Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Route à Sens Unique [PV : Gozen, Ghirahim, Alma, Evile, PNJ]
Shantae a écrit :
avatar
Super
Jeu 1 Mar 2012 - 19:07



Montre toi...Petite bête...~

Sur un bord de verdure qui longeait l'autoroute traversant le Royaume Champignon, Ghirahim, le Seigneur Démoniaque ainsi que Alma, la filette fantôme et Evile, la Blondasse possédée par Ghirahim, apparurent par un portail qui s'ouvrit. De la même manière que celui que le monarque avait crée, celui ci était noir et blanc et permettait de passer outre les limites des mondes. Le voyage d'initiation de Ghirahim, porté par Sonic, lui avait permit d'en apprendre bien plus sur ce monde qu'il ne l'avait imaginé. Aussi, avait il récupéré des informations sur l'entité usurpatrice nommée « Créateur » aux côtés de ceux qui se faisaient passer pour les sauveurs de ce monde. Ghirahim recoiffa un instant ses cheveux puis marcha quelques instants en direction de l'ouest, tandis que des voitures à l'allure de champignon les frôlaient.

...Je ressens son aura. Il n'est pas loin. Nous allons tomber dessus.

Ils étaient venu pour Jonathan Gozen. Son Maître, Sebastian Maiden, ne lui avait pas donné des informations très prècises à son sujet, il découvrirait donc son style de combat sur le champ. Mais il semblait représenter une menace importante lui aussi. Enfin, le plus gênant c'était bien sûr cette Aether. En détruisant Jonathan Gozen, ils pourraient réduire au silence Aether. Du moins, c'était comme cela que Maiden voyait les choses. Le Monarque lança un regard en silence aux deux filles : elles ne parlaient et ne communiquaient pas beaucoup ensemble. De ce fait l'ambiance était un peu froide. Mais Ghirahim n'allait pas se plaindre. Pour une fois qu'il n'était pas seul. Pour une fois qu'on l'entourait. Pour une fois...Que son maître était là pour le secourir. Le groupe fit quelques pas jusqu'à arriver jusqu'à une barricade qui définissait les contours d'un champ. Un large champ de céréale, qu'était en train de traverser Jonathan Gozen. Ghirahim ricana en le désignant de sa main ganté. Il réussit à le reconnaitre tout simplement car son esprit était quelque peu connecté à celui de son maître. Par conséquent...Il en recevait des visions.


C'est lui...Notre cible. Jonathan Gozen.
Pièces Pièces : 3940
Nombre de messages : 572
Age : 24
Localisation : Scuttle Town
Réplique/Citation : Mon Oncle !
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



◎ RP' En Cours > : Terre Brûlée
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Gozen Arkaÿlis a écrit :
avatar
Quatuor Universel
Jeu 1 Mar 2012 - 19:37
J'avais quitté King et La Chroniqueuse serein. Ils étaient forts et pouvaient nettement s'en sortir sans mon aide, surtout depuis que la gamine avait ses nouvelles dagues. J'étais tranquille. Enfin à moitié tranquille. Je cherchais Aether, malgré tout. Elle n'était pas du genre à s'empêtrer dans des situations difficiles mais ces nuages m’énervaient, et m'inquiétaient, d'ailleurs. L'autoroute champignon où je me trouvais était remplie de voitures démolies, embouties, accidentées, et de cadavres de Toadvilliens morts au volant. J'ai soupiré. Maiden avait été fort, sur ce coup. Il n'avait pas besoin de lever le petit doigt, les gens se suicidaient tout seul. Malgré tout, plus j'avançais dans le champ de céréales, plus je sentais une aura autour de moi. Une aura oppressante. Plusieurs, en fait. Normalement j'aurais déjà emprunté un portail pour voir ailleurs, mais il y avait autre chose, cette fois. Non, je n'étais clairement pas seul, et j'étais certain que la dite aura me voulait du mal. Je ne percevais pas les émanations de la poudre subspatiale, pour autant. Dans le doute, je suis passé en mode Rainbow. Mes yeux et mes cheveux sont devenus arc en ciel, et l'onde de choc a rasé le champ autour de moi, sur une faible superficie. De toute manière personne récolterait ce blé, alors je m'en fichais. J'ai continué a marcher, ralentissant mon rythme. J'avais beau regarder autour de moi, je ne voyais strictement rien. J'ai rejoint la route, après avoir coupé par le champ. J'aimais bien cet endroit ... Quel dommage qu'il soit réduit à néant, comme le reste. Est ce qu'un soleil se trouvait ici, par ailleurs ?
Pièces Pièces : 57445
Nombre de messages : 5825
Age : 25
Localisation : Pandorica
Réplique/Citation : Praise the Helix
Date d'inscription : 22/03/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur







Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Blondasse a écrit :
avatar
Chomp
Sam 3 Mar 2012 - 15:32

    Il était là...le gros mastodonte avait raison, il était là, tout près, je le sentais, je le sentais pas comme on sens un gigot ou un truc du genre, je sentais sa présence, une antitée magique puissante, une source de lumière dans le vide incongrue de ce lieu. Mes bras de fumées noirs rougeâtre autour de moi, je me sentais prêt a attaqué a tout moment. Il n'avait aucune chance face a nous...Mais ou était il ? Je n'en n'avais aucune idée, il était près, tout près, je le savais, même pas a dix mètres, pourtant il restait invisible. Visiblement frustré, Ghirahim, pris l'initative de nous guider et d'essayé le plus vite possible de le trouver. C'est bizzare, cette envie de trouver Gozen semblait nourrie par la crainte. Par la peur de quelque chose d'effroyable, l'homme que j'avais vu tout a l'heure ne devais pas y etre pour rien. Il semblait des plus puissants. On aurait dis quelqu'un qui émané d'une source d'énergie pure et qui avait du se loger dans un corps capable de le contenir. Un peu comme moi, sauf que moi, mon corps, enfin, le corps de cette fille, je ne comprenais pas pourquoi il était si..;fort...plusieurs fois j'avais perdu le controle, mais je crois que cette fois c''est bon, j'ai bien veiller a atomiser cette Blondasse intérieurement, le combat psychique avait été des plus rude mais je crois que l'esprit de cette conne était définitivement partie. Il me faudrait un nouveau corps pourtant, celui ci, allait surement etre bientot abimé, et, inutilisable, les corps que j’usai ne durer pas plus de dix jours, celui ci, ca faisais plusieurs mois, mais je sentais des faiblesse, des signes avant coureur, si mon mental suivait, le corps de cette gamine ne le ferai pas, on avat encore quelques semaines de répis devant nous, ensuite, se corps deviendrait inutilisable, mais pour l'instant, concentrons nous sur Gozen. Ce lieu était bizzare. Même durand la nuit, j'étais déjà venu ici, il y a fort longtemps, cette autoroute était grande, très grande mais je ne voyais pas ce qu'il faisait là. Avec les autres, on arriver près d'un lieu remplis de végétation. A droite, un arbre se mis a se secouer, le vent le sortait d'un long sommeil et d'une oisiveté prolonger durant lesquels il n'avait pas bougé d'une once. Un peu plus loin, il avait un talus d'herbes hautes, auxquels étaient emmelés une grande variété d'insecte qui dans un mouvement rapide, évacué le navire a chaque fois que l'humain le touché. Sous nos pas, la terre craqué, la nuit constante et la fin de l'irrigation du sol commençait a détruire la nature que l'homme avait autrefois vénéré avant de la rendre inutilisable juste pour son propre égo trop lours a porté plus lui sans doute. L'homme avait exploité jusqu'au sable toute la ressource de la terre, il avait creusé, elle souffrait...bientot, j'abrégerai tes souffrances. Sous ce ciel mort ou le vent s'engouffrant dans les creux rocheux qui surplombé les airs d'autoroute, on pouvait distinguer une masse...une masse fine, mouvante...un animal ? Progressivement, nous décidâmes de nous rapprocher le plus près possible de cette chose. Les yeux plissés, j'avais du mal a distinguer ce que c'étais. Les lumières nocturne et la lune commençaient a envahir les ténébres et nous laisse regardé ce qu'il y avait. Plus l'on s'approché, plus cette masse bougeait. Finalement, les bras en avant, je me rendis compte que cette masse évolué dans un champs de céréales...Alors, cette chose se caché a l'intérieur. Un sourire malicieux se dessina sur mon visage, je dégaina mon épée en forme de croix du christ et je me mis a rire intérieurement : Jonathan Gozen était juste devant nous, dans ce champs.

    -Il va attaquer ? Quoique, nous sommes en supériorité numérique, il n'a aucune chance.

Pièces Pièces : 25834
Nombre de messages : 426
Localisation : Ze sé pa é_è
Réplique/Citation : Mon Gnougnouf =D/ Oups...Z'ai fais une Blondasserie é_è
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur






L'Association de Defence Epique des Blondes Intelligentes et Libres


~Gnougnouf mon amour de toujours a jamais dans mon coeur et dans mon foie <3~

Spoiler:
 




 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Sam 3 Mar 2012 - 18:07



Une autoroute ... C'est autour d'une autoroute qu'Alma se fit embarquer par Girahim et Eville . Elle n'a pas vraiment eut son mot à dire sur le coup ... En effet, pour contredire l'homme démoniaque complètement déjanté de la foret il fallait vraiment être fou. Donc , Alma se retrouvait avec Girahim, et cette fille complètement tarée elle aussi avec pour mission de tuer (et le mot est faible) un certain Gozen.

Ce dernier, est planté en face d'eux. Alma , qui est positionnée un peu en retrait comme à son habitude prit le temps de l'observer un peu ... Il avait l'air plutôt angélique avec ses cheveux arc en ciel... *A première vue, il ne mérite pas de mourir* se dit-elle. En regardant d'un peu plus près, ses yeux aussi étaient de couleur arc en ciel.

Mais Alma cessa de rêvasser, il fallait passer à l'action et vite. Elle ne connaissait rien de ce monde, et encore moins des entités qui l'habite. Elle se concentra alors sur son éventuelle cible, sans trop penser à ce qu'il allait arriver par la suite. Eville elle aussi se préparait au combat, et Girahim à toujours son arme de sortie... Apparemment, il ne sont pas du genre à discuter avant de livrer un combat.Quelques minutes seulement suffirent à planter une ambiance lourde et sordide, avant même le premier coup d'envoi.

*Stop ... Je ne ferai rien sans motif valable*
se dit Alma . Personne ne devait l'obliger à faire quelque chose. La scène dans le bois perdu lui fit perdre l'envie de voler des vies. Au final, à quoi ça sert ? Alma glissa alors à Girahim .. Il a fait quoi au juste pour qu'on veuille mettre fin à ses jours ?

Elle savait que ce n'était pas du tout le moment de poser des questions mais c'était plus fort qu'elle. Il lui fallait une bonne raison pour commencer à répandre sa fureur, sans cela elle ne se sentait capable de rien, pas même faire du mal à une mouche.
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Shantae a écrit :
avatar
Super
Sam 3 Mar 2012 - 21:15

La lune, haut dans le ciel, éclairait le groupe qui se dirigeait lentement dans le champ. Jonathan Gozen, insouciant, ne se doutait pas le moindre du monde sur qui il allait tomber. Cette pensée amusait beaucoup le Monarque dont la cape flottait au fur et à mesure que le souffle produit par la vitesse des véhicules la faisait battre. Tout en relevant une mèche de cheveux entre ses doigts, le Monarque posa son regard le temps d'un instant à la fille en robe rouge. Pourquoi posait elle cette question ? C'était évident non ?

Ne ressens tu pas cette envie...Cette folie meurtrière, venir en toi ? J'ai déjà hâte de voir son sang sur mon épée. Mon Maitre nous a demandé de le tuer, alors nous allons le faire. Cela servira à attirer l'attention de la fille qu'il souhaite vaincre. Et bien sûr, je l'aiderai pour la suite. Si tu n'es pas encore prête, tu peux déserter. Mais si jamais mon Maitre l'apprend, je ne donne pas cher de ta peau...Kufufufu.

Sous le vent qui devenait un peu plus fort, Ghirahim claqua des doigts, et disparu avec ses deux autres complices. Jonathan continuait de marcher à travers les épis de maïs, lorsque, tout à coup, une voix raisonna à travers son esprit :

« Sais tu, jeune inconscient, que se balader la nuit tout seul, peut t'attirer des ennuis ? Kufufu ~.... »

Sans crier gare, Ghirahim, Evile et Alma apparurent derrière Gozen. Aussitôt, l'Elfe à la cape rouge lança deux de ses cristaux qui touchèrent les mains de Gozen pour l'effrayer. Cela fait, il frappa son dos avec son pied et le fit bousculer au sol, tandis que Ghirahim ordonna aux filles de le bloquer par terre. Il finit par dire quelque chose en sifflant à travers les oreilles du garçon puis il releva la tête en direction des filles. La récompense que lui avait promis Maiden promettait d'être belle...


Alors...Souhaite tu une mord douce et rapide...Ou la pire des souffrances ?

Tuez le.

Pièces Pièces : 3940
Nombre de messages : 572
Age : 24
Localisation : Scuttle Town
Réplique/Citation : Mon Oncle !
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



◎ RP' En Cours > : Terre Brûlée
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Gozen Arkaÿlis a écrit :
avatar
Quatuor Universel
Dim 4 Mar 2012 - 13:00


Je n'avais pas vraiment eu le temps de constater ce qui m'arrivait. Pensant avoir décelé la puissance d'Aether, je m'étais lourdement trompé. Il s'agissait d'un petit cumul de puissance qui atteignait celle de la déesse des limbes. Alors que je me suis pris un coup de pied dans le dos, qui m'immobilisa au sol, j'ai pesté. Comment avais-je pu me faire avoir aussi facilement ? Le coup de pied m'avait fait assez mal au niveau de la colonne vertébrale, par ailleurs. Rien d'exceptionnel, et pourtant ... les deux filles qui l'accompagnaient m'avaient totalement immobilisé. Des solutions, il y en avait, mais je me suis contenté de me retourner comme je le pus, pour voir le visage de mes agresseurs. En premier il y avait une gamine fantomatique. Assez effrayante, par ailleurs. Puis mon regard s'est posé sur l'autre demoiselle. Et la, j'ai cru que j'allais suffoquer. J'ai crié :

"E-Elile !?"

Mais rien. Cette dernière se mit a rire. Un rire étrange. La voix l'était, tout du moins. Et j'ai compris : Giygas. Aether et moi l'avions enfermé. Désirait il une vengeance ? Il pouvait clairement se brosser, je ne me laisserais pas faire. Et puis il y avait l'autre tout blanc. Il m'a demandé ce que je préférais entre une mort douce et rapide ou la pire des souffrances. Je suis passé en mode inversion. Mes yeux sont devenus mauves et mes cheveux noirs corbeaux. Je me suis fondu dans le sol, telle une ombre, pour échapper à l'emprise des filles, puis je suis redevenu normal quelques mètres plus loin, repassant en mode Rainbow.

"Désolé mais, je n'ai pas prévu de mourir aujourd'hui." Ai-je dit, souriant.

J'ai foncé sur mes agresseurs, resserant mon gantelet. La moins dangereuse était le fantôme, j'ai donc décidé de ne pas la frapper pour le moment. Celui qui m'effrayait le plus était Giygas. Le type en blanc, j'le connaissais pas, j'attendais de voir ce qu'il valait. Fonçant sur eux, laissant une trainée arc en ciel, j'ai sauté devant Giygas et je lui ai mis un tel coup de poing que la dimension autour de lui s'est craquelée comme si j'avais frappé un miroir. Retombant a côté de l'entité assomée, j'ai pris ma clé du temps et j'ai ouvert des failles autour de lui. J'ai par la suite crié :

"POLYCHROME PATCHWORK !"

Une dizaine de lasers de chaque couleurs se sont confondus en un point synergique : Le mec en blanc. J'ai lancé la clé sur lui pour lui asséner un autre coup, et j'ai suivi cela par un énorme coup de pied, qui l'a dégagé du centre synergique. J'ai déployé mes ailes et je suis allé plus loin et plus haut, visant la gamine fantomatique.
Pièces Pièces : 57445
Nombre de messages : 5825
Age : 25
Localisation : Pandorica
Réplique/Citation : Praise the Helix
Date d'inscription : 22/03/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur







Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

~PNJ monstre~ a écrit :
avatar
Fidèle
Dim 4 Mar 2012 - 13:10
Kirakishou était apparue au sommet d'une colline. Elle voyait l'affrontement. Ce Gozen ... Avait une force inouïe. Que pouvait elle faire ? Rien de bien puissant, malheureusement. Elle s’élança et alla rejoindre son camp. Gozen fut tellement surpris que le laser en direction d'Alma fut projeté à côté d'elle. Kira se plaça devant le groupe et écarta les bras. La rose sur son œil s'ouvrit et des lasers rouges sortirent. Gozen les évita facilement mais il ne s'attendit pas à ces ronces qui sortirent du sol et qui l'emprisonnèrent, le faisant retomber au sol. Une impulsion électrique sortit des ronces, ce qui électrocuta violemment le jeune homme, une fois de plus immobilisée. Kirakishou ne parlait pas. Elle se contentait d'agir, sous les ordres de son père. C'était comme ça. Il le fallait. Aussi elle sortit son fouet de ronce et l'abattit violemment sur le visage de Gozen. Encore, encore et encore. Le sang coulait, ce qui était normal. Gozen lâchait des râles de souffrance. Cela allait être plus simple que prévu, finalement. Aussi la poupée se mit a sourire, sans relâcher ses efforts.
Pièces Pièces : 12963
Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 22/05/2011
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Blondasse a écrit :
avatar
Chomp
Dim 4 Mar 2012 - 13:28

    Tient, c'étais assez bizzare, il avait reconnu la gamine. Enfin, le corps de la gamine, comment il avait fais ? Je ne me souviens pas de l'aovir rencontré, enfin, il est possible que cette pauvre gosse ai déjà rencontré Gozen auparavant. Comme ca, allongé, il ne faisais pas peur, je pensais ne faire qu'une bouchée de lui, pourtant, je ressentais en lui une puissance assez colossale. Il n'étais pas née de la dernière pluie, il n'étais pas faible non plus, mais je savais que je pouvais le vaincre. Comme pour essayé de se rassurer, il nous hurla avec un sourire malicieux qu'il n'allait pas mourir aujourd'hui. Laisse moi rire. Mais ce qui s'en suivit, je ne l'avais pas vraiment prévu. Il se jeta sur moi et me lança un concentrée d'attaque assez fulgurante. Pour le moment je n'avais aps pu attaquer mais ces attaques malgrès le fait qu'elles assomaient, ne m'affaiblissait pas énormément, enfin, je débordé encore d'energie. Après son attaque fulugurante ou je m'effondra au sol, assomé, je me releva au bout d'une minute trente, sans rien laisser paraitre, sortit mon épée en forme de croix du christ et me craqua le cou un bon coup. Ah, c'étais l'heure du bain de sang apparement. Un sourire narquois se dessina sur mon visage sombre. La première vague d'attaque du jeunot semblait assez concluante pour lui mais ce n'étais pas encore finie. Il allait voir de quel bois je me chauffe. Je voulais me venger, je crois qu'il s'en doutais et qu'il avait compris qui j'étais, et j'allais avoir ma vengeance, je boirais son sang chaud qui s'écoulera de son corps mort d'ici peu, il ne pouvait pas lutter contre cette fatalitée. J'étais pret a me jeter a ses trousse dans les airs mais quelque chose passa devant moi et m'empecha d'attaquer. Une gamine, encore une, était arrivé là. Furieux, je voulu la tuer d'un coup d'épé dans la tête, cependant je m'arreta tout de suite lorsque je vis ses ronces qu'elle avait déployé attaquer Gozen et le ramener au sol alors qu'il s'étais envoler. En plus de l'emprisonner, une décharge electrique violente émana des ronces pour toucher Gozen. Ca devenait jouissif ce combat. Cette gamine n'étais pas des plus nulle et sa présence était la bienvenue pour nous. Je m'approcha d'elle, et lui dis de laisser ses "sorts" juste un instant. Gozen, encore emprisonné par les ronces et visiblement secoué par la situation, ne vis pas venir le magnifique coup de plat d'épée que je lui lança dans le ventre, il hurla sur le moment et je cru que son estomac allez se rompre, mais je sentais qu'il en redemander encore. Une fois qu'il reussis a se dégager des ronces, mais encore affaiblit, j'en profita pour me changer en fumée et réapparaitre dérière lui. Sans crier garde je lui asseigna un coup magistrale dans la nuque, mais a mon grand malheur, il esquiva. Bouillonant de rage, je lui lança une volée d'attaque a l'épée sans que ca marche. C'étais finis de jouer, je me le dis plusieurs fois de suite pour essayé de me convaincre que cette fois si, il allait souffrir. J'attrapa gozen par le cou après l'avoir touché au tibias, et le jeta en l'air afin de le voir s'écraser au sol, mais une pensée terrifiante me saisie, et si il essayé de s'envoler ? Voulant évité ca, je me jeta sur un arbre, appuya mes deux pieds dessus de toutes mes forces, ce qui fis plié l'arbre en le déracinant, et, arrivant dans les airs au niveau de Gozen qui essayé de reprendre le controle, je lui donna un coup magistrale dans le dos d'une violence inouie. L'homme s'effondra au sol, probablement saignant et sonné. Voulant savouré ma victoire, je descendit là ou je l'avais fais chuté, dans le champs de céréale, mais a mon grand etonnement, il n'étais plus là, a la place du lieu ou il s'étais écrasé, il n'y avait que des plans de céréales broyés...ou se caché il ?

    -Tu tient vraiment a ce que je te cherche ? Vermine ! Aether m'aurait laissé tranquille a Minecraft, je ne serais pas là a essayé de te tuer, et de toute façon, si je meurs, c'est le corps de ton ami qui meurs, pas moi. Ahahahahahaha.


Pièces Pièces : 25834
Nombre de messages : 426
Localisation : Ze sé pa é_è
Réplique/Citation : Mon Gnougnouf =D/ Oups...Z'ai fais une Blondasserie é_è
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur






L'Association de Defence Epique des Blondes Intelligentes et Libres


~Gnougnouf mon amour de toujours a jamais dans mon coeur et dans mon foie <3~

Spoiler:
 




 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Shantae a écrit :
avatar
Super
Dim 4 Mar 2012 - 22:13

Autant le dire de suite : la puissance de ce jeune garçon fit frisonner Ghirahim. Il ne s'était pas attendu à ça. Non, pas du tout de celui d'un humain. Les ennemis qui tenaient tête à son maître étaient de toute manière un minimum puissant alors au final, il aurait du s'en douter. Lorsque le polychrome Patchwork se regroupa en sa direction, Ghirahim dressa une carapace de cristaux tout autour de lui. Le tir unique fut ralentit mais toucha le Monarque à l'épaule qui fit une rotation dans les airs, avant de se prendre les coups du jeune garçon. Eville lui succéda et ce fut ensuite à son tour de s'acharner sur le blondinet. Une large zone d'épis de maïs fut rasée et le silence fut maître à travers le champ qui bordait l'autoroute. Etrangement, plus aucun véhicule ne circulait. Ghirahim claqua des doigts en se posant au sol et en sortit deux cristaux en forme de poignards.

...Fuuu...Pas mal. Mais voyons ce que tu vaut...

Ghirahim ferma les yeux, et pensa à Maiden. Rappelons qu'il était connecté à lui. De ce fait, une partie de ses pouvoirs était aussi les siens. A l'intérieur de son esprit, il réussit à localiser la chaleur d'une âme...Qui n'était pas la froideur de la sienne. A gauche...Non. A sa droite. Environ cinquante pas, derrière un grand arbre qui se tenait là, en fait. Ghirahim pressa le cristal à l'intérieur de sa main droite et le balança à travers le tronc d'arbre. Le trou fut elle que le sommet n'arriva plus à tenir et s'effondra, tandis que le cristal était passé à travers.

Par ici, petit rat.

Ghirahim apparut une nouvelle fois derrière Gozen et le prit par surprise. Sa main encercla sa gorge et il commença à l'étouffer en resserrant son emprise autour de celle ci. Ses doigts se resserrèrent de plus en plus fort afin de ne pas lui permettre de respirer, et il amena le second poignard jusqu'au niveau de son ventre...Pour le lui perforer. Ghirahim souhaitait voir son sang gicler contre le tronc de l'arbre qui lui, était toujours debout.


Dé :
Parfait&Bien : Gozen est éventré par le cristal

Raté&Euh : Ghirahim va prendre cher ♫

Pièces Pièces : 3940
Nombre de messages : 572
Age : 24
Localisation : Scuttle Town
Réplique/Citation : Mon Oncle !
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



◎ RP' En Cours > : Terre Brûlée
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Dim 4 Mar 2012 - 22:13
Le membre 'Ghirahim' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 29965
Nombre de messages : 8013
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Gozen Arkaÿlis a écrit :
avatar
Quatuor Universel
Dim 4 Mar 2012 - 23:37


Des ronces s'enroulèrent violemment autour de moi, m'immobilisant contre le sol. Cela n'aurait pas été dérangeant si les impulsions électriques ne m'avaient pas secouées à ce point. Je me suis senti mal, et plus particulièrement lorsque la dernière arrivante, qui avait dévié mon laser, en direction de Alma, commença a me fouetter le visage avec son fouet de ronces acérées. Le fermais les yeux en priant pour qu'ils ne soient pas touchés, mais mon corps entier souffrait de part en part. Puis Elile, enfin Giygas, me défonça la colonne vertébrale et une jambe, en m'envoyant valdinguer de tous les côtés. Je suis passé en mode inversion pour fuir de la même manière que tout à l'heure, totalement souffrant, mais Girahim m'a détecté et m'a éventré avec une sorte de cristal étrange. Je suis retombé à terre ... Que se passait il ? Je n'étais pas habitué à la défaite, et encore moins à une défaite aussi amère. C'était bien trop dur à supporter, et je voyais trouble. Je devais pourtant continuer de me battre, ne serait ce que pour en tuer un. Un de mes agresseurs ... Il le fallait. Et a mesure que je fermais les yeux, je me rendais compte d'une chose ... Je n'avais jamais exploité les pouvoirs du rainbow mode à plus de 10% ... car mes ennemis, depuis le Créateur, n'avaient jamais été bien puissants ... Sauf peut être Edward. Cette fois, il fallait jouer la carte de l'offensive, quitter à augmenter le pourcentage ... ... Et ça n'allait pas bien. Je sentais inexplicablement mes forces me quitter peu à peu.

Puis un flash blanc. Aveuglant. Et je me suis retrouvé quelques secondes dans un endroit que je ne connaissais pas. Immaculé. Aveuglant. J'ai vu un œil bleu. Un sourire ... Des rouages ... Un masque ... Mais qui était ce ? Je ne pouvais le définir. Je sentais juste son aura. Une aura qui, a elle seule, pouvait balayer la terre d'une seule brise. Pouvais je maîtriser cette aura ? J'en doutais fortement. Mais une micro partie de cette dernière. Et je me suis senti bien ... Extrêmement bien. Une chaleur apaisante m'envahit. Et un sourire. Le mien. Pourquoi me voyais je sourire ? ... Un rire ? Ça, c'était étrange. Je m'entendais rire alors que je savais pertinemment que je ne riais pas. Et pas n'importe quel rire, par ailleurs ... Un rire malin. Complice. Victorieux. Et mes pensées de défaites partaient doucement. Et j'ai pensé à Link, et à Trief, puis à Aether. Mon corps s'est soulevé. Les cinq clés tournaient autour de moi, comme la première fois que j'ai activé le mode Rainbow. C'était étrange. J'ai vu Spark, Alchemy, D Nosfrat, Nobody puis Aether apparaître successivement, m'indiquant un chemin. Alors mon corps a volé en direction d'une porte noire. Et j'ai rouvert les yeux sur le combat. Girahim s'apprêtait à me donner le coup final. Je l'ai stoppé. Pas n'importe comment. Une aura arc en ciel flottait autour de moi. Celle ci avait formé un bras. Un bras qui stoppait Girahim. Toujours allongé, j'ai souri. Et je me suis levé d'un bond. Ce bond était tellement puissant que je me suis élancé haut dans le ciel. L'aura autour de moi formait de plus en plus de bras. J'en avais six, à présent. Un nouveau mode Rainbow ? C'est ce qu'il me fallait. Mais il fallait plus. Girahim devait mourir, ici et maintenant. De même que les autres. Sauf la gamine fantôme, qui ne m'avait rien fait. Je sentais chacune des clé au fond de mon Animus. Elles battaient comme cinq cœurs à l'unisson. La clé des éléments fut la plus forte.

J'ai utilisé le mantra de la brume pour créer quatre clones de moi même. Les bras de mon aura se sont alors accrochés à mes clones. Moi, j'en avais deux. Utilisant les pouvoirs de la clé, nous nous sommes transformés en oiseaux. Phénix, Givranix, Terranix, Aelianix, Evonix. L'oiseau de feu, de glace, de terre, de vent et moi même, oiseau de poussière, avons foncé en direction de Girahim. Les bras et l'aura Rainbow était toujours présente autour de nous. Je venais de comprendre à cet instant ce qui faisait une des vraies forces du monde Rainbow. Le spectre de couleur. Le mantra de la brume qui m'habitait ... Une décomposition des pouvoirs. Diviser pour mieux regner ... Et je vous en passe des plus philosophiques. Nous nous sommes tous abattus sur le monarques, en étoiles. Chacun de nos piqués caractérisait un de nos éléments. Montant a toute vitesse vers le haut, nous nous sommes transformé pour devenir normaux, et nous avons foncé en piqué sur le groupe. A mesure que nous nous rapprochions du point d'impact, les clones revenaient en moi. Je sentais leur puissance alimenter la mienne. Mes yeux dégagèrent une forte lumière, devenant blanc.


"Impact Empirique ..."

L'épée de diamant d'Aether est apparue dans mes mains au dernier moment. L'aura libérée lorsque je l'ai enfoncée dans le torse de Girahim créa une immense impulsion arc en ciel, dont le champ de force se propagea sur un rayon d'un kilomètre. J'ai exécuté un salto en arrière, sortant mes ailes d'or. Mes yeux étaient toujours blancs immaculés. Souriant, j'ai croisé les bras face au groupe, enveloppé de fumée.


"Vous vouliez que je sois particulièrement en colère ? C'est gagné."
Pièces Pièces : 57445
Nombre de messages : 5825
Age : 25
Localisation : Pandorica
Réplique/Citation : Praise the Helix
Date d'inscription : 22/03/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur







Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Mer 7 Mar 2012 - 19:50
Incroyable , tout s'était passé à une vitesse extravagante . Alma était plantée au milieu des autres, tous en train de livrer une bataille sans merci contre Gozen.Girahim était dans un sale état. La situation venait de se renverser. Alma repensa à ses paroles. Au fond, elle ne voulait pas finir avec une épée planté en plein coeur. Alors elle prit son courage à deux mains . Gozen était imperceptible à cause de la fumée entourant le groupe. La jeune fille entama alors une action qui allait être très utile. Elle écarta toute la fumée autour du groupe grâce à des minis champs de forces. Puis , le temps que la fumée se dissipe, elle se précipita derrière Gozen pour lui infliger une attaque dans le dos. Elle porta son coup sur son crâne, dans l'espoir de pouvoir l’assommer. Mais au lieu de ça , l'homme arc en ciel se retourna violemment. Sa force n'était visiblement pas à la hauteur. Prise de panique, Alma eut le reflex de lancer son attaque de prédilection ayant pour effet de rendre l'ennemi somnolent pour ensuite lui mettre dans le meilleur des cas dans un sommeil profond.

"Ombre Soporifique ! "

Gozen vacilla un peu et Alma eut alors le temps de s'éclipser. A présent la fumée s'était totalement retirer, laissant apparaître le paysage désolant de l'autoroute du château champignon.
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Blondasse a écrit :
avatar
Chomp
Jeu 8 Mar 2012 - 10:00

    Décidément, il nous en réservait des surprises le Gozen. Au début, vu la facilité destabilisante qu'on avait a lui explosé la gueule et a l'anéantir en quelques attaques, 'jai cru a un piège, une sorte de clone ou quelque chose dans le genre, donc je m'étais grandement doutée de sa faiblesse. Mais plus les attaques passaient sur Gozen en lui arrachant des cris de douleurs épouvantable pour les gens normaux mais délicieux et transcendant pour moi, plus je me disais qu'il n'y avait finalement aucun piège que Gozen nous réservait et qu'il était juste un polisson faiblard complétement dépassé par la situation qui laissait les autres se battre a sa place. J'en était venu a la conclusion qu'il ne conaissait même pas la puissance qui l'entourait. Il était une larve, un faible, une pauvre loque sans cervelle qui ne savait pas se battre. On était au beau milieu de la nuit et le paysage de mort funeste qu'était l'autoroute du chateau champignon s'accordait bien avec la façon dont Gozen allait mourir, de façon lugubre, froide et sans résisté. Je m'approcha de lui, pour lui asseigner le coup de grace et en finir avec lui...mais soudainement, sans crier garde, il avait disparu dans une grande lumière blanche. Surpris, je m'étais mis a reculé en poussant un "Oh !" d'etonnement. Ou ce bougre était il partit ? Plusieurs idés fusèrent dnas ma tête, la plus probable était qu'il avait fuit ou quelque chose dans le genre. En pensant a cette idée, un sourire diabolique se dessina sur mon visage, j'avais raison, il ne pouvait pas rivalisé avec nous, on était beaucoup trop puissant pour lui, me dis-je. Mais la seconde hypothèse fus la plus interessante, il se cachait peut etre ou quelque chose dans le genre ? Il avait tout bonnement disparut, c'est vrai que les céréales ferainet une bonneachette, mais je décida d'y mettre le feu avec s bras de fumées pour etre qu'il y était. Mais rien, rien de rien, pas un seul cris strident ni une supplication...Mais bon sang, ou était il ? Un bruit venait de troué l'air sans que je m'en rende compte. Tout s'étais passé a une vitesse folle. A peine avais je tourner le dos, qu'un cris terrible sortit de la bouche de Ghirahim...Un cris torturé, comme agonisant. Je me retourna instantanément mais avant de pouvoir aidé mon acolyte, je fus repoussé avec violence par un champs de force invisible. La dernière chose que j'ai pu avoir avant de me changer en fumée afin d'échapper au champ de force, était une épée, une épée étincellante ou émanée une puissance infinie, plantée dans le coeur de Girahim.
    Une fois le champs de force passé, je récupéra doucement mes esprits et plein de hargne, j'essaya de deviné ou se trouvait Gozen, mais une épaisse fumée nous entourait désormé, tout ce que l'on pouvait entendre, c'étais les paroles pleines de détermination de l'autre eunuque qui avait retrouvée une puissance grace a son épée en chocolat noisette. Heureusement, Alma, reussis a dissipé la fumée assez rapidemment, et cela me permis d'échappé a plusieurs attaques lancés par je ne sais quels personne. Désormais, toute ma haine allait sur Gozen. Je décida de m'éloigner quand même, ferma les yeux et récita plusieurs incantation en langue inconnue. Toute la haine que j'avais accumulée pendant ce combat allait enfin servir a quelque chose. Je me concentra pendant plusieurs minutes. La seule chance qu'on avait, s'étais de désarmé Gozen, ca allait pas etre du gateau, comme le disais les humains. Pendant que je me concentrait en récitant ses incantations, un cercle rouge sombre avec des symmboles inconnu se dessina autour de moi, comme videoprojeté depuis le ciel, plus j'avançai dans mon rite, pour les lumières devenaient violence. Les secondes passèrent et une vive lumière rouge m'avait envellopée, puis, une lumière noir, tel un rayon laser, émana de tout les symboles et se concentra en un seul point au dessus de mes mains. Une boule d'energie noir ou quelque chose dans le genre, une boule de fumée, difficile a obtenir mais dévastatrice se trouvait dans ma main. J'hurla une dernière incantation, et la boule se changea en laser noir inspirant la mort, et fonça sur Gozen.


    Je t’invoque, O Astaroth,



    Grand Duc très puissant des
    enfers,


    Je te demande humblement de
    venir en ces lieux,


    Donne-moi la force d’affaiblir
    cette personne,



    Parfait : Le laser propulse gozen sur un arbre et celui ci est désarmé.

    Bien : Gozen se fais désarmé a cause de la force du laser

    Raté : Gozen est propulsé dans l'herbe

    Euh : Esquive
Pièces Pièces : 25834
Nombre de messages : 426
Localisation : Ze sé pa é_è
Réplique/Citation : Mon Gnougnouf =D/ Oups...Z'ai fais une Blondasserie é_è
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur






L'Association de Defence Epique des Blondes Intelligentes et Libres


~Gnougnouf mon amour de toujours a jamais dans mon coeur et dans mon foie <3~

Spoiler:
 




 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Jeu 8 Mar 2012 - 10:00
Le membre 'Eville' a effectué l'action suivante : Lancer de Dé

'Dé Action' :

Résultat :
Pièces Pièces : 29965
Nombre de messages : 8013
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Shantae a écrit :
avatar
Super
Jeu 8 Mar 2012 - 17:21

...Gyaaaa....

Imp...Impossible ?! La terre trembla sous les pieds de ses acolytes puis Ghirahim tomba à genoux, relevant la tête vers le ciel. Quelle rapidité, quelle force. Ce garçon en avait vraiment quelque chose de particulier. Si jamais son Maître pouvait récupérer une telle puissance...Il serait sans doute invincible. Ghirahim tendit ses bras et les écarta, tandis qu'une lumière âcre sortait de son coeur, où était plantée l'épée de Diamant.


...GYYYYYAAAAAAAAAAAAAAH !!! HUHUHUHUHU !!!

Une substance sortait abondamment du cœur du monarque. Quelque chose de noir et de liquide qui pouvait s'apparenter à du sang...Mais qui n'en était pas. La lumière sortant de ses entrailles se fit plus vive, et la lame que Gozen avait planté en lui se retira petit à petit, tandis que Ghirahim restait dans cette posture de sacrifice. Entretemps, Alma calma le jeu en faisant disparaître le brouillard et en rendant Gozen affaibli. Le démon qui habitait l'autre fille réalisa à sa manière une magnifique attaque qui servit à désarmer Gozen. C'était sa chance, maintenant ou jamais. Il allait récupérer un sacré beau pactole de son maitre. Oh oui...Et il ferait des cendres du cadavre de Jonathan. Ghirahim se redressa avec un sourire aux lèvres, un trou béant en plein dans sa poitrine. Un tel coup aurait tué n'importe quel vivant. Mais...Ghirahim s'était finalement redressé ?!

...Pauvre idiot. Nous avons assez joué. Maintenant tu vas savoir à quel point ta âme ne va plus être qu'un amas de débris et de souffrance. Misérable !

Les bras que Ghirahim avait écarté pour faire ressurgir la lame se rétablirent le long de son corps tandis qu'en marchant sur l'épée, son ombre avala l'épée et la fit disparaitre. Des cristaux sortent de son front pour tourner autour de lui, en cercle, formant comme une barrière protectrice. Les gantelets de Ghirahim firent ressortir d'autres cristaux en pointe dont les embouts semblaient aussi tranchants que des lames de rasoirs, et ceux qui se rajoutèrent à ceux qui tournaient déjà en cercle. Le regard de Ghirahim prit la même lueur que l'ouverture à travers sa poitrine un peu plus tôt et, à cet instant, il prit l'allure d'un véritable fou furieux. Ghirahim se téléporta deux fois sur une assez courte distance tout en lançant quelques uns de ses cristaux qui se plantèrent à l'intérieur du bras de Gozen. En levant son gantelet droit, Ghirahim s'aggripa à l'épaule du jeune garçon, et il lui fit incruster sa tête à même le sol, plusieurs fois de suite. Le choc fut d'une violence inoüie mais cela ne servit qu'à abasourdir Gozen comme il avait déjà commencé à l'être. Ghirahim pointa le corps du Porteur de la Clé et tout les cristaux qui tournaient autour de lui se propagèrent en moins d'un instant au dessus de sa tête, tournoyant puis se rassemblant pour former un énorme cristaux central duquel autour, en circulaient d'autres de taille plus modeste. Le rythme de chacun d'eux se fit plus fort avant que le Monarque n'envoi Gozen vers l'énorme cristal central en s'écriant :

CRYSTAL STORM !!!

Le fameux petit dernier de la famille Staëlys allait connaitre toute sa peine. Les cristaux tombèrent sur lui, lui morcelant certains bouts de peau tandis que d'autres se plantèrent en lui comme des bouts de verre qui pouvait s'incruster à l'intérieur quel corps pour l'ouvrir. Ghirahim acheva son attaque par un coup de pied, et échangea un regard avec les autres un regard pour qu'ils le finissent. Ghirahim se mit à tousser, puis ravala une gerbe de sang qu'il avait faillit recracher. Il posa son gantelet contre son ventre puis donna enfin un coup de tête en direction du Porteur de Clé.

Débarrassons nous de ce fauteur de troubles...

Pièces Pièces : 3940
Nombre de messages : 572
Age : 24
Localisation : Scuttle Town
Réplique/Citation : Mon Oncle !
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



◎ RP' En Cours > : Terre Brûlée
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Gozen Arkaÿlis a écrit :
avatar
Quatuor Universel
Jeu 8 Mar 2012 - 20:41
La gamine spectrale avait effacé la fumée que j'avais placée autour du groupe. Je m'y attendais ... Mais la suite en revanche, je ne m'y attendais clairement pas. Alma se jeta sur moi, passa derrière et utilisa un sort pour me rendre somnolant. Voyant trouble, je me suis posé à terre. Ce n'était absolument pas le moment de dormir ... Je luttais contre le sommeil de toutes mes forces, mais c'était difficile. Puis Giygas se servit de ce laps de temps pour m'envoyer un laser qui me désarma. Mon épée de diamant tomba au sol et se dématérialisa. Elle devait de toute manière se dématérialiser. Mais j'étais au bout de mes forces. Le nouveau mode Rainbow me maintenait, mais ça n'allait plus. Vue trouble, visage et corps en sang, je suis tombé à genoux. Kirakishou me donna d'autres coups de fouets pour me faire tomber un peu plus. La douleur était telle que je ne sentais plus les ronces s'abattre sur moi avec violence. Mes bras d'aura Arc en ciel tremblaient, se dématérialisaient eux aussi. C'était trop instable, je devenais faible ... NON ! J'étais faible. Nuance fort désagréable. Je ne pouvais rien faire contre eux. La colère et la tristesse m'accablaient, et la suite fut encore pire. Girahim m'enchaîna une série de coups ultra violent, notamment la tête dans le sol, qui constituait un des trucs les plus graves, compte tenu du fait que je perdais progressivement l'usage de la vue. A l'article de la mort, je suis tombé à terre. J'ai attrapé la jambe du monarque, mais celui ci m'embrocha avec ses cristaux. J'ai suffoqué une dernière fois et j'ai relâché sa jambe. Alors que je me sentais défaillir pour la dernière fois, j'ai vu l'ombre de Girahim, avec son trou dans le ventre, me toiser, une épée dans la main. Il allait m'achever ici, et maintenant. Je n'ai même pas eu la force de sourire. Je n'en avais pas l'envie, à vrai dire.



Et j'ai senti mon corps flotter. La mort ? Non ce n'était pas ça. Je n'étais pas bête ... Girahim ne m'avait pas empalé sur sa lame. Mais je n'arrivais plus a ouvrir les yeux. Un mouvement de trop et je succombais. Seulement une voix qui cria mon nom. Une voix féminine et douce, que je connaissais. Bon, plus vraiment douce au moment où elle hurla "GOZEN !!!" mais vous avez compris. Puis le noir laissa place au blanc immaculé. Le retour du Rainbow ? Non, absolument pas. J'étais à genou, derrière Aether, qui avait prit le coup d'épée à ma place. La déesse avait les bras tendus, pour me protéger, et une larme perlait sa joue. L'épée l'avait complètement transpercé, en plein cœur. J'ai souri. La déesse des limbes ne pouvait pas mourir comme ça.

Et pourtant ...

"Gozen ... nos ... nos chemins se séparent ici ..." Avait-elle dit d'une voix tremblante.

"Mais ... Tu ne peux pas mourir ..." ai-je murmuré, alors qu'un cristal de quatorze centimètres de diamètre me transperçait le torse. J'ai accessoirement craché du sang.

"..."

Elle se tut. Je me suis tût aussi. Il n y avait plus rien à dire ... Si ce n'est que mon incompétence avait fait en sorte qu'Aether se sacrifie pour moi, quitte a en mourir. Refermant les yeux, la panique a cédé la place aux larmes. J'ai entendu un "Adieu ..." puis ... dans ma tête, un énorme Rollback se mit en place, jusqu'à ce que je retourne mentalement au moment précis ou la foudre m'a frappé et que je suis rentré dans Nintendo World. Un moment de blanc. Un blanc intense. La douleur disparut. Ou alors j'étais même trop faible pour la sentir. J'ai vu le sourire de la déesse, et je l'ai entendue tomber. C'était la fin. Sa fin ... Par ma faute. Un esprit apparut dans ma tête, fait d'ombre et d'une matière ressemblant au pétrole. La grosse masse cyclope me toisa et se mit a rire. Un rire si gras que j'ai rouvert les yeux. J'ai crié ...

"Aether ... AETHER .................AETHEEEEEEEEEEEEEEEEEEEER !!!!!"


J'ai senti une puissance inouïe sortir de mon corps, comme si toute mon énergie s'était relâché d'un coup. Peu importe combien l'onde de choc qui sortit de mon corps fut puissante, une chose était certaine, l'autoroute était presque détruite. Voire totalement. Et au dernier moment, quelqu'un ou quelque chose entra en moi. Je me suis alors évanoui. Je n'étais pas mort. Presque mort. Au bout du compte ... Quelqu'un s'était sacrifié pour moi. Et "Ils" avaient gagné.

Le fait le plus étrange fut encore ... Que malgré le coma dans lequel j'étais plongé ... Je sentais les larmes couler abondamment sur mon visage ...



terminé : suite indéterminée.
Pièces Pièces : 57445
Nombre de messages : 5825
Age : 25
Localisation : Pandorica
Réplique/Citation : Praise the Helix
Date d'inscription : 22/03/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur







Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Shantae a écrit :
avatar
Super
Jeu 8 Mar 2012 - 21:10

D'une pierre deux coups ?...Kufufu...Kufufu....FUFUFUFUFUFUFU !!!


C'était bien trop simple ! En souhaitant la mort de Jonathan Gozen, Ghirahim avait au même moment pourfendu le corps d'Aether avec la lame. L'un fut gravement blessé, tandis que l'ange de lumière commença à disparaitre, en lançant une nuée de plume et toute une série de particules bleutées qui venaient de se disperser dans les airs. Jonathan Gozen hurla de rage et prononça le nom «d'Aether». Oui...Ghirahim ressentit la flamme de son âme qui venait de s'éteindre. L'âme qui faisait obstacle à son Maître. Il avait eu raison : non seulement, Aether avait été attiré jusqu'ici mais en plus, le Monarque l'avait achevé de ses propres mains. Quel formidable travail...

La terre commença à vrombir tandis que quelque chose se passa dans le for intérieur de l'adversaire qu'il avait combattu quelques secondes plutôt. Une onde de choc s'échappa de son corps, comme ci l'espace temps lui même avait été affecté par la disparition d'Aether. Ghirahim se retrouva propulsé par le souffle, mais tout cela avec un sourire moqueur. Ce sourire, et ce regard de folie, Jonathan Gozen l'avait remarqué au moment de l'explosion. Il s'en souviendrait probablement toute sa vie. Qu'importe si le Monarque Démoniaque était en ce moment même en train de s'envoler à plusieurs lieues d'ici, il avait accompli son objectif, et il était en train de rire...de s'esclaffer, de cette délicieuse victoire.


~ Le Maître sera très fier de moi...~ pensa t-il. Et...A lui la belle récompense qui lui avait été promis, même plus, pour le fait qu'Aether soit à présent morte.

Ghirahim passa à travers une voiture qu'il coupa en deux puis atterit sur le sol, les pieds dans la poussière. Il continua à glisser sur une bonne trentaine de mètres, tandis que le nuage de fumée provoquée par cette poussière envahit l'autoroute. Lorsque Ghirahim en ressortit, avec ce même sourire aux lèvres, il réalisa définitivement que oui, ils avaient gagnés. Le Monarque finit par rejoindre Eville mais...Remarqua étrangement la disparition d'Alma. Où était donc elle passée ? Qu'importe...Il n'avait que faire d'une petite idiote.


Alors...Giygas...Ne savoure-tu pas non plus ce plaisir ? Notre ennemi n'est pas prêt de revenir nous mettre des bâtons dans les roues. Tu as encore du progrès à faire, moi aussi. Mais...Un jour, tout cela sera à nous. Et la Nuit Eternelle qui s'est installée ici est déjà un bon début...~.

Pièces Pièces : 3940
Nombre de messages : 572
Age : 24
Localisation : Scuttle Town
Réplique/Citation : Mon Oncle !
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



◎ RP' En Cours > : Terre Brûlée
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Blondasse a écrit :
avatar
Chomp
Ven 9 Mar 2012 - 8:17

    Comme dans un rêve ou des millions de couleurs se superposés pour simulé une explosion vertigineuse et colossale, ou de milliersde diamant s'éclatèrent au sol dans des faisceaux de lumières blanches qui en se reflétant brûlait les yeux des gens et rejeté tout corps physique a des centainesd e mètres tant la violence de l'explosion est énorme, Aether est décédée. Ca avait été difficile a suivre, Aether n'avait pas réellement faite d'apparition physique, mais je ressentais sa puissance, je ressentais son désir de vengeance, sa force et sa tristesse. Elle avait donné son énergie vitale pour Gozen. Un acte que je juge stupide, et inutile. Cette mort était des plus stupide parce ce sacrifié pour un moins que rien, c'est la chose a ne pas faire. Gozen n'avait pas lutté très longtemps contre nous, ca mort, je m'en serais fiché, mais Aether, ce n'étais pas rien. Une fois que son ame ai rejoint l'autre coté, c'étais comme si la terre avait semblé souffrir de toutes ses forces de la mort de la déesse des limbes. Un tremblement de terre tortueux simulé une sorte de cri laché par la planete afin d'exprimer sa tristesse et tout son déséspoire. Des vents violent s'étais mis a danser autour de nous, mais cela était peut etre du a toutes la puissance qui en se rassemblant ici, avait littéralement faite explosé l'autoroute champignon. La nature avait l'air en deuil, il venait de perdre un être puissant, ca coule de source. Mais pour nous, cette mort était géniale. Non seulement les ennemis perdait un aliés de taille,mais en plus, sans elle, la conquete du monde et la destruction universelle était désormais possible puisqu'elle ne pourrait plus se mettre en travers de notre chemin. Et pourtant. Pourtant, malgré tout ses efforts, malgrès l'envie de vengeance et de violence, malgré l'envie de voir la mort d'Aether. Une fois celle ci passée de vie a trépas, je ne ressentais aucune joie...une très légére peine m'avait envahis. Ce n'étais pas moi qui était triste, non, c'étais probablement cette Blondasse qui ressentais encore quelques émotions et qui avait remarqué la disparition d'Aether. Mais pour autant, ce n'étais pas une chose des plus déprimante, même si je ressentais une légére peine qui commençait a s'effacée, on avait reussis. Je rangea mon arme et regarda le ciel, une dose d'adrénaline traversait mes veines a une vitesse fulgurante, c'étais une sensation des plus amusantes. Le jour commençait a se lever, on s'étais battu toute la nuit, Alma avait fichu le camp apparement. Bof, ce n'étais pas une grande perte, mais quelque part, elle aurai fais un bon allié avec un peu d'entrainement. Le corps de cette fille, je l'avais jugée trop vite, cette blonde, j'arrivai a resté dedans. Elle était agile, mais il me fallait encore un certain entrainnement pour parfaite ma technique. Le mastodonte s'approcha de moi et nous félicita tout les deux des exploits accomplis. Je l'écouter d'une oreille distraite et je finis par lui lançé


-Aether n'est plus qu'une ombre désormais. Qui nous reste il a vaincre ?
Pièces Pièces : 25834
Nombre de messages : 426
Localisation : Ze sé pa é_è
Réplique/Citation : Mon Gnougnouf =D/ Oups...Z'ai fais une Blondasserie é_è
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur






L'Association de Defence Epique des Blondes Intelligentes et Libres


~Gnougnouf mon amour de toujours a jamais dans mon coeur et dans mon foie <3~

Spoiler:
 




 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Ven 9 Mar 2012 - 10:39
Aether s'était sacrifiée pour ce gamin. Jonathan Gozen avait fui grâce à Alma, et s'en était sorti. Mais qu'importait ? De toute manière ils n'avaient pas l'obligation de le tuer. Kirakishou se retourna vers ses compagnons, sans montrer le moindre signe de sentiment. La seule chose à laquelle la poupée pensait était la joie de son père. Et elle y avait contribué. Elle semblait heureuse mais il n'en était rien. C'était impossible pour elle. Sauf ce petit ressentiment quant à la suite des évènements. Giygas demanda quelle était leur prochaine cible. Kirakishou s'avança et lança un miroir sur le sol. Celui ci ne se brisa pas, mais un vortex apparut, sortant du morceau de verre. Kirakishou invita ses nouveaux compagnons à la rejoindre. Il fallait le dire à Sebastian. C'était ici l'important. Entraînant le monarque et l'extra terrestre dans la faille dimensionnelle, Kirakishou regarda une dernière fois l'autoroute, totalement détruite, et sourit.

La faille se referma.




Terminé

Suite : Prédis mon Futur [PV : Maiden, Chroni, Eville, Ghirahim]
Pièces Pièces : 29965
Nombre de messages : 8013
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Contenu sponsorisé a écrit :
Route à Sens Unique [PV : Gozen, Ghirahim, Alma, Evile, PNJ]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum