Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
[Fic] Epine et Tuyautrie (déconseillée aux jeunes)
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Bowser a écrit :
avatar
King Size King
Mar 1 Nov 2011 - 12:17
Rappel du premier message :





Prologue:

Combien de fois il avait fait ce parcours?

Dix fois, vingt fois, trente fois? En fait, il faisait le même parcours depuis 25 ans environ toutes les semaines. Pour le commun des mortels, le parcours habituel d'une vie est celui de la maison jusqu'au travail, le classique boulot/métro/dodo quoi ! Pour lui, le trajet était plutôt sauvetage/tabassage/"rentrage", sauf que le rythme était le même que pour une personne comme vous et moi.

Ouais, ça faisait 25 ans que Mario fait le même trajet pour sauver la Princesse.


Mario: Je commence en avoir marre de toutes ces conneries...

Sautant distraitement sur un Koopa qui lui barrait la route, le plombier pensait à ce qu'il se passerai après cet énième sauvetage. Après avoir fait choir son éternel ennemi dans la brulante lave de son château. Après avoir sorti Peach de son donjon recouvert de rideaux roses et de papier peint couleur pèche.
Il trouverai la Princesse Peach allongée sur le lit en train de pleurer doucement, espérant qu'une âme charitable la sortira de cet enfer. Jusqu'au moment ou le plombier ouvrira doucement la porte, elle se retournera avec effroi, croyant que c'est le grand Bowser qui viendrait l'emmerder encore... Mais ça ne sera pas le cas, son visage s'éclairera de soulagement, sa bouche se transformera en sourire rayonnant de gratitude, ses larmes seront essuyées d'un geste de main et elle s'approchera de son héros, rayonnante et impeccable, comme une vraie Princesse de conte de fée.


Peach: Merci Mario... Tu m'as sauvée de nouveau, le Royaume Champignon retrouvera sa paix d'antan et tout cela grâce à toi... Mario.

Puis elle se penchera sur lui pour déposer un baiser sur son nez proéminent, Mario ne se contentera que de rougir, c'est vrai que Peach est très jolie avec ses cheveux d'or et ses yeux azurs, n'importe qui voudrait avoir une copine comme elle... Ce que voulait Bowser en vain d'ailleurs.

Peach: Allez ! Rentrons ! Nous fêterons ta victoire avec un délicieux gâteau ! ^w^

Elle le saisira par la main et ils sortiraient ensemble de cette sombre demeure.

Quelques heures plus tard, tout le Royaume sera réuni autour du gâteau géant que Peach et ses cuisiniers auront fait en l'honneur de leur héros si cher à leurs yeux. Un délicieux gâteau sucré que Peach aura fait avec amour. Ensuite, Mario sera certainement décoré une nouvelle fois, les Toads le porteront en triomphe partout dans Toadville, puis cela sera le début d'une grande fête dans le château ou roturiers comme petits bourgeois danseront toute la nuit en dégustant du gâteau et buvant du jus de champignon.
Enfin, le grand final, alors que Mario, lassé de cette agitation voudra se retrouver seul dans son coin, Peach viendrait le voir et l'entrainera, avec la vivacité d'une enfant qui veut montrer ses nouveaux jouets, dans la chambre royale ou le célèbre couple fera l'amour toute la nuit. Avec la même passion qu'à la toute première fois, bien entendu, l'amour des héros est sans faille.
Ensuite... C'est tout simplement la fin du spectacle, chaque convive rentrera chez lui et reprendra une vie normale. Mario restera avec la Princesse ou ils feront des jeux variés comme le golf ou le karting, pendant que son frère Luigi fera avec une docilité exemplaire le ménage, le repassage et la cuisine. Une vie de farniente enviée par presque tout les habitants, c'est une belle vie pour un héros.


Jusqu'à la prochaine fois ou la Princesse se refera kidnapper...


Mario: La routine quoi...

*BANG*

Mario: AIE !!!

Il était tellement perdu dans ses pensées qu'il n'avait pas vu la grande porte d'acier rouge feu, le choc l'avait fait tomber sur son derrière et son nez se retrouvait rouge comme une tomate trop mur... En voila une posture pour affronter Bowser et terminer cette aventure. En plus c'était le passage le plus intéressant merde quoi !

Mario: Allez... En cinq minutes chrono, c'est terminé !

*Allume son chronomètre*

*Ouvre la porte avec fracas*


Bowser: AH BAH !!! J'AI FAILLI ATTENDRE !!!

Bowser se tenait là, sur son habituel pont entouré de lave, les mains sur ses larges hanches et le regard fier comme un coq. Il semblait avoir un balais dans le derrière, comme si il avait attendu Mario dans la même position pendant une journée sans s'asseoir. Peut être qu'il avait peur que le plombier venait à entrer pendant qu'il faisait une pause, c'est pour ça qu'il tenait à rester debout.

Mario *pensant*: ~Deux minutes...~
Bowser: Alors La Plomberie ! Qu'est ce que tu en pense de mon plan pour te démolir?
Mario: *Souriant*J'en pense que tu t'es pas foulé.
Bowser: Hein?
Mario: Bah regarde, c'est toujours la même salle, avec toujours la même hache plantée sur le même piédestal qui soutient le même pont avec le même toi sur le pont. Il me suffit de passer entre tes jambes pour pouvoir passer et couper les cordes.
Bowser: ...
Mario: Et comme je suppose que ton château est toujours autant mal foutu, quand tu sera tombé dans ton bouillon, le fait qu'un corps étranger pénètre dans ton volcan endormi va le réveiller de sa sieste et va entrainer le reste de ta baraque au fond du volcan et tu te retrouveras de nouveau SDF.
Peach: MARIOOOOO !!!! ARRÊTE DE DISCUTER ET BUTE MOI CE BLAIREAU !!!

Le sourire narquois du plombier moustachu disparu aussitôt lorsqu'il vit la Princesse Peach en haut du plafond dans une cage... Pourquoi Bowser l'avait elle mise là? Il ne supportait pas sa présence quand il se battait, elle arrêtait pas de hurler et de crier comme une truie qu'on égorge, c'était insupportable...

Bowser: Ouais ! Arrête de m'embrouiller la tête et vient te battre !!
Mario: T'aurai pas grossi par hasard?
Bowser: ... Quoi ?!? Mais non !!
Mario: Je paris 3 pièces que ton pont va céder sans que je bouge le petit doigt.
Bowser: Mais... GRRRRRRRRRRRRRR !!!!

Furieux, le Koopa fonça vers son adversaire, histoire de lui flanquer la correction de sa vie, mais comme l'avait prédit Mario, le pont métallique commençait à céder, pas seulement avec le poids de la bestiole qui courait en hurlant, mais aussi a cause de la chaleur qui ramollissait le métal, le résultat ne se fit pas attendre.

*Crac*

Bowser: Huh?

*CRAAAAAAAAAAAAC*

Bowser: DAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!!! oOo

Mario profita de cet instant pour sauter sur la tête du Koopa et s'en servir comme tremplin à l'autre extrémité du pont, pendant ce laps de temps, Bowser disparu entièrement dans les flots de lave.

Peach: Bien joué Mario ! Bon débarras !
Mario: C'est pas moi qu'tu dois remercier, mais le pont.

La Princesse fit un petit rire cristallin pensant que c'était une boutade avant d'embrasser Mario sur le bout du nez.

Peach: Merci Mario... Grâce à toi et comme toujours tu m'a sauvée la vie des griffes de cet horrible monstre.
Mario: ~Ta vie n'est jamais en danger tu sais? ~
Peach: Allons donc... Sortons de cet horrible endroit.

Mario saisit la main de la jeune femme, ensemble ils prirent leur élan, un élan formidable avant de sauter gracieusement au dessus du trou de lave, il ne restait plus qu'a sortir.
Cependant, le plombier ne put s’empêcher d'être bloqué et de regarder par dessus son épaule, l'air ailleurs, devant le lieu de la bataille... Quelque chose le bloquait, mais quoi?


Mario: ...

La Princesse le tira de sa rêverie en manifestant son impatience à sortir en le tirant vers elle, un sourire aux lèvres.

Un peu plus tard.


Peach: Tu verras ! J'organiserai la plus belle, la plus grande et la plus magnifique fête en tout honneur, nous allons danser toute la nuit comme des fous furieux, je te préparerai le gâteau le plus gros, le plus somptueux et le plus délicieux que je n'ai jamais fait, je veux que tout absolument tout soit parfait ! Mais c'est comme ça, je claquerai des doigts et nous aurions la plus belle fête au monde. Ensuite je compte organiser une séance de notre jeu favori: Mario Party, je vais faire venir des nouveaux mini jeux, on invitera tout le monde ! Tout ça va te plaire hein? Mon héros?
Mario: Oui... Oui...Oh.

Il lui lâcha la main.

Mario: C'est bête, je viens de me souvenir que j'ai laissé mon portefeuille chez ce bon vieux Bowser...
Peach: Tu l'as perdu plutôt? Qu'est ce que tu ferai là bas avec?
Mario: Ouais ! Ouais ! C'est ça ! Pars devant, je te rejoindrai ! ^^'
Peach: Mais... Je ne connais pas le chemin moi !
Mario: Je suis sur que tu te débrouilleras très bien ! C'est pas la première fois non ? Allez on se revoit plus tard !

Avant qu'elle ne puisse l'arrêter, Mario partit en courant loin, très loin à l'opposé.

Mario: Je sais pas ce que je fais... Je sais pas du tout... Mais que ce soit autre chose qu'une de ces horrible fêtes de bonne femmes coincés... Ou encore un jeu ou on gagne un gâteau écœurant ! J'espère qu'il n'est pas trop tard...

Il arriva au château de Bowser, tenant bel et bien debout à son grand soulagement, peut être qu'il est plus solide, y entra et couru, couru, couru à perdre haleine, de la sueur coulait de tout ses pores.

Mario: Pourvu qu'il ne soit pas trop tard....

Traversant tout les couloirs, renversant sans blesser un goomba qui lui barrait la route, évitant des troupes de frères Marteau qui pensaient qu'il revenait pour achever leur maître.

Mario: Pourvu qu'il ne soit pas trop tard !

Il arriva devant la fameuse porte qu'il ouvrit à grand coup de pied, et entra dans la salle enlavée en haletant. La chaleur était insupportable. Mario cherchait des yeux un quelque signe de son adversaire.

Un signe de vie...


Mario: EY SALE KOOPA !!! T'ES VIVANT ?!? BOWSEEEEEEEEEER !!!!!!!!

Pas de réponse.

Mario: C'est pas trop tard...?

Il tomba à genou, prêt à désespérer.... Quand soudain, une main remonta à la surface, une grosse main qui s'agitait désespérément avant de retomber molle, pas très loin du coin ou était le plombier. Alors, vif comme l'éclair, Mario la saisit et utilisant toutes ses forces d'homme de 1m50, la tira, la tira, la tira hors du bouillon mortel, le bras se dégagea, suivit du reste du corps et tout ce qui allait avec.

Mario: Alleeeeeeeez....

Le corps du Koopa finit alors par être complétement dégagé, Mario lâcha la main et se retrouva par terre, la tête de Bowser inconscient tomba sur les genoux du plombier, son corps était recouvert de brulures assez sérieuses, cependant, c'était incroyable qu'un être vivant sorte de la lave avec uniquement une poignée de brulure, le plombier regarda son adversaire avec une grande fascination sur ce cas là. Mais surtout... Il ne l'avait vu comme ça.
Le Koopa était inconscient, ses sourcils étaient défroncés, sa grosse main tenait le pantalon du plombier assez fort, sa respiration était haletante et tremblait comme une feuille, ses joues étaient rouges jusqu'à l'arrête de son museau.


Mario: OH FILS DE.... Il est brulant de fièvre ! C'est ça passer son temps dans un endroit aussi chaud ! èOé

*Plus tard.*

Mario: Pourquoi que j'fais ça moi...

Il était en train de se trimballer un énorme poids mort sur le dos qu'était Bowser, il n'avait jamais soulevé quelque chose, ni même QUELQU'UN d'aussi lourd ! En plus, si les sbires du Koopa le voyaient, les étoiles seules pourraient prédire ce qu'ils penseraient et les ennuis que Mario pouvaient avoir...

Mario: PUTAIIIIIIN !!!! MAIS POURQUOI JE FAIS CE TRUC ?!? Bon il devrait avoir une infirmerie quelque part... Ce château est grand pourquoi il n'y a pas de plan....? Il m'écrase ce gars en plus...

*Tourne la tête et voit un plan sur un mur*

Mario:.... BINGO !!!

*Va le voir*

Mario:.......................................................
Spoiler:
 
Mario: MAIS... QUE FOUT LE PLAN DE L'INTERNET DANS CE BORDEEEEEEEEEEEEEEEEEEEL !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!?????????

Finalement, après avoir tourné en rond pendant des heures, Mario parvient à dégoter l'infirmerie du château, il y avait un grand lit sur un côté avec un rideau, pas de draps cependant, tant mieux, pas besoin de les défaire. Il installa Bowser dedans avec un grand soulagement des épaules.

Mario: ~Tout de même, il n'a pas l'air très bien... J'arrive pas à croire que c'est moi qui le met dans un état pareil... En même temps à sa place j'aurai la même trogne si j'étais une tortue géante tombée dans la lave....~

Il repéra une armoire à pharmacie, l'ouvrit et saisit des produits pharmaceutiques et des bandages.

Mario: ~Je peux pas le laisser comme ça...~

Le plombier lui mit une serviette humide sur le front pour faire baisser la fièvre progressivement, puis s'attaqua aux brulures, le Koopa en avait partout sur le corps, en observant mieux, il pouvait voir certaines cicatrices qui semblaient être plus ou moins vieilles, elles se voyaient pas vraiment, mais on pouvait sentir que celles ci étaient avant des blessures béantes. Et c'était toujours le plombier qui le mettait dans un état pareil. Pour la même personne, toujours la même.
C'était intolérable...
Mario, un sentiment de culpabilité a la gorge, retira la serviette pour l'humidifier et la remit sur le front de Bowser, en même temps il regarda sa face.
C'était ça, le monstre que tout le monde craignait? Celui qu'on appelle "l'horrible"? Ce que voyait Mario n'avait rien d'horrible, peut être que ses dents et son air furieux pouvait en dérouter plus d'un, mais avec rien de tout ça, Bowser était vraiment adorable, endormi comme ça et si docile.
Mario se sentit rougir, puis malgré lui, sa main caressa doucement les joues du Koopa, elles étaient tellement douces... Mario eu un petit sourire et s'amusa à enfoncer son doigts dedans, puis passa sa main dans la crinière ébouriffée de Bowser. Il eu un rire en s’apercevant de ce qu'il faisait.


Mario: Oh non.... J'y crois pas.... Je suis en train de tomber gay avec mon pire ennemi... C'est ridicule ! Hahahaha !

C'était ridicule ouais... Son image de héros était entachée à tout jamais par un nouvel amour naissant, si ça s'apprenait, on lui ferai la vie dure et Peach.... C'était inimaginable.

...Cependant, ça lui convenait...

Mario prit une couverture et recouvra Bowser avec, avant de s'attarder une nouvelle fois sur son visage... Mais il voulu aller plus loin, il se pencha dessus, rouge comme une tomate trop mure et....


Une voix: Ou est le roi ?!
Une autre voix: Sa majesté à disparue ! C'est horrible !
Kammy Koopa: Fermez vos becs bande d'incapable, vous avez pensé à regarder à l'infirmerie ?!?


Pas le temps pour les excès, il était temps de rentrer, Mario s'éloigna de la bête endormie (non sans lui caresser la joue une dernière fois.) et s'enfuit par la fenêtre de l'infirmerie avant de courir le plus loin possible d'ici.

Si Bowser était ce qu'il a toujours désiré, il ne le laissera plus jamais s'enfuir...

A suivre.
Pièces Pièces : 8708
Nombre de messages : 5155
Age : 24
Localisation : Dans son chateau en train de regarder la télé ou s\'entrainer au lance flamme
Réplique/Citation : Je me taperai bien un bon gros steak moi^^
Date d'inscription : 10/07/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


WATASHI NAI SHINEN !!! SHINEEEEEN SUUUUUUUUUUU !!!!

GET A BOW OF THIS:
 
"TUTUTUTUTU"

-Attaque BOWling
-Tourn Koopa
-Crach'feu
-Giga Avale

J'ai un pisto-patate et j'hésiterai pas à m'en servir ! >:3

Message
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Link a écrit :
Fondateur
Dim 18 Déc 2011 - 16:36
...
Je suis du même avis que Mister. Bien que ce soit un chapitre plus calme, j'ai beau avoir lu des tas de fics gore (genre Mario Kart Gore), où y a du sang, de l'arrachage de tripes et de la décapitation...Mais là ça dépasse le stade du dégout Oo ...Mais je lirai quand même la suite, je dois être maso.

Maintenant...Veuillez m'excuser. *Vomi dans la bassine qu'il avait pris à côté de lui*
Nombre de messages : 56310
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Roy a écrit :
Seraphin Salvateur
Dim 18 Déc 2011 - 16:41
C'est fascinant ce style d'écriture o_o
Nombre de messages : 18909
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Mister974 a écrit :
avatar
Modérateur
Dim 18 Déc 2011 - 17:36
C'est écoeurant quand meme
Pièces Pièces : 39556
Nombre de messages : 17535
Age : 21
Localisation : Heu.....Ben.....Chez moi enfin je crois
Réplique/Citation : I know will be just fine when we learn to love the ride ♫
Date d'inscription : 14/02/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



             Take a little look around you Mister974 can you see that ? We're trap.




 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Gozen Arkaÿlis a écrit :
avatar
Quatuor Universel
Dim 18 Déc 2011 - 19:19
Non, vraiment, j'adore. XD

Le prochain passage promets d'être fort interessant :hap:


Vraiment je relève le fait que c'est agréable a lire. Bowser en Uke c'est super marrant, et au moins on voit que tu le connais bien \o/
Pièces Pièces : 53128
Nombre de messages : 5773
Age : 25
Localisation : Pandorica
Réplique/Citation : Praise the Helix
Date d'inscription : 22/03/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur







Spoiler:
 
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Bowser a écrit :
avatar
King Size King
Dim 18 Déc 2011 - 22:33
Interdit aux âmes sensibles

--------------------------------------------------------------------------------



Chapitre 3: Une soirée sous le signe du feu

Spoiler:
 

***

Peach: Bon sang... Où se trouve ce bon à rien?

Peach faisait les cent pas dans la salle du trône du Royaume Champignon, ça faisait des jours que Mario n'avait pas donné de signe de vie, et dire qu'elle avait organisé un tournois de kart pour distraire son mouton de peuple qui adorait voir ça.
Mais comment organiser un tournois de Kart.... Sans Mario? Sans quoi ça ne serait pas du Mario Kart !
Luigi était dans un coin et pleurait, son frère s'était éclipsé sans rien dire, et depuis deux jours il gâchait de la nourriture à faire deux parts. Peach ne pouvait pas supporter ses pleurs intempestif...


Peach: Tu veux bien te la fermer Luigi ?!?
Luigi: MARIOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO WAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!!!! TOT
Peach: C'est pas possible...

Puis soudain, la porte de la salle du trône s'ouvrit, Papy Champi venait d'entrer en trombe.

Papy Champi: PRINCESSE !!!!
Peach: C'est pas trop tôt...

*S'approche de lui*

Peach: Avez vous retrouvé Mario?
Papy Champi: Non mais... Nous avions des témoins qui l'ont vu ! Votre altesse !
Peach: Ah oui? Et où ?!
Papy Champi: A la fête de votre altesse bien entendu... Il doit encore se trouver à Toadville ça voudrait dire !

*Facepalm de Peach*

Peach: Putain mais quel abruti... BIEN SUR QU'IL ÉTAIT LA A LA FÊTE !!! MOI AUSSI JE L'AI VU !!! ANDOUILLE !!!
Papy Champi: Maiiiiis...

*Le jarte*

Peach: DEHORS !!! ET NE REVIENT PAS AVANT DE L'AVOIR RETROUVER !!!
Papy Champi: Bien alteeeeessseuuuuuuuuh *disparait au loin*
Luigi: Mon frèreuuuuh... TwT
Peach *Se tourne vers Luigi*: .............Dehors...
Luigi: Hein?
Peach: Dehors... Tu m'saoule... Dehors !!! Sors !!! TOUT DE SUITE !!!
Luigi: Mais Peach ! ;w;

*Lui jette un vase à la gueule*

Luigi: Aaahahahahaaaa !!! *Fuit*
Peach: Bon débarras...

Débarrassée, Peach se laissa tomber sur son trône... La disparition de Mario la mettait vraiment dans la merde... Au Royaume. Sa popularité ne résistait que par sa présence à ses côté, tout le monde s'en fout de la Princesse du Royaume Champignon, elle n'est là que pour faire jolie... Et à dépenser l'argent du peuple et à faire des lois idiotes... Comme par exemple obliger tout les jeunes du Royaume à faire du shopping le dimanche.
C'est vrai, sans son plombier faire valoir, elle n'était rien.

Alors qu'elle commençait à désespérer...

*BLANG*


Kamek: PLUS UN GESTE !!!

Le petit vieux, conseiller de Bowser venait de défoncer une fenêtre à grand coup de touches de playstation pour se plaquer juste devant la Princesse Peach.

Kamek: PRINCESSE !!! NE MANIFESTEZ AUCUNE RÉSISTANCE !!!


Eh bah voila ! C'est maintenant que Bowser envoie son troufion favori pour sans doute lancer une attaque sur le Royaume et la kidnapper ! Super ! Et cet imbécile de Mario qui n'est pas là !

Peach *se levant fataliste*: Ah bah voila autre chose ! Comme si je n'avais pas assez d'emmerdes comme ça !!! C'est ça kidnappez moi ! Attaquez mon Royaume ! Juste évitez de foutre du sang partout !! J'en ai marre de payer l'entretien pour nettoyer toutes vos conneries !
Kamek: Faîtes pas la belle Princesse ! Vous savez très bien pourquoi je suis là, alors soyez gentille et libérez notre Roi !
Peach: Comment ça "libérez votre Roi" ?!? C'est plutôt à vous de libérer notre héros bande de misérables !

*Silence*

Kamek: Attendez...
Peach: Comment ça...

*Autre silence*

Kamek&Peach: TOI AUSSI ?!?

A suivre ! =w=
Pièces Pièces : 8708
Nombre de messages : 5155
Age : 24
Localisation : Dans son chateau en train de regarder la télé ou s\'entrainer au lance flamme
Réplique/Citation : Je me taperai bien un bon gros steak moi^^
Date d'inscription : 10/07/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


WATASHI NAI SHINEN !!! SHINEEEEEN SUUUUUUUUUUU !!!!

GET A BOW OF THIS:
 
"TUTUTUTUTU"

-Attaque BOWling
-Tourn Koopa
-Crach'feu
-Giga Avale

J'ai un pisto-patate et j'hésiterai pas à m'en servir ! >:3
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Roy a écrit :
avatar
Seraphin Salvateur
Dim 18 Déc 2011 - 22:48
...

mon dieu
Pièces Pièces : 101493
Nombre de messages : 18909
Age : 21
Localisation : Quelque part en train de défendre la veuve et l'orphelin
Réplique/Citation : Vos sacrifices ne seront pas vains !
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Roy Élément Lyndis Eliwood
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Link a écrit :
avatar
Fondateur
Dim 18 Déc 2011 - 23:33
...


*Vomit toutes les tripes de son corps et les fais avaler de force à l'auteur de cette horreur*
Pièces Pièces : 94060
Nombre de messages : 56310
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Gozen Arkaÿlis a écrit :
avatar
Quatuor Universel
Dim 18 Déc 2011 - 23:58
HAHAHAHA XDDDD


J'en peux plus de cette fic, vraiment j'adore trop *O*


surtout le "Ben quoi, t'es puceau ? =/"
Pièces Pièces : 53128
Nombre de messages : 5773
Age : 25
Localisation : Pandorica
Réplique/Citation : Praise the Helix
Date d'inscription : 22/03/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur







Spoiler:
 
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Acrya Ravenwood a écrit :
avatar
Bitchy
Lun 19 Déc 2011 - 0:26
J'ai lis tout et je dois avouer que j'aime beaucoup ton style d'écriture ♥.
Mettre Peach en petite peste est une bonne idée, c'marrant.
& même si je préfère les yuri, j'ai bien aimé. C'est un peu dégoûtant mais je suis moins sensible que Link à priori ;D.
*fuit*
Pièces Pièces : 2250
Nombre de messages : 186
Réplique/Citation : Tu serais probablement plus attirant en cadavre !
Date d'inscription : 16/12/2011
Liens :
Stip:
 


Trascer:
 



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Bowser a écrit :
avatar
King Size King
Lun 19 Déc 2011 - 12:42
Yay ! Moi aussi je préfère le yuri, mais depuis le temps que je voulais faire une fan fic sur Mario et Bowser en couple... Puis j'avais envie de faire chier :3

Link la chochotte ==> En passant, à partir de maintenant, ma fic va reprendre un peu un air de mes anciennes fics avec l'arrivée de Peach et Kamek. Va avoir plus d'action ! =P
Pièces Pièces : 8708
Nombre de messages : 5155
Age : 24
Localisation : Dans son chateau en train de regarder la télé ou s\'entrainer au lance flamme
Réplique/Citation : Je me taperai bien un bon gros steak moi^^
Date d'inscription : 10/07/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


WATASHI NAI SHINEN !!! SHINEEEEEN SUUUUUUUUUUU !!!!

GET A BOW OF THIS:
 
"TUTUTUTUTU"

-Attaque BOWling
-Tourn Koopa
-Crach'feu
-Giga Avale

J'ai un pisto-patate et j'hésiterai pas à m'en servir ! >:3
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Link a écrit :
avatar
Fondateur
Lun 19 Déc 2011 - 13:36
Aaah ça fais plaisir un retour aux sources. Alors bon courage, on adore toujours ton style ^^.
Pièces Pièces : 94060
Nombre de messages : 56310
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Mister974 a écrit :
avatar
Modérateur
Lun 19 Déc 2011 - 13:54
C'est fascinant Bowser, alors tu m'excuse hein mais..*Vomis tout dans sa carapace*
Pièces Pièces : 39556
Nombre de messages : 17535
Age : 21
Localisation : Heu.....Ben.....Chez moi enfin je crois
Réplique/Citation : I know will be just fine when we learn to love the ride ♫
Date d'inscription : 14/02/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



             Take a little look around you Mister974 can you see that ? We're trap.




 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Kokiri a écrit :
Pu-Pu-Puissance
Lun 19 Déc 2011 - 19:56
C'est absolument.... *Gerbe une ou deux tripes* drôle.

Mais ne vous imaginez pas les scènes. Pour votre survie.
Pièces Pièces : 10740
Nombre de messages : 2612
Age : 21
Localisation : Là ou la mémoire m'emportera
Réplique/Citation : Je suis libre.
Date d'inscription : 06/01/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur





Lisez mon roman: Warp!

Ou aidez moi!

Spoiler:
 
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Gozen Arkaÿlis a écrit :
avatar
Quatuor Universel
Lun 19 Déc 2011 - 20:34
Hey, vous riez mais moi j'ai eu droits au détails sur MSN tintintin
Pièces Pièces : 53128
Nombre de messages : 5773
Age : 25
Localisation : Pandorica
Réplique/Citation : Praise the Helix
Date d'inscription : 22/03/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur







Spoiler:
 
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Lancelot Hawkeye a écrit :
avatar
Chomp
Lun 19 Déc 2011 - 20:45
Sérieux, je viens de tout lire et... POUAHAHAHAHAHAHAHAHA!!!! J'adore trop! Need la suite!

J'ai rit casi tout le long, tellement que j'ai de la misère à retrouvé mon souffle! XD



Acrya a écrit:
Mettre Peach en petite peste est une bonne idée, c'marrant.

Sinon, sa me rapelle pk je l'avais tué. XD
Pièces Pièces : 10776
Nombre de messages : 413
Age : 2016
Date d'inscription : 18/11/2010
Voir le profil de l'utilisateur


<(^v^)>





<(^v^)>

Équipements:

Spoiler:
 
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Bowser a écrit :
avatar
King Size King
Sam 3 Mar 2012 - 21:04
Chapitre 4: Des Éclaircissements?



Ils avaient dormi longtemps, les deux ennemis, lorsqu'ils se réveillèrent, le soleil était déjà haut dans le ciel, il devait être midi. Mario, ayant à peine un petit drap lui couvrant les entrejambes s'amusait à chatouiller la truffe de Bowser, ayant encore la tête dans le gaz.

Mario: Debout... Koopa... Debouuuut... ♥

Bowser ouvrit les yeux, la première chose qu'il vit fut le visage de Mario faisant un grand sourire jusqu'aux oreilles. Il grogna et mit sa tête sous le draps, apparemment pas décidé à se lever.

Bowser: Fous moi la paix...

Mario se mit debout sur le lit, attrapa la couverture pour la retirer entièrement, Bowser poussa un grognement de mécontentement, c'est pas sa faute si le plombier l'a épuisé avec ses bêtises ! C'est bon, c'est pas parce qu'ils avaient couché ensemble dans un moment de déprime qu'il doit se permettre tout ce qu'il voulait.
Juste... C'est une sensation un peu étrange du fait d'avoir couché avec son pire ennemi...
Le Koopa n'eut pas le temps d'y réfléchir, car Mario se mit à lui chatouiller les pieds.


Bowser: HYAHAHAHAHAHA !!! ARRÊTE PUTAIN !!! HAHAHA !!!
Mario: On va pas passer notre vie dans ce fichu lit tout de même? Viens, je vais te préparer un super petit déjeuner et ensuite on ira faire un petit tour dehors ! Mon château est dans un parc d'attraction abandonné et en plus je suis le seul a pouvoir l'activer.
Bowser *Se lève*: J'arrive...

***

*Pendant ce temps, au Royaume Champignon*


Peach: Alors comme ça, Bowser a disparu lui aussi hein?

Une trentaine de minute après l'arrivée de Kamek, Peach et le vieux magicien s'étaient installés dans le boudoir de la Princesse en rose, celle ci n'avait pas servi de thé, à quoi bon? Le vieux Kamek n'était qu'un ennemi et c'était inutile de faire ami-ami avec ce sous fifre d'incapable. La seule chose qui motivait Peach était le retour de Mario... Mais le fait qu'il disparaisse en même temps que Bowser la titillait. C'était suspect... Très suspect...
Assise, une jambe croisée sur l'autre, le bras replié contre sa tête et la mine insistante, Kamek ne put s’empêcher de penser à la posture de son roi sur le trône...Avant qu'il ne disparaisse.


Kamek: Oui... Et personne ne comprend comment c'est arrivé. Il était là, tranquillement dans son lit, puis "POUF" Il disparait comme ça...
Peach: "POUF" Comme ça?
Kamek: Mais oui ! "POUF" comme ça !
Peach: Et vous avez... Rien? Pas de piste? Rien?
Kamek: ... Il faut dire, qu'il y avait une série d'évènement très bizarre dans le château... Notre Roi qui disparait avant de réapparaitre dans une autre salle endormi tranquillement. Il avait aussi un comportement bizarre, il faisait des cauchemars un peu étranges, du genre Mario qui l'abuse ou un truc comme ça... Et enfin, on a entendu des cris avant qu'il disparaisse complétement.
Peach: Bof... C'est peut être pas important ce genre de connerie. Ce qu'on sait c'est que Mario à disparu en même temps que votre roi de pacotille et ça, ça ne cache rien d'anodin... Votre salaud de Roi à du encore frapper et à kidnapper mon beau Mario encore une fois pour me déstabiliser !
Kamek: ...C'est plutôt VOTRE héros qui retient notre bon Roi quelque part !

Mais quel toupet ! D'où il lui parlait comme ça, ce petit débile mental ?! Peach se leva de rage en renversant son thé au sol... Si il continuait il allait le fracasser comme un simple microbe qu'il est... Cependant, les deux thèses ne s'expliquent pas comme ça... Si l'un ou l'autre avait décidé de se mettre hors d'état de nuire, ils en auraient certainement parler à leur allié le plus proche, Mario en aurait parler à Luigi ou à elle et Bowser en aurait parlé à son petit singe binoclard à écaille.

Kamek: Princesse... Il est inutile de nous disputer.
Peach: Quoi ?
Kamek: Nous ne connaitrons jamais ce qu'il s'est passé si nous restions là à notre crêper le museau, je vous propose d'allier nos forces pour retrouver nos deux disparus.
Peach: Et qu'est ce qu'on y gagnerai?
Kamek: Votre armée de Toad est assez maligne non? Avec ma magie, on pourra en faire de supers guerriers, efficace et zélés parant à la recherche de Mario et du Roi Bowser.

La Princesse réfléchit quelques minutes, l'idée ne lui paraissait pas mauvaise... Elle se retourna, le poing tendu et victorieux, un air joyeux sur le visage.

Peach: D'accord ! Commençons maintenant !

Plus tard, une annonce passa sur toutes les télévisions, les journaux et les grands écrans sur les rues, personne ne pouvaient les rater. Pas même le plus abruti des Toadvilien.
Peach était là, en grande tenue de soirée, coiffée sobrement et l'air le plus grave et sérieux qu'une dirigeante sérieuse peut avoir.


"Cher concitoyen.

Il faut que vous le sachiez, les temps sont durs et ils le seront encore plus si nous ne faisons rien.
En effet... J'ai une annonce terrible à vous faire... Notre héros national et notre ami Mario *se rapproche de l'écran de caméra* a disparu !
Ainsi... Si vous voulez sauver notre beau Royaume, il faut que vous sachiez qu'on a besoin de votre soutien, en effet, avec l'aide d'alliés proches, nous organisions un comité de recherche. Et nous avions besoin de votre participation ! Si vous voulez nous rejoindre, venez dans la salle de l'aile 5 de mon château.

Je vous rappelle, nous avions besoin de vous."


Une fois que tout les toads ayant entendu ça, une bonne partie allèrent donc à l'aile 5, comme des gentils moutons qu'ils étaient. Ce qu'ils ne savaient pas, c'est que le proche allié en question... N'était qu'un Magikoopa préparant un sort à jeter sur ses malheureuses victimes... Devant la Princesse ayant un sourire sadique aux lèvres.


***

Ni Mario, ni Bowser ne se doutaient de ce qu'il s'était passé pendant cette journée. Alors que la Princesse Champignon et le premier ministre Koopa complotaient ensemble pour retrouver les deux fuyards, ceux ci se baladaient dans un parc d'attraction que personne ne connaissait, que seuls eux avaient un accès gratuit et unique. Quand la vie de héros se faisait trop horripilante, Mario se réfugiait dans cet endroit une journée, allumant ces attractions et s'amusant comme un jeune chiot, mais aujourd'hui, il avait un invité... Et quel invité... Son ennemi de toujours, qu'il avait adorablement sauté la veille...

Mario: Dis moi Bowsy? Tu t'amuse bien?

Bowser répondit avec un petit sourire, cependant, ce sourire cachait bien du trouble...
Depuis le début de la journée, l'attitude du plombier était de plus en plus dérangeante... Il le suivait de prêt tout le temps, même si le Koopa avait besoin d'aller au petit coin, c'était presque si Mario le suivait jusqu'au trou... Il refusait de laisser voir quelque chose seul, et quand on dit "seul" c'est à plus de six mètres, comme si il avait peur qu'il parte.
Si il n'avait que ça... Il y avait tellement d'autres détails... Mario ne le laissait absolument rien faire par lui même, que ce soit pour ramasser un bête objet trainant au sol qu'il l'avait échappé, ou encore tirer sur un clown rigolard pour gagner un prix (le parc étant régis par des robots) si par malheur il voulait prendre quelconque initiative, Mario lui enfonçait profondément le doigt dans la joue ou dans la côte en lui disant d'une voix mielleuse qui n'annonçait rien de bon: "Laisse moi faire Bowsy..." la seule chose qu'il avait réussi à faire tout seul c'était boire un verre d'eau dans la journée.


Mario: Il commence à se faire tard, et si on rentrais? J'ai bien envie de regarder un DVD ce soir... Pas toi?

Faisait il avec un grand sourire... Bowser se sentit presque soulagé, il pourra peut être avoir un moment de tranquillité. Sur le chemin, Mario lui demanda quel sorte de film il voudrait voir ce soir... Comme si le Koopa avait la tête à regarder des films en ce moment. Peut être un film qui ne peut que fasciner pendant une heure ou deux, afin que Mario détourne quelque peu son attention centralisé sur Bowser... Un film porno par exemple?
... Non mauvaise idée, ça pourrait donner de mauvaises idées au plombier, il ne voulait pas de nouveau coucher avec lui ! Enfin, pas tout de suite... NON !!! Il ne voulait pas recoucher avec lui, point barre.


Bowser: Un film d'horreur peut être?
Mario: Un film d'horreur? C'est d'accord ! Mais tu ne me feras pas de vilains cauchemars hein?

Bowser sentit avec un certain malaise la main de Mario se refermer fermement sur la sienne.

Mario: De toute façon, tu n'es pas tout seul... Hein?

Au retour, pendant que Mario cherchait dans un annuaire de DVD tout en s'affairant dans la cuisine, Bowser s'était isolé... Il avait besoin d'être au calme, seul, pas avec Mario qui l'étudie du regard toute la journée...
Cela faisait un moment qu'il était seul, Mario était pas venu le voir une seule fois, peut être qu'il est parti chercher le fameux DVD. Le Koopa n'entendait plus rien dans tout le manoir.


Bowser: J'ai besoin de m'détendre...

Qu'est ce qui pourrait le détendre? Dormir? Non, il fallait qu'il reste lucide au cas ou Mario reviendrait... Peut être qu'il pourrait prendre un bain? Cela fait un moment qu'il n'en a pas prit un...
Il n'eut pas long à trouver la salle de bain et voyait que le plombier ne se privait pas au niveau du confort...
En effet, la baignoire était assez grande, c'était certainement pas une piscine, mais un bassin suffisamment grand pour au moins quatre personnes de taille humaine moyenne. Bowser ne faisait pas une taille humaine, autant en hauteur qu'en largeur, mais cela suffirait largement.

Pendant qu'il faisait couler l'eau, le Koopa s'assura que la porte soit bien fermée, il ne voulait pas que Mario prenne l'idée de rentrer dans la salle de bain à son retour, une fois cette assurance prise, Bowser rentra dans le bain et tenta de se décontracter.


Bowser: Je me demande comment vont les gosses...

Ses affreux gamins lui manquaient, surtout le petit Junior, c'était qu'un petit garçon, il devait pas à être aussi loin de son père comme ça ! Comment Bowser avait envie de fracasser une porte et s'enfuir... Rien que pour voir ces huit gamins et voir bien sur, si ses sujets allaient bien.

Mais cela était impossible... Avec Mario...

En tant normal, si il avait été dans la même situation, il aurait pu très bien le fracasser et s'enfuir... Car il fallait le dire, cette situation à mieux voir, n'était pas insurmontable, difficile mais certainement pas insurmontable... Mais le plombier, si il n'avait pas la force comme atout principal, exerçait une profonde pression psychologique sur lui.
Sa façon de le regarder, voir le fixer, voir même le déshabiller littéralement du regard avec insistance, cette manière si gentille et doucereuse de lui parler, ses grands sourires, comment il le touchait dans tout les sens, sans aucune gène... Comme si il cherchait à prendre une possession totale du corps et de l'âme de Bowser. N'en faire qu'une poupée docile et vivante avec laquelle il pourrait jouer sans s'en lasser.
Cela l'effrayait et son esprit embrouillé n'arrivait plus à aligner deux idées en place sur ce qu'il pourrait faire... Avait il été aussi effrayant quand il kidnappait Peach? Comme disait Mario "Je pousse un peu plus." et cela marchait du tonnerre. Peach avait peur de lui mais son esprit restait clair et lucide... Bowser avait peur, mais son esprit est une véritable pelote de laine... Il ne savait plus quoi penser, ni agir, il se sentait vidé et vulnérable, comme un lapin coincé dans un cul de sac devant un aigle à moustache qui savait inconsciemment que sa fin est toute proche.

C'est peut être ça... L'emprisonnement.


Bowser: ... J'ai froid...

Bowser ferma les yeux, soupirant de désespoir... Mais soudain...

*Clic, clic*

Bowser sursauta, les yeux remplis de frayeur, Mario était rentré? Il essayait de rentrer dans la salle de bain maintenant?


Mario *derrière la porte*: Bowser ! Qu'est ce que tu fais? Pourquoi tu t'es enfermé la dedans ?
Bowser: Laisse moi un peu tranquille Mario ! Je... Je... Je suis aux toilettes !
Mario: Ah... Mais pourtant j’entends un clapotis d'eau, t'es sur que tu prend pas un bain plutôt ?
Bowser: C'est les canalisations !
Mario: ... Bowsy, dois je te rappeler que mon métier de base c'est plombier? Je sais faire la différence entre les remous d'une baignoire géante et les bruits d'eau dans les canalisations...
Bowser: ... Grrrrr...

Le cliquetis d'une clé se fit entendre... AH MAIS NON !!! Il allait vraiment essayer de rentrer ?

Bowser: Mais j'ai envie d'intimité moi !!!
Mario: Je veux juste prendre un bain avec toi moi...
Bowser: Tu peux pas !!! L'eau... L'eau est trop sale !!!
Mario: Dans ce cas c'est que t'a besoin que je te donne un coup de main.

Et la porte s'ouvrit laissant Mario apparaitre... Juste vêtu d'une serviette.

Bowser: MAIS... TU LE SAVAIS DÉJÀ HEIN ?!?

Mario arriva avec un sourire entendu aux lèvres, signifiant que Bowser était tombé bien juste. Il retira la serviette qui lui servait de pagne et se jeta dans la baignoire, jeta une mini vague d'eau sur Bowser qui lui mouilla le visage.

Mario: Fais pas cette tête mon grand ! On dirait que t'a vu un fantôme !
Bowser: ... Je voulais prendre mon bain tout seul... Tu connais le sens des mots "Tout seul" ?
Mario: Eh mais... *Mine boudeuse* Quel égoïste... Tu veux même pas partager une grande baignoire avec ton bienfaiteur.

Puis Mario posa son doigt sur le museau du Koopa, d'un air entendu.

Mario: Pis, si tu insiste, je pourrai te nourrir deux fois plus et comme ça tu pourras prendre toute la baignoire.
Bowser *Choqué*: MAIS TU ARRÊTE TES CONNERIES OUI ?!?
Mario: Je préfère ça !

Il se retourne.

Mario: Et si tu me grattait un peu le dos?

Bowser poussa un long soupir, saisit une brosse qui trainait par là et frotta le dos du plombier. Il se mit à réfléchir, Mario ne pouvait pas être aussi mauvais... Si il lui parlait de ses responsabilités en tant que Roi et père, il pourrait comprendre. Mais il avait tellement peur de lui demander...

Bowser: Mario...

Le Koopa avait dit ça d'une toute petite voix, Mario tendit l'oreille, poussant un petit grognement en réponse avec la bouche fermé. Cette réaction de Mario ne disait rien de bon au Koopa... Mais il ne devait pas se décourager.

Bowser: Tu sais... Je pense qu'on devrait partir de là, t'crois pas? C'est vrai, nous avions des responsabilité chez nous, je sais pas exactement quoi pour toi mais moi j'ai un Royaume à gérer... Tu vois? Surtout tu le sais... J'ai une famille...

*Silence*


Bowser: Tu sais, j'serai plus un problème dans le Royaume... J'crois que même... Arr... Me suis un peu attaché à toi... On pourra se voir de temps en temps. Tu pourras même venir chez moi !
Mario: Dis moi... C'est quoi le plus important pour toi? Moi ou bien tes soldats incapables, tes gosses attardés et ton château pourri perdu au milieu de nulle part?

Mario avait dit ça d'un ton tellement sec, froid et d'une manière si soudaine qu'il ne put même pas formuler une réponse correcte. Juste un balbutiement et une petite phrase qu'il dit à voix basse.

Bowser: J'aime mes enfants...

Mario se tourna brutalement vers lui et le plaqua contre le bord de la baignoire, appuyant sur ses épaules avec force, le nez du Koopa se retrouvais presque dans l'eau.

Mario: Si tu aime tant que ça tes gamins, t'aimeraient pas qu'ils sachent que leur papounet est une grosse tapette soumise qui s'est fait sauté par leur pire ennemi? Surtout que ça t'a pas déplu tout ça... Quelle honte tu vas avoir ! Le grand roi Bowser est une nouvelle fois humilié par son pire ennemi... Mais d'une autre façon... J'imagine la tête de tes enfants et les réactions de tes soldats si ils apprennent ça...
Bowser: T'ES PAS SÉRIEUX !!!!
Mario: Si, tu peux pas être plus sérieux que moi à l'heure qu'il est... J'ai pleins de ressources si tu veux savoir, et je peux faire en sorte d'avoir des preuves de plus en plus humiliantes.

Sous l'air abasourdi de Bowser, Mario glissa sa main sur les entrejambes de Bowser et commença à lui caresser consciencieusement l'endroit ou se trouvait son pénis sous la peau.

Mario: On pourra faire mumuse, avec une caméra par exemple... Je connais ton adresse, ça fera un beau cadeau de Noël pour ton petit Junior.
Bowser: Non ! S'il te plait...
Mario *souriant*: Voila... Je préfère te voir comme ça ! Tout gentil, tout mignon, c'est parfait... La colère ne te sied pas, mon grand.
Bowser: ...!

Le plombier eu un petit rire, il caressa la joue ronde du Koopa et s'approcha lentement de son visage, un petit air lubrique prêt à commencer une nouvelle coucherie.

Mario: J'aime beaucoup te voir comme ça, tu m'excite comme un petit fou ! Et si on s'amusait ici dans cette b...

*BRAOUM*

Mario: Qu'est ce que c'est ?!?

Deux personnages apparurent... Deux Toads, mais pas des Toads ordinaires. Deux Toads qui semblaient dopés aux stéroïdes. Mario sortit de la douche et se mit une serviette.

Mario: Qu'est ce que vous voulez ! C'est la Princesse qui vous envoie?
Toad soldat: Qu'est ce que vous foutez là ?!?
Mario: Ça te regarde ?!?


Les deux Toads soldats foncèrent sur Mario, des lances à la main, leur ordre cependant, était de ramener Mario et Bowser vivants à la Princesse Peach. Mais les Toads étaient enragés de voir leur héros avec leur pire ennemi en train de roucouler dans une baignoire.

Bowser: Vous exagérez, je ne roucoulais pas...
Mario: A qui tu parle Bowser?
Bowser: Je sais pas... A une personne qui nous regarde?

*Silence*

Mario: Méwi Bowsy...

Le Toad armé d'une lance sauta sur Mario, mais celui ci esquiva habilement tout en tenant sa serviette à la hanche. Bowser se redressa et sortit de la baignoire pour frapper un des Toads armés. Celui ci riposta par un coup de lance que Bowser esquiva... Mais lui laissa une énorme coupure sur la joue. Voyant ça, Mario fonça sur celui qui avait agressé son adoré et le plaqua contre la baignoire ou il s’assomma.
Bowser gifla le second Toad qui tomba au sol, il lui marcha sur les mains et l’assomma à son tour.


Mario: Il faut s'en débarrasser, on va les mettre dans un placard et fermer la porte à clé.
Bowser: Pourquoi on ferme la porte à clé?
Mario: Si ils se réveillent, ils nous dénonceront. Tu voudrai pas qu'on nous dénonce, n'est ce pas?

Cela une fois que cela fut fait, Mario emporta Bowser vers une voiture ou il le fit monter. Une fois qu'il fut monté dans la voiture côté passager, il attacha la ceinture de Bowser et lui caressa la jambe.

Mario: Alors... Tu veux toujours partir?
Bowser: ...Hmmm...
Mario: Je peux te raccompagner chez toi et raconter nos petites vacances à ta famille... Cela leur fera une histoire du soir.
Bowser: Non !
Mario: Bien...


Il démarra la voiture.


Bowser: Ou est ce qu'on va?
Mario: Dans un endroit ou nous pourrons vivre notre amour... Pour toujours.


A suivre.
Pièces Pièces : 8708
Nombre de messages : 5155
Age : 24
Localisation : Dans son chateau en train de regarder la télé ou s\'entrainer au lance flamme
Réplique/Citation : Je me taperai bien un bon gros steak moi^^
Date d'inscription : 10/07/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


WATASHI NAI SHINEN !!! SHINEEEEEN SUUUUUUUUUUU !!!!

GET A BOW OF THIS:
 
"TUTUTUTUTU"

-Attaque BOWling
-Tourn Koopa
-Crach'feu
-Giga Avale

J'ai un pisto-patate et j'hésiterai pas à m'en servir ! >:3
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Link a écrit :
avatar
Fondateur
Sam 3 Mar 2012 - 21:26
Au début je trouvais que Bowser n'avait pas assez souvent la parole mais la suite, dans le bain...mon dieu xD. Moins écoeurant que les autres chapitres, mais je garde toujours une bassine pour vomir quand je lis ta fic, on ne sait jamais =D.
Pièces Pièces : 94060
Nombre de messages : 56310
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Mister974 a écrit :
avatar
Modérateur
Dim 4 Mar 2012 - 22:09
Mario deviens de plus en plus flippant oo


Mais j'aime ca o/
Pièces Pièces : 39556
Nombre de messages : 17535
Age : 21
Localisation : Heu.....Ben.....Chez moi enfin je crois
Réplique/Citation : I know will be just fine when we learn to love the ride &#9835;
Date d'inscription : 14/02/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



             Take a little look around you Mister974 can you see that ? We're trap.




 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Link a écrit :
avatar
Fondateur
Dim 4 Mar 2012 - 22:31
Taré va [/Mode Mister].
Pièces Pièces : 94060
Nombre de messages : 56310
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Mister974 a écrit :
avatar
Modérateur
Lun 5 Mar 2012 - 7:29
Mais fiche moi la paix u___u
Pièces Pièces : 39556
Nombre de messages : 17535
Age : 21
Localisation : Heu.....Ben.....Chez moi enfin je crois
Réplique/Citation : I know will be just fine when we learn to love the ride &#9835;
Date d'inscription : 14/02/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



             Take a little look around you Mister974 can you see that ? We're trap.




 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Angélique a écrit :
avatar
Ange Céleste
Lun 5 Mar 2012 - 13:18
WTF?! C'est troublant...
Pièces Pièces : 23300
Nombre de messages : 1235
Date d'inscription : 02/03/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Spoiler:
 
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Gozen Arkaÿlis a écrit :
avatar
Quatuor Universel
Lun 5 Mar 2012 - 16:59
J'kiffe XD

Mais ce qui me fait rire est encore que si un mec poste un jour une fic Yuri, tout le monde va le traiter de gros perv ... L'humanité est injuste.
Pièces Pièces : 53128
Nombre de messages : 5773
Age : 25
Localisation : Pandorica
Réplique/Citation : Praise the Helix
Date d'inscription : 22/03/2011

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur







Spoiler:
 
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Invité a écrit :
Lun 5 Mar 2012 - 18:17
Comment Mario est avec Bow... C'est juste degeulasse O_o

... Mais je veux la suite ~ *^*
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Stip a écrit :
avatar
Alpha
Jeu 8 Mar 2012 - 0:00
Aaah, ce bon vieux clicher de fic' yaoi avec deux ennemis qui devienne soudainement de grand amoureux via le syndrome de stockholm

/sort

Bref, un bon chapitre bobo, et j'ai ris comme un con au coup des canalisations.
Pièces Pièces : 12554
Nombre de messages : 3047
Age : 24
Localisation : Plusieurs endroit à la fois.
Date d'inscription : 29/06/2007
Liens : Ami : Rec, Bowser
Amoureuse : Acrya
Connaissance : Roy, Flare
Adversaire/Ami à statut variable : Link
Frère : Vy, Trascer



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur




Statut : Roi en Exile
◎ RP' En Cours > : Le Reveil[Acte 11]
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Angélique a écrit :
avatar
Ange Céleste
Lun 2 Avr 2012 - 8:35
Quant je lis ta fic, il faut que je prépare mon esprit plusieurs jour a l'avance. En attendant, maintenant je suis mariophobe ._.
Pièces Pièces : 23300
Nombre de messages : 1235
Date d'inscription : 02/03/2012

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


Spoiler:
 
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Link a écrit :
avatar
Fondateur
Lun 2 Avr 2012 - 19:30
Y a enfin quelqu'un qui me comprend. Merci Angel :3.
Pièces Pièces : 94060
Nombre de messages : 56310
Age : 23
Localisation : Hyrule
Réplique/Citation : La balance des forces du bien et du mal...tombera en ma faveur.
Date d'inscription : 26/06/2007
Liens : Famille : Sakura Chan, Celeste Ashura

Meilleurs Amis : Roy, Fox, Phoenix, Jonathan Gozen

Pires Ennemis : Ganondorf, Maiden, Trascer, Lumina, Jack

Traitre ou Ami ? : Rec, Stip



Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://kevinrolinbenitez.com/
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Bowser a écrit :
avatar
King Size King
Lun 11 Juin 2012 - 20:28
Une Princesse furieuse et un début de rébellion?

*Peach fait des mouvement de tête de gauche à droite*


Peach:
itsu demo I love you
kimi ni Take kiss me
wasurerarenai kara
boku no daiji na memorii
dorayaki wa shushoku ni narenai
naraba uwagaki shichae ba boku no omoi douri


Devant sa caméra, la jeune Princesse chantait une chanson un peu stupide qu'elle comptait diffuser sur internet... Quand soudain, Kamek entra brutalement avec un grand sourire.

Kamek: PRINCESSE !!! VENEZ VITE !!! NOS TROUPES SONT RENTRÉES !!!

La Princesse arrêta brutalement la caméra et suivit le vieux Kamek, la joie au cœur et de la rancœur plein l'esprit. Mario... Il avait intérêt à avoir une bonne excuse pour sa fuite. Et surtout pour fuir avec l’infâme Bowser.
...Seulement... Sa joie fut de courte durée, car parmi toutes les troupes envoyées, pas la moindre trace de Mario ou de Bowser. Peach sentait une rage monter jusqu'à son front, son visage s'empourpra.


Peach: Oui, les troupes sont revenues, mais bredouilles...
Kamek: Allez Princesse ! Ne vous énervez pas ! Ils ont certainement quelque chose d'intéressant à raconter... N'est ce pas?

Fit le vieillard d'un air terriblement menaçant, la baguette magique brandie en face d'eux, prête à lancer un sortilège. Les troupes de Toads dopées au stéroïdes magiques flanchèrent et se mirent à parler tous en même temps. "AAAH !!!" "ON LES A PAS VU !!!" "J'VOUS LE JURE !!!" "JE SAIS PAS !!!" JE VEUX MA MAMAN !!!" Certains se mirent même à pleurer. Il n'avait rien à tirer de cette foutue armée. C'était toujours comme ça chez Bowser?
Peach regarda Kamek, prête à le massacrer devant tout le monde... Elle savait qu'elle ne pouvait pas lui faire confiance.


Peach: Donne moi une bonne raison de ne pas t'égorger comme un poulet.
Kamek: Calmez vous Princesse...
Peach: NON JE NE ME CALMERAI PAS !!! T'ES PEUT ÊTRE HABITUÉ A L'ECHEC MAIS MOI PAS !!! MOI J'AI TOUJOURS RÉUSSI CE QUE J'AI ENTREPRIS !!! DONC TU ME DIS RIEN, TU OBÉIS ET... *Se retourne vers les troupes*

Kamek, recroquevillé sur lui même, fut surpris de cet arrêt brutal de lâchage de venin, il regarda la Princesse, se demandant ce qu'il se passait.

Kamek: Un problème?
Peach: Il manque deux Toads...
Kamek: ...Pardon?
Peach: Nous avions envoyé deux Toads sur chacune des régions du Royaume, au sein du Royaume, entre Toadville et le château de Bowser... Et là il manque deux Toads.

Une réaction traversa la troupe de glandu.

Toad n°1: Ouais c'est vrai ! Il manque Steeve et Darius !
Toad n°2: Ah ouais...
Toad n°3: Ils se sont pas dirigé vers la frontière? Dans un ancien parc d'attraction?
Peach: Et pourquoi vous ne l'avez pas dit?
Toad n°1: C'est parce que vous l'avez pas demandé...
Peach:...

Après être restée un long moment consternée. La Princesse appela son intendant, Papy Champi qui s'affairait devant la Princesse.

Peach: Papy Champi... Prépare ma voiture, attèle une grosse voiture pour pouvoir ramener les deux fugitifs ici !
Papy Champi: ...Quoi?
Kamek: Princesse ? Que voulez vous faire ?
Peach: On va chercher Mario et Bowser par nous même... On peut pas compter sur des abrutis pareils.
Kamek: Hein?
Papy Champi: MAIS !!! VOUS NE POUVEZ PAS FAIRE CA !!! JE PEUX PAS VOUS LAISSER AVEC UN TEL MALOTRU !!! GNIAAAAAAAAA....


*BANG*

Papy Champi: AIE !!!!
Peach: LA FERME !!! Quand je décide quelque chose, je veux que ça soit exécuté maintenant ! Et quand j'ai dit qu'on allait les chercher nous même, c'est qu'on va les chercher nous même ! A moins que tu veuille rester ici ou rentrer dans ton château comme un lâche...
Kamek:... Non je vais venir !
Peach: Très bien... Nous partons immédiatement !

La jeune Princesse, suivit Papy Champi qui partit en premier pour préparer la voiture, les points serrés.

Peach: Je vais les retrouver... Et tout redeviendra comme avant !


***

Bowser et Mario étaient déjà bien loin, ils traversaient le désert Sec-Sec, Mario conduisait tranquillement, sans hâte, tout en caressant de temps en temps la crinière de Bowser. Quant au Koopa, il regardait dehors, l'air absent.

Mario: Nous sommes loin de la capitale. On peut pas continuer sans s'acheter de quoi manger et boire. T'aime ça manger et boire non?
Bowser: Oh ça va... C'est vrai que j'ai un peu soif.
Mario: On, va bientôt arriver dans une station service, j'irai seul. Je veux pas que tu sorte de la voiture.
Bowser: Et pourquoi ?!? J'ai envie de me dégourdir les jambes ! Ca fait des heures qu'on roule dans le désert ! J'veux respirer un peu !!!
Mario: Pour respirer, tu n'aura qu'a ouvrir la fenêtre.
Bowser: Je sortirai si je veux d'accord ?!?
Mario: Tu ne ferai mieux de pas le faire. Tu attirerai l'attention sur nous.
Bowser: Il n'y a personne dans cet endroit !
Mario: C'est ce que tu crois... Mon grand, la Princesse à du envoyer des hommes dans le coin...

Le plombier se retourna vers Bowser, un petit sourire.

Mario: T'aimerai pas qu'on nous retrouve n'est ce pas?
Bowser: Tu me fais rire avec ton chantage... Tu dis ça, mais tu n'a aucune preuve.
Mario: Entre le héros populaire et adoré et le tyran local, à ton avis qui va on croire?
Bowser *hésitant*: Je...
Mario: Pis tu sais, je suis un bon comédien, si je veux pleurer et crier au viol, je peux le faire... Je peux tout faire passer sur ton dos. Et quant à tes troupes, je pourrai raconter tout le contraire, histoire que tu sois humilié par tout les côtés...

Le plombier eu un petit rire, tout en regardant la route. Bowser le regarda furieusement, puis baissa la tête. Le remarquant, Mario lui pinça la joue avec un autre petit rire.

Mario: J'aime ton comportement, ta résignation est juste trop mignonne.

Le silence retomba, Bowser regarda par la fenêtre, ou plutôt, il regarda Mario par le travers de la fenêtre de la voiture. Il semblait concentré sur la conduite et ne s'occupait plus de lui. Il semblait savoir exactement ou il allait, pourtant ils étaient partit comme ça sans réfléchir, ils étaient des fuyards, purement et simplement. Bowser tenta de faire un truc, pour tester la réaction de Mario, il tenta d'ouvrir la portière... Mais dès que celui ci fit un geste, Mario s'arrêta et lui attrapa la main brutalement, l'air furieux.

Mario: Qu'est ce que tu fabrique?

Il n'avait jamais vu Mario dans cet état...

Mario: Tu essaye de sortir n'est ce pas ?! Si tu retente quoique ce soit... Je te jure que tu va le regretter.
Bowser: Du calme mon pote ! J'ai rien fait !

Puis le plombier se remet à conduire, sous cette réaction, Bowser savait que le seul moyen de s'en sortir était de neutraliser ce malade... Et il n'allait pas attendre le lendemain pour le faire.

Bowser: Eh Mario...
Mario: Oui mon chou?
Bowser: J'espère que tu supporte la grande chaleur.
Mario: Je crois que ça ir...

Le plombier n'eut pas le temps de finir sa phrase, Bowser avait pris sa respiration et lui avait cracher une gerbe de flamme dans la figure ! Surpris, Mario se protégea avec ses mains. Lâchant le volant, la voiture quitta la route pour s'encastrer contre une pierre. L'impact fut assez violent, mais cependant, les héros de ce monde ayant l'habitude des gamelles en voiture, Mario n'était que légèrement assommé et Bowser allait bien. Il en profita pour se débarrasser de sa ceinture et sortit de la voiture en courant. Le plombier moustachu le regardait de loin, semblant pas réaliser pour le moment.

Bowser: J'suis libre ! J'suis libre ! Vu l'état de ce sale type, on pensera qu'il s'était égaré complètement bourré !

Bowser continue de courir sur une plus grande distance, puis épuisé, il reprit son souffle et se mit à marcher. Il ne s'arrêta pas de la journée,très motivé pour rentrer chez lui, il était heureux de se dire qu'il allait revoir son château, ses armées et sa famille. Si seulement il pouvait trouver une base à lui dans le désert, ou il pourrait demander un coup de main à ses sujets... Mais ce désert est trop grand... Bien trop grand. Et c'est pas son endurance qui allait l'aider.
Par chance, Bowser tomba sur le village du Desert Sec Sec, c'était pas un grand village, et surtout habité par des archéologue mais on pouvait trouvé ce qu'on avait besoin. Par exemple un petit motel un peu miteux, ou Bowser pourrait dormir la nuit.
Le Koopa se dirigea vers le motel, entra et déposa un énorme sac de pièce sur le comptoir. Le gérant n'en revenait pas.


Bowser: J'te donne tout ça si tu dis rien à personne. T'inquiète, j'me casse demain à l'aube.

Pis sans rien dire d'autre, le Koopa se dirigea dans la chambre la plus grande et la plus adaptée à sa forte stature. Il pouvait y trouver une petite télévision, un fauteuil et un lit deux places.

Bowser:... TEELEEEEEEEEEEEVISIIIIIIIIIOOOOOOOOOOOOOON !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Le gros Koopa sauta dans le fauteuil et alluma la télévision. Elle était pourrie et captait très mal, mais ça faisait du bien de voir ça... Même si il râlait quand il voyait Peach parler de la disparition de leur Mario chéri. Mais la présence de la télévision était rassurante pour lui. Si rassurante qu'il ne faisait plus attention à l’extérieur et s'endormit dans le canapé.

Il se réveilla plusieurs heures après, la télé encore allumée et ne montrant plus rien que des statiques. Il faisait encore nuit, il était 2h du matin. Bowser s'étira, se leva du canapé et se dirigea vers son lit pour dormir confortablement. Mais au moment ou il pensait dormir tranquillement.


Mario *l'attrapant brutalement par la queue*: BOWSER !!!

Bowser se retourna horrifié, et a peine il eu le temps de dire quelque chose que le plombier le fit tomber et lui frappa le crâne avec un marteau à plusieurs reprises.

Mario: Tu croyais t'être débarrassé de moi hein?
Bowser: Mais... Qu'est ce que tu fous là... Je t'ai fait comprendre que j'veux pas avec toi !!!
Mario: Silence !!!
Bowser: FOUS MOI LA PAIX !!!
Mario: SILENCE !!!

Mario plaqua sa main sur la bouche du Koopa... Grave erreur... Car Bowser mordit la main du plombier avec ses dents pointues, Mario hurla de douleur tandis que Bowser en profita pour s'enfuir ventre à terre, malheureusement pour lui, la blessure du plombier n'était pas profonde. Mario écrasa la queue du reptile qui hurla à son tour, lui assena un autre coup sur la tête pour qu'il bouge moins, sortit une corde de son sac et attacha ses mains contre le métal du lit. Où il lui dit d'une voix doucereuse.

Mario: Je t'ai dit si tu recommençais tes bêtises je prendrai des mesures.
Bowser: Tu... Tu crois que tu me fais peur?

Mario se mit à fouiller dans son sac, il en sortit une petite gourde.

Mario: Ton souffle de feu... C'est une gène pour moi.
Bowser *Ayant peur*: Que... QU'EST CE QUE TU VA FAIRE ?!?
Mario: Chut... Détends toi.


Mario s'assit sur les genoux de la bête, la gourde en main et se pencha sur lui, un doux sourire au visage.

Mario: Tiens... Bois ça.
Bowser: Tu peux courir...
Mario: Je t'ai dis de boire ça.
Bowser: JE T'AI DIT TU PEUX COURIR !!!!


Alors que Bowser s'apprêta à refaire une attaque de flamme comme il l'avait fait plus tôt dans la journée. Mario agrippa son museau pour lui couper la respiration, malgré l'agitation de Bowser, le plombier parvient à le plaquer bien comme il le fallait, car ce petit gars avait de la force. Puis, déversa une sorte de liquide granuleux jaunâtre dans la gueule.

Mario: J'ai fais ce petit cocktail rien que pour toi mon grand ! C'est un petit mélange d'eau, de farine... Et d'acide.

Une douleur monstrueuse s'empara de la gorge de Bowser, impossible de crier tant la douleur était forte. Il brisa ses liens et repoussa Mario loin de lui. Portant ses mains à la gorge, il se mit à tousser et à haleter en position fœtale. Mario le laissa souffrir seul, dans la salle de bain, regardant l'état de son visage. Il se mit un petit pansement sur une brulure que le Koopa lui avait fait, puis retourna le voir.


Mario: Tu as mal n'est ce pas?


Bowser aurait bien voulu lui répondre par les pires injures qu'il connaissait, mais la douleur intolérable à la gorge l'empêchait de parler.

Mario: Seule de l'eau bien fraiche pourrait calmer la douleur, je pourrais t'en donner, mais j'imagine que tu va encore vouloir m'attaquer.

Le plombier avait dit ça en souriant, Bowser continuait de tousser, l'air implorant désormais. Mario prit trois bouteilles d'eau apparemment glacée et s'approcha de Bowser, avec un nouveau liquide à boire.

Mario: Allez, allez, je te jure que c'est de l'eau cette fois !

Et non sans violence, Mario le força à vider le contenu de la bouteille en ricanant, le tenant à ce qu'il puisse à peine respirer, dans son geste, il le força à vider la seconde bouteille d'eau glacée. Bowser mit sa main sur la joue du plombier et se releva, plus furieux que jamais.

Bowser: MAIS T'ES COMPLÉTEMENT MALADE !!!!
Mario: C'est la colère ou les boissons qui te font glapir comme ça ou quoi? On dirait Peach quand elle à ses règles.
Bowser: Je te jure que je vais te cramer la gueule...
Mario *écartant les bras*: Et bien, essaye !

Bowser pris sa respiration, il pouvait sentir le feu sacré bouillir dans sa poitrine.... Mais au moment d'expirer... Rien. Il retenta une nouvelle fois, et une nouvelle fois... Mais rien ne sortit... Bowser se mit à hurler de colère et de désespoir.

Bowser: QU'EST CE QUE TU M'A FAIT ???
Mario: Un cocktail bourré de farine et de l'eau bien glacée... Il n'y a rien de mieux pour mettre hors service un souffle enflammé.
Bowser: Je... TU VA ME LE PAYER !!!!
Mario: Je sais pas combien de temps ça va durer, peut être plusieurs mois, ou alors une vie entière... Va falloir peut être apprendre à vivre sans, Roi Bowsy.
Bowser: LA FERME !!!!
Mario: Va y ! Viens me frapper ! Tu a essayé ce matin et tu a perdu quelque chose, ça vaut le coup peut être !

Et Mario se mit à rire, Bowser voulu faire quelque chose, mais quelque chose le bloqua... Mario était vraiment prêt à tout pour arriver à ses fins, même à le torturer ou à lui faire des choses atroces. La légendaire puissance des héros qui les font avancer quoiqu'il arrive. Désespéré se laissa tomber à genou et regarda le sol, Mario s'approcha de lui et lui murmura à l'oreille.

Mario: T'es averti, la prochaine fois que tu essaye de me faire un truc... Tu va en payer les conséquences.

Et comme si c'était pas fini, Mario lui versa le contenu de la troisième bouteille sur la tête.

Mario: Les douches froides calment les nerfs... Hein mon gros?

Puis il se dirigea vers le lit et commença à se déchausser.

Mario: En tout cas, c'est gentil de ta part d'avoir pris cette chambre ! Demain il faudra qu'on reparte, il faut qu'on dorme... Tu viens? Ah oui... Le lit n'est pas assez grand pour vous quatre... Et puis, je veux pas dormir avec quelqu'un qui quand il boit de l'eau s'en fout partout... Tu n'a qu'a prendre le canapé si tu veux. C'est triste à dire, mais notre couple bat déjà de l'aile. J'espère que tu va arranger ça. Sur ce, bonne nuit !

Il ne tarda pas à vite s'endormir, mais Bowser resta assis sur le sol, regardant le plombier dormir tranquillement.

***

Wario: Alors comme ça, le plombier rouge et le gros lards sont en fuite... Hé Waluigi ! Tu trouve pas que ça sent l'eau dans le gaz?

Wario mangeait un oignon dans sa baraque de Diamant Ville, assit ou plutôt affalé sur son canapé. Waluigi, assit sur une chaise s'amusait à tirer des cartes au hasard. C'était un jour tout à fait banal pour eux les deux potes qui comme d'habitude, ne faisaient rien à part flairer le mauvais coup. Ou une affaire avec beaucoup d'argent... Peu importe.

Waluigi: J'crois qu'ils offrent une bonne prime si on les retrouve.
Wario: N’empêche c'est très bizarre... Je trouve qu'il y a de l'eau dans l'gaz.
Waluigi: Ah ouais? Pourquoi?

Le gros moustachu se cura le nez.

Wario: A ton avis? Si Mario ou Bowser avaient décidé de faire un truc, ça se serai entendu quelque part. Alors je vois que deux solution, soient ils se sont fait kidnappés, ce qui me semble quasi improbable. Ou encore...
Waluigi: Encore quoi?
Wario; Que ce soit une escapade en amoureux ?
Waluigi:... BEEEEEEEEEERK !!!!!!!! *vomis sur ses cartes*

Wario eu un petit sourire.

Wario: On pourrait en profiter je pense... T'imagine, on les retrouve et on gagne la prime?
Waluigi: C'est peut être un peu trop facile non?
Wario: Mais non... Je te dis, on va se marrer comme des petits fous ! J'ai une idée géniale qui germe dans mon esprit diabolique !

*Ricanement sauvage*

Waluigi: Tu me fait peur quand tu ris comme ça...

A suivre.
Pièces Pièces : 8708
Nombre de messages : 5155
Age : 24
Localisation : Dans son chateau en train de regarder la télé ou s\'entrainer au lance flamme
Réplique/Citation : Je me taperai bien un bon gros steak moi^^
Date d'inscription : 10/07/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur


WATASHI NAI SHINEN !!! SHINEEEEEN SUUUUUUUUUUU !!!!

GET A BOW OF THIS:
 
"TUTUTUTUTU"

-Attaque BOWling
-Tourn Koopa
-Crach'feu
-Giga Avale

J'ai un pisto-patate et j'hésiterai pas à m'en servir ! >:3
 :: HRP ~ Préparatifs :: Le Musée de Next Wave :: La Bibliothèque Sans Fond
Contenu sponsorisé a écrit :
[Fic] Epine et Tuyautrie (déconseillée aux jeunes)
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Sujets similaires

-
» [Fic] Epine et Tuyautrie (déconseillée aux jeunes)
» La Nintendo 3DS déconseillée aux jeunes enfants!
» Epine rathian
» pouvez vous me conseillé pour le rathalos azur
» Hadès a quelques problèmes de santé, on lui a conseillé d'arrêter de fumer.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum