Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

La préparation à l'assault du Village Sec Sec
Invité a écrit :
Sam 28 Mai 2011 - 18:56
Musique:http://www.youtube.com/watch?v=gutJwmf1npU&feature=related

-Chargez les canons! Les 10 Goombas mettez vos parachutes! Toi! Oui toi, prépare mon repas!

L'ambiance était à l'assault sur le navire et tout l'monde se préparait pour l'attaque qu'avait ordonné Larry en quittant la frontière Kooparienne. Larry avait beau avoir beaucoup d'ambition mais il ne voyait qu'un mots dans son p'tit crâne, destruction et répendre la crainte. Il n'avait rien prévu sauf attaquer les villages qu'il croisait et le Village Sec Sec était le première malheureux à goûter l'inexpérience de l'écailleux. Larry n'avait pas prévu non plus que la ville se défendra surment, il voyait seulement lui debout sur la poupe du bâteau à semer la tyrannie partout sur ce pauvre petit village paisible.

-Captain! Votre sauté au crevette!

Un de ces Koopas de l'équipage vint l'interrompe dans sa rêverie en lui donnant une assiete de creuvette cuite à la perfection. S'approchant du bord bâbord, Larry remarqua le petit village qui semblait bien calme. Plus loin, les villageois voyaient un silouette de navire volant qui s'approchait de leurs demeures. Plusieurs rentrèrent chez eux sans poser de questions d'autre cherchait des courageux pour combattre à leurs côtés. D'autre encore criait au secours à des héros inexsistant. Malheureusement le Village Sec Sec n'avait aucune défense potable pour atteindre le navire avec des projectiles.

À l'approche du village le visage de Larry changea radicalement. Un sourire d'excitation fendu jusqu'aux oreilles, le bras bien tendu pointant le village. L'écailleux marcha en directions de la barre, en prit possesion fit valser le navire encore plus rapidement.

-Préparez vous... L'assault sera violente!

À cette appel, l'équipage lancèrent des cris de bataille et chacun prirèrent son postes.
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Sam 28 Mai 2011 - 21:52
Larry Koopa semblait bien s'amuser à terroriser les habitants du village Sec-Sec mais on en décida autrement . Une bombe subspatiale explosa et des de nombreux Primides Zombies se répandirent sur le bateau et avancèrent vers les troupes de Larry sans mot . Ils avançaient lentement ... mais en fait s'était un feinte . Les hommes de Larry trop occupés par les Primides Zombies n'avait pas remarqué les Primides Sabreurs et les Primides Bazooka qui se firent plaisir à attaquer les troupes de Larry et lui-même .
Pièces Pièces : 26115
Nombre de messages : 7773
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Dim 29 Mai 2011 - 6:29
-Gwaaaaahh!

Un énorme BOUM avait retentit au dessus du navire laissant tombé une multitude de petite sphères mauves créant des humanoïdes vert et noir et armés. Le combat débuta entre l'équipage et les premiers arrivants sur le navire. Larry qui interrompu par cette attaque de monstre étrange lança l'ordre de combattre avec aucune pitié et sans craintes, Larry visa sa baguette de l'oeil, courra vers elle, l'attrapa et se lancer dans la mêlée déchenée.

-Vous allez regretter d'avoir embarquer clandistènement sur le SS Flying Koopa Menace!

Une fois dans l'énorme mêlée, Larry agita sa baguette de tous sens lansant des flux orange sortir de sa baguette. Ces mêmes fluxs s'éparpilla un peu partout dans la troupe ennemi fesant des dégats assez massifs.

-Hey vous! Vous avez mal choisi votre journée pour chercher la bataille.

L'intimidation que Larry tentait d'envoyer n'affectait point le visage de ces opposants, la situation ne fit qu'augmenter la colère de Larry qui d'un mouvement énorme de tête se projeta dans la foulé de *sans-émotions* se tenant face à son équipage.

-À L'ATTAQUE!!!!

La troupe avait comprit que le massacre pouvait commencer et la nuée de Koopa chargea en directions des ennemis. Des lazers blessant les Koopa's, des combats d'épée d'une intensité mastodonte environait le pont du bateau volant, Larry qui n'était plus visible et au millieu de la meute de *sans-émotions*.
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

~PNJ General~ a écrit :
avatar
PNJ
Dim 29 Mai 2011 - 10:14
L'armée de Larry et lui-même se défendait bien . Les Primides Zombies, Sabreur et Bazooka tombait sur les coups . Mais il semblait qu'il en arrivait de plus en plus, et de toutes sortes . Trois Primides Metal firent leur apparition et deux Primides Dragon . Mais une autre créature s'était infiltré au combat . Un Creeper . Ou plutôt trois Creeper . Un Creeper s'approcha du mât du bateau et explosa, un autre explosa sur une troupe de cinq Primides Zombies et le dernier alla exploser sur Larry . Le bateau était en parti détruit et il commençait à tomber à terre . En bas, une gigantesque armée de cent Primides Bazooka se mirent à tirer sur le bateau afin de le détruire totalement . Derrière ces Primides Bazooka se trouvait cinq cent Primide Sabreur . L'armée Subspatiale semblait sans égal et énormément puissante . Mais il semblerait qu'elle tentait de sauver les villageois attaqué par Larry . Etait-il alors pris d'une envie de justice ?
Pièces Pièces : 26115
Nombre de messages : 7773
Date d'inscription : 26/06/2007

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Mer 1 Juin 2011 - 2:22
-Tsssssssssssss...KABOUM!!!!

Ces bruits sont les derniers que Larry attendit avant d'être une cinquantaine de mètres au dessus du bain de sable qui l'attendait plus bas. Hors du navire et un peu carbonisé du côté gauche Larry volait tel un oiseau un peu atrofié. Le navire qui tombait peu à peu en directions de l'armée de sphères mauves devenus des créatures étranges devait utilisé ces dernières ressources afin de pouvoir échapper à une mort fatale.

-Gihhhhahhh! TIREZ !!!!

Le bâteau qui s'était penché du côté gauche avec tout les impacts suiva donc l'ordre du capitaine et tira le chargement de boulet remplis dans les canons. Des explosions retentissa dans le Grand Désert créant d'énorme cratères, les créatures ennemis virevolta un peu partout au sol. Le navire se servit de cette élan pour repartir en directions du ciel bleuté. C'était évident, ce n'était qu'une question de temps avant que le SS Flying Koopa Menace touche terre. Mais les canons permit de se propulser plus loin et hors de danger. Plus approché du champs de bataille, un petit banc de sable explosa.

-Aie! Houla...C'est vraiment douloureux...

Larry étendu de tout son long dans la dunes était maintenant couvert de ces petits grains opaques. Le navire s'éloignait doucement vers l'horizon et...

-MAIS ATTEND! LE NAVIRE! MON NAVIRE PART SANS MOI!

Il se releva aussitôt et une fois sur pied, sa tête fut attiré par... l'immensité de l'armée ennemi le regardant avec cette air non-émotive.

-Hey! Salut, je fesais seulement passer !

C'était simple...Larry était drollement en mauvaise état et une armée entière se tenait devant lui prêt à lui arracher écailles par écailles.

-Ouais...j'suis mal là..
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Contenu sponsorisé a écrit :
La préparation à l'assault du Village Sec Sec
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Récits de la bataille au village orc (Trépas d'Ogrim)
» UN VILLAGE ORK BADMOON POUR LA DCA 2009
» Réparation pcb espgaluda
» Jeux Free (Alien Assault)
» Demande de préparation au mariage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum