Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Ça a frappé? [/c] [rp à deux ou trois]
Invité a écrit :
Mar 11 Oct 2011 - 20:22
Un portail s'ouvrit soudainement dans le château, et Graquesti en sortit.

"Graquesti:GNAAAH! Ouch... Où suis-je?"

Graquesti regarda autour de lui, et vit des petits bonhomme à tête de champignon... Ces derniers eurent peur de l'arrivant et reculèrent. La salle où il se trouvait se vida, et il n'y eu bientôt plus personne... Graquesti regarda autour de lui, vit un portrait d'une jeune femme assez belle. Il vit quelques fleurs avec... Des yeux? Et même une étoile qui flottait et toujours avec des yeux...

"Graquesti:Je sais pas c'que c'est, mais ça a l'air précieux"

En effet, l'étoile était dans une bulle de verre avec une pancarte avec écrit dessus: "Ne pas toucher!"
Faisant semblant de ne pas avoir vu la pancarte, il brisa le verre et aussitôt, une alarme retentit.

"Graquesti: Flûte! Hem, prends le relais, Morositroie"

Aussitôt cette phrase prononcée, il se changea en Morositroie qui se divisa lui-même en ces trois infirmiers "ninja". Le gris prit l'étoile, le blanc prit par curiosité une fleur, et le noir les suit.

"Noir:Si y'en a un qui s'pointe je lui fout mon p...
Blanc:Attends! Y'a quelqu'un qui arrive! HEY GRIS! OÙ TU VAS?"

Gris, ne les entendant pas, continuait jusqu'à arriver devant quelqu'un. Par réflexe, sans regarder qui c'était, il retourna sur ses pas, rejoint ses frères, ils se réassemblèrent puis Morositroie se changea en Bella, qui prit un autre chemin, gardant toujours l'étoile, et ayant jeté les fleurs les croyant inutiles.
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Mar 11 Oct 2011 - 20:55
Je te conseille d'aller dans un RP déjà commencé. Tout le monde est occupé en ce moment ^^'

(Je suis Aether, au cas ou tu te poses la question.)

De plus, dissocie les paragraphes, et marque la différence entre actions et dialogues, pour une meilleure visibilité.

Et en dernier lieu, je te conseille le passé composé. C'est beaucoup plus viable
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Roy a écrit :
avatar
Seraphin Salvateur
Mar 11 Oct 2011 - 21:17
... le passé composé ou bien l'imparfait/passé simple mais le présent non .
Pièces Pièces : 101658
Nombre de messages : 18914
Age : 21
Localisation : Quelque part en train de défendre la veuve et l'orphelin
Réplique/Citation : Vos sacrifices ne seront pas vains !
Date d'inscription : 04/03/2008

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



Roy Élément Lyndis Eliwood
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Mer 19 Oct 2011 - 18:40
Après quelques histoires, j'avais enfin réussi à reprendre ma route... j'étais donc arrivé dans un grand château avec plein de champignons vivants, mais apparament... quelqu'un était en train de semer la pagaille

"Hum... petit champignon, qu'est ce qui se passe ?"

"Une étrange personne est arrivé au château ! Il faut fuir !!!"

Hum... une étrange personne, c'était un bon moyen pour rendre service, j'allais lui péter la gueule à ce type !!!

"Laissez-moi faire, je vais vous débarasser de cet élément indésirable" awesome

Puis dans un magnifique geste qui ressemblait à droite je me suis précipité vers le château, bien sur que j'avais invoqué ma Clé... que ferais-je sans elle ? Bah... la vaiselle... oué c'est une bonne idée ça, mais la c'était pas le moment
J'étais arrivé dans le château j'ai croisé quelqu'un qui est alors reparti en arrière, je l'ai suivi mais j'ai perdu sa trace, mais la, il y avait une fille avec une étoile :love:
Je l'ai donc suivi pour voir où elle allait... harcèlement que vous allez dire... eh bien nan !
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Mer 19 Oct 2011 - 19:19
Bella avançait, toujours, avec l'étoile brillante... Elle marchait, tout en réfléchissant à ce que ça pouvait être, et à quoi ça servait... Puis, elle sentait une odeur... Particulière, qu'elle connaissait déjà... Se retournant, elle vit un... Truc, portant une rosse clef... Elle s'en approchait, en mode dragueuse, et dit:

"Bella:Hey garçon... Tu es perdu? Laisse moi t'aider, mon j..."

Puis là, elle se rappelait... Elle laissa place à Graquesti, pour le laisser parler.

"Graquesti: Toi! Le type du tournoi! Agnah! J'aurais tous mes pouvoirs, tu ne serais que poussière mélangée à celles du château... Mais étant donné que je n'ai pas encore fait le bilan sur ce que je sais encore faire, je préfère qu'on règle ça gentiment... Roh et puis zut, fiche-moi la paix! Si tu veux combattre, t'en fais pas, j'irais vers toi, et non le contraire..."

Sur ces mots, il prit la forme de Morositroie, qui se divisa. Gris prit l'étoile, Noir bouscula le garçon et Blanc... Ben blanc avait tellement peur du garçon qu'il avait devant lui qui restait debout, pétrifié...

Gris courait d'abord au hasard pour échapper à la vieille connaissance, puis s'arrêta dans une salle plein de petits bonshommes à tête de champignon qui fuyaient de peur...

"Noir: MWAHAHAHA! INCLINEZ-VOUS! BIENTÔT, NOUS SERONS CRAINS PAR TOUS! TOUS LE MONDE NOUS CRAINDRA et euh... Hé Gris attends-moi!"

Gris regardait autour de lui pour tenter de repérer la sortie... Il avançait au hasard, pour que le type ne le trouve pas, et prenait toutes les portes qu'il voyait... Et ça, c'était pas ce qui manquait...
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Dim 6 Nov 2011 - 17:53
J'avais suivi la fille pendant un moment, en essayant d'être assez discret, mais j'me suis vautré sur un rebord... et bah elle m'a repéré... Elle commença à me parler, mais j'étais à la fois sonné et plongé dans son regard... puis elle se transforma... j'avais un sourire de bouley jusqu'aux oreilles, voyant maintenant un homme bizarre... qui s'est de nouveau transformé après avoir fait un monologue, c'est à ce moment que j'ai compris... je me suis relevé... voyant les trois infirmiers...

"Toi... enfin... vous... enfin... je sais pas, bref... VOUS ! Je m'attendais à mieux..."

Gris... Noir et Blanc, les bouleys du tournoi... ceux qui avaient presque triché en donnant des mauvais médicaments aux candidats, m'enfin, j'avais quand même gagné... avec l'aide d'Ayame...
Noir m'a mit à terre avant de partir en courant avec Gris... Blanc... était pétrifié, je me suis relevé encore une fois, puis j'ai regardé Blanc, toujours appeuré devant moi, je fis sortir des éclairs de mes mains, qui se transformèrent en clônes de moi, comme ça, nous serions à force équale, je suis parti avec un clône à la poursuite de Noir et Gris

"Excuse moi Blanc... mais j'dois m'occuper de tes frères, allons-y Maestro Clône 1"

"Yop Chef !"

Blanc se fit rapidement plaquer par Maestro Clône 2, tandis que je suivait Gris qui passait par toutes les portes... sans les refermer, ce qui facilitait la poursuite, tandis que Maestro Clône 1 cherchait Noir qui s'était caché

"Allez... je sais que t'es là... quelque part, montre toi Noir !"

Maestro Clône 1 était à découvert... il risquait de se prendre une attaque... mais je m'occuperais de ça après Gris, je ne mit pas longtemps avant de le rattraper

"Dis... tu as l'intention de fuir toute ta vie, ou tu vas enfin finir par assumer tes conneries et venir te battre !"

Je le fixait, ma Keyblade prête à être utilisée... il était coincé... dans ce qui semblait être la salle du trône
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Dim 6 Nov 2011 - 18:22
Gris arrivait dans la salle du trône et vit derrière lui Maester... Pendant qu'ailleurs, dans le château, noir frappa par derrière ce qui lui semblait être maester original mais qui n'était qu'un clone. Gris fixait Maester tout en cherchant du coin de l'œil une issue...

Il décida de reprendre la forme de Graquesti.

Graquesti: " Mwahaha! Hem... Je reconnais, tu m'as coincé... Mais ne crois rien, partout où j'irais, je ferais le bazar, que tous le monde connaisse mon visage... Je ressens en cet étoile que j'ai volé une puissance très forte... De plus, en saccageant tous, je suis sûr que... Le "coupable" se montrera... Je le reconnais, je parle beaucoup, mais quelle émotion de retrouver le vainqueur de mon propre tournoi. Sache qu'un combat à deux contre un est de la triche! Ho! Je m'emmêle, allez, dégage sale mioche"

Il fonça la tête baissée dans le ventre de Maester pour le dégager de la route et se planqua dans un placard, vit une robe rose et eut une idée... Rapidement, il se changea en Bella qui s'habilla avec la robe et mit la couronne, et comme toutes femelles humaines qui se respectent, elle avait un produit de teinture ultra rapide des cheveux, en blonds. Reproduisit le visage qu'elle avait vu sur le portrait pour ne pas se faire reconnaitre.

Elle sortit prudemment du placard et commença à se balader, en cherchant toujours la sortie, et en cachant l'étoile sous la grande robe. Elle savait à l'avance ce qu'elle dirait à ce type si il l'interpellait.
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Dim 6 Nov 2011 - 18:46
L'homme au chapeau était réaparu... et les infirmiers avaient disparu... je fis disparaître mes clônes aussi, vu qu'ils ne servaient plus à rien...
Après un autre monologue inutile... il me fonça dedans, j'étais assomé... et quand je me suis réveillé il était déjà parti, je me suis relevé, et j'ai recommencé à chercher dans différents couloirs... il pouvait prendre plusieurs forme, et ils étaient tous des anciennes connaissances... Donc, ça serait plutôt facile de le retrouver, il croisa diverse personnes... mais aucune n'était susceptible d'être l'homme au chapeau

"La prochaine personne que je vois, j'lui demande de l'aide"

Après quelque détours dans le château, j'ai croisé un petit champignon

"Excuse moi... mais tu aurais vu quelqu'un avec un chapeau, où trois infirmiers bizarre ?"

"Non désolé"

Pfff, c'était énervant... mais j'avais une idée ! Je me recula du petit champignon et je fis apparaître plein d'éclair, de façon à créer un centaine de Maestro Clônes

"Maestro Clônes ! GOOOOOOOOO ! Vous savez c'est qui qu'il faut trouver, alors allez-y !"

Ils partirent dans tout les sens, afin de retrouver l'homme au chapeau... moi j'en ai profité pour partir directement à l'unique sorti du château, car si il devait sortir, il était obligé de passer par là
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Dim 6 Nov 2011 - 19:08
Bella continuait à marcher, déguisée en cette blonde qui semblait gouverner ce château, et vit le type, ce sale type... Elle était obligée de demander son aide pour trouver la sortie.

Bella:"Bonjour jeune homme... Puis-je vous demander votre aide? Comme vous êtes gentil, je vous remercie. Donc voilà, ce château est tellement grand, et mon prince m'a interdit de sortir pour ma protection. Mais j'ai décidé de sortir dans le jardin pour profiter un peu du grand air. Malheureusement, je ne trouve plus la sortie, tellement ce château et grand, et que ça fait un bail que je ne suis jamais sortie. Vous qui êtes rentré dans ce château et qui devez connaitre la sortie, pourriez-vous m'y guider, et me protéger au cas où je tombe sur un malfaisant qui me voudrait du mal?"

Elle fit un doux sourire angélique, pour inspirer la confiance de son ennemi. Elle avait plutôt réussi à charmer le jeune homme, et espérait que cela serait suffisant pour qu'il exécute ses ordres.
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Dim 20 Nov 2011 - 20:38
Les clônes parcouraient le château de fond en comble, quand l'un d'eux croisa une princesse... qui lui demandait où était la sortie...

"Hum... Suivait moi Madame"

Puis par télépathie, il se mit a me parler... je lui dis de venir me voir, c'est ainsi qu'il est arrivé avec la princesse devant moi

"Madame, apparament vous cherchez la sortie... donc laissez moi vous dire... qu'il n'y aucune échappatoire !!!"

Je fonça sur la pauvre princesse sans défense pour lui mettre un coup de coude dans le ventre, elle tomba par terre

"Désolé... mais une princesse qui se perd dans son propre château... c'est pas crédible... mais alors pas du tout ! Maintenant, si tu veux bien... finissons en !!!"
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Dim 20 Nov 2011 - 20:59
La fausse princesse avait reçu le coup... Elle resta calme. Un petit bonhomme avait vu la scène, et fonçait sur Maester. "Toad: Sortez princesse!"
Elle recula en fixant ce type. Bientôt, une ribambelle de petits hommes champignons s'était accroché à ce type... Maester... Elle regarda le spectacle en souriant, puis se tourna et marcha jusqu'à un porte. Elle changea d'avis et ordonna à ses nouveaux sbires de rester autour d'elle et de l'escorter jusqu'à la sortie, ce qu'ils firent, naturellement. "Toad: Voilà la sortie princesse, on reste ici pour contenir ce fou furieux.
Bella (alias princesse) :Merci petit... Maintenant que je n'ai plus à faire la comédie, j'enlève mon camouflage! " Et sur ces mots, bella redevint bella, et montrait l'étoile qui brillait. "Bella: C'est à mi! À MOI!!!"

Elle ricanait devant les hommes champignon terrifiés. Elle était tellement fière de sa réussite. L'étoile profita de son moment inattention pour lui échapper des mains et s'enfuir. Elle se lança à sa poursuite mais les toads, mécontents, l'éjectèrent du château.

"Bella:Brutes! Sales brutes! Je reviendrai, et je vais faire GROS BOBO!!!"

Elle donna alors un coup de pied au château avant de s'en aller fièrement, comme une souveraine.

La suite >> "T'arrêtes de m'suivre" ou "Super-Méchant est dans la place" [PV: Maester] Île des yoshis, village des yoshis
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Contenu sponsorisé a écrit :
Ça a frappé? [/c] [rp à deux ou trois]
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Ça a frappé? [/c] [rp à deux ou trois]
» Deux fois trois chows superposés ?
» Halle de Lectoure : Une roulotte, deux roulottes, trois...
» l ame des dragons
» Strat de Garalon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum