Acte X11Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Ultra-Contraintes
HorunaRAS00:00:00
Neo-ChampignonRAS00:00:00
Neo-TelliusRAS00:00:00
NipponRAS00:00:00
Sphère OcéaniqueUltra-Stéroïde00:00:00
Bienvenue

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Perdue dans un monde familier
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité a écrit :
Ven 30 Déc 2011 - 20:21
Une fraîche journée s'annonçait, les nuages grisaient le ciel, les vagues refoulaient les rebords du lac Hylia tandis que le vent soufflait doucement. S'il pleuvrait, se sera sans doute sans prévenir que tomberont les gouttes d'eau. Voilà comment commençait l'histoire de la Chroniqueuse, retrouvée perdue au beau milieu d'un lieu inconnu. La dernière fois qu'elle fut consciente de ce qui se passait autours d'elle, elle était dans la tour, au beau milieu des livres en train de ruminer... Avant de sentir sa colère éclater. Une sorte d'anomalie s'en est suivie avant qu'elle ne fusse transportée ailleurs, dans un autre univers qui ne lui appartenait pas. Choquée par un tel brusquement, elle sombra dans l'inconscience... Avant de se terminer son voyage au bord d'une large étendue d'eau. Toujours plongée dans sa profonde torpeur, la Chroniqueuse dormait paisiblement, doucement bercée par le reflux qui était accompagné par le piaillement des oiseaux.

L'eau l'atteignait jusqu'aux cuisses, sa longue robe empêtrant flottait au ras du lac, sa chevelure toute démêlée traînait sur ses épaules et sur le sol, son livre, unique recueil de toutes les aventures que tous ont vécu, jonchait devant elle, trésor sans réelle valeur estimable. Toujours dans les pommes, elle ne saurait dire depuis combien de temps elle sommeillait ici, si c'était il y a une heure, un jour ou plus... Ce qui l'étonnait au plus profond d'elle, c'était que son habituel lit fait de paille semblait... Plus dur... Comme s'il y avait une pierre dessous... Bah, peu importe, pour l'instant, elle dort comme une masse, ce n'est pas une si petite gêne qui la réveillera si facilement.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Ezreal a écrit :
avatar
Air Guitar Baby
Ven 30 Déc 2011 - 22:57
Joseph King était particulièrement blessé . Certes physiquement, mais tout particulièrement mentalement . Pour la première fois de sa vie, il se sentait faible, inutile et avait perdu sa joie de vivre . Le musicien avançait, tête baissée, sans réel but particulier puis releva la tête et inspira un grand coup . King devait se reprendre en main, selon la volonté de son maître . Après tout, c'est sa bonne humeur qui avait fait en sorte que son mentor le remarqua et lui enseigna le pouvoir de la musique . Puis, le mélomane ce concentra d'avantage sur l'endroit où il était arrivé . C'est alors qu'aux abords du Lac Hylia il remarqua une jeune fille .

Après plus ample observations, il remarqua que ladite fille était assoupie . Elle était d'ailleurs très mignonne avec ses beaux et longs cheveux châtains mais le peu de fille que King avait côtoyé l'avait soit fait tourner en bourrique soit pire, comme Acrya précédemment . D'ailleurs, cette fille lui avait déchiré son tee-shirt et sur son torse se trouvait une large cicatrice en diagonale . C'était sa faux qui s'était abattu sur le corps du musicien . Il toucha sa cicatrice et se jura de lui faire payer, à elle et à son compagnon, Taka .

King se mit non loin de cette jeune fille assoupie . Il se demandait bien comment elle avait pu atterrir ici, dans ce lac . Elle semblait nouvelle ici, Joseph ne l'avait jamais vu . Le musicien hésitait à la réveiller . Après tout, elle semblait épuiser, il fallait peut-être mieux attendre qu'elle se lève d'elle même . Joseph King opta pour cette solution et, pour patienter, sortit son piano et commença à composer une mélodie très douce .
Pièces Pièces : 4165
Nombre de messages : 205
Age : 22
Localisation : En pleine exploration
Réplique/Citation : Héhéhé le meilleur, c'est incontestablement moi
Date d'inscription : 30/09/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Ven 30 Déc 2011 - 23:18
Une douce mélodie... Toujours endormie, la Chroniqueuse se sentit danser sans pour autant bouger physiquement. Tout se passait dans sa tête, son esprit exécutait un lent pas de danse, suivant les accords harmonieux d'un instrument qu'elle connaissait à peine... Petit à petit, elle s'éveillait, commençant par un sourire innocent, s'amusant à imaginer une scène qui concorderait avec la musique. Puis, finalement, se sont ses index qui, accompagnant les notes, gesticulait lentement, leur bout semblait vouloir imiter les aigus et les graves. Et c'est à cet instant... Qu'elle ouvrit les yeux.

Relevant brusquement le buste, elle ouvrit de grands yeux en observant les alentours. Où pouvait-elle bien être ? Comment a-t-elle pu se retrouver ici ? Paniquée, elle tenta de se remémorer ses derniers souvenirs... Elle se souvient avoir été dans la tour... Elle se rappelle également de sa crise, et ensuite... Plus rien... Qu'avait-il donc pu se passer après qu'elle ait eut un excès de rage ? Elle ne le saura pas, elle ne le saura plus... Ses oreilles lui rappelant en même temps la mélodie, elle tourna la tête... Et aperçut un personnage familier, bien qu'elle ne l'avait jamais rencontré. Elle semblait le connaître, et pourtant, elle n'était jamais sortie de son cachot...

Sans prendre gare à sa chevelure ou à son diadème qui venait de chuter, elle ramassa son livre avant de le blottir contre elle, le tenant fermement dans ses bras. C'était le seul objet auquel elle tenait, elle ne comptait pas le perdre si facilement. Détaillant plus consciencieusement cet étrange personne, elle nota sa coupe amusante ainsi que ces marques sur son visage... S'agirait-il de... Elle ouvrit rapidement son livre, le feuilletant rapidement... Avant de tomber sur un croquis qui ressemblait plus ou moins à celui qui se tenait devant elle. Plus de doute, il s'agit bien d'un des personnages qu'elle avait vu dans ses visions, même si elles étaient récentes, ces dernières. Relevant la tête, elle lui décocha un sourire, heureuse de rencontrer l'un des héros des aventures qu'elle ne cesse de voir.
-Contente de... Heureuse de... Enchantée... Bah, bonjour, euhm... King, c'est bien cela ?

Elle gloussa doucement, quelle étrange sensation, elle avait l'impression de rencontrer un personnage d'un livre.
-Je m'appelle... Euhm... Bah...

Elle n'a jamais eu de nom... Et c'est maintenant qu'elle s'en rend compte. Jusqu'à présent, le seul surnom qu'elle portait était...
-Je suis la Chroniqueuse.

Toujours souriante, elle gloussa à nouveau, un peu comme si elle s'amusait dans un jeu.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Sam 31 Déc 2011 - 2:17
Sans un bruit et sans un mot, Skyni sortit de l'ombre de Joseph King. Son armure d'ombre et de lumière brillant d'elle même, et ses deux gigantesques claymores croisées dans son dos ne faisaient que renforcer la carrure impressionnante de l'homme. Ses deux mètres cinquante n'avaient aucun mal à se mouvoir en silence, et King ne s'aperçut de sa présence que lorsque Skyni le dépassa. Avant même que King se mette en mouvement, Skyni se retourna et regarda King dans les yeux, tandis que les Ombres couvrant ses yeux se dissipaient.

Le regard ayant vu des milliards d'années se découler de Skyni convint King de ne pas bouger. Lorsque King essaya tout de même de prononcer un mot, il eut le souffle coupé par l'intensité soudaine du regard de Skyni, ainsi que par l'incroyable puissance émanant du colosse. L'apprenti dieu de l'ordre se retourna alors de nouveau vers La Chroniqueuse. Les ombres étaient revenues se fixer sur ses yeux, tandis que Skyni aidait la Chroniqueuse à se relever.

"Dame Chroniqueuse, votre destin est grand. Votre enfance dans cette tour n'a eu pour seul but que de vous forger aux épreuves que vous allez subir dans ce monde. Vous êtes pourchassée, mais votre destin n'est pas de tomber entre les mains de ces hommes aussi vite... Vous seule choisirez votre destin. J'ai été envoyé pour vous aider à cela."

Skyni traça de sa main droite un symbole étrange devant le visage de La Chroniqueuse. Il était incroyablement complexe et la rapidité avec laquelle Skyni l’exécutait montrait des siècles d'expérience. Sa main gauche effectuait quant à elle des va et vient horizontaux et verticaux derrière ce même symbole. Les lèvres de Trief s'agitaient comme s'il disait quelque chose, mais ses paroles n'étaient pas faites pour être entendues par des mortels. Après une minute de psalmodie silencieuse, Skyni cessa ses arabesques. Plus aucun pouvoir ne s'échappait du corps de la Chroniqueuse, même s'ils n'avaient été en rien affectés. Les traces visibles de son pouvoir étaient cachées des mortels par une magie si puissante que personne en ce monde ne pouvait l'enlever. Il se retourna alors vers King, et vint se placer en face de lui.

Il entendait la respiration haletante de King, oppressé par le pouvoir phénoménal de la personne en face de lui. Skyni le regarda un instant, avant de le contourner et de marcher vers une destination inconnue. Les contours de l'apprenti Dieu devinrent flous, puis il disparut totalement, sans un mot de plus.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lancelot Hawkeye a écrit :
avatar
Chomp
Sam 31 Déc 2011 - 21:08
Glaurung, désormais libre, avait quitté Link et ses compagnon quelque temps auparavant... Ne sachant pas où aller pour commencer, elle avait laissé le choix à Eldessar of Nargothron... Ce dernier, un imposant tigre blanc 2 fois plus gros que la normal et ayant des rayure de guerre noir sur son pelage, guida l'elfette jusqu'au contrée d'hyrule, arrive ici, il se mit au trot afin de faire profité à sa maîtresse le magnifique paysage, une grande plaine verdoyante...

Tout se passait bien jusqu'à ce que Glaurung sente une aura inconnu... aura qui disparut dans la seconde (à cause de Skyni, mais sa elle ne le sait pas), curieuse de savoir d'où cela venait, elle allait demander à son tigre d'aller voir, mais celui-ci était déjà sur la piste, il avait ressentit la même chose, ils décidèrent donc d'aller voir l'endroit où ils l'avaient sentit... Ils y trouvèrent 2 personne (étant arrivé après Skyni, ils ne l'avait pas vu)...

Tout d'abord, du point de vue de l'elfette, une sublime femme... et un charmant jeune homme... Eldessar, toujours au trot, se rapprocha de ceux-ci... L'elfette se râcla la gorge avant de retiré son casque et de l'accrocher à son tigre... Le soleil se réflétait sur son armure d'écaille de dragon ainsi que sur son bouclier et son épée... Le vent était doux et l'odeur du poisson frais, appétissante... D'ailleurs, son tigre tirait déjà du museau pour voir, mais se ressaisit, il connaissait sa maîtresse et savait qu'elle lui donnerais quelque chose à manger s'il avait faim... L'elfette fit un grand sourire avant de parlé aux inconnus...


Bonjour! <3 Vous pouvez me dire, si ce n'est pas trop indiscret, que font une charmante jeune femme et un charmant jeune homme ici, tout seul? J'espère ne pas vous déranger, si c'Est le cas, veuillez m'en excuser... <3

Même si Glaurung ne râvait que de propager le chaos et la destruction sur le monde, elle savait au moins une chose... Les méchant qui se dévoile dès le début était rarement ceux qui survivait....
Pièces Pièces : 12286
Nombre de messages : 413
Age : 2017
Date d'inscription : 18/11/2010
Voir le profil de l'utilisateur


<(^v^)>





<(^v^)>

Équipements:

Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Lun 2 Jan 2012 - 1:57
Le regard de la Chroniqueuse se pétrifia de terreur. Un être, qui lui était parfaitement inconnu, sortit de l'ombre de King. Qui était-ce ? Il semblait qui n'était intéressé que par elle. Intimidée, elle ne pouvait rien faire d'autre que le regarder s'approcher, terrorisée comme si elle affrontait son pire cauchemar. Elle l'entendit parler, lui avouer qu'elle était en danger, que son enfance l'aidera énormément à avancer au travers des épreuves à l'avenir, et que, surtout, elle avait un long chemin devant elle avant de tomber entre les griffes du Mal. Surprise, elle le vit commencer à graver des glyphes complexes devant elle grâce à ses doigts tout en accompagnant ses gestes par des incantations qu'elle ne parvenait pas à comprendre... Lorsqu'il eut finit, elle se sentait déjà étrangement bien rassurée. Elle ne le connaissait pas, et pourtant, elle savait qu'elle pouvait lui faire confiance. Souriant légèrement, elle le regarda s'en aller sans rien dire, disparaissant aussi vite qu'il était apparu.

Elle continuait de regarder là où se trouvait cet étrange bonhomme, pensive... Avant de jeter un oeil à King. Ce dernier semblait lui aussi perdu, ayant été si proche pendant un court instant d'une personne possédant un tel potentiel magique. Cependant, elle sentait au fond d'elle que, à présent, elle pouvait vivre la vie qu'elle souhaitait, comme le lui avait annoncé cet étranger.

Reprenant ses esprits, elle aperçut un autre bonhomme étrange. En fait, il s'agissait plutôt d'une femme... Ne la connaissant pas non plus, la Chroniqueuse ne pouvait donc pas savoir comment s'y prendre... Peut-être se présenter était la meilleure méthode pour commencer... Ah bah, l'inconnue prit la parole, mais sans donner de nom. C'est bête, son identité restait dans le mystère le plus total... Tant pis, peut-être plus tard.
-Euhm... Et bien... Je ne sais pas trop.

Autant être honnête, même si sa réponse paraissait bizarre.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Ezreal a écrit :
avatar
Air Guitar Baby
Lun 2 Jan 2012 - 14:53
Tandis que King continuait sa douce mélodie, la jeune femme semblait réagir à ladite musique . Ses doigts s'agitèrent au rythme de la composition du musicien . Puis, elle se releva faisant face à Joseph King . Étrangement, la jeune femme semblait le reconnaître . Entre quelques balbutiements, La Chroniqueuse feuilleta un petit bouquin cherchant quelque chose . Après quelques instants, elle sembla trouver ce qu'elle cherchait et regarda le mélomane avant de lui sourire et de lui dire son nom, King, et de le saluer au passage . Comment cette fille connaissait-elle son prénom ? Joseph regarda discrètement le bouquin . Une coupe de cheveu étrange, des marques sous les yeux . Pas de doute, il s'agissait bien d'une image de King . Le garçon, curieux, décida de questionner La Chroniqueuse .

« YEAH AIR GUITAR BABY . Mais comment tu connais mon nom au juste ? En tout cas enchanté La Chroniqueuse . »

King accompagna ses paroles d'un large sourire et d'un pouce levé . La Chroniqueuse ... voila un nom bien étrange, enfin s'il s'agissait d'un nom . Joseph se tapota les lèvres avec son index, l'air pensif . Pourquoi pas lui trouver un prénom ?

« La Chroniqueuse ... Hmpf ça me semble pas naturel alors si on te donnait un prénom ici et maintenant ? »

Alors que le musicien semblait chercher une idée de prénom, un homme gigantesque sortit de son ombre . Deux mètres cinquante qui inspirait la crainte et le respect . King était tout simplement tétanisé . Skyni se dirigea vers La Chroniqueuse récitant des incantations tout en faisant gigoter ses doigts . Une fois ceci finit, la jeune femme semblait ... apaisée . Skyni repassa devant Joseph . Ce dernier sortit sa guitare électrique et s'apprêta à faire tomber une pluie d'éclairs sur le géant mais au dernier moment son bras se bloqua, sa gorge se resserra et des frissons parcourra son corps . Oui, il avait peur . Dégoûte, il laissa tomber son bras et détourna son regard vers le sol laissant Skyni repartir .

Une fois le géant partit, King soupira et tourna sa tête en direction d'une voix de femme semblait-il . Mais qui était cette folle ? Elle posa une question des plus embarrassante . Cette fille pensait que King et La Chroniqueuse était en train de ... mais c'est totalement stupide ! Le musicien ne put s'empêcher de rougir .


« Mais ... c'est ridicule nous ne faisions rien ! »

Soupirant une seconde fois, il se tourna à nouveau vers la jeune femme au bouquin .

« Alors toujours pas d'idée de prénom ? »
Pièces Pièces : 4165
Nombre de messages : 205
Age : 22
Localisation : En pleine exploration
Réplique/Citation : Héhéhé le meilleur, c'est incontestablement moi
Date d'inscription : 30/09/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Lun 2 Jan 2012 - 22:42
Prise au dépourvue, elle fixa King d'un air incrédule. Lui donner un prénom ? Maintenant ? Mais... Pourquoi ? C'est vrai quoi, "la Chroniqueuse", c'est pas suffisant comme identité pour se faire remarquer ? Penchant à peine la tête sur le côté, elle ne voyait vraiment pas l'intérêt de se donner un prénom ici et tout de suite. À moins que Joseph ait une idée amusante et qui sied bien, pourquoi pas le porter, mais sinon... Ce serait vraiment uniquement pour lui faire plaisir. D'un autre côté, rien ne l'obligeait non plus à en chercher un pour elle, et puis surtout... Ouais, voilà quoi, l'utilité n'y était pas, surtout qu'elle risquait de ne jamais l'utiliser de toute manière. Niaisement, elle croisa ses bras, tenant le livre contre elle toujours en croisant le regard de King.
-Un prénom ?... Si vous voulez.

Poussée par une pulsion enfantine, elle tenta tout de même de s'en chercher un. Marjolaine... Sophie... Non, tous ces noms sortaient des livres qu'elles avaient lu ou bien des aventures qu'elle avait observé durant ces années d'isolement. Si elle voulait un prénom, ce serait quelque chose d'original, qui collerait avec son comportement, son apparence et tout et tout. Cependant, l'air de rien, c'était si compliqué... C'était bien la première fois qu'elle restait indécise seulement parce qu'elle faisait sa difficile. Levant les yeux au ciel tout en réfléchissant, elle voulu trouver de l'inspiration dans les nuages. Un ciel gris, ça aide pas vraiment... Cherchant un peu de réconfort dans toutes ces infructueuses tentative pour trouver un prénom, elle finit par poser son regard sur son livre. Oh, pourquoi pas, un prénom qui se lierait avec son livre. Justement, il y en eut un qui, à cet instant, sortit de son esprit.
-Pourquoi pas... Littehria ?

Elle voulut voir si son idée plaisait à King. Pourtant, subitement, elle rougit de timidité avant de rabaisser son regard. Elle avait proposé son idée sur un coup de tête, sans vraiment réfléchir. Elle ne s'était pas préparée au fait qu'il puisse trouver cela nul, voir idiot. Littehria, quelle jeune fille pourrait bien porter un nom aussi... Biscornu que celui-ci ? Presque honteuse de son initiative, elle se tortillait lentement sur elle même, cherchant un moyen pour se rattraper.
-Euuh... Je veux dire... Comme tu voudras, hein... Moi ça... Ça n'a pas beaucoup d'importance pour moi... Euuh, je voulais dire que...

Elle finit par se taire, trouvant qu'elle ne réussissait qu'à se rabaisser d'avantage à force qu'elle parlait. Quelle désagréable sensation, que de se couvrir de ridicule.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Ezreal a écrit :
avatar
Air Guitar Baby
Mer 4 Jan 2012 - 19:09
C'est vrai qu'à bien y réfléchir, la demande de King était des plus stupides mais le musicien n'aimait pas trop ce "nom" : "La Chroniqueuse" . Cela faisait trop ... formel . Ce n'était pas un nom d'ailleurs alors il préférait simplement lui trouver autre chose que "La Chroniqueuse" .

Voir cette jeune fille s'agiter dans tous les sens fit rire doucement King . Mais cette femme cherchait avant tout à faire plaisir à Joseph en répondant à sa requête des plus stupides . Cela fit plaisir au mélomane . Littehria hein ? Pourquoi pas, c'était un prénom original ainsi que poétique . Cela plaisait beaucoup à King .

« YEAH AIR GUITAR BABY . Enchanté Littehria ! »

Dit le jeune homme en levant son pouce et en souriant . Désormais King l'appellera Littehria . C'était bien plus joli que "La Chroniqueuse" et c'était une façon de la baptiser et de "l'intégrer" à ce nouveau monde .

King se pencha ensuite vers le livre de Littehria . Il était assez étrange, ce bouquin . Joseph, curieux, décida de questionner sa camarade .

« Dis moi Littehria je me demandais ... C'est quoi ce livre au juste ? Si je me souviens bien, il y avait une photo de moi dedans et t'as l'air de t'y attacher . Je me trompes ? »

Peut-être que Littehria n'allait pas lui répondre mais King voulait vraiment connaitre le secret de ce petit livre .
Pièces Pièces : 4165
Nombre de messages : 205
Age : 22
Localisation : En pleine exploration
Réplique/Citation : Héhéhé le meilleur, c'est incontestablement moi
Date d'inscription : 30/09/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mer 4 Jan 2012 - 22:04
Se ressaisissant devant la joie de King, la Chroniqueuse sourit, puis se détendit. Elle fut soulagée, il ne s'était pas moqué de son idée... Il faut croire que son imagination si peu débordante n'était pas un mauvais défaut. Timidement, elle gloussa lorsqu'elle le vit lever son pouce devant elle avec un même heureux sourire. Voir ça lui faisait plaisir, être auprès d'un des héros des aventures qu'elle était capable de voir, et surtout se rendre compte à quelle point sa gentillesse n'était pas qu'une apparence.

Elle prit un air innocent lorsque Joseph lui demanda ce qu'était le livre qu'elle tenait dans ses mains depuis avant. Ce qu'était ce bouquin ? Voyons, comment lui expliquer... Elle mit à plat le livre devant elle, faisant apparaître sa magnifique couverture recouverte de glyphes en tout genre, dont une aisément remarquable, située au centre et entourée d'un cercle jaune, elles ne semblaient pas avoir énormément d'importances, peut-être servaient-elles uniquement dans un but esthétique.

-Ce livre ? C'est... Comment dire...

Elle sourit du coin des lèvres, se remémorant chacun des passages écrits dans ce grimoire, chaque instants décisifs ou fatidiques. C'était... Tout simplement magique, chaque moment où elle lisait et relisait ces histoires.
-C'est mon Recueil de Chroniques, c'est là dedans que j'écris toutes les aventures que je vois. Je les ai presque toutes recensées, il m'en manque beaucoup puisque je n'arrivais pas à tout retranscrire à la fois...

Relevant la tête, elle plongea son regard dans celui de King, souriant avec une mine radieuse.
-Il y a également une Chronique qui conte tes aventures dans ce livre. Et, prise d'une soudaine envie, j'ai eu envie de dessiner une représentation de celui que je voyais vivre ces aventures. Cette personne que j'ai dessiné, et bien... C'est toi. J'espère que ça ne te vexe pas, j'ai fais de mon mieux.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Ezreal a écrit :
avatar
Air Guitar Baby
Jeu 5 Jan 2012 - 0:38
La réaction de King avait, semble-t-il, soulagé Littehria, rendant le sourire que Joseph lui avait adressé quelques instants auparavant . La Chroniqueuse leva ensuite les secrets autour du livre qu'elle tenait entre ses mains .

Le musicien se pencha un peu en avant, l'air interrogatif . Regardant la couverture du bouquin, il ne pût s'empêcher d'être attiré vers ces glyphes . Que représentait-il ? Était-ce simplement des ornements pour "faire joli" ? Peut-être mais en tout cas ils étaient très étranges . Littehria prit ensuite la parole . Ce livre était son "Recueil de Chroniques" qui lui servait à recenser toutes ses péripéties . Ce livre fascinait de plus en plus King, il avait insatiablement envie de le lire mais c'était comme une sorte de journal intime, il ne pourrait surement pas le lire . Il devait laisser sa curiosité de côté pour cette fois . La suite le surpris bien plus .

Apparemment, King était le "héros" d'une des Chroniques du livre . Joseph était assez troublé . Le musicien regarda Littehria, un peu gêné .

« M ... moi ? Ça ne me vexe pas, au contraire, mais c'est un peu ... gênant . »

King baissa la tête, rougissant quelque peu . Pourquoi lui ? Il ne comprenait pas vraiment et attendait quelques explications .
Pièces Pièces : 4165
Nombre de messages : 205
Age : 22
Localisation : En pleine exploration
Réplique/Citation : Héhéhé le meilleur, c'est incontestablement moi
Date d'inscription : 30/09/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lancelot Hawkeye a écrit :
avatar
Chomp
Jeu 5 Jan 2012 - 1:13
Glaurung fit un petit sourire nerveux en écoutant leurs réponse... presque gênée d'avoir posée une question aussi osée... Elle entendit le nom de la jeune femme puis regarda au loin...

Bref, elle haussa les épaules et descendit de son tigre... L'elfette murmura quelque mots dans l'oreille du tigre et celui-ci partit en direction d'une pierre non loin, là poussa et récupéra un crystal blanc qui était caché sous elle avant de le ramener à sa maîtresse...

Glaurung saisit le crystal avant de le ranger dans ses poches... Puis elle regarda les 2 autres avec un léger sourire...


Sa fait un moment que j'utilise cet endroit comme planque pour mes accessoires, après tout, on pourrait presque dire que je suis née de ce lac... <3 Oh, j'oublie mes manières... <3 Je me nomme Glaurung <3 Je n'ai pas l'intention de vous déranger plus longtemps! <3 Je veux simplement aller me reposer un peu sur le bord du lac... <3

Glaurung s'approcha du lac, son tigre l'as suivi et s'y abreuva, l'elfette prit un moment pour observer le paysage qui s'offrait à elle. Elle avança dans l'eau, (sans retirer son armure =o), et nagea jusqu'à une île où se trouvait un arbre mort... Eldessar of Nargothron, son tigre, là suivi également à la nage... Pour un gros chaton, il aimait tout de même l'eau...

Une fois sur l'île, celle-ci fit un petit feu somehow, puis commença à faire une sorte de rituel, quelque fois, asser discret, dessinant des symboles sur le sol avec différentes craie... ou parfois du sang... Puis mélangeant des substance avec le feu... Elle saisit alors son épée et fit un symbole étrange sur la lame avant de plonger la lame dans les flammes quelque minute, Glaurung fini par éteindre son petit feu de camp, le rituel étant terminer... Elle se pencha cependant afin de récupéré une pierre rouge qui s'était former dans les flammes...

L'elfette utilisa alors ses pouvoirs de druidesse afin de ramener la vie sur cette île morte... L'arbre mort renaissait de ses cendres (ayant été utilisé comme source de combustible) et un grand feuillage vert repoussa, l'herbe également... Puis l'elfette et son tigre se reposèrent sous l'arbre... Épuisé...
Pièces Pièces : 12286
Nombre de messages : 413
Age : 2017
Date d'inscription : 18/11/2010
Voir le profil de l'utilisateur


<(^v^)>





<(^v^)>

Équipements:

Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Kokiri a écrit :
Pu-Pu-Puissance
Jeu 5 Jan 2012 - 8:29
WOOOUAAAAAAIS!!!!

Elle volait sur le dos du Lewsor. C'était incroyable, cette vitesse... Jamais elle n'avait eu un tel vent sur le visage. Elle adorait ça. Elle ne voulait pas vraiment que le voyage vers "l'endroit ou il y a plein d'eau" s’arrête. Elle avait dis ça un peu au hasard.

Soudain, son épée tomba de son dos, portée par la vitesse. Et, sans savoir vraiment pourquoi, son épée l'attira tout droit avec elle.

AAAAA... *SPLACH*!

Dans l'eau.

Elle fit un superbe plongeon juste a coté de Littehria et King, les arrosant de l'eau du Lac. Elle venait de rattraper son épée, et la remis dans son dos, l'attachant au rideau. A ce moment là, elle était dans l'eau, mais elle semblait ne pas véritablement s'en soucier.

Les Vices s'évertuaient en fait pour qu'elle ne se noie pas.

Elle remonta a la surface, son rideau-vêtement attachée autour de l'épée. N'ayant pas vraiment de pudeur, elle l'attacha comme une bandoulière autour d'elle.

Elle remonta donc a la surface du lac, et se retrouva assise devant la Chroniqueuse et le guitariste, trempée, nue, et un rideau attachée autour de son épaule. Voyant le regard des deux autres, elle sourit, et se leva pour faire signe a Lewsor de la rejoindre.
Pièces Pièces : 12250
Nombre de messages : 2612
Age : 22
Localisation : Là ou la mémoire m'emportera
Réplique/Citation : Je suis libre.
Date d'inscription : 06/01/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur





Lisez mon roman: Warp!

Ou aidez moi!

Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Jeu 5 Jan 2012 - 11:59
Litterhia se retrouva désemparée. King avouait qu'il trouvait cela gênant, d'être dans son recueil. Baissant honteusement son regard, elle serra le livre contre elle, unique objet qui l'aidait à ne pas craquer sous la pression. Prestement, elle s'excusa du mieux qu'elle pouvait, enchaînant les "pardon" comme si elle était habituée, voire expérimentée dans la matière. C'était tellement déstabilisant d'apprendre qu'on pouvait avoir fait quelque chose de gênant alors qu'on n'avait aucune mauvaises intentions au départ.

Elle tourna la tête vers l'elfe lorsque cette dernière reprit la parole. Heureusement, elle ne semblait pas hostile, elle affirmait même qu'elle voulait se reposer ici, près du lac. Lorsqu'elle l'eut dit, elle s'en alla, nageant dans l'étendue d'eau pour rejoindre une île visiblement morte. Cette personne... Étrangement, ses gestes et sa magie semblait rappeler quelqu'un d'autre, à la Chroniqueuse... N'avait-elle pas dit qu'elle s'appelait Glaurung ? Mais si ! C'est bien elle, celle qui pouvait faire... Celle qui pouvait utiliser une magie d'ordre naturelle, après avoir vu le résultat, l'arbre renaissant de sa souche décédée.

Comme si ce n'était pas suffisant, une étrange jeune fille tomba du ciel, atterrissant lestement dans l'eau. Avant même d'avoir eu le temps de réfléchir, Litterhia fit dos aux éclaboussures, protégeant sous son aile son précieux grimoire. Une fois que l'averse fut finie, elle se retourna... Pour apercevoir cette fameuse jeune fille. Elle semblait si frêle, si innocente... Il n'y a vraiment que son allure et son apparence qui semblait crier bien haut "Méfiez-vous de moi ! Méfiez-vous de moi!". Ne s'en intéressant pas plus que ça, elle se préoccupa plutôt de l'état de son livre. Heureusement, il ne semblait pas trop être mouillé, c'est une chance...
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Ezreal a écrit :
avatar
Air Guitar Baby
Jeu 5 Jan 2012 - 19:34
Litterhia semblait vraiment confuse et n'arrêtait pas de s'excuser auprès de King . Le jeune homme insista sur le fait que ce n'était trois fois rien et qu'il ne méritait pas tous ces "pardons", tout en se grattant l'arrière du crâne . Après tout elle voulait bien faire .

Puis, l'autre femme présente sur les lieux se présenta . Il est vrai que l'elfette n'avais pas beaucoup parler . Elle commença par se présenter en donnant son nom : "Glaurung" . King la salua et se présenta, non sans lâcher son célèbre "YEAH AIR GUITAR BABY" . Puis, Glaurung alla se poser près d'un arbre dépourvu de feuille, surement en train de mourir . Après avoir dessiné diverses choses et avoir fais brûlé le végétal, l'arbre, comme par enchantement, était à nouveau là . Beau et vert . Sa beauté était à nouveau intacte et King était très heureux de pouvoir assister à un tel spectacle . Les yeux pétillants, il observa ensuite Glaurung récupérer une gemme rouge et s'allonger dans l'herbe . Litterhia consulta son bouquin, affirmant connaître cette fille . Effectivement, elle était présente dans son livre . King voulait l'interroger à ce sujet .

Alors qu'il allait reprendre la discussion avec La Chroniqueuse, un trouble-fête, ou plutôt UNE trouble-fête fit son apparition . Tombant dans l'eau du lac Hylia, la personne éclaboussa Litterhia et King, ce dernier sortant son violon et déclenchant son Power Shield, son bouclier marron sphérique . Puis, Joseph observa ladite personne . C'était une jeune fille, une gamine même, complètement nue avec un rideau sur l'épaule ... Il y avait beaucoup de gens étranges en ce monde . Le musicien semblait quelque peu ennuyé par la venue de cette fille et soupira . Encore un boulet à traîner . Il se tourna vers La Chroniqueuse .

« J'espère qu'elle n'a pas abîme ton livre . En tout cas, ce bouquin me fascine, c'est incroyable comme il est complet ! Tu m'impressionnes à avoir écris tout ça . »
Pièces Pièces : 4165
Nombre de messages : 205
Age : 22
Localisation : En pleine exploration
Réplique/Citation : Héhéhé le meilleur, c'est incontestablement moi
Date d'inscription : 30/09/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Kokiri a écrit :
Pu-Pu-Puissance
Jeu 5 Jan 2012 - 19:56
(Je précise: Memna a le physique d'une fille de 17 ans, et son rideau transporte une épée (Vicia). Sinon elle est a walp.)

Elle regardait les deux personnes, qui la regardait, qui s'entre regardaient. Mais ce n'est pas le regard de ses gens qui intéressait la jeune-femme-fille-gamine: le livre que tenait la fille était superbe. Pleins de jolis dessins...

~Mais... C'est...~

Une des voies dans sa tète s’agitait. Elle avait pris pour habitude d'ignorer les Vices, amis qui l'aidaient et qui la guidait dans sa vie. Mais là, une des vois était active, lui demandant carrément de s'approcher du livre.

Elle s'avança donc et, nez en avant, renifla l'ouvrage. La propriétaire du recueil de Chronique eu un geste de recul. Memna se stoppa net et regarda la jeune femme d'un air innocent, ses yeux bleus azurs grands ouverts et pétillants, sa bouche ouverte. Memna était profondément interloquée par ce qui se trouvait au dessus d'elle...

Et puis, elle sourit. Un grand sourire hilare. Elle regarda tour a tour le guitariste, puis la chroniqueuse, puis le guitariste. Elle s'approcha vivement du guitariste, puis retourna a la chroniqueuse. Et puis, elle les prit tout les deux par la main, brusquement, et leurs attacha les mains l'une contre l'autres, vivement. Les deux jeunes personnes finirent les joues collées l'une contre l'autre sans comprendre comment.

Memna était hilare.

J'veux que vous soyez amoureux! Je veux!

Elle se mit a danser autour d'eux en chantant "Je veux! Je veux!", de bonne humeur; et puis, elle trébucha.

Sur Joseph.

Le guitariste finit au sol, la tète entre les petit sein de Memna, tandis que celle ci regardait un peu plus loin, l'attention happée par tout autre chose encore.

L’île.

Elle ne manqua pas de se relever en marchant sur l'entrejambe de King, avant de replonger bruyamment dans l'eau. Elle repensa a Headshot... Il devait être là bas.


Pièces Pièces : 12250
Nombre de messages : 2612
Age : 22
Localisation : Là ou la mémoire m'emportera
Réplique/Citation : Je suis libre.
Date d'inscription : 06/01/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur





Lisez mon roman: Warp!

Ou aidez moi!

Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Jeu 5 Jan 2012 - 22:23
Longtemps que le petit Lewsor volait. Longtemps qu'il supportait Memna sur son dos fin. Headshot commençait à fatiguer mais il ne voulait rien en laisser paraître. Il entendait les cris de joies de sa nouvelle amie et ça le rendait heureux. Il n'aurais voulu qu'elle ne s’arrête de rire pour rien au monde.

Mais soudain, il n'entendit plus Memna. Au même moment, il sentit son dos soulager d'un poids. Il se retourna et vit Memna tombait dans un lac. Le lewsor tenta de s’arrêter. Il désactiva son pouvoir de télékinésie, mais la vitesse l’empêcha de stopper sa course. Il finit dans les buissons d'un îlot situé un peu plus loin.

Headshot se sentait mal, il avait utilisé trop d’énergie psychique ces derniers jour. Pour la poursuite de Jack Isaak et pour faire plaisir à Memna. Il regarda autour de lui puis vit une jeune femme et un grand tigre qui se reposaient sous les branches d'un arbre.


"Il vaut mieux ne pas les déranger" Pensa-t-il.

Le Lewsor vit alors de l'autre coté du Lac deux inconnus qui dansait avec Memna. Juste avant que cette dernière ne tombe sur le type à la guitare. Le lewsor fit signe à la jeune fille par la pensée. Puis elle le salua avec de grand gestes joyeux.

Headshot plongea dans l'eau sans réfléchir pour traverser le lac. Il se mit à battre des bras pour rejoindre son amie. Mais il avait oublié un point important. Il ne savait pas nager. Il commença à se débattre dans l'eau.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Ven 6 Jan 2012 - 18:31
Le livre n'avait pas été endommagé à cause de toute cette eau, tant mieux. Elle regarda en direction de King, ce dernier faisant la remarque comme quoi son bouquin était fascinant, il l'avait même complimenté en mettant subtilement ses compétences d'écrivaine en valeur. Timidement, la Chroniqueuse rougissait, serrant son recueil contre elle comme s'il s'agissait d'une peluche qui la réconfortait depuis toutes ces années. Soudainement, elle faillit sursauter de frayeur lorsque la jeune demoiselle s'approcha pour renifler son livre. Comme seul réflexe, elle recula, quasi instinctivement. Mais qu'est-ce qui pouvait bien lui prendre de se comporter ainsi ? Elle eut la chance de pouvoir plonger son regard dans le sien, un regard cyan et clair, incroyablement clair... Litterhia la vit regarder le guitariste, puis à nouveau elle... Comploterait-elle contre eux ? Subitement, sa main se fit happée, tirée avant de se joindre à celle de King. Sans avoir le temps de réfléchir, elle rougit d'une teinte plus prononcée. C'était... Agréable... Voilà bien des années qu'elle n'eut le plaisir de sentir un contact autre que les pages ou les pierres, c'était chamboulant.

Malheureusement, cette petite joie se transforma rapidement en calvaire, surtout lorsque sa joue finit par se retrouver collée contre celle de King, sans vraiment comprendre pourquoi ni comment. Seule cette étrange petite enfant pouvait en être la cause. Pas trop, mais tout de même terrifiée, Litterhia serra son livre contre elle, ne le lâchant pour rien au monde, même au péril de sa vie. Elle dût conserver la pause pas bien longtemps, seulement ce qu'il fallait pour que King chute et se retrouve sous l'inconnue dans une posture... Déconcertante. Méfiante, sur ses gardes, la Chroniqueuse garda un oeil attentif et apeurée sur cette petite peste, puis la vit partir, pouvant pousser un soupir de soulagement. Peu importe qui c'était, jamais un des héros figurant dans son Recueil de Chroniques ne possédait un tel caractère, ni même un tel accoutrement.

Baissant son regard, elle regardait Joseph, à terre, qui se relevait péniblement. Elle n'osait ni lui adresser la parole, ni croiser son regard lorsqu'il voulu croiser le sien, plus par honte à cause des derniers instants plutôt que... Pour autre chose. D'un côté, c'était tout de même... Bon, de sentir une peau qui n'était pas la sienne entrer en contact avec son propre épiderme... C'était tout bonnement agréable, l'air de rien. Recommençant à s'excuser, cette fois-ci pour une raison différente, par rapport aux précédents évènements assez déroutant, elle ne savait vraiment plus quoi dire d'autre, à part penser qu'elle était au fond du trou.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Ezreal a écrit :
avatar
Air Guitar Baby
Ven 6 Jan 2012 - 19:53
Je ne suis pas un guitariste, j'ai 4 instruments différents :/

Cette fille complètement nue attrapa la main de King puis celle de Litterhia et les colla l'une à l'autre avant de déclarer "J'veux que vous soyez amoureux" tout en dansant autour des deux comparses . Le musicien regarda La Chroniqueuse absolument rouge de honte et baissa la tête . Avant qu'il ai pu rebondir sur cette action, King se trouva coller joue à joue avec Litterhia ce qui le fit rougir encore plus qu'auparavant . Sa teinte était presque passé à un rouge vif . Joseph se sentait assez mal mais, en même temps, il se sentait ... "bien" . La peau douce de La Chroniqueuse réveillait en lui une sensation plutôt étrange ...

Mais avant qu'il puisse se poser des questions, la fille blonde lui tomba sur lui . King se trouvait entre les deux petits seins de Memna, le rendant rouge écarlate . La jeune fille, en se relevant, ne se gêna pas pour écraser les "bijoux de famille" de Joseph King . C'était très très douloureux ...

Se relevant tant bien que mal, le mélomane était toujours honteux et n'osait pas regarder sa camarade . Il tenta de parler mais ne fit que bafouiller alors préféra se taire, baissant la tête .

Quelques minutes se passèrent après la scène . Prenant une grande inspiration, King releva sa tête et regarda Litterhia, relançant la conversation .


« Alors euh ... oublions ça veut-tu ? Enfin je veux dire ... c'est pas que ça m'ai déplu mais ... enfin je ... mais ... »

Joseph baissa la tête, rouge encore . Il essayait de parler mais n'y arrivait pas, ressassant la scène en boucle dans sa tête .
Pièces Pièces : 4165
Nombre de messages : 205
Age : 22
Localisation : En pleine exploration
Réplique/Citation : Héhéhé le meilleur, c'est incontestablement moi
Date d'inscription : 30/09/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Ven 6 Jan 2012 - 20:16
Toujours incapable de faire quoique ce soit d'autre qu'attendre d'être calmée, la Chroniqueuse continuait à se tortiller sur elle-même, cherchant à évacuer tout le stress qui l'avait envahi à cause de tous ces évènements. Lorsqu'elle entendit le musicien reprendre la parole, elle fut tentée de relever la tête pour le regarder... De plus, l'entendre demander d'oublier tout cela, c'était quelque peu des mots qui la rassuraient. Pour s'enfoncer d'avantage, il avoua que ce n'était pas... Déplaisant... Ou pas. Enfin, il ne savait plus trop quoi dire, lui non plus. Dans ce cas, c'était à présent à elle de chercher à poursuivre leur dialogue.

Où en étaient-ils ? Elle l'avait oublié, à cause des récents soucis assez... Gênants. Ah oui, ils parlaient de son livre, et d'elle, au passage, comme quoi elle était une bonne écrivaine. Bonne, dans le sens quelle possède un beau talent. Cependant, l'avait-elle bien compris ? Peut-être Litterhia avait manqué un détail, ce qui la fit douter d'elle m^me, maintenant. Loin d'être sortie de l'auberge, elle tenta le tout pour le tout et essaya de plonger son regard dans le sien. Une fois que ce fut fait, et malgré la difficulté éprouvée pour soutenir son regard, elle sentait les mots lui brûler les lèvres. Au lieu de ne plus savoir quoi dire, elle ne savait pas par où commencer. C'était loin d'être facile, puisqu'elle le connaissait déjà plus ou moins... Mais, quant à lui, il ne la connaissait pas, mais alors pas du tout.

Oui mais... Pas facile, et s'il la prenait pour une égoïste, une égocentrique sur le simple fait qu'elle parle d'elle-même, au lieu de lui demander quelque chose, de bête ou non comme... « Hey, ça va ?». Peut-être trop familier... Pourtant, la Chroniqueuse ne voyait pas ce qu'elle pourrait lui demander d'autre ? Après tout, ils venaient tous deux de vivre un léger calvaire. Bon, qui ne risque rien n'a rien, comme on le dit souvent.
-Je... Mon livre... Euhm... Tu avais bien combattu... Contre les deux méchants... Auparavant...

Certes, nulle pour détendre l'atmosphère, mais sans doute le fait de parler les fera aller mieux, après. De toute manière, au fond, elle n'avait pas grand chose à risquer, n'est-ce pas ?
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Kokiri a écrit :
Pu-Pu-Puissance
Ven 6 Jan 2012 - 21:34
[Blonde... Non mais tu m'a bien regardé?]

Elle vit le petit Lewsor s'amuser dans l'eau. Enfin, ce qu'elle croyait qu'il faisait. Elle, elle savait nager instinctivement. Elle était née dans l'eau... Dans un lac, plus précisément; non, plutôt une marre. Une grande marre, mais pas comme ce Lac...

Elle tourna autour du petit pokémon en riant, avant de se rendre compte que celui ci ne jouait pas; elle fit alors la tète, gonflant les joues, boudeuses, et se retourna.

T'es vraiment pas marrant, Head...

Elle ne vit pas le petit Lewsor couler, épuisé par ses inutiles mouvements. Elle faisait toujours la tète.

Pourquoi tu veux pas jouer... Head?

Elle se retourna et ne le vit plus. Elle commença a tourner la tète pour le chercher. Elle ne le vit pas. A gauche? Non. Derrière? Non. En haut? Elle commença a paniquer quand elle vit une forme bleutée couler vers le fond du Lac...

Elle plongea sans réfléchir.



~Quelle abrutie... Elle ne peux plus le rattraper, maintenant...~

Elle n'entendait pas les voies. Elle fonçait, vers le bas, vers son ami qui se noyait... Elle agitait les pieds. Elle manquait d'air. Elle teint bond... Elle agita les bras, effleura la pàte de son amis, l'attrapa, le ramena vers elle...

~Andross... Je crois que tu devrais intervenir. Tu es celui qui nous prendra le moins d'énergie...

Hors de question!

Juste une de tes mains. Sinon, nous allons mourir, tout les six... Et nous allons finir en enfer, tu le sais.

... Bien.~


Au moment ou Memna fut a cours d'air, on put voir l'épée, de loin, briller d'une lueur grise-verte.

Une main sortie de l'eau. Une main de singe. Géante, et poilue, avec des ongles taillés en pointe...

Elle tenait Memna et le petit Lewsor. Ils furent déposés délicatement sur la berge, l'une tenant fermement l'autre, son épée brillant. Quand celle ci s'éteignit, la main gigantesque (au moins aussi grande qu'un Arwing, c'est dire) disparut...

Memna était à bout de force... Invoquer la puissance d'un Vice ne se faisait pas sans dommages. Un jour, peut-être, pourrait elle utiliser leurs pouvoirs comme bon lui semblerai, mais pour le moment, l'idée même de leurs existence lui était inconnue...




Pièces Pièces : 12250
Nombre de messages : 2612
Age : 22
Localisation : Là ou la mémoire m'emportera
Réplique/Citation : Je suis libre.
Date d'inscription : 06/01/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur





Lisez mon roman: Warp!

Ou aidez moi!

Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Ezreal a écrit :
avatar
Air Guitar Baby
Sam 7 Jan 2012 - 0:08
(Pardon je regardais le kit de Blondasse alors j'ai pas réfléchi xD)

King n'avais fais que s'enfoncer dans ses propos et il laissait la lourde charge de reprendre la conversation en tentant de faire abstraction des récents évènements qui s'étaient produit durant les dernières minutes . Litterhia prit donc la parole même s'il semblait elle aussi assez désemparée, balbutiant quelques mots pas très clair avant de faire référence à son précédent combat contre Acrya et Taka . King serra son poing et baissant la tête . Bien combattu hein ? Il s'était fais étalé en deux petites attaques, Joseph se sentait ... faible et répondit un peu sèchement à La Chroniqueuse .

« Je préfère ne pas revenir sur ce passage tu veux ? »

King releva la tête, les larmes aux yeux . Le jeune homme avait été particulièrement blessé dans son amour propre . Mais ... Joseph ne devait pas en faire payer Litterhia, la pauvre, elle n'y était pour rien . Le musicien soupira et se dirigea vers La Chroniqueuse . Une fois devant, plutôt très proche, il plongea son regard dans le sien, la regardant tristement .

« Pardon, je ne devrais pas t'importuner avec mes problèmes personnels ... pardon »

Puis, King tourna la tête vers le lac, observant le reflet du soleil dans cette eau pure et cristalline . Ce genre de petits détails, Joseph avait eu peur de ne plus jamais les revoir . D'ailleurs, dans ce lac, l'agitation régnait . Après avoir aperçu une lueur verte, une main de singe géante sortit Memna et un Pokémon de l'eau, les déposant sur le sol .
Pièces Pièces : 4165
Nombre de messages : 205
Age : 22
Localisation : En pleine exploration
Réplique/Citation : Héhéhé le meilleur, c'est incontestablement moi
Date d'inscription : 30/09/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Sam 7 Jan 2012 - 14:00
Se sentant désolée, la Chroniqueuse s'excusa une ultime fois auprès de King, ne savant pas vraiment que cela puisse être si déstabilisant de parler de ceci. Même s'il s'agit d'une défaite, elle fut vraiment étonnée qu'il puisse déployer une telle puissance, elle aurait bien voulu le revoir à l'oeuvre, mais ce n'était certainement ni le moment, ni même le lieu pour, surtout avec la présence de tant de personnes. Cette fois-ci, cependant, ce fut Joseph qui s'excusa, sûrement pensait-il qu'il l'avait froissé à cause de son ton sec d'avant. Ce n'était pas grave, voulu-t-elle avouer, mais.... Une main, horrible, poilue et géante sortie du lac, déposant allègrement sur le rebord la jeune fille, accompagnée par une drôle de petite créature.

Cette fois, c'en était un peu trop. Choquée, Litterhia se retourna lentement, le livre serrer contre elle, puis avança d'un pas léger, s'éloigner de cet endroit quelque peu squatté. Pourtant, même si elle paraissait vouloir être seule, au fond d'elle, elle souhaitait que le musicien vienne avec elle. Le fait qu'elle n'arrivait pas à le clamer ? Peut-être la timidité, pour cette fois, elle ne saurait le dire. L'écrivaine qui désirait vivre des aventures, là voilà à présent ici, comme à l'intérieur de son propre recueil. Était-ce une libération ? Ou bien juste un nouvel emprisonnement ? Ce qui importait le plus, pour l'instant, c'était d'être dans un endroit tranquille, où elle pouvait paisiblement réfléchir sur sa situation, et à quel point elle était perdue dans un monde familier.

Quel ironie... Mais avait-elle d'autres solutions ? La seconde personne qu'elle avait rencontré depuis son arrivée ici, ce géant doté de pouvoirs mystérieux, n'avait-il pas dit qu'elle était liée à une sorte de... Destin ? Peut-être se faisait-elle des illusions, pourtant, elle le sentait qu'elle n'était pas parvenue jusqu'ici toute seule, quelqu'un l'avait aidé. Quelqu'un avait ouvert une porte et l'avait poussé à l'intérieur... Pourquoi ? Elle ne saurait l'expliquer... Elle ne parvenait pas à comprendre pourquoi. Bref, maintenant qu'elle était calmée, elle se retourna, regardant avec un air légèrement triste les autres personnes présentes ici.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Ezreal a écrit :
avatar
Air Guitar Baby
Sam 7 Jan 2012 - 21:32
Litterhia semblait assez dépassé par tous les évènements et voulait apparemment partir, seule surement . Elle s'arrêta en cours de route, l'air pensive . Repensait-elle à l'apparition de Skyni ? Ou peut-être à comment elle s'était retrouvé ici, dans le Nintendo World . King se sentait mal pour La Chroniqueuse et s'avança pas à pas vers elle . Puis, la jeune fille se retourna, regardant chacune des personnes présentes ici . Joseph, une fois en face d'elle, plongea son regard dans le sien, la regardant tristement à son tour . Il voulait la faire sourire mais ne savait pas trop comment faire ça . Le musicien prit la parole .

« Ecoute Litterhia je ... enfin je sais pas on pourrait partir ensemble ... enfin rester seuls . J'veux dire j'ai pas d'idée derrière la tête mais euh ... bon tu m'a compris . »

Le "discours" du jeune homme était des plus flou et King se sentait assez mal . Il baissa la tête, attendant une réponse quelconque de Litterhia . Cette dernière acquiesça d'un bref signe de la tête . King reprit alors le sourire, il était content que La Chroniqueuse répondit positivement à sa demande . Joseph sortit sa flûte traversière et joua une mélodie, identique à celle que l'on entends avec la flûte de Super Mario Bros 3 . Une tornade se dirigea très rapidement sur les deux comparses . Le choc était imminent . Mais la tornade ne fit pas de dommage aux deux personnes, elle les transporta juste plus loin .

Suite : La Terre ---> Le Royaume Champignon ---> Le Quartier Chic : Enfin seuls [PV : King / La Chroniqueuse]
Pièces Pièces : 4165
Nombre de messages : 205
Age : 22
Localisation : En pleine exploration
Réplique/Citation : Héhéhé le meilleur, c'est incontestablement moi
Date d'inscription : 30/09/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Lancelot Hawkeye a écrit :
avatar
Chomp
Mar 10 Jan 2012 - 12:38
Glaurung, qui avait été réveiller par les nouveau arrivant après qu'ils n'aient pas été particulièrement discret, s'étira... se gratta derrière la tête et caressa son tigre... Puis elle regarda les autre qui se trouvait sur la rive... Elle eut alors une pensée marrante en voyant juste à temps King qui appella une tornade pour emporter lui et Litterhia quelque part...

~On dirait qu'ils vont bien s'amuser ces deux là!~

L'elfette fit alors un plongeon dans le lac, utilisant ses pouvoirs de druidesse, elle se transforma en espèce de poisson, bien entendu, le pokémon et la fille ne purent voir qu'un flash vert sous l'eau... puis un second flash vert proche de la rive quelque seconde plus tard... Ce fut l'elfette qui sortit de l'eau... son tigre était en train de la rejoindre en nageant...

Glaurung ne put s'empêcher de rigoler en le voyant tout trempé... Eldessar of Nargothrond se secoua alors, éclaboussant tout le monde... Puis alla se dégourdir les jambes en courant sur la rive... L'elfette regarda les 2 inconnu...


Je pense que nous n'avons pas eu le plaisir de se rencontrer auparavant... Je suis Glaurung, et vous?

Glaurung vérifia qu'elle avait toujours la pierre rouge et siffla pour que son tigre revienne près d'elle, puis le caressa doucement... Puis sentit quelque chose au loin...

Finalement, ce n'est pas grave, peut-être auront-nous l'occasion de se revoir... moi je dois y aller...

Glaurung monta sur le dos de son tigre et déguerpit de l'endroit...

(suite: QUETE : Une alliance robotique assez chaotique ... [ Eternal chao , Gozen , Roy , Sumaru , Flare , Sebastian , PNG , Libre ] )
Pièces Pièces : 12286
Nombre de messages : 413
Age : 2017
Date d'inscription : 18/11/2010
Voir le profil de l'utilisateur


<(^v^)>





<(^v^)>

Équipements:

Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Contenu sponsorisé a écrit :
Perdue dans un monde familier
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum