Acte X11Sur ce qui s'apparentait être son lit de mort, le vieil homme scruta d'un oeil se voulant impassible l'immense fenêtre de sa maison, donnant sur un ciel azuré sans l'ombre d'un nuage. Le soleil, proche du zénith, voyait ses rayons réfléchis par un fin voile délimitant l'horizon de l'espace. Un jeune garçon, proche de l'adolescence, observait lourdement son aïeul s'éteindre à petit feu, mais le faible sourire de l'homme l'encouragea à patienter calmement. L'enfant baissa les yeux quelques instants puis, d'une voix claire et se voulant la plus distincte possible, il demanda à son grand-père une question qui lui trottait dans la tête depuis de nombreux mois maintenant, mais qu'il n'avait jamais eu le courage de poser jusqu'à présent :

– Comment était-ce, lorsque tu avais mon âge ?

Le vieil homme sourit et, après une grande inspiration, murmura :

– Tu veux dire, en mon temps ? Eh bien ... c'était la fin des Temps.

Il ne put s'empêcher d'émettre un petit rire, obstrué par ses poumons froissés. L'enfant ne comprit pas. Le vieil homme ferma les yeux quelques secondes et reprit d'une voix se voulant plus audible :

– Lorsque j'avais ton âge, cette planète n'était pas celle que tu connaissais. Lorsque j'étais jeune, le monde était ... une sphère; une immense sphère que l'on pouvait parcourir d'un bout à l'autre sans s'arrêter. Cette forme si particulière, si parfaite, permettait de rattacher des ensembles terrestres les uns aux autres par le biais d'immenses étendues d'eau que l'on nommait "Océans".

Il leva fébrilement son bras en directiond du plafond et il serra le poing, son sourire s'élargissant.

– A cette époque, il était possible d'aller si haut dans le ciel que l'on pouvait rejoindre les étoiles. En mon temps, les êtres humains luttaient contre de grandes menaces. Des entités ou des monstres si grands, et si puissants, que nous étions tous impuissants. Sur cette sphère d'apparence parfaite ... un mal qui nous rongeait tous gangrénait petit à petit. Il avait la capacité de prendre n'importe quelle forme ... celle d'une divinité vengeresse, d'un marionettiste banni, d'un effroyable chevalier ... tous avaient un point en commun; Le chaos.

Le vieil homme marqua un temps de silence.

– Sais-tu comment nous avons réussi à survivre aux cataclysmes du passé ? Il y avait parmi nous ... des êtres supérieurs. Des Héros, natifs de notre sphère, ou provenant de réalités que tu ne peux soupçonner. Tous ne luttaient pas pour le bien du peuple ... chaqu'un de ces modèles avaient leurs propres raisons de défaire le chaos ... vengeance, plaisir, ou encore justice ... il ne s'agit désormais que de légendes oubliées et oubliables. Je vois dans ton regard que tu es sceptique. C'est tout à fait normal ... tu te demandes, je suppose ... pourquoi ton monde n'est plus une sphère ?

Le garçon acquiesca. Il se leva et jeta un coup d'oeil curieux à travers la fenêtre de la maison. Son monde n'avait pas changé ... un gargantuesque ensemble d'îles, reliées non pas par des "Océans" mais par des si épais nuages qu'il semblait impossible de les traverser, où vivaient une infinité de petits garçons comme lui, à travers les grandes maisons empilées du royaume d'Horuna, l'île centrale d'un si vaste archipel qu'il semblait transcender l'horizon.

– Je sais que c'est dur à imaginer, murmura son aïeul, je sais que tu ne me crois pas. Mais ne t'es-tu jamais demandé pourquoi l'île la plus au nord de l'archipel est interdit d'accès ? Ne t'es-tu jamais demandé quel secret pouvait-elle bien renfermer ?

L'enfant se retourna vivement, plongeant son regard dans celui du vieillard.

– C'est parce que ... nous, qui avons connu cette sphère de chaos et de légende, venons de là-bas. Sur cette île se trouve une boîte, mon fils ... une boîte si grande qu'elle put contenir l'Humanité entière après l'explosion de la planète. Il s'agit d'un vaisseau qui nous a permis de survivre, de nous reformer, et qui nous a donné une seconde chance. Les îles que tu arpentes tous les jours sont le vestige d'un passé ... mon héritage, et celui de toute ma génération. Oui ... cette sphère instable s'est détruite d'elle-même, meurtrie par tous les maux qu'elle avait engendrée, et peut-être sommes-nous les premiers coupables de sa disparition ...

– Et ... les héros ? Qu'ont-ils faits ? Pourquoi n'ont-ils pas à nouveau protégé cette planète ?

– Ils en furent incapables. Personne n'avait ce pouvoir; celui d'implorer son pardon au monde qui nous a porté. Comme nous tous, ces êtres supérieurs se sont réfugiés dans la boîte ... qu'ils ont nommé "Pandorica", car elle contenait à la manière d'une prison, mais aussi d'un abri, tous les maux de Nintendo World. Lorsque celle-ci s'est ouverte, l'Humanité s'est déployée sur cet archipel. Nous savions tous qu'il s'agissait de notre sphère, mais celle-ci avait pris une forme différente, flottant entre l'espace et la stratosphère, confinée dans une bulle d'oxygène qui permit à la vie de s'animer sans notre présence, et ... lorsque nous avons foulé pour la première fois les conséquences de nos actes, nous avons compris que nous n'aurions plus jamais de seconde chance. Alors, guidés par notre souveraine, Astrid, notre grande reine, qui règne sans partage sur l'archipel, nous avons bâtis un monde idéal pour que notre futur ... votre présent ... ne connaisse jamais les troubles engendrés par le Chaos ainsi que les Héros.

– Un monde de paix ? Demanda l'enfant en serrant son poing contre la couverture de son grand-père. Le vieil homme émit un petit rire.

– La paix induit la guerre. Ce monde ne peut plus connaître la guerre ...

– Et les Héros ? Pourquoi ne sont-ils pas sortis ?

– C'est un mystère auquel personne ne peut répondre. Tout ce que je sais est que notre reine Astrid attend leur retour patiemment. Ils reviendront, c'est certain ... mais je ne serai plus là pour en témoigner. La Pandorica n'a pas fini de nous révéler ses secrets, et il est possible qu'un jour le Chaos soit libéré en même temps ... mais notre société est idéale, nous avons bâti, à l'abri du bien et du mal, non pas une sphère, mais une fresque que peint Astrid et son peuple, vous, en adéquation avec l'Espace et le Temps, la Vie et la Mort, la Nuit et le Jour. Les Héros ... peut-être apparaîtront-ils lorsqu'il faudra protéger cette nature d'une nouvelle gangrène insoupçonnable. Peut-être ne seront-ils plus de simples légendes à vos yeux. Peut-être ...

La voix du vieil homme se fit plus faible, presque inaudible. L'enfant, paniqué, prit sa main et la serra avec force, criant, l'implorant de finir son histoire, mais, alors que la respiration de son aïeul s'interrompit pour toujours, le garçon se résigna. Il savait que cette histoire n'avait pas de fin.

Il savait que cette histoire n'était que l'introduction d'un futur mythe.

Le flux d'une nouvelle vague.
C'est quoi NW ?Depuis 2007, NW est un forum de jeu de rôle dans lequel vous incarnez le personnage de votre choix ou de votre création.

Faîtes lui vivre une aventure inoubliable à travers de nombreux mondes, en participant aux quêtes crées par les membres ou aux divers events !
Une partie hors RP vous permettra de vous mêler à la communauté et de commencer en douceur.

AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
La version XI vous propose un nouvel acte, un nouveau système de Boutiques, la Forge, le Parrainage et bien d'autres nouveautés !

Venez vous amusez !
Ultra-Contraintes
HorunaRAS00:00:00
Neo-ChampignonRAS00:00:00
Neo-TelliusUltra-Nuit Eternelle00:00:00
NipponRAS00:00:00
Sphère OcéaniqueRAS00:00:00
Bienvenue

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Au marché d'Hyrule ! [PV Shana, Amaterasu]
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Invité a écrit :
Lun 14 Déc 2009 - 3:56
Rappel du premier message :

Après être sortit de la forêt Kokiri dont ils étaient rester trop longtemps à son gout, il survola la plaîne d'hyrule avec Shana sur son dos pour trouver un endroit ou il y aurait de la nourriture pour nourrir la jeune fille qui avait faim. Biensûr Orochi cherchait un endroit ou il y aurait moins de monde pour pas qu'il est une envi de tous les dévorés, car lui aussi avait asser faim et ne pourrait peux être pas se retenir en voyant des gens. Déja qu'il avait eu bien du mal à ne pas dévoré sa "maîtresse" durant leur combat ou il l'avait battu, mais bon... Orochi fixait toujours les horizons et il finit par voir un peu plus loin un énorme château.

"On va s'arrêter là bas... Il doit bien y avoir quelque chose à manger pour les humains.."

Orochi se rapprocha davantage du grand château et plus il s'en approchait, plus il pouvait sentir des précenses humaines à cette endroit. Il n'avait pas choisit la bonne endroit en fait.. mais bon il était trop tard maintenant il avait dit qu'il s'arrêterait ici, alors il n'avait plus le choix.. Il atterrit un peu plus loin tous près d'un grand pont qui permetait de traverser la petite étendu d'eau en dessous. Le dragon attendit qu'elle ne soit plus sur son dos pour reprendre son corps d'humain qui était toujours aussi inconfortable, il préférait vraiment être en dragon ou autres animaux. Le dieu fixa l'ange un instant avant de se tourner vers le grand mur et le pont. Cela servait surement à protéger le château et les habitants de l'autres çoté..

-Il doit surement y avoir quelque chose à manger pour toi là..

[Erf désolé c'est nul, je déteste commencer x.x]

Message
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mer 28 Juil 2010 - 22:45
    Jusqu'à maintenant, le garçon s'était tait. Toutefois, suivant le baiser de Shana, plusieurs secondes plus tard, il réagit, laissant entendre à nouveau sa voix. D'abord, la fillette avait pensé qu'il aurait compris le message qu'elle essayait de faire passer, mais apparemment ce ne fut pas le cas. Bien sûr, Shana n'avait quand même pas lui répondre la vérité. Elle a ... une certaine réputation à tenir envers elle-même disons. Elle qui n'a jamais aimé personne. Au moins, son action avait réussit à faire parler l'esclave devenu muet il y a peu. C'était presque magique pour tout dire. Enfin, magique, encore un bien grand mot pour pas grand chose. Mais entendre sa voix à nouveau apaisa tout de même l'ange. Effectivement, le ton avec lequel il avait prononcé ces quelques mots n'était pas particulièrement agressant. Autrement dit, Orochi ne semblait pas affreusement choqué ... C'était probablement un point positif pour un début de réconciliation après que la tornade de colère et de paroles aussi bêtes les unes que les autres qu'avait lancé Shana soit passé.

    ... Imbécile. Tu ... Tu ne parlais plus, fallait bien que je trouve un moyen pour te rendre la parole ! J'ai pas trouvé mieux, voilà ...

    Menteuse. Je te hais quelques fois Shana. Ta façon de réagir est complètement débile ! Ouais ... Shana devrait être un peu plus franche envers elle-même. Sincère dans ce qu'elle ressent. Ça l'éviterait la majorité de ses chicanes avec les autres. Pourtant, ça n'a pas véritablement l'air de l'embèter de se mettre du monde à dos. Faut croire que ça dépend des gens, car je suis certaine que si Orochi la détesterait, elle en piquerait une crise. Encore pire s'il devenait l'esclave de quelqu'un d'autre ... Ce serait une crise de jalousie excessive à quoi on aurait droit !

    Tandis qu'Orochi gardait la tête baissée, la jeune fille s'approcha lentement de lui afin de lui prendre la main et de l'entraîner à nouveau dans la même direction que tout à l'heure. Une direction prise complètement au hasard soi-disant passant. Ils ne savaient absolument pas où ils s'en allaient. Ils erraient sans but comme dirait l'autre. Tirant Orochi toujours de la même manière, et regardant bien droit devant elle, elle serra davantage la main de son esclave et continua sur un ton mi-calme, mi-énervé :

    Surtout, n'va pas t'imaginer des choses ! C-c'était ... C'était rien de ... significatif on va dire !

    Puis elle tremblait à la lourdeur de ses mensonges. Elle ne tiendrait pas le coup à toujours lui raconter des salades comme ça, c'était clair, net et précis ! D'ailleurs dès le départ, son geste avait quelque chose de significatif. Il était aussi vrai que les sentiments qu'elle éprouvait à l'égard de son cher esclave. Sentiments certes, qu'elle n'oserait jamais avouer véritablement — les mots restant sans cesse coincés dans sa gorge brûlante de honte. Shana avait effectivement peur d'un tel sentiment, et elle n'acceptait pas de ressentir quelque chose d'aussi ... inutile devrait-on dire. Car à quoi bon aimer quelqu'un en particulier jusqu'à vouloir lui donner sa vie ? Il n'y avait aucune raison qui était assez bonne pour convaincre la jeune fille à éprouver une telle émotion.

    Alors, tu n'as qu'à oublier ce geste complètement inutile que j'ai posé ... C'était juste pour te faire réagir un peu.

    Et voilà qu'elle s'enfonçait et s'enfonçait ... encore et encore ! Toujours plus bas. Shana craignait l'amour et pas qu'un peu en fait. Il faut l'savoir, voilà tout. Elle avait tant de mal à l'accepter qu'elle préférait souffrir en se voilant la face plutôt que de voir la vérité. Quelle triste histoire me direz-vous~! Et c'est bel et bien dommage, car elle perd la majorité des gens qu'elle côtoie ainsi. Elle dit ne pas vouloir trop s'attacher aux autres. Peut-être une cause de sa malheureuse situation qu'est la solitude ... Ça ne me surprendrait même pas que ce soit le cas.

    Un pas, deux pas, trois pas, quatre pas, ainsi de suite, elle marche dans l'herbe sec sans doute causé par une période de sécheresse, tirant vers sa future destination son cher esclave qu'elle avait un peu plus tôt maltraité mentalement avec des paroles bien plus que blessantes. Et au lieu d'essayer de se rattraper, elle s'enfonce. Desfois, on pourrait dire que Shana est complètement lamentable, bien qu'elle doit avoir ses raisons d'agir ainsi dans un certain sens ... Personne n'est parfait — encore moins elle. Ce, même si elle se croit supérieure, et qu'elle prends les humains comme des esclaves, elle est loin d'être sans défault, et loin d'être aussi haute qu'elle ne le pense. La preuve, depuis tout à l'heure, elle ne cesse de déscendre les échelons, et tombe bien plus bas que le néant lui-même. Et c'est triste de la voir ainsi, essayant de protéger son pauvre ego en même temps de tenter de garder son cher Orochi près d'elle. Elle est pathétique. Et elle en a honte. Honte de sa propre personne si hypocrite qui ment sans cesse depuis tout à l'heure. Tant qu'elle vient même à en rougir et à se cacher le visage de quelques mèches ...

    Qu'une chose lui traverse l'esprit, elle espère qu'Orochi comprendra un jour de lui-même et qu'elle n'aura jamais à en glisser un mot~! Ces paroles si difficiles à dire, qui la dégoute depuis sa tendre enfance ... Ierk.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Jeu 29 Juil 2010 - 23:22
    Ainsi elle avait quitté Rayman World pour se débarrasser de ce petit maskass blanc quand elle pense que elle avait sauvé ce crétin... Elle soupira en continuant son chemin, lorsque que elle ressentie un aura sombre...en fait c'était un aura d'un démon très puissant que elle connait bien, elle grogna un peut, et marcha un peut plus vite vers Orochi, dans Hyrule alors qu'il fesait sombre, elle se dirigea vers Orochi que elle pouvait ressentir. Elle avait déjà une main sur la manche de son épée. Et finalement arriva face à lui, bizarre il était sur une forme humaine, mais elle aussi, elle pointa le garçon d'un regard de haine, puis remarqua la jeune fille qui marchait, elle avait un peut l'air perdu...Est ce que Orochi comptait faire d'elle son petit casse croute ? Sûrement connaissant bien le démon. Loin de se douté de la vérité, car elle n'avait pas vu la scène juste avant, et c'était mieux ainsi.

    Elle ne savait pas quoi dire au démon...En fait elle n'avait absolument rien à lui dire. Des insultes pour le rabaissé serai inutile, exprimer sa haine en vers lui aussi. Elle préférait écarter la jeune fille de ce démon avant celui ci lui fasse quelque chose d'horrible. Avec lui rien n'était très sûr. Toujours en continuant de pointer son adversaire elle dit à la jeune fille pour la prévenir du danger.

      Tu devrai t'écarter de ce démon. Avant qu'il fasse de toi son repas...

    Puis elle regarda de nouveau Orochi, elle ne bougea pas vraiment, en fait elle attendait de voir si oui ou non le démon allait l'attaquer ? De toute façon elle était prête à contre attaquer si il le fallait, d'ailleurs elle avec toujours sa main sur la manche de son épée, et son rosaire de glace et son miroir de feu tourbillonnait derrière son dos.


Edit : Tu n'as pas préciser sur l'autre topic comment tu es partie, tu étais en pleine attaque, précise le.
Edit: Oué je l'ai remarqué ça m'arrive rarement trop presser xD, bref j'ai édit (je pense).
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Dim 1 Aoû 2010 - 21:21
Orochi essaya de se reprendre, car c'était comment dire assez stupide comme réaction pour lui. Il ne savait plus du tout quoi dire et quoi faire, il garda la tête baissée. Que pouvait-il dire à se moment? Il comprenait mal les humains, mais après les avoir observer pendant plusieurs années, se geste envers une autre personne il l'avait déjà vue et il avait pu en déduire que c'était un geste montrant un sentiment fort envers l'autre, mais bon c'est pas un spécialiste en la matière notre petit Orochi...

— ... Imbécile. Tu ... Tu ne parlais plus, fallait bien que je trouve un moyen pour te rendre la parole ! J'ai pas trouvé mieux, voilà ...

Il se serait trompé? Non... Si elle aurait voulut seulement le faire parler, elle aurait trouver quelque chose d'autre que de l'embrasser.. Enfin, le dragon garda encore le silence et la laissa le prendre la main pour le tirer dans la même direction que un peu plus tôt. Cette fois le démon ne retira pas sa main de celle de Shana et se laissa entraîner par elle.

— Surtout, n'va pas t'imaginer des choses ! C-c'était ... C'était rien de ... significatif on va dire !

Il sentit sa main serrer la sienne de plus en plus forte et il la sentit trembler. Pourquoi? Il en avait une petite idée, la jeune fille semblait pas sûre de se quelle disait. Était-elle sûre que sa n'avait aucune signification? Bref, le démon préféra garder le silence encore une fois pour pas la mettre encore plus dans l'embarra.

— Alors, tu n'as qu'à oublier ce geste complètement inutile que j'ai posé ... C'était juste pour te faire réagir un peu.

Oublier? Comment pouvait-il oublier? Orochi ne pouvait pas faire ça, se geste l'avait en quelque sorte réveiller et il commençait de plus en plus à s'intéresser aux sentiments des humains, mais surtout il aimerait tellement mieux comprendre Shana et ses sentiments qu'il éprouvait pour elle.

Toujours en marchant, Orochi ressentit une aura qu'il reconnais tout de suite. Comment aurait-il pu oublier ça. Okami Amaterasu... Celle qui l'avait vaincu le jour du festival, le jour ou il allait enfin devenir un grand dieu, avec cette imbécile de Nagi et son descendant Susano. Le démon s'arrêta et se tourna pour faire face à la jeune louve qui était comme lui sous forme humaine. Enfin, elle était là, il l'avait chercher, mais finalement c'est elle qui l'avait trouver, bon c'était pas trop grave, il se débarrasserait d'elle. Elle le regardait avec un regard remplit de haine, tout à fait normal, il avait quand même essayer de détruire Nippon. Il fit un pas vers la jeune femme se préparant à l'attaquer, mais elle prit la parole, elle ne s'adressait pas à lui, mais à Shana.


— Tu devrai t'écarter de ce démon. Avant qu'il fasse de toi son repas...

Le démon regarda Shana, il voulait affronter Amaterasu, mais il ne voulait pas impliquer Shana la dedans. Il ne savait plus quoi faire... Il n'avait pas pensé à revoir la louve aussi vite... Enfin... s'il ne combattait pas, Amaterasu, elle, attaquerait sûrement pour pouvoir se débarrasser de lui.. Que devait-il faire..?

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mar 3 Aoû 2010 - 4:05
    [HJ : Le pire RP de ma vie ... o__o I think ... J'm'excuse. XD]

    ... Pourquoi Orochi s'était-il arrêté ? Était-ce à cause de cette femme ? Oui là, l'espèce de demoiselle qui venait d'apparaître de on ne sait où et qui avait l'air à la fois méfiante et haineuse. Voilà que leur regard s'était même croisé ... Un coup de foudre ? Pire que l'éclair durant un orage ? Oh mon dieu, qu'est-ce que Shana n'osait même pas imaginer. Même pas encore ensemble, Orochi l'a trompait. Quelle honte ! Bon d'accord, peut-être qu'elle délirait un peu trop ... Ou qu'elle était excessivement jalouse. Et maintenant ça part en live, et la narratrice se sent particulièrement nulle sur ce coup ... On recommence ? On recommence~! o__o

    Alors qu'Orochi venait à peine de s'arrêter bêtement —et surtout inutilement—, Shana remarqua au loin une jeune femme. Qui était-elle ? Que faisait-elle ? Et surtout ... Pourquoi ce foutu esclave la fixait du regard ? Peut-être se connaissait-il ... Quoique ce serait franchement surprenant sachant que le dragon était un démon solitaire. Alors cette hypothèse devait être certe fausse —sauf s'il s'avèrait que cette jeune demoiselle soit l'une de ses anciennes proies. Non pas sexuellement parlant, mais plutôt au niveau du goûté. Vous comprenez ? Quoique l'esprit assez tordue de Shana aurait pu avoir tendance à s'imaginer davantage de chose, mais cette fois-ci le regard remplis de haine de l'inconnu trahissait cette possibilité.

    Tu devrai t'écarter de ce démon. Avant qu'il fasse de toi son repas...

    Eh ? Elle parlait à Shana là, n'est-ce pas ? Et elle osait l'écarter en plus ... POUR QUI ELLE SE PREND CELLE-LÀ ? ... Si elle touche à Orochi ... ce sera la goutte qui fera déborder le vase et pas qu'un peu ! Shana était ... très colérique. Et justement, la frustration commença à petit feu à l'envahir. N'est-ce pas adorable une tsundere ? Si, je vous assure, elle est vraaaiment mignone et attachante, seulement un tout petit peu violente de rien du tout ... La voilà justement reprenant place devant son esclave faisant à la fois face à la jeune femme. Vous auriez compris, elle est désormais au ceeeeeeentre de l'attention ! Que c'est mignon. Puis maintenant, Shana pointe lamentablement la demoiselle du doigt —Oh la vilaine!— pour finalement prendre la parole sur une intonnation plutôt sûre d'elle-même même trop :

    Ce démon ? Ah, ne t'inquiète pas pour moi. S'il fait réellement de moi son repas, je le défonce de l'intérieur. Puis c'est mon esclave. Il me doit obéissance, et me manger ne serait pas une très bonne idée.

    Elle marqua une pause pour réfléchir et déclara :

    De toute manière, il a déjà faillit faire de moi son repas, et pourtant je suis encore bien vivante !


    C'était un fait bien vrai. Dès sa rencontre mémorable avec le dragon —immense et hideux soi-disant passant— Shana s'était lancé dans une bataille enflammé pour sauver sa propre vie. Et dans un échec lamentable, elle s'était vue s'effondrée. (Non je mens, il n'y avait pas de miroir, donc elle n'a pas pu se voir. /PAN/) Et par inadvertance ... et amabilité, je présume, l'immonde monstre ne l'avait même pas dévoré ! Il avait été sympa pour ce coup, c'était certain. Heureusement d'ailleurs, la jeune fille avait tout sauf envie de mourir jeune.

    Shana posa par la suite ses mains sur ses hanches tout en observant la jeune femme. Elle se demandait qui elle pouvait bien être ... Ouais, vraiment. Ça l'intriguait. Et tellement qu'elle était curieuse —bah devinez quoi!— elle demanda avec une voix utilisant l'autorité, voir la supériosité :

    Alors, qui est-ce que tu es ?

    Aucune politesse, elle n'osait même pas se présenter d'abord. Non pas par flemme, mais elle préférait que l'autre personne le fasse en premier. Comme si sa personne si importante allait s'abaisser à donner son nom à n'importe qui. Ierk. Jamais. Ce serait royalement inimaginable ! Shana observa par la suite l'inconnu d'un regard en coin, souriant ironiquement avant d'ajouter :

    Ah, et surtout, c'est mon esclave ... Ne t'avises même pas de lui toucher ! Il est à moi ... Ma propriété, voilà ! C'est clair ?
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mar 3 Aoû 2010 - 20:47
    Orochi pointait le même regard que elle pointait à son rival, elle avait toujours les yeux rivés sur lui, au cas ou celui ci ce mettrai a attaquer c'était mieux ainsi, elle n'avait pas eu le temps d'observer attentivement la jeune fille qui l'accompagnait...Enfin non ce démon n'accompagnait sûrement pas cette fille, il la forçait sûrement à être suivit, peut-être comptait-il retourner chez lui avant de faire d'elle son repas. Amaterasu avait du mal à comprendre ce que le démon lui voulait. Le démon resta calme, tout comme Ama, inutile de se parler. Par contre la jeune fille qui l'accompagnait elle ouvrit sa gueule.

    Ce démon ? Ah, ne t'inquiète pas pour moi. S'il fait réellement de moi son repas, je le défonce de l'intérieur. Puis c'est mon esclave. Il me doit obéissance, et me manger ne serait pas une très bonne idée.

    Que racontait cette fille elle était folle ? Ou alors elle était conne ? Orochi l'esclave de son repas ? Vraiment cette jeune fille avait perdu la boule, elle se croyait vraiment capable de vaincre Orochi ? Ce n'est qu'une jeune humaine, elle serai capable de très peut chose face à lui. Et si le démon lui obéissait c'était sûrement pour la piéger, oui celle ci devait se faire piéger en beauté.

    De toute manière, il a déjà faillit faire de moi son repas, et pourtant je suis encore bien vivante !

    Etait encore une blague ? Cette fille délirait, elle éloigna son regard de celui de Orochi en restant méfiante quand même en vers le démon, pour regarder la jeune fille, voir si elle parlait sérieusement. Elle soupira en le regardant tans pis pour elle...Enfin non pas tans pis...Amaterasu n'allait pas la laisser là avec ce démon, elle allait s'en débarrasser. La jeune fille continua à parler à la déesse, toujours avec une voix autoritaire cette fille avait vraiment un problème.

    Alors, qui est-ce que tu es ?

    C'était déjà des paroles plus intelligente, enfin, elle ne donnait pas envie de lui répondre, surtout ce n'est pas vraiment le bon moment, tans pis. Elle répondu quand même mais toujours en gardant un oeil sur son rival, que elle n'allait pas tarder à attaquer, que cette fille le veux ou non.

    Je suis Amaterasu.

    Inutile de dire que elle était une déesse après tout la jeune fille s'en fichirai sûrement. En tout les cas Amaterasu sortir une épée, avec une grosse lame, voila elle était prête à attaquer quand soudain cette jeune fille ouvrit de nouveau la bouche...Elle pouvait pas un peut se taire ?

    Ah, et surtout, c'est mon esclave ... Ne t'avises même pas de lui toucher ! Il est à moi ... Ma propriété, voilà ! C'est clair ?

    Trop tard pour dire ça...Hors de question de laissé ce démon vivre, il risquait de mettre envahir ce monde dans les ténèbres. Et puis pourquoi Ama' écouterai cette petite idiote qui n'en fait qu'à sa tête ? Non elle n'allait sûrement lui obéir. D'ailleurs elle fonça vers Orochi près a attaquer avec son épée, et lui porta un coup.

 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Lun 9 Aoû 2010 - 20:55
Le dragon regardait toujours Amaterasu se préparant à recevoir une attaque de sa part, mais Shana, qui c'était fait écarter par la louve, se remit en face de lui et la pointa du doigt. Comme c'est pas poli ! Enfin, Orochi était un peu mal placé pour lui faire la morale quand même...

— Ce démon ? Ah, ne t'inquiète pas pour moi. S'il fait réellement de moi son repas, je le défonce de l'intérieur. Puis c'est mon esclave. Il me doit obéissance, et me manger ne serait pas une très bonne idée.

Pourquoi avait-elle dit ça? Voilà sa réputation de démon était complètement finit... Être l'esclave d'une humaine.. Jamais Amaterasu aurait du savoir ça, mais allait-elle vraiment la croire? C'était assez difficile de croire ça et Orochi espérait vraiment qu'elle n'allait pas croire ces mots.

— De toute manière, il a déjà faillit faire de moi son repas, et pourtant je suis encore bien vivante !

Orochi aurait bien aimer se caché tellement il avait honte qu'on dise tout ça à sa rivale, Amaterasu. Shana arrête de parler, pensait le jeune garçon. Si elle continuait de le protéger, es ce que la louve allait attaquer la jeune fille? Non sûrement pas... Les dieux n'attaquent pas les humains.. Tant mieux, il n'aurait pas à s'inquiéter pour Shana.

Après moment de silence, qui ne dura pas très longtemps, sa maîtresse demanda à la jeune femme en face qui elle était. Cette dernière lui dit que son nom, elle ne mentionna même pas qu'elle est une déesse rien. Enfin, cela n'aurait pas intéresser Shana plus que ça. Il se rappelait la première fois qu'il s'était vue, il avait dit qu'il était un dieu et un démon et pourtant elle ne le croyait pas et encore là elle ne le croit pas... La déesse du soleil sortit ensuite son épée, mais une fois encore Shana ouvrit la bouche..


— Ah, et surtout, c'est mon esclave ... Ne t'avises même pas de lui toucher ! Il est à moi ... Ma propriété, voilà ! C'est clair ?

Ce n'est pas ça qui risquait de l'empêcher de l'attaquer... et il avait raison la louve fonça vers lui et Shana qui était en face de lui. Orochi écarta assez brusquement Shana sur le côté pour lui éviter de se prendre un coup. Le démon fit ensuite un saut vers l'arrière pour pas être toucher par l'épée, se qui fut très juste. Avec cette forme Orochi était assez vulnérable, il n'avait pas la force qui le protège normalement. Il n'avait pas le choix, il allait reprendre sa forme, même si Shana n'allait pas être très heureuse.

~Shana... Reste en dehors de se combat, tu ne dois pas te battre contre elle...

Une fumée rouge et noire entoura le jeune homme qui prit sa vraie forme de dragon à huit têtes. Si Amaterasu n'avait pas se foutu saké avec elle, elle ne le vaincrait pas. Enfin, maintenant sous sa vraie forme, il pouvait attaquer. Il envoya des éclairs sur Amaterasu.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mar 24 Aoû 2010 - 4:08
    Baka, baka, baka, baka, baka, baka, baka, baka, baka, baka, baka, baka... BAKA ! Il comptait véritablement se battre maintenant ? Genre, là, tout de suite ? Sans aucune raison apparante ? Il est cinglé ou quoi !? Il meurt tellement de faim qu'il va sauté sur la première venue ? OH ! Ça jamais ! Shana ne lui laissera jamais l'opportunité de dévorer une pauvre innoncente, et ce encore moins en sa merveilleuse présence. Quel dommage pour toi Shimobe-kun, mais Shana n'écoutera certainement pas tes ordres. C'est perdu d'avance. Elle va s'en mêler et à fond apart de ça ! Ce n'est peut-être qu'une ange, sa magie n'est pas non plus très effrayante, mais ces pouvoirs restent tout de même impressionnant et plutôt puissant à la fois.

    Depuis le moment où Amaterasu l'avait attaqué — non, ce n'était pas pour autant une raison valable de riposter ainsi Oro' — l'esclave s'était plus ou moins écarté, se transformant par la suite en une horrible créature. Je vous laisse deviné laquelle : a) un immonde dragon. b) un affreux dragon. c) la chose la plus répugnante au monde. d) toutes ses réponses. Pan, pan ! Et la seule & unique réponse est : Toutes ses réponses ! Vous gagnez ainsi un laissé-passé pour être en première place de ce 'futur' combat — qui a en fait déjà commencé — de la mort qui tue ! Car par la logique, il y aura certes un mort à la toute fin. Amaterasu ou bien Orochi ? Nous le saurons dans le prochaine épisode... ! À moins que... OH MY — CENSURÉ — GOD ! Mais que vois-je ? Au même moment où les éclairs ainsi que le tonerre retentirent dans la plaine d'Hyrule, une jeune fille — ou devrais-je même dire, un ange descendu directement de l'au-delà. Vous savez... plus haut que les nuages dans le lumineux ciel couvrant la Terre ? — se positionna entre les deux combattants, face à Orochi, dos à Amaterasu. Étendant ses bras et levant les mains vers le ciel, cette jolie demoiselle à la poitrine bien plate fit apparaître un immense bouclier qui absorba l'attaque tout entière du démon. Toutefois, comme tous les sorts de magie existant sur cette planète bien spéciale, une partie de son énergie avait été puisé pour utiliser un tel pouvoir. Aikawa ne faiblissait pas pour autant. Non, bien sûr. Mais si la bataille était pour durée, je ne sais pas si elle réussirait à survivre. Maintenant, trois sortes de fin s'offrait : Amaterasu meurt. Orochi crève. Ou elle-même termine ses jours en se vidant lamentablement de toutes ses forces. Ah, il y a toujours une dernière possibilité : personne ne meurt car le combat se fait par inadvertance stopper par la bonne volonté d'une quelconque personne. Mais il ne fallait pas pour autant rêver que ce soit aussi simple.

    Orochi ! Espèce de bastard, tu fous quoi là ? J't'ai jamais autorisé à l'attaquer ! T'as pas l'droit de tenter de tuer quelqu'un sans raison valable comme ça ! Alors pourquoi ? Pourquoi tu fais ça ? hurla Shana qui s'était immédiatement mise en colère.

    La jeune fille baissa alors les bras, faisant au même moment disparaître le bouclier magique. Il ne fallait pas qu'elle s'épuise trop rapidement, faute de ça elle aurait davantage de chance d'y laisser sa peau. Et elle y tenait. Ouais, elle voulait resté bien vivante pour pouvoir remettre une de ses gifles à son cher esclave une fois cette connerie terminée. Détournant le visage un instant, observant présentement le sol, elle se demandait ce qu'il y avait de mieux à faire maintenant... D'un simple geste de la main, elle fit apparaître sa précieuse épée qu'elle prit d'un mouvement rapide. Maintenant, elle défendrait les deux camps. Pas le choix si elle espèrait les garder tous les deux en vie.

    Je ne vous laisserai certainement pas vous détruire mutuellement ! Ce serait complètement con de toute façon. cria-t-elle dans le but de bien se faire comprendre.

    Faut dire que Shana est vachement directe. Franche et sincère, elle se fout bien de la politesse pour tout dire. Tant qu'elle dit ce qu'elle a à dire et qu'on l'écoute tout va. Puis avec la force hallucinante dont elle avait prononcé ses précédantes paroles, s'ils ne l'avaient pas entendue, c'est qu'ils avaient un quelconque problème de sourdité très avancé. Epic fail quoi. Effectivement, elle ne comptait absolument pas ne faire que regarder pendant qu'ils font mumusent à s'assassiner mutuellement. Ce serait idiot de sa part de les laisser faire une telle erreur de toute manière. Ça ne les avantagerait pas et Shana n'y gagnerait rien non plus. Donc autant les arrêter avant qu'il ne soit trop tard.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Mar 31 Aoû 2010 - 18:59
    C'est vrai que Orochi venait de tomber au plus bas mais qui croirait cette fille ? Orochi l'esclave d'une humaine ? Non pire l'esclave d'une femme...Esclave de son dîner même. Orochi n'allait quand même pas se mettre à obéir une humaine...Non Amaterasu ni croyait pas un mot. Enfin le démon agissait quand même bizarrement en vers cette humaine. Déjà il l'écartait du combat pour pas qu'elle se blesse, mais Amaterasu crut que ci il fessait cela cela c'est pour pas son dîner soit blesser. Enfin à l'entendre on aurait cru qu'il s'inquiétait pour la vie de cette fille. C'était quoi cette merde ? Une nouvelle stratégie mis pas Orochi ? Amaterasu avait du mal à comprendre...Alors au lieu de chercher à comprendre elle allait tout simplement faire ce que elle avait à faire tuer ce démon une bonne fois pour toute !

    Par contre c'est vrai que Amaterasu n'avait pas ce magnifique saké des huit purifie, ce saké si puissant que même quand Orochi en buvait il en devenait complètement étourdit, peut-importe même sans cette divine boisson elle arriverai quand même à trouver un moyen de détruire la vie de Orochi, il ne méritait de vivre dans ce monde. Il avait repris sa forme de démon à huit tête mais Ama', elle restait toujours sur sa forme humaine, même sous cette forme elle pouvait attaquer avec son pinceau ou bien avec ses armes.

    Et voila Orochi ne perdu pas son temps pour attaquer Amaterasu mais la jeune humaine s'opposa pas vrai cette fille était folle ? Enfin c'était bien gentille d'aider Ama' mais la vérité c'est que elle voulait que personne se blesse. C'est stupide de s'opposer à ce combat, et si elle continuait Orochi risquerai de la tuer, c'était bien gentil mais inutile. La déesse mis une main sur l'épaule de la jeune fille voulant lui parler gentiment mais si elle lui parlait comme un chien et que elle n'aimait pas vraiment ça, mais cette fille était aveugle d'agir ainsi, et Amaterasu ne voulait pas vraiment ce démon lui fasse mal.

    Ecoute, Orochi est un puissant démon qui n'a qu'une envie importer les ténèbres dans se monde, et toi tu es juste son repas. Laisse moi m'occuper de lui et tout ira pour le mieux.

    Cela dit rien n'était sûr que Amaterasu gagne ce combat elle n'avait ni le saké ni le héros la légende rien n'était gagné mais elle lui en ferai quand même baver. Même si Shana voulait éviter le massacre cela était inévitable. La déesse fit un regard de haine à son ennemi, elle se mit même à pousser un grognement...Car même humaine elle garda son petit côté animal. Elle n'était pas sûr cela le blesse mais tans pis elle n'avait ni le saké ni le héros si elle voulait gagné elle avait devoir attaquer au maximum, elle trouverai bien un moyen de le blesser. En ignorant complètement la jeune fille qui restait sous son bouclier elle fonça droit vers une tête du démon essayant l'attaquer avec son miroir.
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Jeu 9 Sep 2010 - 0:15
Après avoir lancé les éclairs sur Amaterasu, Shana s'interposa à nouveau entre les deux... Bah oui, c'était pas vraiment utile de lui donner l'ordre de rester à l'écart, elle ne l'écouterait jamais.

— Orochi ! Espèce de bastard, tu fous quoi là ? J't'ai jamais autorisé à l'attaquer ! T'as pas l'droit de tenter de tuer quelqu'un sans raison valable comme ça ! Alors pourquoi ? Pourquoi tu fais ça ?

Pourquoi il faisait ça? C'était pourtant logique, il devait se débarrasser d'elle pour pouvoir reprendre ses plans d'auparavant, remplir le monde de ténèbres et aussi car cette louve de malheur avait réussit à le tuer quelques années avant... Elle le méritait c'est tout ! M'enfin Shana ne savait pas ça bien sûr, il ne lui avait jamais parler de la déesse du soleil et de sa défaite assez... spéciale... maudit saké... Il fixa Shana un moment, jamais elle réussirait à les arrêter... Ils étaient bien trop déterminer à se tuer...

— Je ne vous laisserai certainement pas vous détruire mutuellement ! Ce serait complètement con de toute façon.

Que faire pour l'empêcher de se mêler de ça? Si elle se mettait à intervenir comme elle l'a fait avant, Orochi n'aurait pas le choix de l'attaquer aussi pour qu'elle arrête, mais en serait-il capable? Il s'était vraiment attaché à elle... A cette humaine... Il vit Amaterasu s'approcher de Shana, il ne fit aucun geste pour attaquer, il aurait pu en profiter, mais bon il ne fit rien... La louve parla de lui, biensûr en mal, pourquoi elle parlerait de lui en bien de toute façon? Mais bon se que la déesse dit le fit réfléchir, es ce qu'il restait avec Shana pour pouvoir faire d'elle son repas plus tard? Ou bien c'est qu'il l'aimait bien?... Enfin, il n'eut pas trop le temps d'y réfléchir, car la louve lui sauta dessus pour le frapper avec son miroir, ce qui ne fit pas trop de dégât étant donner l'armure qu'il a autour de ses têtes. Pour l'éloigner de lui il la frappa avec l'une de ses têtes et envoya du feu sur elle. L'une de ses têtes se tourna vers Shana ensuite.

*Désolé Shana...* pensa-il en envoyant une grande tornade sur elle pour l'éloigner aussi et l'empêcher d'intervenir.

[Désolé c'était long et c'est nul x) )
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Invité a écrit :
Sam 23 Oct 2010 - 19:36
[Vous m'excuserez de pas respecter et de partir ^^"...je suis vilaine x3...en fait je suis assez impatiente aussi ^^"...et j'ai pleins d'idée avec Ama désolé Shana ;w;...]

    Arg...comme le craignait la déesse sont attaque ne fit pas grand chose fichu barrière de protection fichu saké des huit purifie que elle n'avait pas avec elle...Et puis qui arriverait-elle à lui donner le coup grâce sans Susano ? Encore fallait-elle que elle sache brisé cette barrière, et bien sûr le démon en profita pour l'attaquer, se prenant un coup puis les flamme qui ne lui fit pas trop dégât, elle se releva et regarda que Orochi attaquait la jeune humaine...Même si c'était tout contraire et qu'il fessait ça pour l'éloigner. Pourrait-elle protéger cette humaine ? Elle était bien têtu et si elle lui demandait de fuir l'écouterait-elle ? Cette fille croyait-elle vraiment que Orochi allait devenir son esclave ? Amaterasu avait l'impression que elle était invulnérable face à la situation...elle ne pouvait ni affronter Orochi ni aider cette humaine

    Elle pouvait toujours fuir...et revenenir avec le saké quelle idée cela l'énervait et pourtant elle avait l'impression c'était le seul moyen, elle n'allait quand même se battre inutilement contre lui pour perde la vie...Aussi non ça serai le chaos, mais laisser ce démon vivre et cette humaine en danger cela l'énervait, la jeune fille devrai d'ailleurs en profiter pour fuir lors que elle le pouvait.

    Tu devrai m'écouter jeune humaine et fuir maintenant !

    Sur ses mots la déesse attaqua de nouveau, enfin c'était pour occuper le domon, elle l'attaqua cette fois ci avec son épée en frappant ses tête mais si elle savait que cela étéit inutile c'était juste pour laisser le temps à cette fille de fuir…Puis avant celui ci est le temps de l'attaquer elle repartir elle n'avait pas vu si l'humaine était partir ou pas...

    Suite --> Le secret des dunes


(En plus mon post n'es pas terrible ;w; encore désolé pour mon impatience ^^").
 :: 
RP ~ Ceinture primordiale
 :: Horuna

Contenu sponsorisé a écrit :
Au marché d'Hyrule ! [PV Shana, Amaterasu]
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum