Acte X1Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Bienvenue

 :: 
RP ~ Archipel Stratosphérique
 :: Royaume Champignon

Le rejeton rejeté! *musique quand Sacha dit le titre S1*
Pika a écrit :
avatar
Drogué
Ven 2 Juil 2010 - 13:24
olive: point de vue externe.
bleu foncé: point de vue de Pikarobin



Personnages:


La maman:Olivia
Le papa: Léo
Le docteur Pikhaskop
Le gentil Pichu: Lucien
La voisine: Madame Pomevertte
L'institutrice: Mademoiselle kachupi


Mardi 15 Octobre 2003:
<<-Poussez madame,poussez. dit le docteur.
-Je fait de mon mieux docteur!!>>

Au même moment une petite tête jaune sortit de la jeune Pikachu.
C'était un joli Pichu au pelage jaune foncé comme les Pikachu adulte.
Il était plus petit qu'un Pichu normal mais avait une queue et des oreilles plus grandes que celles des autres.



Cinq ans plus tard
:

<<Joyeux anniversaire, Joyeux anniversaire Pikarobin!...>>

Le jeune Pikachu qui venait tout juste d'évoluer était heureux car pour la première fois de sa vie il allait fêter son anniversaire.

<<Déballe tes cadeaux!!
>>

Il s'empressa de les déballer.
Mais sur la table il n'y avait qu'un cadeau.
Tout petit et plat.
Il le tâta...
Mais!!.. Il est mou!!

<<-pourquoi il est plat mon cadeau? Et vous aviez dit qu'il y en avait plusieurs! dit Pikarobin
-
Ouvre le et tu verras!^^ lui répondirent ses parents.>>

Il s'exécuta.
Sous ce papier-cadeaux jaune et noir il y avait un magnifique sac en bandoulière.
Pikarobin ouvrit le sac et prit une petite boite noire.
Il l'ouvrit. Elle contenait un piercing argenté avec des pics.
Il fouilla dans le sac et tomba sur un chiffon.
Il l'extirpa du sac et vis que c'était un bandana rouge.
Il se le mit autour du cou.
Il fouilla encore et attrapa un petit bracelet en noix séchées.
Il le trouvait magnifique.
Il l'attacha à son poignet droit.




J'embrassa mes parent pour ces magnifiques cadeaux.
Ma mère me dit: <<-Demain c'est ton premier jour d'école alors c'est pour cela que nous t'avons acheter ce sac.
Le reste c'est juste des accessoires pour que tu soit le plus beaux>>

Ma mère m'emmena chez le bijoutier pour qu'il me perce l'oreille.
Aïe!! c'est bon, c'est passé.
Il méta le piercing dans le trous et l'accrocha avec le petit fermoir en plastique.

En revenant à la maison papa avait fait mon plat favoris.
Rôtit de Gombas à la purée de Baies Ceriz.
Je me lavas les mains et m'assied à table.

Pendant le repas papa me dit:

<<-Il te vas bien ton piercing!
- Merci papa!^^>>

Après manger je pris une bonne douche fraîche car aujourd'hui il avait fait très chaud.
En sortant de la douche je me brossa les dents et partit me coucher.
Maman est venue me souhaiter bonne nuit.
Papa fît de même quelques minutes plus tard.
Je ne tarda pas à m'endormir.


Mercredi 16 Octobre 2003:

<dit maman.>>

J'arriva dans la cuisine la tête enfarinée et fit la bise à mes parents.
Le bus scolaire arriva.
Mon père me dit:


<<-Vas y il est pour toi!>>

Je courut jusqu'au bus.
En montant tout le monde s'arrêta net de parler.
Le chauffeur fit une drôle de tête en me voyant.
Je m'assied au fond du bus.
Tout le monde parlait sur moi.
Je les entendait dire:


<<-Ah!Il est moche!! Il est pas proportionner! C'est éléphantchu(éléphantman)!!
Quel horreur!!>>

Je les entendait ricaner...
En arrivant à l'école, je descendis du bus.
Arrivé à la dernière marche un Pikachu me fit un croche-patte.
Il partit vite et alla se venter de sa c*nnrie à ses copains.
Ils rigolaient comme des c**s au fond de la coure de récréation.

Driiiinng!!Driiinngg!!!

<<-Les enfants!!C'est l'heure de vous répartir dans les classes!^^
dit la jeune institutrice.
-
CPa: Maxence, Matthieu ,Léopold, Lucien, Julien, Pikarobin,et Antonin pour les garçons.
Les filles: Lucie, Alexia, Sophia, Laura, Julie et Cyrielle.>>

Antonin!!
C'est lui qui m'a fait tomber!!
Arrgh! Matthieu, Maxence et Léopold sont ses amis!!
Tien!! Il y a un Pichu dans la classe!!?
Je ne savais pas!
Julien lui est déjà un Raichu!
Lucien est peu t-être un peu en retard.
Mais Julien, lui, est bien en avance!!


À la fin de la journée Lucien, qui était ami avec Julien, vient me voire et me dit:

<< Tu es le plus beau Pikachu que je n'ai jamais vu!! >>

Il avait pleins d'étoiles dans les yeux.
On se moquait de lui parce que c'était encore un Pichu à sept ans.
Julien on se moquait de lui parce que il avait redoublé le CP et qu'il avait déjà un corps d'adulte.

J'avais décidé de rentrer à pied.
Monter dans le bus pour entendre les mêmes choses que ce matin?!
Non hors de question!
C'est pour cela que j'avais décidé de passer par la prairie.
Je savais que je ne verrais aucun autre Pikachu.
Je continuai donc mon chemin dans la prairie.
Une fois traversée, je pris le chemin habituel et je me retrouvais devant chez moi.
Tien!? la porte d'entrée est ouverte!?
Maman!!
Maman est à terre!!
Papa! Où est il?
Ah oui il revient du travail à 17h30.

Je vais chercher du secours!!
La voisine! Elle à dit qu'elle avait son brevet de secouriste l'autre jour!!
Je frappa donc a sa porte et lui expliqua la situation vite fait.
Mme Pomevertte me suivait en courant.
Dans la salle à manger elle vit ma mère allongée à terre.
Elle regarda son pouls.
Elle me regarda d'un air triste.
J'ai tout de suite compris, ma mère est morte!
Je ne pouvait pas rester vivre avec mon père car il est handicapé.
J'ai alors demander à Madame Pomevertte si elle voulait bien m'adopter.
Elle me dit:


<<-Oh non je ne peux pas désolé!
-Pourquoi? lui répondis-je.>>


Elle resta muette et s'en alla.
Je compris donc.
Mon père arriva.
Je lui ai demander qu'es ce qu'on allai faire maintenant.
Il me dit que je devait fuir et aller découvrir le monde et aider les personnes qui en avaient besoin.
Il appela un centre d'accueil pour personnes à mobilité réduite et à dysfonctionnement psychiatriques.
Je fit alors ce qu'il m'avait demander.
je pris mon sac en bandoulière, mes affaires préférées, un peu de nourriture et mes souvenirs.
J'embrassa mon père et lui faisait un gros câlin.
Surement le dernier.
À dieu papa!!
Et je partait pour la première fois de la Grande Colline de Toadville!
Je m'éloignait peu à peu.
Ah!
Un Médhyéna!
Il m'a arraché un bout de la queue.
Déjà qu'on me trouve moche, alors avec un bout de queue en moins j'te dit pas!!
Je me mis à courir pour le fuir.
J'apercevais enfin Toadville!



Suite : Euh... Quack? (Libre)
Pièces Pièces : 15218
Nombre de messages : 5206
Age : 21
Localisation : Forêt de Jade
Réplique/Citation : Pi-Pikachu~
Date d'inscription : 01/07/2010

Feuille de personnage
Objet(s):
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pokemon.com






Coucou Invité , je t'aime ♥





Spoiler:
 
Le rejeton rejeté! *musique quand Sacha dit le titre S1*
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Musique quand tu nous tiens...
» Cyprien clash Cortex !
» The Hobbit trailer One
» Quand la musique est bonne!
» [Produits] Comment et quand avez-vous connu Bionicle ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum