Titre de l'acte

kfmhsdfjkwfhcsfbcqn,bdl

À propos de NW

Depuis 2007, Nintendo World (NW) est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers évènements. Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

Liens Utiles

Règles
Consultez les règles du forum et ses actualités !

Fiches Persos
Postez votre fiche personnage et suivez son évolution.

[FIN ACTE XII] Retour vers Nintendo World
Participez au dernier topic de l'Acte XII avant de revenir dans le passé !

Ressources et Achats
Boutique ? Marché Noir ? Chenil ? C'est par ici !

Topic Unlock
Plus vous participez ! Plus vous deverouillez des fonctionnalités sur le forum !

Safari Pokemon
Capturez les pokémons de NW et ramenez-les ici !

Staff
Actes

MonTexte

Derniers sujets

Top-Sites:

Partenaires:


Aller en bas

Invité a écrit:

avatar
le Mer 20 Juin 2012 - 15:28
Nom/Surnom du Personnage : Sanisa, la Laguz

Groupe : Autre

Camp : Neutre

Double Compte (si oui) :
Oui

Description du Physique :
Sanisa est une Laguz comme une autre, sans trop de particularité bien à elle. Ses cheveux sont assez courts et orange, ses oreilles tendues et douces, une queue de félin assez longue, on peut facilement reconnaître qu'elle n'est pas une humaine. Elle n'est âgée que d'une vingtaine d'années, mais elle mesure tout de même un petit mètre soixante-dix pour moins de soixante kilogrammes. Sa silhouette est fine et efféminée, lui octroyant une agilité exemplaire et une dextérité lui ayant permis de poser une main discrète sur quelques bourses qui lui ont servi à acheter de quoi manger durant ces derniers mois.

La Laguz porte des vêtements assez simples. Une courte jupe accrochée à son bassin à l'aide d'une ceinture en tissu, légèrement rafistolée à partir d'une robe afin qu'elle se sente à l'aise. Ses avant-bras sont protégés par des bracelets en peau, c'est douillet à l'intérieur et ça ne l'irrite pas, en plus elle trouve ça joli, de plus son bras gauche porte un bout de tissu similaire à sa jupe, c'était le surplus en tissu. On en retrouve un autre à son cou, ce dernier retient le vêtement qui lui sert de soutien-gorge, un étrange bout de tissu gris, orné d'un symbole mystérieux, elle l'utilise pour porter sa poitrine, c'est assez utile pour courir vite sans gêne. Ses genoux sont légèrement protégés par un ruban en peau et coloré en vert, elle les a trouvé dans un marché et ça lui plaisait. Quant à son front, un bandeau vert y est noué, de quoi empêcher une mèche de cheveux de lui rentrer dans l'oeil.

L'expression sur son visage semble montrer de l'inquiétude, de la curiosité, de la peur de la nouveauté mais aussi la haine qui vient avec. La couleur de ses iris est proche du marron, foncièrement plus clair que la marron habituel. Ses sourcils sont minces et légèrement arqués comme si elle était en permanence agacée, son nez est plutôt petit, ses joues pas trop plates sans pour autant être rondes, son menton pointu et ses lèvres pas trop effilées. Sanisa n'est pas mince au point d'avoir la peau sur les os, mais on peut tout le même les sentir voire les voir au niveau des articulations, comme à ses petites épaules droites ou bien sa colonne vertébrale qui s'enfonce dans son dos, dessinant une gracieuse courbe sur ce dernier. Ses jambes sont élancées et entraînées à parcourir de longues distances à pied, mais, en tant que Laguz, sa forme de félin lui est préférable quand il s'agit de voyager ou encore, si jamais, de combattre.

Description du Caractère :
La tendre enfance de Sanisa l'a bercé dans une vision de la vie banale. Sa nature curieuse, dont elle a hérité du peu de réponses qu'elle avait reçu à ses questions, l'a de temps en temps poussé à voyager plus loin qu'elle ne le devrait, s'enfonçant dans des crevasses pour y dénicher des objets incongrus ; des pierres précieuses, des objets à la forme étrange, même parfois des bijoux, c'est d'ailleurs leur éclat excitant qui attisait sa convoitise, la menant sur une longue vie de voleuse. C'est quelqu'un d'attentif, pleine de malices et de préjugés, elle sait tout de même être sage, patiente et douce avec certaines personnes.

Quand elle était petite, la Laguz n'était pas trop terrifié par le monde qui l'entourait, au contraire, tout ce qui bougeait attisait sa curiosité. Elle voulait tout savoir, pourquoi les feuilles gesticulaient, pourquoi le ciel était bleu, pourquoi l'eau c'est mouillé. Au début, tout le monde trouvait cela marrant, mais après plusieurs jours, les questions qui s'ensuivaient devenaient agaçantes, et les gens commençaient à répondre vaguement, sans même parfois chercher à entendre la fin de la question. Elle était quelqu'un de charmante, mais quand elle remarqua que ses amis l'évitaient, elle préféra satisfaire elle même sa curiosité.

Malgré qu'elle n'est que dans des cas incroyables apeurée, Sanisa porte quand même sur elle une phobie, même plusieurs, des faits qu'elle ne saurait supporter. Sa première étant celle de l'eau, elle serait parfaitement capable de nager, mais son incapacité à respirer sous la surface la terrifie, elle n'oserait jamais mettre la tête sous l'eau. Sa seconde étant celle de l'obscurité, ses pupilles de félins lui permettent de voir dans le noir, mais pas dans le noir le plus total, juste s'imaginer dans un monde où elle est aveugle, c'est insupportable pour elle. Sa troisième et dernière phobie est celle des lieux étroits, la Laguz a parcouru de nombreux tunnels, mais elle ne pouvait s'empêcher de penser à ce qui lui arriverait si elle se retrouvait coincée, incapable de bouger, piégée sous terre.

Quant à ce qu'elle aime, Sanisa reste malgré toutes les apparences une enfant qui a encore besoin de grandir. Les petites gâteries de la vie, les sucreries, les jeux, tout ce qui pourrait faire plaisir à quelqu'un, elle apprécie. Cependant, Sanisa est une femme assez réservée, son contentement se passe de celui des autres, et elle apprécie encore moins qu'on cherche à l'amadouer.

Consciencieuse, minutieuse, elle sait prendre son temps pour faire du beau travail. C'est sûrement cette patience innée qui lui a permis d'être une voleuse plutôt talentueuse. Vigilante, méfiante, c'est quelqu'un qui ne donne pas sa confiance n'importe comment et à n'importe qui. Il lui arrive d'être menaçante, voire agressive, mais la rose épineuse cache une profonde sympathie avec les personnes qu'elle respecte, c'est-à-dire bien peu de monde.

Histoire :

Chapitre 1 : Monde natal

La lumière pénétrait doucement à l'intérieur de la maison à travers la fenêtre, éclairant timidement les murs, les meubles, les lits ainsi que les gens qui dorment. Gémissant silencieusement, l'unique habitante de la bâtisse fut tirée de son sommeil, un rayon de soleil l'éblouissant malgré ses yeux clos. Désormais incapable de se rendormir, la demoiselle se redressa sur son lit, se frottant les yeux, baillant et s'étirant longuement pour se retrouver bien mieux réveillée, bien qu'encore fatiguée par ce réveil trop rapide pour elle. Retirant la couverture avant de se relever, elle s'étira une dernière fois, profitant une dernière fois du confort de son lit, avant de se diriger vers la cuisine. Une table et deux chaises, toutes deux en bois, des étagères et de la vaisselle également en bois, seule la cuisinière était en pierre, supportant la bouilloire et pouvant résister à un feu de cuisine. Fouillant derrière l'une des petites portes, elle chercha quelque chose à se mettre facilement sous la dent, de quoi sustenter son appétit le temps qu'elle se prépare pour la journée. Il y avait un peu de poussière par-ci par-là, rien qui ne se remarque vraiment mis à part les tâches qui partaient difficilement. La journée venait de commencer, il était temps d'y aller. Une dernière minute pour se faire belle, arranger sa coiffure, lisser les poils sur ses oreilles et sa longue queue avant d'enfin aller ouvrir la porte, prête à aller travailler.

La matinée commençait plutôt tranquillement. Sanisa, son harpon à la main, rencontrait sur son chemin d'autres habitants du village dans lequel elle vivait. Elle saluait celle qu'elle connaissait le plus, souhaitait une bonne journée, comme toujours, aux autres qu'elle croisait. Tous ceux dans le village avaient deux points communs avec les félins : les oreilles et la queue. C'était tous des Laguz. Depuis longtemps, le village ne vivait aucun problème d'une très grande importance, sa proximité avec l'océan l'avait fait se spécialisé dans la pêche au poisson. Dans le coin, les eaux profondes se situent assez loin, on peut se retrouver le bassin sous l'eau pendant une bonne marche avant de devoir vraiment faire demi-tour. Il y avait une rivière ainsi qu'un grand lac non loin, et c'est à travers ce cours d'eau que les poissons transitent entre la petite et la grande étendue d'eau. Sous leur forme de félin, les Laguz chassaient très bien sur la terre ferme, mais comme on trouvait plus de poissons que de proies à chasser dans la forêt, il a fallut s'habituer. Cependant, les poissons ne nagent qu'au milieu de la rivière, cela ne serait pas un problème s'il n'y aurait pas des rochers plus loin, permettant au pêcheur d'atteindre les bancs de poissons, mais le courant était fort entre les rochers, qui sont en plus constamment humidifié donc plutôt glissants. Les villageois ont aménagé des poteaux pour s'y tenir à une main, histoire que personne ne tombe en harponnant avec l'autre main. Plus d'une fois un pêcheur a failli tomber à l'eau, les plus malchanceux ont malencontreusement glisser, mais il n'y a jamais rien eu de plus grave que des os fracturés, pour le moment.

Depuis qu'elle a commencé à pêché, Sanisa n'a jamais eu de problèmes de ce genre, les poissons nagent plutôt vite malgré qu'ils sont à contre-courant, mais ils restent possible de les attraper. De temps en temps, on peut parfois, avec un peu de chances, trouver quelque chose de plus précieux qu'une viande à écaille, comme par exemple un objet brillant coincé dans une branche. On ne sait pas encore pourquoi on trouve des bijoux dans la rivière, l'hypothèse la plus potable serait que des riches jetteraient leur fortune, même si ça semble plutôt stupide à entendre, mais personne n'a proposé mieux. La pêche se déroulait normalement pendant que le temps passait, il devait déjà être midi passé et beaucoup de filets étaient pleins. Il était temps de faire une pause, de vider les filets dans les cargaisons, de manger un truc puis de recommencer. Les jours, les semaines, les mois s'enchaînaient comme ça, peu de choses venaient perturber cette routine.

Alors que le soleil n'allait pas tarder à se coucher, sûrement d'ici une ou deux heures, tous les pêcheurs rentrèrent finalement chez eux, on avait au préalable retirer les écailles des poissons avant de les distribuer avec tout le monde. Il n'y avait pas de ports, pas de bateaux, personne ne voulait commercer, peut-être parce que personne ne voulait rencontrer de navires d'autres nations. Personne n'était intéressé par ce qui dépassait les frontières du pays, ici, à Gallia, on savait vivre sans les autres. Finalement chez elle, Sanisa se serait normalement reposer comme tout le monde, mais contrairement aux autres, sa journée n'était pas encore terminée. Elle fit rapidement l'inventaire de ce que contenait sa bourse, y rajouta un fruit pour couper sa faim sur place, puis partit vers ce que l'on appellerait l'aventure. En réalité, elle parcourait le territoire aux alentours, cherchait les crevasse à explorer, les grottes à découvrir, les clairières, les rochers sur la plage, il y avait tant à découvrir. Sous sa forme de félin, la Laguz pouvait se déplacer plus rapidement, plus agilement, courant entre les troncs d'arbres pour retourner au dernier endroit qu'elle avait explorer. Une habitude qu'elle prenait chaque soir, c'était sa manière de briser la routine, de se faire plaisir. Rester chez elle, elle s'ennuierait à mourir, elle préférait voyager et voir plus loin que juste les maisons de son village. La dernière fois, elle avait dénicher un merveilleux collier, elle ignorait ses origines ainsi que sa valeur, mais le fait qu'elle le trouvait joli la convainquait de le conserver. La nuit s'était installée depuis un bon moment, et Sanisa continuait ses recherches. Elle rentrera plus tard, lorsqu'elle se sera trop éloignée, ou bien qu'elle se lassera de ne plus trouver grand chose.
Chapitre 2 : Un ciel sombre

Cette nuit se passait sans encombres, le vent ne soufflait pas, aucun animal ne faisait de bruit, le silence pesait, mais cela ne dérangeait en rien Sanisa. Ce n'était pas la première fois que rien ne perturbait son exploration, elle s'y faisait, quand ça arrivait. Pour cette fois, elle ne trouva rien de vraiment intéressant. Tant pis, se dit-elle, elle s'en contentera. Elle allait faire demi-tour lorsque un bruit l'interpella. Qu'est-ce que c'était ? Ça paraissait suspect. La Laguz n'arrivait pas à humer d'odeurs différentes. Ça ne devait être que son imagination. Elle se mis en route, rentrant chez elle, alors qu'un inconnu se mit en travers de sa route, hurlant et brandissant son arme en profitant de l'embuscade pour surprendre la Laguz. Effrayée par une telle surprise, elle n'eut que le temps de se rendre compte qu'elle était cernée. Ils étaient grands et dégageaient la même odeur que la forêt, quel était donc cette sorcellerie ? Grognant férocement, Sanisa ne pouvait même pas reculer, peut-être s'échapper, mais pas sans risques. Puis, d'un seul coup, elle se rendit compte que... Bah que c'était plutôt nouveau, comme sensation, comme impression... Elle n'eut pas plus de temps à se consacrer que déjà on tenta de l'attraper. Tout semblait être compris pour la capturer, armes, filets, certains y allaient même à main nue. L'agilité de la Laguz lui permit plus d'une fois de s'échapper de justesse, elle profita d'une ouverture pour pouvoir s'échapper, s'enfuyant rapidement de ces bandits. Pendant sa course, elle se rendit compte qu'ils ne lâchaient pas prise, envoyant leurs lances sur la féline pour la stopper, de plus, le terrain semblait... Préparé, également. Un piège s'activa devant elle, un filet qui remonta brutalement, il en fallut de peu pour qu'elle se retrouve dedans. Elle aurait bien continuer à s'enfuir, mais, plus loin, elle aperçut d'autre silhouettes similaires, armées, et qui disaient la même chose.

-Capturez le sous-humain ! Il me le faut vivant et entier !

Sous-humain ? Elle en avait déjà entendu parler... C'est ainsi que ces stupides Beorc appellent les Laguz. Sanisa avait entendu beaucoup d'histoires, au point qu'elle s'était dit qu'elle ne pourra jamais faire confiance à l'un d'eux. La preuve était flagrante... Une fois de plus, elle se retrouvait cernée, cependant, cette fois-ci, ils semblaient trop nombreux pour lui permettre de leur échapper. Sauf par un miracle, elle n'en réchappera pas... Se retrouvant encerclée, elle était prête à se défendre sauvagement, mais tout ce qu'elle reçu fut un lourd filet, plusieurs même, l'empêcher de se déplacer et de bouger avant que les Beorc ne lui sautent dessus. Sous tout ce poids, elle s'étouffait, ils la relâchèrent rapidement lorsqu'ils pensaient que c'était suffisant. Piégée dans un filet, elle comprenait mieux maintenant ce que ressentaient les poissons, lorsqu'elle les pêchait pour ensuite les déposer dans un panier. Quelle ironie du sort... Le voyage se faisait long, et Sanisa le leur faisait bien comprendre, rugissant et s'agitant comme un petit diable. Elle avait beau prendre des insultes et recevoir des coups, elle ne s'arrêta de se plaindre qu'au moment où elle en reçut un sur la tête, l'assommant.

Quand elle se réveilla, c'était au beau milieu d'un campement. Il lui fallut un peu de temps pour pouvoir reprendre tous ses esprits, et se rendre compte qu'elle était en cage. Ce n'est pas qu'elle était emprisonnée, mais vraiment que sa cage était étroite qui la frustrait, elle était à peine capable de se tenir debout, ce qui était déjà pas mal. Observant les alentours, elle put remarquer qu'elle était au milieu d'un campement, sûrement celui de ces satanés traqueurs. Ils semblaient tous dormir, seuls deux ou trois restaient éveillés pour monter la garde. Leur feu de camp brûlait énormément, ils ne semblaient pas avoir peur de se faire remarquer. Quoique, il est vrai qu'il n'y a pas beaucoup de patrouilleurs, à Gallia, et il est rare d'en rencontrer d'autres villages. Ces bandits doivent sans doute venir de la mer, c'est la seule explication pour qu'ils puissent se trouver ici. Sanisa tenta de forcer la cage, mais bien qu'en bois, elle était rudement solide. Elle espéra à nouveau un miracle, ne sachant pas trop quoi faire d'autre... Le temps passait sans qu'elle ne s'en rende compte, elle ne sait pas si la matinée se lèvera bientôt ou non, ni si la nuit n'est encore qu'à son début.

Un cri l'arracha de son sommeil. Qu'est-ce que c'était ? On aurait dit qu'un meurtre s'était produit. Un autre cri, puis, enfin, une véritable bagarre. Les bandits semblaient se disputer le butin. Le campement s'est rapidement changer en un champ de bataille, les armes s'abattaient sur les plus faibles pendant qu'elles s'entre-choquaient avec d'autres plus coriaces. Paniquant, la Laguz ne pouvait pas faire grand chose, mis à part chercher un moyen de sortir d'ici. Tentant une fois de plus de briser les barreaux avec ses crocs, elle dû se résoudre à attendre, rien de plus. Nerveuse avec toute cette agitation, elle rugit, attirant l'attention de deux ou trois voyous. Leur regard... Ils n'étaient plus normaux, on aurait dit qu'ils étaient possédés par des pulsions sanguinaires, ils ne se contrôlaient plus, eux-mêmes ne devaient même pas comprendre ce qu'ils faisaient. Alors que deux d'entre eux s'approchaient dangereusement, hache levée, ils s'apprêtaient à l'abattre avant qu'une épée ne mette à terre l'un avant de transpercer l'autre, le tuant avec un dernière coup sur le dos. Le meurtrier était également un Beorc, il ne ressemblait pas aux autres, son regard semblait plus naturel et maîtrisé, on pouvait lire de la peur dans ses yeux. Il s'approcha de la cage, mais n'eut comme salutation qu'un féroce grognement de la part de la Laguz. Il déposa son arme et leva une main, ce qui surprit Sanisa.

-Je suis venu vous sauver. Laissez-moi briser votre cage et vous pourrez filer.

Elle n'arrivait pas lui faire confiance, elle ne pouvait tout simplement pas faire confiance à l'un d'eux. Lorsqu'elle vit la hache s'abattre sur la cage, déchirant les barreaux et ouvrant un passage vers la liberté, elle en profita pour bondir et clouer au sol son soit-disant sauveur. Dans sa chute, il en lâcha son arme, il était désormais désarmé, à la merci de la Laguz. Elle plongea son regard dans le sien, sondant son esprit. Terrifié... Il était terrifié... Elle grognait, plus doucement, mais toujours d'un ton menaçant. Elle lui lécha rapidement la joue, puis s'en alla, sans dire un mot. Pourquoi... Pourquoi ce Beorc l'avait aidé ? Qui était-il ? Était-ce un piège ? Il était trop tard pour y réfléchir, maintenant... Elle se contenta de courir, courir sans s'arrêter, sans prêter garde si le combat s'était terminé ou non. Lorsqu'elle sortit de la forêt, ce qu'elle vit était... Horrifiant. Le ciel... Il n'était ni noir, ni gris ni même bleu... Il était recouvert de nuages, de nuages rouges et sombres. Qu'est-ce que c'était ? Quelle genre de malédiction s'est abattue ici ? C'est donc ça, la cause de toute cette agitation au campement, alors inutile d'aller vérifier le village... Mais pourquoi elle, elle n'était pas prise par cette magie ? Et ce Beorc également... Que se passait-il, ici ?

Les nuages recouvrant le ciel perturbait sa notion du temps, elle n'arrivait plus à savoir si on était le matin, ou si midi avait déjà sonné depuis trois heures. Elle ignore combien d'heures s'était déjà écoulés, beaucoup, sûrement. Qu'allait-elle faire, maintenant ? Pas grand chose... Elle n'avait plus de foyer où se reposer, tout ce qu'elle pouvait faire, c'était voyager, et découvrir ce qui se tramait, en espérant que tout s'arrangera...
Peut-être...

Aime : Voyager, explorer, apprendre.

Aime pas : N'aime pas en parler...

Comment ai-je connu le forum ? : Texte, mais inutile s'il s'agit d'un double/triple compte

Description Personnelle : C'est moi, Chroni' ! \o_

Link a écrit:

Link
Fondateur
le Sam 23 Juin 2012 - 11:32
Sympa les cadres c'est vrai que c'est un peu plus ordonné comme ça ^^.

Bon courage pour finir ta fiche, je vois que les Laguz entre toi et Sumaru, et aussi le Soleil qui se cachait dans la fameuse grotte, ont la côte ! Ton groupe est « Autre », par contre.
Pièces Pièces : 115747
Nombre de messages : 57372
Age : 25
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateurhttp://kevinrolinbenitez.com/

Invité a écrit:

avatar
le Sam 23 Juin 2012 - 18:44
C'est bon pour le groupe ^^

Mais...

Linkfan a écrit:je vois que les Laguz entre toi et Sumaru, et aussi le Soleil qui se cachait dans la fameuse grotte, ont la côte !

Je comprend pas ce que tu veux dire, là o.o

Link a écrit:

Link
Fondateur
le Dim 24 Juin 2012 - 10:40
Eh bien Sumaru possède une monture Laguz, et ça fais plusieurs fois que l'on croise cette espèce sur le forum xP.

D'ailleurs, je t'invite à nous rejoindre par ici lorsque ta fiche sera terminée : http://www.nextwave-rpg.com/t3169-l-antidote-de-l-espoir

C'est la fête dans la région des Laguz Félins.
Pièces Pièces : 115747
Nombre de messages : 57372
Age : 25
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateurhttp://kevinrolinbenitez.com/

Invité a écrit:

avatar
le Dim 24 Juin 2012 - 15:42
Bon courage pour l'histoire ahde

Jokend a écrit:

Jokend
Quatuor Universel
le Dim 24 Juin 2012 - 18:26
C'est un bon perso, j'ai hâte d'en voir plus !
Pièces Pièces : 173828
Nombre de messages : 5925
Age : 26
Localisation : Pandorica
Réplique/Citation : Praise the Helix
Date d'inscription : 22/03/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Sanisa [validée] 1528066331-roagoz-sign


Sanisa [validée] 1494244572-rang-chance
Sanisa [validée] Rang_roxstar-a687063663Sanisa [validée] Rang_winner-c69abb3857Sanisa [validée] Rang_explorateur-02aec0ac64Sanisa [validée] Rang_melomane-d68d931088Sanisa [validée] Rang_ready-1f620e1c9
Sanisa [validée] 1335005010-RangFic-Boy
Spoiler:

Sanisa [validée] Rang_ecrivain-793d81d464Sanisa [validée] Rang_artiste-ffe9312b26Sanisa [validée] Rang_faux_sumaru-9c89a42579Sanisa [validée] 1344552461-rang-survivor

Invité a écrit:

avatar
le Lun 25 Juin 2012 - 13:33
Désolée si ça avance pas vite, j'ai des problèmes de connectivité avec ma freebox, et je travaille actuellement sur l'histoire ^^'

Invité a écrit:

avatar
le Lun 25 Juin 2012 - 17:36
Aucun probleme !

Invité a écrit:

avatar
le Lun 25 Juin 2012 - 20:29
Voilà, le début de l'histoire =w='

P'fiou, j'suis fatiguée moi, j'vais m'arrêter là pour ce soir, les prochains chapitres viendront prochainement ^^

Link a écrit:

Link
Fondateur
le Mar 26 Juin 2012 - 10:33
Tu sais quand même qu'on demande une histoire de fiche, pas une fan fic =p mais bon ce que tu as écris c'est bien fais niveau description. J'espère qu'on pourra RP ensemble une fois que tu auras fini la fiche.
Pièces Pièces : 115747
Nombre de messages : 57372
Age : 25
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateurhttp://kevinrolinbenitez.com/

Invité a écrit:

avatar
le Mar 26 Juin 2012 - 11:21
Désolée, j'étais inspirée pour l'histoire ^^'

Je comptais le faire en plusieurs fois, j'ai encore pas mal d'idées ^^

De toute manière, c'est aussi pour... Temporiser, comme j'ai pas mal de RPs sur d'autres forums ^^

Invité a écrit:

avatar
le Mar 26 Juin 2012 - 19:57
Voilà voilà, on peut dire que j'ai fini \o_

Je comptais le faire un peu plus long, mais, finalement... J'm'ennuie, là x)

Invité a écrit:

avatar
le Mar 26 Juin 2012 - 20:15
Allez, j'te valide !

Invité a écrit:

avatar
le Mar 26 Juin 2012 - 21:26
Youpi ! \o/

Link a écrit:

Link
Fondateur
le Mar 26 Juin 2012 - 22:56
Tout n'est pas rempli, niveau aime/aime pas, pense à le faire. Mais histoire originale, tu aimes vraiment écrire ça se sent ^^.
Pièces Pièces : 115747
Nombre de messages : 57372
Age : 25
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateurhttp://kevinrolinbenitez.com/

Invité a écrit:

avatar
le Mer 27 Juin 2012 - 14:36
Ah euh, oui... Un léger détail que je règle de suite \o'

EDIT : Voilà qui est fait ^^

À propos de ton RP que tu m'a proposé, d'ailleurs... Je sais pas si je vais le rejoindre, commencer directement en face d'un destructeur... Faut voir ^^'

Link a écrit:

Link
Fondateur
le Jeu 28 Juin 2012 - 10:32
Tu n'as pas à le craindre, Ghirahim s'est quelque peu adouci, je pense que si ça continue ainsi il ne sera plus destructeur. Mais néanmoins tu peux nous rejoindre, il ne souhaitera pas t'affronter, il cherche un moyen de guérir Dark d'un poison dont elle est atteinte, en raison d'une attaque par le chevalier Koavo. ^^
Pièces Pièces : 115747
Nombre de messages : 57372
Age : 25
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateurhttp://kevinrolinbenitez.com/

Contenu sponsorisé a écrit:

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum