Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Lieu bizarre et rencontre bizarre [PV Evoli, Ruri & PNJ]
Invité a écrit :
Mer 24 Nov 2010 - 15:50
    Après avoir quitté cette auberge dans ce petit village, alors que elle était venu spécialement pour l'elfe dans cette endroit, et que ce crétin en jupette verte l'avait finalement laisser seule pour faire on sait quoi avec sa copine, quelle importance? Inutile de s'énerver ainsi, Amaterasu devait resté calme, elle avait sur ses épaule la petite peluche de Sakura, Kéro le grand gardien des carte qui ne voulait pas rester seul avec Bowser et Mister, ils voyagèrent tout les deux, pour finir arriva sur une île, Amaterasu avait réussit à se téléreporter grâce au rivière et à sa magie, un voyage que Kéro approuvait guerre car il était tout mouillé. La déesse c'était téléreporter un endroit assez loin de où elle se trouvait, la voila au fin fond d'une forêt, elle marcha tranquillement, puis s'arrêta un léger instant. Le vent caressa ses cheveux, et elle se mit à regarder le sol, elle avait un très mauvais pressentiment, et Kéro qui avait un lien un grand lien avec la magicienne des cartes en avait un aussi. Qu'allait-il se passer? Alors le calme régnait on pouvait juste entendre le vent siffler, et le bruit des feuilles, puis dans le calme absolue on put entendre un craquement de branche? Sur le sol comme ci quelqu'un était là? La déesse prit son pinceau céleste pour faire un grosse rafale de vent, et la personne qui se cachait ou les observait? Enfin Amaterasu ignorait ce que cette personne fessait exactement ici? Enfin cette personne fut assez vite démasquer par la rafale de vent qui l'emporta. La déesse se retourna pour voir cette personne, enfin c'était une fille, avec une queue de renard, mais aussi des oreilles de renard... Etrange fille qui lui était pourtant un peut familière, Amaterasu avait déjà vu cette fille, enfin cette fille-renard, mais où? D'un côté Amaterasu n'était pas mieux avec ses oreilles et sa que de louves, mais aussi ses tâche rouge invisible à cette fille-renard, même si cette fille n'était pas "normal" elle ne pouvait pas voir les tâche divine sur le corps de Amaterasu.

    J'ai l'impression de t'avoir déjà vu...qui es-tu?

    Kéro lui par contre savait très bien qui était cette fille-renard, c'était l'un des nombreux animal de Sakura, un pokémon, que il n'avait plus vu depuis longtemps, elle avait aidé au sauvetage de Sakura, mais après elle ne l'avait plus revu, d'ailleurs Kéro ignorait que elle était en vie, mais ferma sa gueule, et retenu de dire quelque chose qui pourrait être désagréable à entendre, le mieux était de rien dire, risquant de blesser cette fille qui se montrait souvent timide, un peut frêle et très sensible.
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Mer 24 Nov 2010 - 16:39
Après avoir longuement observé la déesse du soleil, Evoli se dit qu'il serait bien qu'elle soit entraînée par quelqu'un pour être plus forte. Mais elle secoua la tête pour se rafraîchir les idées et commenca à regarder le ciel qui commencait à devenir indigo, c'était pas bien rassurant quand on voyage seule sans être assez bien entraînée... Notre renarde commença à se remplir la tête d'idées noires très désagréables pour l'esprit assez enfantin de la renarde humaine. Il y a beaucoup de risques d'être provoqué en duel, de plus, dans ce monde là... Elle allait mourir? Elle avait appris, grâce au cristal qu'elle avait repris en finesse à Sakura à la clairière,
que celle ci était morte. Elle était toute seule... Sans sa maîtresse...

Puis Amaterasu remarqua la présence de la jeune fille-renarde. Elle sortit son arme...
Et remarqua que la personne à qui elle avait affaire était innofensive, elle se souvenait l'avoir déjà vue quelque part. Evoli avait cette même impression, et se souvint d'Amaterasu, de la clairière, de Pignouf et sortit de l'endroit où elle était et se précipita vers Amaterasu, en larmes.


A... AMATERASUUUUU!

Quel soulagement! Elle n'était plus seule et de plus la déesse du soleil était très puissante. Elle aurait bien aimé se lier d'amitié avec la fille louve... Mais comment s'y prendre?
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Mer 24 Nov 2010 - 19:31
    En tout cas cette jeune fille se souvenait du prénom de la déesse Soleil, mais elle avait très peut souvenir. La jeune fille avait l'air assez étonner et enthousiasmer de voir la déesse, quand à Ama elle resta sur un air très sérieux, elle regarda la jeune fille crier son prénom, pourquoi le crier ainsi? Après tout cette forêt n'avait rien de très sûr elle voulait réveiller tout les animaux, bien que les animaux les plus féroces n'effraie pas la déesse, mais risquait d'effrayer la jeune fille. Amaterasu était fort grande comparé à la jeune fille, la déesse se baissa à sa taille pour la regardé la jeune fille puis glissa sa main dans ses cheveux roux, ses cheveux étaient roux comme les poil d'un renard, tout comme les cheveux de Amaterasu était blanc comme ceux d'un loup blanc. Puis elle remarqua le cristal, sans trop gêne la déesse prit celui ci on pouvait y voir clairement la mort de Sakura. Se prenant un coup d'épée par cette fille aux cheveux rose que elle avait vu à la colline. Puis rendu le cristal à la jeune fille.

    Dit moi comment tu t'appelle déjà?

    Elle regarda la jeune fille quelques minute, puis Kéro toujours sur l'épaule de la déesse qui avait vu l'horrible chose qui allait se produire, bien sûr la peluche était dépiter, il aimait sa maîtresse par dessus tout, mais savait aussi que...Enfin la mort de Sakura risquait fort d'étonner cette peste de fille aux cheveux rose. Amaterasu reprit la parole, ils avaient l'air tout les deux triste par ce qu'il allait ou par ce qui c'était déjà produit.

    Ne vous inquiétez pas, j'ignore le projet de cette fille, mais elle s'en sortira pas comme ça.

    Puis elle fit bouger sa main dans les cheveux de la jeune fille pour ainsi caresser son doux pelage, et pour la rassurer, il n'était pas difficile de s'allier à Amaterasu, par contre elle savait cette fille était puissante elle avait put le ressentir sur la colline étoilé...En fait cette fille avait l'aura d'un ange pur, mais utilise sa magie, sa puissance pour faire le mal, et cela la déesse ignorait le pourquoi de ses raisons.
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Jeu 25 Nov 2010 - 0:29
Evoli attrapa une ficelle de sa poche (Vi Evo a changé de vêtements) et se fit un collier avec le cristal, histoire de ne pas le perdre car il allait apparemment devenir d'une grande utilité par la suite. Trop occupée à attacher son collier, elle ne retourna au monde que quand Amaterasu lui demanda quel était son nom. Alors, en bafouillant un peu, notre rêveuse sortit un léger:

Mon... M-mon nom est Evoli...

Puis elle observa Amaterasu, la tête basse. Elle... Elle était belle...Mais il fallait aussi qu'elle se fasse des alliés... Elle était très faible... Ensuite de cela Amaterasu leur promit qu'elle vengera la mort de Sakura, bien déterminée à tenir sa promesse. Elle n'était pas n'importe qui après tout, c'était la déesse du soleil et elle était très puissante. Evoli l'admirait, elle était si radieuse, calme... En détournant le regard, triste, Evoli aurait bien aimé, elle aussi, être puissante, belle et radieuse... Mais cette promesse qu'elle venait de faire... Elle repensa au visage froid et mort de Sakura, ensanglantée... C'était un véritable cauchemar... Notre renarde secoua la tête en tremblottant, c'était vraiment désagréable! Ensuite de cela, la femme louve passa sa main dans les cheveux mal coiffés (x3) de la fille renarde. Mais... Elle était toute seule maintenant... Link devait être trop choqué par la mort de sa moitié, alors Evoli ne souhaita pas le déranger plus que ça. Mais... Mais... Mais elle était vraiment seule maintenant... En y repensant, elle trembla et éclata en sanglots.
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Jeu 25 Nov 2010 - 18:06
    Pourquoi tremblait-elle, et s'englotait-ele ainsi? La mort de Sakura? Après tout qui ne serait pas effrayer par la mort d'un ses proche, d'une personne que on apprécie, puis la peur de mourir par après, c'est vrai si ils s'étaient attaquer à Sakura, pourquoi pas à cette fille? Enfin inutile de partir sur des idées trop négative, savoir l'avenir n'est pas toujours quelque chose de très bon à savoir, des fois mieux vaut l'ignorer, de plus même celui qui sait l'avenir, ne peut pas le changer, changer de telle chose est difficile et le prix à payer vaut beaucoup, et un seul mot peut provoquer une erreur. D'ailleurs que fessait une jeune fille avec ça? C'est vrai si tout ce cristal montrait un avenir triste à une pauvre petite fille sans défense pas étonnant que elle soit dans ces états, enfin cette pierre au tour de son cou lui appartenait, à moins que elle l'avait volé? En tout cas la déesse n'allait pas lui prendre ce bijoux pour plus que elle voit ses vision d'horreur. Alors comme ça "Evoli" était son prénom, pourquoi le dire avec une voix aussi tremblante Ama' n'allait pas manger cette jeune fille. Elle semblait perdue perturber et complètement triste. D'une petit voix, ou plutôt d'un léger souffle calme comme l'air la déesse se mit à murmurer :

    Ne t'inquiète pas...

    Bien sûr c'était une banal phrase que tout monde aurait put lui dire, c'était si facile à dire, mais finalement ça n'avait rien de très réconfortant, mais ça la jeune déesse Soleil, le savait. La déesse fit glisser ses doigt sur la joue la jeune fille jusqu'à arriver à son menton puis releva sa tête. La déesse se releva, Amaterasu avait besoin que Evoli est la tête levé pour voir ce que la déesse allait lui montré. Elle avait dans son autre main son pinceau céleste toujours très précieux. Celle ci commença de nouveau à parler pour continuer sa phrase que elle n'avait pas finit, mais cette fois ci elle parla d'une voix plus forte plus volontaire et plus pure.

    ...Peut importe l'obsuciriter qui t'entoure, sache que tu as toujours une lumière pour te guider.

    Sur ses mots Amaterasu utilisa son pinceau pour faire apparaitre des arbres et des fleur un peut partout, et aussi pour rendre son côté végétale à cette forêt. Les feuilles étaient plus verdoyante, les fleur était coloré et Amaterasu avait aussi éclaircie le ciel, pour qu'il soit plus bleue, bien sûr cela ne touchait qu'une partir la forêt mais c'était un jolie spectacle à voir, un mélange de couleur qui rendait vraiment l'endroit majestueux, alors que quelques seconde cette endroit était sombre...La question était est ce que cela suffirai pour rendre le sourire à cette jeune fille?
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Jeu 25 Nov 2010 - 21:23
La déesse du soleil releva la tête d'Evoli en mettant son doigt sous le menton de la jeune renarde et en appuyant suffisament pour qu'elle relève la tête, ce qui fit rougir notre renarde, pour qu'elle puisse mieux voir les nuées bleues pâles dans le ciel noir, et les plantes que la femme louve faisait apparaître grâce à son pinceau céleste qui avait l'air très utile et puissant. Emerveillée face à ce spectacle de la nature, Evoli sécha ses larmes et continua d'observer, les yeux brillants. C'était vraiment une chose des plus magnifiques qu'elle vit et qui restera dans sa mémoire. Elle se retourna ensuite vers Amaterasu et lui fit un grand sourire avant de lui faire un câlin, tremblottante toujours.

M... Merci... Amaterasu!..
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Lancelot Hawkeye a écrit :
avatar
Chomp
Ven 26 Nov 2010 - 16:08
Ruri-Chan, qui fuyait toujours Toadville avec ses petites pattes, se retrouva sur l'île yoshi après avoir sauter sur un bateau puis continua sa fuite sur l'île... elle arriva bientôt où les deux autres filles discutait... mais trop effrayer du combat à Toadville, elle ne remarqua pas le fait que c'était des personne et alla derrière Ama, coucher avec ses deux ailes par-dessus sa tête en tremblotant...

Cui-cui...
Pièces Pièces : 10146
Nombre de messages : 413
Age : 2016
Date d'inscription : 18/11/2010
Voir le profil de l'utilisateur


<(^v^)>





<(^v^)>

Équipements:

Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Lun 29 Nov 2010 - 18:49
    C'était un jolie spectacle pour les yeux, toute ses lumières, couleur, d'ailleurs la déesse était assez fière de son coup pinceau... Mais tout bonne chose avait un fin malheureusement, après tout ce n'était qu'une banale coup pinceau, et tout disparut petit à petit, la forêt s'assombrit, seule le soleil resta éclairer la forêt. Après tout on peut pas faire pousser des arbres et des fleurs ainsi, certaines doivent resté naturelle, bien sûr Ama pourrait s'acheter des graines et faire repousser une forêt... Mais ce n'était pas à elle de faire ce genre de chose mais aux hommes qui ont abattu les arbres, les hommes doivent corriger leurs erreur, les dieux ne sont pas là pour réaliser tout leur voeux. Même Evoli devait faire des efforts pour se montrer plus courageuse, plus forte, elle était tout tremblante, certes Amaterasu n'était pas la déesse la plus gentille, d'ailleurs elle avait plus un caractère de chien chasse... Mais était-elle méchante? Bien sûr que non Amaterasu chéri ce monde, surtout la beauté de ce monde et fera son possible pour le rendre plus beau car après tout c'était Amaterasu déesse du soleil, mais aussi la floraison. Et Amaterasu se bat chaque jour pour rendre ce monde meilleur, pas si facile à cause des démons, yokails, mais aussi à cause de certains humains, mais la déesse resta forte car elle savait que dans un magnifique pays beaucoup gens avaient confiance et croyaient en elle. Evoli aussi à besoin aussi de cette force, de savoir que certains croient en elle. D'ailleurs la déesse elle même croyait en elle. C'est vrai pourquoi trembler quand elle parle? C'est vrai y avait sûrement la timidité, mais aussi un gros manque de confiance quelque chose allait mal chez elle...La mort de sa maîtresse? Bien sûre toute monde est triste lors que quelqu'un que on aime part. Amaterasu avait essayer de retenir Issun de la suivre alors que il devait les quitté... Amaterasu avait eu du mal... Mais Issun était toujours en vie alors cela n'avait rien avoir avec une mort. Comment savoir ce que ressentais Evoli? Après tout elle n'était pas elle. Elle continua de caresser les cheveux mal coiffé de la jeune fille. Mais il se fessait tard et l'endroit devenait de plus en plus sombre, inutile de rester dans ses lieux sombres.

    Il faut partir maintenant...Inutile de rester ici...Veux-tu m'accompagner?

    Elle dit ses mots d'une voix calme vraiment douce et pur, pour mettre encore Evoli encore plus en confiance, pour montrer la déesse l'acceptait, et que elle voulait bien d'elle, pour que Evoli voit que celle ci ne lui fera pas mal. Ainsi la majestueuse femme louve se retourna pour aller en direction de la sortir de cette sombre forêt, et l'oiseau rouge qui se cachait derrière le kimono blanc de Amaterasu fit visible aux yeux des deux personnes présente dans cette forêt. Ainsi ce étrange oiseau dont la jeune déesse n'avait encore jamais vu de ce genre ce cachait toujours sous son plumage rouge, et bien il y a beaucoup gens peux dans les environ. Mais la la grande mère soleil, adorait les animaux qui enrichissaient ce monde, elle commença à passe son index sur la tête de l'oiseau le frottant pour lui caresser la tête, bien sûr pour cela elle s'était mise de nouveau à genoux sur le sol. Puis elle remarqua celui montra plus sa petite, elle tendu sa main pour celui y monte mais allait-il le faire?

    Tu n'as rien à craindre je vais pas te faire de mal.
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Lancelot Hawkeye a écrit :
avatar
Chomp
Lun 29 Nov 2010 - 19:23
Ruri-Chan tremblotait toujours de son petit corps... puis il sentit un doigt lui caresser la tête... elle cessa donc de trembloter et regarda en haut... une fille lui proposait de monter sur sa main... notre petite Ruri s'avança donc doucement et avec ses petite patte, s'aidant de ses ailes, réussi à monter dans la main de l
'inconnue... étrangement, elle savait qu'elle pouvait lui faire confiance... mais elle ne savait pas pourquoi... pour elle, une fille est synonyme de bonté... cependant, elle semblait toujours apeuré d'un chose... et sans savoir pourquoi, elle savait qu'elle pourrait ce confier à Amaterasu...


Merci... cui, j'ai peur, j'étais dans une ville inconnue, j'ai rencontrer des gens méchant et ils ont commencer à se battre pour un médaillon... j'ai peur des bagarres cui...

Déjà, notre petite Ruri-Chan toute mignonne commençait à se blottir dans la mains de notre chère déesse du soleil... elle se sentait en sécurité... mais en même temps... elle avait peur de tomber...

En plus, j'ai faim... et j'ai essayer plein de chose... mais rien n'as satisfait ma faim <(UvU)>...
Pièces Pièces : 10146
Nombre de messages : 413
Age : 2016
Date d'inscription : 18/11/2010
Voir le profil de l'utilisateur


<(^v^)>





<(^v^)>

Équipements:

Spoiler:
 
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Lun 29 Nov 2010 - 21:36
Notre Evoli était un peu brusquée. Un oiseau qui parle?.. Et en plus qui parlait d'un médaillon? Les médaillons, Evoli les avait déjà cherchés avec un hérisson bleu, il y en avait trois si elle se souvenait bien... Bah, ça n'intéressait pas Evoli, les médaillons, les esprits étoiles... C'est vrai, trop de gens puissants étaient à leur quête et Evoli voulait devenir plus forte d'une façon normale, sans pouvoirs magiques etc. En même temps, elle était mal placée pour ça, tout le monde avait des pouvoirs magiques ici, et elle-même avec ses pouvoirs de Pokémon... Bref. Elle sourit en inclinant la tête sur le côté à la mignonne oiselle qui allait rejoindre le groupe. Puis elle se décida de répondre à la question d'Amaterasu, qui l'avait un peu surprise. Elle prit un air surpris, avec des yeux écarquillés, avant de lui répondre avec un ton des plus enthousiastes:

Ca serait une grande joie! Merci beaucoup, Amaterasu!

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Jeu 2 Déc 2010 - 0:31
    Cette histoire de médaillon commençait à aller trop loin... Voila que un oiseau y était même au courant...Il manquait plus que un esprit et personnellement Amaterasu voulait le retrouver, pas pour le placer sur la colline mais justement pour le garder à elle et pour être sûr qui se passe rien...Les hommes toujours en recherche pour êtres plus fort, plus puissant, pour ça que beaucoup étaient sur la traces de ceux ci...Même Link...ce comportement décevait la grande mère soleil enfin bon... Pour la nourriture inutile de chercher ici, c'était sûrement pas le bon endroit pour en trouver. Elle réfléchit à un moyen de sortir de cette île quand elle entendu la voix de Evoli qui était déjà plus sûre, elle ne tremblait plus dans ses parole. Elle posa Ruri sur ses épaule et se tourne vers le jeune pokémon et répondu avec un sourire.

    De rien ^^. Je pense pas que on trouveras la nourriture ici...Le mieux c'est sortir de cette île quelqu'un à une idée?

    Amaterasu en avait une, mais serai gêner de l'utilisé l'arche de Yamato, serait une bonne idée pour partir ici, de plus celui qui commandait cette arche volante était Ushiwaka un très bon ami à la déesse qui à toujours garder sa foie et sa confiance en la déesse...Mais serait-il émable de déranger pour partir d'une bête île? Mais peut-être cette île était habité et que il pourrait emprunter un bateau pour partir oui cela semblait être la meilleur idée. La déesse marcha alors pour arriver au village Yoshi d'étrange petit lézard y habitaient, la déesse n'avait jamais de tels animaux.


(J'hésite à faire une suite...Si on en fait une on risque de poster que deux message donc bon >w<).
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Lancelot Hawkeye a écrit :
avatar
Chomp
Jeu 2 Déc 2010 - 1:01
Ruri-Chan était toute contente de ne plus avoir à marcher sur ses petites patte, au moins comme ça elle pouvait enfin se reposer un peu... quand Amaterasu parla d'une embarcation, elle pensa immédiatement à celle qu'elle avait utilisé pour venir ici...

Je sais où il y en a une, proche du petit village, la même qui m'a permis de venir ici...

La petite oiselle de feu montra environ l'endroit où était celui-ci puis elles arrivèrent au village Yoshi...

Qu'il sont mignon <(^v^)>, mais très grand... et effrayant à la fois... u.u ...

Puis elle se cacha dans les cheveux d'Amaterasu... trop effrayer par les yoshis qui était tout de même immense à comparer d'elle...

(suite: plaine d'hyrule, Combat divin)
Pièces Pièces : 10146
Nombre de messages : 413
Age : 2016
Date d'inscription : 18/11/2010
Voir le profil de l'utilisateur


<(^v^)>





<(^v^)>

Équipements:

Spoiler:
 
Lieu bizarre et rencontre bizarre [PV Evoli, Ruri & PNJ]
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le truc le plus bizarre de ma vie
» Etes vous bizarre...
» Alerte mail truc bizarre !
» Logiciel bizarre
» Soldes sur Le bazar du bizarre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum