Acte X11Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Ultra-Contraintes
HorunaRAS00:00:00
Neo-ChampignonRAS00:00:00
Neo-TelliusRAS00:00:00
NipponRAS00:00:00
Sphère OcéaniqueUltra-Stéroïde00:00:00
Bienvenue

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Au marché d'Hyrule ! [PV Shana, Amaterasu]
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Invité a écrit :
Lun 14 Déc 2009 - 3:56
Rappel du premier message :

Après être sortit de la forêt Kokiri dont ils étaient rester trop longtemps à son gout, il survola la plaîne d'hyrule avec Shana sur son dos pour trouver un endroit ou il y aurait de la nourriture pour nourrir la jeune fille qui avait faim. Biensûr Orochi cherchait un endroit ou il y aurait moins de monde pour pas qu'il est une envi de tous les dévorés, car lui aussi avait asser faim et ne pourrait peux être pas se retenir en voyant des gens. Déja qu'il avait eu bien du mal à ne pas dévoré sa "maîtresse" durant leur combat ou il l'avait battu, mais bon... Orochi fixait toujours les horizons et il finit par voir un peu plus loin un énorme château.

"On va s'arrêter là bas... Il doit bien y avoir quelque chose à manger pour les humains.."

Orochi se rapprocha davantage du grand château et plus il s'en approchait, plus il pouvait sentir des précenses humaines à cette endroit. Il n'avait pas choisit la bonne endroit en fait.. mais bon il était trop tard maintenant il avait dit qu'il s'arrêterait ici, alors il n'avait plus le choix.. Il atterrit un peu plus loin tous près d'un grand pont qui permetait de traverser la petite étendu d'eau en dessous. Le dragon attendit qu'elle ne soit plus sur son dos pour reprendre son corps d'humain qui était toujours aussi inconfortable, il préférait vraiment être en dragon ou autres animaux. Le dieu fixa l'ange un instant avant de se tourner vers le grand mur et le pont. Cela servait surement à protéger le château et les habitants de l'autres çoté..

-Il doit surement y avoir quelque chose à manger pour toi là..

[Erf désolé c'est nul, je déteste commencer x.x]

Message
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Dim 31 Jan 2010 - 18:35
    Shana, assise sur le plancher froid de cette pièce, ne bougeait plus attendant impatiemment le retour de son esclave. Ayant gardée sa forme d'ange, ses blessures causées suite à la chute dans les escaliers se guérissèrent rapidement. Elle avait tout de même un peu mal aux articulations. Quelle idée idiote d'être venu dans un endroit pareil. Après un moment, elle aperçut Orochi qui venait de se pencher à ses côtés. Malgré tout, ce dernier paraissait bien calme. Shana aurait voulu paraître indifférente aux évènements épouvantables qui se produissaient dans ces lieux. Pourtant, c'était tout le contraire ... Elle passait certainement pour une idiote à ce moment.

    -Shana que fais-tu là? Pourquoi n'es-tu pas montée?

    Ouais ... Bonne question : Pourquoi n'était-elle pas montée au second étage? Elle n'avait pas envie de paraître trouillarde face à son compagnon. Elle préférerait donné l'impression d'être forte même si en ce moment, elle était tout sauf ça. Shana déplaça l'une de ses mains pour la poser sur sa pauvre tête qui tournait il y a quelques minutes de cela. Qu'allait-elle répondre maintenant? Devait-elle lui mentir? Car de toute manière, même si elle lui parlerait de ce qu'elle a vue, il la traiterait sans doute de folle ... Elle aurait aimé mieux se taire complètement au final.

    C'est qu'en fait que ... J-, commença-t-elle. À cet instant, un vacarme fou se fit entendre suite à la fermeture imprévu de la porte d'entrée. Pourtant, il n'y avait personne pour la pousser ... Puis il n'y avait même pas de vent à l'extérieur. Shana réagit automatiquement sans pensée à ses gestes futurs. Un son strident venait de sortir de la bouche de la fillette qui criait de toutes ses forces la peur qu'elle ressentait, et dans un sanglot puissant, elle se jeta, désormais plaquée contre le corps de son ami.

    Elle ne pourrait plus contre-dire le fait que ce décor glauque la traumatisait au point tel que ça la faisait pleurer, crier, souffrir. Les battements de son pauvre coeur appeuré devenèrent de plus en plus rapide. Elle se sentait imcapable de bouger ne serait-ce qu'un peu plus. Elle secoua la tête contre le torse d'Orochi, gardant à la fois les yeux fermés. Ils étaient maintenant enfermés dans cette auberge hantée. Tout ceci ne rassurait absolument pas Shana. Elle se colla instatannément davantage sur son compagnon, les larmes montant en elle et les frissons la parcourant.

    K-kih ... O-Orochi ... J-j'ai peur ... bégailla-t-elle sous la pression de ce bâtiment pesant.

    « K-kih .... », voilà un petit son de début de phrase montrant légèrement la peur ressentit et à la fois la difficulté qu'elle éprouvait à dire quoique ce soit. Elle aurait préféré passé une nuit paisible dans un endroit chaleureux mais cette fois-ci, c'était tout le contraire. Les évènements des plus étranges survenaient les uns après les autres sans arrêt. L'ange se sentait incapable de tout. Complètement gelée, figée, immobile, elle restait chaudement dans les bras d'Orochi attendant que l'ambiance devienne moins inquiétant, ce qui n'arriva évidememnt pas. L'espoir, c'était tout ce qu'elle pouvait ressentir en ce moment ... Elle souhaitait que tout rentre dans l'ordre au plus vite.


    Maintenant qu'ils étaient retenus prisonniers de cette endroit terrible, qu'allaient-ils pouvoir faire pour sortir de là? Telle est la question ... Pourtant, la réponse ne venait absolument pas à l'esprit de la jeune fille qui n'arrivait même plus à réfléchir après toutes les horreurs qu'elle venait de vivre et qui allaient sans doute continuer à l'envahir. La sensation ressentit était comme lorsqu'une personne indésirable entre dans notre bulle sans notre autorisation. Un sentiment repoussant et désagréable prend alors possession de notre état d'âme et nous empêche d'avancer devant le problème où aucune solution ne semble exister.

    O-on fait ... quoi? demanda l'ange d'une voix tremblante.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Lun 1 Fév 2010 - 2:37
Le jeune garçon regardait toujours Shana. Il s'entait la peur qui l'envahissait tranquillement. Bon c'était tout à fait normal dans ce genre d'endroit même lui son côté humain avait éprouvé de la peur quand il avait été seule, mais il se sentait mieux et plus calme en se moment puisqu'il était avec elle. Mais pourquoi avait-elle pas monter à l'étage supérieur? Elle ne lui avait pas encore répondu, alors il posa sa main sur son épaule pour la faire réagir.

— C'est qu'en fait que ... J-

Elle nu pas le temps de finir se qu'elle avait dit qu'un bruit se fit entendre. La porte d'entrée c'était fermer toute seule. Le dragon fit un saut et son corps s'arrêta quelque seconde quand la jeune fille se mit à crier. Il aurait presque crié lui aussi s'il ne s'était pas retenu. Après avoir cesser de crier elle se jeta sur lui en pleure. Orochi serra fort la jeune fille contre lui. Il sentait la présences qu'il avait sentit dans la cuisine.. En fait il ressentait plusieurs présence dans cet endroit maudit. Plusieurs frisson lui parcourut le corps. Il détestait cet endroit autant que la jeune fille ça c'était sûr.

Orochi ne bougeait pas tout comme Shana qui restait dans ses bras. C'était la faute de se corps humain qu'il réagissait comme ça. S'il ne l'aurait pas eu, il n'aurait même pas eu le moindre frisson et aucune inquiétude en entrant ici. La jeune fille secoua sa tête contre lui et se rapprocha davantage. Pour la rassurer, il la serra un peu plus fort dans ses bras. Maintenant c'était certain, ils n'allaient pas passer la nuit dans un endroit hanté comme celui-ci. Il fermerait même pas l'oeil une seule seconde, tout comme Shana.


— K-kih ... O-Orochi ... J-j'ai peur ...

Le démon tenta le plus possible de rester calme, montrer sa "peur" allait seulement inquiéter davantage sa maîtresse et il ne souhaitait pas ça, car habituellement, les esprits se nourrissent de la peur des gens pour ainsi mieux les manipuler et se qui était certain Orochi se ferait pas manipuler par un stupide esprit d'un humain en plus. Il resta donc immobile en tentant de se calmer plus et à regarder tout autour de lui. Il n'y avait rien, mais il pouvait les sentir.

-Ne t'inquiète pas..

Sa voix se fit un peu mal assuré, mais bon.. Il n'y pouvait rien, il se sentait trop mal ici. Le dragon passa sa main dans les cheveux de Shana - il aimait bien caresser ces magnifique cheveux- pour la rassuré et il posa sa tête sur celle de Shana et il ferma doucement les yeux.

— O-on fait ... quoi?

Le dragon rouvrit les yeux et leva la tête. Rester une nuit entière dans cet endroit, les rendraient fous à coup sûr. Il se leva tout en prenant Shana dans ses bras et se dirigea vers la porte d'un pas lent et en regardant tout autour. Il devait sortir au plus vite de cette auberge. Il se sentait envahit par toute les présences qui se trouvait dans cette pièce.

-Je ne resterai pas plus longtemps ici !

Orochi posa sa main sur la poignée et la tourna pour tenté de l'ouvrir, mais elle était étrangement barrée. Il tenta plusieurs fois sens succès. Énervé, il posa Shana part terre et utilisa ses deux mains pour essayer d'ouvrir la porte, il utilisa la force qu'il lui restait en frappant la porte, mais bon quelque chose la retenait fermer. Après quelques minutes, il abandonna et se laissa glisser le long de la porte pour être assit au sol.

-Je n'y arrive pas... J'ai utiliser beaucoup trop d'énergie au combat...
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Lun 1 Fév 2010 - 3:30
    -Ne t'inquiète pas..

    Des paroles devant être rassurantes pouvaient être complètement faussées par la sonorité de la voix de l'individu les prononçant. « Ne t'inquiète pas ... » devait normalement servir à rassurer une personne perdue dans l'inquiétude d'une situation. Pourtant, à cet instant précis, le principal objectif qu'avait cette phrase n'avait pas le moindre fonctionné sur la petite fille intimidée par ce grand espace vide noyé dans l'ombre d'un cauchemar réel. Après un instant, il caressa délicatement les longs cheveux châtains de la fillette qui se sentit un moment soulagée réalisant qu'elle n'était plus seule désormais et qu'elle pouvait alors compter sur quelqu'un d'autre qu'elle-même. À la suite d'avoir demandé au dragon qu'est-ce qu'ils allaient faire, ce dernier se releva gardant toujours Shana dans ses bras. Il commença à marcher d'un pas lent vers la porte close menant à l'extérieur. Quant à Shana, elle avait gardé les yeux fermés tout au long et restait plaquée contre le corps de son ami.

    -Je ne resterai pas plus longtemps ici !

    Tournant la poignée sans arrêt dans le but d'ouvrir la porte, celle-ci resta tout de même barrée ; il n'y avait aucun moyen de se rendre à l'extérieur. Quelques minutes passèrent avant qu'il ne dépose Shana sur le sol. Cette dernière ouvrit lentement les yeux. La noirceur persistait, elle ne voyait quasiment rien apart le contour de certain objet et meuble ainsi que son esclave. Orochi tenta par la suite de forcer la porte en la frappant grâce à ses dernières forces physiques. Malheureusement, le résultat était toujours le même, aussi minable et négatif. Se laissant tomber, il était maintenant assis sur le sol tout comme l'ange.

    -Je n'y arrive pas... J'ai utiliser beaucoup trop d'énergie au combat...

    Shana réfléchit pendant plusieurs secondes sans non plus dépasser une minute. Une auberge où tout peut arrivé doit bien avoir une sortie d'urgence, n'est-ce pas? Par toute logique, c'était presque impossible que cette entrée soit le seul moyen de se rendre à l'extérieur du bâtiment. Shana se releva alors tranquillement pour se diriger vers Orochi qui n'était pas bien loin, mais elle en avait marre de rester assise sur ce plancher froid. À quelques pas de lui, elle trébucha bêtement et tomba directement sur son ami. Bien entendu, elle ne l'avait pas fait exprès et devait réellement paraître idiote à ce moment. Couchée sur son compagnon qui était présentemment plaqué contre elle ainsi que le sol, elle se mit légèrement à rougir. Cette endroit la rendait vraiment ... folle. Puis, étant donné qu'elle ne voyait que dalle dans le noir, elle était encore plus maladroite que d'habitude.

    Elle se releva timidement et s'excusa, ce qu'elle faisait que très rarement.

    D-désolé ... J'ai pas fait exprès ...

    Elle prit ensuite place à côté d'Orochi, toujours assise sur le sol. Elle se sentait vraiment misérable après tout ce qui venait d'arrivé. Elle hésita un moment à reprendre la parole car la gêne l'envahissait pour le moment. Au moins, ce sentiment remplacerait pour un bout de mal l'aise qu'elle ressentait dans cette auberge maudite. Elle détourna le visage et ferma les yeux.

    Nee ... Puisque c'est une auberge ... Il doit bien y avoir une sortie de secours? C'est sûrement au deuxième étage ... par la logique ... hypothésa-t-elle.

    Évidemment, une sortie de secours serait bien plus utile au second étage sachant que tous les voyageurs ne venant pas de ce village étrange dormaient là-haut. Cependant, l'idée de devoir remonté cet escalier effrayant donna un frisson à Shana qui restait tout de même perplexe à sa propre proposition. Elle aurait peut-être mieux fait de se taire au final, mais en même temps, elle n'avait pas envie de finir ses jours dans ce lieu. L'idée ne l'enchantait pas du tout à vrai dire.

    Un nouveau craquement résonna encore une fois et ce son terrifiant venait de l'étage au-dessus. Ce seul bruit fit une nouvelle fois figée la pauvre petite fille en détresse. Elle n'avait qu'hâte que de sortir de ce bâtiment clo, de pouvoir respirer l'air frais de dehors sans sentir ses poumons étouffés, sa respiration bloquée par la peur et l'inquiétude que donnait cette pièce légèrement glauque.

    Shana posa délicatement une main contre son coeur battant la chamade et la reposa sur l'une de ses cuisses. Assise à genoux devant Orochi, elle ne savait plus quoi penser. Elle commençait tout doucement à avoir un mal de tête qu'elle pouvait sentir de plus en plus présent. La fillette posa alors cette même main mais cette fois-ci sur son front un peu chaud. Le stresse devenait de plus en plus lourd à supporter ...
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mer 3 Fév 2010 - 2:00
Après avoir essayer une bonne dizaine de fois d'enfoncer la porte sans succès le dragon s'était laisser tomber au sol énervé et fatigué après avoir dépenser toute son énergie pour une porte débile qui ne voulait pas s'ouvrir. S'il aurait eu assez de force, il se saurait transformer en dragon et à la taille qu'il a l'auberge n'aurait pas tenu une seconde et il aurait pu sortir de se cauchemar qui ne finirait jamais. Le dragon ferma les yeux et posa doucement sa main sur son front, il avait mal à la tête, il y avait beaucoup trop de présence dans cette pièce..

Le dragon rouvrit les yeux lorsque Shana trébucha sur quelque chose et lui tomba dessus. Il s'assomma presque la tête contre le mur sur lequel il était appuyer. Orochi la regarda sans bouger de toute façon il ne pouvait pas vraiment elle était sur lui.. Habituellement, il aurait était fâcher et aurait sortit quelque chose de méchant, mais il ne pouvait pas trop lui en vouloir. La peur pouvait nous faire agir différemment et elle devait pas avoir vu l'objet qui traînait, elle n'avait pas la vu aussi développé que la sienne.


— D-désolé ... J'ai pas fait exprès ...

La jeune fille se leva ensuite et vint se mettre à côté de lui. Orochi savait bien que ce n'était pas fait exprès. Jamais elle saurait jeter comme ça sur lui en tant normal. Le démon ne répondit rien préférant baisser la tête en passant à quelque chose qui l'énerva lui même encore une fois. Il appréciait que sa maîtresse soit près de lui comme ça. Il aurait voulu se frapper pour penser ce genre de chose, mais bon pour pas passer pour un idiot, il se frappa mentalement pour oublier ces pensées.

— Nee ... Puisque c'est une auberge ... Il doit bien y avoir une sortie de secours? C'est sûrement au deuxième étage ... par la logique ...

Le dragon leva la tête pour regarder Shana. Elle avait raison tellement concentré sur ses pensées bizarre pour lui, il n'avait pas penser à une sortie de secours. Bon c'est vrai qu'il n'avait jamais mit les pieds dans une auberge auparavant, il vivait dans une caverne ou il y avait une seule entrée... Enfin bon.. le deuxième étage.. Monter au deuxième ne l'enchantait pas trop, mais rester prit ici pendant des années c'était encore pire.

Un nouveau craquement se fit entendre et cela venait du deuxième étage. C'est comme si les esprits les avait entendu et essayait de leurs faire peur pour les empêcher de monter pour les garder ici.. Malgré qu'il était inquiet, le dragon n'allait pas rester plus longtemps. Orochi regarda Shana qui était en face de lui, elle semblait pas bien et rester plus longtemps risquait de tout empirer. Le jeune garçon posa sa main sur l'épaule de Shana pour tenter de calmer un peu son stresse et il se leva ensuite.


-Alors allons au deuxième étage... Nous devons sortir d'ici..

Le dieu regarda la jeune fille un petit moment et il commença à marcher en direction des escaliers. Il savait pas se qu'il allait les attendait là-haut, mais ils n'avaient qu'à monter les escaliers et marcher dans un couloir et ils seraient sortit et ils pourraient tout oublier se qui se serait passer ici. Une fois au escalier, il commença à les monter tranquillement.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mer 3 Fév 2010 - 23:41
    -Alors allons au deuxième étage... Nous devons sortir d'ici..

    Sortir de cette auberge était leur seule préoccupation principale pour le moment. Orochi avait déposé sa main sur l'épaule de Shana comme s'il voulait la rassurer, lui montrer qu'il était et resterait avec elle. L'inquiétude de la jeune fille avait diminué jusqu'à ce que ce dernier se lève et s'éloigne. Lorsque Shana fut debout, elle resta un moment immobile regardant son esclave se diriger vers l'escalier maudit qu'elle avait essayé de franchir une trentaine de minute plus tôt sans succès. Suivant les quelques secondes où elle n'avait posé aucun geste, la fillette se précipita vers Orochi pour le rejoindre. À chaque fois qu'elle s'approchait davantage de l'escalier, une étrange présence se faisait sentir.

    Shana commença à monter lentement les marches derrière son compagnon. Lorsqu'ils furent près de la moitier, elle agrippa la main de celui-ci par peur. Elle n'aurait sûrement pas dû faire ça. La jeune fille se souvenait que quelques jours plus tôt, Orochi lui avait bien dit de ne jamais lui prendre la main, de ne pas le traiter comme un gamin. Par contre, à ce moment, elle s'en fichait complètement. La peur qu'elle ressentait était bien plus forte que de simples paroles. Elle pouvait paraître égoiste puisqu'elle ne pensait qu'à elle en ce moment ... Mais bon, peu importe, elle n'en avait tout simplement rien à battre.

    Une ... Deux ... Trois ... L'ange comptait chacune des marches qu'elle passait à partir du milieu car c'était à cet endroit environ qu'elle avait fait sa chute terrible. Arrivée à la cinquième marche à partir du centre de l'escalier, Shana commença à apercevoir une étrange lumière blanchâtre passée à toute vitesse devant eux. Les deux jeunes continuèrent tout de même à avancer, la fillette n'ayant fait comme si elle n'avait rien vue. Par contre, après un moment, ils furent encerclés de ces êtres paranormals qui bougeaient rapidement et ce, dans n'importe quelle direction.

    Shana aurait voulut reculer à ce moment, mais évidemment, elle se ravisa, se rappellant de sa chute précédente. Elle se retena aussi de crier, serrant davantage la main de son esclave et fermant automatiquement les yeux tout en baissant la tête. Elle se sentait entourée et n'aimait absolument pas ça. La fillette fit un petit pas pour se rapprocher un peu d'Orochi. Qu'allait-il faire maintenant? Continuer d'avancer en combattant la peur qui les immobilisait? Ou alors pourrir dans un lieu aussi horrible? Va savoir ... Même si la première solution reste la meilleure, ça prend tout un courage pour vaincre l'inquiétude les envahissant.

    Orochi ... prononça-t-elle, tremblante et effrayée.

    Shana ne savait pas quoi dire ... ni quoi faire. L'ange ouvrit légèrement un oeuil pour voir la scène d'horreur qui se produisait devant - ou plutôt tout autour - d'elle. Des ombres blanches passèrent rapidement devant, sur les côtés, au-dessus, etc. d'elle. La jeune fille prit alors une grande respiration pour se calmer. Même si son coeur battait toujours la chamade, elle se sentait un moins tendue. Puis, elle soupira. Un court soupire voulant tout dire. Elle ne supporterait pas rester plus longtemps ici et plus vite qu'ils étaient au second étage, plus vite ils pourraient trouver la sortie.

    Je veux ... sortir d'ici ... au plus vite ...

    Relevant la tête, elle serra encore plus fort la main de son compagnon et ouvrit finalement les yeux complètement. La meilleure façon de vaincre quelque chose qui nous fait peur est sans doute de se convaincre nous-même qu'il n'y a aucune raison d'avoir peur, n'est-ce pas? C'est que psychologique après tout.

    Et surtout ... Personne ... Même pas ses foutus sentiments inutiles ... m'en empêcheront ... termina-t-elle en se mettant à courrir dans les marches de l'escalier hanté. Malgré tous ces spectres lui tournant autour, elle réussit à se rendre à l'étage au-dessus. Cependant, cette étage était beaucoup plus terrifiant que l'escalier et au moment où Shana avait pénétré dans le couloir menant aux diverses chambres ainsi qu'à la sortie (qui est tout au bout) suivit d'Orochi, elle resta figée, pétrifiée par cet endroit atroce.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Ven 5 Fév 2010 - 4:39
Le grand dragon commençait tout juste à monter les marches qu'il sentit Shana arriver rapidement derrière lui. Il l'avait quand même laisser en plan derrière juste un peu plus tôt même avec la peur qu'elle éprouvait dans cette auberge. Orochi restait très concentré sur le haut de l'escalier qui ne cessait de faire du bruit à chaque pas que les deux compagnons faisaient en montant. Quand il furent à la moitié de l'escalier il sentit la main de la jeune fille attraper la sienne pour la serrer. Ce simple contact qui habituellement l'aurait énerver le rendait très heureux et lui redonnait du courage, car oui son côté humain refaisait surface en l'inquiétant encore plus à chaque fois qu'il se rapprochait de l'étage supérieur.

Les deux amis étaient presque rendus en haut qu'une lueur blanche passa à toute vitesse devant eux. Orochi en resta surprit et faillit perdre pied pour dégringoler toute les marches, mais il se rattrapa et continua à monter comme s'il n'avait rien vu. Il ne pouvait pas se permettre de descendre comme un trouillard, qu'allait penser Shana après ça? Enfin, c'était peux être à cause de ça que la jeune fille s'était retrouver au pied des escaliers assit au sol? Lui même avait faillit les descendre sur le dos... Un peu après quand ils furent presque arrivé, les esprits les entourèrent. Ils ne voulaient pas qu'ils montent ça c'était sûr, mais pourquoi?

Ils étaient à présent prit dans les marches, encerclés par ces esprits voulant les empêcher d'avancer plus, Orochi se sentait terriblement mal comme s'il était envahie par ces trucs autour. Il devait partir au plus vite, mais n'arrivait pas à bouger.. Peux être que passer la nuit ici et attendre le jour serait mieux? Comme ça les gens de dehors pourrait les sortir? Non c'était impossible... La main de Shana qui serra la sienne le réveilla un peu et il tourna la tête vers cette dernière.


— Orochi ...

Le démon la regardait et voyait bien quelle tentait de se calmer et combattre la peur qui était en elle. Orochi devait faire comme elle, c'était un démon après tout, il ne devait pas avoir aucune inquiétude ou même peur.. Il devait combattre la peur de son côté humain. Il retourna la tête pour regarder le haut des escaliers.

— Je veux ... sortir d'ici ... au plus vite ...

Il retourna la tête vers sa maîtresse, elle semblait bien décider à monter maintenant, même malgré les esprits et les choses terrible qui les attendait. Orochi lui serra aussi un peu plus la main.

— Et surtout ... Personne ... Même pas ses foutus sentiments inutiles ... m'en empêcheront ...

Lorsque la jeune fille se mit à courir pour rejoindre l'autre étage, Orochi se mit également à courir pour pas être à la traîne. Une fois rendu en haut, il s'arrêta net à côté de Shana qui était rester figer à la vu de cette atroce pièce.. Des corps humains en décompositions était étalés au sol comme si cela ne faisait pas bien longtemps qu'ils étaient là. Ce n'était pas trop rassurant pour les deux jeunes.. Peux êtres c'est gens avaient été tuer par ces esprits? Un nouveau frison parcourra tout son corps et il se tourna vers Shana. Mieux valait pas rester ici plus longtemps..

-Partons maintenant ! J'ai pas envie de savoir se qui va nous arriver si nous restons ici... Dit-il en attrapant la main de la jeune fille et courir vers la sortie en face d'eux en évitant de marcher sur les corps..
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Sam 6 Fév 2010 - 3:45
    Sous les yeux horrifiés de la petite fille se dressait une multitude de corps inerte détruit, en complète décomposition, sur le sol gelé du long couloir droit devant elle. Elle ne savait pas comment exprimer le malaise qu'elle ressentait à ce moment précis. Elle ne pouvait qu'être surprise ainsi qu'effrayé à un niveau des plus élevé. En fait, Shana s'attendait à un tout autre scénario, malgré que très vague. Non pas qu'elle avait une idée de ce qu'il allait se produire à l'avance, mais elle n'aurait jamais cru possible de tomber sur des cadavres de précédente victime. Puis, qui dit que ces deux gamins n'allaient pas être les suivant? Cette idée fit frissonée la fillette qui n'avait pas envie d'une telle mort. Ce n'est pas classe de mourrir tranché en plusieurs morceaux. Ça ne l'enchantait pas du tout, elle n'osait même pas envisager cela possible. L'ange regardait toujours aussi fixement le plancher sanglant de la pièce sombre. Dégoutée, elle n'avait pas très envie d'avancer même si elle savait très bien que la sortie était à l'autre bout. Effectivement, une énorme pancarte fluorescente ayant la forme d'une flèche pointait une porte au fond du couloir. C'était bien la seule chose que l'on pouvait très bien voir dans cet endroit maudit. Cette auberge ressemblait tout à fait à une bête maison hantée fait dans le but d'effrayer les pauvres enfants la visitant et n'attendant que d'arriver à la fin de cette activité horrible, mais cette fois-ci, les "pseudo" effets spéciaux étaient plus vrais que jamais. Les spectres de tout à l'heure n'étaient pas que de simples personnes déguisées de draps blancs ainsi que ces corps fraichement assassinés baignant dans leur propre lac de sang n'étaient pas une farce. C'était la triste et épeurante réalité ...

    -Partons maintenant ! J'ai pas envie de savoir se qui va nous arriver si nous restons ici...

    Malheureusement, n'ayant pas eu le temps de placer ne serait-ce qu'un seul mot, la petite fille se fit entraîner à pas de course vers la sortie qui semblait être si loin. En effet, Orochi avait rapidement prit la main de Shana et se précipitait maintenant vers la dernière porte tout en faisant attention de ne pas piétiner un des cadavre déposé maladroitement au sol. Quant à Shana, elle avait bien du mal à suivre le garçon qui ne la lâcha pas. La fillette resta tout de même muette essayant de rattrapé et de ne pas trébucher tout en faisant, elle aussi, très attention à où elle mettait les pieds. Tous ces humains sans vie traînant un peu partout la répugnait au plus haut point. Elle ne supportait pas de voir cette abominable scène sous ses grands yeux remplis de larme, car à cet instant, elle n'avait qu'envie de pleurer, de crier son désespoir et sa terreur à la fois. Elle serra un peu plus la main de son ami, elle avait peur qu'il décide de lâcher l'emprise. Shana aimait sentir la main chaude de son compagnon contre la sienne. Un sentiment de sécurité était facilement dégagé de ce simple geste et envahissait litéralement le coeur de la jeune fille sans défense. N'était plus seule, elle s'était beaucoup attachée à Orochi malgré que ce dernier soit dans le camps des méchants. Au moins, il était gentil avec elle même s'il pouvait prononcer des paroles qui la mettait hors d'elle-même quelques fois. Shana ne pourrait plus se passer de lui désormais et donc, ne lâchera certainement pas sa tendre main avant qu'il soit définitivement évacué de ce cauchemar des plus vrai.

    Le couloir était terriblement long à traverser et les cadavres se faisaient de plus en plus nombreux. L'ange commençait à avoir du mal à croire ce qu'elle voyait. Il y avait réellement quelqu'un d'assez fou pour exterminer toutes les personnes de l'auberge? C'était complètement incroyable et traumatisant. Puis, après plusieurs minutes de sautillage entre les corps inertes ornant le sol, les deux amis arrivèrent devant la dernière porte. Celle-ci donnait tout sauf l'envie de l'ouvrir. De grandes coulés de sang ornaient la porte grafignée comme si quelqu'un s'étant fait tué tout près avait tenter de s'enfuir mais sans succès. Shana restait immobile devant ce monstrueux grafitti. La fillette gardait toujours prisonière la main de son compagnon ne voulant plus s'en défaire.

    Tu penses qu'il y a quoi l'autre côté de cette porte, dit? demanda-t-elle inquiète.

    Il faut avouer que même si elle posait cette question, aucune réponse certaine n'allait être donné, que des hypothèses, évidemment. Elle ne s'attendait à pas grand chose de la part de son ami. Au final, peut-être allait-il la trouver idiote de demander une telle question. Bien sûr, elle s'en fichait comme d'habitude. Pour l'instant, tout ce qui comptait réellement était de savoir s'il devait pénétrer de l'autre côté de la porte ou devait-il trouver une nouvelle solution à leur problème.

    Un craquement plus puissant qu'avant se fit bruyamment entendre. Envahit par la peur qui la troublait énormément, elle se colla contre son esclave sans réfléchir. Qu'allait-il faire maintenant? S'il restait dans ce lieu, ils allaient finirent comme tous les autres voyageurs et mourrir d'une façon bien cruelle et avec très peu de classe. La jeune fille avait lâcher la main du garçon et l'avait alors complètement enlacé. Dans ses bras, elle se sentait légèrement plus rassurée. Shana ne s'attendait pas à une réaction positive de la part du garçon envers ce geste complètement humain, mais le simple fait d'avoir agit ainsi lui faisait plaisir et donc étant plutôt égoiste, elle n'avait rien à battre de l'avis d'Orochi. Un esclave peut être à la fois un objet et c'est alors qu'on peut l'utiliser comme nous le voulons.

    Je veux pas m'faire tuer moi ... dit-elle intimidée par le bruit précédent, en fourrant sa tête contre le torse de son ami.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Lun 8 Fév 2010 - 3:40
Enfin au deuxième étage et déjà le dragon voulait redescendre, mais bien sûr il ne pouvait pas.. La porte d'entrée était bloquer et la seule sortit était au bout du couloir. C'est pourquoi il s'était élancer dans le couloir en tenant la main de la jeune fille en évitant les corps humains qui étaient étalés au sol depuis pas bien longtemps.. Orochi ne voulait pas finir comme eux, il devait éliminer Amaterasu, il ne pouvait pas mourir ici. Quel honte serait de mourir dans une maison hanté qui d'habitude ce sont les démons qui en font devenir une.. Enfin bon, son but était bien trop important pour se laisser mourir ici. Le démon continuait de courir sans même s'arrêter une seule seconde, il voulait arriver à la porte le plus vite, mais cette dernière semblait si loin et il aurait presque dit qu'il n'avançait pas tellement elle était loin. Peu après, il sentit la main de Shana se refermer un peu pour serrer la sienne. Il tourna la tête quelque seconde vers elle, elle semblait avoir quelque peu de difficulté à le suivre à cause des morts qui se faisaient de plus en plus nombreux. Fixant à nouveau la porte, le jeune garçon serra aussi la main de sa maîtresse pour la rassurée. C'était quand même de sa faute s'il l'avait attirée ici.. Il devait la faire sortir et tant pis s'il perdait toute ses forces, il tenait bien trop à elle pour la laisser tomber. Oui, enfin il se l'était avouer qu'il tenait à elle!

Après de longues minutes à courir à travers les corps sans vie, ils arrivèrent enfin à la porte qui est leur sortit à tout les deux, mais la porte était recouverte de sang se qui ne rassura pas du tout le dragon qui restait figer devant tout comme la jeune fille lui tenant la main. Peux être que cette porte ne menait elle pas dehors en fait et quelque chose les attendaient derrière? Mais ils ne pouvaient pas rester ici, ils risquaient de finir comme tout les autres. Même avec ces pensées le démon ne fit aucun geste pour tenter d'ouvrir la porte.


— Tu penses qu'il y a quoi l'autre côté de cette porte, dit?

Orochi se tourna vers Shana à ce moment, sans pour autant lui lâcher la main. Il n'avait aucune idée de se qu'il y avait de l'autre côté, mais souhaitait fortement que ce soit la sortit. Quand il serait dehors, il se jure de détruire cette auberge de malheur qui l'avait bien trop fait agir en humain à son goût.

-Je l'ignore... Mais j'espère qu'on pourra retourner dehors grâce à elle.

Un peu après avoir dit cela un craquement encore plus fort que les précédent se fit entendre. Quelque chose s'approchait deux? Et il ne su dire où cela venait. Au même moment la jeune fille lui lâcha la main et se colla à lui. Un peu surprit il ne réagit pas vraiment. Shana l'enlaçait complètement, il aurait bien voulu la repousser un peu, mais ne fit tout de même aucun geste. Elle ne se sentait pas rassurer dans cette auberge, il ne pouvait pas la repousser. Le démon serra donc un peu Shana contre lui pour la rassurer. Une fois dehors, il allait sûrement devoir trouver des raisons pour expliquer son comportement, mais bon...

— Je veux pas m'faire tuer moi ...

Ça s'était tout à fait normal, qui voudrait mourir de cette façon? Qui voudrait mourir tout simplement? Orochi leva la tête vers la porte. Il devait l'ouvrir lui même, Shana ne voudrait certainement pas vouloir l'ouvrir elle même et aussi il devait se montrer fort et qu'il n'a peur de rien, c'est le dieu des ténèbres se genre de truc ne doit pas l'effrayer quand même !

-Tu vas pas te faire tuer Shana... Ne tant fais pas..

Il prit sa maîtresse par les épaules pour l'éloigner un peu de lui ainsi que de la porte. S'il devait y avoir quelque chose derrière cette porte ces lui qui se prendrait tout dans la face. Orochi se tourna ensuite vers la porte et sans approcha, il hésita un moment à poser sa main sur la poignée, mais après une grande respiration, il l'ouvrit et vit... [ Je te laisse choisir, car j'ai pas d'idée >< ]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Lun 22 Fév 2010 - 23:39
    Avant d'ouvrir la porte, le dragon avait tout d'abord écarté Shana et avait ensuite prit une grande respiration.

    Il tourna alors la poignée de la porte pour finalement apercevoir de l'autre côté de celle-ci un vide insupportable.

    Effectivement, de l'autre côté, il n'y avait absolument rien. Pas de mur, pas de porte, pas de meuble, rien du tout, que du noir. Un noir pesant qui mettait un certain poids sur la conscience de l'ange. Alors que la peur l'avait envahit à plusieurs reprises précédemment, cette fois-ci, c'était son âme qui en prenait un coup comme si cette autre pièce était capable de persécuté le mental d'une personne, d'entrer en elle. Shana observait cette sombre endroit avec des yeux remplit de terreur. Elle était figée, restant immobile plus que jamais. Que se passait-il à cet instant ? Aucune idée. Son coeur battait de plus en plus fort, son esprit commençait doucement à se troubler, elle paniquait intérieurement. Orochi quant à lui ne semblait pas trop destabilisé. Était un genre, une attitude faussée, qu'il se donnait pour paraître rassurant aux yeux de la fillette ? Pas de réponse, elle ne savait plus quoi pensée de toute manière, et ce dans tous les cas. Shana se sentait de plus en plus mal, elle n'osait - n'arrivait - même plus à avancer et sa respiration se faisait difficilement. Désormais, ses yeux expressifs laissaient paraître un désespoir énorme.

    Quelques secondes passèrent avant qu'elle ne s'étouffe dans son propre souffle et tombe au sol en tentant d'avancer. Elle toussait sans arrêt pendant une bonne minute tout en essayant d'améliorer sa respiration qui devenait de plus en plus pénible. Le stresse l'avait envahit et l'endroit se dressant devant eux avait réussit à rendre malade la pauvre gamine. Non, en fait, ce n'était pas que cette pièce remplit d'un néant insupportable, mais bien le bâtiment dans l'ensemble qui commençait à réellement gonfler. Par contre, les ondes lancées par ce trou noir invraissemblable réussissait sans trop de mal à destabilisé la jeune fille y faisant face. L'ange restait au sol, les deux mains sur le plancher taché de sang - ce qui la dégouttait énormément - elle tentait tant bien que de mal de reprendre son souffle à l'aide de grande respiration. Juste l'idée d'être encerclé de corps humains inertes - qui sont en fait des cadavres plus précisément - l'écoeurait. Elle n'aurait jamais cru se retrouver dans une telle situation. Ce n'était qu'inimaginable au final. Pourtant, ce qu'elle vivait en ce moment avec son esclave était réel. C'était la réalité, même si en fait, ça pouvait être facilement comparable à un cauchemar.

    Lorsqu'ils auraient traversé cette porte, que se passerait-il ? À ce moment-là, Shana aurait apprécié avoir une réponse, mais même si elle poserait la question, Orochi ne le saurait certainement pas plus. Puis de toute manière, elle n'arrivait à peine à placer un mot : elle était paralysée par la peur et son âme était constamment dérangée par les sons et les ondes qu'envoyaient la pièce envahit d'un néant insupportable.

    Des larmes s'apprêtaient à couler le long des joues du pauvre visage de l'ange. Cependant, si elle pleurait, qu'est-ce que ça allait changer de toute façon ? Elle ne ferait qu'emmerder davantage son compagnon, puis de toute façon, ça ne les avancerait absolument pas. Elle se retena, malgré que quelques unes tombèrent tout de même.

    Orochi ... Si on va l'autre côté, dans tout ce noir ... J'ai peur ... Mais je veux sortir d'ici ... dit-elle avec difficulté.

    Ses phrases n'étaient pas très complète, mais c'était assez pour comprendre l'inquiètude qu'elle ressentait par rapport à ce qui leur arriverait une fois de l'autre côté. Puisqu'il n'y avait rien, qu'allait-il se passer ?

    Il n'y avait aucune logique là-dedans et ils ne pouvaient donc en aucun cas deviner ce qui se passerait une fois avoir pénétré la porte présentement ouverte et menant sur un monde ténébreux (enfin, c'est à quoi ça faisait pensée). N'ayant fait aucun geste, elle vit devant elle, dans cette autre monde, apparaître des lumières flotter. Ce n'était pas n'importe quelle lumière : c'était en fait des lampyridae souvent connue sous le nom de "luciole". Ces insectes lumineux éclairaient désormais toute l'obscurité de la salle traçant peu à peu des formes quelconques. Un étrange paysage se dressait désormais devant les deux amis. Malgré tout, ce monde étrange commençait à prendre la forme de l'entrée principale. L'extérieur de l'auberge se trouvait désormais devant eux. Quant à l'auberge, les murs devenaient de plus en plus transparent, le plancher invisible, elle disparaissait simplement sous leur yeux. Shana toujours au sol sentait la terre entre ses petits doigts : du gazon apparaissait ainsi que toute sorte de végétation semblable à celle vue auparavant en dehors de ce bâtiment. La jeune fille n'en croyait pas c'est yeux et après un bout, elle tomba tout simplement épuisée, complètement allongée sur le sol, mais gardant toujours les yeux ouverts.

    Quelques minutes passèrent, l'auberge s'était complètement volatilisée et Shana se sentait soulagée. Sa respiration ainsi que le battement de son coeur reprirent un rythme normal. Elle souffla un bout et prononça finalement : « C'est fini ... » Elle se tourna lentement pour finalement se retrouver le dos sur le sol, regardant présentement le ciel obscure mais tout de même remplit de millier d'étoiles. Les étoiles étaient comme les lucioles de tout alleurs dans la pièce sombre qui est désormais le ciel. Shana détourna son regard vers Orochi et lui sourit gentilment.

    Merci Orochi ...

    Pourquoi le remercia-t-elle ? Même si l'ange n'avait pas réellement de raisons de le faire, elle trouvait que le simple fait qu'il soit resté près d'elle tout au long de cette épreuve difficile était une raison formidable méritant alors de le remercier. Puis, en tant que dragon insensible, elle ne croit pas qu'un câlin lui aurait fait plaisir. De toute manière, elle n'avait plus la force de bouger le moindre du monde.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Sam 6 Mar 2010 - 1:23
Le jeune garçon au cheveux noir (oui il n'a toujours pas changer d'apparence ><) avait enfin ouvert la porte et une grande surprise les attendaient de l'autre côté de la porte.. En fait non.. Il n'y avait rien du tout.. Que du noir, le noir total, il semblait même pas avoir de mur comme si on tombait dans un énorme trou sans fin.. Le démon resta planter là, regardant le noir comme si cela finirait par changer et enfin voir la sortit de l'endroit où il était. Mais bon... Le noir restait là rien ne changeait juste pour rendre le dragon complètement fou. Il ne voulait pas rester une nuit ici dans cet endroit de malheur, bon il ne savait pas trop combien de temps ils étaient prit dans cette auberge, il avait complètement perdu la notion de temps depuis qu'il était entrée ici.

Après quelque minutes passées à fixer le noir, sans bouger et dans le silence complet. Tout se que on entendait était les respirations des deux compagnons, mais celle de la jeune fille n'était pas normal, sûrement à cause du stresse que lui procurait cet endroit hanté. Mais peu après, il l'attendit tousser et tomber. Orochi se retourna rapidement vers la jeune fille qui était présentement par terre. Il s'approcha, mais s'arrêta vite restant quand même assez loin. Il avait déjà bien trop fait d'erreur, la serrer dans ses bras, montrer ses émotions et surtout pleurer devant elle. Ça devait arrêter, il ne pouvait pas continue comme ça, il finirait par devenir quelqu'un qu'il ne veut pas... un.. humain... Ça c'était hors de question, c'est pourquoi qu'il resta un peu plus loin d'elle.

Le dragon se laissa ensuite tomber par terre ils étaient prit ici pour combien de temps? Ils n'en avait aucune idée.. Il soupira et laissa sa tête tomber contre le mur plein de sang - se qui ne le dérange pas du tout - et regarda le plafond en réfléchissant à comment sortir et au plus vite..


— Orochi ... Si on va l'autre côté, dans tout ce noir ... J'ai peur ... Mais je veux sortir d'ici ...

Orochi ne croyait pas vraiment que rentré dans cet endroit noir allait les aider. Ils risquaient de rester prit encore plus qu'ils le sont en se moment. Ce n'était pas une bonne idée de s'aventurer là, mais que faire d'autre? Il soupira et tourna la tête vers la porte, il vit à se moment de la lumière, des petites lucioles qui éclairait la pièce noir. Le dragon se redressa un peu - pour ne plus être adosser au mur* et regarda l'intérieur, l'entrée était là et on pouvait voir l'extérieur et même pas quelque minute après l'auberge disparut sous leurs yeux. C'était vraiment très étrange tout ça.. Il attendit à cet instant la jeune fille dire que c'était finit.. Oui c'était finit et il était très heureux même si cela ne paraissait pas vraiment sur son visage. Le dragon retourna la tête vers Shana qui était complètement allonger et qui lui souriait. Orochi fit un minuscule sourire avant de reprendre rapidement son regard impassible.

— Merci Orochi ...

Il ne comprit pas vraiment le pourquoi quelle le remerciait, il n'avait rien fait de spécial pour ça pourtant... Enfin peut-être.. Il en savait rien quoi.. «Tu n'as pas à me remercier, je n'es rien fait...» dit-il en se levant et en quittant Shana du regard pour fixer devant lui] «Je sais que tu es épuisée, mais on ne peut pas rester ici plus longtemps.» et si l'auberge décidait de revenir, il ne voulait pas vraiment être reprit à l'intérieur. Ils devraient trouver un autre endroit ou dormir ou tout simplement ne pas dormir...

-Trouvons un autre endroit pour nous reposer, d'accord?
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Dim 7 Mar 2010 - 0:13
    Après l'avoir stupidement remercié, le démon laissa paraître un minuscule sourire qui ne resta pas bien longtemps. À ce moment, elle réalisa que se taire aurait été une meilleure idée. Pourquoi ? Simplement le fait qu'elle commençait lentement à changer et qu'elle venait tout juste de s'en apercevoir. Il fallait remédier à la situation et garder ses distances. Le changement, c'est le mal après tout. Toujours étendue sur l'herbe chaude, la fillette réfléchissait à ce que venait de prononcer son ami. « Tu n'as pas à me remercier, je n'ai rien fait ... » Évidemment ... C'était évident. Oui, il n'avait rien fait ... Alors pourquoi ? Pourquoi venait-elle de le remercier si gentilment et sans sarcasme de sa part ? Eh bien, tout simplement car elle en avait eu l'envie qui sait ... Ça pouvait paraître bien étrange venant d'une tsundere, remercier quelqu'un ainsi. Autre hypothèse possible était sans aucun doute ce bâtiment dans lequel ils avaient passé une grande partie de la soirée.

    Épuisée ... Ça oui, Shana l'était et il avait bien fait de le mentionner. Comme il avait aussi dit, ils ne pouvaient plus restés à cet endroit plus longtemps. Qui sait, peut-être d'autres phénomènes inexplicables se reproduiraient dans ses lieux ... La jeune fille se releva finalement avec difficulté, puis passa l'une de ses petites mains dans ses longs cheveux bruns qui revolèrent un instant suivant le souffle du vent. Comment partir d'ici maintenant ? Les deux étant complètement vidés de leur énergie, ils ne pouvaient même plus penser à voler. Détournant son regard vers Orochi qui semblait regarder l'horizon tranquillement, elle se dirigea d'un pas lent vers ce dernier sans non plus trop l'approcher. Il semblait si distant de toute manière, il valait mieux pour Shana de garder cette distance les séparant.

    -Trouvons un autre endroit pour nous reposer, d'accord?

    En espèrant ne pas retomber sur un bâtiment pareil ... Toutefois, où allaient-ils réussirent à trouver un nouvel endroit de toute manière ? Se rendre jusqu'à ce petit village maudit avait prit tant de temps ... Serait-ce aussi long et pénible de trouver un lieu pour se reposer au final ? Shana posa délicatement sa main sur son front. Elle avait légèrement mal à la tête et elle n'espèrait que pouvoir dormir enfin.

    Si tu veux ... finit-elle par répondre en s'approchant alors de son camarade ainsi qu'en l'agrippant par la manche pour finalement l'entraîner à nouveau avec elle.

    Où l'emmenait-elle ? Elle-même en avait la moindre idée. Hormis qu'elle savait très bien que d'abord, ils allaient sortir de ce village misérablement hanté. Depuis la rencontre avec Orochi, tant de choses s'étaient produites, mais l'histoire de cette auberge avait été, certe, le pire des évènements. Désormais, l'ange avait reprit son air habituel et préfèrait oublier la manière dont elle avait agit ses dernières heures. L'expression de son visage semblait être colérique, sans aucune raison apparente, ou alors était-ce peut-être la fatigue qui la rendait ainsi. Va savoir.

    Shana et Orochi venaient enfin de pénétrer hors du village. À l'extérieur de celui-ci, elle le lâcha immédiatement, se retourna et croisa enfin les bras. Soupirant une première fois bruyamment, elle ne savait plus du tout ou aller à présent. Elle regardait devant elle, observant le ciel ainsi que le paysage sombre, mais éclairé par des million d'étoiles. Quant à Orochi, il était derrière elle et ne semblait faire aucun geste.

    Et maintenant ? Qu'est-ce qu'on fait ? Où qu'on devrait aller ? Tu sais, toi ? demanda-t-elle d'un ton frustré comme à son habituel.

    Shana ne savait plus trop quoi penser. Ses émotions se mélangeaient en elle. Était-elle heureuse au final ? Ou bien se sentait-elle toujours aussi seule ? C'est vrai quoi, Orochi ressemble presque à un mur lorsqu'on lui parle ou sourit. Aucun sentiment, il ne laisse rien percevoir. Enfin, apart quelques fois ... Mais c'est rare, non ? Les pensées de Shana se brouillèrent et sa colère se changea en tristesse. Seul son visage pouvait démontrer cette émotion à cet instant, et alors, dos à son compagnon, personne ne pourrait savoir ce qu'elle ressent réellement. Elle-même avait du mal à se comprendre de toute manière.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Lun 15 Mar 2010 - 1:03
Orochi fixait toujours l'horizon.. Le village était plonger dans le noir seule la lune et les étoiles éclairaient le petit village. Et oui, il avait passer beaucoup de temps à l'intérieur de l'auberge hanté, maintenant tout le monde devait dormir dans ce village, si il y avait quelqu'un ici bien sûr... Enfin bon, il restait là sans bouger ne tournant pas la tête vers Shana. S'il voulait qu'elle soit heureuse, elle devait s'éloigner de lui et plus il serait distant plus elle comprendrait que ces juste un démon avec aucun sentiments et elle finirait par le quitter elle même.. Comme ça sa promesse ne sera pas briser, car c'est elle qui l'aura laisser... Le dragon revint à lui quand il sentit la jeune fille s'approcher de lui et le prendre par la manche et le tire pour quitter le petit village.

Comme les autres fois d'avant, le jeune garçon ne réagit pas et se laissa tirer, on commence à si habituer à la longue. Il garda la tête baisser tout le long qu'il marchait dans le village pour y sortir. Après tout se qui s'était passer c'était mieux de garder le silence et ne pas la regarder.. En plus, il sentait en la jeune fille de la colère, il ne savait pas trop pourquoi, peut être à cause de se qu'il était arriver, mais bon.. Peu importe, ils arrivèrent hors du village quelque minute après. Shana le lâcha rapidement et se mit dos à lui en soupirant et en croisant les bras.

Les deux gamins se ressemblait énormément et à chaque événement difficile ou ils auraient à montrer leur émotion cela finirait toujours pareil.. Les deux s'ignoreraient pendant un long moment.. Ça risque de pas se terminer de si tôt... Enfin bref, le dragon fixa à nouveau les alentours sans rien dire...


— Et maintenant ? Qu'est-ce qu'on fait ? Où qu'on devrait aller ? Tu sais, toi

Et oui ça ne changera pas ça ! Ils ne savaient toujours pas où aller.. Cet endroit était bien trop grand et on s'y perdait trop facilement, surtout s'il n'arrivait pas à voler.. Orochi soupira doucement et leva la tête vers le ciel pour regarder les étoiles. Un jour ces étoiles disparaîtrons et cette lune également à cause de lui.. mais en serait-il capable? Il avait bien vue que Shana tenait à ces petites choses complètement inutiles.. Enfin pour lui... Le démon ferma les yeux et serra les poings. Il pensait n'importe quoi là, il devait détruire se monde et peu importe si Shana lui interdisait.. Il le devait c'est son destin, qu'elle soit avec ou contre lui, il le devait...

-Non je ne sais pas... Dit-il d'un ton un peu triste.Encore une fois nous devrons chercher.. Sinon nous devrons, nous reposer dehors.. Ça a peu d'importance pour moi de toute façon...

Orochi commença à marcher en passant tout près d'elle la tête basse. Cela devait être la fatigue qui le faisait agir comme ça, mais bon au moins ses réactions n'étaient pas pour montrer de l'affection ou quelque chose d'autre de gentil.
En avançant, il remarqua que ses vêtements étaient tout sale et déchiré à certain endroit.. Un peu normal, il ne les avait pas changer contrairement à Shana qui s'était changer à l'auberge d'Hyrule. Enfin, quand il aurait récupéré suffisamment d'énergie, il devra changer ça..
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Sam 20 Mar 2010 - 20:43
(Ah vi Orochi je sais c'est pv mais j'ai demandé à Shana ^^")

Lumina commençait vraiment à être très épuisée, elle avait survolé toute la plaine d'Hyrule à la recherche d'un village ou d'une ville, pour se reposer. Comment elle était vraiment fatiguée elle décida se poser sur le sol et de continuer à pied. Ainsi elle posa les pied à terre et dépliât ses ailles. Donc elle continua à pied elle se demandait si c'était réellement une bonne idée car quand elle volait elle pouvait au moins voir de haut, quoi que il fessait assez sombre. D'ailleurs c'était même une très mauvaise idée de continuer dans cette noirceur. Mais Lumina n'avait guerre le choix. Elle n'allait pas dormir dans la plaine ce n'était pas un endroit très sûre. Et ne dormait pas très bien quand elle n'était pas rassurer. Mais finalement de loin on pouvait de voir de la fumée. Elle courut en espérant y trouver une village. Et c'était gagné pourtant avant d'entrée elle vit deux personne que fessait-ils là à regardé les étoiles?

- Et bien qu'est que vous faites planter là?
Questionna l'ange en les regardant. On aurai crut deux abrutis perdu (pour Lumina tout monde sont des des abrutis xD). Par contre elle se demandait pourquoi elle leur avait adresser la parole.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Sam 20 Mar 2010 - 22:20
    [HJ : Maintenant, on garde l'ordre de RP' suivante : Orochi, Lumina, Moi.]

    Chercher sans jamais réellement trouver. Voilà une phrase qui résumait, au final, très bien la vie de la petite fille égarée. Elle n'était jamais à sa place et cherchait toujours un nouvel endroit où elle pourrait enfin y être à l'aise. Cependant, présentement, ce n'était pas réellement la cause. Ils étaient deux gamins complètement perdus dans un monde inconnu. Shana avait à peine du mal à se souvenir de sa petite existance bien tranquille d'autrefois. Quoi qu'en fait, elle ne l'avait jamais été, calme. Toujours remplises de péripéties tout aussi désastreuses les unes que les autres, Shana n'avançait guerre restant toujours dans les souffrances du passé qui revenait la hanté parfois. Toutefois, elle s'en sortait tout de même très bien dans la vie du présent. Enfin, c'est ce que l'on pouvait croire ou plutôt ce qu'elle laissait percevoir. Non pas que Shana cachait ses sentiments car ceci ne serait qu'un mesonge puisqu'elle n'a pas peur de se plaindre, mais c'était plutôt les autres humains, terriblement idiots, qui ne portait jamais une vraie attention à elle. Peut-être Orochi quelque fois, mais il restait quand même un simple dragon inutile.


    - Et bien qu'est que vous faites planter là?

    Toujours les bras croisés et une humeur maussade au visage, la fillette entendit une voix résonner tout près d'elle. Ce son provenait sans aucun doute d'une fille ayant l'air quelque peu énervé. Ce ton ressemblait étrangement à celui que Shana employait parfois pour paraître supérieur, beaucoup plus hautaine quoi. Puis c'est justement cette façon d'avoir prononcé une question qui aurait pu être dites bien plus poliment qui embêta Shana. Quelqu'un osait la confronter ainsi ? Qu'elle ose, cette salope ! Oui, tout de suite les grands mots malgré que Shana ne les utiliserait pas comme ça. L'ange avait laissé tomber ses bras sur le côté de son corps et avait relevé soudainement la tête en direction de l'étrangère qui venait d'arriver.

    Vraiment, quelle impolie, cette baka chi ! répliqua-t-elle en serrant un peu les poings. Oui. Shana était à nouveau frustrée. Sans raison. 'Fallait qu'elle se défoule et voilà une bonne proie, non? Et toi, qu'est-ce que tu fais à nous adresser la parole comme ça ? Idiote !

    C'est alors que par la suite, elle regarda la nouvelle arrivée de haut en bas. Une jeune fille à l'apparence plutôt mignone se dressait devant eux. Une chevelure rosée encerclant un magnifique visage à l'apparence épuisée leur faisait face. Cependant, sous cette expression bien attachante se cachait un véritable démon malpoli, n'est-ce pas? Enfin, ce n'était que l'opinion de Shana après tout. Toutefois, les ondes qu'elle lançait, dirait-on, étaient assez repoussantes que l'ange commençait déjà à la détester. Puis cette frustration qu'elle aurait gardé pour son idiot d'esclave allait finalement retomber sur le dos de l'innoncente jeune fille aux cheveux roses. Quelle tristesse, voyons ... !

    Justement. Shana en oubliait Orochi dans tout ça. Elle n'avait que de yeux pour cette idiote qui se tenait devant elle. Un simple regard et des éclairs pourraient certainement surgir de nul part. Simple métaphore qui peut en dire long, me direz-vous. Puis, elle croisa à nouveau les bras détournant légèrement le regard en hauteur comme si elle tentait de la regarder avec un effet de supériauté. Par la suite, un léger sourire moqueur se dessina sur son jolie visage. Qu'avait-elle à perdre de toute façon en se défoulant sur cette petite à l'aura mauvaise ? Rien du tout. Elle sentait déjà la douce sensation de l'amusement à provoquer une personne semblable à elle. Que la fête commence ...
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mar 23 Mar 2010 - 2:52
Le jeune garçon s'était arrêté un instant remarquant que Shana ne le suivait pas. Il n'allait tout de même pas partir sans elle, sa promesse serait briser s'il faisait ça. Foutu promesse... Pourquoi il avait fait cette promesse ? Et pourquoi il la respectait à la fin? Personne ne le saurait ça, même pas lui en fait... Le dragon tourna la tête vers sa chère maîtresse qui bougeait pas, elle voulait dormir ici où quoi? Enfin... Il n'allait pas dormir s'ils restaient planter là.. Orochi soupira et sentit quelque chose, ou plutôt quelqu'un approcher. Une autre personne perdue comme eux? Ça ne l'étonnerait même pas.. Dommage qu'il n'avait pas assez de force pour reprendre sa forme, il serait bien jeter dessus pour la dévorée, même si ça ne plaisait pas à la jeune fille..

- Et bien qu'est que vous faites planter là?

Le démon tourna la tête vers la nouvelle. Pourquoi elle leur adressait la parole au juste? Elle vient d'arriver et comme si rien n'était elle demandait ça et la façon elle l'avait demandé semblait avoir énervée Shana. Bon c'est vrai qu'elle s'énervait rapidement et facilement.. Tout se qu'il souhaitait c'est que se soit pas une autre fille, comme Shana qui le prenait pour un imbécile qui sert à rien.. Les filles sont tous des démons, peut être pour ça qu'il les dévoraient elle et pas les hommes? Non, c'est bien parce qu'elles sont bien plus appétissantes ! ( x) ) Bref, Orochi éviterait de parler pour évité de se faire insulté ou se faire dire de se taire.

- Vraiment, quelle impolie, cette baka chi !

Si l'autre était impolie, alors elle c'était pire que ça... Enfin, lui aussi à la première rencontre avec Shana, il s'était prit une insulte en pleine face et pourtant il n'avait rien dit de bien méchant. À se qu'il se souvienne...

- Et toi, qu'est-ce que tu fais à nous adresser la parole comme ça ? Idiote !

Et ben oui encore une autre insulte.. Le dragon soupira et tourna le dos au deux jeunes filles pour s'éloigner un peu des deux. Il sentait la colère monter dans les deux filles et pour pas être prit entre eux, il préférait autant se tenir loin. Cette rencontre allait mal tourner c'était sûr et il risquait bien d'être prit devant l'entrée du village longtemps..

[Mon rp est mauvais, mais j'ai rien à dire...]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mar 23 Mar 2010 - 18:02
(Pas grave mes rps sont pas terrible aussi >.<" Je vais faire un effort ^^).

Lumina ne comprenait pas pourquoi ces deux personnes qui avaient l'air à première vu de voyager ensemble, était là devant l'entrée d'un village...Elle n'avait pas réellement remarqué que elle avait pris une voix assez agressif, car elle ne fessait plus vraiment attention à la tonalité de sa voix, pour elle parler méchamment c'était presque naturelle. Et c'était sûrement pas le lendemain que elle allait faire des effort pour ça. Lumina attendait une réponse assez correcte de ses interlocuteurs. Et la c'est la jeune fille qui répondu à la question assez débile de l'ange.

Vraiment,quelle impolie, cette baka chi !

Lumina crut mal entendre au début, mais celle ci lui avait répondu d'une manière assez agressif comment avait-elle pu oser? Pour qui se prenait cette fille? Si elle se croyait mieux elle avait tout faux, elle était aussi impolie que Lumina. C'était bien la première que on répondait ainsi à l'ange.

Et toi, qu'est-ce que tu fais à nous adresser la parole comme ça ? Idiote !

Et elle continuait de plus belle. Cela énerva beaucoup l'ange. Cela énerva bien l'ange qui serra ses poings quelle impolitesse cette gamine. Lumina remarqua assez vite que la jeune fille l'observa de haut en bas. Finalement c'était plutôt à Lumina de lui demandé ce que elle lui voulait? A l'examiner ainsi. Ce que n'appréciait pas du tout la jeune fille. Et son sourire moqueur empira les chose. L'ange s'appuya bien au sol pour être sûr de pas lui foncer dessus. Car si elle continuait ainsi elle allait lui en faire voire de toute les couleur. Puis elle essaya de se calmer et de ne pas tomber dans son jeu. Si elle voulait l'énerver c'était cette réussit mais inutile de l'attaquer toute suite. Elle ferma les yeux un petit instant et fit un long soupire avant de les ouvrir à nouveau et de lui faire le même sourire moqueur et à son tour elle la regarda de haut. Elle décida d'ignorer sa question, de toute façon elle n'avait pas réellement de répons et n'allait pas dire que elle s'inquiétait pour eux...Mais allait quand même répondre à la provocation de la jeune fille, mais d'une voix assez moqueuse.

- Idiote moi? Pff...tu te crois supérieur que les autres? Débile!

Lumina en avait complètement oublié la fatigue, et le garçon noir qui s'était écarté un peut d'eux. Il avait bien eu raison. L'ange ne portait plus attention que pour cette fille, ou comme elle venait de dire "Débile" qui aurai du ignorer plutôt que la provoqué car ce n'était pas une très bonne idée. Et si elle voulait la guerre elle l'aurait. Mais qui est sûre c'est Lumina ne se laissera jamais écraser par cette fille. Hors de question!
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mer 24 Mar 2010 - 23:55
    Un long soupire se fit entendre dans cette nuit autrefois calme et silencieuse. Sur le visage de la jeune fille se tenant bien droite devant Shana apparut un sourire aussi moqueur que le sien, puis tel on pourrait le constater dans un miroir, elle fit les mêmes mouvements la scrutant de haut en bas. Les deux jeunes filles se ressemblèrent au fond et on pouvait dès lors le remarquer. Les gestes et l'expression sur leur visage trahissaient leur certaine ressemblance. Malgré tout, physiquement, elles étaient complètement différentes. Cette étrangère ouvrit la bouche, certainement pour dire une connerie pensa Shana. D'un ton bien moqueur, elle venait de lui renvoyer en pleine figure sa propre provocation.

    « Idiote moi? Pff...tu te crois supérieur que les autres? Débile! »
    Est-ce que Shana se croyait supérieur ? C'était l'impression qu'elle souhaitait donné malgré qu'au fond, elle ne pensait pas ainsi. Non. Absolument pas. Elle savait très bien qu'elle n'était pas supérieur aux autres. Toutefois, pour provoquer, la meilleure façon, c'est certainement de se la jouer de cette manière. Au final, elle ne se laisserait sûrement pas marcher sur les pieds ainsi ! Si cette fille veut la guerre, elle l'aura !
    « Non. Tu t'imagines des choses, baka chi. J'ne me suis jamais pensée supérieur aux autres ! ... N'est-ce pas, Orochi !? »
    À ce moment-là, elle se retourna vers son esclave et le pointa du doigt. Lorsqu'elle prononça cette phrase, elle insista à la toute fin sur le nom de son serviteur, et le regarda à la fois d'un regard à glacer le sang. Autrement dit, elle espèrait qu'il réponde positivement à cette question quelque peu idiote. Shana s'attendait qu'il dise d'elle qu'elle est tout à fait gentille et nullement hautaine envers les autres.

    La gamine qu'était Shana aimait bien appeler la jeune fille à la chevelure rose « baka chi ». Comme nous le savons tous, elle prenait un malin plaisir à traiter les autres êtres humains ou toutes autres personnes, en fait, comme de vulgaires chiens. Et voilà la signification exacte de cette insulte pitoyable : Baka Chihuahua. Bien qu'étrange, prononcer cette simple bétise amusait bel et bien Shana qui agissait présentement comme une vraie petite fille. Une chance que sa taille pouvait trahir son âge et la faire parraître bien plus jeune que la normale.
    « Je suis bien trop gentille de toute façon ! Alors tu n'as absolument aucune raison de me traiter de débile ! Surtout que c'est toi qui nous a adressé la parole d'une façon complètement inacceptable ! »
    Tout en parlant, Shana mettait de l'emphase sur certains bouts de phrases dans l'espoir de bien se faire comprendre. « Absolument aucune raison », « toi » et « complètement inacceptable » étaient les mots ou groupes de mot qui furent davantage mit en valeur. Durant ce cours discourt, elle croisa aussi les bras et leva la tête hautainement en tirant le même sourire moqueur et à la fois fière qu'elle avait précédemment.

    Bon d'accord, Shana n'était pas particulièrement sympathique, mais le dire et essayer de se convaincre du contraire ne pourrait que l'aider à le devenir, non ? Bref, malgré ce gros mensonge, elle continuait à parler avec une telle assurance que l'on pourrait très bien avaler toutes ses salades. En espèrant qu'Orochi n'intervienne pas dans cette histoire pensait Shana. Pourquoi cela ? Elle n'avait pas tellement envie qu'il dévoile au grand jour les sentiments et le caractère dont faisaient preuve l'ange. Shana avait passé tellement de temps avec lui, il savait beaucoup de choses d'elle maintenant tel que sa mauvaise humeur qui pouvait être bien violente ainsi que de sa facilité à insulter les gens avec une telle impolitesse. Quel cauchemar au final.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Sam 3 Avr 2010 - 22:37
Le dragon s'était tranquillement éloigner des deux filles qui se provoquait avec un simple regard. Qui allait gagner entre elles? Ça personne le saurait, peut-être se serait un match nul.. Mais bon.. En autant que cette guerre finisse bientôt. Orochi n'avait pas toute la nuit, il avait un but lui. Trouver Amaterasu et l'anéantir pour de bon. Il essayait d'évité les ennuies, surtout se genre d'ennui... Vraiment... Il était tomber sur la meilleur personne pour que Shana se défoule...

Idiote moi? Pff...tu te crois supérieur que les autres? Débile!

Eh ben voilà une autre insulte, elles allaient se renvoyer la balle longtemps comme ça, car connaissant Shana, elle ne laisserait pas tomber et cette fille semblait exactement comme elle. Ça venait tout juste de commencer...

Non. Tu t'imagines des choses, baka chi. J'ne me suis jamais pensée supérieur aux autres ! ... N'est-ce pas, Orochi !?

Pourquoi l'entraînait-elle la dedans? Il avait pas du tout envi de répondre à cette question, mais le regard quelle lui lançait voulait tout dire. Répond quelque chose de positif. C'étais assez difficile, puisque elle le prenait souvent de haut, donc bon...

-Euh.. Oui, c'est pas du tout son genre...

Il n'avait pas du tout l'air crédible, mais bon tant pis pour elle, elle n'avait pas à demander son avis !

-Je suis bien trop gentille de toute façon ! Alors tu n'as absolument aucune raison de me traiter de débile ! Surtout que c'est toi qui nous a adressé la parole d'une façon complètement inacceptable !

Le jeune garçon soupira à nouveau et alla s'asseoir contre un arbre qui était près de l'entrée. Il ne voulait pas s'en mêlé et puisque ça allait être long autant récupérer tranquillement assit dans son coin.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Dim 4 Avr 2010 - 15:18
Lumina se demandait encore ce que elle fessait ici à parler avec une fille aussi stupide, et têtu. Lumina n'allait pas se laisser par une fille comme elle. L'ange ignorait tout d'elle et voila que celle ci se disputait pour des raison tout à fait débile. C'est deux filles s'étaient bien trouvé. Alors que au début elle l'avait regarder de haut voila celle ci jouait la petite fille innocente, gentille. Pourquoi jouait-elle ce jeu? Voulait-elle se croire mieux que Lumina.

- Non. Tu t'imagines des choses, baka chi. J'ne me suis jamais pensée supérieur aux autres ! ... N'est-ce pas, Orochi !?
Pourquoi demander à cette homme, elle voulait vraiment lui prouver que elle était gentille...C'était si pitoyable. Peut-importe la réponse de l'homme...Peut-importe si cette fille était une fille gentille, Lumina ne l'aimait pas. Gentille ou non peut-importe elle allait payer pour lui avoir dit de tels insultes.

- Euh.. Oui, c'est pas du tout son genre...

La réponse de l'homme l'avait bien fait rire, bien sûr aucune moquerie se fit entendre de sa bouche. Mais celui n'avait pas du tout l'air crédible. Finalement elle n'aurai jamais lui poser cette question. Elle qui croyait que celui ci avait plus été un désavantage que un avantage pour elle. Finalement elle n'aurai jamais lui poser cette question. L'homme finalement décida de s'écarter il avait bien raison de ne pas rester entre elle deux.

- Je suis bien trop gentille de toute façon ! Alors tu n'as absolument aucune raison de me traiter de débile ! Surtout que c'est toi qui nous a adressé la parole d'une façon complètement inacceptable !

Cette fille était tellement sûr que elle disait. Que Lumina se demandait si elle ne se croyait pas réellement gentille. Soit elle croyait que elle était une gentille petite fille soit elle mentait très bien...Mais en fait peut-importe qui était cette fille. De toute façon l'ange n'allait pas tarder à partir. Elle était fatiguée et écouter ses critiques et ses mensonges la fatigua encore plus. L'ange avait bien la chance que Lumina soit fatiguée aussi non elle lui en aurai fait voir de toutes les couleurs. Elle savait que si elle partait maintenant elle passerai pour une lâche devant les yeux de cette fille. Tans pis, si elle la reverrai elle lui ferrai sa fête.

Lumina fit un grand soupire vraiment quelle fille épuisante, elle se demandait comment l'homme aux cheveux noir pouvait la supporter...Il était bien courageux ou débile de rester avec une fille aussi idiote que elle. D'une voix un peut froide elle répliqua.

- Peut-importe qui tu es réellement...j'ai autres chose à faire que rester ma nuit à parler à une gamine.

Sur ses mots elle s'avança, et poussa la jeune fille qui se dressait devant son chemin. Une fois que elle l'avait pousser au sol elle disparut dans l'ombre de la nuit comme elle avait apparut. Lumina ne savait pas vraiment ou elle voulait aller. Mais ce qui était sûr c'est que elle n'allait pas rester une minute de plus ici.

Suite --> Plaine d'Hyrule --> Repos [Pv à Lumina, Morgothz et Sachi]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Dim 2 Mai 2010 - 17:09
    Plus crédible que ça, c'est tout simplement impossible, pas vrai !? Sarcasme, sarcasme. ~ Apparemment, Orochi n'était pas un bien bon menteur. Ça, non ! Même Shana, petite fille à l'allure bien innocente, mentait beaucoup mieux que ce dragon supposément effrayant. Quelle honte ! Au final, qui était cette fille qui se tenait devant elle ? Cette fille aux courts cheveux roses ... Qui était-elle pour rire ainsi, alors que Shana avait terriblement honte de la réponse de son compagnon. Honte d'être mise à découvert. Non, Shana n'était pas tout à fait une jeune fille bien gentille et calme comme l'on pourrait s'imaginer. Malgré tout, elle pouvait tout de même se montrer bien affectueuse parfois. Oui, parfois. Pas tout le temps, malheureusement. Que durant une courte période de temps. Son comportement était l'inverse de celui d'une Yandere après tout. Au final, c'était peut-être mieux comme ça, sachant qu'une Yandere, c'est beaucoup plus violente qu'une Tsundere. Oui, oui. Une Yandere, ça va jusqu'à tuer. Ou alors, jusqu'à se suicider. Aikawa n'est pas comme ça. Elle est violente, évidemment. Méchante quelques fois. Chiante parce que ça lui fait plaisir d'agir ainsi. Supérieur, car elle aime avoir raison ainsi qu'avoir tous les pouvoirs sur les autres. Ça reste quand même qu'elle n'avoura jamais être tout ça. Jamais. Qui voudrait de toute façon être décrit ainsi ? Personne. Tout le monde souhaite être la personne la plus aimée au monde. Même Shana. Elle aime avoir du monde l'entourant. Être le centre d'attention, souvent. Sa colère ne fait que refléter sa peine, sa solitude. Ou bien la peur d'être seule. C'est l'une des raisons qui l'a poussé à mettre Orochi à l'esclavage. Ainsi, elle était certaine qu'il ne l'abandonnerait pas. Quoique, peut-être, ça n'a aucun rapport.

    Un long soupire se fit par la suite entendre. Ce son quelque peu irritant provenait de la gorge de l'autre jeune fille. La jeune fille aux cheveux roses. La jeune fille qui au fond, avait quelques traits communs avec Shana. Psychologiquement, bien sûr. Physiquement, aucune ressemblance ne se faisait remarquer. Enfin, je crois. Puis, cette dernière prit la parole. Elle avait adopté un ton froid, presque impassible, qui laissait croire qu'elle voulait se valoriser. Supérieur, va. « Peu importe qui tu es réellement ... J'ai d'autres choses à faire que de rester toute la nuit à parler à une gamine. » Voilà à quoi ressemblait ces paroles. Justement. Si elle ne sait pas qui Shana est réellement, comment peut-elle oser la traiter de gamine ? Honte. Mépris. Haine. L'ange détestait déjà cette inconnue. Faut croire que les ressemblances se répulsent réellement, et que les contraires s'attirent. Si c'est le cas, ça l'expliquerait le fait que Shana et Lumina ne s'entende pas du tout. Ah, et aussi le fait que Shana et Orochi reste ensemble ... Peut-être. Qui sait. La jeune fille à la chevelure châtaine et au corps sans forme ressemblait tant que ça à une gamine ? La réponse était oui, malheureusement ... Mais Shana ne voulait pas y croire. Au moins, grâce à sa petite taille et son corps de loli, elle restait tout de même bien mignone. Elle se persuadait elle-même de l'être bien plus que cette fille aux cheveux roses !

    À la suite de ces paroles blessantes - ou pas -, la fille s'approcha de Shana et la bouscula si fort que cette dernière tomba au sol. Génial ... Puis sans pouvoir remarquer quoique ce soit, elle avait déjà disparut dans l'ombre. Shana, frustrée, se retenait tant bien que de mal pour ne pas faire de crise. Pour ne pas utiliser le peu d'énergie qui lui restait dans une bataille contre elle-même. Contre ses émotions, ses sentiments. Elle n'en pouvait plus après tout. Tant de mépris par une personne qu'elle n'avait jamais vu auparavant. Tant de haine qu'elle ressentait présentemment envers cette dernière. Puis, le fait que son cher esclave ne sache pas mentir, ou plutôt qu'il a avoué dans l'incrédibilité que sa maîtresse était une méchante fille. Oh la méchante fille ... Sympathique tout ça, en fait. Vraiment. Que de mal. Que de souffrance. Shana ne se sentait pas très bien maintenant, et préfèrait sans aucun doute rester couchée sur le sol froid qui se dressait sous son pauvre corps si fragile. Fragile. Oui, à ce moment-là, c'est tout ce qu'elle était. Elle n'avait plus envie de répliquer, elle ne voulait plus se facher. L'énergie lui manquait, mais la colère restait tout de même présente. Qu'allait-elle faire maintenant ? Continuer d'errer sans but ? Elle ne savait plus trop. Elle avait envie de faire quelque chose ... Quelque chose de bien. Elle voulait aider, montrer qu'elle vallait la peine d'être en ce monde. Qu'elle était utile. Elle voulait prouver l'impossible. Qu'on voit la gentillesse au fond de son coeur, et qu'Orochi la respecte ainsi. Qu'il ne la considère plus comme une méchante petite gamine. Shana ne voulait plus être aussi seule.

    « Je ne veux plus être seule ... et être considérée ainsi ... Je suis si méchante que ça ? » pensa-t-elle à haute voix.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Lun 17 Mai 2010 - 3:26
~Peut-importe qui tu es réellement...j'ai autres chose à faire que rester ma nuit à parler à une gamine.

Le dragon soupira bruyamment en se relevant avec quelque difficulté. La dispute des deux gamines étaient enfin terminée et ils pourraient enfin se mettre en route pour trouver une auberge ou passer la nuit tranquille et surtout pas dans un endroit hanté comme l'auberge d'un peu plus tôt dans la soirée. En partant la fille au cheveux rose bouscula sa cher maîtresse qui tomba par terre avant de disparaître dans l'obscurité de la nuit. Le dragon continuait de regarder dans la direction de la gamine avant de reporter son attention sur Shana qui était rester assise par terre. Si elle restait là, il finirait par passer toute la vie ici et ça il ne le souhaitait pas du tout, mais vraiment pas du tout. Le dragon voyait que la jeune fille souffrait en silence, mais pourquoi? Sa vie ne devait pas être plus dur que la sienne, une vie d'humain y'a rien de difficile, les humains s'inventent des problèmes et sont incapable des régler par eux même. Enfin.. Peut-être.. Qu'es qu'il connaît des humains lui de toute façon? Bref... Le jeune garçon s'approcha de la jeune fille qui ne bougeait pas du sol.

~Je ne veux plus être seule ... et être considérée ainsi ... Je suis si méchante que ça ?

Un nouveau soupire se fit attendre dans la plaine provenant bien attendu du dragon. En quoi être méchant c'est mal? Lui il l'a toujours été et le sera toujours, même s'il à l'air gentil là, il lui cache quelque chose qu'elle accepterait certainement pas, mais elle finirait par le découvrir le jour ou il allait voir Amaterasu. Orochi alla s'asseoir à coté de la jeune fille et regarda le ciel. Que répondre à ça ? Qu'elle soit gentille ou méchante ça lui importait peu, car il sait très bien qu'un jour ils allaient finir par se séparer et si elle souhaitait devenir gentille et bien ça lui ferait un ennemi de plus à anéantir.

~Ce qui est certain, c'est que tu ne peux pas être plus méchante que moi... Après tout se que j'ai fait par le passé.. Mais bon qu'elle importance se que les autres pense de toi? Tu agis comme tu veux..

Il était pas sur que ce qu'il venait de dire allait vraiment aider l'ange, mais bon au moins il aurait répondu quelque chose qui d'après lui était pas trop mal. Le démon se releva par la suite et regarda Shana, il devait partir maintenant pour trouver un abris, une caverne ferait parfaitement l'affaire pour lui. Il avait toujours vécu dans une cave, donc pas de problème pour lui, mais Shana c'était différent.

~Il faut partir maintenant... À moins que tu souhaites dormir ici...


[Désolé mon rp est mauvais u.u]
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Lun 21 Juin 2010 - 0:15
    Orochi soupira. Quelque chose d'assez courant chez lui. Oui, il soupirait souvent. Très souvent même. Shana l'avait remarqué. Il semblait que l'attitude de la gamine le désespérait un peu. Enfin, semblait. Il ne l'avait jamais réellement dit. Pas par des mots en tout cas. Simple suposition, je présume. Tout cela pour dire qu'il soupirait. Oui, c'est tout à fait ça. Quant à Shana, elle était découragée. La rencontre avec cette chère ... inconnue, dirons-nous, l'avait anéanti, épuisée jusqu'au bout. Elle agissait méchamment, Shana. C'était son caractère après tout. Elle n'aimait pas qu'on lui marche sur les pieds. Elle aimait le contrôle. Elle aimait le pouvoir. Être supérieure la satisfaisait au plus haut point. Ou plutôt, sembler l'être. Car au final, on le sait tous, qu'elle ne peut pas réellement l'être. Vous ne croyez pas ? Sinon, elle ne serait certainement pas en train de s'apitoyer sur son pauvre sort à la vue de quiconque.
    Orochi prit la parole. Il avait raison ... Dans un certain sens. Pas complètement. Non. Shana n'avourait jamais cela même si c'était le cas. Jamais.
    L'ange n'avait pas pensé à ça. Absolument pas. Depuis qu'il était à ses côtés, il ne s'était jamais réellement montré méchant ... Donc elle n'y avait pas pensé. Mais c'est vrai. Il l'est. Il est horriblement méchant, non ? Ce dragon ... hideux ... affreux ... pitoyable ... inutile ... Mais qu'elle apprécit, au fond d'elle-même, tant. Au final, sa présence la réconfortait. Oui, vraiment. Puis, ce que pense les autres pensent n'est peut-être pas si important que ça. Shana s'est toujours bien foutue de l'opinion des autres ... Sauf de celle des gens qui lui étaient précieux ... Orochi en faisait sans doute partit. Il faisait partit de cette catégorie "gens précieux à ses pauvres petits yeux". Et son opinion était devenue, de-même, importante pour la jeune fille. Elle ne voulait pas être délaissée. C'est pour cette pitoyable raison qu'elle tenait tant à l'opinion des autres. Enfin, des gens à qui elle tenait, car l'opinion des personnes qu'elle ne connaissait pas spécialement lui importait peu. « Tu agis comme tu veux. » Tu le penses réellement, Orochi ? Et si j'étais constamment méchante, violente, insupportable, tu resterais tout de même avec moi ? pensait-elle. Non, elle n'y croyait pas. Il fallait quand même s'avouer que la personnalité à Shana n'était pas entièrement comme ça. Comme toute tsundere qui se respecte, elle avait aussi sa phase "deredere" ... Affectueuse et tendre. Concilliante et aimante. Mignon, n'est-ce pas ? Peu importe ...
    Elle détourna le regard, roula les yeux, regarda le ciel, puis répondit.
    Je sais tout ça ! Et je me fous bien de ce que pense les autres ... Elle se releva brusquement, et baissa la tête. Mais ! ... Mais ... Malgré ça ... Même si je me fous de tout le monde ... De tous les autres ... L'avis, même, ne serait-ce d'une seule personne, d'une personne à qui je peux peut-être tenir réellement, peut être bien plus importante que tout le reste ! Et je suis certaine que si j'agis toujours aussi violemment, méchamment ... Je pourrais perdre quelque chose qui m'ait bien plus précieux que tout le reste ! Mais évidemment, tu ne peux pas comprendre. Tu ne comprends jamais rien !
    Sa dernière phrase, elle l'avait crié. De rage peut-être. De frustration sans aucun doute. La jeune fille avait prononcé ces paroles dans une vague d'inconscience et de colère, emportée par les émotions qui la rongeaient de l'intérieur. Effectivement, la réponse du garçon avait suscité chez elle quelques sentiments qui l'avait mise à bout. Plus qu'elle ne l'était déjà ... Tout était sortit d'un coup. Shana respirait fort. Elle retenait ses larmes, elle voulait montrer qu'elle pouvait rester forte en tout temps, dans n'importe quelle situation. Même dans la colère la plus terrible.
    Les options s'offrant présentemment à eux étaient les suivants : dormir ici ou bien continuer à chercher un endroit. Au départ, elle aurait choisit de dormir ici, à la belle étoile. Mais dans les conditions présentes, elle avait grand besoin de marcher. Prendre l'air ... Se balader. Oui, vraiment, elle en avait bien besoin. Même s'ils devraient marcher une nuit tout entière, elle s'en fichait. La fatigue n'était plus un véritable problème. Au final, elle ne voulait plus qu'évacuer la frustration qu'elle ressentait. La tristesse aussi, peut-être. Le sentiment d'être incomprise ... Tout ce qu'elle ressentait. Absolument tout. Rien de plus, rien de moins. Shana se sentait terriblement mal. À l'intérieur, bien sûr. Puis, tout le monde sait très bien que les blessures sont bien pires à l'intérieur qu'à l'extérieur. Les blessures physiques se guérissent après un certain laps de temps, mais les blessures psychologique peuvent prendre énormément de temps. Énormément. Sa vie toute entière lui était tombée dessus. Année par année, les blessures s'agravaient. Elle espèrait, un jour, pouvoir les guérir définitivement.
    Elle s'approcha d'Orochi, toujours la tête baissée, le prit par la manche comme à son habitude, et le tira dans la même direction qu'elle.
    Cherchons encore ... À la longue, on va bien finir par trouver ...
    Le ton de sa voix était calme. Bien trop calme, même. Elle était triste.
    Shana avait prit une direction au pur hasard. Elle avançait, en relevant quelques fois la tête pour voir de l'avant, puis la rabaissant tout de suite après pour finalement observer le sol. Sa petite main tremblante agrippait toujours la manche des vêtements d'Orochi. Qu'est-ce qu'elle tenait à lui. Mais qu'est-ce qu'elle se sentait inutile pour lui, envers lui. Elle ne lui apportait rien de bon ... Shana se sentait mal. Qu'allait-il arrivé ? Elle savait très bien qu'il allait la quitter un jour. Oui, un jour, elle serait de nouveau seule. Seule dans ce monde où personne ne peut vivre dans la solitude ... Personne ne peut vivre sans se sentir aimé, ou être aimé. Où la solitude ronge, peu à peu, le coeur et la vie de chaque être humain.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Jeu 22 Juil 2010 - 20:41
Orochi regardait le sol sans plus rien dire, après lui avoir dit d'agir de la façon qu'elle le souhaitait un long silence s'était installer entre les deux compagnons. Le jeune garçon commençait à se sentir de plus en plus mal avec se long silence qui s'étendait. Mais finalement après quelques minutes, la jeune fille brisa le silence, elle semblait très en colère, une fois encore...

— Je sais tout ça ! Et je me fous bien de ce que pense les autres ...

Sa jeune maîtresse se releva, mais elle garda la tête basse. Orochi se tourna vers cette dernière et il la laissa continuer se qu'elle avait à dire.

— Mais ! ... Mais ... Malgré ça ... Même si je me fous de tout le monde ... De tous les autres ... L'avis, même, ne serait-ce d'une seule personne, d'une personne à qui je peux peut-être tenir réellement, peut être bien plus importante que tout le reste ! Et je suis certaine que si j'agis toujours aussi violemment, méchamment ... Je pourrais perdre quelque chose qui m'ait bien plus précieux que tout le reste ! Mais évidemment, tu ne peux pas comprendre. Tu ne comprends jamais rien !

Le dragon en resta surprit, mais la dernière phrase de la jeune fille dite avec tant de colère lui fit mal. Il baissa à nouveau la tête, essayant de trouver quelque chose à dire, mais rien ne sortit de sa bouche. Il ferma doucement les yeux et lui tourna le dos. Pourquoi lui avoir dit ça avec tant de colère? C'est vrai qu'il comprenait très mal les sentiments de Shana, mais il venait de se rencontrer et étant un démon c'était assez difficile pour lui de tout comprendre d'un seul coup. Et cette personne précieuse dont elle parlait es ce que c'était lui? C'était impossible pour elle c'était quoi? Un chien inutile, un démon hideux, alors c'était plus qu'impossible qu'elle parle de lui...

Orochi était toujours dos à la jeune fille et il regardait devant lui, il n'avait plus envie de lui parler et de toute façon il ne savait pas du tout quoi lui dire et c'était presque mieux comme ça, il disait toujours des conneries quand il parlait, donc bon mieux vaut garder le silence. Peu de temps après, Shana le prit par la manche et commença à le tirer dans la même direction qu'elle.


— Cherchons encore ... À la longue, on va bien finir par trouver ...

Une fois encore, il ne dit rien, mais il la laissa le tirer vers il ne sait qu'elle endroit. Il remarqua bientôt que le petite main de Shana tremblait. Était-ce parce qu'elle était encore en colère? Elle avait raison, il comprenait jamais rien... Le dragon serra les dents, il n'avait pas du tout envie de faire ça, mais il le fit tout de même. Il tira son bras vers lui pour que Shana puisse lui lâcher la manche. Il marcha ensuite un peu plus rapidement pour être en face de Shana pour qu'elle ne puisse pas voir son regard triste...
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Ven 23 Juil 2010 - 0:09
    Suivant le discours colérique de Shana, un silence terriblement amer s'installa dans la plaine d'Hyrule. Le son du vent était d'ailleurs la seule et unique chose que l'on pouvait percevoir aussi bien physiquement qu'audiblement. Cette même bouffée d'air en donnait des frissons à la jeune fille qui tremblait de peur et de tristesse. Peur d'être rejeté, triste que ce soit par Orochi. Tandis qu'elle le traînait par la manche, ce dernier se retira brusquement pour passer devant d'un pas plus lourd emplifiant la vitesse de sa marche. La fillette en resta figée un bon moment. Alors, il ne voulait véritablement plus d'elle ... ? Ne pouvait-il pas le dire avec des mots ? Automatiquement, Shana tenta de rattraper le jeune homme dont le visage était couvert par quelques mèches. Son expression, alors cachée, la jeune fille n'arriva pas à désceler les sentiments que ressentaient présentement son ami. Pourquoi réagissait-il ainsi ? Ce n'était pourtant pas la première fois qu'elle se mettait autant en colère ... Avait-elle dit quelque chose qui aurait pu réellement le choquer ? Sans doute, mais elle n'arrivait même plus à se souvenir de ses paroles ... De ses cruelles paroles qui venaient de s'envoler un peu plus tôt, au même moment où elles avaient été dites.

    Maintenant, la fille pleure. Elle a terriblement mal à son pauvre petit coeur émietté, comme si elle s'était fait jeter avant même d'être en couple. En couple ... Brrrr ... Quelque chose qu'elle ne pouvait même pas imaginer en rêve ! Effectivement, l'amour n'était pas l'une de ses priorités, loin de là. Mais en c'moment, elle se sentait comme l'une de ses filles qui se fait rejeter par le mec qu'elle aime. En d'autre terme, c'est extrêmement douloureux. Ça fait mal. Et alors, tout en suivant son prince charmant, la fille pleure.

    ... P-pourquoi ... tu réagis comme ça ... tout à coup ? ... Orochi ...

    Elle le suppliait presque, sans savoir pourquoi d'ailleurs, ni de quoi. Mais elle le suppliait. Durant cette nuit d'enfer, un autre problème s'ajouta. Bien que Lumina avait été véritablement chiante à endurer, le sentiment qui pesait présentement sur le coeur de Shana était davantage lourd, dur à supporter. Elle emplifia la vitesse de ses pas à son tour, s'agrippant litéralement à Orochi par derrière, essayant de le stopper dans sa balade douloureuse. Le petit corps frêle de Shana, tremblant, contre Orochi fit battre son coeur encore plus et le brisa à la fois. La douleur d'aimer avant même de s'être confessée. Ou bien la douleur de ressentir un sentiment sans aucun doute à sens unique. La souffrance qu'elle ressentait en ce moment était bien pire que la solitude ressentis auparavant. Maintenant qu'elle avait goûté au plaisir d'être avec quelqu'un, elle ne supporterait plus jamais d'être défait de cette chose devenue si précieuse à ses yeux : Orochi, ne me quittes pas.

    Si j'ai dit quelque chose qui t'as blessé, dit-le moi ! J'ne voulais pas réellement dire ça ... Tu vois ... Orochi !

    Sa respiration était forte et rapide ; impossible de la contrôler comme elle le désirerait. L'ange se sentait de plus en plus mal, et en avait du mal à parler. Son coeur pompait davatange, ses paroles allèrent et venèrent au fil de sa pensée. Puis, après un moment, elle haleta :

    J-je ... Je voulais dire ... D-désolé ... Pardonne-moi ! J'ne pensais pas ce que je disais ... E-en fait ...

    Puis elle prit une grande respiration avant de continuer :

    C'qu'en fait ... Eh, comment dire ...


    Elle s'arrêta sec là. Figée, les joues teintées roses, elle savait qu'elle serait incapable de lui dire ce qu'elle ressentait réellement. Peu importe, elle devait faire quelque chose ... Elle ne supportait pas le fait de voir Orochi dans un tel état ni le fait de se sentir aussi ... misérable. Shana avait peur point-barre. Un autre frisson parcourut son coeur fragile qui avait relâché doucement Orochi il y a de celà déjà quelques minutes. Toutefois, ils étaient toujours au même endroit. Perdus au centre des plaines d'Hyrule. C'est à ce moment-là, où la lune lui faisait à nouveau face, qu'elle décida de prendre son courage en main. La jeune fille contourna rapidement son compagnon avant de se mettre sur la pointe des pieds et de poser ses douces lèvres contre les siennes. Tous ses actions se déroulèrent en moins d'une seconde, si vite qu'elle-même ne pouvait comprendre ce qui lui arrivait.

    Eh voilà, c'était la preuve qu'un geste pouvait en dire autant que de simples mots. « Je t'aime. » aurait peut-être été plus approprié, moins soudain, mais glisser ces trois petits mots auraient été si complexes pour la petite fille qui détestait ce sentiment. Elle le détestait tout en l'aimant. Sentiment contradictoire devrait-on dire, Shana semblait être une jeune fille bien plus que compliquée. Pourtant, n'est-ce pas ce qui la rend si mignone et si attachante ? On a peur de la blesser telle une petite créature bien fragile, mais son sourire qu'elle affiche très souvent lorsqu'on la connaît davantage est tout simplement ce qu'il y a de plus merveilleux, magnifique à voir. Tout simplement adorable devrait-on affirmer.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Ven 23 Juil 2010 - 2:46
Le jeune garçon continuait d'avancer sans se retourner vers Shana. Il ne devait pas, sinon elle le verrait son visage triste et ça c'est pas normal pour un démon... Enfin, depuis qu'il était avec la jeune fille, pouvait-on vraiment l'appeler comme ça? La tristesse, la gêne, la joie, tout ces sentiments qu'il avait éprouver en à peine quelques jours grâce à l'ange. Le dragon ferma à nouveau les yeux, ces humains qu'il avait observer depuis la cave de la lune pendant plus de 100 ans, il les avait toujours trouver trop stupide et faible à cause de leurs sentiments, mais maintenant qu'il vivait dans se corps humain et qu'il avait rencontrer Shana, il pouvait bien voir qu'il s'était bien tromper sur eux...

Quelques minutes passèrent, il sentit sa jeune maîtresse s'accrocher à lui par derrière, il arrêta d'avancer, il tourna légèrement la tête vers Shana, sans pour autant montrer son visage. Il ne savait pas du tout comment réagir où bien quoi lui dire de peur de la rendre encore plus triste.


— Si j'ai dit quelque chose qui t'as blessé, dit-le moi ! J'ne voulais pas réellement dire ça ... Tu vois ... Orochi !

Le dragon ne dit toujours rien, c'est vrai que les paroles de la jeune fille avait été dur à encaisser...
— J-je ... Je voulais dire ... D-désolé ... Pardonne-moi ! J'ne pensais pas ce que je disais ... E-en fait ...

En fait? En fait quoi? Elle semblait essayer de lui dire quelque chose, mais quoi? Même s'il tentait de deviner, il ne trouverait jamais...
— C'qu'en fait ... Eh, comment dire ...

Shana arrêta sec de parler et se détacha de lui. Quelques minutes après, après un nouveau silence la jeune fille se déplaça rapidement pour être face à lui et poser ses lèvres sur les siennes. Orochi en resta surprit, mais ne la repoussa pas pour autant. Ce n'était pas la première fois qu'elle faisait ceci, mais cette fois le démon ressentit quelque chose d'étrange en lui qu'il n'arriva pas à comprendre.

Réalisant enfin, se qui arrivait, Orochi recula à presque en tomber par terre et baissa la tête pour cacher sa gêne. Et oui, le dragon était devenue aussi rouge qu'une tomate. Une bien belle chance pour se moquer de lui !


~P-pourquoi tu as fait ça? [i]demanda-il même s'il savait que sa question était plutôt débile, mais il avait trouver juste ça à dire.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mer 28 Juil 2010 - 22:45
    Jusqu'à maintenant, le garçon s'était tait. Toutefois, suivant le baiser de Shana, plusieurs secondes plus tard, il réagit, laissant entendre à nouveau sa voix. D'abord, la fillette avait pensé qu'il aurait compris le message qu'elle essayait de faire passer, mais apparemment ce ne fut pas le cas. Bien sûr, Shana n'avait quand même pas lui répondre la vérité. Elle a ... une certaine réputation à tenir envers elle-même disons. Elle qui n'a jamais aimé personne. Au moins, son action avait réussit à faire parler l'esclave devenu muet il y a peu. C'était presque magique pour tout dire. Enfin, magique, encore un bien grand mot pour pas grand chose. Mais entendre sa voix à nouveau apaisa tout de même l'ange. Effectivement, le ton avec lequel il avait prononcé ces quelques mots n'était pas particulièrement agressant. Autrement dit, Orochi ne semblait pas affreusement choqué ... C'était probablement un point positif pour un début de réconciliation après que la tornade de colère et de paroles aussi bêtes les unes que les autres qu'avait lancé Shana soit passé.

    ... Imbécile. Tu ... Tu ne parlais plus, fallait bien que je trouve un moyen pour te rendre la parole ! J'ai pas trouvé mieux, voilà ...

    Menteuse. Je te hais quelques fois Shana. Ta façon de réagir est complètement débile ! Ouais ... Shana devrait être un peu plus franche envers elle-même. Sincère dans ce qu'elle ressent. Ça l'éviterait la majorité de ses chicanes avec les autres. Pourtant, ça n'a pas véritablement l'air de l'embèter de se mettre du monde à dos. Faut croire que ça dépend des gens, car je suis certaine que si Orochi la détesterait, elle en piquerait une crise. Encore pire s'il devenait l'esclave de quelqu'un d'autre ... Ce serait une crise de jalousie excessive à quoi on aurait droit !

    Tandis qu'Orochi gardait la tête baissée, la jeune fille s'approcha lentement de lui afin de lui prendre la main et de l'entraîner à nouveau dans la même direction que tout à l'heure. Une direction prise complètement au hasard soi-disant passant. Ils ne savaient absolument pas où ils s'en allaient. Ils erraient sans but comme dirait l'autre. Tirant Orochi toujours de la même manière, et regardant bien droit devant elle, elle serra davantage la main de son esclave et continua sur un ton mi-calme, mi-énervé :

    Surtout, n'va pas t'imaginer des choses ! C-c'était ... C'était rien de ... significatif on va dire !

    Puis elle tremblait à la lourdeur de ses mensonges. Elle ne tiendrait pas le coup à toujours lui raconter des salades comme ça, c'était clair, net et précis ! D'ailleurs dès le départ, son geste avait quelque chose de significatif. Il était aussi vrai que les sentiments qu'elle éprouvait à l'égard de son cher esclave. Sentiments certes, qu'elle n'oserait jamais avouer véritablement — les mots restant sans cesse coincés dans sa gorge brûlante de honte. Shana avait effectivement peur d'un tel sentiment, et elle n'acceptait pas de ressentir quelque chose d'aussi ... inutile devrait-on dire. Car à quoi bon aimer quelqu'un en particulier jusqu'à vouloir lui donner sa vie ? Il n'y avait aucune raison qui était assez bonne pour convaincre la jeune fille à éprouver une telle émotion.

    Alors, tu n'as qu'à oublier ce geste complètement inutile que j'ai posé ... C'était juste pour te faire réagir un peu.

    Et voilà qu'elle s'enfonçait et s'enfonçait ... encore et encore ! Toujours plus bas. Shana craignait l'amour et pas qu'un peu en fait. Il faut l'savoir, voilà tout. Elle avait tant de mal à l'accepter qu'elle préférait souffrir en se voilant la face plutôt que de voir la vérité. Quelle triste histoire me direz-vous~! Et c'est bel et bien dommage, car elle perd la majorité des gens qu'elle côtoie ainsi. Elle dit ne pas vouloir trop s'attacher aux autres. Peut-être une cause de sa malheureuse situation qu'est la solitude ... Ça ne me surprendrait même pas que ce soit le cas.

    Un pas, deux pas, trois pas, quatre pas, ainsi de suite, elle marche dans l'herbe sec sans doute causé par une période de sécheresse, tirant vers sa future destination son cher esclave qu'elle avait un peu plus tôt maltraité mentalement avec des paroles bien plus que blessantes. Et au lieu d'essayer de se rattraper, elle s'enfonce. Desfois, on pourrait dire que Shana est complètement lamentable, bien qu'elle doit avoir ses raisons d'agir ainsi dans un certain sens ... Personne n'est parfait — encore moins elle. Ce, même si elle se croit supérieure, et qu'elle prends les humains comme des esclaves, elle est loin d'être sans défault, et loin d'être aussi haute qu'elle ne le pense. La preuve, depuis tout à l'heure, elle ne cesse de déscendre les échelons, et tombe bien plus bas que le néant lui-même. Et c'est triste de la voir ainsi, essayant de protéger son pauvre ego en même temps de tenter de garder son cher Orochi près d'elle. Elle est pathétique. Et elle en a honte. Honte de sa propre personne si hypocrite qui ment sans cesse depuis tout à l'heure. Tant qu'elle vient même à en rougir et à se cacher le visage de quelques mèches ...

    Qu'une chose lui traverse l'esprit, elle espère qu'Orochi comprendra un jour de lui-même et qu'elle n'aura jamais à en glisser un mot~! Ces paroles si difficiles à dire, qui la dégoute depuis sa tendre enfance ... Ierk.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Jeu 29 Juil 2010 - 23:22
    Ainsi elle avait quitté Rayman World pour se débarrasser de ce petit maskass blanc quand elle pense que elle avait sauvé ce crétin... Elle soupira en continuant son chemin, lorsque que elle ressentie un aura sombre...en fait c'était un aura d'un démon très puissant que elle connait bien, elle grogna un peut, et marcha un peut plus vite vers Orochi, dans Hyrule alors qu'il fesait sombre, elle se dirigea vers Orochi que elle pouvait ressentir. Elle avait déjà une main sur la manche de son épée. Et finalement arriva face à lui, bizarre il était sur une forme humaine, mais elle aussi, elle pointa le garçon d'un regard de haine, puis remarqua la jeune fille qui marchait, elle avait un peut l'air perdu...Est ce que Orochi comptait faire d'elle son petit casse croute ? Sûrement connaissant bien le démon. Loin de se douté de la vérité, car elle n'avait pas vu la scène juste avant, et c'était mieux ainsi.

    Elle ne savait pas quoi dire au démon...En fait elle n'avait absolument rien à lui dire. Des insultes pour le rabaissé serai inutile, exprimer sa haine en vers lui aussi. Elle préférait écarter la jeune fille de ce démon avant celui ci lui fasse quelque chose d'horrible. Avec lui rien n'était très sûr. Toujours en continuant de pointer son adversaire elle dit à la jeune fille pour la prévenir du danger.

      Tu devrai t'écarter de ce démon. Avant qu'il fasse de toi son repas...

    Puis elle regarda de nouveau Orochi, elle ne bougea pas vraiment, en fait elle attendait de voir si oui ou non le démon allait l'attaquer ? De toute façon elle était prête à contre attaquer si il le fallait, d'ailleurs elle avec toujours sa main sur la manche de son épée, et son rosaire de glace et son miroir de feu tourbillonnait derrière son dos.


Edit : Tu n'as pas préciser sur l'autre topic comment tu es partie, tu étais en pleine attaque, précise le.
Edit: Oué je l'ai remarqué ça m'arrive rarement trop presser xD, bref j'ai édit (je pense).
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Contenu sponsorisé a écrit :
Au marché d'Hyrule ! [PV Shana, Amaterasu]
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum