Acte X11Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Ultra-Contraintes
HorunaUltra-Banqueroute00:00:00
Neo-ChampignonRAS00:00:00
Neo-TelliusRAS00:00:00
NipponRAS00:00:00
Sphère OcéaniqueRAS00:00:00
Bienvenue

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

[Wanted#1]Balade Orcquestre
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Joueur Novice
Sam 14 Avr 2012 - 11:29

Alors que les Plaines d'Hyrule paraissaient tranquilles, éclairée par la lueur ardente de la lune qui éclairait le ciel, un bruit de course fit entendre. Un troupeau de sanglier fit irruption aux abords de la Rivière Zora, foulant la terre et éclaboussant l'herbe par l'eau qui jonchait la berge. Le Roi Boblin se tenait là avec de nombreux autres camarades à ses côtés. Certains étaient équipés d'un arc, d'autres de flèches. Bref, un vrai gang.

Grmpf ! J'irai bien manger un morceau d'humain...J'ai faim.

Ces individus étaient recherchés. Parviendrez vous à arrêter ce premier Wanted ? Mort ou vif, c'est vous qui voyez avec qui vous voulez.

Pièces Pièces : 12316
Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 25/02/2012
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Ashura a écrit :
avatar
Arrogance Incarnée
Sam 14 Avr 2012 - 18:56
(J'annule mon RP avec Lumi. La barbe d'attendre. Et puis: "certains équipés d'un arc, d'autres de flèches"? Ils sont vraiment cons ses Boblins XD).

Courir. Encore courir.

Ashura avait été séparé de Lumi, l'hybride, quand les Gorons avaient fait irruptions. Depuis, il fuyait dans Hyrule. Il n'avait strictement aucune indication; toutefois, il savait désormais que le nuit éternelle ne pouvait pas durer depuis si longtemps puisque des survivants étaient encore présents. Son père était donc encore en vie, ainsi que Merwen, Junior, Aether, Flare... Il sourit. Maintenant qu'il avait un espoir, il était de bonne humeur. Et temps pis pour l'hybride: il se débrouillerait très bien tout seul, après tout.

Soudain, il vit un feu de camps, pas très loin du fleuve Zora. Des survivants? Les "zombies " de la nuit éternelles n'étaient pas assez intelligent pour s’arrêter en groupe et faire du feu. Ashura sourit, et alla les voir sans précaution aucune, en faisant des grands signe pacifique.

Hé! Je suis normal! Youhou!

~Attend, Ashura, on devrait pas vérifier que...

Pas de soucis! Je pense pas qu'ils seront assez bête pour attaquer n'importe qui comme...~

Il évita une flèche de justesse, en se baissant. Une touffe de ses cheveux partit s'encastrer dans un arbre.



Les Bulblins éclatèrent d'un rire sonore et peu courtois, tout en chevauchant leurs sangliers. Mais ils avaient déjà perdus leurs cibles: Ashura avait déjà activé le Mantra de la Brume pour se coucher dans l'herbe.

~Mais ils sont complètements stupides ou quoi?

Je crois que oui... Ils n'ont même pas remarqués que l'herbe était aplatie sous toi...

Quoi?~


Au même moment, celui qui semblait être le chef pointa du doigt Ashura, et la masse de Bulblins fonça sur le hérisson, la truffe des sangliers en avant. Il s'empressa de désactiver le Mantra qui lui pompait de l'énergie inutilement, et courut, slalomant entre les sangliers. Il visait le chef.

Il sauta alors...

(Dé: réussite ou non du coup de marteau;: si parfait, le chef est envoyé dans le fleuve.)
Pièces Pièces : 12051
Nombre de messages : 607
Age : 22
Localisation : La flemme de te le dire, je sais pas moi même.
Réplique/Citation : C'est pas parce que... Bref, TA GUEULE.
Date d'inscription : 22/05/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Spoiler:
 








I'm the emmerdor

Je ne pense pas être assez faible pour que tu te permettes de te foutre de moi. (Ashura's quote)

Lisez Warp et la Fic Collective, peoples!

RP en cours:En attendant Gracowitz
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Sam 14 Avr 2012 - 18:56
Le membre 'Ashura' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 34459
Nombre de messages : 8267
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Shimizu Nobunaga a écrit :
avatar
Néant
Sam 14 Avr 2012 - 21:33
Sumaru déploya ses ailes de bois et plana légèrement avant de plonger en piqué. Les courants d'air qui auraient du l'aveugler étaient déviés par le masque de bois que Sumaru portait. Ce masque était totalement anonyme, se contentant de deux renfoncements pour les yeux. C'était, avec les ailes, la seule partie couverte de bois du corps de Sumaru. Il plongeait donc vers les plaines d'Hyrule, où il sentait un conflit. Même si le hérisson vert semblait avoir le dessus, il aurait sans doute un peu de mal à affronter tout le monde, et ça ne coutait rien à Sumaru d'aider.

Après tout, quelques dizaines de minutes plus tôt, il était mort, un bras arraché, pour récupérer une âme stupide qu'Edward aurait pu récupérer seul. Après cela, Azul avait congédié Sumaru, qui avait sauté de Celestia pour rejoindre le monde mortel.
Et il était maintenant ici, à plusieurs dizaines de kilomètres du sol, voyant à travers son masque les âmes de tout ce qui était vivant, Sumaru discernait parfaitement tout ce qui se passait.

Arrivé à dix mètres du sol, esquivant les flèches lancées par les orques, Sumaru battit des ailes et dégaina son épée. Il se posa doucement au sol, avant de parer une flèche avec le flanc de sa claymore.

"Besoin d'aide?" Demanda Sumaru avant d'abattre sa claymore sur le crâne d'un ennemi sans attendre de réponse.

Rapidement, les orques, une cinquantaine, entourèrent Sumaru, qui décida de rester sous sa forme initiale pour les affronter. Pour une fois, un bon vieux combat épée contre épée serait bien plus amusant.
Pièces Pièces : 26139
Nombre de messages : 3940
Age : 22
Date d'inscription : 05/02/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Je te maudis pour les 0 idioties que tu as dit... èwé

[/epicness]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

avatar
Joueur Novice
Sam 14 Avr 2012 - 21:41

Le coup de marteau éjecta le gobelin vert de son sanglier qui continua de courir à l'aveugle en ligne droite. Après avoir rebondis sur le sol de son corps gras, ses fidèles alliés accoururent. Des flèches enflammées s'encastrèrent dans l'herbe autour d'Ashura ce qui finit par crée un cercle de flammes qui se propagea jusque contre Sumaru. Les flammes grossirent puis s'étendirent autour de la berge, enfermant à l'intérieur les deux guerriers, tandis que le Chef Orc se releva en montrant son poing.

Grrmpf, écrasez moi ces trucs hideux !

Soufflant à l'intérieur d'une corne de ce qui ressemblait avoir appartenu à un sanglier géant, la terre commença à trembler et une nombreuse meute de ces espèces de sangliers accoururent vers Ashura, sautant par dessus une rambarde, et l'expédiant dans la rivière. En ce qui concerne Sumaru, deux gobelins arrivèrent sur leurs sangliers, l'un prenant chacun de ses bras, puis l'amenant contre un arbre contre lequel il alla s'encastrer. Les autres orcs se mirent en formation autour du chef pour le protéger, puis ils partirent en direction de la plaine. L'escorte était assez renforcée, et l'Orc Chef brandissait un drapeau à travers toutes les plaines, signe de reconnaissance de leur peuple. Même s'ils étaient en train de prendre la fuite, le Roi Bulbin en question savait ce qu'il faisait.

Pièces Pièces : 12316
Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 25/02/2012
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Shimizu Nobunaga a écrit :
avatar
Néant
Sam 14 Avr 2012 - 22:52
Sumaru n'émit pas même un grognement en étant projeté contre l'arbre. Comment pouvait on, même en étant un chef orque au cerveau sans doute atrophié par la boisson, penser qu'un homme maitrisant suffisamment le bois pour s'en faire des ailes puisse être endommagé par un arbre? Lorsque Sumaru avait percuté l'arbre, il s'y était enfoncé sans plus de difficulté que si c'eut été de la guimauve. De l'intérieur de l'arbre, il s'enfonça dans ses racines, et se constitua un corps de bois qui ressortit de terre un peu plus loin. Toutes les racines de l'arbre ressortirent du sol en même temps, se dressant comme des centaines de pieux prêts à attaquer tout orque s'approchant.

Le vrai corps de Sumaru était toujours au centre de l'arbre, protégé par les pieux et l'arbre lui même, tandis que son corps de bois bondissait dans la plaine de plus en plus vite afin de rattraper le roi Orque. Il n'avait pas d'arme, mais son bras droit se changea en une épée de bois terriblement tranchante.

Il s'approcha rapidement du premier rang de défense orque, qu'il attaqua avec fureur, avant de poursuivre sa route. Peu importe la vitesse du roi orque, le clone de Sumaru ne le perdrait pas de vue.
Pièces Pièces : 26139
Nombre de messages : 3940
Age : 22
Date d'inscription : 05/02/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Je te maudis pour les 0 idioties que tu as dit... èwé

[/epicness]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mar 17 Avr 2012 - 13:01
( Premier message dans un RPG, soyez indulgents s'il vous plait ^^' )

Zael, loin de sa cité de Lazulis, errait dans les Plaines d'Hyrule, quand il vit une fumée au loin. Se rapprochant furtivement, il s'arrêta stupéfié. Deux personnages complètement différents lui faisaient face, suffisamment puissants pour faire face à une armée de monstres qu'il n'avait jamais vu auparavant. Sans son groupe habituel de mercenaire, il se sentait seul, mais il se devait de faire quelque chose pour les aider.

Il vit un corps de bois commençant à attaquer avec une force incroyable la première ligne de défense, cherchant délibérément à atteindre le monstre qui semblait être le roi, mais il était gêné par les subalternes de dernier. Alors Zael déclencha son pouvoir, le Magnétisme. L'effet se fit immédiat. Tous les ennemis, comme hypnotysés, se précipitèrent vers Zael, décidé d'être un appât pour laisser ce mystérieux homme de bois s'occuper du chef. Avec son expérience, il savait que sans ordre, les subalternes seraient beaucoup plus simples à éliminer. Cependant, il remettait presque sa vie entre les mains de cet inconnu. Il savait que vu leur nombre, il ne tiendrait pas longtemps.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Shimizu Nobunaga a écrit :
avatar
Néant
Mar 17 Avr 2012 - 14:01
(HRP : Pour un premier post, c'est vraiment bien =D)

Sumaru envoya son clone de bois toujours plus vite, tandis qu'un nouveau venu distrayait les monstres. Du moins, c'est ce qu'il aurait sans doute fait s'il était assez puissant pour les distraire. Peut être pourrait il tenir quelques minutes, mais il fallait que Sumaru fasse vite, s'il voulait en plus sauver cet homme.

Le clone avait beau être puissant, il était loin d'avoir la puissance de Sumaru. Ce dernier fit exploser l'arbre ou il était, et en sortit, ses cheveux ayant longuement poussés et ses yeux brillant plus que jamais. La forme divine était la forme la plus rapide de Sumaru... Le clone de bois s'évanouit au même moment, et Sumaru pourchassait toujours le roi orque.

Il dégaina sa claymore, et faucha les jambes du sanglier que montait le roi avec, avant de se préparer à un duel singulier. Maintenant qu'il l'avait rattrapé, il n'avait plus besoin de vitesse. Et ce combat serait tellement plus amusant, si Sumaru combattait sans demander de l'aide à ses pouvoirs...

Les cheveux de Sumaru tombèrent jusqu'à revenir à leur forme initiale, tandis que ses yeux s'éteignaient. Il donna un coup dans l'air avec sa claymore, tandis que le roi orque, avec un air ravi, agitait son marteau.
Pièces Pièces : 26139
Nombre de messages : 3940
Age : 22
Date d'inscription : 05/02/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Je te maudis pour les 0 idioties que tu as dit... èwé

[/epicness]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

avatar
Joueur Novice
Mer 18 Avr 2012 - 18:39

La venue de ce guerrier qui utilisait un pouvoir mystique pour attirer les orcs dérangeraient pas mal le Roi Boblin. Il n'avait pas prévu ça dans ses plans de conquêtes. Boarf, ça n'était pas bien grave. Après tout il s'agissait d'humains un peu plus forts que les autres. Il n'en ferait qu'une bouchée ! Sumaru finit par se rendre compte que lui et l'orc étaient arrivés au niveau d'un pont en bois qui surplombait le Lac Hylia, coulant en contrebas. L'Orc, qui n'avait plus de monture, se mit à rire et ramassa l'arc de l'un de ses congénères au sol, avec lequel il tira une flèche de feu derrière Sumaru. Les flammes s'en prirent au pont qui commença alors à griller sur place et à s'affaisser là où se tenait le guerrier de bois. Le Goblin jeta l'arc pour attraper à deux mains le marteau, faisant agiter son corps grassouillet. En rejoignant Sumaru, le Roi Boblin qui abattre son marteau en face de lui mais il avait disparu. Il aurait pu le toucher et l'achever si seulement à ce moment là, l'Orc n'avait pas décidé de tourner sur lui même avec le marteau pour repousser son combattant. Et c'est ce qu'il fit, propulsant par la même occasion le guerrier près des flammes, toujours plus haute.

Hahaha, j'ai toujours aimé les humains grillés ! s'empressa de s'esclaffer l'individu énorme au visage vert.

Du côté de Zael, les choses se compliquaient aussi. De nouvelles troupes étaient arrivés, avec un sanglier bleu plus gros, et celui ci donna un coup de cornes pour l'embrocher. Se tirant au dernier moment de ce mauvais pas, le soldat orc sur celui ci, ordonna à la bête de donner un nouveau coup pour le tuer. La Plaine serait elle bientôt aux Orcs ou seraient ils arrêtés ?

Pièces Pièces : 12316
Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 25/02/2012
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mer 18 Avr 2012 - 23:15
La situation se compliquait pour Zael. En plus de ne pas pouvoir aider l'homme bois, qui pourtant avait revêtu une nouvelle forme dégageant une puissance inouïe, les cinq minutes promises ne tiendraient plus longtemps avec les nouvelles troupes.

Mais Zael ne renoncera pas. C'est sa force de caractère. Il lui fallait d'abord éliminer le soldat sur le sanglier bleu pour ensuite s'occuper des sous-fifres. De par sa vitesse, il était difficile de l'atteindre, surtout avec une épée. Après avoir éviter un premier coup de justesse, il se pris le deuxième consécutif en plein abdomen sans avoir pu ne serait-ce esquisser un mouvement , et mourra sur le coup. Cependant, son pouvoir du Magnétisme lui donnait cinq vies et il ressuscita instantanément. Au loin, il vit une fumée là où l'homme bois avait poursuivit le Roi des monstres.

* La seule chose que je peux faire ici, c'est éviter qu'il se fasse attaquer en même temps par ces monstres subalternes *

Pour atteindre le soldat sur le sanglier, il lui fallait viser la tête. Il sortit son arbalète, et se concentra. Il avait désactivé le magnétisme pour avoir un maximum de visibilité et de chance de le viser. Puis, il tira.

( Dé : réussite ou non . Si bien, le soldat presque tué , si parfait, le soldat tué )
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Mer 18 Avr 2012 - 23:15
Le membre 'Zael' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 34459
Nombre de messages : 8267
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

avatar
Joueur Novice
Lun 23 Avr 2012 - 2:04

La flèche qui fut décochée par Zael se planta en plein dans l'orc qui chevauchait jusqu'alors le sanglier. Celui ci s'arrête, calmement, au beau milieu de la plaine, illuminée par de nombreux feux provoqués par les flèches. Celle ci s'élevait haut dans les airs et produisaient une brume assez mystérieuse qui venait se mélanger à l'ambiance miteuse de cette Nuit. Au loin, les flammes continuaient de grandir sur le pont et Sumaru courrait un assez grand danger. Il était sans doute temps de le rejoindre...

Un bruit de corne se fit entendre, un appel, et d'autres orcs arrivèrent sur leurs sangliers pour frapper l'homme qui maitrisait le magnétisme. Avec une telle arrivée, mieux valait fuir ! Les flèches recouvraient toute la zone qui devenait de plus en plus mystérieuse et chacun des orcs hurlaient quelque chose dans une langue incompréhensible. Le mieux à faire à présent serait de s'enfuir et d'aider Sumaru à quitter ce pont...Avant qu'il ne s'écroule. Celui ci commença à s'affaisser et des lourdes pierres tombèrent dans les eaux du Lac Hylia en contrebas. La situation devenait périlleuse...

Pièces Pièces : 12316
Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 25/02/2012
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Shimizu Nobunaga a écrit :
avatar
Néant
Mar 24 Avr 2012 - 15:47
L'orc finissait par réussir à énerver Sumaru, et ce n'était pas bon pour lui. Pas bon du tout. Il fit descendre son pouvoir le long de ses jambes, avant de l'utiliser pour se propulser en l'air. Le pont s'écroula sous l'effet de la puissance du saut, tandis que Sumaru entamait une frappe avec sa claymore tout en arrivant à la deuxième moitié de son arc de cercle.

L'orc para avec son marteau, mais Sumaru appuya de tout son poids sur le marteau, et sourit en entendant craquer les articulations de l'orc. Finalement, le marteau s'abaissa suffisamment pour ouvrir une faille exploitable dans les défenses de l'orc. Sumaru appuya d'un coup beaucoup plus fort, puis donna un coup de taille horizontal qui s'enfonça dans la poitrine du roi orque. Le coup ne traversa pas le corps de l'orque, mais uniquement car Sumaru le voulait.

Sumaru avait bondi en arrière, puis planté sa claymore dans le sol en souriant.

"Combien de temps tu penses pouvoir m'affronter, pourceau? Combien de coups pourras tu encaisser avant de t'effondrer?"

Le roi orc, énervé par ces provocations, abattit son marteau à l'endroit où se trouvait Sumaru. Ce dernier croisa ses bras au dessus de sa tête pour se protéger du coup. Bien que ses os aient douloureusement craqués, il tenait bon. Soudain, son bras droit attrapa le manche du marteau, et l'arracha des mains de l'orc. Il le jeta ensuite vers l'arrière, puis se prépara à un combat à mains nues, après avoir recouvert le marteau et la claymore d'un dome de bois très dense.

"Bats toi, je te laisse une chance!"
Pièces Pièces : 26139
Nombre de messages : 3940
Age : 22
Date d'inscription : 05/02/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Je te maudis pour les 0 idioties que tu as dit... èwé

[/epicness]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

avatar
Joueur Novice
Mar 24 Avr 2012 - 17:09

Tirés d'affaire de ce pont, l'espèce d'humain souhaitait un combat à mains nues. Il s'était pourtant bien acharné sur l'Orc qui était en mauvaise posture. Mais il avait vraiment faim...Et en supposant que sa chair serait tendre et agréable, le Roi se dit qu'il était impératif d'en finir avec ce guerrier. A main nue, le combat serait peut être plus difficile...Mais Le Roi Boblin avait au moins un avantage : sa force. Sumaru l'avait recouvert de blessures qui faisaient encore couler du sang mais il se battrait jusqu'à la mort.

Sombre idiot...Je vais te tuer et une fois cela fais, je me délecterai de chacun de tes os. Giark Giark Giark !

L'Orc en question renifla bruyamment puis donna un espèce d'uppercut à Sumaru. Celui ci s'abaissa au bon moment mais l'Orc enchaina par un second coup de poing qui cette fois alla trouver le ventre de Sumaru. Il sentit son estomac remonter, et il le projeta de cette manière violemment dans les airs. Le Roi fit quelques pas, fit joindre ses deux poings et les firent fracasser au sol. Le choc fit ouvrir une faille qui se propagea jusqu'à Sumaru et qui créa une onde importante. Le Roi apparut devant lui alors qu'il tentait de s'en échapper, et il lui bourinna de nouveau la tête de ses poings, avant de l'attraper par son cou, et de le suspendre au dessus du vide. Le Roi respirait difficilement...Il était lui aussi dans un sale état. Au fond de la scène, des troupes orcs se rapprochaient mais grâce à Zael elles n'étaient plus très nombreux.

Je vais te lâcher et tu t'écrouleras en contrebas dans une chute interminable. Moi et les autres nous n'auront plus qu'à aller chercher ta dépouille. Es-tu prêt à goûter à la mort ? Gyuuuuurk !

Le Roi lâcha un rire de satisfaction, et il venait de prononcer ces quelques mots de menace tout en étouffant Sumaru. Il commença à desserer son emprise, prêt à le lâcher dans le vide.

Pièces Pièces : 12316
Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 25/02/2012
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Shimizu Nobunaga a écrit :
avatar
Néant
Mar 24 Avr 2012 - 17:41
Sumaru semblait dans une mauvaise posture, voire dans une très mauvaise posture. Mais le Roi Orc n'avait aucune idée de qui il affrontait, apparemment. Tant pis, Sumaru allait lui apprendre. Il ferma les yeux quelques instants, et quand il les rouvrit, ils étaient d'un violet beaucoup plus brillant qu'avant.

Il contracta les muscles de son cou pour desserrer l'étreinte du Roi Orque, puis lui attrapa le bras. Il serra son poing, et sourit en sentant le Cubitus et le Radius de l'orque se resserer tandis que ce dernier essayait de frapper Sumaru. Sumaru se jeta alors de tout son poids en arrière, entrainant avec lui le Roi Orque, qui eut le réflexe malheureux de lacher son ennemi en hurlant face à la chute qu'ils faisaient.

Sumaru attrapa le bras droit de l'orque, et le tordit jusqu'à presque l'arracher. Les hurlements de l'orc remontaient le long du fossé, et une fois que Sumaru fut sur que l'orque n'avait plus aucun chance de survivre, il se mit debout sur son dos, puis effectua un immense saut lui permettant de ressortir du trou alors que le roi rencontrait une des parois du fossé.

Sumaru leva alors les bras, concentrant sa psynergie. Il n'avait pas besoin de bois, cette fois, mais de psynergie de Vénus parfaitement basique.

"Séisme!"

Avec un grondement terrible, les parois du fossé se resseraient, puis s'écartaient de nouveau, et ce plusieurs dizaines de fois, telles des machoires broyant la viande. Sumaru rengaina sa claymore, ses yeux redevinrent normaux, et il se dirigea sans se presser vers Zael, qui semblait s'en tirer assez bien.
Pièces Pièces : 26139
Nombre de messages : 3940
Age : 22
Date d'inscription : 05/02/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Je te maudis pour les 0 idioties que tu as dit... èwé

[/epicness]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mar 24 Avr 2012 - 18:26
Le bruit fit sursauter Zael, tellement il était violent et sourd. Fatigué, il se battait toujours contre les troupes, dont le nombre s’amenuisait autant que sa force physique. Il avait déjà perdu deux vies, l'une par l'Orc sur le sanglier, qu'il avait vaincu en lui tirant par deux fois une flèche entre les deux yeux, et la deuxième par les coups incessants s'abattant sur lui, malgré une expérience et une résistance faible de la part des Orcs ennemis.

Soudain, après le grondement, les ennemis commencèrent à paniquer. Zael avait compris, l'homme bois avait vaincu. Déçu de n'avoir pu l'aider plus, il se dit qu'il allait tout de même finir ce qu'il avait commencé. Regroupant suffisamment de tension, il mit ses forces restantes dans une dernière attaque qui lui permettait d'augmenter considérablement sa vitesse et celle de ses attaques.

" Célérité ! "

Contractant tous ses muscles, sentant une immense énergie lui parcourir le corps, et resserrant la prise de ses mains sur la poignée de son épée, Zael était prêt à bondir. En un instant il assena deux coups violents sur un ennemi, puis continua, un par un, inlassablement. Quand il ne sentit plus la force envahir son corps, il ne restait plus que quelques orcs, hésitants.

Zael s'appuya sur son épée plantée dans le sol pour ne pas tomber. Il vit descendre, tranquillement l'homme bois, qui ne semblait même pas avoir versé une goutte de sueur contre le Roi. Comparant son état, Zael savait qu'il avait d'énormes progrès à faire. Et c'est calmement que Zael attendit qu'il le rejoigne. En effet, sa simple présence suffisait à faire fuir les quelques ennemis qu'il restait.

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Shimizu Nobunaga a écrit :
avatar
Néant
Mar 24 Avr 2012 - 18:41
Sumaru avait souri en voyant les dernières attaques du jeune homme. Il était soudainement devenu très rapide, et s'il apprenait à mieux gérer ce pouvoir, sans doute pourrait il un jour être très puissant. Le pouvoir qu'il avait utilisé, ce magnétisme, était aussi très intéressant, et Sumaru était sur qu'il ne servait pas seulement à attirer l'attention. Il dégageait trop de puissance pour cela.

A coup sur, il n'avait pas la moindre idée du pouvoir qu'il utilisait. Il devait connaître la surface de l'Iceberg, comme tellement de gens. Lorsqu'il arriva près de lui, les orcs survivants partirent dans toutes les directions en hurlant, et Sumaru les laissa partir. Du haut de ses deux mètres vingt, il regarda l'homme en face de lui, jaugea sa force physique et contempla son âme. Étonnamment, elle était ceinte d'un étrange fil bleu clair. On aurait dit que son pouvoir ne faisait pas partie intégrante de lui. Les pouvoirs de Sumaru étaient concentrés dans son âme et c'était eux qui en faisaient la couleur... Mais l'âme du jeune homme était différente...

"Joli combat... Mon nom est Sumaru. Et toi, comment t'appelles tu?"
Pièces Pièces : 26139
Nombre de messages : 3940
Age : 22
Date d'inscription : 05/02/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Je te maudis pour les 0 idioties que tu as dit... èwé

[/epicness]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mar 24 Avr 2012 - 19:31
~ T ... Tellement imposant ! ~

Zael comprit pourquoi les ennemis s'étaient enfuis sans rien demander. Malgré leurs cris, l'homme ne leur adressa pas même un regard. Zael s’efforça de rester debout, mais n'en pouvant plus, il s'assit doucement sur le sol. L'homme le regarda, le scruta, et avait l'air étonné, perplexe. Mal à l'aise devant ce regard observateur , la gène de Zael s'estompa lorsque l'homme prit la parole.

"Joli combat... Mon nom est Sumaru. Et toi, comment t'appelles tu?"

" Merci ... Je suis Zael, un mercenaire. "

Un silence suivit. Ce fut au tour de Zael d'observer Sumaru. Dans la précipitation du combat, Zael n'avait pas vraiment pu le voir, mais maintenant il semblait le surplomber de toute sa force, sa puissance et sa taille. Se remémorant le grondement sourd, qui ne lui avait, semble-t-il, pas soutirer une once de pouvoir, Zael su que même son ennemi Zangurak était insignifiant face à lui. Malgré tout, son compliment le rassura. Sa technique n'était pas ridicule.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Shimizu Nobunaga a écrit :
avatar
Néant
Mar 24 Avr 2012 - 21:47
Zael semblait intimidé par Sumaru, ce qui le mit à son tour mal à l'aise. Etrangement, il était plus habitué à un comportement comme celui qu'avait eu Gozen. Les gens prenaient en général sa taille pour un défi, et considéraient Sumaru comme un rival. Bien sur, à part Gozen, peu pouvaient espérer devenir un rival pour Sumaru... Mais du temps où il arpentait Angara, quantité de personnes réagissaient comme lui... Les autres, ceux qui avaient peur, ou du moins étaient intimidés, étaient des gens posés ou simplement non confiants en eux mêmes.

Dans le cas de Zael, cependant, cela semblait presque évident. Son âme, comme son corps, se ramassait sur elle même devant la puissance de celle de Sumaru. Il n'avait pas confiance en lui. Du moins, pas suffisamment pour endurer la puissance de l'âme de Sumaru. Pour réduire la gêne que Zael ressentait, Sumaru brida son pouvoir et renvoya à la Terre une bonne partie de sa psynergie.

"Depuis combien de temps es tu en ce monde, Zael? Je ne parle pas de ta naissance, juste de ton arrivée dans ces contrées... N'as tu pas des compagnons? Ces contrées sont dangereuses, surtout par les temps qui courent..."

Pièces Pièces : 26139
Nombre de messages : 3940
Age : 22
Date d'inscription : 05/02/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Je te maudis pour les 0 idioties que tu as dit... èwé

[/epicness]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mer 25 Avr 2012 - 17:19
Avant qu'il ne prit la parole, la puissance de Sumaru qui intimidait Zael se relâcha. Il pu se détendre, d'autant plus qu'il était exténué.

" En fait, je suis ici depuis peu de temps. Je viens de Lazulis, une île qui peut se mouvoir grâce au pouvoir de l'Etranger, mais pardon ce n'est pas le sujet. Mes compagnons ? Nous sommes un groupe de mercenaire, de mages, de guerriers honorables. On se complète bien, Mirania qui nous soigne, Yurick qui lance des sorts enflammés, Lowell ceux de glace, Syrenne habile avec deux armes, Calista qui vient de nous rejoindre et Da .. Non, nous ne sommes que six. "

Zael fut décontenancé. Il ne pouvait se résoudre à oublier celui qu'il considère comme son frère. Il était en fait en quête d'expérience, pour pouvoir protéger ceux qu'il aime, mais il regrettais d'être parti seul sans ses compagnons, d'être trop faible sans eux. La pression relâchée, il pouvait enfin regarder Sumaru sans crainte.

" Vis tu ici ? "

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Shimizu Nobunaga a écrit :
avatar
Néant
Mer 25 Avr 2012 - 18:48
Sumaru croisa les bras en écoutant Zael. Il avait vu le pouvoir, dans l'âme de Zael, bouger lorsque le nom de l'Etranger avait été évoqué. Ce pouvoir était donc celui qui avait fait bouger une île entière? Et Zael ne voyait toujours que le magnétisme? Zael semblait être en froid avec un de ses compagnons. Peut être était il mort, ou avait il trahi? Dans les deux cas, mieux valait ne pas en parler. Les propres compagnons de Sumaru étaient encore trop récents pour qu'il en parle, après sept siècles...

"Je ne vis pas ici, mais c'est tout comme. Ce monde n'est pas ma patrie, loin de là. Je viens d'un autre monde appelé Angara, où j'ai vécu plus de sept siècles, avant d'arriver ici, après avoir tué l'Empereur qui voulait réduire en esclavage mon monde. Je ne vis pas ici, mais j'y suis depuis longtemps, et je n'ai aucune idée de comment rentrer chez moi. J'ai trouvé dans ces contrées, et bien plus loin, des amis, des frères. Avec eux, j'ai combattu pour protéger ce monde, nous nous sommes mutuellement sauvés la vie... Jusqu'à ce que je puisse repartir chez moi, peut être jamais, je vis ici."

Pièces Pièces : 26139
Nombre de messages : 3940
Age : 22
Date d'inscription : 05/02/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Je te maudis pour les 0 idioties que tu as dit... èwé

[/epicness]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mer 25 Avr 2012 - 21:11
Encore une fois, Zael eu l'impression que Sumaru le scrutait, comme s'il pouvait voir à travers lui. Mais après le récit de sa vie, une forte admiration parcourra le corps de Zael, et il ne sentit plus aucune gène. Cet homme lui rappelais le général Asthar, dont il avait été le disciple un court instant, mais qui était un grand chevalier qui forçait le respect. Tuer un empereur dictateur pour protéger les siens montrait la grandeur de cœur de l'homme en face de lui.

Zael regarda son état. Il avait repris quelques forces, et pu se remettre debout. Finalement, au vu de la puissance de Sumaru, il comprit que son intervention était futile pour l'homme bois qui aurait semble-t-il pu se débarrasser des ennemis en un temps réduit. Il sourit doucement, sachant que rencontrer quelqu'un qui connait ces contrées est avantageux pour lui. De plus, la solitude le confinait, tellement il est habitué à être en groupe habituellement, et il n'avait croisé personne depuis son arrivée. Il espérait obtenir de lui juste quelques informations. En effet, même les ennemis étaient différents de ceux de Lazulis, les Guraks, et Zael se sentit perdu dans ces landes inconnues.

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Shimizu Nobunaga a écrit :
avatar
Néant
Jeu 26 Avr 2012 - 2:48
(HRP : J'aurais aimé que tu mettes un peu de paroles mais soit =D)

Zael s'était relevé sans un mot. On pouvait facilement suivre le cours de ses pensées sur son visage, et Sumaru se demandait comment Zael réagirait s'il lui disait qu'il n'était jamais venu dans cette partie du Nintendo World, mais qu'il était arrivé en sautant du Paradis... Mieux valait sans doute ne pas lui dire!

"Tu as un moyen de locomotion? Plus rapide que la marche, je veux dire. Le pouvoir que tu as utilisé plus tot te permet d'aller plus vite, mais il t'épuise, et ce n'est pas souhaitable... Et je ne sais pas où nous pourrions aller. Bon, peu importe la destination, l'important, c'est de trouver un moyen de déplacement. Je peux courir, ou voyager via les arbres, mais tu ne pourras pas, toi..."

~Tu m'oublies à chaque fois que tu te téléportes, Sumaru... Pourtant, peu de personnes m'oublient!~

En même temps que ces pensées se répandaient dans l'esprit de Sumaru, ce dernier sentit la légère perturbation dans l'espace temps juste a coté de lui. Il s'écarta un peu tandis qu'une sphère orange tournant très rapidement apparaissait à coté de lui. La sphère ralentit, puis s'arrêta, prenant la forme d'un renard géant, d'un mètre cinquante au garrot, qui se posa délicatement sur le sol.

"Zael, je te présente Fuchs, le demi dieu de la nature qui se prend pour une star, et accessoirement, ce qui me sert parfois de monture. Je sais qu'il est assez petit, pour une monture, mais tu n'es pas vraiment grand, donc ça suffira."

~Et accessoirement, j'ai sauvé la vie à ce crétin plusieurs fois...~ Les pensées de Fuchs étaient aussi transmises à Zael, qui sembla paniquer un court instant, avant que Sumaru lui fasse un geste rassurant de la main.

"Tu m'as sauvé une fois, contre Eggman, renard stupide! Je t'ai sauvé combien de fois, moi?"

~Parce que tu aurais survécu, dans l'univers Subspatial, si je ne t'avais pas rapporté Sartia?~

"Ca fait deux sauvetages, soit... Et alors, tu veux une médaille?"

~Non, un salaire!~

"Attends deux secondes là. Premièrement, pourquoi donnerais je de l'argent à un RENARD, et secondement, pourquoi tu fais ton cinéma et me ridiculise devant un AMI?"

~Nan, en fait, je veux pas d'argent, je voulais juste que tu te rendes ridicule devant ton pote...~

"Fuchs... Un jour... Je te tuerais..."

~Quand tu m'auras payé, mais pas avant...~

La tension était palpable entre les deux géants, quand soudainement, tous deux éclatèrent de rire. Lorsqu'ils furent à peu près calmé, ils se retournèrent vers Zael, sans trop savoir s'il avait réellement compris ce qui se passait sous ses yeux.





Pièces Pièces : 26139
Nombre de messages : 3940
Age : 22
Date d'inscription : 05/02/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Je te maudis pour les 0 idioties que tu as dit... èwé

[/epicness]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Jeu 26 Avr 2012 - 21:18
( HRP : Bouhou, j'avais tout écris ça a effacé T.T Le premier était mieux, mais bon ... )

Zael était vraiment ... troublé. Il avait en effet vu beaucoup d'évènements étranges, mais jamais autant. Un demi Dieu de la Nature, nommé Fuchs, venu de nulle part, communiquait par télépathie avec Sumaru, mais aussi avec Zael. Son air étonné n'échappa d'ailleurs pas à Sumaru qui le rassura d'un geste de la main.

De plus, ils se disputaient à propos de leur exploits, qui n'échappèrent pas à Zael, bien qu'il ne savait pas de qui ils parlaient. Leur fou rire qui suivi le faisait regarder les deux compères d'un air enjoué, bien que toujours perplexe, mais qui paraissait quelque peu jaloux.

Il se changea vite les idées. Les paroles de Sumaru étaient chaleureuses pour Zael, d'une part parce que il lui confiait sa monture, son compagnon, ensuite parce qu'il l'avait appelé son "Ami". Il regrettais son groupe de mercenaire, mais sa présence lui faisait oublier sa solitude, et il se dit que des gens aussi bienveillants pouvaient abriter ces terres.

" Je ne sais pas comment te remercier, Sumaru ! J'ai vraiment eu de la chance de tomber sur toi ! Et ... Merci Fuchs ! "

En groupe, Zael reprenait sa confiance, et c'est là que son pouvoir prenait tout son sens. Il était en effet destiné à sauver les amis, les frères d'armes, et c'est ce que proposait de devenir Sumaru. Il le savait, en groupe, il était plus puissant.

" Quitte à rester ensemble, est ce que je peux avoir des précisions sur les lieux, et sur toi même, sans indiscrétions ? "



 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Shimizu Nobunaga a écrit :
avatar
Néant
Ven 27 Avr 2012 - 2:26
Sumaru était content que Zael se sente mieux, mais il le fut un peu moins quand ce dernier lui demanda des précisions sur ce monde et sur lui même.

"Monte sur Fuchs, et mettons nous en route vers le Sud pour rejoindre le Royaume Champignon, je t'expliquerais en route."

Zael monta sur le dos de Fuchs en se cramponnant à sa fourrure, et quelques secondes plus tard, ce dernier partait au grand galop, tandis que Sumaru courait à coté, sans paraître faire le moindre effort. Ses yeux brillaient d'un éclat violet, montrant qu'il avait activé son mode divin.

"Ce monde est divisé en plusieurs zones, que je n'ai pas encore toutes visitées. Ici, par exemple, je n'ai pas beaucoup été. Etrangement, j'ai du passer plus de temps à Celestia, le Paradis de ce monde, que sur n'importe quelle autre région du monde... et je ne suis pas sur que ce soit très bon signe, mais bon... Là, on se dirige vers le Royaume Champignon, à partir duquel je sais me repérer, pour l'avoir vu depuis Celestia.
Sinon, pour parler de moi, je vois mal ce que je pourrais dire... Dans mon monde, il existe quatre types de psynergies. Vénus, la Terre; Mars, le Feu; Neptune, l'Eau; et Jupiter, l'Air. A la base, j'utilise la psynergie de Vénus, mais mes pouvoirs sont plus centrés sur le bois. Je peux m'en faire une armure ou m'en servir comme arme.
Le pouvoir que j'ai actuellement activé, qui fait pousser mes cheveux et briller mes yeux m'a toujours appartenu, et me vient de mon père. Il me permet d'augmenter ma force physique et ma vitesse.
Enfin, je maîtrise, par mon père, une magie secrète, la Maestria, qui me permet d'utiliser tous les types de psynergies, mais aussi de changer mon aspect. Une démonstration?
"

Zael hocha la tête, et Sumaru sourit. Il fit un immense bond qui le propulsa à près de dix mètres du sol. Après un salto, son manteau vira au blanc, tandis que des ondes d'aura faisaient frémir l'herbe. Deux grandes ailes poussèrent dans son dos et juste avant de toucher le sol, Sumaru battit des ailes. Il resta quelques secondes au niveau de Zael, avant de se poser, ses ailes disparaissant. Du bois commença alors à recouvrir le corps de Sumaru, en faisant une marionnette anonyme. Sumaru était cependant plus lent sous cette forme, et rapidement, le bois se craquela pour laisser apparaitre le visage de Sumaru, dont les iris brillaient de nouveau. Rapidement, il revint au niveau de Zael.

"Et toi, raconte moi ton histoire, puis je avoir des précisions sur ta personne?"

Pièces Pièces : 26139
Nombre de messages : 3940
Age : 22
Date d'inscription : 05/02/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Je te maudis pour les 0 idioties que tu as dit... èwé

[/epicness]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Contenu sponsorisé a écrit :
[Wanted#1]Balade Orcquestre
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» [Fan-art] Wanted bionicle
» [jeu mathieu] Bang ! (nouveau nom de wanted !)
» RP de la joyeuse balade
» [La balade des Nains] Nain Dain Pied D'acier - Bifur - Dwalin
» [RP] L'improbable balade de Pearl et Scarificare

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum