Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Madao
Invité a écrit :
Mer 28 Déc 2011 - 15:18
Bonjours les enfants ! Je suis la pour vous présentez ma fic . Je vous préviens , je suis pas vraiment doué . Je le fais simplement pour le fun ! Donc je vous en prit ; ne venez pas lire Madao après les Chroniques de L'A.R.K ou Épine et tuyauterie . Car c'est d'un tout autre niveau et vous trouverez sa nul .Cette fic traitera d'un Madao connu sous le nom de Hasegawa , et son aventure pour devenir quelqu'un .L'idée de faire une fic sur Madao viens d'une blague d'un manga peu célèbre Gintama

Je suis d'accord avec vous monsieur , mais que veut dire Madao ?

Hé bien mon petit Kevin , le terme Madao peut avoir plusieurs significations, mais la plus courante est MArude DAme na Ossan, ce qui signifie vieil homme bon à rien.

Donc en faite , vous êtes un Madao ?! *bruit de la tête de Kevin qui s’écrase contre une Table en bois * Pardon monsieur ! Mais qui est ce Hasegawa ?


Hasegawa est un Madao tout ce qu'il y a de plus Madao . Remontons aux origines de Hasegawa , Tout à commencé-ou plutôt fini, Avec le prince d'une lointaine planète dont on confond souvent le nom avec Baka Ouji (baka=imbécile et ouji=prince) au lieu de Hata Ouji. Le prince est un collectionneur d'animaux, un zoophile, en gros. Il disait avoir égaré son animal de compagnie, alors, Hasegawa, alors chef du bureau d’immigration en ce temps la , fit tout son possible pour retrouver l'animal.,Mais l'animal en question se trouvait être une pieuvre géante qui détruisait la ville. ! Le prince Baka Ouiji euh Hata Ouiji ne voulait absolument pas qu'on le blesse !Si Hasegawa désobéissait cela créerait un incident diplomatique. Cependant, il n'eut le choix , au final, Hasegawa, à bout de nerf, frappa le prince Baka Ouiji … Hata Ouiji , et notre pauvre Hasegawa fut donc viré et est devenu un Madao. Depuis, sa femme la quitté , enfin … Je n'en dit pas plus car je vous spolierais l'histoire, âpres ces éventements il traîna dans les rues en essayant de survivre grâce à des petits boulots dont il se fait constamment virer.

DESCRIPTION DES MADAOS PRINCIPAUX



Hasegawa est un personnage très drôle. Il fume beaucoup et on le voit souvent accompagner d'un vieil homme qui habite dans une boite de carton.
Il a 38 ans et se cherche tout le temps un travaille dont il se fait virer tout les jours.
Avant il était marier avec une jolie dame. Ils ont divorcé à cause d'une sombre & triste histoire...




Musashi est un homme sans domicile fixe qui porte de grandes lunettes, un chapeau orange et seulement un pagne sur sa partie inférieure du corps. Il est né un 18 juin, mesure 159 cm, et semble être un bon joueur de badminton.
Musashi vit dans un chariot et est souvent comparé à Hasegawa, comme ils sont tous les deux dans la même situation.




Impossible de lire sans verser de larmes , cela fait pleurer les lecteurs du monde entier ! Une sensationnelle success story ... Madao

Un homme qui à perdu l'espoir et un homme qui a perdu l'amour … Ainsi commença un voyage vers une mystérieuse route , cette route parsemé d'embuche , de larmes , de sourire et d'amitié... Premier chapitre , mercredi à 20h40 ! Ne raté pas , sinon vous deviendrez vous aussi un Madao !
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Link a écrit :
avatar
Fondateur
Mer 28 Déc 2011 - 16:36
Je suis curieux de voir ce que ça donne, par contre, tout comme je l'ai dis à Samus, je te le dis d'entrée de jeu : j'apprécie pas du tout l'univers otaku en fan fic, alors niveau noms ça va me casser les nuts =/ m'enfin je lirai quand même pour voir comment tu te débrouilles.
Pièces Pièces : 91204
Nombre de messages : 56110
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Invité a écrit :
Mer 28 Déc 2011 - 20:29


Chapitre 1 : La vie d'un Madao

Je suis Taizō Hasegawa (長谷川 泰三?) .Mais on me connait sous le surnom "Madao" . Eh bien vous ne savez pas ce que cela veut dire ? c'est un acronyme de "Marude damena ossan", signifiant à peu près "chômeur - bon-à-rien - entre-deux-ages" je suis appelé ainsi par les autres ... Par les autres je veux dire , ceux qui connaissent mon histoire , les employeurs , mes amis ... Ma femme . Je suis Hasegawa un ancien agent spécial des affaires étrangères (comprenez "porte-flingue" à la botte des extra-terrestres) J'ai perdu mon emploi après avoir refusé de me faire seppuku, pour avoir échoué dans ma mission.Vous n’êtes pas de ce monde hein ?! Eh bien , le seppuku ou hara-kiri qui veut dire littéralement coupure au ventre , est une forme rituelle de suicide masculin par éventration . On inflige ce rituel à ceux qui échouent dans leurs missions ou transgresse les règles

Je suis rapidement devenu ami avec Sakata Gintoki , un Freelancer . Il fait n'importe quel mission pour les habitants (retrouver quelqu'un de perdu , reconstruire une maison ) pour de l'argent . Mais ici , c'est moi le personnage principal , pas Gintoki . Je suis chômeur invétéré et je vis de petits boulots depuis que ma femme, Hatsu, m'a mis à la porte. Enfin c'est plus compliqué que sa ... Mais on reviendra dessus plus tard .

j'ai trouvé en Musashi, un clochard du coin, un compagnon de fortune.je porte en permanence une paire de lunettes de soleil dont j'en suis très fier et que je ne retirerais pour rien au monde.Elles font partie intégrante de moi. Souvent, lorsqu'il y a des uniformes dans les boulots que j'effectue, elles sont la cause de mon renvoi ....


Yo Yo ! Zen ♫ Zen ♫ Si tu dois le faire fait le maintenant ! x2
Juice is joy ♫ Juice is joy ♫ ! Orange Juiiiiice ♫ !


Gozen surnommé Zen par Hasegawa ,c'est à dire moi , ce qu'il semble ne pas apprécier du tout. est un ancien compagnon lorsque je faisais partie du gouvernement. Cependant , Gozen à prit un chemin différent et est devenu un révolutionnaire . C'est l'un Dernier représentant "sérieux" de ce mouvement, il est perpétuellement traqué . C'est quelqu'un qui se prend trop souvent au sérieux, y -compris lorsqu'il endosse un costume sensé masquer son identité ... L'un de ses déguisements favoris est celui de "Captain Gozen", un plagiat à peine voilé d'Albator. Il est constamment débaptisé par les gens et, de ce fait, il n'arrête pas d'insister sur son nom.

Lui et son koala de compagnie géant étaient entrain de faire du rap , pour recruté des partisans ... Ils étaient même en costume de rappeur , avec son prénom écrit en gros sur son sweet shirt à capuche .... Je m'approcha de lui de plus en plus rapidement , puis finalement je sauta à pied joins et je cria " JACKIE CHAN KICK ! " Il s’écrasa au sol . Je l'aida à se relevé


Enfoiré ! Tu as bien vu que j'étais entrain de dormir rappeur à deux sous ! C'est quoi cette façon de recruté en rappant ! Et puis ton sweet shirt avec écrit ton prénom en géant dessus , j'ai cru que tu étais rechercher par l'armée !

Je ne suis pas un rappeur à deux sous , JE SUIS GOZEN ! Et ce n'est pas du rap mais du Gozrap yo yo ! Et tu ma fait mal au nez , si mon nez devient comme celui de Jackie Chan , je te tue !

Nous nous sommes assis , sur le banc ou je me trouvais précédemment . Nous avons parlé des heurs et des heurs entières , le soleil c'était coucher laissant au clair d'une lune sans l'ombre d'un nuage . J'en avais vu des nuits , mais celle la était splendide . Je ne sais pas vraiment pourquoi , peut être parce que avec Gozen nous parlions d'un moment de nos vies où vivait bien mieux . Nous continuâmes à parler durant des heures et des heures entier , jusqu'à son départ prématuré pour des raisons mystérieuses.

Je me leva finalement de ma place et je gambadais dans la ville , qui paraissait plus belle sous les nombreuses lumières des néons .Je marchais encore et encore , jusqu'aux ruelles sombres . Je vis un morceau de sandwich au sol ... Je le pris honteux et me cacha dans un cul de sac entre deux bâtiments . Cela fit au moin 2 jours que je n'avait pas manger et 1 mois que je n'avais rien manger de normal , je fis un crocs dedans . Mes chaudes larmes dégoulinantes , aromatisant le sandwich d'un doux gout salé . Je me demanda encore , comme je suis devenu un Madao ...


(chapitre 2 demain dans la journée )
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Link a écrit :
avatar
Fondateur
Mer 28 Déc 2011 - 23:05
C'est du Gozrap yo yo xD. T'aurai du mettre : du Gozpel ;D .

Bon en tout cas le début commence bien mais la suite c'est un gros délire, donc trop gros contraste il y a. La suite peut s'avérer sympa.
Pièces Pièces : 91204
Nombre de messages : 56110
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Invité a écrit :
Jeu 29 Déc 2011 - 20:08


Chapitre 2 : On demande un Madao caisse 3 , un Madao caisse 3 s'il vous plait !

Enfin un beau jour ! Je suis tellement heureux ! Non , mon ptit Hasegawa ne t'emporte pas ! Oh et puis zut , j'ai un travail !! Je gère une supérette dans un coin chique de la ville , je suis enfin de retour ! Si cela continue , je pourrais récupéré ma femme ainsi qu'une maison , et ne plus être un MADAOOOOOOO !!! Je travail depuis une semaine dans cette supérette et rien ne c'est passé . Le soleil est brillant , les pétales de sakura sont fleuries ! C'est tellement beau pour être vrai .

Aujourd'hui c'est drôlement calme ... Eh bien , je me suis trompé . Je remarqua un voleur grâce à la camera de surveillance , il était vêtu d'un chapeau typique des samouraïs ainsi qu'un kimono . Un peu comme tout le monde ici , il s'approcha de la sortie quand je l'interpella en criant , VOLEUR VIENS ICI ! Il répondit Je ne suis pas un voleur , JE SUIS GOZEN ! et parti en courant ... Il était vraiment sensible sur son prénom , je pris le téléphone et l'appela . Je lui avais dis sur un ton moqueur , Je sais que c'est toi le voleur Zen ! . Il hésita un moment et il cria de toute ses forces JE NE SUIS PAS UN VOLEUR , JE SUIS GOZEN ! et puis il reprit d'une voix douce D'accord j'arrive dans dix minutes

Un homme déguisé en Albator était apparut , il avait fait des achats mais au moment de la caisse . Il se trahit seul avec une simple phrase , quand je le salua . J'avais dis "bonjour cher client" il me répondit d'un ton énervé je ne suis pas un client , JE SUIS CAPTAIN GOZEN ! Avec lui se trouvait un très bon ami que nous connaissions depuis Comme je sais que personne lit la fic je peux ecrire n'importe quoi : ll'enfance . J'hurla son prénom tellement j'étais fou de joie , je ne l'avait pas vu depuis un long moment ! Je le pris dans mes bras en criant son prénom et en rigolant LINK ! Sale Otaku pervers !

Son père étant fan de jeux vidéos , surtout de Zelda . Pour le plus grand malheur de sa femme , il appela son fils Link . En grandissant , il eut la même passion que son père . Cela n'étonna personne , il est connu dans tout les quartiers Otaku et Geek de cette ville . Il à un énorme tallent , mais il est fainéant . Donc on peut dire que c'est aussi un Madao !

Nous étions entrain de parler d'animé , de manga , de jeux vidéos . de truc de geek quoi . Quand le téléphone sonna , je devais absolument me rendre chez moi . Car oui grâce à ce petit boulot je m'étais offert un petit appartement , je n'avais pas le choix ! Je devais confier le magasin à Gozen et Link ... Je le sens vraiment mais vraiment mal !
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Link a écrit :
avatar
Fondateur
Ven 30 Déc 2011 - 10:41
Chapitre beaucoup trop court, en tout cas j'aime beaucoup le ton léger de cette fic xD.
Pièces Pièces : 91204
Nombre de messages : 56110
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Invité a écrit :
Sam 31 Déc 2011 - 1:58
Désolé , je n'ai pas pus écrire le chapitre d'aujourd'hui . Mais comme personne lit cette fic , je pense que vous en avez rien à foutre : l
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Link a écrit :
avatar
Fondateur
Sam 31 Déc 2011 - 10:34
En tout cas moi j'aime bien ce style relâché. '__'
Pièces Pièces : 91204
Nombre de messages : 56110
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
Madao
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Présentation : Madao.
» Présentation de Madao le flemmard professionnel
» GINTAMA QUEST – The Kingdom of Madao

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum