Acte X11Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Ultra-Contraintes
HorunaUltra-Banqueroute00:00:00
Neo-ChampignonRAS00:00:00
Neo-TelliusRAS00:00:00
NipponRAS00:00:00
Sphère OcéaniqueRAS00:00:00
Bienvenue

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Funeste naissance [Libre]
Invité a écrit :
Jeu 13 Mai 2010 - 10:57
[HS]Ceci est la suite de l'histoire de Mephiles que l'on peut trouver dans ma présentation.[/HS]

Une douleur atroce s'était emparée de mes sens. J'aurais voulu hurler mais le liquide dans lequel je me trouvait m'en empêchait. C'était comme une onde de souffrance qui me traversait à intervalles de plus en plus fréquents. J'avais l'impression que sa provenait du liquide. J'avais l'impression que la pierre toute entière me rejetait et me sommait de partir. Alors elle aussi... Maintenant elle aussi veut se débarrasser de moi... Tous les uns après les autres... L'humanité, Drakrai et maintenant cette pierre... Je sentais alors ma douce haine me prendre et me dominer par delà ma rage profonde et incontrôlable. Je sentais ce pouvoir dont on m'avait fait don affluer en moi. Je sentais cette force tourbillonner autour de moi en créant un vortex de cet étrange liquide. Je voyais alors au delà du cristal beaucoup mieux qu'avant. Puis j'envoyais ces sombres ondes à la rencontre de la paroi. Ce n'est pas comme si je commandait réellement ce pouvoir; il avait juste... Répondu au sentiments qui me traversaient. Mais peut être un jour... Oui peut être que je le maitriserais parfaitement. Le cristal vola en éclats et le liquide se déversa au sol dans un grand bruit, comme si une digue avait cédé. Je me trouvait alors flottant à quelques mètres du sol. Défiant les lois de la gravité dans une nuit d'encre des fragments de cristaux répandus sur un sol humidifié par le liquide. L'appel sifflant de l'air était si différent du chant cristallin de la pierre. J'avais froid, tellement froid. Au plus profond de moi. Plus fort que ma colère, cette sensation de froid et cet environnement étrange une chose s'insinua en mon esprit, me contrôlant inexorablement. Faim, et même faim dévorante. L'envie de déchirer un corps, de le lacérer de mes griffes. L'envie enivrante de boire du sang. A ces visions pour le moment encore imaginaires un filet de bave coula le long de mon menton. Je sentis un léger sourire crisper ma bouche au lèvres mouillées par ma sécrétion. Je regardais alors autour de moi pour y trouver cet être tant attendu: une proie.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Jeu 13 Mai 2010 - 11:35
Donald s'était construit un vaisseau pour cette séparation du groupe, avec son intelligence et son génie il avait un fait le meilleurs des trois à son avis. C'était un vaisseau tout automatique, Donald s'était assoupis sur le tableau de commande après l'avoir passer en conduite auto. La voix robotique de l'engin le réveilla :

"-Arrivé dans 100 kilomètre, planète distante. Identification en cour ; .... .... .... Hyrule planète de la Princesse Zelda. Arrivé dans 5 minute."

Donald se réveilla avec les yeux un peut rougeâtre de la mauvaise nuit dans l'espace, il prit sa baguette en main et se raprocha du SaS, la voix prévenait de l'atterissage qui se passa en douceur. La porte du SaS s'ouvra. C'était une vaste plaine entourer de forêt, le ciel était assez sombre, Donald n'aimait pas du tout ça.
Il s'avança un peu plus, la porte se referma laissant place à l'interphone et la tablette numérique.
Un sorte d'hérisson veulu était par terre comme manquant de force, mais se releva vite, quand il se retourna Donald eut un sursaut. Ses yeux était rouge comme le sang et ses griffe assez tranchante pour couper un caillou. Il n'osa plus broncher, mais garda la tête haute.

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Jeu 13 Mai 2010 - 14:14
Je scrutais le sol depuis un moment déjà. Il n'y avait personne... Ou du moins pas encore. Je me posait alors sur le sol, parmi les débris et attendis. Soudain une distorsion lumineuse illumina le ciel. Il me semblait que cette chose tombait du ciel. Elle était enflammée... Au bout d'un court moment cette chose de posa près de moi dans un nuage de poussière. C'est alors que je vis ce que c'était. Une étrange carcasse de métal de forme étrange. Probablement un véhicule. Une des parois de l'appareil s'ouvrit puis l'occupant de l'engin descendit. Il ressemblait à... Un canard ! Il fallait bien que je renaisse pour que ma première proie soit un vulgaire canard ! Je me relevais et montais à ma position initiale. Quelques mètres au dessus du sol. Il eut un sursaut quand il me vis. Il n'osa plus bouger d'un pouce et me regardais bizarrement. J'eus un faible sourire. Je me demandais bien... Quel gout ce bestiau emplumé pouvait bien avoir. Mais avant de le dévorer... Autant m'amuser un peu. Je montais alors dans les airs puis je le survolais. Je me rapprochais alors doucement de lui en décrivant des cercles et m'arrêtais en apesanteur à un mètre de lui. Je me posait alors sur le sol et je plantais mes yeux dans les siens. Je dis alors:

D'ou viens tu et qui est tu jeune imprudent ? Sait tu au moins ce que je suis ?


C'est alors que son ombre se détacha de lui et vint à moi. C'était a cause de ce pouvoir. Je ne le maitrisait pas encore mais je ne m'en plaignais pas. Elle entra alors en moi et me donna non seulement de l'énergie mais aussi la capacité de voir son passé. Je sourit et j'attendis qu'il agisse.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Jeu 13 Mai 2010 - 19:06
La bête bougeait autour de lui en le survolant, ça impressionnait pas le petit canard, il prit la baguette dans ses mains et pointa la chose pour l'immobiliser, à force de tourner sa tête aller le lâcher. Il ne voulait pas se battre, il commençait à avoir l'habitude mais pas tout seul, Sorah & Dingo faisait sa force.

"-Tu sais déjà qui je suis, tu viens de le voir dans mon ombre, mais je vais te dire, je m'appelle Donald Duck."

Cette bête avait l'air vraiment féroce et dangereuse, dans ses yeux on pouvait voir la haine qui coulait et l'envi de chasser et manger, Donald était une proie facile, il aurait peut-être besoin d'aide mais ni Sorah ni Dingo n'était là.

"-Sais-tu ou se trouve la porte ?"
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Sam 15 Mai 2010 - 9:52
Je fut surpris. Ce canard savait donc ce que je faisait avec son ombre ? Non ! C'est impossible ! Personne ne peut connaitre l'étendue de mes pouvoirs. Il n'est même pas de mon monde ! Au fond cela rendrait cette chasse encore plus amusante. Il prends une baguette ?! XD Franchement ce canard est stupide ! Qu'est ce qu'il compte faire avec ce ridicule bout de bois ? Me tuer ? XD Il agita "l'instrument" mais il ne se produisit rien, pas même un bruit. Je sentais tout de même, par delà ce masque d'indifférence un soupçon de peur. Un sourire illumina alors mon visage et je me retint pour ne pas rire à nouveau. Quelques instant plus tard il me demanda:

"-Sais-tu ou se trouve la porte ?"

La porte ? Quelle porte ? C'est idiot de me demander son chemin en ne me donnant pas un minimum de précisions. Franchement soit il le faisait exprès, soit il était vraiment idiot. Je lui répondis alors:

De quelle porte veut tu parler et surtout pourquoi crois tu que j'ai dévoré ton ombre ? Je me nourrissait simplement monsieur Donald Duck. Est ce vraiment impossible à croire que je ne soit qu'un mangeur d'ombres ? Je m'alimente ainsi mais je suis incapable de voir dans les ombres. J'ignore qui t'a raconté de pareilles inepties mais il a du te mentir. Je ne peut voir la dedans.

Je me tût alors et je continuais de le regarder tout en sondant distraitement son passé bien futile. A présent je voyais a quel genre de portes il faisait référence mais sa ne m'indiquait toujours pas ou il devait se rendre et chercher. Et puis après tout... Peu importais puisque j'allais le dévorer. L'envie de tuer me dominait et bientôt je ne saurait plus me contrôler. Il fallait que je le tue mais... Comment pourrais je faire ? Je ne peut pas me servir de ses souvenirs vu qu'il me soupçonne de les lires... Alors que faire... ? Et si j'improvisais ? Ce serait encore plus amusant ! Ou alors utiliser trou noir puis dévorêve. Le tuer ainsi provoque une intense souffrance à la victime. Oh oui ! Qu'est ce que ce serait amusant !
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Sam 15 Mai 2010 - 18:26
Donald eu un sentiment comme si il était ridicule, humilié.. Il avait tout simplement l'impression que la bête devant lui le prenait pour un imbécile. Pourtant il n'était pas si imbécile que ça, les ombres et lui ne faisait plus qu'un avec le combat qu'il avait mené jusqu'à présent, le canard savait très bien que les ombres contenait tous souvenirs et secrets. Dans tout les cas la chose devant lui ne lui paraissait pas du tout amusante, il n'a pas l'air de craindre la magie noiire la seule chose que maitrise Donald, l'immobilisation ne lui avait rien fait. Dans ce cas autant fuir le combat avant que ça ne dégénaire.

"-Sur ce tu en sais déjà trop, fait ce que tu as faire moi je vais faire pareil de mon côté."

Il rangea sa baguette dans sa saccoche, remis son béret en place et commença à repartir vers son vaisseau.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Sam 15 Mai 2010 - 19:28
Je ris à sa réponse. Ce que j'ai à faire ? Te dévorer bien sur. Et avant qu'il n'ai eu le temps de regagner son étrange véhicule volant je rassemblais mes forces et utilisait trou noir. Puis je fondis sur lui et utilisais dévorêve. Je ris à nouveau. Je mangeais doucement ses rêves, aspirant sa vie et lui faisant connaitre le pire des cauchemar. Franchement, son passé était vraiment futile et inintéressant. Malgré tout... je pouvais toujours lui parler dans son sommeil... Utiliser ses amis ou bien... Daisy ? Je pouvait faire tout cela mais il ne se relèverais pas avant que son cycle de sommeil ne soit complètement achevé. Dans huit heures donc. Sa me laisserais le temps de le manger... Mais au fond... En avais je vraiment envie ? Extérieurement il n'a rien d'humain... Même sa voix est animale... Mais dans son cœur... Est il humain ? Ou bien... Est il un de ces humains la... Je soupirais puis j'entrais dans son esprit, en douceur... Pour le moment je gardais ma faim enfouie en moi. C'était autre chose qui me dominait. La curiosité ? Surement pas. Plus profondément encore... Ce que je désirais... C'était le connaitre... Et étrangement je ne voulait pas le faire souffrir. Pfff... Se serait surement passager. Je le regardais alors... Lui... Donald Duck en son cœur lui même. Je voyais la personne qu'il était vraiment... Et pourtant... Mon esprit s'assit à ses côtés... J'avais l'impression de sentir de l'herbe sous moi mais c'était surement une illusion. Je le regardais alors... Puis je lui dit:

Excuse moi... Je ne devrais peut être pas pénétrer dans ce sanctuaire mais...

J'hesitais... Que voulais je lui demander... Pourquoi était je ici ? Ce désir de le connaitre... Il était stupide... Je voyais dans son ombre et maintenant dans son cœur lui même. Que voulais je connaitre de plus ? C'était idiot de lui demander... Enfin bon... Peut être que l'humain qui est en moi veut que l'on sache qui il est vraiment. Peut être qu'il ne veut plus être seul... Je poursuivais alors:

Je sais... C'est idiot mais... Parles moi de toi... Et excuse moi pour tout sa...

Je sentis une larme couler... En rêve ou en réalité, sa je ne le saurais jamais. J'avais alors ce regard si triste. je le regardais avec tellement de tristesse, étrangement je regrettais mes pensées... Mais au fond je le savais bien... Que ce n'était qu'une question de temps avant que je redevienne cet être maléfique que j'étais devenu... J'ajoutais alors le tête basse:

Si tu veut tu peut me frapper... Je n'ai pas vraiment de quoi me protéger ici... Et puis... Je ne t'en voudrais pas...

Puis j'attendis sa réaction...
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Dim 16 Mai 2010 - 19:26
L'être qui était maléfique devint d'un seul coups un être gentil qui avait des regrets. Donald allait parler pour ne pas l'intriguer. Mais fallait-il lui dire la vérité ? De toute ma niece il la savait déjà à quoi bon mentir.

"-Très bien, je vais te parler de moi. Je vivais dans un royaume en paix, avec Daisy et des amis comme Mickey, Mini, Dingo et plein d'autres entre autre le gros Pat le voyous du royaume. Quand le roi donc Mickey me convoqua pour une tache très importante, de partir aidé Sorah le porteur de la KeyBlade à fermer les portes pour ne pas que le Chaos qui commence à reigner sur tout l'univers deviennent encore plus grave. Nous avons fermer mainte de porte, et maintenant je me retrouve là car nous nous sommes séparer car le temps presse."

Il avait à peu près tout dit de ce qu'il pensait avoir à dire, maintenant il allait essayer de le faire parler.

"-Et toi qui es-tu ? Je ne connais pas ton prénom et tes activités puis ton passé."
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Lun 17 Mai 2010 - 13:14
J'écoutais avec attention son récit. Le peu qu'il m'en disait était, selon moi bien plus intéressant que ce que j'avais vu en quelques instants dans son ombre. Quand il me posa cette question sur mon passé je fixais alors la "matière noire" a mes pieds et me perdais dans un flot de souvenirs. Mon passé... Je ne savait plus très bien... J'ignorais même mon propre nom et je pense que "Mephiles" ne soit pas le nom qui me fut donné à la naissance. Le regard perdu dans le vague, ou plutôt dans ce sombre vide je lui répondis alors:

Je crois avoir oublié qui j'étais... Il y a bien des années j'ai renié mon identité. Depuis lors j'ai perdu mon nom, mon humanité et je fus plongé dans la plus terrible des solitudes. Ils m'ont tous abandonnés les uns après les autres. Je reçut le pouvoir de contrôler les ténèbres et de ce fait mon apparence et mon esprit fut complètement modifiée... Celui que tu vois maintenant est l'humain que j'étais autrefois. Pour le reste moi ou plutôt mon moi démoniaque s'est nommé Mephiles. Je pense que son désir de tuer repose dans le fait de se venger de ceux qui l'ont abandonné... Qui m'ont abandonné. Je n'ai plus tellement de souvenirs de ma vie humaine excepté du dernier jour et de ma transformation progressive en ce que je suis maintenant. Qui je suis... Je suis bien incapable d'y répondre. Énumérer mon passé ne répondra jamais à cette question. Car mon esprit est incomplet autant que l'est ma mémoire. Quel est mon but... Le but de cet autre qui est en moi est sans aucun doute de tuer tout ceux qui croiseront son chemin... En ce qui concerne mon but... Je ne sais pas... Peut être retrouver mes souvenirs et mon cœur d'autrefois... Peut être me faire aimer des humains... Je ne sait pas, et je crois que je suis dans l'incapacité d'en dire d'avantage...

Ma voix était progressivement devenue blanche au fil de ma tirade. A la fin je crois que je pleurais... Mais je ne sais pas. Peut être que c'était mon cœur qui pleurait mais que mon corps ne suivait pas... Que j'ai raison ou tort dans mes hypothèses n'a aucune importance après tout... Je sais que dans peu de temps il me reprendra et si je suis encore avec ce canard il en sera fait de lui. Enfin pour le moment il ne se manifeste pas encore. Heureusement pour moi d'ailleurs... J'enfouissais ma tête entre mes genoux et j'attendais... J'attendais que sa passe et qu'il réponde a nouveaux... Les humains sont tellement étranges... Étranges, faibles et stupides... Mais après tout... Dans un sens je suis l'un d'eux... Dans un autre je ne le suis pas... Qui suis je ? Pourquoi suis je différent des autres ? D'où je viens ? Qu'est ce que l'amour ? Autant de questions qui demeureront a jamais sans réponse... Tant de haine ressentie et de méchanceté m'ont fait oublier ce que sont les valeurs premières de l'être humain. J'ai été tant maltraité, plus par moi même que par les autres je pense... Enfin bon... pourquoi penser a des choses aussi douloureuses maintenant ? Car au fond... Quand je redeviendrais maléfique tout ceci ne sera plus et un seul désir me dominera. Celui de lacérer, trancher, poignarder et tant d'autres choses encore pour arriver au plaisir profond de tuer et de les dévorer... Et quand on aime une chose on désire la faire. Et... J'ai bien peur de ne pas contrôler mon autre moi...
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Lun 17 Mai 2010 - 17:23
Donald avait un doute, est-ce qu'il pouvait lui faire confiance ? Toute à l'heure ce n'était pas le même air qu'il avait. Et si il ne se contrôlait plus après ? Il fallait être très méfiant en vers lui même si au fond.. il a l'air gentil. Mephiles lui rappeler un certain ami de Sorah nommer Riku, un être si aimable qui devient un être maléfique qui ne peut plus se contrôler. Peut-être pouvait-il essayer de lui rendre son esprit d'avant en le maitrisant dès qu'il repart dans sa pénombre.

"-Tu contes faire quoi maintenant ? Il faudrait que je me trouve des coéquipiers je pense que ma quête du kingdom heart est terminer. Peut-être les retrouverais-je un jour mes amis, si ils ne se sont pas fait avoir. Tu veux me suivres ?"

Une nouvelle quête ... De nouveaux démons et un nouveau chaos raviverait bien l'esprit de Donald. En attendant il avait une impression bizzar d'avoir tout perdu d'un seul coups, comme si Sorah et Dingo était tomber dans une mouise, comme si la mission était terminer. Il fallait que tout en menant une autre vie il retrouve ses amis ou se renseigne où en est là mission.

~Si bon souvenir, ils me manquent déjà j'aimerai tant mener une vie en restant voisin avec eux.. Mais c'est fini il faut se reprendre.~

Quand Donald se rapprocha du vaisseau pour voir son état, il entendit des gouttes tombait, il se baissa et vu que le réservoir était troué, du sabottage ? Peut-être pas, mais il n'y avait plus moyens de le reprendre.

"-Je n'ai plus de moyens de transport en tout cas."
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mar 18 Mai 2010 - 15:54
Je sentais mon attaque trou noir diminuer de puissance petit à petit. S'en était bientôt fini. Nous allions bientôt revenir dans le monde de réalité. Au fond... Ce n'étais pas sa qui me faisait peur... J'avais peur qu'il revienne et me reprenne. Enfin... Pour le moment il ne s'était pas encore manifesté. J'écoutais alors la proposition de Donald... Ce que je comptais faire... ? Retrouver mon passé et mes souvenirs... Me battre contre cet autre ? J'exclus alors cette pensée... Non... Y résister m'est impossible... L'attaque avait maintenant cessé de faire effet. Heureusement mon dévorêve n'avait pas fonctionné d'une manière offensive. Je lui avait simplement parlé en rêve et aucun dommage ne lui avaient étés infligés. Je volais à ses côtés, légèrement au dessus de lui en songeant à ses paroles et en l'observant d'un œil attentif. Tout à l'heure je n'avais guère fait attention à sa démarche sauf pour m'en moquer. il se dandinais certes mais il avait une certaine élégance. De plus il était plutôt bien habillé... A côté j'étais nu mais personne ne pouvait vraiment le remarquer. Je lui répondis alors qu'il inspectais les parois de son vaisseau:

J'aimerais bien venir avec toi mais... J'ai peur... J'ai peur de te faire du mal... Et comme tes sorts ne m'atteignent pas...

Je m'approchais du mécanisme cassé et regardais avec attention. Je ne maitrisait pas encore assez mes pouvoirs pour contrôler les éléments mécaniques de l'engin. Même si j'essayais je risquerais de détruire encore plus le vaisseau ou pire encore, le faire exploser. Je poussait un soupir puis une idée germa dans mon esprit. Peut être était ce complètement fou mais qu'importe. Autant essayer maintenant. Je lui demandais alors:

Peut tu essayer à nouveaux de me paralyser avec tes pouvoirs ?

La question semblait peut être stupide mais je pensais à une chose... Si le coeur était fort peut être qu'il repoussait la magie... Mais si au contraire on possedais un coeur plutôt faible la magie pouvait alors trouver la faille et prendre effet... Au fond le raisonnement n'était pas idiot, mais il fallait agir a temps avant que mon côté maléfique reprenne le dessus... Mais... Même si j'avais raison... A la nuit il me faudra partir ailleurs pour ne pas le dévorer car il ne peut pas rester à me surveiller constamment. Je pourrais maintenir le rythme. Quand mon moi maléfique me contrôle j'entre dans une sorte de sommeil et inversement... Sa peut marcher... Mais après tout, encore faut il prouver que ma théorie est bien juste...
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mar 18 Mai 2010 - 22:58
La demande du monstre était claire, mais étrange. Il voulait tester son esprit d'ange si il résistait à la magie noire. Donald allez accomplir sa demande sans attendre mais il avait peur des effets. Il sortit sa baguette, fit un mouvement bref et pointa Mephiles.

"-Alors ça te fait des effets ?"
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mer 19 Mai 2010 - 23:16
Peu après que Donald ait lancé son sort je me retrouvais littéralement projeté au sol et bloqué par une force invisible. C'était étrange de se retrouver par terre alors que quelques instants plus tôt j'étais dans les airs. Cela me prit un petit moment mais après quelques minutes d'efforts je crispais ma bouche en un sourire de victoire. Je patientais et au bout d'une vingtaine de minute les effets du sort avaient totalement disparu. J'étais juste légèrement fatigué. Le seul souci de cette méthode c'est que l'on ne pouvait absolument pas du tout bouger. Étrangement les cordes vocales faisaient partie du lot mais les paupières fonctionnaient normalement. Il faudrait peut être remédier au problème même si au fond ce n'était pas si grave. Dans tout les cas le sort était peut être trop puissant mais au moins il était efficace. Je me relevais alors mais je ne m'élançais pas à travers les airs, j'étais un peu trop fatigué... Je regardais alors Donald et attendais son verdict...
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Jeu 20 Mai 2010 - 23:05
Donald allait lui dire ce qu'il pensait de lui, mais tout en restant cool. Il n'avait pas envi de créer des emmerdes. Peut-être lui parlait lui ferait du bien à ce Méphiles.

"-Je pense que tu es un être bien, tu devrais essayer par tout les moyens de faire partir ce côté obscure et tu seras une super personne. On peut essayer de trouver des gens qui puisse t'aider un mage ou autre, je ne suis pas trop rituel même si je magne la baguette."

Donald venait de voir la puissance de ces sorts, il avait tant appris en peut de temps, il était fier de lui. On lui avait parler de héros qui visiter toute les plaines, et recoins qui traverser la planète Terre, sur m'en qu'il pourrait nous aidé.

"-Nous devrions essayer de trouver du monde."

P.S : On va vers un autre poste ou il y a du monde ?
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Ven 21 Mai 2010 - 1:13
Evehiel était en chemin depuis bientôt 2 jours à travers le royaume d'Hyrule. Elle était arriver par l'intermède d'un démon qu'elle avait scellée quelque jours plus tôt. Cherchant de quoi gagner un peut d'argent de poche elle surpris 2 auras bien spécial qui discutaient. Evehiel n'était pas aveugle, seulement que n'importe quels sources de lumiere, même si l'effet est peu, était pour elle une blessure. Lorsque les rayons de lumiere touchaient ces yeux, une douleur vive eclatait et elle se mettait à saigner des yeux. Cela pouvait même devenir mortel pour elle.
Bref, revenon à nos....moutons ? non, les auras ne l'etaient pas. Il y avait....hein ?..un ..canard ? O.o..continuons la lecture d'aura, il y avait une aura de desespoir, un infini goufre de lamentation qui se caracterisait par...une bebette pas trop identifiable par les sens de la sorciere. Eve se raprocha sans trop se faire remarquer et pu constater que le canard était en faite venue par vaisseau, déduction faite par l'odeur de gaz et de metal chaud qui émanait de celui ci. Elle voulut s'aprocher encore mais elle sentie une drole d'impréssion...un espece...de mauvais préssentiment.

Elle eu raison, au moment ou elle crue mettre le pied au bon endroit, elle perdit l'équilibre et déboula la petite pente ou elle etait pour atterit encore plus pres qu'elle ne le croyait des aventuriers.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Sam 22 Mai 2010 - 1:30
Suite aux événements sur Halo, notre gentil mort-vivant fut aspiré dans un trou noir (XD) pour tomber sur hyrule proche des 3 personne... il sortit alors une feuille et un stylo avant d'écrire quelque chose et de leurs montrer.

Code:
Bonjour étranger, je viens en paix, pourriez-vous me dire où je suis?

À part le fait que Hank sois habillé tout en noir et constament recouvert de sang, il n'y avait aucune raison d'avoir peur de lui (XD)
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mar 1 Juin 2010 - 7:24
[HS] Désolée pour le retard mais j'ai vraiment pas d'inspiration[/HS]

J'entendais soudain des frémissements dans les feuilles des arbres les plus proches. Je montais soudain dans les airs, ce qui eut pour effet de me déclencher une douleur assez forte dans le dos. Ma paralysie avait du engourdir mes sens. Sa m'étonnais que je n'aie pas remarqué cette présences plus tôt d'ailleurs. Sondant le sol de mes yeux émeraude et grossissant progressivement les plans à mesure que je localisais sa position j'appercut une femme dont je n'arrivais pas bien à distinguer les traits. Cette dernière était tombée d'une motte de terre et était a présent assez près de Donald. Je fondis alors au sol et me mettais entre elle et lui. Je lui lançais un regard froid puis je lui demandais:

Qui est tu ?

Il y eut soudain le vent qui se mettais à tourbillonner. Je me posais au sol pour ne pas être emporté. Un vortex d'énergie noire se créa près de nous puis disparut, laissant place à une créature qui puait le sang. Elle se rapprocha de nous. Elle sentais vraiment la charogne, c'était horrible. Je me plaquais la main sur mon nez et me retenais pour ne pas fuir cette immonde odeur. Même si mon odorat développé est un avantage il peut être un terrible inconvénient dans ce genre de situations. Il sorti un papier et un crayon puis griffonna quelquechose sur sa feuille et nous le montra. Apparemment c'était des lettres mais... Je ne savais pas lire... Ou du moins j'avais perdu ce savoir. Je ne sut que faire et me contenta d'observer ces étranges personnages...
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Jeu 3 Juin 2010 - 11:58
Donald se retourna vivement, Méphiles lui avait comprendre qu'il y avait danger en se mettant au milieu, il sortit sa baguette et pointa en premier le macabé puis en suite la fille il changeait de cible souvent. Le cadavre montra une lettre.

~Il y a un problème comment ce truque peut tenir debout..~

"-Tu es a hyrule, qu'est-ce que vous faites là ?"
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Jeu 3 Juin 2010 - 20:31
Hyrule... cela lui disait quelque chose... oui, il devait retrouver une Archon pour la former adéquatement.... bref, en attendant de la trouver il allait rester avec eux....

Il écrivit donc autre chose.... mais raya tout avant de ranger son crayon et son carnet, il prit son épée et se coupa le dos de haut en bas, des ailes d'ange blanche tachée de sang sortirent, ensuite les autres purent entendre sa voix dans leurs tête

Je suis venu ici afin de trouve une jeune fille aux cheveux bleu... je dois la former afin qu'elle devienne une véritable ange, vous ne l'auriez pas vu?

Hank regarda alors le ciel, ont pu voir une cité qui volait pendant quelque instant puis elle fut de nouveau voilé par les nuage, Hank déploya ses ailes et fonça vers la cité...

(suite: changement)
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Contenu sponsorisé a écrit :
Funeste naissance [Libre]
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un destin funeste
» le québec libre!!!
» Base de Torcy - nage en eau libre
» Libre navigation avec la Savoie [abrogé]
» Les RPG en libre téléchargement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum