut au tour de moi poussant un cris grave. Je pensais ne plus l'avoir, mais je pouvais toujours compté sur lui pour me protégé. Lorsqu'il n'y avait que l'aura je ne pouvais que me protégé avec et pas attaqué , pour cela j'avais besoin de lui faire apparaitre les os. Je regarda Stip, et il acquiesça. Il avait fait apparaitre de nouveau un mannequin, je bondis alors dans les airs et fis apparaitre le poing de Susano'o au tour de mon bras. Je l'abattis alors directement sur la poupée, ainsi créant un impact ayant fait volé le second mannequin. Je retourna vers Stip, et observa mes mains. J'avais réussi, cette chose allait être la base de mes nouveaux pouvoirs et j’appréciais de plus en plus ces derniers. Je respira fortement comme épuisé, je regarda Stip et lui dis.

Alors on continue ? Tu es vraiment un bon entraineur, je le pense sérieusement ! Alors dis moi, on va faire quoi maintenant ?
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Stip a écrit :
avatar
Alpha
Ven 27 Juil 2012 - 17:57
Stip étais jusqu'à présent très satisfait des progrès de Squall : celui-ci semblait absorber son savoir comme une éponge prête à faire déferler ses nouvelles connaissance sur le prochain qui oserait l'emmerder. En même temps, c'était peut-être simplement parce que le Démon n'était pas du genre à utiliser des attaques hyper compliqué avec une haute tendance à ne servir à rien. Il préférait les trucs pas trop tape à l’œil et efficace.

D'ailleurs, comme venait de le démontrer son apprenti à l'instant, l'avantage des techniques simple c'était qu'il y avait toujours un moment de les combiner à d'autre technique pour obtenir des effets encore plus ravageur. Bref, puisque l'humain avait prouvé qu'il pouvait s'en sortir avec les flammes solide, il était temps de passer à son coup de traître préféré - d'ailleurs il devrait l'apprendre à Rec un de ces quatre - le mur invisible !

Il expliqua donc le principe à Squall : en pratique, c'était pratiquement comme le mur de flamme, sauf que cette fois, le but était de le faire aussi subtilement que possible - et surtout, c'était de rendre seulement une parti de l'air solide, sinon risque de suffocation.

Sans grande surprise, cette technique fût elle aussi comprise et assimilé en peu de temps par son élève le plus récent. Peut-être serait-il maintenant l'heure de parler de technique relier à la mort. Cependant, il y avait quelque petites question à poser avant de commencer :


- Je crois que je peu maintenant t'apprendre quelque petites technique en rapport avec la non-vie, mais je dois d'abord savoir une chose : As-tu déjà tué ? Car tu ne me semble pas de prime abord le type de personne à le faire.


Pas que cela ne pouvait pas être rectifier : lorsque Stip en aurait fini avec Squall, ce dernier n'aurait probablement plus aucune gêne à tuer des gens qui le considérait comme un ami, mais le problème était que si il ne l'avait pas fait jusqu'à maintenant, cela rendait l'une des prochaines technique légèrement difficile à apprendre.
Pièces Pièces : 13729
Nombre de messages : 3047
Age : 24
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Invité a écrit :
Ven 27 Juil 2012 - 18:38
Les techniques de Stip était surprenante, il m'en avait plus appris que je n'en avais jamais appris. Je me demande ce que j'étais si je l'avais connu avant, lorsque je possédais encore l'Akuma Senji. La maitrise de l'air Solide était l'une des attaques, les plus destructrices que je n'avais jamais vu. Elle était fourbe et puissante, elle me permettait donc de pouvoir combattre quelqu'un. Sans faire le moindre mouvement apparent,c'était génial. Mais dans ma tête j'avais une autre idée, je voulais rendre solide l'air au tour d'une personne pour pouvoir l'étouffé simplement ou alors utilisé l'air d'un corps plus le faire détruire de l’intérieur. Je garda tout pour moi, de peur que Stip me prend pour un psychopathe en puissance. Stip me posa une question étrange, il me demanda si j'avais tué... J'avais l'air aussi innocent que ça ? Je rigola un petit peu et regarda Stip, avec un sourire sur les lèvres.

Bien sur que je l'ai déjà fais, en Nintendo Wolrd un tas de fois. J'ai combattu des armées de démons à la solde de Morgothz pour me crée une pierre philosophale, j'ai abattus ces pantins de Maiden. J'ai tué le créateur, ainsi que un tas de soldats dans mon monde d'origine et quelque ennemie beaucoup plus féroce comme Cronos.

Stip avait l'air un peu surpris, que mon rapport avec la mort était si important. J'avais tué un tas de fois, je comptais pas arrêté. C'est étrange mais maintenant que je réfléchie, je n'ai jamais tué pour le plaisir de tué quelqu'un. J'ai tué pour le devoir, et l'obligation. Je n'avais pas vraiment le choix, je me demandais si j'étais capable de tué quelqu'un pour le plaisir. J'en doutais fortement, mais la n'était pas la question je me concentra de nouveau sur les paroles de Stip. J'étais toujours aussi surpris par tout ce qu'il m'avait appris, voyant que sa bouteille d'alcool était vide. Je me servais de l'alchimie et de la pierre philosophale pour en faire apparaitre une nouvelle et la tendis à Stip.

C'est plus agréable d'apprendre au tour d'un bon verre, pas vrai ?
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Stip a écrit :
avatar
Alpha
Ven 27 Juil 2012 - 19:46
Acceptant la nouvelle bouteille avec un léger hochement de tête, Stip en bu une gorgé avant de penser à la technique qu'il allait apprendre à Squall : bien entendu, le faite qu'il ai déjà tué au tant d'ennemi rendais la chose plus facile dans un sens, mais le problème était maintenant de lui expliquer comment faire, puisque c'était tout de même assez intangible comme technique. Le Démon arrivait à la faire de façon simple, mais c'était surtout du au faite qu'il sentait déjà en permanence les âmes lui tourné autour ... enfin, il allait faire de son mieux.

- Donc, tu as déjà tué à la pelle : un bon début. Le problème maintenant c'est de t'expliquer le reste de la technique. J'imagine que en tant qu'apprenti Dieu de la Mort, tu sais déjà comment sentir l'âme des gens?
Stip attendit la réponse affirmative avant de continuer : Maintenant, le défi - car je ne sais pas si ça le fait seulement avec moi où si c'est pareil pour tout les gens affilié à l'élément de la mort - c'est de pousser un peu plus loin et de tenter de ressentir l'âme des gens que tu as tuer.

Pour démontrer son point, plusieurs crâne translucide se mirent à tournoyer autour de Stip, comme des oiseaux sans ailes.

- Une fois cela fais, tu dois décider de ce que fera avec : soi tu invoques le reste de leur corps, mais nous verrons cela une autre fois, soi tu les envois comme cela ...


Levant la main, le Démon envoya les trois crânes sur Squall, lui faisant tour à tour ressentir les effets de la mort par asphyxie, du brouillage de crâne à main nue et finalement mort par gangrène déclenché par l'épée de la mort.

- Désolé, mais c'était le moyen le plus simple de démontrer les effets de l'attaque. Tu peu donc me renvoyer la balle. Au passage, si dire le nom de ton attaque aide à te concentrer, j'appelle celle-ci "Souffrance des damnées"
Pièces Pièces : 13729
Nombre de messages : 3047
Age : 24
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Invité a écrit :
Ven 27 Juil 2012 - 20:15
J'écoutais attentivement les explications de Stip, les ames dés gens je pouvais les voir. Mais ceux des gens que j'avais abattus, je n'avais jamais fais ça avant. D'ailleurs je ne doutais pas que cella était possible, sauf si on allait à leurs rencontre. Stip me fis une démonstration, et fit apparaitre trois crane. Tout en écoutant ce que disais Stip, j'essayais de faire la même chose. Je vis les cranes qui s'approchaient de moi lentement. Je me doutais qu'il allait m'arriver quelque chose, je campais sur ma position et laissa le premier crane entre en moi. J'avais du mal à respiré, ensuite j'avais sentis mon cerveau avoir une douleur que je ne pouvais expliqué. La dernière douleur, elle aussi je ne pouvais l'expliqué.

T'en fais pas c'est rien, j'ai eu bien pire avec l'entrainement d'Azul et cette fois c'était bien réel *rigole*! D'ailleurs je ne cris pas le nom de mes techniques, je trouve ça ridicule je connaissais quelqu'un qui le faisais. En plein combat sérieux, c'était simplement hilarant !

Je ferma les yeux et analysa ressentis les âmes qui nous entouraient, je trouvais celles encore vivante. J'entendais et voyais un tas de chose, la respiration de la nature. Je voyais, les âmes des insectes, je voyais à l'avance les coups d'un combat entre un Lapin et un serpent. Mais il n'y avait rien y faire, je ne voyais pas les âmes des morts. Je me concentra plus profondément, guidé par les bruits des battements de mon cœur. Après quelque temps, je retomba sur le corps du lapin sans vie. Je voyais alors une sorte de boule de lumière s’envola vers les cieux, elle me guida alors vers la réponse à ce que je voulais. Je ne devais pas chercher autour de moi, mais dans mes souvenirs. Car les gens morts, vivent tout le temps dans les souvenirs des gens. Tout paraissais clair maintenant, j'avais la longue liste de ce que j'avais affronter. J'avais choisis trois âmes, celle du créateur, celle d'un démon de Morgothz que j'avais fais implosé et enfin celle d'un homme que j'avais gélé et ensuite explosé.

La clé n'était pas dans environnements, mais plutôt dans mes souvenirs . Voici les trois âmes, tu es sur de vouloir que je les envoies sur toi ?

Stip me fis un signe de la tête, j'étais un peu inquiet pour lui. Si je savais, que je devais les lancés sur lui par la suite j'aurais pris d'autre âmes. Je lança les trois comme il avait fait, la première étant le créateur. Qui lui c'était fait arracher chaque membre un par un, ainsi que bruler les deux yeux et la langue. Le second était le démon de Morgothz, que j'avais fais implosé et le dernier était l'homme que j'avais gelé et détruit. Je regarda Stip pour savoir comment il allait, tout en posant ma main sur son épaule.
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Stip a écrit :
avatar
Alpha
Ven 27 Juil 2012 - 21:01
La technique avait l'air de fonctionner, mais lorsque Squall lui demanda si il devait vraiment lui envoyer, il hocha la tête : il devait être certain que l'effet serais le même que lorsque lui l'utilisait puisque c'était la première fois qu'il essayait d'apprendre cette techniquement à un élève.

Après la sensation familière de démembrement, brûlure, engelure et explosion interne, cela avait l'air de fonctionner : évidemment, Stip n'était pas exactement le meilleur juge de seuil de la douleur, mais cela, son nouvelle apprenti devrait en faire l'essai sur le terrain. Maintenant, il pouvait passer à une autre techniquement moins psychologique et plus directe, mais toujours en rapport avec les âmes. Néanmoins, puisqu'il ne pouvait pas exactement se permettre d'apprendre à Squall a aspirer lui-même les âmes - parce que au dernière nouvelle c'était une techniquement réservé aux Dieux de la mort et à lui-même - il pensa à une autre technique.


- Sérieusement, c'était un bon entraînement ! Nous pourrions certainement continuer, mais puisque j'imagine que tu as des choses à accomplir, je vais t'apprendre une autre technique et cette séance sera terminé.

Se servant de ses pouvoir élémentaire, le maître forgera une statue sous le sol, avant de la faire lentement émergé : devant Squall se tenait une représentation en pierre de la forme Démoniaque de Stip, la gueule ouverte et les yeux fermées.

- Comme tu ne peu pas , pour l'instant, aspiré toi-même les âmes des gens, l'invocation de cette statut te permettra de la faire part proxy en te servant de mon image. La formule est simple : rappel l'une des âmes de ton passé, et 'sacrifie' là en pensant à la statut : elle sortira du sol et suivra t'es ordres.

Stip fît disparaître sa propre représentation, pour que Squall essai de l'invoquer.
Pièces Pièces : 13729
Nombre de messages : 3047
Age : 24
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Invité a écrit :
Ven 27 Juil 2012 - 21:23
Je semblais bien avoir évolué depuis le début, depuis cette provocation d'Azul à Celestia. Je mes sentais extrêmement plus fort, cette force était enfouie en moi depuis si longtemps. L'entrainement de Stip m'avait apporté tant de chose, sans lui je pense que je n'aurais pas survécu longtemps avec ces voix étranges. Mais il semblait vouloir m'apprendre quelque chose d'autre, cela me surpris un peu au final. Je le regardais, je ne savais pas vraiment ce qu'il faisait mais je lui faisais confiance et ceci pour toujours. Je l'observa, et sentis le sol tremblé étrangement. Je vis alors une statut géante jaillir du sol elle était impressionnante, j'ai faillis tombé à la renverse en voyant ça. Stip m'expliqua alors, ce qu'elle était et à quoi elle servait. Elle me permettrait de récolté les âmes, malgré mon statut d'apprentis. Il la renvoya d'où elle venait, donc c'était à moi de l'invoqué. J'avais choisis une âme au hasard, et la sacrifia en pensant à la statut. Mais des mots étaient sortis d'eux même de ma bouche, je n'avais pas vraiment compris pourquoi.

GEDO MAZO !

La statut commençait alors à apparaitre, un bras sortis de sous terre et écrasa le sol suivis du second. Je vis alors la tête sortir, accompagnés rapidement par son torse. Elle poussa alors un énorme cris puissant, qui me fis peur à moi même. Je n'avais pas compris pourquoi elle fait cela, je regarda Stip et lui demanda si tout cela était normal. Il fit mine de pas m'avoir entendu, enfin c'est ce que je croyais. Je ne dis rien, et me concentra sur ce que je devais faire. Je lui fis faire quelque simple mouvement, de bras tout semblait bien fonctionné. Je la fis alors disparaitre, et regarda Stip. Je me dirigea vers ce dernier, et le remercia comme je le pouvais.

Stip je te remercie pour tout, à partir de maintenant nous somme plus qu'une relation maitre/apprentis. Nous sommes des amis, je reviendrais bientôt t'en fais pas et ça j'en suis sur ! Tu es le meilleur maitre que j'ai jamais eu, j'oserais dire meilleur que Azul par ton comportement et ta méthode d'entrainement. En tout cas merci pour tout cela, je dois partir pour Toadville. Lorsque je fini cette affaire, on se reverra ! Au faite , si tu as besoin de quelque chose envoie moi un message mentale.

Je me dirigea vers un portail qu'il avait ouvert, me laissant le champ libre pour revoir une personne à qui je tenais énormément. Dans ces enfers, et lors de mon retour à la vie j'avais énormément pensé à ceux que je reverrais et elle tout particulièrement je me retourna une dernière fois vers Stip et lui fis un salut de la mains. Je traversa alors le portail en direction de Toadville, le sourire aux lèvres et la puissance en moi.

suite ==> Pamplemousse
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Horuna

Contenu sponsorisé a écrit :
Nouvel élève, Nouvelle méthode[Pv Squall]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum