Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Tas de cendre, tas de cendre. ~ (Libre)
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Invité a écrit :
Dim 17 Oct 2010 - 22:12
Rappel du premier message :

Vous est-il déjà arrivé de traverser subitement une autre dimension sans vraiment vous en rendre compte? Pour ensuite vous échouer en pleine mer, cette vaste étendue d'eau qui se tenait à perte de vue devant vos petits yeux de créature vivante? Moi, cela m'est arrivé et à l'instant même.. J'ai navigué je-ne-sais combien de jours, de semaines, de mois dans cette stupide étendue d'eau..! Je ne sais pas du comment et du pourquoi suis-je tombé dans l'eau, c'était si brusque..! Et ignoblement, là où je devais atterrir était bien évidemment dans l'eau, cet élement que je détestais par dessus tous, j'aurais préféré tomber sur un monstre hideux que tomber dans ce liquide transparent qu'on appelait dans le langage humain "eau". C'était sur une planche sortit de nul part que je naviguait cette vaste mer, je mangeais du poisson quand je pouvais en attrapper un.. J'avais la peau sur les os à cause de ces jours de "régime" forcé, ahhhh... Comme j'avais faim, je pourrais avaler n'importe quoi, tant que je quitte cet endroit infernal! Je me laissa brusquement tomber sur ma planche, à plat ventre regardant au loin... Un Volcan et du sable... Haaa.... La terre ferme... .. .. ... QUOI!?? Mes yeux s'écarquillèrent, je me releva à toute vitesse. Île en vue! Avec le peu de force qui me restait, j'essaie avec ma patte gauche de ramer jusqu'à l'île, mais apparemment, l'eau me détestait à ce point là, car une vague s'abatti sur moi pour me jouer un mauvais tour..

" .. ... ... .. .. "

Ma face était aplati contre le sable, j'avais du mal à respirer, mes pattes empoignèrent du sable et je me releva rapidement avant d'embrasser bêtement le sol content comme on-ne-sait quoi.

" LA TERRE FERME! Ohhhh! Tu m'as manqué! Cette belle terre ferme! J'en avais ASSEZ de naviguer de gauche à droite sur la mer..! "

Je me laissa tomber au sol sur le dos et regarda le Soleil briller en haut, il faisait assez chaud par ici dites donc.. J'allais pouvoir manger des fruits bien juteux! Et j'allais pouvoir me reposer sous les arbres, j'allais pouvoir boire de l'eau et je pourrais me construire une barque ou un truc dans le genre! Je pourrais peut-être même vivre ici éternellement en étant heureux! Et je pourrais peut-être trouver ou rencontrer de belles créatures par ici! °w° Rien que cette idée me rendait heureux, je me mis à sautiller joyeusement sur moi-même avant de me laisser à nouveau tomber au sol et je commençais à fixer le Soleil tous en rigolant bêtement, tellement j'étais heureux..!
Le Soleil me tapait à mes yeux, je ferma un instant mes pauvres yeux, puis me releva pour regarder autour de moi, ne voyant que des tas de cendre... Mais où était la forêt tropicale? Et les fruits juteux qui étaient aux branches des arbres? Et les créatures magnifiques? Et les arbres? Et.. Et..

" NAOOOOOOOOOOOOOOON!!!! " Hurlais-je à pleins poumons, ma vie était ruinée à jamais! Je ne pourrais plus jamais quitter cette île en cendre! Ni revoir Jessie et James! Je ne pourrais plus jamais vivre comme avant.. Bouhou...!

Je me roula au sol de droite à gauche, comme un gamin, ce n'était pas possible, ce n'était pas POSSIBLE! Je n'allais quand même pas mourir ici! Nahhh!!! Je pris alors un air dramatique (genre un peu ça nooon) et dit d'une voix triste..

" Pourquoi? Pourquoi voulez-vous ruiner ma vie..!? Est-ce que je vais mourir ici? Sniff.... Jessie.. James.. ADIEUX! "

Je me laissa tomber au sol, larmes aux yeux et m'arrêta de bouger, ma langue sortit de ma bouche.. Comme si j'étais mort.. Le silence s'installa et rien ne se passa.. Ce silence insoutenable..

" Euh.. Quoi?! Je suis pas mort?! Mais.. Mais.. À l'instant.. "

Je me releva rapidement, posant ma patte sur mon ventre en regardant la mer d'un air affamé..

" J'ai faim... "

Me laissant brutalement tomber sur le sol, je me roula à nouveau au sol, cette fois-ci en tapant des pieds et des mains, j'avais l'air ridicule, mais bon c'était pas de ma faute si j'avais faim, non?

" J'ai faim! J'ai faim! J'AI FAIM!!! "

Mon cri plaintif se fit entendre sur toute l'île... Je me mis à pleurer désespérément, espérant voir au MOINS UNE PERSONNE passer sur cette île, je ne voulais plus être seul.. TwT J'en avais marre. Mes griffes plantés dans le sable, je me mis à "griffer" furieusement ce sable, les larmes aux yeux.. Ce cauchemar était insoutenable, je n'en pouvais plus, je devais seulement souffrir avant ma mort.. Pauvre de moi! Une fin si triste et pitoyable! Qu'est-ce que j'avais fait pour mériter ce châtiment? QU'EST-CE QUE J'AVAIS FAIT POUR MÉRITER CELA?! Je laissa finalement ma tronche s'écraser sur le sable, pleurant sur mon pitoyable sort..

Message
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Blondasse a écrit :
Chomp
Dim 21 Nov 2010 - 15:41
Aaaarf...Je voulais vivement que cette chose se finisse, je ne suivais pas les événement et me contenta de marcher et a suivre l'hérisson tout bleue qui n'avais aps l'air trop abrutis, j'avais du me faire piqué par quelque chose car une grosse torpeur m'emporta, mes yeux commençrent a me piquer, je m'éffondra au sol en me tortillant de douleur, de grosse douleurs, j'avais mal et plusieurs centaine d'insecte sortirent de mon corps...QUOI ? Mais...mais...Oui des centaines te des centaines d'insecte sortirent de ma bouche et me détruisirent les voies respiratoire, AAAAAARGH....Mais que se passait il ? Ses insectes e dévoraient tous tous les uns a près les autres et j'avais mal sa me brulais je mourrais, je m'endormis...Je disparu sous la masse d'insecte

Bowwww...Bwwww...Bwwaaa....Bwaaaaaaaa

Suite: Changement de perso
Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Dim 21 Nov 2010 - 17:31
Moi, pauvre Miaouss, Miaouss paumé, j'ai atterris dans un monde de fous, enfin bref, même si moi j'étais un chat diabolique et sadique, on ne pouvait pas me décrire comme étant "fou" après tout, je n'étais pas comme les autres. Du moins, je ne leur ressemblais pas niveau intelligence et autres cas, de toute façon, j'étais différent. Très différent d'eux, puisque ma façon de voir le monde était différent à eux. Je voyais les choses comme un chat, un petit matou simple et futé, oui futé. J'avais une stratégie bien plus avancée que pour une personne normal, ma stratégie valait la stratégie de au moins dix personnes réunies, parce que j'étais intelligent, oui. Très intelligent, stratégique et intelligent, rien de plus pour me rendre diabolique.. NYAHAHAHA! *Tousse* Hum, hum, enfin cela n'empêche pas que je suis faible, physiquement, mais mentalement, je suis PUISSANT! Nyah! è_é
Je serais le plus grand des méchants de tous les temps, je serais connu et je serais enfin avec le Boss de la Team Rocket! Enfin de nouveau, parce que ce sale Persian m'a volé mon trône, mon trône absolu! Ce saligot! èwé
Alors que je me faisais trainer par Junior, il trouva un pauvre gars qui se faisait tuer par une meute de loups. Junior sortit un fusil de nul part et tira sur les loups qui moururent euh... Pathétiquement? Ensuite, Junior s'approcha du gars et lui.. VOLA SON SLIP! OwO D'un air choqué je l'observais faire tournoyer le slip au-dessus de sa tête. Sonic le hérisson arriva sur place et Junior lui jetta le slip dessus avant de s'en aller avec moi, trainer avec lui.

Suite > Avec Junior.
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Shantae a écrit :
avatar
Super
Mer 1 Déc 2010 - 14:34
Remontant péniblement la colline, Sonic arriva à nouveau en hauteur en compagnie de Syr. La voie était impraticable avec tout ces gens, il devait s'en séparer de quelques uns, et peut être que cela leur permettrait même de s'assurer que personne d'autre ne les suit ou que l'endroit est bien protéger. Sonic proposa alors à Syr de faire ainci, après avoir fait une bonne grosse chute avec lui.

Dis moi Syr...je crois que tes matous vont nous attirer de trop gros ennuis. Tu ne veux pas en laisser quelques uns à l'entrée du village ? Ça nous permettrait d'avancer un petit peu et de franchir ce gouffre...
Pièces Pièces : 2675
Nombre de messages : 569
Age : 23
Localisation : Scuttle Town
Réplique/Citation : Mon Oncle !
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



◎ RP' En Cours > : Terre Brûlée
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Luka Stermon a écrit :
avatar
Faux Raciste
Sam 4 Déc 2010 - 6:38
Aaaaarf....D'un seul coup une sensation me parcourra l'intérieur de la tete en me faisant frissonné les neurones, une sensation de vide intersidérale envahissa mon énorme crane recouvert de les beaux cheveux blonds, j'avais mal a la tête, sa me brulait l'intérieur,et j'avais vraiment la trouille de ce qu'il se passait, puis je me sentait farfelue...Triste et naïve, je m'avança tout de meme machinalement j'avançai en direction de sonic pour allé vers lui comme un zombis , je souriais bêtement comme une grande conne, mon cerveau commença a regressait, je restait là a ne pas Bouger sur la colline pendant que Sonic lui commença a parler avec quelqu'un dont j'ignorais le nom, je resta planté là, sans savoir ce que je faisais, consciente mais sans vraiment l'etre, mon petit esprit perdait de sa superbe, je commença a m'enfoncé dans le mélodrame a suppliait une seconde de plus pour etre intelligente, finalement je redevins "Elile Blondasse" La fille la plus con de l'univers...je l'étais et je le resterai, a quoi bon ?

WAHOO \o/ UNE COLLINE !!!! COLLINE! TU MONTE ET TU DESCEEEEEEEEEND *explose*

Et comme une grosse conne je fis le tour de la colline en hurlant en criant "COLLINE" J'étais redevenue Elile l ablonde et j'aimais presque ca, bon d'un point de vue critique, faire des tours sur place Sonic trouvais sa assez bizarre mais moi je hurlait en trouvant sa génial, je m'approcha de tout le monde et je courrais en bavant comme un certain Pignasius Noboulay le fais si bien, j'étais très très très bete mais alors vraiment bien attaqué, puis je me mis par terre et commença a manger les orties en les savourant avec plein de bouton sur la gueule, je me baissai e les machais prodigieusement, ceci m'arraché les gencives, me les brulaient, me les tuaient mais moi j'aimais ca mais au bout d'un moment et avec plein d'ortie dans la bouche j'allai voir Sonic et je lui recracha tout a la gueule ce qui lui fis des centaines de boutons dans la poire, ceci me faisant bien rire, je me mis a rigolé comme une dinde et je dis en pointant du doigt le pauvre hérisson

WAHAHAHAHA TU AS DES BEBES QUI POUSSE SUR LE VISAAAAGEUH

Et biensur comme ma connerie n'étais pas limité, je m'approcha au loin d'un poney qui était attaché, coupa la corde avec mes dents et le regarda en l'admirant prodigieusement, waaaah qu'il était beau ce poney...Mais pourquoi est ce qu'il pleurait ? EH ben c'est parce que c'étais aps un Poney, mais c'étais un Yoshis marron a qui j'avais coupé la langue il se mit a pleurer en pissant le sang et en hurlant, il donnais envie de le calmé alors comme je vouais aps qu'il sois triste je lui enfonça un nid de gueppe dans la bouche en esperant qu'il se taise, sa avais marché pendant quelques secondes mais après il se remit a pleuré et il gonfl du visage comme un ballon, il tombna par terre et se mit a pleurer de plus belle, le pauvre, je ne savais pas vraiment quoi faire, je le regarda et j'avais moi aussi envie de pleurer, je me retint et pris une ruche d'abeille que je lui enfonca dans la bouche aussi avec des feuilles d"ortie dans le nez, mais le pauvre Yoshis resta sans bouger

Wallah n_n Comme ca ls abeilles et les guepes elles vont devenir copineuh et elles pourront manger dans ton nez =D

Pis le Yoshis après etre resté une bonne dizaine de minute sans rien faire se mit a courir de partout en pleurant et en hurlant, croyant qu'il voulais joué je m'accrocha a lui en souriant comme une niaise, il se mis a pleurer a tomber et a percuter les arbres, puis il tourna sur lui meme en crachant du sang par les yeux, le nez et la bouche tout en secouant ses petits bras, il fonça dans Sonic et dans Syr complétement enragée, moi je riais aux larmes et j'attendais qu'il se calme mais le pauvre Yoshis traumatisé commença vraiment a avoir mal et il décida de me faire sortir, cependant meme en donnant de violent coup de rein sur moi je ne tomba pas et resta immobile sur le cheval, j'étais toujours bien accroché ferme et on fonçés de partout, le pauvre Yoshis avais vraiment l'air de pleurer et d'etre déséspéré seulement pour moi c'étais un jeu et finalement il décida de dévalé la colline comme un malade vers un village assez éloigné, moi tout en descendant de la colline j'entendis la fameuse chansons



YOUPIYAYAYA YOUP YOUPI YOUPI YOUPIYA




Pièces Pièces : 18505
Nombre de messages : 555
Age : 20
Localisation : Where ? I don't know
Réplique/Citation : Une sortie sans zombie, c'est comme un sandwish sans jambon.
Date d'inscription : 05/06/2010
Voir le profil de l'utilisateur





Zombie or not Zombie, that is the question Luka Stermon

"Ne
te rassures pas en te disant que tout va bien alors que tu sais que tu vas crever"

"J'ai connu l'amour dans ma vie ! J'ai même croquer en plein dedans *Rire sournois* "

"Sauf si ta du Zanaxi, casse toi"




 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Shantae a écrit :
avatar
Super
Sam 4 Déc 2010 - 10:51
(XPLDR La musique XD !)

HAAA MAIS TAIS TOI !!!

*BOUM*

C'était bien l'une des rares fois où Sonic en avait marre. L'hérisson le plus rapide de l'univers foutu un joli coup de poing dans la tête de la blondasse pour la calmer parce qu'elle faisait clairement n'importe quoi. Il avait pourtant bien faillit qu'il court jusqu'à elle et ça l'avait assez épuisé. Une fois arrivé devant elle, il la retapa à nouveau pour qu'elle tombe et s'arrête. Syr, lui, était resté en arrière mais il le rejoindrait s'il le souhaitait. Sonic la souleva alors.

TU VAS TE CALMER ?! è__é ...Hein ?

Quelque chose de froid tomba sur son cou. Argh, c'était tout simplement glacial. Sonic fit volte face pour observer les environs mais il n'y avait rien autour de lui...simplement en hauteur : des flocons, pleins de flocons tombaient sur eux.

...De...de...la neige ?

Comment pouvait on trouver de la neige dans un tel endroit ? Sonic commençait à comprendre pourquoi on lui avait dit qu'il trouverait quelque chose d'étrange ici. Il proposa un marché avec la blonde, pour leur survie.

Bon, écoute...Je suis pas très copain copain avec le froid, alors je te propose un marché. On se débrouille pour explorer l'île, résoudre ce mystère et partir d'ici, et tu restes en vie. Ça te va ? Cette neige me semble étrange...

Sonic restait perplexe. Pourquoi neigeait il dans un tel endroit ?
Pièces Pièces : 2675
Nombre de messages : 569
Age : 23
Localisation : Scuttle Town
Réplique/Citation : Mon Oncle !
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



◎ RP' En Cours > : Terre Brûlée
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Luka Stermon a écrit :
avatar
Faux Raciste
Sam 4 Déc 2010 - 11:45
Ohlala...Le pauvre Sonic avais vraiment l'air mal a l'aise et s'en était pris a ma propre personne parce qu'il était méchant et pas eau, j'étais teriste en voyant le Yoshis a moitié mort en train de gambader en bas de la colline, j'émit une petite larme en lui balançant des cailloux, je dû l'avoir touché je pense car a un moment il fut percuté par un arbre et se noya dans une flaque de sang, peut etre c'étais de la marmelade ? Mais punaise qu'est ce que j'étais conne moi...J'étais donc a a pleurer comme une madeline et comme sa suffisait pas l'autre hérisson bleu me fouta un énorme crochet du droit en plein la face en défonçant violament le visage, j'étais allongé au sol sur l'herbe en train de pleurer comme une petit fille avec le nez cassé j'hurla en injurian Sonic et tout les hérisson du monde en esperant qu'il était mort ou qu'il mourrait bientot comme ca sa serait bien fais pour lui, mais alors que ma soupe au malheur continua de chauffer sur l'eau bouillante du desespoir, un petit flocon de neige me tomba sur le nez, wah c'étais magique

BOUHOUHOUHOUHOU T'ES Qu'UN GROS MECHANT PA BEAU ET JE VEUX QUE TU MEURT TwT *vois un flocon sur son nez* OOOOOH...de la neiiige...DE LA NEIGE HHIHIHIHIHI

Apparement cet fois ci l'écureuil tout bleu était devenu gentil avec Moi, il paraisait ne pas aimé le froid pour un écureuil a moitié bleu et violet et qui semblait vraiment etre a cran par quelques flocons de neiges qui tombait sur une ile en plein milieu d'un ocean assez chaud et qui...Awé il y avais un tru cqui clochait, en tout cas il voualis que je l'aide et que je survive un truc comme ca sauf que moi je comprennait rien a son charabia alors je fis signe que oui et en analysant chaque mot dans ma tete et au lieu de comprendre la dernière phrase de sonic, je compris a la place "Je suis pas ton copain et j'ai froid, donc on va allé au marché pour acheté des nouille et les faire sauté dans l'huile, manger un Mystere et sauter dans un puis, mais il faut que tu reste jolie, Gateau au chocolat ? Ce liège dois etre dans une grange
" et comme donc je n'avais absolument rien compris a ce qu'il me disais j'aquieca en me demanda si les Yoshis avait une grange, boarf après tout...Bon par contre c'est vrai que cette neige était bizarre

Mais euh...On va les trouver ou les nouilles et le gateau au chocolat ?
Pièces Pièces : 18505
Nombre de messages : 555
Age : 20
Localisation : Where ? I don't know
Réplique/Citation : Une sortie sans zombie, c'est comme un sandwish sans jambon.
Date d'inscription : 05/06/2010
Voir le profil de l'utilisateur





Zombie or not Zombie, that is the question Luka Stermon

"Ne
te rassures pas en te disant que tout va bien alors que tu sais que tu vas crever"

"J'ai connu l'amour dans ma vie ! J'ai même croquer en plein dedans *Rire sournois* "

"Sauf si ta du Zanaxi, casse toi"




 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Shantae a écrit :
avatar
Super
Sam 4 Déc 2010 - 15:09
...Suite à la réponse et à la réaction de la jeune fille, Sonic ne put s'empêcher de plaquer sa main contre son front. Non c'était pas possible, soi elle le faisait vraiment exprès soi elle avait de sacré problèmes d'auditions. L'hérisson décida de ne pas réagir de manière violente comme tout à l'heure et se mit à soupirer en désignant le village.

Bon...laisse tomber. Dis toi juste que si tu restes là tu vas te transformer en bonhomme de neige...Ça ne te plairait pas, si ? Oh et puis zut ><, je vois pas pourquoi j'essais de te faire comprendre. Retrouve moi dans le village si ça t'intéresse.

Sonic était resté suffisamment sur place et il commençait à faire assez froid, il comptait se réfugier dans le village là où il avait vu de la fumée s'èlevait dans les airs, tout à l'heure. Il prit alors de l'élan une nouvelle fois, franchit le ravin et se dirigea dans le village, dans l'espoir que la jeune fille le suive ou si ce n'est le cas, que ça soit Syr.


Suite : Le Village de la Neige
Pièces Pièces : 2675
Nombre de messages : 569
Age : 23
Localisation : Scuttle Town
Réplique/Citation : Mon Oncle !
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur



◎ RP' En Cours > : Terre Brûlée
 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Invité a écrit :
Lun 27 Déc 2010 - 18:12
Dimentio n'avait rien suivi à toute cette histoire. La dernière chose dont il se souvenait était les paroles du petit junior. Il se réveilla ailleurs sans doute à un autre coin de l'île. Sa téléportation avait-elle commencé à le lâcher ? Même pour un maître comme lui, il lui arrivait de commettre des erreurs, mais des erreurs fatales. Il cracha comme s'il allait vomir se contrôlant au dernier moment. Son corps était sacrément affaibli. Son esprit fût en proie au doute : risquait-il de perdre tous ces pouvoirs. Il n'était pas immortel, cela il le savait, mais la fin ne devait pas être aussi proche. Il parla voix basse en admettant sa défaite.

-Nyah ! Me voilà déjà à terre alors que j'ai pu à peine semer le chaos ! Ah... Je vais devoir brûler cette île et dormir avec . A moins que....

Il laissa sa phrase en suspens. En effet il n'était pas trop tard pour faire marche arrière. Mais il devait se replier alors et renoncer à pouvoir à fuir loin de cet endroit. Bien qu'au final il pourrait bien devenir plus puissant s'il acceptait cette alternative. Pour vous faire un rapide résumé, Dimentio vient de la Dimension D, une petite dimension où la puissance de Dimentio est sur-décuplé ! Il pourrait très bien absorber toute l'énergie de cette dimension pour retrouver tous ses pouvoirs et un bon état physique. Mais combien de temps ça prendrait ? Une millénaire, quelques jours, deux siècles ? Et surtout il n'aurait plus un foyer, cet endroit deviendrait sa prison où il n'aura pas d'autre choix que de semer le chaos jusqu'à qu'on le tue. Oh et puis il n'avait plus rien à perdre !

-Bon, allons-y pour mon chef-d'œuvre.

Il se téléporta dans la dimension D. C'était une petite dimension effectivement, aussi petite qu'une maison. Le bouffon au sourire malsain semblait être né avec cet endroit, un peu comme le ventre qui l'avait mis au monde. Mais personne ne pourrait penser ça, aux yeux de tous ce lieu ne devait être qu'une prison où le magicien aurait mieux fait d'y rester. Jadis, Dimentio avait fait en sorte que son sanctuaire multiplie ses pouvoirs par 256, mais apparemment l'effet s'appliqua à toute personne y pénétrant. Bref, un effort inutile et une simple parenthèse. Le bouffon n'hésita pas et se lança tout de suite après avoir implanté son antre au-dessus de l'île. C'était épuisant certes, mais il ne fallait pas qu'il détruit tout pour ensuite tomber dans le néant, car personne n'y revient même pas lui.

Les jours passèrent et la sphère verte et noir rétrécissant de jour en jour. Les autres arrivants devaient sans doute être parti depuis longtemps, mais notre magicien percevait le temps différemment. Dans ce lieu, il dormait se nourrissant chaque jour de l'énergie malsaine l'enveloppant bien que tout ça lui parut une éternité à son réveille il serait sans doute plus excité que jamais.

Et au beau matin cette abomination avait disparu du moins presque son hôte flottait encore se réveillant aussi vite que l'aube. Ses yeux brillaient de mille feus et son sourire sadique se redessina peu à peu sur son visage. Il se redressa dans les airs se préparer à une téléportation hasardeuse. Il fallait rattraper son retard après tout, la vie est courte.


I'm Back~

[suite]:
Tas de cendre, tas de cendre. ~ (Libre)
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Sujets similaires

-
» lao shan lung azur/cendré en SOLO (rang 5)
» lao cendre (solo)
» ASTUCE pour le lao shan lung cendre/pas
» En balade a GT1... Petites questions!
» Ville Libre de Mévry

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum